DEPUIS JANVIER 2010 ISLAM 11 : « Quelques points juridiques » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 23:06

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

ISLAM 11 :

« Quelques points juridiques »

L'Islam contre le nouvel ordre mondial 

---------o ISLAM PRIME NATURE DE L’HOMME ET BON CONSEIL o---------

Traduit par Jamel et Ahmad

Mise en page Oum Assya

 

Ibn Abbas a dit: Il y a quatre interprétations du Mous'af:

- Celle d'Allah que personne ne connaît.

- Celle de ceux doués de clairvoyance (d'intelligence) que sont les savants.

- Celle que tout arabe connaît (linguistiquement)

- Celle qu'aucun musulman ne peut ignorer (le Hallal, le haram, toutes les recommandations et mises en garde par exemple).

Le Qur'an s'interprète d'abord par lui-même, puis par les Hadiths, puis par la science des Sahabas qui connaissaient exactement la circonstance de la révélation, puis enfin ce qui a fait l'unanimité.

A propos de l'unanimité:

Il existe deux sortes d'unanimité:

- L'Ijtihad ou effort sur soi-même.

- Le Quiyas ou raisonnement analogique.

- L'Ijtihad se fait sur la base du Qur'an et de la Sounna.

L'effort de réflexion s'il est fait individuellement (pour soi, les bases étant invariablement le Livre et la Sounna dans tous les cas) reste valable pour soi-même mais pas pour l'ensemble de la Oumma (Il n'est valable que pour soi). Mais si un nombre de savants se penchent sur un problème donné (toujours dans les mêmes conditions) et en déduisent un avis juridique et que tous ont déduit le même avis alors il devient ce qu'on appelle l'Ijma', à savoir le consensus, l'unanimité. Cet avis est donc valable pour l'ensemble de la Oumma tant qu'il est conforme au Livre et à la Sounna et ne les contredit pas.

Les Hadith: Le Messager d'Allah (SAS) a dit: "Ma communauté ne peut s'accorder sur une erreur." (Donc si tous sont d'accord c'est qu'il n'y a pas d'erreur.) et le savant et le juge s'ils font un effort de réflexion à deux récompenses, s'ils sont justes (leur avis) et une récompense s'ils se trompent.

· Le Quiyas c'est le raisonnement par comparaison et uniquement par comparaison. A savoir, le Livre ou la Sounna ne parle pas d'une chose précisément nommée et il existe dans le Livre ou la Sounna quelque chose qui y ressemble.

Exemple: Le Haschich et le vin.

La voiture pour la monture (mais rien que dans ce sens) etc...

Comparaison de deux choses qui ne se ressemblent peut être pas mais dont l'utilité ou la fonction est la même. Au Quiyas on applique l'Ijtihad à savoir l'effort de réflexion pour soi-même. Si on déduit un avis juridique, il reste valable pour celui qui a fait la déduction. Mais si un groupe de savants se penche (comme pour le Haschich) sur un problème donné et déduisent tous le même avis juridique, alors il devient l'Ijma', le consensus, l'unanimité des savants pour ce sujet donné.

Il peut donc y avoir Ijma' dans l'Ijtihad et le Quiyas.

L'Ijma' devient donc une obligation à suivre dans tous les cas. Néanmoins si un nouveau groupe de savants travaille sur une question donnée et à l'unanimité redonnent un avis juridique contraire à l'avis juridique précédent (toujours avec les conditions que cela n'aille pas à l'encontre du Livre et de la Sounna) alors l'ancien avis juridique tombe et c'est le nouveau qui le remplace. Si le nouvel avis est porté à l'attention générale des musulmans de manière à ce que personne ne puisse l'ignorer, tous ceux qui suivront en connaissance de cause l'ancien avis seront responsables. Si l'avis reste inconnu, ceux qui ne l'auront pas suivi et pour cause, seront dégagés de responsabilités.

En matière de Tawhid l'unanimité est générale et il ne peut y avoir deux avis contraires.

En matière de culte ou de la vie en générale il se peut qu'il y ait unanimité sur certains points comme le contraire. S'il existe plusieurs avis sur un point donné, il faut tous les connaître et quoi que l'on suive l'un ou l'autre notre responsabilité est dégagée.

A propos du mot Oumma et de tous ceux qui se disent y appartenir ou d'être du groupe sauvé.

La Oumma ne peut être que celle définie par Allah et Son Messager (SAS) dans tous les domaines ensembles sans en renier la moindre partie.

Appelons les gens à discuter en posant le Livre d'Allah et la Sounna de Son Messager (SAS). Tout ceux qui s'y conforment point par point font partie de la Oumma et tous ceux qui doutent, donnent un avis contraire en refusant, soit de reconnaître la vérité ou de s'asseoir, font du sarcasme etc. sortent naturellement de la Oumma.

Le groupe sauvé est celui qui se conforme en tous points au Livre d'Allah puis à la Sounna de Son Messager (SAS) sans en dévier d'un seul point. Ceux-là font partie de la Oumma.

Et Allah est le plus Savant.

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche