DEPUIS JANVIER 2010 27 Similitudes entre les pions Hitler et G.W Bush - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 01:07

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

27 Similitudes entre les pions Hitler et G.W Bush

Source Anti Impérialisme USA modification Ribaat

 

Dhou Al-Qi'da 1431 / Novembre 2010

 Bush-Hitler même idéaux

Lorsque le président Franc Maçons G.W Bush des Skull&Bones a promis d'envahir l'Irak, son porte-parole est tombé dans l'habitude de comparer Saddam Hussein à Adolf Hitler, la plus monstrueuse figure dans l'histoire moderne. Toutefois, des points commun entre G.W Bush et Hitler est flagrante il ya trop de similitudes pour être ignoré, dont certains sont énumérés ici

 

1  Comme Hitler, le président Bush n'a pas été élu par une majorité, mais il a été forcé de s'engager dans les manœuvres politiques en vue d'acquérir le pouvoir.

 

2  Comme Hitler, Bush a commencé à restreindre les libertés civiles dans son pays.

 

3 Comme Hitler, Bush a mené une insouciance ultra-nationalistes de la politique étrangère sans mandat de l'électorat.

 

4 Comme Hitler, Bush a, en conséquence, chercher à l'amélioration de sa popularité, en particulier avec les anciens combattants et les républicains conservateurs, par le montage d'une agressive campagne de relations publiques contre des ennemis étrangers.

 

5  Comme Hitler, Bush favorise le militarisme, au milieu d'une importante récession économique (ou la dépression). Il utilise des préparatifs de guerre pour aider à subventionner les industries de défense (Halliburton, Bechtel, etc) et probablement le reste de l'économie sur une base de ruissellement.

 

6  Comme Hitler, Bush exalte le patriotisme de susciter l'appui du public. Il traite de sa nation historique, unique destin, presque comme une cause religieuse faussement attribuée dans son délire par Dieu.

 

7  Comme Hitler, Bush a rapidement fait des pauses et des relations diplomatiques, et il fait des promesses généreuses qu'il abandonne vite, comme dans le cas du Mexique, la Russie, l'Afghanistan, et même de la ville de New York.

 

8  Comme Hitler, Bush envisage un futur ordre mondial qui garantisse sa propre nation l’hégémonique suprématie de coopération plutôt que l'harmonie sous l'autorité de l'Organisation des Nations Unies (ou de la Société des Nations).. Il est prêt à briser la Charte des Nations Unies dans la promotion de cette fin.

 

9  Comme Hitler, Bush n’adhère pas aux traités internationaux, notamment le Traité ABM, la Convention sur les armes biologiques, le Traité d'interdiction complète des essais, la Convention sur l'interdiction des mines terrestres, la Convention sur les armes chimiques, l'Accord de Kyoto, le réchauffement de la planète, et la Cour pénale internationale.

 

10  Comme Hitler, Bush repose sur un axe de collaboration des alliés, qu'il décrit comme une «coalition de volontaires», pour donner l'impression d'avoir une large alliance populaire. Il s'agit notamment du Royaume-Uni par rapport à l'Italie de Mussolini, et l'Espagne et la Bulgarie qui ont été alignés avec l'Allemagne au cours de la trentaine et la Seconde Guerre mondiale.

 

11  Comme Hitler, Bush dispose d'une machine de guerre beaucoup plus grande et plus efficace que les capacités militaires des autres nations. Aujourd'hui, Bush repose sur une «défense» du budget à peu près équivalente à l'ensemble des dépenses militaires du reste du monde.

 

12  Comme Hitler, Bush est prêt à envahir d'autres nations, malgré l'opposition de l'ONU (Société des Nations). Il a également aucun scrupule à la corruption, l'intimidation et les insultes de ses membres, même les écoutes de leurs lignes téléphoniques.

 

13  Comme Hitler, Bush mène la guerre sans la coupe de retour sur l'économie de paix. Il vise en fait à réduire les impôts tout en effectuant une coûteuse invasion et l'occupation d'une "indésirable" nation.

 

14  Comme Hitler, Bush lance une invasion unilatérale sur une base prétendument préventive. Tout comme Hitler a convaincu le public allemand à penser de la Pologne comme une menace à l'Allemagne en 1939, Bush veut que les Américains à penser à l'Irak en tant que "potentiel" menace à notre sécurité nationale.

 

15  Comme Hitler, Bush est prêt à infliger des niveaux élevés de l'effusion de sang, avec plusieurs milliers de victimes prévues en Irak, en particulier depuis la ville de Bagdad -, avec une population comprise entre 5 et 6 millions - sera une des premières cibles.

 

16  Comme Hitler, Bush repose sur une stratégie militaire qui dispose d'un «choc et crainte » guerre éclair avec des conséquences dévastatrices, début des frappes aériennes, une invasion menée par de lourdes colonnes d’armements lourd.

 

17  Comme Hitler, Bush est tout à fait prêt à sacrifier la vie dans le cadre de ses fonctions.

 

18  Comme Hitler, Bush a commencé la guerre sur un seul front (quartiers d'Al-Qaida en Afghanistan), puis étendu à un deuxième front en Irak, seulement pour être confronté avec la Corée du Nord comme un troisième front. La même chose lorsque Hitler élargi l’allemagne d'opérations militaires de l'Espagne à la Pologne et la France, puis a été distrait par la Yougoslavie avant l'invasion de l'URSS en 1941.

 

19  Comme Hitler, Bush n'a aucun scrupule à imposer un «changement de régime» par l'installation de style renforcée par les gouvernements alliées à grande échelle d'occupation militaire dans le cadre d'un gouverneur militaire.

 

 

20  Comme Hitler, Bush a réduit les libertés civiles et ouvre des centres de détention  (c'est-à-dire des camps de concentration ou torture), tels que Guantanamo, Bayam, Abu Grahib

 

21  Comme Hitler, Bush répète assez souvent, qu'ils viennent à être acceptés comme la vérité. Bush et son porte-parole font valoir, par exemple, que toutes les mesures ont été prises pour éviter la guerre (ce qui est faux, bien au contraire ils ont tout fait pour créer cette guerre), que l'invasion de l'Irak va diminuer la menace terroriste sur le monde, et que les États-Unis est le champs d’une invasion en raison des risques et que l'inaction serait fatal (tous ceci est faux). Ils soutiennent également que l'Irak est liée à Al-Qaida (qui doit encore être prouvé), et que rien n'a été réalisé par les inspecteurs de l'ONU pour justifier le report des plans de guerre des États-Unis (ce qui n'est tout simplement pas vrai). Ils insistent pour que l'Irak cache des armes de destruction massif qu'il ne possède pas, ainsi que peut être déterminée par les inspecteurs de l'ONU, et ils refusent de reconnaître l'absence totale de tout programme d'armes nucléaires en Irak depuis la fin des années 90. Comme ont peut-être s'y attendre, ils accusent d’indignation de tout le monde de tromperie et de tergiversations (alors que le menteur c’est bien lui).

 

22  Comme Hitler, Bush trouve sans cesse de nouvelles excuses pour justifier la guerre de l'Irak possédant des armes de destruction massive et menace d’éliminer Saddam Hussein, de son lien supposé d'Al-Qaida, à la création de la démocratie au Moyen-Orient comme un modèle pour les États voisins, et de retour à nouveau à la menace des armes de destruction massive.. Dès que son excuse pour la guerre est contestée, le président Bush se déplace vers un autre excuse, pour passer de nouveau à un autre moment.

 

23  À l'instar de Bush, Hitler et les siens exagèrent sur la cruauté de leurs ennemis afin de justifier leurs propres moyens. Tout comme Hitler a cité la menace communiste, de la violence pour justifier encore plus de violence de la part de l'Allemagne, l'équipe Bush justifie une invasion à grande échelle de  la part de l'Irak par Saddam Hussein, en mettant l'accent sur les crimes contre l'humanité qui ont été pour la plupart commis lorsque l'Irak était un allié des États-Unis, avec deux conseillers et du matériel (gaz compris) distribuer par le gouvernement US.

 

24  Comme Hitler, Bush à l’ambition messianique de parvenir à la domination hégémonique de l'Amérique dans le monde faisant peut-être le plus dangereux président Franc-maçonnique de l'histoire des US, un chef voyou de l'exécutif capable de mener un certain nombre de guerres soit disant « préventives » et illégales.

 

25  Comme Hitler, Bush est devenu si obsédé par sa vision manichéenne d'un conflit entre le bien (US patriotisme) et le mal (l'antipatriotiques "autres") que, pour beaucoup en contact avec la Maison Blanche, il commence à paraître comme si il a perdu le contact avec la réalité.

 

26  Comme Hitler, Bush a le plaisir de la mythologie. Comme un jeune Hitler qui a lu et mémorisé l'ouest de romans de Karl May, et Bush conserve sa maturité dans sa fascination pour les valeurs de cow-boy simpliste. Il a également exagérer le cow-boy nasillement élitiste en dépit de son éducation à Andover, Yale et Harvard.

 

27  Comme Hitler, Bush s’autoproclame supérieur aux autres, dans le cas de Hitler par le traitement de la race aryenne comme étant supérieures.

 

Bien sûr, d'innombrables différences existe entre le pion Hitler et le président fou Bush, dont la plupart sont à mettre au crédit de Bush. Néanmoins, les vingt-sept ressemblances sont frappantes, ici, en particulier depuis la présidence de Bush, elle doit être comparée à Hitler au début de la performance, précédant la chaîne des événements qui ont abouti à la Seconde Guerre mondiale. Comme Hitler, Bush poursuit l'impérialisme mondial - quel qu'en soit le prix- et pourraient bien déboucher sur des catastrophes, sinon tout à fait du même ordre de grandeur étant donner que le nouveau pion des franc maçons est Barak Obama.

 

Ribaat : Et à gonfler ses soldats en Afghanistan se portant à 150000 milles (plus alliés mécréantes) face à la résistance des Moudjahidines voyant une Victoire Prochaine Inchallah ! A l’Image de la Victoire contre Les Britanniques et les Russes il n’y a pas si longtemps que ça.

 

 

 

ALLAH EST PLUS SAVANT

 

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche