DEPUIS JANVIER 2010 AT-TAWHID 15 : « A propos de LA ILAHA ILLA ALLAH (Kalimat at Tawhid) » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 22:18

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

AT-TAWHID 15 :

« A propos de LA ILAHA ILLA ALLAH (Kalimat at Tawhid) »

At-Tawhid monothéisme Islam 15 

----------------o LE MONOTHEISME EN ISLAM  o---------------

Traduit par Jamel T, Noureddine T et revu par Abou 'AdbAllah

Mise en page Oum Assya

 

Il y a dans cette Kalima deux choses qui sont essentielles pour bien la comprendre:

1°) La négation "la ilaha" (pas de divinité): donc il faut savoir à partir de quel moment une chose ou un homme devient une divinité.

2°) La confirmation "illa Allah" (que Allah): il n'y a que Allah comme divinité.

Une personne qui dit cette Kalima sans en connaître le sens, sans savoir ce qui rendrait ses œuvres vaines (c'est à dire non acceptée) ne pourra pas pratiquer le Tawhid c'est à dire être monothéiste pur, vouant ses actes à Allah Exalté, Seul, Unique, sans associé comme cela nous l'a été ordonné. "Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroit au rebelle tandis qu'il croit en Allah a saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient." (Sourate 2 - Verset 256)

C'est à dire qu'en premier lieu il faut renier le Taghout ce qui correspond à la "négation" de toute chose "adorée" en dehors d'Allah l'Exalté et en deuxième lieu, tandis qu'il croit en Allah c'est à dire la "confirmation".

Attention, on ne peut confirmer une chose si l'on ne connaît pas sa négation et celui qui est dans ce cas adorera Allah l'Exalté, en Lui associant toutes sortes de choses et de ce fait fera partie des associateurs (Mouchriquines) et ceux qui sont dans ce cas, Allah l'Exalté n'accepte pas leurs œuvres. "En effet Il t'a révélé, ainsi qu'à ceux qui t'ont précédé: "Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine, et tu seras très certainement du nombre des perdants. Tout au contraire, Adore Allah seul et soit du nombre des reconnaissants." (Sourate 39 - Verset 65 et 66) "Telle est la direction par laquelle Allah guide qui Il veut parmi Ses serviteurs. Mais s'ils avaient donné à Allah des associés, alors tout ce qu'ils auraient fait eut certainement été vain." (Sourate 6 - Verset 88)

A propos de ce verset Ibnou Kathir donne une explication linguistique. L'expression "Law Achraku" (S'ils avaient donné des associés à Allah, marque ici une condition irréelle, une pure vue de l'esprit si l'on peut dire comme dans le verset 4 de la sourate 39 : "Si Allah avait voulu s'attribuer un enfant." Mouhammad Ibnou 'Abd El Wahhab a dit: de même la déclaration d'Ibrahim Al Khalil (AS) au mécréant en citant le verset: "Et lorsqu'Ibrahim dit à son père et à son peuple: "Je désavoue totalement ce que vous adorez, à l'exception de Celui qui m'a créé, car c'est Lui en vérité qui me guidera."" (Sourate 43 - Versets 26 et 27) Allah l'Exalté nous a informé que le reniement et l'alliance d'Ibrahim (AS) est clairement contenue dans le témoignage "La Ilaha Illa Allah". Ainsi Allah l'Exalté dit: "Et Il en fit une parole qui devait se perpétuer parmi sa descendance. Peut-être reviendront-ils." (Sourate 43 - Verset 28)

Finalement, la déclaration du Prophète Mohammed (saw): "Celui qui dit qu'il n'y a de dieu qu'Allah et qui rejette tout autre objet d'adoration, sauvegarde son sang, son bien et son jugement appartient à Allah." Et ceci est la plus grande preuve du vrai sens de "La ilaha illa Allah."

La simple prononciation ne suffit pas à préserver son sang et ses biens, même en la prononçant et en connaissant son sens, même en l'affirmant avec conviction, ni même en appelant à Allah Unique sans associé. Le sang et les biens ne seront préservés que si la personne ajoute à son témoignage le reniement (en actes) de tout ce qui est adoré en dehors d'Allah. S'il arrive que la personne se mette à douter ou à hésiter alors ses biens et son sang ne sauraient être préservés.

Quel grave et sérieux problème! Il a été très clairement expliqué et les preuves sont un argument irréfutable contre tous ceux qui prétendent le contraire. A propos du verset 256 de la sourate 2: "Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroit au rebelle tandis qu'il croit en Allah a saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient." Il a fait remarquer que "saisir l'anse la plus solide" qui est justement la Kalima at Tawhid ne peut se faire qu'en reniant le Taghout.

A propos de ce qui concerne le Taghout

1°) Certains Oulamas (les savants de l’Islam) dont 'Omar Ibnou Al Khattab, Mujahid, Dahhak et Qatada ont dit: Taghout désigne "Shaytane" (Qu'Allah le maudisse).

2°) D'autres se fondent sur un propos d'Abou Aliya (RA) pour qui se terme désigne "le magicien" (Sahir).

3°) D'après d'autres, "le Taghout" est un devin (Kahin) ils se fondent sur des propos de Sa'id Ibnou Joubaïr (RA) et d'Ibnou Jurayj. Ce dernier a dit à propos de ce passage: Il s'agit des devins vers lesquels descendaient les démons (Shayatines) qui leurs projetaient leurs suggestions dans leurs coeurs.

Ibnou Jurayj ajoute qu'Abou Zoubair lui rapporta les propos suivants qu'il entendit de jabir Ibnou 'Abdallah lorsque ce dernier fut interrogé au sujet des Tawarits (pluriel de Taghout) "Les arabes s'en remettaient à leur arbitrage. Le clan des Juhayna avait un "Taghout", les Aslams en avaient un et il était de même pour chaque clan, il s'agissait de devins sur lesquels descendaient les démons."

At Tabari ajoute: le terme Taghout dérive du verbe "Tara" qui signifie transgresser. Par exemple: Transgresser une limite ou un droit. Pour moi le Taghout est tout ce qui est en état de rébellion ou d'impiété à l'égard d'Allah et qui est adoré en dehors de Lui, que cette adoration résulte d'une contrainte de la part de ce "Taghout" ou qu'elle soit de plein gré, que ce "Taghout" soit un homme, un démon, une idole de type "Wathan" ou "Sanam" ou quoi que ce soit d'autre (animal, végétal ou un livre ou un mythe etc...).

L'interprétation de ce passage est donc la suivante: Celui qui dément la seigneurie à tout autre adoré qu'Allah l'Exalté et reniant c'est autre, est fidèle à Allah en reconnaissant et en affirmant que c'est Lui, Allah, Le Seigneur, celui-là saisit l'anse la plus solide qui ne peut se briser car il saisit ce qu'il y a de plus sûr pour parvenir au salut et sauver son âme du châtiment d'Allah. Suite de l'explication du verset 256: "Saisit l'anse la plus solide" la foi (Imane) est comparée ici à une anse que le croyant saisit fermement. De même que ce n'est pas l'anse que la chose ansée qui est fermement maintenue par celui qui veut la tenir, de même que ce n'est pas la foi que le croyant tient fermement mais sa religion. La plupart des commentateurs interprètent l'anse comme nous venons de le faire. Pour certains l'anse correspond à l'Islam et pour d'autres au témoignage de la foi. Cette anse est la plus sûre car aucune anse ne peut plus être comparée en solidité et elle ne peut se rompre car celui qui renie le Taghout et qui croit en Allah s'attache à l'obéissance d'Allah. L'anse qu'il aura ainsi saisit en ce monde ne pourra se rompre dans l'autre et elle le garantira alors de la honte et des terreurs de l'au-delà. "Et Allah est Audient et Omniscient."

Allah entend le croyant prononcer les paroles de foi en Lui et renier le Taghout en proclamant Son unicité et Allah l'Exalté connaît parfaitement la sincérité de Son serviteur lorsqu'il affirme Son unicité et le reconnaît pour Unique Seigneur. Fin du Tafsir

. Il faut savoir que la première des choses que les messagers (paix sur eux) ont transmis à leur peuple c'est "Koufr bi Taghout wal Imanou billah" "Nous avons envoyé à chaque communauté un messager (pour leur dire): "Adorez Allah et écartez-vous du Taghout..." (Sourate 16 - Verset 36) "Ecartez-vous" dans ce verset a le sens de renier (il fait partie des premiers commandements voire verset 256 de la sourate 2). Et on peut voir que le Koufr bi Taghout n'est pas quelque chose de nouveau, mais bien au contraire.

Commentaire du verset 257: interprétation de l'ensemble du verset. "Allah l'Exalté est le protecteur (ou l'allié ou le défenseur) de ceux qui croient (de ceux qui ont la foi)" Il est leur aide et leur soutien et les protège par sa grâce et son appui providentiel. "Il les fait sortir des ténèbres" c'est à dire des ténèbres de l'impiété de même que les ténèbres (matérielles) constituant un voile qui empêche le regard de percevoir les choses, de même l'impiété est un voile qui empêche l'œil du cœur (Abcar al qouloub) de percevoir. "Vers la lumière" c'est à dire la lumière de la foi. Allah l'Exalté fait savoir à Ses serviteurs qu'Il leur garantit la protection (spirituelle) et leur fait voir la vérité, le chemin, les normes et les arguments de la foi. Il les soutient de Sa grâce pour qu'ils puissent comprendre les preuves qui dissiperont leurs doutes et écarterons définitivement les tentations de l'impiété et l'ombre des voiles qui recouvrent le regard de leur cœur.

Il fait savoir ensuite que les impies, c'est à dire (ici) ceux qui nient Son unicité n'ont pour protecteurs et soutiens que ceux qu'ils se sont donnés. Les "Taghout" c'est à dire les "semblables" (Andad) à Allah (semblables dans le sens qu'ils sont adorés... C'est à dire obéis en dehors d'Allah.) Les idoles (Awthan) (qu'ils adorent en dehors de lui (At Tabari précise plus loin). Le terme "Taghout" a ici la forme d'un singulier mais correspond en réalité à un pluriel. En fait, comme bien d'autres mots, ce terme est employé aussi bien pour le singulier que pour le pluriel. Les "Taghouts" les font sortir de la lumière de la foi vers les ténèbres de l'impiété et des doutes: ces doutes s'infiltrent entre l'œil du cœur et la vision de la foi dans tout son éclat et empêche de discerner les vérités des preuves de la foi et des voies (qui y mènent).

L'Imam Ibnou Al Qayim (RA) a dit: "Tout serviteur qui dépasse les limites qui lui ont été fixées et qui est adoré, ou suivi ou obéi est un "Taghout".

L'Imam Malik a dit: Toute chose adorée en dehors d'Allah est un "Taghout". A propos du verset 31 de la sourate 9 : "Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu Unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent."

Ahmad Ibnou Hanbal et Tirmidhi rapportèrent avec une légère différence de Hady Ibnou Hatim: "J'ai entendu le Prophète (saw) réciter ce verset (le verset 31 de la sourate 9). Alors je lui ai dis que nous ne les adorions pas. Il a dit: "Est-ce que vous ne déclarez pas licite ce qu'ils déclarent licite et illicite ce qu'ils déclarent illicite?" J'ai répondu: "Oui!" Le Prophète (saw) a dit: "Voilà votre adoration envers eux!" Il est bien établi que celui qui obéi dans ce cas de figure en ce qui concerne le licite et l'illicite est un associateur. Allah n'accepte que ce qui est pur "...De Ses serviteurs cependant, il n'agrée pas la mécréance..." (Sourate 39 - Verset 7)

Il faut bien comprendre le mot Kafir. Généralement le Kafir est celui qui ne croit pas en Allah l'Exalté. Et beaucoup de gens ne connaissent que ce sens. Pourtant Allah l'Exalté nous apprend que ce terme peut être donné à des gens qui croient en Allah. Par exemple dans le verset 34 de la sourate 2: "Et lorsque nous demandâmes aux anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l'exception d'Iblis qui refusa, s'enfla d'orgueil et fut parmi les infidèles (kafirin)." On voit à travers ce verset qu'Allah l'Exalté a donné le nom de Kafir à Iblis (qu'Allah le maudisse) malgré qu'il croit en Allah. On peut voir aussi à travers ce verset qu'un acte de désobéissance (tout dépendant de son degré) peut rendre Kafir.

Qu'Allah nous en préserve et Allahou A'lam.

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche