DEPUIS JANVIER 2010 ISLAM 45 : « La Kaaba à Mekkah Rapport 6 » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 18:40

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

ISLAM 45 :

« La Kaaba à Mekkah Rapport 6 »

 L'Islam contre le nouvel ordre mondial

---------o ISLAM PRIME NATURE DE L’HOMME ET BON CONSEIL o---------

Ribaat 1433H / Février 2012

6ème Rapport : Historique de la Kaaba

 

Histoire de la Ka'ba de l'aube des temps à nos jours

Rapport-la-Ka-ba-12.jpg

Source : http://ab-islam.ifrance.com/dossiersgeneraux.htm

'Abbas 'Abdullah Fida revu par Abou 'Abdallah

 

Une étude historique complète concernant les deux sanctuaires Islamiques

 

Ribaat : Seul les titres en bleue ci-dessous sont disponible, malheureusement notre Frère n’a put finir la mise en ligne complète de l’étude, apparemment le site n’est plus fonctionnel. Que celui ou celle qui en possède l’intégralité me contacte pour une publication sur ce site BarakAlaoufikoum et  que Allah Récompense du Paradis les frères du site ab-islam, amine.

 

Le Haram de la Mecque                     

     La Ka'ba est le centre de la terre
     La première maison                           
      La Kaaba Sacrée avant la création des cieux et de la terre
     La construction de la “Ka'ba” par les Anges à l’exemple de la  Maison Peuplée                                  
     Les Anges dressent la Ka'ba et tournent autour             
      Les Anges, gardes du Haram                       
     La construction de la Ka'ba par Adam (Paix sur lui), son pèlerinage
     Le pèlerinage d’Adam (La paix sur lui) et son appel a ses descendants
     Description de l’intérieur de la Ka'ba


La description de l’aspect extérieur de la Ka’ba Sacrée.
      Comment lbrahim (Paix sur lui) bâtit la Ka'ba Sacrée          
     Ce qui fut mentionné à propos de la construction de la Ka'ba par Ibrahim (Paix sur lui)                          
     Ce qui est désirable de dire en entrant dans la Ka'ba Sacrée     

     Les politesses à l’entrée de la Maison                   

     Le désir du Prophète (salut et bénédictions d'Allah sur lui) de prendre la Ka'ba  pour Qibla   

     La prière à la Ka'ba                            

     Ce qui fut dit à propos de la clé de la Ka'ba à 'Othman Ibn Talha par le Prophète (salut et bénédictions d'Allah sur lui)

    Le premier qui vêtit la Ka'ba à l’époque de la Jahiliya (avant l’Islam)   

    Les parfums de la Ka'ba                          

    L’ornementation de Ka'aba                       

    Le premier qui dorât la Ka'ba                              

    La bosse qui est devant la Ka'ba “Le pétrin de Jibril l” le lieu de la prière                                  
    La réparation et la restauration de “El-Bâyt al-'Atiq” (La Maison Ancienne)                                
    Le Chazrawan de la Ka'ba                        
    La porte de la Glorieuse Ka'ba                     
    La Gargouille de la Ka'ba (Le Mizab)                  
    La construction de la Maison par Ibrahim (Que la paix soit sur lui).
    La situation de la Ka'ba entre l’époque de Nouh et d'Ibrahim ('aleyhim salam) 
    Le moment où la Ka'ba fut habillée                  
    Ibrahim installe son fils Isma'il et la mère de Isma'il, Hadjar à la Mekke ('aleyhim salam)

               Combien de fois la Ka'ba fut construite                 

               La raison pour laquelle Al-Hajjaj reconstruisit la Ka'ba       

               La reconstruction de la Ka'ba par Le Sultan Morad IV        

                Ce qui fut raconté à propos des circuits de l’arche de Nouh autour de la Ka'ba lors du naufrage                        

                 La façon dont Al-Zoubeir (qu'Allah soit satisfait de lui) construisit la Ka'ba              

                 La façon dont Qoraich construisit la Ka'ba                     

                 Quelques incidents qui eurent lieu à la Ka'ba et pendant le Tawaf  

                 Le trésor de la Glorieuse Ka'ba                    

                 La hauteur de la Ka'ba, sa longueur et les limites des circuits     

                 Ce que fut raconté à propos de la Gloire de la Maison        

   Les faveurs de la Maison Sacrée et du Haram
   Ce qui fut raconté sur le mérite de celui qui regarde la Maison   
   L’opinion selon laquelle le Hadjr est une partie de la Maison    
   Le mérite du Tawaf (les circuits) autour de la Ka'ba          
   Les prières et les voeux au dessous de la gargouille de la Ka'ba    
   Le premier qui organisât les cercles de prieur autour de la Ka'ba   
   Le lavage intérieur de la Ka'ba                   
   Les gardes et les serviteurs de la Ka'ba jusqu’à l’époque actuelle   
   La pierre Noire                             
   Quelques récits à propos de la Pierre                 
   Comment tenir la Pierre Noire et comment l’embrasser         

                 Le mérite de celui qui touche les deux coins (Le Noir et le Yémen)

                 La Mosquée Sacrée                           

                 Description de la Maison Sacrée par Ahmed Chawqy        

                L’histoire de la chaire de la Maison Sacrée              

                Les bordures de la Mosquée Sacrée                  

                 Les Anciennes dimensions de la Mosquée de l’Est l’Ouest      

                 Du Nord au Sud                            

                Le glorification du Haram  

                 L’administration de la Mosquée Sacrée                

                    Les portes de la Mosquée Sacrée                    

                    Les dômes et les bassines de la Mosquée Sacrée            

                    L’élargissement de la Mosquée Sacrée                

                    Les rénovations de la Mosquée Sacrée                

                    Les rénovations des Sultans de l’empire Ottoman           

                    La rénovation de ' Abdel-'Aziz Ibn Séoud       

                       Le premier appel à la Prière à la Mosquée Sacrée           

                       L’encadrement de la station d'Ibrahim avec de l’or et de l’argent     

                       La station d'Ibrahim mise dans un cabinet              

                       L’interprétation du Hadith de l’eau de Zamzam           

                       L’époque saoudite                           

                       L’époque saoudite en 1406 H         

 

 

 

 

Par Dr. Muhamed Aouad Muhammed

 Rapport-la-Ka-ba-13.JPG

 

La Ka’ba est le Centre de La Terre

La fondation des deux pays: l’inde et le Pakistan dans les dernières années fut une source vitale de force et de rénovation pour le monde entier; et plus particulièrement pour le monde musulman qui gagna ainsi un nouvel Etat d’un haut degré qui se distingue, à part le nombre important de ses habitants leur art et leur science, par son enthousiasme pour toutes formes de culture islamique et par ses efforts fertiles pour le renforcement des relations entre les pays du monde musulman.

J’ai entre les mains, en écrivant ces lignes, un article d’un éminent professeur Pakistanais qui propose qu’il y ait pour le monde musulman une longitude principale passant par la Ka’ba. Et pour renforcer cette idée il intitula son essai “Ka’ba, centre de la Terre” et cita ce titre comme un Hadith du Prophète Mohammed (salut et bénédictions d’Allah sur lui).

Et afin de comprendre ce point de vue, nous devons mentionner que les longitudes et les latitudes sont le moyen auquel les géographes, depuis les temps anciens parvinrent pour situer les pays et les distances et les comparer les uns aux autres. On dit, par exemple que l’Egypte s’étend du Sud à 230 de latitude Nord jusqu’à 310 de Latitude Nord.

Pour déterminer la latitude principale, les savants n’eurent aucun problème. Ils choisirent l’équateur qui coupe le globe terrestre en deux hémisphères égaux et c’est en plus la latitude la plus longue.

Mais pour déterminer la longitude principale le problème fut plus compliqué parce que toutes les longitudes ont la même longueur.

C’était possible de considérer, au moyen âge, la longitude qui passe par Jérusalem comme la longitude principale à cause de l’importance de cet endroit. Mais ce problème s’était posé avant que cette ville ne devienne un centre religieux d’une extrême importance; et les peuples anciens ignoraient l’existence des continents éloignés comme l’Amérique et l’Australie et ne savaient que très peu sur l’Océan Atlantique et rien sur l’Océan Pacifique. Le monde où ils vivaient n’était que le monde ancien qui ne dépassait pas, L’Asie, l’Europe et l’Afrique. Ils pensaient que le monde se terminait à l’Océan Atlantique et qu’il y avait des îles appelées les îles des éternelles au delà de l’Afrique.

Ces îles, selon les anciens géographes, étaient l’extrémité du monde de la côte de l’Ouest. Ils considérèrent donc la longitude qui passe par ces îles comme la longitude principale (zéro). Et ils donnèrent aux longitudes suivantes des numéros d’ordre croissant de l’Ouest au Nord. Du reste, ils ne dessinèrent pas sur leurs cartes des longitudes du côté Ouest de ces îles puisqu’ils considéraient celles-ci comme le bout du monde.

Cette attitude changea depuis les découvertes modernes et notamment après la découverte de l’Amérique, l’Australie et l’Océan pacifique. Les peuples prirent connaissance de l’existence de nombreux pays à l’Ouest de ces îles Eternelles. Et pourtant la longitude zéro resta pour longtemps comme elle fut déterminé pas les anciens.

Un grand changement eut lieu au dix-septième siècle lorsque l’Angleterre devint une grande puissance dans le domaine maritime et que les Anglais commencèrent à dessiner leurs cartes en faisant passer la longitude principale du Nord au Sud par Greenwich (une ville située à trente miles à l’est de Londres).

La France, à cette époque, était occupée par l’expansion dans les territoires européens si bien qu’elle ne pu faire concurrence à l’Angleterre en outre-mer. Les Anglais préféraient s’occuper de la navigation et du dessin des cartes qui guidaient les navires. Et Quand la détermination des longitudes et latitudes devint très importantes, les cartes anglaises étaient les meilleures à cet effet.

Au dix-neuvième siècle, plusieurs pays firent concurrence à l’Angleterre dans le domaine maritime, notamment l’Allemagne, la France et l’Amérique. Chacun de ces pays commença à se perfectionner dans le dessin des cartes géographiques.

L’Amérique admit que la longitude principale passe par Greenwich tandis que La France considéra pour longtemps que la longitude principale était celle qui passait par Paris. Mais finalement les Français reconnurent la ligne Greenwich.

Maintenant, ce professeur pakistanais nous produit cette nouvelle opinion. Il faut y avoir une longitude particulière pour le monde musulman.

Cette longitude passe par la Ka’ba du Nord au Sud, comme il le déclare sur sa carte. Il va sans dire que cette opinion a un côté acceptable du point de vue géographique et historique. Même si on laissait tomber les considérations politiques et nationales, Cette longitude est au milieu des continents du Moyen Orient puisqu’elle passe par les pays qui furent le berceau des grandes religions, cultures et civilisations, et qu’elle passe par les plus célèbres pays du monde qui aient inventé l’écriture et propagé dans le monde la science et la culture. Du reste, elle passe par les pays où se trouvèrent les premiers êtres humains.

Toutes ces raisons sont acceptables mais il nous faut, pour mettre à exécution cette proposition, améliorer la production des cartes jusqu’à la perfection. Ces cartes doivent appartenir au monde musulman et doivent être étudiées par les élèves dans les écoles. Quant aux études supérieures, il est indispensable que les étudiants utilisent les cartes utilisées dans les autres pays, parce que la science n’est pas localisable. On doit suivre les études reconnues par les autres pays.

La première Maison

« La première Maison qui a été édifiée pour les gens, c'est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l'univers. » Sourate Al-i ‘Imran, verset 96. 

Il y a eu, à propos du verset coranique: “Le premier temple qui ait été fondé pour les hommes est, en vérité, celui de Bakka, il est, en vérité celui de Bakka, il est béni et il sert de Direction aux mondes”. On trouve des Signes évidents dans ce lieu où se tenait Ibrahim (‘aleyhi salam). Quiconque y pénètre est en sécurité. Il incombe aux hommes, à celui qui en possède les moyens, d’aller, pour Allah en pèlerinage à la maison. Quant à l’incrédule, qu’il sache que Allah se suffit à lui-même, et qu’Il n’a pas besoin de l’univers.

Plusieurs récits et interprétations mentionnés par les commentateurs et les interprètes dans leurs livres, considérant la Ka’ba comme la première maison qui ait été établie sur la Terre avant qu’aucune autre maison ne soit construite, ou la considérant comme, la première Maison qui fût la Direction (Kibla) des musulmans pendant la Prière et l’endroit où ils adorent Allah. 

Ibn Jarir Al Tabari écrivit dans son interprétation du Qur’an:

« La première Maison qui fût construite pour que les gens y adorent Allah et pour les guider à la foi est celle qui est à la Mecque. Et ce n’est pas la Première Maison trouvée sur la terre car il y en a plusieurs qui furent construites avant”. 

Ces paroles furent dites par l’Emir des Moùminine ‘Ali Ibn Abi Taleb (qu’Allah soit satisfait de lui) quand Khaled Ibn Urwa alla lui demander:

“Pourriez-vous m’informer sur La Maison? Est-ce La première Maison trouvée sur la terre?” Il répondit: « Non, mais la première maison construite dans la bénédiction fut la Résidence d’Ibrahim et celui qui y pénètre est en sécurité”.

D’autres dirent que l’endroit où se trouve la Ka’ba est la place de la première maison construite pour les gens. Ces dires ont été attribués à Qatada: “Il nous a été dit que la Maison descendit avec Adam: Allah lui ordonna de descendre avec La Maison pour qu’on tourne autour comme les Anges tournent autour de mon Trône. Ainsi Adam tourna autour de La Maison, ceux qui vinrent après firent comme lui”.

Ibn Jarir: L’interprétation correcte est celle qui considère la Ka’ba comme la première maison qui fût construite pour y adorer Allah.

De Ceci nous apprenons que La première Maison installée pour les gens c’est la Ka’ba, que la Ka’ba est la première maison faite pour y adorer Allah et que Adam (Paix sur lui) fut le premier à établir les fondations de l’édifice la “Ka’ba”.

Ibn Yaqout dit dans son dictionnaire: “Quand le Trône était sur l’eau, avant la création des Cieux, Allah envoya le vent battre l’eau; alors, apparut un corps rocailleux ressemblant à un dôme qui fut la place de la Maison. Alors, Allah étendit la terre en dessous et la fixa par les montagnes.

Ibn Yaqout dit: La première chose qu’Allah créa dans la Terre c’est l’endroit ou se trouve la Ka’ba; alors, Il étendit la terre en dessous. La Ka’ba est donc le centre de la terre, le milieu du monde et la Mère des villages.

Ainsi, il s’avère que tout ce qui a été dit à propos de “La première Maison installée pour les gens” comme étant créée deux mille ans avant la Terre, n’est que des informations citées par les compagnons du Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) et ses partisans et non pas par le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) lui-même.

La seule information qui soit venue du Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) sur ce sujet c’est le Hadith de ‘Abdullah Ibn Abbas, (qu’Allah soit satisfait de lui): Le Prophète d’Allah (salut et bénédictions d’Allah sur lui) dit le jour de l’Ouverture (la conquête) de Mecca :

“Cette ville fut sacrée par Allah le jour de la création des Cieux et de la Terre. Elle est sacrée par Allah jusqu’au jour du Jugement dernier”.

Ce Hadith prouve que la Ka’ba est une Maison Sacrée depuis la création des Cieux et de la Terre. Il ne prouve pas que La Maison fût créée avant les Cieux et la Terre. Ainsi, les paroles d’Allah “La première Maison” dans le verset, désignent la Ka’ba et prouvent que la Ka’ba est la première Maison installée pour y adorer Allah. Et tout les interprètes et historiens sont d’accord là-dessus. 

La Kaaba Sacrée avant la création des Cieux et de la Terre

Ka’b Al Ahbar (juif convertit) a dit: “la Ka’ba était un chaume sur l’eau quarante ans avant la création des Cieux et de la terre et la terre fut étendue à partir de ce chaume Ibn ‘Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit: « Quand Le Trône était sur l’eau avant la création des cieux et de la Terre, Allah envoya un vent doux qui battit l’eau et fit apparaître à l’endroit de la Maison un corps rocailleux qui ressemblait tout à fait à un dôme.

Alors, Allah étendît la Terre au dessous et la fixa par les montagnes. La première montagne Abou Kobais fut créée à Cet endroit. C’est pour cela que Mecca fut surnommée “La Mère des Villages”.

Comme dit Moujahid : “Allah avait créé la place de la Maison deux mille ans avant la création de quoi que ce soit, de La Terre, et ses fondations se trouvent à la septième Terre au dessous. 

La construction de la « Ka’ba » par les Anges à l’exemple de La Maison Peuplée

‘Ali Ibn Al Hussein a dit qu’Allah mit au dessous du Trône une Maison bâtie sur quatre piliers en zabarjad. Il les couvrit d’un rubis rouge et ordonna alors aux Anges de laisser le Trône et de tourner autour de La Maison.

‘Ali dit: “Les Anges laissèrent le Trône et tournèrent autour de la Maison, C’est La Maison Peuplée qu’Allah mentionna dans le Qur’an et où entrent chaque jour soixante dix mille Anges et n’y reviennent jamais.

Ensuite, Allah envoya Les Anges et leur dit : “Construisez pour Moi une Maison à l’exemple de celle-là. »

Alors, Allah ordonna à ses créatures sur la Terre de tourner autour de cette Maison comme celles des cieux font autour de La Maison Peuplée.

Mouqatil a dit: “Elle est nommée La Maison Peuplée parce que soixante dix mille Anges y font la prière chaque jour. Ils descendent la nuit, et tournent autour de la Ka’ba. Ensuite ils saluent le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) et s’en vont sans jamais revenir jusqu’au jour du jugement dernier.

‘Ali a dit: “Questionnez-moi, je jure que vous ne me poserez aucune question jusqu’au jour du Jugement Dernier sans que je vous en donne la réponse. Questionnez-moi sur Le Livre d’Allah, il n’y a pas un verset que je ne connaisse pas, qu’il soit descendu le matin ou la nuit, dans une vallée ou à la montagne”.

Alors Ibn Al Kéwaa lui demanda “Qu’est-ce que vous savez sur La Maison peuplée. »

Il lui répondit: « C’est le grand Edifice au dessus des sept cieux, sous le Trône; soixante dix mille Anges y entrent chaque jour et n’y reviennent jamais jusqu’au jour du Jugement Dernier. » 

Les Anges dressent Kaaba et tournent autour

Ibn ‘Abbas a dit que l’Ange Jibril (Gabriel), que la paix lui soit accordée, se mit près du Prophète Mohammed (salut et bénédictions d’Allah sur lui) ayant, autour de la tête une bande rouge saupoudrée de poussière. Le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) lui demanda O Ame Sainte! Qu’est-ce que c’est que cette poussière que tu as sur la tête? Il répondit: "“Quand j’ai visité la Maison, il y avait une foule d’Anges et cette poussière a été secouée par leurs ailes."

‘Othman Ibn Yassar et Wahb Ibn Monabih dirent: “J’ai été informé, et Allah seul sait la vérité, que lorsque Allah veut envoyer un Ange pour des affaires le concernant sur la Terre, cet Ange doit demander la permission de tourner autour de la Maison.

Alors L’Ange descend rapidement, tient la Pierre, et tourne autour de La maison sept fois; ensuite il prie deux raka’at à l’intérieur, et retourne au Ciel.

Laith Ibn Mu’az a dit: Le Prophète d’Allah (salut et bénédictions d’Allah sur lui) a dit “Cette Maison est la cinquième de quinze Maisons; dont sept sont situées dans le Ciel jusqu’au Trône et sept dans les structures inférieures de La Terre.

La plus haute c’est La Maison Peuplée, celle qui suit le Trône. Chacune de ces Maison a la sécurité tout à fait comme La Maison Peuplée si l’une d’Elles Tombe, toutes les autres s’écroulent jusqu’aux structures inférieures de la Terre. Et chacune d’Elles à ses propres visiteurs comme cette Maison.

Al Arzoki a dit: “Allah fit descendre un rubis rouge avec Adam, que la paix lui soit accordée, et lui dit: “O Adam! C’est ma Maison que j’ai fait descendre avec vous, On doit tourner autour comme on tourne autour de mon Trône.

Les Anges aussi descendirent avec lui, dressèrent ses fondations et ensuite la Maison fut installée dessus. 

Les Anges, gardes du Haram

Dans l’histoire de Al Arzoky: “La tristesse et les pleurs d’Adam s’accrurent à cause de son grand malheur, si bien que les Anges partagèrent ses pleurs. Allah consola Adam par une Tente du paradis qu’Il installa pour lui à Mecca à l’endroit où se trouve Kaaba actuellement mais avant sa construction.

Cette tente est un rubis rouge du paradis muni de trois lampes d’or qui brillent d’un vif -éclat.

Avec la tente descendit le coin (La Pierre Noire) qui était alors un rubis blanc du Paradis. Ce rubis était un siège pour qu’Adam s’asseye dessus.

Lorsque Adam (‘aleyhi salam) alla à Mecca, Les Anges gardèrent sa tente et la protégèrent contre les jinns (Djinn) et les démons parce qu’il leur est interdit de regarder une chose du paradis. 

La Terre à cette époque était pure des crimes et des péchés, alors Allah en fit une résidence des Anges pareille à celle du Ciel et où ils priaient Allah jour et nuit sans prendre de repos. Ils se mettaient au Haram en Cercle ayant les lieux permis derrière eux et les lieux interdits et sacrés devant eux jusqu’aujourd’hui. 

Allah défendit à Hawa (Eve) d’entrer au Haram pour voir la tente d’Adam à cause de son péché au paradis. Elle ne vit donc rien de tout ceci jusqu’à sa mort. Et Lorsque Adam voulait la rencontrer, il devait sortir du Haram. La tente d’Adam resta à sa place jusqu’à ce qu’Allah la retirât après la mort d’Adam. 

Les fils d’Adam bâtirent ensuite à sa place une Maison de boue et de pierres que fut détruite à l’époque de Nouh (‘aleyhi salam). (Le Premier Prophète)

Lorsqu’Allah envoya Ibrahim (‘aleyhi salam), il demanda sa place originale et quand il y arriva, Allah envoya un nuage qui couvrait d’ombre sa place jusqu’aux extrémités et indiquait à Ibrahim l’endroit des fondations jusqu’à ce que Allah les élevât deux mètres au dessus de la Terre. Alors, le nuage disparut. C’est ainsi que s’expliquent les paroles de Allah:

“Nous avons établi pour Ibrahim l’emplacement de la Maison” (CORAN, Sourate Al Hajj).

Cela veut dire le nuage qui déterminait les limites de La maison afin de conduire Ibrahim à la place des fondations. En depuis qu’Allah l’éleva, cette Maison continuait à être animée par les visiteurs. 

La construction de la Ka’ba par Adam (‘aleyhi salam). Son pèlerinage

Ibn Abbas raconta que “Lorsque Allah fit descendre Adam du Paradis sur la Terre, sa tête était au Ciel et ses pieds sur la Terre, Allah s’approcha de seize mètres environ de lui. Adam dit “Oh Allah pourquoi est-ce que je n’entends pas les voix des Anges ni ne les sens. Allah lui répondit: “C’est à cause de ton péché, Adam, mais vous pouvez aller construire une maison pour Moi, tourner autour et invoque-moi comme tu as vu les Anges faire autour de mon Trône.

Adam (Paix sur lui) avança et la terre fut rétractée pour lui, les plaines boueuses et l’eau furent retirées et les distances raccourcies et réduites à un seul pas. Dès que son pied touchait un endroit sur la terre, il se remplissait de bénédiction jusqu’à ce qu’il arrivât à Mecca et bâtît Sa Maison Sacrée. Et Gibril, que la paix lui soit accordée, frappa la Terre de son aile; alors apparut sur la terre inférieure une place solide fixée.

Les Anges y jetèrent des rochers que trente hommes seraient incapables de porter. Il la bâtît à partir de cinq montagnes au Liban, Tor Zita, Tor Sina’a, AI Joaday et Hora’a jusqu’à ce il l’étendît sur la terre.

Ibn Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit qu’Adam, que la paix lui soit accordée, fut le premier à établir La Maison, à y prier et à tourner autour jusqu’à ce qu’Allah envoyât le Déluge après l’époque d’Adam. Le Déluge n’arriva pas aux Indes mais atteignit l’endroit de la Maison jusqu’à ce que Allah envoyât Ibrahim et Ismail qui élevèrent ses bases. Après cela, Qoraich la bâtit.

Al Azzroky dit: “Lorsque Adam vint désireux de voir le Coin on lui dit de faire son pèlerinage. Il le fit et rencontra les Anges qui l’informèrent qu’ils avaient fait leur pèlerinage à cette Maison deux mille ans avant lui”.

Al Taky Al Fassy dit que Al Bayhaqi a dit que ‘Abdoullah Ibn ‘Amr Ibn Al ‘As (qu’Allah soit satisfait d’eux) a dit que Le Prophète Muhammad, La Paix et les bénédictions d’Allah sur lui) sur lui a dit que: “Allah envoya Jibril à Adam et Hawa (Eve) et leur dit de construire une Maison pour Allah”. Alors Jibril leur dessina, Adam commença à creuser et Eve portait la poussière jusqu’à l’apparition de l’eau. Alors, Adam fut informé que c’était assez. 

Lorsque Adam acheva la construction de Ka’ba, Allah lui inspira de tourner autour. Il lui a été dit qu’il était le premier humain à le faire et que c’était la Première Maison. Les siècles se succédèrent jusqu’à ce que Nouh, La paix sur lui, y fît son pèlerinage.

Ensuite les siècles se succédèrent encore jusqu’à ce que Ibrahim élevât les bases. 

Le pèlerinage d’Adam (La paix sur lui) et son appel à ses descendants

Al Azroky raconta que ‘Othman Ibn Saj dit: Lorsque Adam eût fini de construire la Ka’ba, il dit: “O Mon Seigneur, tout employé est récompensé et moi, je voudrais une récompense. »

Allah dit: “Oui, tu peux m’en demander”. Adam dit: “Mon Seigneur, Ramène-moi Là, où tu m’as fait sortir et je Te prie de pardonner à tous ceux de mes descendants qui partiront pour cette Maison avouant leurs péchés comme j’ai avoué les miens”. Allah répondit “tu es exaucé. »

Dans un autre récit, raconté par Abou Horayra (qu’Allah soit satisfait de lui) Allah dit à Adam: “Quant à toi Adam, je t’ai pardonné et quant à tes descendants, je ne pardonnerai qu’a celui qui viendra à cette Maison avouant ses péchés et les regrettant”~

Il fut raconté qu’Adam avait demandé au Anges ce qu’ils disaient en tournant autour de Ka’ba. Ils répondirent qu’ils disaient: “Gloire à Allah, Louange à Allah, il n’y a de Dieu que Allah, Allah est le Plus Grand”. Dans un autre récit, Adam leur demanda d’ajouter. “Il n’y a ni force ni puissance que grâce à Lui”. 

Les Anges l’ajoutèrent: 

Chaque fois que Adam tournait autour de La Maison, il disait ces mots. Le Tawaf (le fait de tourner autour de La Maison) de Adam s’effectuait la nuit pendant sept semaines et le matin pendant cinq semaines. Nafi’ dit que ‘Omar (qu’Allah soit satisfait de lui) faisait cela. 

‘Abdoullah Ibn Abi Suleyman raconta que Lorsque Adam (Paix sur lui) descendit, il tourna autour de la Maison sept fois et ensuite pria vers la porte de Ka’ba et dit alors: “Seigneur, Toi qui connais mon secret et ce que je divulgue, je te prie d’accepter mes excuses. Toi qui connais mes besoins, exauces mes demandes. Seigneur, je te demande une foi qui atteigne mon coeur, une ferme conviction de telle sorte que je sache que rien ne m’atteindra en dehors de ce que Allah a écrit pour moi et une satisfaction de tout ce que tu as décidé pour moi. Alors Allah lui inspira: “Oh Adam, tu M’as prié de quelques demandes et Je te les ai toutes exaucées et aussitôt qu’un de tes descendants me les demandera, je dissiperai sa tristesse et ses malheurs, J’arrêterai ses ennuis, J’arracherai la pauvreté de son coeur, Je le ferai bénéficier de tout commerce et toute la vie sera à sa disposition même s’il ne la désire pas.

Et depuis qu’Adam, Paix sur lui, a tourné autour de La Maison, ce fut la Tradition du “Tawaf” (le fait de tourner autour de Kaaba). 

Ensuite Ibrahim, Paix sur lui, fit son pèlerinage à la suite de la construction de La Maison. Les Anges le rencontrèrent pendant qu’il tournait, ils le saluèrent et Ibrahim leur demanda ce qu’ils disaient quand ils tournaient autour de La Maison. Lorsqu’ils le lui dirent, il leur dit d’ajouter “Il est Le Plus Haut et le Plus Glorieux” et ils l’ajoutèrent.

Younis Ibn Bakir a dit que ‘Orwa Ibn Al-Zoubair a dit que tous les Prophètes firent leur pèlerinage à La Maison sauf ce qui étaient de Houd et de Saleh (‘aleyhim salam).

Al Hafiz Ibn Kathir (rahmatullah ‘aleyhi) a dit que cela veut dire le pèlerinage à l’endroit de La Maison même si elle n’avait pas été construite. 

Description de l’Intérieur de Kaaba Sacrée

 (Voici une description de l’intérieur de Kaaba) 

Au milieu, il y a trois colonnes en bois dur et épais. Le diamètre de la colonne est d’un mètre et demi environ. La couleur du bois est entre le rouge et le jaune. Ces colonnes s’affaiblirent d’en bas en 1304 de l’Hégire et en 1314 elles furent fortifiées par des cercles de bois qui ressemblent à des balles. Ces cercles furent mis autour de la partie inférieure de la colonne à un mètre de hauteur du plancher de la Ka’ba Sacré. Ces colonnes furent installées par ‘Abdullah Ibn Al-Zoubair (qu’Allah soit satisfait d’eux) il y a treize siècles et elles gardent leur consistance jusqu’à nos jours si bien qu‘elles sont considérées comme un grand monument. Il paraît qu’aucun morceau de bois n’est resté à son état depuis cette date exceptée ces colonnes.

Quant au fond de terre de la Ka’ba Sacré, il est couvert de marbre blanc rarement coloré. Les murs de la Ka’ba sont fortifiés par du marbre coloré et décoré par de belles gravures. Et à l’intérieur de la Ka’ba il y a des rideaux en soie rouge rosé sur lesquels il y a écrit: “Il n’y a de Dieu qu’Allah, Muhammad est le Prophète d’Allah, Allah est Glorieux” sous forme de la lettre “Dai”, Arabe ou du chiffre 8 arabe et d’autres mots de ce genre. Le plafond et les quatre murs de la Ka’ba furent couverts par ce rideau. La couleur de ce rideau changea à cause de son ancienneté.

S’il elle a l’air d’être gris ou vert c’est parce qu’il fut fait à la fin du règne du Sultan ‘Abdel-Aziz Khan en 1290 H.

Sur la marche qui aboutit à la toiture de la Ka’ba, il y a un autre rideau en soie noire lamée et décoré par des fils d’or et d’argent. Il ressemble tout à fait au rideau de la porte de la Ka’ba. 

Entre chaque colonne et la colonne suivante, il y a les lampes de la Ka’ba qui lui furent offertes aux anciens temps. Elles sont si nombreuses et si différentes qu’il fut difficile de les compter. 

La description de l’aspect extérieur de la Kaaba Sacrée

A propos de la description de l’aspect extérieur de la Ka’ba, El Arzoki dit: La hauteur de la Ka’ba est de vingt sept mètres, la longueur de sa façade depuis le coin Noir jusqu’au coin Syrien est de vingt cinq mètres, la longueur de la partie postérieure depuis le Coin Yéménite jusqu’au coin Marocain est de vingt cinq mètres, la longueur du côté droit depuis le coin Noir jusqu’au coin Yéménite vingt mètres et la partie où il y a La Pierre depuis le coin Syrien jusqu’au coin Marocain mesure vingt et un mètres. Le volume de la Ka’ba mesure quatre cent dix-huit mètres cubes. Mais on ne sait pas exactement ce que veut dire Al Arzoky par ce chiffre parce qu’il ne correspond pas aux mesures qu’il a données; mais il résulte que la surface sur laquelle la Ka’ba fut construite est de cinq cent douze mètres carrés environ. 

Rapport-la-Ka-ba-14.JPG

 

 

 

Comment Ibrahim (Paix sur lui) bâtit la Ka’ba Sacrée

Ibrahim (Paix sur lui) bâtit la Ka’ba par des pierres l’une sur l’autre sans boue. Il creusa à droite de son entrée un profond trou qui ressemblait à un puits pour y mettre les cadeaux offerts à la Ka’ba et dont la profondeur était de 3 mètres; Dit Al Arzoki.  Il ne fit ni plafond ni porte de bois. Il laissa à la place de la porte une ouverture au mur de l’Est pour indiquer la façade de La Maison.

Cela s’explique par le fait qu’ils étaient des gens qui ne connaissaient ni vol ni trahison, ils n’avaient ni or ni argent à voler et à cette époque ils n’habitaient pas des maisons et des palais comme les nôtres.

Le premier qui fît une porte à la Ka’ba fut Assa’ad Al Hameiry, un des suivants d’un roi du Yémen bien avant l’arrivée du Prophète Mohammed (salut et bénédictions d’Allah sur lui). Ce fut le premier qui habillât Kaaba et sacrifiât à côté.

Ibrahim batît la Ka’ba de cinq montagnes: Tor Sina’a, Tor Zita et Liban (ce sont deux montagnes à Jérusalem), Al Gudy et Hura’a. Les Anges l’aidaient en lui apportant des pierres de ces montagnes. Lui, il construisait et Isma’il (‘aleyhim salam) lui donnait les pierres. Il bâtit les fondations par des pierres de Hura’a (qui est une montagne au Nord Est de Mecca). Les Anges apportaient ces pierres et les jetaient dans ces fondations qui sont appelées “Bases”.

Ibrahim fit deux coins à Kaaba: Le coin Yéménite et le coin Noir. Il ne fit aucun coin du côté de la Pierre Noire mais il le fit en forme d’un demi-cercle. Il fit La Pierre à côté en Arak (qui est une sorte d’arbre dont la tige sert à nettoyer les dents). Comme les moutons d’Ismail y venaient, il y construisit un petit enclos. 

Il fit la porte collée à la terre et sans fermeture d’une hauteur de neuf mètres. Il fit la façade où se trouve la porte large de trente deux mètres et le mur en face large de trente et un mètres. La largeur du mur où il y a le jet était de vingt deux mètres et celle du mur en face de vingt mètres. 

Hidjr Isma’il (La place d’Isma’il) était circulaire comme il l’est de nos jours pour qu’il convienne à la forme du mur de la Ka’ba qui est en face du Hidjr et qui était aussi circulaire et pour rejoindre les extrémités de La Maison. Et Allah seul sait la vérité.

Ce qui fut mentionné à propos de la construction de la Ka’ba par Ibrahim (Paix sur lui)

Muhammad Ibn Ishak a dit: “Lorsque Ibrahim (Paix sur lui) fut ordonné de construire la Ka’ba, il arriva d’Arménie à cheval accompagné par la “Sakina” (la quiétude qui est un vent très léger). 

Il était accompagné aussi par un ange qui le guidait vers la place de la Ka’ba jusqu’à ce qu’ils arrivassent à La Mecque. Là se trouvait lsma’il (Paix sur lui) âgé de vingt ans environ; sa mère était déjà morte et enterrée à l’endroit du Hijr. Ibrahim (Paix sur lui) dit: “O Isma’il, Allah n’a ordonné de construire une Maison pour Lui”. Alors ils commencèrent tous les deux seuls à creuser les assises jusqu’à ce que Ibrahim (Paix sur lui) arrivât aux fondations, les premières fondations d’Adam (Paix sur lui).

La Sakina (Quiétude) se replia alors comme si c’était un serpent sur les premières fondations d’Adam et dit à Ibrahim (Paix sur lui) de construire dessus. (C’est ainsi que tout bédouin sauvage ou méchant qui tourne autour de la maison devient calme et doux !sic)

Ibrahim (Paix sur lui) bâtit la Maison de neuf mètres de haut, et trente deux mètres de large depuis le Coin Noir jusqu’au Coin Syrien. Il fit la partie entre le coin Syrien et le Coin Ouest large de vingt deux mètres et c’est là qu’il y a le Hijr (endroit ou Isma’il gardait ses moutons). Il bâtit la partie en arrière du Coin ouest jusqu’au Coin Yéménite large de trente et un mètres et la partie du Côté Yéménite jusqu’au Coin Noir large de vingt mètres environ. La Maison fut nommée Ka’ba parce large de vingt mètres environ. La Maison fut nommée la Ka’ba parce qu’elle ressemble à un cube ainsi que la forme des fondations d’Adam (Paix sur lui).

Ibrahim (Paix sur lui) fit la porte sur la terre sans fermeture et lorsque Tobaa (Assaad Al Hameiry) arriva, il lui fit une porte, l’habilla d’une couverture complète et sacrifia à côté.

Il dit que Ibrahim (Paix sur lui) avait fait un dais en bois d’Arak qui devint un enclos pour les moutons de Isma’il (Paix sur lui). Alors Ibrahim (Paix sur lui) creusa un puits profond au fond de la Ka’ba à droite pour y placer les cadeaux offerts à la Ka’ba. C’était le puits sur lequel Amr Ibn Lahy  plaça Hobal, l’idôle que Qouraich adorait.

Ibrahim (Paix sur lui) construisait pendant que Isma’l (Paix sur lui) lui portait les pierres sur son cou. Quand le bâtiment devint haut, Ibrahim (Paix sur lui) mit une marche afin de se mettre dessus pour compléter la construction, et Ismail (Paix sur lui) continua à porter les pierres jusqu’à ce qu’il arrivât à l’endroit du Coin Noir. Ibrahim (Paix sur lui) demanda alors à Isma’il (Paix sur lui) d’apporter à cet endroit une pierre qui sera le point de départ pour les gens qui tournent autour de La Maison.

Isma’il (Paix sur lui) alla chercher une pierre mais Gibril (Paix sur lui) apporta la Pierre Noire. Allah avait donné le coin à Abu Kubais, quand Allah a inondé la Terre du temps de Nouh (Paix sur lui) et lui demanda de le sortir s’il voyait Ibrahim (Paix sur lui) construire la Maison,

Lorsque Isma’il (Paix sur lui) revint, il demanda à son père d’où il avait apporté la pierre. Son père répondit que Gibril la lui avait apportée. Lorsque Gibril (Paix sur lui) mit la Pierre à sa place, Ibrahim (Paix sur lui) bâtit dessus et à ce moment là, la Pierre brillait comme une étoile de tous les côtés à l’ouest, à gauche à droite.

Sa lumière atteignait tous les côtés du Haram. On dit que sa couleur noire est due au feu qui l’avait atteinte, à plusieurs reprises avant et après l’Islam. Quant à avant l’Islam, une femme posa un brasero près de la Ka’ba; alors le feu atteignit les rideaux de la Ka’ba et tout le Coin Noir devint noir. Ceci affaiblit le bâtiment et incita Qouraish à le démolir et en construire un autre.

Et quant à après l’Islam, du temps de ‘AbdAllah Ibn al Zoubair (qu’Allah soit satisfait d’eux); lorsque Al Hussein Ibn Namir al Kandy l’assiégea, la Ka’ba fut incendié et le Coin Noir se lézarda de trois fentes jusqu’à l’arrivée de Chooba Ibn Al Zoubair qui le fortifia en y mettant de l’argent.

Said Ibn Salim a dit qu’Ibn El Garih a dit: Ibn all Zoubair bâtit la Ka’ba comme Ibrahim (Paix sur lui) l’avait bâti. La Ka’ba était en forme de cube et c’est pour cela qu’on l’appela la “Ka’ba”.

Il dit que Ibrahim (Paix sur lui) n’avait pas fait de plafond pour la Ka’ba mais le remplit de poussière.

Wahb Ibn Mounabih a dit que lorsque Allah envoya Ibrahim (Paix sur lui) pour construire La Maison, il commença à creuser jusqu’à ce qu’il arrivât aux fondations qu’ Adam et ses fils (Paix sur lui) avaient posées. Lorsque Ibrahim (Paix sur lui) y arriva, Allah lui envoya un

nuage qui ombragea l’endroit des fondations pour le guider à cet endroit. Dès qu’il eut achevé les bases, l’ombre disparut.

Louanges à Allah qui peupla cette Maison depuis que Ibrahim (Paix sur lui) éleva ses assises jusqu’à nos jours. 

Ce qu’il est désirable de dire en entrant dans la Ka’ba Sacrée

Sachez que le fait d’entrer dans la Ka’ba est un des meilleurs actes selon la Tradition du Prophète (Sunna) (salut et bénédictions d’Allah sur lui) parce que le Prophète lui-même (salut et bénédictions d’Allah sur lui) le fit. Il entra dans la Ka’ba Sacrée et y pria et ses compagnons aussi y entrèrent et y prièrent.

Il est préférable d’entrer et de prier dans la Ka’ba comme le dit Ibn ‘Omar (qu’Allah soit satisfait d’eux) : Le Prophète d’Allah, Muhammad (salut et bénédictions d’Allah sur lui), entra dans la Ka’ba avec Oussama Ibn Zaid, Bilal et ‘Othman Ibn Talha (qu’Allah soit satisfait d’eux) et ferma la porte. Lorsqu’ils l’ouvrirent j ‘ai été le premier à demander à Bilal si le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) y avait prié. Il répondit qu’il avait prié entre les deux colonnes Yéménites.

Lorsque Ibn ‘Omar (qu’Allah soit satisfait d’eux) entrait dans la Maison, il marchait vers sa façade et faisait de sorte que la porte soit derrière lui, jusqu’à ce qu’il fût à trois mètres du mur, alors il priait à l’endroit où Bilal lui a dit que le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui)  avait prié.

Cependant, il y a des gens qui n’approuvent pas le fait d’entrer dans la Ka’ba se basant sur un récit de Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle) qui a dit: Le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) sortit de chez moi content mais revint triste et dit: “Je suis entré dans la Ka’ba et si j’avais su ce qui arriverait, je n’y serais pas entré. J’ai peur de poser des problèmes à ma nation”. Rapporté par Abu Daoud et Tirmidhi.

L’entrée à l’intérieur de la Ka’ba n’est ni un ordre d’Allah ni une Sounna (Tradition) assurée du Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui). Mais c’est un acte désirable... Le Prophète Muhammad (salut et bénédictions d’Allah sur lui) n’entra dans la Ka’ba ni lors du pèlerinage ni lors de la ‘Oumra mais il y entra l’année de l’Ouverture de Mecca pour y prier et y invoquer Allah. Si quelqu’un entre dans la Ka’ba, il doit marcher jusqu’aux murs de sorte que la porte soit derrière lui pour prier à l’endroit où le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) a prié. Il ne doit pas entrer avec ses chaussures. Et il en est de même pour ceux qui entrent dans le Hijr. 

Celui qui y entre n’a pas à faire ce que les autres ne font pas. Il peut marcher comme font les autres et multiplier les tournées autour de La Maison, ce qui est un acte désirable. Et ceci est préférable au fait de sortir du Harram et d’y revenir avec une ‘Oumra, parce que les premiers Musulmans, les Mouhajirines et les ‘Ansars ne faisaient pas ainsi. Et le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui)  non plus ne l’approuva pour sa nation; et les ancêtres pieux (salafs) le détestaient.

Les politesses exigées à l’entrée de La Maison

Comme a dit ‘Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle): “Qu’ils sont étonnants, les musulmans qui entrent dans la Ka’ba et qui lèvent les yeux vers le plafond et qui ne s’abstiennent pas de le faire par respect pour Allah! Le Prophète d’Allah (salut et bénédictions d’Allah sur lui) entra dans la Ka’ba sans jamais dépasser du regard l’endroit de la prière jusqu’à ce qu’il sortît”.

Daoud Ibn ‘Abdel Rahman a dit que ‘Abdel Karim Ibn ‘Ali Al-Makharek lui demanda de ne pas quitter la maison le vendredi avant de prier deux Raka’as et de ne pas entrer dans la Ka’ba sans se baigner.

Ibn al Jobair a dit: “Si quelqu’un veut entrer dans la Ka’ba ou au Hijr, il doit enlever ses chaussures”.

Ataa et Taouss Moujahid dirent : « Personne ne peut entrer dans la Ka’ba avec ses chaussures:

Celui qui entre dans la Ka’ba doit avoir donc une conduite très polie, ne doit pas promener son regard sur les côtés de la Maison et ne doit parler avec personne sauf pour une affaire très importante pour ordonner un bienfait ou interdire une abomination. Il doit avoir le coeur et les yeux soumis. Et il doit prendre garde de deux mauvaises habitudes inventées par les vicieux. La première est “l’anse solide”. Certains s’imaginaient qu’ils devaient parvenir à tenir cette “anse solide”. Et pour cela ils montaient les uns sur les autres dans le but d’y arriver et les hommes portaient les femmes si bien que celles-ci laissaient voir les parties de leur corps qu’elles devraient cacher. Et c’est un des grands pêchés.

La deuxième est Le “Nombril du monde”. C’est un clou au centre de la Maison. Les gens enlevaient leurs habits pour mettre leur nombril dessus, et s’allongeaient par terre pour mettre leur nombril sur le Nombril du monde. Nous prions Allah de tuer tous ceux qui inventèrent ces sorcelleries.

Le désir du Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleur assemblée et le saluer) de prendre la Ka’ba pour Qibla

Le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) fut ordonné de prier la veille de son voyage de La Mosquée Sacrée à la Mosquée Lointaine. Les uns racontent qu’au début, il faisait ses prières dans n’importe quelle direction. Les autres racontent qu’il se dirigeait vers la Ka’ba et d’autres disent qu’il se dirigeait vers Jérusalem. Cela continua jusqu’à ce que Le Prophète Muhammad (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) émigrât à Médina.

Al Barra’a Ibn Azéb raconte que lorsque le Prophète Muhammad (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) vint à Médina, il pria pendant six mois en se dirigeant vers Jérusalem.

Le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) savait que La Maison Sacrée tenait une place glorieuse pour les Arabes d’autant plus que c’était la Maison de son ancêtre Ibrahim (‘aleyhi salam) et que lui même avait passé une partie importante de sa vie à cet endroit et il s’asseyait souvent à la porte de La Maison quand il était enfant avec son grand-père ‘Abdel Mouttalib. Alors comme il gardait tous ces souvenirs, il souhaitait qu’Allah lui ordonnât de se diriger vers la Ka’ba. Il se mit à tourner sa face vers le Ciel souhaitant que son voeu soit exaucé. Alors Allah l’exauça et lui ordonna de se tourner vers la Ka’ba.

Allah dit: “Nous te voyons souvent la face tournée vers le ciel; nous t’orienterons vers une Qibla qui te plaira. Tourne donc ta face dans la direction de la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez votre face dans sa direction”. (CORAN, S2, v144).

C’est en bref, l’histoire de La Maison Sacrée  d’Allah et des évènements qui se passèrent jusqu’à l’époque du Prophète Muhammad (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer).

Après le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer), la reconstruction de la Ka’ba s’agrandit sous l’égide des Califes, des rois et des Sultans.

Ils se précipitèrent pour la reconstruire, la rénover et l’habiller. Et Lorsque le bâtiment s’affaiblit, Ibn Ez-Zoubair (qu’Allah soit satisfait d’eux) la reconstruisit sur les assises d’Ibrahim (‘aleyhi salam). Et après avoir fini, il la parfuma à l’intérieur et à l’extérieur, en haut et en bas et l’habilla alors de soie.

‘AbdAllah Ibn Marwan, le Calife ‘Abbassi et les rois d’Egypte le firent aussi. Et avant eux, ‘Omar et ‘Othman, qu’Allah leur accorde sa Grâce, firent de même.

Cette Maison, dont nous avons relaté rapidement la grande importance dans l’histoire, Allah voulut qu’elle soit un lieu de rencontre des Musulmans où ils font connaissance et discutent des importants problèmes de leur vie et de leur religion.

Ainsi Allah leur ordonna de faire le pèlerinage à cette Maison, Le Pèlerinage étant considéré comme un des piliers de l’islam qu’Allah envoya le Prophète (paix sur lui) pour le confirmer.

La prière à l’intérieur de la Ka’ba

Description de l’endroit ou le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) pria (d’après Ibn ‘Omar, qu’Allah soit satisfait d’eux) 

Ibn Omar raconta que Le Prophète, (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer), entra dans la Ka’ba avec Oussama, Bilal, ‘Othman Ibn Talha (qu’Allah soit satisfait d’eux). Ils fermèrent alors la porte et y restèrent. Ibn Omar a dit: “J’ai demandé à Bilal quand il est sorti ce que le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer)  avait fait à l’intérieur. Il a répondu que Le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) s’était mis de façon à ce qu’il y ait deux colonnes à sa gauche, une à sa droite et deux derrière lui (La Maison, en ce moment, étant sur six colonnes) et il a prié.

Dans un récit de Boukhari et Abou Dawoud il est rapporté : une colonne était à sa gauche et deux à sa droite.

Nafe’ a dit: “Lorsque AbdAllah Ibn ‘Omar entrait dans la Ka’ba, il marchait droit jusqu’à ce que la porte fût derrière lui. Il marchait ensuite jusqu’à ce qu’il fût à trois mètres du mur en face, et il priait alors à l’endroit où le Prophète, (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) pria comme le raconta Bilal, Mais on peut aussi prier à l’endroit qu’on veut (Boukhari l’a rapporté).

Ibn ‘Ornar a dit: “Le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) vint l’an de l’Ouverture de Mecca accompagné par Oussarna, Bilal et ‘Othman Ibn Talha, et s’approchèrent de La Maison. Il demanda (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) alors à ‘Othman de lui apporter la clé. Il ouvrit la porte pour le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer). Le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) entra avec Bilal, Oussama et ‘Othman. Ils fermèrent alors la porte et y restèrent toute une journée. Ensuite le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) sortit et demanda aux gens d’entrer. Je me précipitai avant eux, vis Bilal debout à la porte et lui demandai où le Prophète (Puisse Allah le mentionner da

ns la meilleure assemblée et le saluer) avait prié. Bilal répondit ; « Entre ces deux colonnes. »

“La Maison était sur six colonnes. Il dit que le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) avait prié entre les deux colonnes du premier rang et fit en sorte que la porte soit derrière lui et qu’il y ait trois mètres environ entre lui et le mur d’en face. (hadith approuvé par tous). 

Ibn ‘Omar raconta aussi que le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) vint le Jour de l’Ouverture de Mecca, sur un chameau, et s’arrêta à la Mosquée. Ensuite il (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) entra dans La Maison et y resta toute une journée. Ce récit prouve que Le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) ne tourna pas autour de la Maison lorsqu’il arriva. Le Tawaf du Kodourn (le fait de tourner autour de Ka’ba en arrivant) est donc une Sunna (Tradition) du Pèlerinage seulement. Et cela est en accord avec le fait de rester à la maison pour y prier seulement et non pas pour y bavarder ou pour s’amuser.

Aboul Walid a dit: Mon grand-père a dit, Sofian Ibn O’yayna raconta, selon Ayoub, selon Nafe’a selon Ibn Ornai que : “Le Prophète d’Allah (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) vint l’année de l’ouverture de la Mecque sur une chamelle avec Oussama Ibn Zaid jusqu’à ce qu’il s’arrêtât dans la cour de la Ka’ba. Ensuite, il appela ‘Othman Ibn Talha et lui demanda d’apporter la clé. ‘Othman alla chez sa mère qui refusa de la lui donner. Alors il la menaça de son épée si bien qu’elle la lui donna. Il rapporta la clé au Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) qui était avec Oussama Ibn Zaid, Bilal ‘Othman Ibn Talha (qu’Allah soit satisfait d’eux). Ils y entrèrent et y restèrent longtemps. Lorsque la porte fut ouverte je fus le premier à entrer dans la Ka’ba. Je vis Bilal debout à la porte et lui demanda où le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) avait prié. Il répondit qu’il avait prié entre les deux premières colonnes; la Ka’ba étant alors sur six colonnes. Ibn Omar a dit: “J’ai oublié de lui demander combien de Prière il (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) avait faites. 

Ce qui fut dit à propos de la livraison de la clé de la Ka’ba à ‘Othman Ibn Talha par le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer)

Aboul-Walid raconta que le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) avait donné la clé de la Ka’ba à Othmann Ibn Talha en lui disant: “Oh! ‘Othman! garde-la”, et que ‘Othman avait fait la hijra et l’avait laissée à Chaiba.

“Mon grand-père me dit que le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) dit: Prenez-la, fils de Abi Talha! Prenez ce que Allah et son Prophète vous donnent pour toujours. Injuste est celui qui essayera de vous la prendre”.

Il dit: “Mon grand-père” me raconta, d’après Said Ibn Salem, d’après Ibn Jang, d’après Moujahid qu’Allah a dit:

Allah vous ordonne de restituer les dépôts” (CORAN S4, v58).

Il dit: “J ‘arrivai chez 'Othman Ibn Abi Talha lorsque le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) prit la clé de la Ka’ba et y entra, le jour de l’Ouverture de Mecca et sortit en citant ce verset. Il appela alors ‘Othman et lui donna la clé en disant: “Prenez-la, fils d’Abi Talha, Allah vous la confie. Injuste est celui qui essayera de vous la prendre.

Il dit: ‘Ornar Ibn El Khattab (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit: “Lorsque Le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) sortit de la Ka’ba, il récitait ce verset, et je ne l’avais jamais entendu le réciter avant.

Et Muhammad Ibn Yahia a dit: « Salim Ibn Messallam  nous informa que Ghaleb Ibn UbaidAllah a dit: J’ai entendu Said Ibn El Massib dire: Le Prophète (Puisse Allah le mentionner dans la meilleure assemblée et le saluer) donna la clé de la Ka’ba à ‘Othman Ibn Talha le jour de l’Ouverture de Mecca et lui dit: “Prenez-la pour toujours fils d’Abi Talha; injuste est celui qui vous la prendra”. Et Mohamed Ibn Yahia a dit qu’Allah fit descendre ce verset à la Ka’ba

 

  Rapport la Ka'ba 15

Suite page suivant

ISLAM 45 :

« La Kaaba à Mekkah Rapport 7 »

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche