DEPUIS JANVIER 2010 ISLAM 78 : « Attention aux faux savants » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 21:53

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

ISLAM 78 :

« Attention aux faux savants »

L'Islam contre le nouvel ordre mondial 

---------o ISLAM PRIME NATURE DE L’HOMME ET BON CONSEIL o---------

Les sois disant « savants » qui soutiennent les hommes législateur idolâtres donne comme preuve le mensonge et la contradiction pour légitimer leur polythéisme (shirk) à la Oummah, ne soyez pas tromper par les savants du mal qui « légitimisme » le TAGHOUT DEMOCRATIE NATIONALISTE !

CHOSSISEZ LES SAVANTS PIEUX COMME VOUS CHOISSIEZ LES AMIS PIEUX POUR VIVRE VOTRE ISLAM AUTHENTIQUE !! ET NON PAS LES « SAVANTS » DU DINAR ET DU DHIRAM !

 

Posté par Ibn Hittin

http://ansar-alhaqq.net/forum/showthread.php?t=15797

As-salamû 'alaykum wa rahmatullahi wa barakâtuh 

La démocratie : une religion!

Allah dit: « Et quiconque désire une religion autre que l'Islâm, elle ne sera point agréée de sa part, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.» (S 3 V 85)

Déclaration de Mahmoud Ashour (Le faux savant) !

La semaine dernière, un quotidien arabe a rapporté les remarques de l’ancien adjoint de l’imâm d’Al-Azhar Mahmoud Ashour qui a critiqué le discours "extrémiste" de plusieurs groupes religieux en Égypte et de leurs déclarations récentes sur la civilisation antique égyptienne ainsi que la position de l'Islâm envers la démocratie.

« Ces gens ne sont ni informés, ni suffisamment responsable pour parler aux gens », a t’il déclaré à Al Arabiya lundi.

Ashour a expliqué que les prédicateurs extrémistes n’étaient pas plus religieux que Amr ibn al-Aas, qui a dirigé l'armée musulmane qui a conquis l'Égypte, ou tous autres érudits islamiques et religieux qui ont vécu en Égypte pendant des années comme l'Imâm al-Shafi’i, l'un des quatre éminents de l'islâm sunnite.

«Aucun de ceux-ci avaient un problème avec les anciens monuments égyptiens ou avaient la pensée qu’ils doivent être détruits ou qu'ils soient contraire à l'islâm."

Ashour a critiqué les déclarations de plusieurs prédicateurs salafistes sur la démocratie comme étant une forme d'apostasie et a souligné que le concept de démocratie est mentionné dans le Saint Coran.

« Plusieurs versets du Coran exposent le concept de« Shoura », et le Prophète a appliqué ce concept à tout moment. C'est ce qu’est la démocratie », a t-il dit.

Les déclarations de Ashour confirment, les précédentes émises par Dar al-Iftâ, l'organisme officiel chargé de délivrer les édits religieux sur les questions contemporaines, qui a souligné qu'il n'y a aucune contradiction entre l'islâm et le système du multipartisme.

Dar al-Iftâ a également cité des exemples tirés de la vie du Prophète et la façon dont il a consulté ses compagnons tout le temps.

Selon la déclaration, les lois islamiques ne précisent pas un système politique particulier, la déclaration a cité l'exemple des quatre califes qui ont succédé au Prophète et qui ont été choisis par le peuple et non par le Prophète, avant sa mort.

Selon la déclaration, les lois islamiques ont toujours affiché une grande souplesse et c'est pourquoi il est toujours possible de les appliquer tout en prenant en considération les changements liés à l’époque ou elles sont appliquées.

L'argument irrationnel que la "Shoura" est apparenté à la démocratie a été démystifié par le savant emprisonné, Shaykh Abû Muhammad al-Maqdissî (Puisse Allah le libérer) dans le document intitulé «La démocratie : une religion». Dans lequel le Shaykh soutient que :

Citation du Shaykh Abû Muhammad al-Maqdissî (Puisse Allah le libérer):

« Une partie des gens aveuglés, tels des chauves-souris des ténèbres, ont argumenté en faveur de leur religion mécréante et mensongère, « la démocratie », par cette Parole du Très Haut évoquant les Croyants Muwahhidîn : « et qui se consultent entre eux à propos de leurs affaires », et de Sa Parole au prophète (Paix et Bénédictions sur lui) : « Et consulte-les à propos des affaires ».

Ainsi ils ont nommé « shoura » (consultation), leur infecte démocratie, pour recouvrir de la teinture de la religion légale leur voie mécréante, et ensuite la justifier et l’autoriser.

L’analogie entre la démocratie des polythéistes et la choura des monothéistes, et la comparaison entre l’assemblée de la choura et les assemblées de mécréance, de perversité et de désobéissance, est une vile comparaison et une analogie vaine et sans fondement.

Une fois ceci bien distingué, que le musulman sache que les différences claires qui existent entre la shoura qu’Allah a légiférée pour Ses serviteurs, et la démocratie ruineuse, sont comme les différences entre le ciel et la terre.

Effectivement la choura est un régime et une méthode provenant du Seigneur, Allah ; alors que la démocratie est une fabrication des hommes limités, guidés par leurs passions et leurs humeurs.

La shoura fait partie de la Loi d’Allah (le Très Haut), Sa religion, et Son Ordre… alors que la démocratie est la mécréance envers la Loi d’Allah et Sa Religion, et en opposition à Son ordre.

La shoura, la consultation, se pratique dans les affaires où il n’y a pas de Texte (qui stipule le verdict légal de la chose en question), mais en présence d’un Texte, il n’y a pas de shoura ; Allah (le Très Haut) dit : « Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir.».

Quant à la démocratie, dans tous les cas, elle est le mépris et la moquerie, des Textes de la Loi, et des prescriptions d’Allah, auxquelles elle n’accorde aucune considération, mais plutôt la démocratie n’a de considération que pour l’ordre du peuple et la législation du peuple dans tout les domaines. Ainsi ils l’ont mentionné dans leurs constitutions, par leur parole : « Le peuple est à l’origine de l’autorité tout entière ».

La démocratie considère le peuple comme la plus haute autorité qui soit, elle est le pouvoir accordé à la majorité du peuple, la législation de la majorité, la religion de la majorité, la majorité autorise et la majorité interdit…Ainsi la majorité est la divinité et le seigneur dans la démocratie…

Et dans la choura, le peuple ou la majorité est responsable et tenue à l’écoute et à l’obéissance d’ALLAH et de son Messager, puis du chef des musulmans, et le chef n’a pas à imposer l’opinion ou la loi de la majorité, mais plutôt la majorité est tenue à l’écoute et à l’obéissance envers ses dirigeants, tant qu’il n’ordonne pas une désobéissance à ALLAH

Certes l’Islam ordonne la shoura (consultation). Mais quelle consultation ordonne l’Islâm ?

Qu’il consulte l’avis de ses compagnons dont il estime l’opinion opportune, ceux qui sont doués de sagesse et de raison, dans les questions prêtant à l’échange de points de vue, et qui sont sujettes à l’effort d’interprétation personnelle pour leur mise en application. Ensuite il choisit parmi les avis ce qu’il voit de juste et convenable, ou allant dans le sens de l’intérêt général, et c’est ensuite qu’il se décide à le faire mettre en application sans être assujetti à l’opinion d’un groupe particulier, ni d’un nombre déterminé, ni en suivant l’avis de la majorité, ni de la minorité, et lorsqu’il s’est décidé il se confie à ALLAH et il fait parvenir la décision à qui de droit.

Et parmi ce qui se comprend de toute évidence, et qui ne requiert pas de preuve : le fait que ceux que le Messager (Paix et Bénédictions sur lui) a reçu l’ordre de consulter –et avec lui, ceux qui détiennent l’autorité après lui- sont les hommes pieux, qui respectent les limites d’ALLAH, qui craignent ALLAH, qui accomplissent la prière, versent l’aumône, qui combattent dans le sentier d’ALLAH, ceux dont le Messager d’ALLAH (Paix et Bénédictions sur lui) a dit :

« Que me succèdent parmi vous les gens réfléchis et ceux qui sont doués d’intelligence».

Ce ne sont pas les athées, ni ceux qui combattent la Religion d’ALLAH, ni les pervers qui ne s’abstiennent pas de l’interdit, ni ceux qui prétendent qu’il leur appartient de mettre en place des prescriptions et des lois qui divergent de la Religion d’ALLAH et qui détruisent la Shari’ah de l’Islâm ! … Ceux-là, et parmi eux se trouvent le mécréant et le pervers… le traitement qui leur convient réellement est plutôt le sabre ou le fouet, non pas de les consulter ou d’échanger avec eux des opinions.

Et l’autre verset, dans sourate Ash-shoura est semblable à ce verset tout aussi clair, évident et limpide : « ceux qui répondent à l'appel de leur Seigneur, accomplissent la Salat, se consultent entre eux à propos de leurs affaires, dépensent de ce que Nous leur attribuons. »

Fin de Citation du Shaykh Abû Muhammad al-Maqdissî (Puisse Allah le libérer)

Pour un étudiant, il est choquant de constater de telles déclarations naïves venant de ceux en charge de guider les affaires des musulmans. Al-Azhar, l’université islamique est considérée comme l'une des meilleures universités pour l'enseignement islamique. Elle forme également les prédicateurs nommés par le gouvernement égyptien.

Cela souligne également le niveau de corruption parmi les savants associés aux Tawaghît qui trompent les masses musulmanes quant à la nature réelle de l'Islam. Du Grand Mufti de Syrie, à la Jordanie, au Pakistan en passant par le Caucase - même maladie .... Mélange de fausseté avec la vérité pour légitimer les lois des rebelles à la Shari’ah.

Alors que dans l'opposé, les savants véridiques qui ne transigent pas sur leur religion, sont soit en prison ou mènent le Jihâd. Ils sont ceux que les masses musulmanes doivent chercher et suivre.

Pour votre information, le grand mufti du Caucase est un Rafidî ... ... .. La Hawla wala quwwata Illah Billah! (Il n’y a de force et de puissance que par Allah)

Source : Forum anglais Ansar Al-Mjahîdîn et Al Arabiya news

Traduction : Ibn Hittin

as-salamû 'alaykum wa rahmatullahi wa barakâtuh



Ribaat :Livre « La religion Démocratie » du Shaykh Abû Muhammad al-Maqdissî (Puisse Allah le libérer) en ligne aux liens suivant :

ISLAM 47 :« La religion Démocratie »

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/article-islam-47-la-religion-democratie-livre-d-el-maqdissi-1-3-105021959.html

http://heritage-des-prophetes.over-blog.com/article-23516386.html

Pour comprendre le désastre du TAGHOUT de notre époque appelé, démocratie sur Terre il suffit de Réfléchir sur ce site :

http://les-tyrans-de-ce-monde.over-blog.com/

 

QUE ALLAH VOUS GUIDE SUR LA COMPREHENSION DE L’ISLAM

 

 

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche