DEPUIS JANVIER 2010 AGIR (18): OPERATION BOYCOTTAGE (1/3) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 16:26

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux 

AGIR (18): OPERATION BOYCOTTAGE

(1/3)

 AGIR CONTRE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

----------o AGIR CONTRE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL o----------

Ribaat 1434H / Juin 2013

Agir contre le Nouvel Ordre Mondial de l’Economie Criminelle, c’est utiliser à porté de tous  l’arme du Boycottage quotidien. Une action forte à long terme, pour affaiblir la Structure économique vampirique au moment ou elle enrage ses guerres barbare et fanatique contre la justice de l’Islam et contre les peuples, de stopper votre ignorance et votre endoctrinement face à l’idolâtrie démocratie et les Média-Mensonge ainsi que de vivre quotidiennement de façon Intelligente, Economique et Sainement.

PARTIE 1 SUR 3

 

SOMMAIRE

- BOYCOTTER NIKE ET LES MARQUES PARTIE 1

- BOYCOTTER NIKE ET LES MARQUES PARTIE 2

- BOYCOTTER MCDONALD’S

- BOYCOTTER COCA COLA ET SES DERIVES

- BOYCOTTER MONSANTO

- BOYCOTTER LES PRODUITS TESTES SUR LES ANIMAUX

- BOYCOTTER LES PRODUITS D’ISRAEL, DES ETATS-UNIS ET D’EUROPE

- CONSEIL PRATIQUE.

 

BOYCOTTER NIKE ET LES MARQUES PARTIE 1

Rapport Internautes opposants au Nouvel Empire Romain : Les Etats-Unis Illuminati

Citation :

a) L'entreprise "Nike & Crime"

Nike fait partie de ces grandes multinationales sportives et vestimentaires qui sont régulièrement dénoncées pour la façon dont elles traitent leurs employés dans des pays en voie de développement. Les conditions de vie déjà précaires des femmes et enfants sans ressource sont mises à profit pour transformer cette main d'œuvre démunie en travailleurs serviles, surexploités et sous-payés. La dernière grande affaire médiatique autour de ce thème avait été l'affaire des ballons de football de la coupe du monde 1998 produits par des enfants.

b) Quelques chiffres

 

Chiffres d'affaires et bénéfices de l'entreprise.

Année

     Chiffre d'affaires

Bénéfices

2000

     9 milliards d'Euros

    0.58 milliards d'Euros

1998

     8,98 milliards d'Euros

    0.45 milliards d'Euros

 

 

Les actionnaires de Nike

Actionnaires

Pays

Capital (en %)

Barclays Plc

Royaume-Uni

4.1

Berkshire Hathaway-Ci A

Etats-Unis

2,9

Capital Research & Management Inc.

Etats-Unis

10

Dresdner Bank AG

Allemagne

2.9

FMR Corp. (Fidelity Investments)

Etats-Unis

5.2

Knight, Philip

Etats-Unis

36

Morgan Stanley Dean Witter

Etats-Unis

2.2

State Street Corp.

Etats-Unis

2.7

Vanguard Group Inc.

Etats-Unis

2.5

Wellington Management Co.

Etats-Unis

3.4

Source : Transnationales.org

Le salaire du PDG, Philip H Knight qui possède 30% du capital de Nike, était de 2.81 millions d'Euros en 1998.

c) La politique étrangère

Nike pourrait être jugé pour crime contre l'humanité, mais les effets de la mondialisation et la corruption rendent cette entreprise intouchable.

d) Témoignage Docteur Jekyll et Mr Hyde

« Les protestations contre les conditions de travail abominables dans les usines Nike sont récurrentes depuis les années 1990 : en dépit de son image progressiste aux Etats Unis, Nike est une entreprise tout autre au Vietnam et en Asie. Le harcèlement physique et sexuel, les salaires de misère et le système des quotas de production sont confirmés à la fois par des enquêtes de presse (notamment CBS) et par les ONG sur place. Lors de la réunion des actionnaires de Nike en 1997, des manifestants ont remis une lettre signée par 45 organisations du monde entier condamnant les abus commis dans les usines et réclamant un nettoyage de ces pratiques. » E-Boycott

e) Nike en Indonésie

BOYCOTTER-NIKE-1.jpg

Une nouvelle enquête de la Mission sur la Communauté Urbaine de Jakarta menée sur 3500 employés de Nike montre que les travailleurs sont soumis à des punitions excessives et à du harcèlement verbal.

Les femmes indonésiennes fabriquant les vêtements et les chaussures Nike sont l'objet de punitions insensées si elles travaillent trop lentement ou contreviennent à des règlements de l'usine. Ces sanctions incluent des réductions de salaires, des coups, pincements, tiraillements sur les fesses, les oreilles, l'obligation de courir autour de l'usine ou de rester des heures au soleil debout dans la cour (être " séchée au soleil "). Les insultes incluent l'équivalent indonésien de phrases telles que "Fuck You!" "You Idiot!", You Whore! and "You Pig!".

Ce problème n'est pas nouveau : deux ans auparavant, une enquête menée par un professeur australien avait montré que les contremaîtres d'un des fournisseurs de Nike étaient systématiquement entraînés à insulter les travailleurs.

L'enquête en Indonésie rapporte également que les travailleurs sont contraints de faire des heures supplémentaires, que les salles de travail sont mal aérées, que l'accès à l'eau potable est médiocre et que les salaires sont pour 77% des travailleurs inférieurs à 2 euros par jour (hors heures supplémentaires). Enfin, des militaires sont employés pour assurer la "sécurité" dans les usines lors des négociations sur les salaires, en fait pour intimider les employés...

f) Nike au Salvador

Dans l'usine de Formosa (qui produit à la fois pour Nike et pour Adidas), des travailleurs sont battus, intimidés et forcés de vivre avec des revenus inférieurs au seuil de subsistance. Une jeune mère de 22 ans a été licenciée pour avoir pris un jour de congé pour s'occuper de son enfant malade. D'autres l'ont été pour avoir voulu créer un syndicat dans l'usine. Là encore, les témoignages rapportent la violence physique et verbale, les humiliations, le temps de travail excessif pour des salaires insuffisants. Quant au supposé " code de bonne conduite " de Nike, aucun des travailleurs ne l'a vu affiché.

g) Nike au Vietnam

“You have to meet the quota before you can go home. She hit all 15 team leaders in turn from the first one to the fifteenth... The physical pain didn't last long, but the pain I feel in my heart will never disappear.” (Traduction approximative : -Vous devez atteindre la quote-part avant que vous puissiez rentrer à la maison-. Elle a été frappé par chacun des 15 meneurs d'équipe à leur tour du premier au quinzième… La douleur physique est lourde, mais la douleur que je sens dans mon cœur ne disparaîtra jamais.)

Ce sont les paroles de Thuy et Lap, deux ouvrières vietnamiennes de Nike, diffusées sur CBS en 1996. Et il semble que ce ne soit qu'une bien faible partie de la réalité, confirmée, quantifiée et documentée par un rapport de Conseil de Surveillance du Travail au Vietnam en 1997. Des ouvriers auraient été licenciés pour avoir parlé avec des journalistes. Des conditions de travail horribles et similaires sont confirmées dans les usines Nike de Chine, où de graves risques d'incendie ont été détectés.

h) Nike et le Harcèlement Sexuel

BOYCOTTER-NIKE-3.jpg

Source : Le Monde

Pour la première fois, le groupe rend publics les témoignages de 4 000 salariés chez ses sous-traitants. Selon le rapport, presque 2,5 % des salariés ont déclaré avoir été victimes d'attouchements sexuels.

C'est une première. Nike, le groupe dirigé par Philip H.Knight, a rendu public, jeudi 22 février, un rapport accablant sur les conditions de travail chez ses sous-traitants en Indonésie. Selon les termes mêmes du rapport, « presque 2,5% des salariés ont déclaré avoir été victimes d'attouchements sexuels et 8% de commentaires à caractère sexuel inappropriés. Plus de 3% ont déclaré avoir été victimes d'abus physiques de la part de leur hiérarchie » Enfin, « 30% des salariés ont reçu des reproches verbaux abusifs ». Le rapport ajoute que « des faveurs sexuelles auraient été réclamées en échange d'emplois dans deux usines et deux incidents auraient entraîné le décès de salariés qui seraient survenus en dehors du lieu de travail ».

Ces résultats ont été obtenus par une enquête longue et approfondie auprès de 4 000 salariés - sur 54 000 - de 9 sites de fabrication produisant des chaussures, des vêtements ou accessoires à la célèbre marque en forme de virgule. En tout 5 000 heures d'écoute ont été nécessaires! Jamais une multinationale n'avait mis autant de moyens pour connaître quelles étaient les conditions réelles de travail des salariés chez ses sous-traitants. Ce rapport, autant par ses révélations que sa publication elle-même, marque un tournant dans la courte histoire de la délocalisation industrielle mondiale.

Cette enquête a été menée par la Global Alliance, une organisation indépendante créée à l'initiative de Nike en 1999 en partenariat avec la Banque mondiale. Lors de sa création, Nike déclarait vouloir étudier les conditions de travail dans le monde et faire émerger des témoignages. (Le Monde du 2 juin 1999). « À l'époque, nous ne savions pas vraiment où la Global Alliance allait nous mener », reconnaît aisément Maria Eitel, vice-présidente chargée de l'engagement éthique. Le groupe a désormais la réponse. Les entretiens anonymes, en tête à tête, font jaillir ce qui était tu. « Oui, nous avons été surpris qu'il y ait autant de problèmes en Indonésie, explique-t-elle. Ces résultats sont préoccupants, mais c'est exactement ce que nous voulions savoir. Nous avons ouvert les portes et donné la parole ». L'entreprise a détaillé, mercredi, une série de mesures pour remédier aux problèmes soulignés par le rapport.

Nike, dans la ligne de mire des associations de consommateurs depuis des années, a multiplié les actions pour tenter d'assainir les conditions de travail chez ses fournisseurs asiatiques ou sud-américains. Ses 420 sites sous-traitants ont été "socialement" audités par le cabinet Pricewaterhouse Coopers. Mais « ces audits-là sont efficaces pour vérifier les niveaux de salaire, les dépassements d'heures, mais pas pour contrôler les conditions sociales de travail » reconnaît Mme. Eitel. En outre, une équipe de trente salariés de Nike sillonnent la planète pour vérifier l'application du code maison, des contrôleurs étant même à demeure chez les sous-traitants les plus importants.

Ces méthodes de vérification ont toutes montré certaines faiblesses. Nike a tout d'abord tenté d'éviter le problème. Depuis maintenant trois ans, après une pression sans relâche des organisations non gouvernementales, l'entreprise y fait face. A l'opposé de la grande majorité des groupes mondiaux tout aussi concernés. Tout est une question de moyens. Outre le recrutement de cadres et d'équipes de haut niveau pour gérer ces problèmes, Nike a pratiquement doublé ses dépenses annuelles pour participer à cette Global Alliance. Celle-ci a pour l'instant un budget de 14 millions de dollars (15,4 millions d'euros) pour cinq ans. Nike en a apporté 7,8 millions, Gap, 5, le reste étant donné par des universités et des fonds privés. Cette organisation attend que d'autres groupes la rejoignent. Nike prévient « nous avançons dans ce processus, mais si nos concurrents n'ont pas la même démarche, nous pourrions à la longue ne plus être compétitifs », note Maria Eitel. Les entreprises pionnières en matière de contrôle, qu'elles soient européennes ou américaines, veulent susciter un effet d'entraînement. De nombreux pays de sous-traitance n'ont pas ratifié certaines conventions sur l'interdiction du travail des enfants ou du travail forcé. Une pression générale des clients occidentaux est, de leur avis, nécessaire pour faire véritablement changer les choses dans les sites de production (Le Monde du 1er janvier 2001).

Nike continue en tout cas à prendre le taureau par les cornes et s'attaque à la Chine ! En mars 2001 commence l'inspection sociale de 10 sites dans les régions de Guangzhou et Fuzhou. Environ 4 500 salariés textile et de chaussures vont être interrogés un à un, anonymement. Les résultats devraient être publiés dans quelques mois.

i) Les solutions proposées

BOYCOTTER-NIKE-2.jpg

Le boycott systématique de Nike, la diffusion des informations fournies sur cette page à tous ceux qui en font l'éloge et qui portent du Nike. Des ONG se sont formées après une dénonciation parue dans le "Times" sur les conditions de travail des employés de Nike.

Mais la seule solution reste le boycott et la contre publicité.

Il va de soit que les produits Nike que vous n'achèterez pas ne doivent pas être remplacés par des marques telles qu'Adidas. Non, préférez des marques peu connues, ou pas de marque du tout, et ces entreprises comprendront vite que leurs clients viennent de la lutte contre l'exploitation et qu'il leur faudra ne pas reproduire le schéma habituel des grands du textile sportif.

Mais Nike est une question de mentalité, notamment dans les banlieues où porter du Nike est un signe de richesse voire de supériorité et c'est contre cette mentalité qu'il faut lutter ! Il faut que chacun prenne conscience que son pouvoir d'achat peut-être assimilée à une arme et que celui qui la néglige risque de se la voir prendre et utilisée à mauvais escient par des transnationales basées sur le profit !!!

Source : http://les-tyrans-de-ce-monde.over-blog.com/

 

BOYCOTTER NIKE ET LES MARQUES PARTIE 2

Comme vous pouvez le constater, on ne se bouscule pas trop chez l’Entreprise-Vampire NIKE pour changer les choses : pourquoi n’agirait-il pas comme l’impose leur slogan : JUST DO IT « fais-le » seront-ils comprendre ?

Voici la Rapacité Vorace du Tyran Nike, comme beaucoup d’autre marque ils préfèrent profiter de la pauvreté des pays pauvres pour produire leurs chaussures et vêtements TOUJOURS ET TOUJOURS A BAS PRIX pour vous le REVENDRE au PRIX FORT !

Rapport d’un Frère, commentaire parenthèse Ribaat 1434H :

Citation : 

Devenons un outil pratique de Boycott des produits américains et plus largement un vecteur d'approfondissement de l'ERRORISME "made in usa". Car en qualité de simple habitant du monde, nous avons une arme parmi tant d’autres pour lutter contre ce nouveau fanatisme religieux du "Dollar-Dieu".

Mardi 16 Mai 2006

a) Intro 

Après s'être assis sur le protocole de Kyoto, piétiné le Tribunal Pénal International et bafoué l'ONU, les Etats-Unis pensent peut-être vivre indéfiniment dans ce monde d'auto-impunité qu'ils aiment à se construire... (Les mécréants inventes des lois qu’ils ne respectent pas, normal, ce sont des législateurs auto-divinisé : un Taghout théâtrale pour vous faire oublier les Lois du Créateur Allah qui n’aime pas les semeurs de désordre sur la Terre)

Ils rêvent...

Toujours prompte à donner des leçons de « démocratie » (Lois forgées  par l’homme contre Dieu) au monde entier, cette Amérique arrogante qui est née du hold-up d'une terre et du massacre de ses habitants légitimes (les Amérindiens), voudrait imposer au monde entier sa vision du bien et du mal... avec un pantin écervelé en guise de prophète (Aujourd’hui le pion de service des Illuminati : OBAMA). Ils nous prennent vraiment pour des gens sans intelligence.

Devenons un outil pratique de Boycott des produits américains et plus largement un vecteur d'approfondissement de l'ERRORISME "made in usa".

Car en qualité de simple habitant du monde, nous avons une arme parmi tant d’autres pour lutter contre ce nouveau fanatisme religieux du "Dollar-Dieu".

Cette arme, c'est notre porte monnaie, notre pouvoir d'achat, nous pouvons choisir de ne plus enrichir les grandes firmes américaines en arrêtant simplement d'acheter leurs produits.

Nike, Reebook ou Adidas... et d'autres dans le textile, l'habillement, mais aussi dans le jouet, le tapis, la chaussure et le cuir, fonctionnent tous selon le même modèle : le système Nike.

Ce système consiste à réduire l'entreprise à un siège social organisant la sous-traitance de la fabrication. Nike n'a pas d'usines.

D'Indonésie au Pakistan, en passant par l'Inde, Sri Lanka, le Bangladesh et la Thaïlande, les représentants de ces multinationales recherchent l'entreprise, souvent artisanale ou parfois même constituée pour l'occasion, qui offrira le meilleur prix pour la fabrication d'un lot déterminé de marchandises pré-vendues sur le marché des pays riches.

A l'autre bout de la chaîne il y a les enfants, mais aussi les femmes esclaves.

Comme, par exemple, au Pakistan, où sont fabriqués à la main la plupart des ballons de football de la planète.

Des milliers d'enfants travaillent pour presque rien, les ballons étant payé l'équivalent de 3,75 F (Soit l’unité 0.57 centimes d’euro) à leur patron.

Les dizaines de millions d'enfants, au travail, que ce soit en Asie, mais aussi en Amérique Latine, où le système Nike se développe, vient de familles les plus démunies.

Si le système Nike se développe c'est grâce à une chaîne de complicité, volontaires ou non, allant du "client" jusqu'au « patron esclavagiste. » Qui rend esclave les petits et grands.

Entre les deux, le sous développement, mais aussi les gouvernements qui ont leur part de responsabilité.

Exemple : (photo manquante)

Un dîner servi pour 9 personnes…

Pas les moyens suffisants pour aller à l'école...

Eh oui, ça existe encore au 21ème siècle...

(De pauvres enfants fabriquant à la chaîne les articles Nike, dans de mauvaise conditions, tout juste de quoi vivre par leur salaire de misère…Honte à Nike, et dire que des footballeurs sont « adoraient » par les mécréants.)

Les gens vivent dans des conditions sales, serré, exactement comme « des bidons villes » avec une industrie telle Nike implanté chez eux.

b) Boycott Nike

Bon, là, je sais d'avance que vous, lecteur, vous avez une paire de Nike air à la maison!!! Si cela n’est  pas vrai alors vous avez forcément un polo, un survêtement ou des chaussettes Nike!! En gros, il y a forcément une virgule quelque part chez vous!!!

Quand on demande aux gens : "Pourquoi achetez-vous Nike??? Alors que vous savez qu'ils sont  numéro un  (tyrannique) de l'exploitation du tiers monde...!!?????" Ils répondent quoi???

La plupart réponde ceci : "EEUh...bah tu vois bien..."

Posez la question à quelqu'un, vous verrez!!!

Une paire de basket Nike coûte en moyenne entre 120 et 150 euros. Eh oui, non seulement le prix est hallucinant pour une paire de basket, ce qui devrait dissuader les clients mais en plus ces paires ne coûtent quasiment rien aux fabricants puisqu'ils exploitent de pauvres gens qui n'ont pas le choix et qui sont obligés de faire avec sinon c'est la famine!! (Les tyrans de ce monde ce paye bien votre tête, Mais pense t-ils entrer au Paradis d’Allah, alors qu’ils font du désordre sur la terre et ne sont pas croyant ?)

Le pire est que ces paires sont essentiellement fabriquées par des enfants de Chine, Taiwan ou Vietnam etc....enfin les pays où la misère à sa place.

Sachez qu'un employé Nike travaille 12h/24, 7j/7. Pour avoir un dimanche de repos il doit travailler 24 h d'affilé le samedi.

Il n'y a qu'une pause par jour de 5 min...T'aurais le temps de faire quoi exactement en 5mn toi???

Ces travailleurs sont le plus souvent des enfants qui passent leur temps à travailler et par conséquent qui sont privé d'école. Ca laisse présager un bel avenir au pays tout cela!!

Ils commencent à travailler dès l'âge de 5 ans. D'après les mensonges des fabriquant, ils ne commencent qu'à partir de l'âge de 15 ans....Comme s'il allait avouer au monde qu'il exploite des enfants de 5 ans...penses-tu......

Les lieux de travaille sont appelés des "entreprise de misère" c'est à dire que par économie, les murs sont en cartons, les toits sont en papier....

En plus on économise de la place alors on installe les machines à caoutchouc sous le nez des ouvriers, de quoi se défoncer le crâne avec du carbone tous les jours et finir à 30 ans d'une overdose suivit d'un cancer...

Mais est ce que ça se limite à ça??? Faut-il boycotter ces escrocs, ces charlatans, ces CHIENS DE L’ENFER juste pour ces raisons... A votre avis? Cela vous donne encore envie du Nike..??

Je suis convaincu que oui!! Comment pourrez-vous, vous passez de Nike??? Jordan met des Nike... Zidane met des Nike, vos copains mettent du Nike, vous aurez vraiment l'air d'un imbécile si vous mettez d'autres marques...?? Votre entourage penserait sûrement de vous : "t'as plus de tunes", "Wesh c’est quoi ces basket de bof??", "T'as péter les plombs, tu vas aller avec ça en ville?" et plein d'autres phrases bizarre.

Alors vous avez raison, achetez Nike par ce que vos copains vont vous prendre pour un bouffon!!  (Notez que « Bouffon » est un mot qui désigne celui qui faisait rire le roi. Mais qui est le Bouffon du tyran Nike ? : Ceux qui porte Nike aux prix hallucinant ou Ceux qui ne l’ai porte pas ? Choisissiez intelligemment votre camp !)

Ce qui est hallucinant, c'est que dans la communauté musulmane (pratiquant ou non), ils ont tous des baskets Nike, chemise Nike, survêtement Nike, par ce que c'est le style!! C’est la bonne flambette, tout le monde regarde : "waouh il est classe ton survêt, tu l'as acheté où?"...Et aller c'est partis, vous faite la pub et grâce à vous, d'autres vont acheter....

Vous êtes des actionnaires!!! Sauf que vous n’avez pas votre part de bénéfice à la fin de l'année! Mais ne vous en faite pas!! Nike vous remercie!!!

Une petite anecdote!! J'ai vu un ami, avec qui nous parlions de boycott, sujet sur lequel on semblait être totalement en accord!! Puis quelques semaines plus tard je le vois avec une paire de requin toute neuve (Nike)!!! Je lui ai fais la remarque et il m'a dit texto :

"Mais nan!! t'inkiète!! C’est pas ce que tu crois!! Tu crois p'tet que je vais donner 150 euros à Nike ou quoi?? C'est une boutique qui était en liquidation à paris et je les ai eu à 90 euros....

Bref.......

Revenons à l'industrie nike par ce que je n’ai pas fini!!

Les gens ne savent pas que les ouvrières qui veulent bénéficier d’une journée de repos au moment des menstruations doivent baisser son pantalon dans le bureau des managers pour le prouver?

Les gens ne savent pas que la plupart de ceux qui voudraient parler de leurs conditions de travail, de leurs 60 heures de travail par exemple, sont menacés, non seulement de licenciement, mais aussi physiquement?

(Ces pauvres gens vivent à plusieurs sous le même toi,  très peut de nourriture pour de nombreux enfants dans une même famille, salubrité, manque cruel d’hygiène, conditions de travail répugnant et inadmissible, en faite ils veulent rentabiliser au maximum ces pauvres humains exploiter par les diables tyrans de ce monde, cependant Allah est prompt à demander compte)

Et puis, il y a la faim, omniprésente. Obsédante.

Ils se lèvent le matin, et ils font le calcul de façon à savoir à quel moment il faut manger pour pouvoir tenir toute la journée.

 Huit francs par jours (1.22 €) pour une seule personne, ce n’est pas possible franchement!! Même avec le rythme de vie qui règne la bas!!!

Alors imaginez ceux qui ont des enfants!

Les chefs d'usines (tyrans) organisent des humiliations et des punitions corporelles à chaque ouvrier qui ne tiendraient pas la cadence du chronomètre. Pas facile tout çà, quand on vit dans un bidonville et qu'on a rien à manger, on serait prêt à tout pour ne pas mourir de faim n'est ce pas...

Alors c'est simple!! Soit on obéit à Nike, soit on meurt...

Obéir? Où mourir?

Ah là, il n’y a rien à dire!!!! Un point pour Nike!! Le (tyran) PDG le dit lui même :

« On oblige personne à travailler dans nos usines » Voilà sa notion de liberté!! Travaille et tu mangeras et même pas à ta faim!! Ou meurt...Sympa cette notion de liberté!!

Donc tue-toi au boulot dans mon usine ou va mourir en paix toi et tes enfants...

Comment appelez vous cela?? Moi j'appelle ça de l'esclavage!!

Nike appelle ça un choix!!! Eh bien tu parles d'un choix!!

Cette souffrance elle vient d'où exactement???? C'est à cause de Nike??? Moi je dis que ce n’est pas de la faute de Nike!! Seulement en partie!! Nike fait son business et il a le droit de faire comme bon lui semble!! Mais Nike semblait savoir que le monde était insouciant mais alors d'une FOOORCE!!!!!

Il savait que les habitants de cette planète étaient indifférents à la souffrance des plus pauvres du moment qu'ils vivaient relativement bien.

Il savait qu'on donnerait  plus d'importance à nos pieds plutôt qu'à la souffrance de dizaine de milliers de personnes et même des millions de personnes à travers le monde

Vous, qui vous baladez en survêtement et basket Nike, vous vous foutez de ceux qui ont fabriqué vos baskets, vous êtes né en France, tout va bien la vie est belle n’est ce pas!!!

Les autres vous vous en tapez. Par contre si vous avez un petit frère de 8 ans bloqué en Taiwan qui travaillait dans une usine Nike et qui te communiquait ses nouvelles d'une vie vraiment minable, là votre réaction ne serait pas là même.

Vraiment!!! Qu’est ce que je suis ignorant moi alors!!!!! Mais ce n’est pas votre frère, alors qu'est ce que vous avez à pensez des autres!! Vous avez assés de problèmes comme ça pour vous occupez ceux des autres, pas vrai!!!

Et puis, les petits de 8 ans qui triment c'est les petits frères de personne????

Ca c'est de l'égoïsme!!!

Eh bien sache que si vous privilégiez l'aspect de vos pieds à la souffrance des gens, eh bien j'espère que tu profites bien de cette vie (éphémère) sur (le faux brillant de la) terre car tu dois savoir que rien n'échappe au jugement d'ALLAH et il te demandera des comptes sur ABSOLUMENT TOUT!!!

Vous Lui direz quoi à ce sujet???

Arrêtez de vous pavanez, sérieusement!! Arrêtez d'acheter ces marques diabolique qui enrichirent des crapules (Les Familles Illuminati ont énormément d’entreprise-vampire), qui font souffrir énormément de millions de gens qui n'ont malheureusement pas le choix et travaillent injustement très dur pour pouvoir se nourrir eux et leurs familles.....et qui en plus vous ruinent vu le prix d'une paire!! 

(Les tyrans se paye bien votre tête, à ce prix là n’est-ce-pas!)

Une paire à 150 euros vous permettrez de nourrir une famille nombreuse du tiers monde pendant plus d'un mois et quand je parle de nourrir, je parle d'un festin durant un mois sinon ça pourrait leur faire l'année!!!!!

Au nom d'ALLAH, pensez au gens qui souffrent et ne participez pas à ça!!

Il y a de très belle basket à 50 euros qui sont super stylés, à la mode et qui n'est pas une des marques qui exploitent les pauvres!!!

Le Prophète Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : "Ne dormez pas le ventre plein quand votre voisin à le ventre vide"

Et nous!! Pire que ça, non seulement, on s'endort sans remord mais en plus on contribue à sa famine!!!

Il faut se réveiller car ça ne va pas!! On est des musulmans quand même!!!!!!!!!

Là, je suis persuadé que certains se disent : "Mais si on achète plus de Nike, l'usine fera faillite et là le tiers monde n'aura plus aucun moyen de travailler!"

Excuse-moi, si tu penses comme ça, de te demander de regarder plus loin que le bout de ton nez...

Les grandes entreprises comme Nike ont des techniques de vente extrêmement étudiée et lorsque les affaires vont mal, la société réagit fait une étude très approfondie sur les raisons qui ont provoqué la baisse de leur chiffre d'affaire

Et s'ils s'apercevaient que le résultat de l'étude révélait que la consommation avait diminué du fait que les clients n'acceptaient plus de participer -de façon indirect- à l'exploitation de milliers de personnes, à votre avis, qu'est ce qu'ils feraient???

Ils augmenteraient les salaires et le feraient savoir à la population!!! Eh oui vous voyez bien qu'ils n’attendraient pas la faillite avant de réagir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Si ces HMARS de rappeurs arrêtaient de se faire remarquer avec leur requin, si les sportifs arrêtaient de les porter aussi, imaginer un peu l'impact que ça aurait des milliers voire des millions de fans!!!

(En ne portant plus de Nike et autre marque vestimentaire complice de l’exploitation des pauvres dans le monde, ainsi vous contribuer aux libérations de l’exploitation des pauvres, le Boycott SA MARCHE REELLEMENT contre les mécréants. Lisez la Sounnah du Prophète Mohammed (Paix et bénédictions d’Allah sur lui) et l’histoire de l’humanité concernant le boycottage, vous comprendrez encore plus!).

Ainsi, à ce propos, un commentaire de ce super basketteur bourré de talents et aimé voire adorer par des millions de fans à travers le monde qui n'est que JORDAN the best :

"L’exploitation de gamins n’est pas de ma responsabilité!"

Bravo Jordan, vous assurez grave!!

D'autres marques sont concernés par l'esclavage dont REEBOK, FILA, ADIDAS, LEVI’S et beaucoup d'autres...

 Mais NIKE est de loin THE number one du top esclavage!!

c) Président de Nike le Tyran VS Michael Moore

Phil Knight (Le tyran Nike) a voulu se payer un bon coup de pub en invitant Michael Moore dans son bureau de Portland :

Phil Knight : Comment allez-vous ?

Michael Moore : Bien. Merci de m’ouvrir votre porte. J’ai un cadeau. J’en ai pour tous les PDG que je rencontre, ce qui, je vous le dis, est rare. C’est un beau cadeau. Ça va vous plaire. J’ai deux billets d’avion, l’un à votre nom, l’autre au mien, pour partir ensemble en Indonésie. Vous me ferez visiter vos usines.

Phil Knight : On part quand ?

Michael Moore : Dimanche.

Phil Knight : Non, c’est impossible.

Michael Moore : Vous y êtes allé ?

Phil Knight : Jamais.

Phil Knight : Il faut voir qu’il s’agit d’un pays -l’Indonésie NDLR- en voie de développement avec un régime répressif et qu’ils essaient de s’en sortir en favorisant les échanges.

Michael Moore : Moi, je vous parle d’une entreprise américaine qui s’implante là-bas et qui travaille avec un régime qui a tué 200 000 personnes. C’est presque un génocide. Je suis sûr que ça vous tracasse. Je ne vous connais pas, mais vous avez une conscience.

Phil Knight : Je n’approuve absolument pas ce genre d’agissements, mais combien de morts a fait la Révolution culturelle ?

Michael Moore : Combien vous en faut-il ? Vous êtes milliardaire. Contentez-vous de l’être à moitié. Gagnez un petit peu moins d’argent. Et créez des emplois dans ce pays.

Phil Knight : Mon but n’est pas l’argent. Je ne cours plus après l’argent. Ce que je veux, avant d’aller au Ciel, c’est de créer la meilleure entreprise possible. Je crois à une chose simple, et j’y ai déjà laissé des plumes, les Américains ne veulent pas fabriquer de chaussures.

Ils ne veulent pas. (Contradiction des mécréants, dénoncés par Allah dans Son Livres : Des versets du coran expliquent que les mécréants ont leurs actions sur terre enjolivés, c'est-à-dire que les mécréants pensent que ce qu’ils font « le mal sur terre » est bien, et de ce fait ils croient qu’ils auront mieux au ciel alors qu’ils n’ont même pas la foi et pour beaucoup, ils pensent qu’ils finiront en poussière une fois enterré. Quel pensé injuste des semeurs de désordre sur terre !! Comme si Allah ne ressusciterait pas les pervers criminels incroyants ou polythéistes pour un CHATIMENT TERRIBLE, sauf si ils ceux repentent !)

Michael Moore : Si je trouve 500 personnes à Flint -ville dans laquelle Michael Moore est né et où se déroule l’action de son premier film Roger et moi- prêtes à le faire, vous ouvrirez une usine ?

Phil Knight : Ils se diront prêts, mais ils ne veulent pas.

Michael Moore : S’ils veulent le faire, irez-vous à Flint ?

Phil Knight : Prouvez-moi qu’ils le veulent et dans des conditions raisonnables.

Michael Moore : Ils n’accepteront pas cinq dollars la journée. Mais raisonnablement...

Phil Knight : J’étudierai la question.

Michael Moore : Vraiment ?

Phil Knight : Je n’ai pas dit que j’irai mais que je réfléchirai, honnêtement. (Menteur ! Vous verrez pourquoi plus bas !)

-Michael Moore retourne à Flint et organise une manifestation à laquelle il invite tous ceux qui voudraient travailler dans une usine Nike. Il filme la manif, retourne voir Phil Knight et lui montre les images.-

Phil Knight : Impressionnant !

Michael Moore : Alors ?

Phil Knight : Celui qui est sans travail accepterait n’importe quoi, mais les Américains ne veulent pas fabriquer de chaussures. (Encore cette excuse à la noix)

Michael Moore : Je viens de vous montrer...

Phil Knight : Ils le disent. N’importe quel chômeur dira qu’il accepte n’importe quel travail. Flint n’est pas dans mes priorités, ni comme entrepôt, ni comme bureau de ventes.

(Vous voyez !!  Après les vidéos de la manifestation à Flint, le tyran Nike dit : « Flint n’est pas dans mes priorités », alors qu’auparavant il dit : « Prouvez-moi qu’ils le veulent » et par la suite « je réfléchirai, honnêtement. ». C’été déjà dans ces priorités de ne pas faire travailler les chômeurs de Flint, avant de voir les vidéos, car comment expliquerez vous qu’il aille faire les chaussures du diables, en Amérique, alors qu’il est plus rentable pour lui d’exploiter les pauvres?! Ne vous inquiétez pas tyran Nike vous serez jugé par Allah qui n’oubli rien.)

Michael Moore : Faire travailler des gosses de douze ans, ça vous va ?

Phil Knight : L’âge minimum est de quatorze ans.

Michael Moore : De quatorze ans, alors ? Ça ne vous dérange pas ?

Phil Knight : Non.  (L’orgueil de ce tyran ce manifeste)

Michael Moore : Je voulais que ça se termine bien. Je voulais que vous disiez : "Nous ne sommes pas comme les autres sociétés américaines. Les Américains ont besoin de travailler. Les Indonésiens doivent toucher un salaire décent. Je suis contre le travail des enfants. Je veux agir selon ma conscience". C’est la fin que j’aurais souhaitée. C’est ce que j’espérais.

Phil Knight : ... (Un Silence complice des crimes contre l’humanité). 

Fin citation

 

BOYCOTTER MCDONALD’S

Rapports Internautes 2009 à 2012, aide site les tyrans de ce monde, modification Ribaat 1434H

BOYCOTTER-MACDONALD-S--1.jpg

Qu'est-ce qui se cache derrière les fast-foods...(ou égouts) Derrière le sourire candide de mascottes clownesques se cache l'horrible vérité : L’exploitation mondiale des peuples, des animaux et de la nature. Pour la plupart des gens, spécialement les enfants : Le fats-foods c'est un amusant moyen de manger un bout. Mais la réalité est loin d'être amusante et lorsque vous aurez lu ce tract, peut-être n'irez-vous plus jamais dans un fast-food.

a) Le lien direct entre fast-food et faim dans le monde.

Cela n'a aucun sens de se sentir coupable de manger tout en regardant à la TV des enfants
africains mourir de faim. Si vous envoyez de l'argent à Band Aid, ou faîtes vos courses
chez Oxfam, c'est moralement bien, mais politiquement inutile. C'est décharger les
gouvernements de leur culpabilité et ne rien faire pour contester le pouvoir des
multinationales.

Affamés de dollars

Les fast-food sont pour la plupart des méga-compagnies qui ont des investissements dans
d'immenses étendues de territoire dans les pays pauvres, qui leur sont vendues par les
dirigeants (souvent militaires) et les élites privilégiées affamés de dollars, en expulsant
les petits cultivateurs qui vivent là en faisant pousser la nourriture pour les leurs. Le
pouvoir du dollar US (Illuminati) signifie que pour pouvoir acheter la technologie et des produits manufacturés, les pays pauvres sont forcés de produire de plus en plus de nourriture pour l'exportation au Etats-Unis. 36 des 40 pays les plus pauvres du monde exportent de la
nourriture aux pays les plus riches.

Impérialisme économique

Certains pays du "Tiers-Monde", où la plupart des enfants sont sous-alimentés, exportent
en réalité leurs récoltes de première nécessité comme "aliment pour animaux", c'est-à-dire
afin d'engraisser le bétail qui inondera le monde occidental de hamburgers. Des millions
d'hectares parmi les meilleures terres cultivables des pays pauvres sont utilisées pour
notre profit : pour notre thé, café, tabac, etc., pendant que là-bas les gens meurent de
faim. Les fast-food sont directement impliqués dans cet impérialisme économique qui
maintient la majeure partie des gens de couleur pauvres et affamés, pendant que beaucoup
de blancs s'engraissent.

Une utilisation aberrante des ressources

Dans les pays d'Amérique Latine on nourri le bétail de grain afin de produire la viande des
hamburgers. Le bétail consomme 10 fois plus de grain et de soja que les humains : il faut
gaspiller sept protéines de céréales pour produire une seule protéine de viande et dix
calories de céréales pour une de viande ! Cela donne un gaspillage de 124 millions de tonnes par an, d'une valeur de 20 milliards de dollar US. On a calculé que cette somme permettrait de nourrir, vêtir et loger la totalité de la population mondiale pendant un an. On peut dire sans exagération que lorsque vous mordez une bouchée dans un hamburger, vous la volez de la bouche d'un affamé. (Cinq hectares de soja fourniraient des protéines pour 60 personnes végétariennes, mais données au bétail, ils ne fournissent de protéines que pour 2 personnes).

b) Destruction des forêts tropicales.

BOYCOTTER-MACDONALD-S-2.jpg 

25 hectares à la minute

Chaque année une région de forêt tropicale de la taille de la Grande-Bretagne est abattue,
détruite et brûlée. Des millions de personnes dépendent de l'eau provenant de ces forêts,
qui absorbent l'eau des pluies et la délivrent graduellement. Le désastre du Soudan et de
l'Éthiopie est au moins en partie dû à la déforestation incontrôlée. En Amazonie - où il y
a maintenant environ 100 000 ranches à bovins - les pluies torrentielles ruissellent à
travers les vallées sans arbres, érodant le sol et emportant la terre. La terre nue, cuite
par le soleil tropical, devient inutilisable pour l'agriculture. On estime que cette destruction cause l'extinction d'au moins une espèce d'animal, plante ou insecte toutes les cinq heures. L'Équateur est ceinturé d'une verte, luxuriante zone d'une incroyablement belle forêt
tropicale, restée vierge de tout développement humain durant cent millions d'années,
pourvoyant à la moitié des formes de vie de toute la Terre, dont quelque 30 000 espèces de
plantes.

Aliment pour animaux et détritus

Les entreprises de restauration rapide utilisent des pesticides pour détruire de vaste
régions de forêt tropicale en Amérique Centrale pour y installer des terres de pâture pour
le bétail qui serai renvoyé aux États-Unis comme hamburgers et aliment pour animaux, ainsi
que pour fournir le matériel d'emballage fast-food. (Ne vous laissez pas abuser lorsque
certaines de ces sociétés prétendent utiliser du papier recyclé: seul un faible pourcentage
l'est. La réalité c'est qu'il faut 1300 km carrés de forêt rien que pour leur fournir du
papier pendant un an. Des tonnes de ce papier joncheront de détritus les villes des pays
"développés".

Invasion coloniale

Non seulement les fast-foods contribuent à une catastrophe écologique majeure, mais ils
expulsent des tribus de leurs territoires ancestraux ou elles ont toujours vécu dans la
paix, sans endommager leur environnement, depuis des milliers d'années. C'est un exemple
typique de l'arrogance et la perversion des multinationales qui cherchent sans cesse à
faire de plus en plus de profit.

c) Et la santé dans tout cela ?!

Même s'ils/elles aiment en manger, la plupart des gens admettent que des hamburgers
industriels et des frites synthétiques emballés dans du papier et du plastique, c'est de la
merde. Si on appelle cela des FAST-food, ce n'est pas seulement parce que c'est fabriqué
et servi le plus vite possible, mais aussi parce qu'il faut que ce soit mangé le plus vite
possible...

Le prix de l'habitude

C'est un fait médicalement reconnu qu'un régime riche en graisse, produits animaux, sucre
et sel - c'est-à-dire le classique menu d'un fast-food - est directement lié aux cancers
du sein et de l'intestin, au diabète et aux maladies du cœur. La "bouffe rapide" contient
un taux élevé d'additifs chimiques qui sont responsables de dizaines de milliers de morts
par cancer tous les ans. Un exemple: pour que la "qualité" de la "laitue fraîche" soit constante, on la traite avec douze produits chimiques différents pour qu'elle ait toujours la couleur et le croquant requis pour une durée requise... La mastication est très importante car en produisant les sucs digestifs, c'est elle qui permet la bonne assimilation des aliments. Or, la
consistance de la nourriture est telle qu'on ne la mâche presque pas... De plus, sa teneur
en eau est énorme (près de 50%); ce genre d'alimentation peu "nourrissante" pousse à trop
manger de même que son taux élevé de sucre et de sel provoquent l'accoutumance; cela
signifie des profits accrus pour les fast-foods, mais pour beaucoup de client-e-s: l'obésité,
constipation, artères bouchées. La viande, et principalement le poulet et la viande hachée
(hamburgers) sont également responsables de 70% des intoxications alimentaires.

Exploitation des enfants

BOYCOTTER-MACDONALD-S-3.jpg

La publicité des fast-foods est presqu'entièrement ciblée sur les enfants. Elle leur montre
leurs "restaurants" comme un endroit joyeux (comme un cirque avec un clown pour mascotte, ont n’a l’impression du déjà vue dans le film américain « Il est revenue » ou un monstre déguisé en clown attire les enfants afin de manger ces derniers), où on distribue pour tout le monde et à toute heure des hamburgers et des frites. Bien entendu, ni l'appétit, ni la nécessité, ni l'argent ne font partie du monde "innocent" de ces multinationales. Il s'agit d'une véritable pression exercée sur les personnes qui ont à s'occuper d'enfants : difficile de ne pas céder à cette façon facile de les satisfaire. Dans ces fast-foods, le fait de prendre un repas n'a plus rien à voir avec l'alimentation, mais devient simplement un "amusement". Chacun-e sait que les enfants se soucient peu de la nutrition, et les astuces publicitaires, les chapeaux de papier, les pailles et les ballons masquent le fait que cette nourriture si attirante est de qualité médiocre sinon toxique et, les parents le savent, elle n'est même pas bon marché !

d) Exploitation des travailleurs/euses.

Il n'est pas rare que les employé-e-s de leurs restaurants quittent leur emploi après
seulement quatre ou cinq semaines. Ce n'est pas difficile de comprendre pourquoi.

Pas de syndicats

Les conditions de travail et de salaires sont mauvaises : travailler le soir et les week-end, faire de longues pauses dans la chaleur, le bruit, les mauvaises odeurs. Les salaires sont bas et les chances de promotion, quasi nulles. Ils engagent beaucoup de travailleurs/euses de groupes ethniques minoritaires ou de moins de 21 ans, - qui ont peu de chances de trouver du travail autre part, et ont peur de se faire renvoyer - en se vantant d'employer du personnel sans qualifications, dès la sortie de l'école, et sans discrimination de sexe ni de race. La réalité c'est que la seule chose qui les intéresse, c'est de recruter de la main d'œuvre à bon marché, et de pouvoir les exploiter comme bon leur semble ! La politique de McDonald's est d'empêcher ses employé-e-s de se syndiquer en se débarrassant des travailleurs/euses syndicalistes. Jusqu'à présent cette politique a fonctionné partout sauf en Suède et à Dublin, après une longue lutte.

e) Responsables de torture et de meurtre.

Le menu des fast-foods est basé sur la viande. Ils vendent des millions de hamburgers chaque
jour dans 35 pays. Cela signifie le massacre constant, jour après jour, d'animaux nés et
élevés dans le seul but d'être transformés en hamburger. Certains passent toute leur vie
dans d'immenses fermes industrielles, sans accès à l'air ou au soleil et sans liberté de
mouvement. Leur mort est sanglante et barbare contrairement à la façon Islamique aux règles stricte d’égorger les animaux licite au nom d’Allah et de bien les traitaient.

Le meurtre du Hamburger

L'abattage sans cruauté, c'est possible mais souvent, les gens qui ont l'occasion de visiter
un abattoir non islamique en sortent dégoûtés et choqués. Les animaux sont aiguillonnés, battus, électrocutés, poignardés. A cause de méthodes d'assommement inefficaces, des animaux se voient trancher la gorge. Les millions d'animaux massacrés chaque année d’une façon atroce par ses mécréants est inadmissible. La seule solution est de revenir à un train normal de respect de soi, des autres, et des animaux, l’Islam répond à ses besoins par des méthodes divine, donc pur.

f) McDonald’s Exploite Des Enfants Chinois

BOYCOTTER-MACDONALD-S-5.jpg

La majorité des 400 travailleurs qui produisent les jeux destinés aux Joyeux Repas (Happy Meals dans les restaurants français) des Mac Donald's n'ont pas encore 14 ans. La journée de travail est de 16 heures tous les jours de la semaine et ils dorment entassés dans des chambres tout près de la manufacture.

Cette fabrique a été découverte par le South China Morning Post grâce à une information du Comité Industriel Chrétien dont le siège est à Hong Kong. La fabrique City Toys est située aux environs de Shenzhen dans le sud de la Chine. Les jeunes ont seulement deux jours libres par mois mais ils ne peuvent sortir de la zone parce qu'il n'y a aucun transport vers la ville.

Les dortoirs ont une surface de 18 mètres carrés, sans services sanitaires et les lits n'ont pas de matelas. Quinze jeunes dorment dans chaque pièce. Une jeune travailleuse a raconté au journaliste qu'elle n'avait pas encore 14 ans mais qu'elle avait reçu de l'aide pour falsifier ses documents d'identité.

Wang Hanhong, un autre de ces jeunes, a raconté que ses parents n'aimaient pas qu'il travaille chez City Toys mais qu'il devait le faire pour pouvoir les soutenir.

Le plus étrange selon le représentant du syndicat c'est que tous dans la région savent que ces jeunes falsifient les documents pour augmenter leur âge, même si on peut voir facilement qu'ils n'ont pas 12 ans. Le divertissement dans les temps libres consiste en des films sales et le contact avec les parents est difficile puisqu'il n'y a qu'un téléphone généralement brisé.

Mats Lederhausen, membre de la direction internationale de Mac Donald's s'est montré très surpris de la découverte de la fabrique même si les jouets pour les Joyeux Repas sont commandés directement à la Chine (Aussi surpris que Nike et son système identique !). Pour couronner le tout, le gérant de City Toys a déclaré qu'il n'était pas au courant de la présence d'une force de travail infantile dans la fabrique. (A qui veulent-ils faire avaler çà !)

Le gérant de Mac Donald's en Suède, Anders Bylund, s'est montré lui aussi très surpris.

Les jeunes travailleurs de City Toys racontent que les symptômes les plus communs sont: les crampes, les douleurs à la poitrine, les maux d'estomac et de tête, des étourdissements permanents de même que des infections bronco-pulmonaires, des diarrhées et des parasites.

La Conclusion de ce texte : quand les tyrans sont pointés du doigt, ils sont surpris ! Comme l’ai le voleur surpris en flagrant délits et dirait à ses victimes : ce n’est pas moi !

g) Pourquoi le Hamburger McDonald’s ne se décompose pas 

Lundi 16 Juillet 2012

Natural News,

BOYCOTTER-MACDONALD-S-6.jpg

Il est toujours amusant qu’un grand média découvre un truc qu'il pense nouveau, alors même que la communauté de la santé naturelle en parle depuis des années. Le New York Times, par exemple, a publié dernièrement un article intitulé Quand les remèdes créent les problèmes qu'ils sont censés prévenir. Depuis des années nous couvrons le même sujet, en signalant comment la chimiothérapie fourgue le cancer, les médicaments contre l'ostéoporose entraînent des fractures osseuses et les remèdes antidépresseurs donnent un comportement suicidaire.

Dernière « nouvelle » découverte des grands médias, les hamburgers Happy Meal (~joyeuse barbaque) et les frites de McDonald ne pourrissent pas, même si vous les laisser de côté pendant six mois. Cet article a été repris par CNN, le Washington Post et de nombreux médias grand public, qui semblent surpris que la malbouffe des chaînes de fast food ne se décompose pas.

 Le plus rigolo, c’est qu’il y a déjà des années que les promoteurs de la santé naturelle couvrent ce sujet. La vidéo du hamburger bionique de Len Foley, ça vous dit quelque chose ? Diffusée en 2007, elle a finalement accumulé un énorme deux millions de visionnages sur YouTube. Et cette vidéo montre un type qui a acheté en 1989 des hamburgers McDonald qui ne sont toujours pas pourris en plus de vingt ans !

Il a aujourd’hui un musée entier de hamburgers non-biodégradables dans son sous-sol.

Les grands médias ont repris cette histoire ? Que dalle. Pas un mot. Cette histoire a été complètement ignorée. C'est seulement en 2010, au moment où un artiste a publié l’histoire d’un hamburger imputrescible de McDonald il y a six mois, que les chaînes d’informations ont démarré avec l'affaire.

Cliquez sur le lien de la vidéo ci-dessus et vous verrez tout un musée de Big Macs et de hamburgers couvrant des années, aucun d’eux n’étant décomposé.

C’est particulièrement intéressant parce que le tout dernier « Happy Meal Project, » qui suit un hamburger de six mois seulement, a attiré vraiment beaucoup de critiques de quelques personnes qui disent que les hamburgers se décomposeront si vous leur laissez suffisamment de temps. Ils ne connaissent manifestement pas le musée de ces hamburgers momifiés, qui ont fait tout ce chemin depuis 1989. Cette matière semble ne jamais se décomposer !

Pourquoi les hamburgers McDonald ne se décomposent-ils pas ?

Tout d’abord, comment se fait-il donc que des hamburgers et des frites ne se dégradent pas ? La réponse spontanée serait, « Eh bien, ils doivent être faits de tant de trucs chimiques que même les moisissures ne les bouffent pas. » Bien que ça fasse partie de l’explication, ce n'est pas toute l'histoire.

La vérité c’est que beaucoup d’aliments transformés ne se décomposent pas et ne sont pas consommés par les moisissures, les insectes, ni même par les rongeurs. Essayez de laisser un pot de margarine à l'extérieur dans votre cour et voyez si quelque chose se dérange pour le manger. Vous verrez que la margarine, elle aussi, semble immortelle !

Les patates en chips peuvent durer des lustres. Les pizzas surgelées sont remarquablement résistantes à la décomposition. Et vous connaissez ces saucisses et viandes transformées de Noël, vendues à l’époque des Fêtes ? Vous pouvez les garder pendant des années sans que jamais elles ne pourrissent.

Pour les viandes, la principale raison de leur inaltérabilité est dans leur haute teneur en sodium. Le sel est un très bon conservateur, connu des premiers hommes depuis des milliers d'années. Sans compter les produits chimiques que vous pourriez trouver dedans, les galettes de viande McDonald sont chargées à fond de sodium, si bien qu'elles sont considérées être des « conserves » de viande.

Pour moi, ce n’est guère un grand mystère que la viande ne pourrisse pas. La vraie question dans mon esprit, c’est pourquoi le pain ne moisit pas ? C'est le fait qui gène le plus car le pain en bonne santé commence à moisir en quelques jours. Que peut-il vraiment y avoir dans le pain à hamburgers de McDonald, qui bloque la vie microscopique pendant plus de deux vingt ans ?

Il s'avère que, à part si vous êtes chimiste, vous ne pouvez sans doute même pas lire la liste d’ingrédients à haute voix. Voici ce que le propre site de McDonald indique que vous pouvez trouver dans son pain :

Farine enrichie (farine de blé blanchie, farine d'orge maltée, niacine, fer réduit, mononitrate de thiamine, riboflavine, acide folique, enzymes), eau, sirop de maïs riche en fructose, sucre, levure, huile de soja et/ou huile de soja partiellement hydrogénée, contient 2% ou moins des ingrédients suivants : sel, sulfate de calcium, carbonate de calcium, gluten de blé, sulfate d'ammonium, chlorure d'ammonium, améliorant de pâte (stéaroyl lactylate de sodium, émulsifiant, acide ascorbique, azodicarbonamide, monoglycérides et diglycérides, monoglycérides éthoxylés, phosphate monocalcique, enzymes, gomme de guar, peroxyde de calcium, farine de soja), propionate de calcium et de sodium (conservateurs), lécithine de soja.

Des trucs supers, non ? Vous devez apprécier surtout le sirop de glucose à haute teneur en fructose (pour chopper le diabète ?), l’huile de soja partiellement hydrogénée (pour les maladies cardiaques ?) et la longue liste de produits chimiques tels que le sulfate d'ammonium et le propionate de sodium. Miam-miam. J

e bave rien que d’y penser.

Voici maintenant le point vraiment choquant dans tout ça : À mon avis, aucun être raisonnable (sauf l’homme) ne mangera du pain de hamburger McDonald, car ce n'est pas de la nourriture !

Il s’avère qu’aucun animal normal, bactérie ou moisissure, ne confondra le pain de hamburger McDonald avec de la nourriture. Selon leur ressenti, ce n’est tout simplement pas un truc comestible. C'est pourquoi ce pain pour hamburger bionique ne peut tout simplement pas se décomposer.

Ceci m'amène à la conclusion de cet intermède totalement risible : Il n’existe sur la planète Terre qu’une seule espèce assez stupide pour penser qu’un hamburger McDonald est de la nourriture. Cette espèce souffre d’une grimpée en flèche des taux de diabète, de cancer, de maladies cardiaques, de démence et d'obésité. Cette espèce, qui prétend être la plus intelligente de la planète, se comporte pourtant d’une manière si débile qu'elle nourrit ses propres enfants de trucs chimiques toxiques et de ces atroces aliments bidons que même les champignons sont incapables de manger (et, juste pour votre information, les champignons mangent le fumier de vache).

Intéressé de deviner de quelle espèce je parle ?

 Voilà le vrai sujet de l’histoire. Ce n'est pas que les hamburgers McDonald ne se décomposent pas, c'est que les gens sont assez stupides pour les manger. Mais ce n’est pas de si tôt que vous trouverez cette histoire rapportée sur CNN.

Source : http://www.wmaker.net/etreinformer/Pourquoi-le-hamburger-McDonald-ne-se-decompose-pas_a4571.html

i) McDonald’s et le Chiffre Illuminati

BOYCOTTER-MACDONALD-S-8.jpg

La lettre "M" est la treizième de l'alphabet et il suffit de retourner à 90° le logo "Mac Donald" pour voir apparaître distinctement le nombre 13 Chiffres typique des sectes satanique Maçons-Illuminati

Source : N.O.M 27 : « Langages Mythologique et Satanique des Logos et Cigles »

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/article-n-o-m-27-langages-mythologique-et-satanique-des-logos-et-cigles-109335858.html

j) Assez de tout cela

BOYCOTTER-MACDONALD-S-7.jpg 

Tout ceci vaut pour toutes les chaînes de fast-foods. Tous dissimulent leur impitoyable
exploitation des ressources, des animaux et des humain-e-s sous leur façade colorée.
D'ailleurs la nourriture y est partout la même; la prolifération des ces firmes ne signifie
pas plus, mais moins de choix. Cette mentalité matérialiste affecte notre vie dans tous les
domaines, avec ces conglomérats géants dominant le marché, ne laissent quasiment pas de
place à ceux et celles qui voudraient offrir de véritables choix. Mais il existe des
alternatives, et beaucoup d'entre elles reçoivent tous les jours plus de soutien de gens
qui rejettent le "big business" en faveur de l'organisation autogérée et de la coopération.
Il ne s'agit pas de transformer les fast-foods en une sorte d'organisation végétarienne,
mais bien de changer le système tout entier - sinon ce serait toujours une arnaque !

Que peut-on faire ?

BOYCOTTER-MACDONALD-S-4.jpg

Arrêter d'aller dans les fast-foods, et expliquer à ses ami-e-s les raisons de ce choix. On
a tendance à sous-estimer notre propre responsabilité personnelle et notre influence. Mais
tous les changements de société commencent par des individus qui prennent la peine de
remettre leurs habitudes en question et de vivre suivant leurs opinions. Les mouvements ne
sont que des "gens ordinaires" qui s'unissent, un-e par un-e... Contre l'oppression, il
faut de la résistance. Il y a des gens qui s'unissent et cherchent des moyens de combattre
ce système et créer une vie meilleure. Il n'y a pas besoin de talents spéciaux pour agir,
créer un groupe de pression, etc...

La libération commence par l'estomac...

Préparer de la nourriture saine et partager de bons repas est un plaisir qui a
aussi une importance politique : c'est reprendre le contrôle de sa vie pour créer une
société meilleure, au lieu d'abandonner son futur dans les mains cyniques et avides des
multinationales.


Suite page suivant

AGIR (18) : OPERATION BOYCOTTAGE

(2/3)

 

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche