DEPUIS JANVIER 2010 L'Erreur de la Trinité des Chrétiens - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 17:55

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

L'Erreur de la Trinité des Chrétiens

25 Mai 2010

Rapport du Musulman Harun Yahya, que Allah le Récompense du Paradis, Amine

« Tous les Musulmans, dans la mesure de leurs possibilités, doivent avoir pour objectif de raconter à de plus larges horizons,  l’existence d’Allah, son Unicité et ses qualités supérieures. Ils doivent soutenir les travaux servant cet objectif et travailler pour les diffuser. » 

 

 36-aimer-jesus.jpg

Psl : paix sur lui

Partie 1 :

Allah dit :

Dis : “Si le Tout Miséricordieux avait un enfant, alors je serais le premier à l’adorer”. Gloire au Seigneur des cieux et de la terre, Seigneur du trône ; Il transcende ce qu’ils décrivent. (Sourate az–Zuhruf, v81-82)

Lorsqu’on examine la Bible, on voit que la croyance de la trinité est ouvertement rejetée, la force et la puissance infinies d’Allah sont très souvent soulignées, le Prophète Jésus (psl) est décrit comme un envoyé béni avec des caractéristiques humaines. Malgré cela, pourquoi certains Chrétiens ont-ils choisi de croire à l’erreur de la trinité ?

* Quelles sont les erreurs et les contradictions dans la croyance de la trinité ?

* Vis-à-vis de cette croyance hérétique, quelle responsabilité incombe aux Musulmans ?


(Allah transcende toutes les expressions infondées que nous avons été obligés d’utiliser, tout au long de l’écriture, pour mettre à découvert l’hérésie de la croyance de la trinité).

La religion apportée par le Prophète Jésus (psl) est "une religion de justice, qui repose sur le fondement de la croyance en Allah, Un et Unique." Or, après le prêche de cette personne bénie, suite à son élévation auprès d’Allah, il s’est crée une nouvelle croyance fondée sur des  philosophies hérétiques comme  "la trinité et l’expiation", loin de l’origine du vrai christianisme. Cette fausse croyance a été présentée aux gens comme "une loi absolue", devant être acceptée "sans penser, sans questionner, sans rechercher". (Ribaat : Maintenant que vous savez ce que représente se site, vous n’aurez aucun mal à comprendre que les Médias-Mensonge-Propagande-Calomniateur sont de mèche dans l’Idolâtrie, outils et moyen de SATAN pour faire tomber l’homme en Enfer)

De nos jours, beaucoup de gens trouvent ces fausses croyances, adoptées par une "majorité de voix" par les conciles, on ne peut plus illogiques et insensées. Dans le passé, ceux qui émettaient des doutes sur la croyance de la trinité comparaissaient devant les tribunaux de l’Inquisition, étaient condamnés à des peines de mort, tandis qu’aujourd’hui ces délibérations ne sont plus considérées comme des fautes. Tout au long des siècles, la croyance de la trinité qui n’a pas été abordée, ni débattue et qui ne figure pas dans les textes sacrés chrétiens, commence à être discutée dans tous les milieux comme étant une croyance introduite dans la Chrétienté trois siècles après le prophète Jésus (psl). Le résultat de cette situation est que la croyance de la trinité, à l’intérieur des sociétés chrétiennes, a pris la forme d’une croyance rejetée de manière répandue.

Dans cet article, nous allons révéler  à la fois, à la lumière des sources chrétiennes et des versets du Coran, l’erreur de la croyance de la trinité, son manque de logique et les contradictions qu’elle contient. Notre objectif est d’appliquer l’ordre "de commander le bien, d’interdire le mal" cité dans de nombreux versets du Coran et d’aider les Chrétiens sensés à voir les vérités. Notre souhait est que tous les Chrétiens s’aperçoivent de cette erreur et qu’ils abandonnent complètement toutes les fausses croyances non conformes à la croyance de l’Unicité.

Qu’est-ce que la croyance de la trinité ?

La notion de la trinité est utilisée dans le sens d’une croyance triple en Allah, prenant sa source dans "le Père, le Fils et le Saint Esprit". (Allah transcende tout cela). Cette croyance est en complète contradiction avec celle de l’Unicité, qui a pour fondement la confession de la foi à notre Auguste Seigneur, Un et Unique, Possesseur de la force et de la puissance infinie.

La croyance de la trinité considère de manière erronée notre Seigneur, Possesseur de la force et de la puissance infinie. C’est une fausse croyance qui attribue un caractère divin à  Jésus, Qui est un prophète envoyé aux gens par Allah. Or, malgré le fait qu’elle contienne de nombreuses contradictions à l’intérieur d’elle-même et qu’elle s’oppose complètement à la croyance de l’Unicité, elle occupe une place très importante dans les croyances chrétiennes. Une personne qui ne croit pas à la trinité et par conséquent ne croit pas que le Prophète Jésus (psl) soit le fils d’Allah, n’est pas considéré comme un vrai Chrétien par les partisans de la trinité, bien que cela soit une grande erreur.

Comment est apparue la croyance de la trinité ?

Le Christianisme a commencé à se différencier après l’élévation du Prophète Jésus (psl) auprès d’Allah et de la sortie de cette religion du monde judaïque pour aller se répandre dans le monde païen. La croyance de l’Unicité qui est la base de la loi canonique du Prophète Moïse (psl) a subi un grand changement. En raison de la croyance de la trinité, le Prophète Jésus (psl) commença à être vu comme une divinité. (Allah transcende tout cela)

30 ou 40 ans après l’élévation du Prophète Jésus (psl) auprès d’Allah, avec le temps, il s’est répandue parmi les gens, le concept infondé de “fils d’Allah”. Cependant, ce que voulait exprimer cette notion est restée indéterminée pendant un long moment. Certains ont interprété cette expression simplement comme une notion figurée indiquant la position distinguée du Prophète Jésus (psl) auprès d’Allah et ont continué de croire en l’Unicité d’Allah. D’autres en s’appuyant sur ce concept  ont soi-disant divinisé le Prophète Jésus (psl) et l’ont accepté, toujours selon eux, en tant que “Fils d’Allah”.
 
La contradiction de la prière dans la croyance de la trinité

L’une des caractéristiques les plus marquantes des Chrétiens possédant la croyance de la trinité est qu’ils mentionnent les noms du Prophète Jésus (psl) et du Saint-Esprit pendant leur prière, mais ils ne mentionnent pas celui d’Allah. Cette situation, en attribuant un caractère divin au prophète Jésus et au Saint-Esprit conjointement avec Allah (Allah transcende tout ceci) est l’une des plus grandes contradictions de la trinité. Car il est nécessaire de poser ces questions à ceux qui affirment une telle chose : Pourquoi ne priez-vous pas Allah alors que vous priez le Prophète Jésus (psl) et le Saint-Esprit ? Qu’est-ce qui vous empêche de prier Allah ? Si vous croyez en Allah, ne vous est-il pas nécessaire de Le prier aussi et de demander à Lui ? Etes-vous conscient de cette  croyance contradictoire quant à vos prières ?

Tous les Chrétiens qui vont se poser ces questions sincèrement seront en mesure de trouver les bonnes réponses par eux-mêmes. En fait, la vraie question pour les Chrétiens est celle-ci : pratiquement tous les Chrétiens sont conscients des contradictions présentes dans la croyance de la trinité, mais la plupart du temps ils n’interrogent pas. Faisant partie des traditions continues depuis des siècles ou bien par habitude, ils poursuivent leur pratique. Quant à ceux qui interrogent ils peuvent très rapidement voir les vérités.

Pour cette raison, l’un des appels les plus importants à faire aux Chrétiens sensés et que l’on peut résumer sous cette forme est : “Venez vous aussi, priez Allah le Sublime, notre Créateur à tous. Dirigez vos souhaits vers Lui, demandez à Lui”. (Ribaat : Seul, SANS Intermédiaire)

Qui sont ceux qui rejettent cette croyance hérétique ?

De la même manière que la croyance de la trinité est réprouvée dans le Coran, qui est un livre de Justice envoyé par Allah le Très-Haut, en tant que guide de prescription et de direction à Ses serviteurs, une grande majorité du monde Chrétien l’a également rejeté durant des siècles. Même de nos jours, de nombreuses branches Chrétiennes, divers théologiens, des scientifiques, des chercheurs, des écrivains ainsi que des courants Chrétiens indépendants rejettent la croyance de la trinité. Et au-delà de ce rejet, ils trouvent cette croyance on ne peut plus illogique et insensée.

Par exemple, l’Eglise Unitarienne, qui a des églises aux quatre coins du monde est une très grande communauté chrétienne, qui n’accepte pas la croyance de la trinité. Bien qu’entre elles il existe des points de vue différents, de telles communautés n’acceptent pas l’allégation selon laquelle le Prophète Jésus (psl) est le fils d’Allah. Elles soutiennent également que la vraie Chrétienté ordonne de croire en Allah Un et Unique. Une grande partie de ces communautés soulignent l’erreur de l’allégation tendant à dire que le Prophète Jésus (psl) fut crucifié pour expier  les péchés de tous les hommes. De nos jours, aux côtés des Chrétiens opposés à la trinité, il est possible de trouver des formations sous forme de différentes églises et sous forme de diverses appellations. Et particulièrement en Amérique, "les opposants à la trinité" deviennent de plus en plus forts de jour en jour et dans le monde Chrétien, le nombre de ceux qui exposent ouvertement les vérités augmentent de façon considérable. Parmi eux, " The Worldwide Church Of God" attire principalement l’attention. Le fondateur de cette église Herbert W. Armstrong maintient que la croyance de la trinité, apparue sous l’influence des cultures païennes, est une fausse croyance.

D’autre part, la réalité suivante est bien connue : à l’intérieur de certaines églises Chrétiennes apparaissent des points de vue opposés à la trinité, mais celles-ci sont réprimées. Par exemple, en Amérique du Nord, les fondateurs du mouvement " Seventh Day Adventist", né au 19ème siècle et attirant l’attention sur le retour très proche du Prophète Jésus (psl) rejettent la croyance de la trinité. Ce mouvement est fondé sur une base "Ariusienne". (Arius est un personnage religieux important qui a vécu au 3ème siècle, il rejette la croyance de la trinité et l’affirmation du caractère divin attribué au Prophète Jésus). Or, les accusations d’autres églises chrétiennes portées contre la branche " Seventh Day Adventist" telle que "déviation du Christianisme" ont ouvert la voix à l’abandon de l'Arianisme et à l’acceptation de la croyance de la trinité à sa place. Aujourd’hui, ce changement de situation intéressante est également accepté par les membres de l’église en question.

Qu’est-il arrivé à ceux qui ont rejeté la croyance de la trinité dans le passé ?

Tout au long de l’histoire, diverses personnes et communautés s’opposant à la croyance de la trinité furent sujets à de très fortes pressions, simplement parce qu’elles soutenaient que Jésus n’était qu’un être humain, prophète d’Allah. Les preuves apportées par ces gens, extraits de l’Evangile et de la vie du Prophète Jésus (psl), ont toujours été omis ; parler de ces sujets fut empêché. Ces mêmes gens qui croient à l’Unicité ont fait face avec rigueur à ceux qui disent que le Prophète Jésus (psl) est le fils d’Allah. Ils ont déclaré ouvertement que c’était "donner des associés à Allah". Pour cette raison, tout au long des siècles, ils furent taxés de "non-croyants", "d’hérétiques" et même "d’ennemis de la religion". Et ceux qui les ont soutenus ont eu à faire face aux mêmes réactions. Certains furent expatriés, d’autres excommuniés ou encore brûlés ou pendus par les tribunaux de l’Inquisition. Mais tous ces contrecoups n’ont pas entravé l’augmentation du nombre d’opposants à la trinité, ainsi que la diffusion de leurs idées. Même ceux qui ont fait des recherches sur le sujet avec un regard neutre, ont constaté que tout au long de l’histoire, la vraie Chrétienté mise sous pression est la Chrétienté de ceux qui croient à l’Unicité d'Allah. Et particulièrement au 18ème siècle, avec le début des recherches indépendantes sur la Bible, on arriva dans une large mesure à la conclusion que la trinité, l’expiation et les croyances du même genre n’avaient pas de places dans les livres sacrés chrétiens.  


 Quelles sont les erreurs et les contradictions dans la croyance de la trinité ?

- Les Chrétiens partisans de la trinité ne prient pas une seule et unique divinité (Allah), alors que le Prophète Jésus (psl) a adressé ses prières exclusivement à Allah.

L’une des preuves les plus importantes démentant la croyance de la trinité sont les prières sincères du Prophète Jésus (psl) à notre Seigneur. Mais malgré cet exemple de moralité du Prophète Jésus, conjointement à l’apparition de la trinité et en raison de diverses pratiques présentées comme une nécessité du Christianisme, de nos jours, les Chrétiens partisans de cette croyance orientent leurs prières vers le Prophète Jésus (psl) et le Saint Esprit ; ils leur demandent à eux. En réalité, il est clair que si beaucoup de Chrétiens prient de cette manière, c’est le résultat de traditions ininterrompues durant des siècles. De nos jours, alors qu’une partie des Chrétiens entretient cette tradition inconsciemment, une partie importante pense qu’une telle forme de prière n’est pas conforme aux énonciations de l’Evangile et regarde avec doute son application. Si on examine vraiment les énonciations dans l’Evangile, on voit bien que le Prophète Jésus (psl) prie uniquement et seulement Allah, Celui dont tout le monde a besoin et Celui Qui n’a besoin de personne ; il n’implore que Lui.

Les prières du Prophète Jésus (psl) font partie des indices les plus sincères concernant son abandon à Allah et sa crainte élevé d’Allah. Comme il est précisé dans l’Evangile, le Prophète Jésus (psl) a agi avec la conscience que seul Allah détenteur du pouvoir absolu pouvait l’exaucer. Il a prié notre Seigneur à la fois dans le but de le remercier et de l’implorer :

"Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi…" (Matthieu, 26/39)

"Il fit asseoir la foule sur l'herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces…" (Matthieu, 14/19)

"Quand il l'eut renvoyée (la foule), il monta sur la montagne, pour prier à l'écart ; et, comme le soir était venu, il était là seul." (Matthieu, 14/23)

"Vers le matin, pendant qu'il faisait encore très sombre, il (Jésus) se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria." (Marc, 1/35)

"Quand il l'eut renvoyée (la foule), il s'en alla sur la montagne, pour prier." (Marc, 6/46)

" Jésus dit à ses disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je prierai." (Marc, 14/32)

" En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Allah." (Luc, 6/12)

"Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: enseigne-nous à prier…" (Luc, 11/1)

"Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point ; et toi, quand tu retourneras, affermis tes frères." (Luc, 22/32)


Dans un verset du Coran, le Prophète Jésus (psl) fait une prière sincère en célébrant notre Seigneur en ses plus belles qualités. Nous en sommes informés comme suit :

Ô Allah, notre Seigneur, dit Jésus, fils de Marie, fais descendre du ciel sur nous une table servie qui soit une fête pour nous, pour le premier d'entre nous, comme pour le dernier, ainsi qu'un signe de Ta part. Nourris-nous : Tu es le meilleur des nourrisseurs. (Sourate al-Maidah, v114)

Allah accepta cette prière du Prophète Jésus (psl) et décréta ceci :

Oui, dit Allah, Je la ferai descendre sur vous. Mais ensuite, quiconque d'entre vous refuse de croire, Je le châtierai d'un châtiment dont Je ne châtierai personne d'autre dans l'univers. (Sourate al-Maidah, v115)

En priant Allah, le Prophète Jésus (psl) Lui a demandé de faire descendre une table servie. En acceptant la prière du Prophète Jésus, Allah a exaucé son vœu. Cependant, il ne faut pas oublier que le Prophète Jésus (psl) n’a pas un pouvoir spécial ou indépendant afin de réaliser ce miracle. Il est un serviteur hautement béni qui a endossé la mission d’ambassadeur pour montrer aux gens la puissance de création infinie d’Allah.

- Dans aucune partie de la Bible on ne trouve la croyance de la trinité

La croyance de la trinité ne se trouve ni dans les Livres Sacrés des Juifs comme l’Ancien Testament, ni dans le texte sacré des Chrétiens comme l’Evangile. La croyance de la trinité repose sur certaines expressions de l’Evangile interprétées de manière fausse et ce terme fut utilisé pour la première fois vers la fin du 2ème siècle par Théophile d’Antioche. L’acceptation de cette croyance en question s’est réalisée beaucoup plus tardivement. Pour cette raison, les chercheurs de la Bible et particulièrement les opposants à la trinité intensifient leurs questions à ce sujet : "Si cette croyance était vraiment juste, le Prophète Jésus (psl) n’aurait-il pas dû expliquer ce point à tout le monde en toute franchise ? La croyance de la trinité n’aurait-elle pas dû prendre place dans des énoncés clairement exposés dans la Bible."  Les réponses qu’ils donnent eux-mêmes à ces questions sont claires : c’est une croyance qui n’a pas de place dans l’Evangile, par conséquent elle n’est pas connue de la part des premiers Chrétiens ; cela ne peut être la base du Christianisme. Ceci est une erreur établie sous l’influence de la culture grecque, après le Prophète Jésus (psl).

- L’Unicité existe dans la Thora

Comme on le sait, le Prophète Jésus (psl) était de la lignée d’Israël et il a transmis son prêche aux fils d’Israël. Lorsque le Prophète Jésus (psl) est venu, les fils d’Israël c’est-à-dire les Juifs, était une communauté qui croyait en Allah Un et Unique et ce depuis 2000 ans. En commençant avec le Prophète Ibrahim (psl), et par les nombreux prophètes qui se succédèrent les uns aux autres, notre Seigneur transmis sa révélation aux Juifs. Leurs envoyés les ont prévenus de se conformer à cette révélation intégralement. De plus l’énoncé utilisé par Allah dans le Coran : la Thora révélée "qui contient une direction et une lumière" (Sourate al-Maidah, v44) montre qu’ils étaient au courant depuis le Prophète Moïse (psl) jusqu’à nos jours. Quant au Prophète Jésus (psl) et comme l’accepte les Chrétiens, il est venu en tant que confirmateur de la Thora. Dans la Thora et dans les autres livres de l’Ancien Testament, il y avait des bonnes nouvelles signalant la venue du Prophète Jésus.

C’est cette réalité qui mettait en évidence à quel point la croyance de la trinité était une erreur, croyance qui fut adoptée par voix majoritaire au Concile d’Iznik. Car nulle part dans la Thora, ni dans les autres livres formant l’Ancien Testament, il n’est fait part de la croyance de la trinité en question. Les prophètes d’Israël ont appelé leur peuple pendant deux mille ans à croire en Allah Un et Unique, mais ils n’ont jamais apporté la moindre explication qui suggère la croyance de la trinité.  Une telle explication n’a jamais été fournie, ni par le Prophète Ibrahim, ni par le Prophète Moïse, ni par un autre prophète. Dans la moralité de la religion qu’ils enseignaient tous, il n’y avait qu’une seule base : reconnaître Allah Un et Unique et ne pas prendre d’autre divinité avec Lui. Dans le passage de la Thora le plus fréquemment répété par les Juifs, il est dit ainsi :

"Ecoute, Israël: notre Eternel est Allah, l'Eternel est un!" (Deutéronome, 6/4)

La même vérité est soulignée dans de très nombreux autres passages de l’Ancien Testament :

"Toi, tu as été initié à cette connaissance : que l'Eternel seul est Allah, qu'Il n'en est point d'autre… Reconnais à présent, et imprime-Le dans ton cœur, que l'Eternel seul est Allah, dans le ciel en haut comme ici-bas sur la terre, qu'il n'en est point d'autres !" (Deutéronome, 4/35-39)

"…Vous, vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, et le serviteur choisi par moi pour reconnaître, pour croire en moi et être convaincu que moi je suis ; qu'avant moi, nul divinité n'a existé, et qu'après moi, il n'y en aura point. C'est moi, moi, l'Eternel, et en dehors de moi il n'est point de Sauveur…" (Isaïe, 43/10-11)

"Car ainsi parle l'Eternel, le Créateur des cieux, Allah Qui a formé, façonné la terre, Qui l'a affermie, Qui l'a créée non pour demeurer déserte, mais pour être habitée : "Je suis l'Eternel, et il n'en est pas d'autre!" (Isaïe, 45/18)

"Tournez-vous vers Moi, et, vous serez sauvés,… car Moi, Je suis Allah et personne d'autre." (Isaïe, 45/22)

" … notre Eternel est Allah, l'Eternel est un! Tu aimeras l'Eternel, Allah, de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir." (Deutéronome, 6/4-5)


Comme nous pouvons le voir dans les passages de la Thora ci-dessus, la force et la puissance infinie de notre Seigneur, le fait qu’Il soit le Seul Maître de tout l’univers sont les vrais fondements du Judaïsme.

Tous ceux qui lisent la Thora verront clairement qu’il est fait part, dans tous les livres qu’il contient, d’une seule divinité, Allah Le Seigneur des mondes. Dans la Thora, le fait que la trinité ne soit pas abordé même une seule fois, est on ne peut plus significatif.

Le résultat évident de cette signification est que la trinité est une fausse croyance, introduite par la suite dans la religion Divine.
 

Partie 2 :

Dans l’Evangile, il est essentiel de "croire en Allah, Un et Unique" :

Nous sommes informés dans le Coran que le Prophète Jésus (psl) faisait le prêche aux Juifs ainsi :

… O enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur… (Coran, Sourate al-Maidah, v72)

Les énoncés du Prophète Jésus (psl) appelant les gens à l’Unicité, qui furent sujets à des falsifications dans les Evangiles sont encore présents de nos jours. Par exemple, selon l’Evangile de Marc, le Prophète Jésus (psl) répondit ainsi à un savant religieux Juif qui vint à lui en lui demandant "de tous les commandements, lequel est le plus important ?" :

Voici le premier : Ecoute, Israël, notre Seigneur, Allah, est l'Unique Seigneur ; et : Tu aimeras le Seigneur, Allah, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. (Marc, 12/29-30)

A nouveau, dans le passage de l’Evangile de Marc ci-dessous, on voit qu’au-delà de contrecarrer le prétendu fait que le Prophète Jésus (psl) se soit déifier, il est même fait opposition à son éloge :

Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui : Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? Jésus lui dit : Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n'y a de bon qu’Allah seul. (Marc, 10/17-18)

Dans le fond, ce passage à lui seul est suffisant pour montrer que la trinité est une croyance qui va à l’encontre du vrai Christianisme. Le Prophète Jésus (psl) en n’acceptant pas d’éloge et en soulignant que seul Allah est digne d’être loué, exprime de manière très claire qu’il est un serviteur d’Allah. (Ribaat : Pour ceux qui ne connaissent pas la  langue Arabe, cela reviendrait à dire que Jésus et tout simplement UN MUSULMAN ou MUSLIM, comme touts les Prophètes sans exception ! Allez-vous enfin, Chers Chrétiens, devenir comme Jésus ?)

La vérité que le Prophète Jésus (psl) raconte aux fils d’Israël est la vérité que tous les prophètes racontent depuis le commencement de l’histoire à nos jours : notre Seigneur crée tout du néant, de la meilleur manière, sans défaut, Il est le très Grand et le Supérieur, Celui Qui connaît tout des recoins intérieurs et cachés, sans commencement et eternel, Il n’est pas né et n’a pas été enfanté (et n’a pas engendré), Il est au-dessus de toutes sortes de déficience, vif, omniscient, omnipotent, de grande gloire, Celui Qui juge, le Très Généreux, le Protecteur et le Pardonneur, Allah le Très-Haut. Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre sont livrés à Allah.

Ainsi même dans l’Evangile, "l’Unicité d’Allah" tient une place très importante en tant que condition de la foi. Toutes sortes de polythéisme, de croyance à trois dieux ou bien de n’importe quelle idolâtrie sont réprouvées très fortement dans la Thora ainsi que dans l’Evangile – à la fois dans les quatre Evangiles et dans les écrits et lettres des apôtres-. Dans de nombreux passages de l’Evangile, ceux qui prennent des divinités en dehors d’Allah sont appelés à la croyance de l’Unicité. Certaines de ces explications sont comme suit :

 Jésus lui répondit…  notre Seigneur, Allah, est l'Unique Seigneur… Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité qu’Allah est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que Lui. (Marc, 12/29-32)

 …tandis qu’Allah est un Seul. (Galates Les Epîtres de Paul, 3/20)

 Et ils ont changé la gloire d’Allah incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. Eux qui ont changé la vérité d’Allah en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, Qui est béni éternellement. Amen ! (Romains, Les Epîtres de Paul, 1/23-25)

… Néanmoins pour nous il n'y a qu'Allah le Seul, de Qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes… (1 Corinthiens Les Epîtres de Paul, 8/6)

 … Pour ce qui est donc de manger des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu'il n'y a point d'idole dans le monde, et qu'il n'y a qu'Allah le Seul. (1 Corinthiens, Les Epîtres de Paul, 8/4)

… Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Allah, en disant : Nous te rendons grâces, Allah Seigneur tout puissant, Qui est, et Qui étais…" (Révélation, Ecrit Apocalyptique, 11/16-17)

Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Allah, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles! Amen ! (1 Timothée, Les Epîtres de Paul, 1/17)


Car il y a Allah le Seul… (1 Timothée, Les Epîtres de Paul, 2/5)

Tu crois qu'il y a Allah le Seul, tu fais bien(Jacques, Les autres Epîtres, 2/19)

A Allah seul, notre Sauveur, soit gloire… (Jude, Les autres Epîtres, 1/25)

 Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient d’Allah seul ? (Jean, Les Evangiles, 5/44)

Car rien n'est impossible à Allah. (Luc, 1/37)

(Ribaat : Seul les traductions des évangiles en Arabe respectent le nom propre de dieu c'est-à-dire Allah, qui ne se traduit pas ! Voir les 3 Rapports sur le nom propre Allah, publiés prochainement InchaAllah, dans la catégorie du site : « PAS DE DIEU SAUF ALLAH ET SES MIRACLES »).

En dehors des explications ci-dessus, il y a dans l’Evangile de nombreuses autres explications qui définissent Allah comme Une Divinité Seule et Unique. Un autre exemple à ce sujet sont les prêches données par les élèves du Prophète Jésus (psl). Après l’élévation du Prophète Jésus (psl) auprès d’Allah, les Chrétiens sont allés de campagne en campagne, de bourg en bourg, ils ont transmis les dires du Prophète Jésus (psl) et les ont invités à s’abandonner à Allah. Le fait qu’ils faisaient le prêche aux gens en les invitant à devenir des Chrétiens croyant en Allah Seul et Unique, nous est transmis ainsi dans l’Evangile :

Les apôtres Barnabas et Paul, ayant appris cela, déchirèrent leurs vêtements, et se précipitèrent au milieu de la foule, en s'écriant : "O hommes, pourquoi agissez-vous de la sorte ? Nous aussi, nous sommes des hommes de la même nature que vous ; et, vous apportant une bonne nouvelle, nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, pour vous tourner vers Allah le Vivant, Qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve…"   

Il n'a cessé de rendre témoignage de ce qu'Il est, en faisant du bien, en vous dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en vous donnant la nourriture avec abondance et en remplissant vos cœurs de joie. (Les Actes des Apôtres, 14/14-17)

(Ribaat : Barnabé est un VRAI Apôtre de Jésus, Barnabé trouva après l’Elévation de Jésus vivant, un homme : Paul ! Donc Paul n’est pas un apôtre de Jésus, mais véritablement un de ceux qui embrasser la doctrine de Jésus. Cependant d’après l’Evangile de Barnabé qui prône l’Unicité d’Allah, Paul investie de Satan s’égara et propagea l’Idolâtrie par la suite, en créant un tissu de mensonge et calomniant que Jésus est le fils d’Allah, et d’autres chose immonde contraire à Allah et Son Prophète Jésus ainsi que son Evangile souillé par la suite. Jésus est donc innocent de TOUT les mensonges à son encontre ! Voir Evangile de Barnabé le Seul qui cite Mohammed, en plus de l’Unicité d’Allah)

Allah Qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme ; Il n'est point servi par des mains humaines, comme s'Il avait besoin de quoi que ce soit, Lui Qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.

Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ;  Il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous, car en Lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être... (Les Actes des Apôtres, 17/24-28)

D’autre part, l’utilisation de l’expression du Saint-Esprit dans l’Evangile est telle qu’elle dément complètement la croyance de la trinité. Les dires au sujet du Saint-Esprit, le fait qu’il ait soutenu le Prophète Jésus (psl), et même le Prophète Jean et les croyants, montrent que c’est un esprit venant de la part d’Allah.

(Ribaat : Le Saint-Esprit : c’est simplement l’Ange Gabriel, en arabe « Jibril » ou « Djibril » son travail consiste à la révélation des paroles d’Allah pour les Prophètes, d’autres Anges ont d’autres fonction spécifique tel que l’Ange des Nuages, l’Ange de la terre, l’Ange qui façonne le bébé dans le ventre de la mère au boue d’un certain temps déterminé Tous sous Ordre d’Allah voir Hadiths, etc….De plus Malgré leur force, sachez que rien ne pourrait se faire sans le Bon-Vouloir d’Allah, à Lui le Premier et le Dernier Commandent et sans Allah tout est vain)
 

En raison de l’insistance de la croyance de la trinité, les jeunes Chrétiens n’arrivent pas à croire à l’Unicité d’Allah

La croyance de la trinité présentée comme une nécessité de la Chrétienté, entrave la croyance en l’Unicité d’Allah parmi les jeunes grandissant dans les sociétés Chrétiennes d’aujourd’hui.

Car les jeunes, depuis leur plus petit âge, suite à une éducation religieuse pleine de fausses croyances, acquièrent une croyance erronée d’Allah. Les personnes qui ne reconnaissent pas Allah comme Il se doit, qui ne sont pas au courant de Ses qualités supérieures, sont dans l’impossibilité certaine de croire en l’Unicité d’Allah. En conséquence de ces informations erronées, les jeunes tendent à être les praticiens, de manière traditionnelle, des croyances leur ayant été inculquées ou bien ils se tournent vers l’athéisme.

Il est clair que cette situation, pèse lourd en terme de responsabilité dans les sociétés chrétiennes qui inculquent la croyance de la trinité. Dans la mesure où ils s’entêteront à poursuivre une croyance, qu’eux-mêmes savent ne pas être juste, ils auront donc préparé le terrain à la diffusion croissante de l’athéisme dans leurs propres communautés et contribués à une grande souffrance dans le monde spirituelle des individus composants la société et notamment les jeunes. Ce que ces individus et ces institutions doivent faire en urgence : être droit et sincère envers leurs communautés, arrêter de continuer à raconter une croyance réprouvée dans l’Evangile comme véridique.

D’autre part, si on examine avec attention les nouvelles fréquemment rencontrées de l’orientation de la Chrétienté à l’Islam, on s’aperçoit que l’un des facteurs les plus importants induisant cette orientation, est la prise de conscience du caractère erroné de la croyance de la trinité. Les moyens de communication qui se développent extrêmement de nos jours, les outils comme la télévision, les journaux, les revues, les films, les conférences et l’Internet venant en tête assurent aux gens l’acquisition d’informations dans tous les domaines et leur donnent la possibilité de faire des recherches.

Un grand nombre de Chrétiens qui s’informent sur l’Islam et le Coran, en voyant les preuves relatives à l’Unicité d’Allah et les contradictions dans la croyance de la trinité, croient subséquemment à cela à l’Unicité d’Allah. Cette situation révèle encore une fois l’importance de prêcher au monde entier la moralité de l’Islam et l’erreur de la croyance de la trinité. A ce propos, il incombe une importante responsabilité aux Musulmans faisant foi à l’Unicité d’Allah. Tous les Musulmans, dans la mesure de leurs possibilités, doivent avoir pour objectif de raconter à de plus larges horizons,  l’existence d’Allah, son Unicité et ses qualités supérieures. Ils doivent soutenir les travaux servant cet objectif et travailler pour les diffuser.

 
Comment est-on informé du caractère erroné de la croyance de la trinité dans le Coran?

Nous sommes informés dans de nombreux versets du Coran de l’erreur de la croyance de la trinité. Par exemple, dans la Sourate an-Nisa, notre Seigneur nous propose ceci :

O gens du Livre, n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites sur Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d’Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu’un Dieu Unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. Jamais le Messie ne trouve indigne d'être un serviteur d’Allah, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L'adorer et s'enflent d'orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui." (Sourate an-Nisa, v171-172)

Dans la croyance de la trinité, le Prophète Jésus (psl) ne fut pas crée et il est défini comme une force possédant des compétences égales à Allah. (Allah transcende tout cela) Or, cette manière de pensée erronée, est une vile calomnie s’opposant entièrement à la croyance de l’Unicité révélée aux prophètes par notre Seigneur. Dans la Sourate al-Maidah, nous sommes informés ainsi du rejet du Prophète Jésus, concernant des assertions non fondées, avancées à son encontre :

(Rappelle-leur) le moment où Allah dira : "O Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah ?" Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu." (Sourate al-Maidah, v116)

Dans d’autres versets, nous sommes informés ainsi du vrai message enjoint aux gens par le Prophète Jésus (psl) :

Mais (le bébé) dit : "Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné prophète. Où que je sois, Il m'a rendu béni ; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat." (Sourate Maryam, v30-31)

Et je confirme ce qu'il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit. Et j'ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi. Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit." (Sourate Al-i Imran, v50-51)


Une autre vérité annoncée dans les versets du Coran par Allah est en rapport avec l’essence du prêche effectué par les prophètes. Celle-ci est présentée dans la Sourate Al-Imran comme suit:

Il ne conviendrait pas à un être humain à qui Allah a donné le Livre, la compréhension et la prophétie, de dire ensuite aux gens : "Soyez mes adorateurs, à l'exclusion d’Allah"; mais au contraire, [il devra dire] : "Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l'étudiez." (Sourate Al-i Imran, v79)

Notre Seigneur transcende ces fausses croyances. Dans la Sourate al-Ihlas, nous sommes informés sur les qualités d’Allah ainsi :

Dis : "Il est Allah, Unique. Allah, le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.  Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus.  Et nul n'est égal à Lui." (Sourate Al-Ihlas, v1-4)

Ceci est la vérité. Allah est unique et le Prophète Jésus (psl) est Son serviteur et Son messager. Ainsi que le Prophète Ibrahim, le Prophète Moïse, notre Prophète Muhammad (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et comme d’autres prophètes.
 

 

 

Une preuve dans le Coran concernant l’erreur de la trinité

Nous sommes informés dans de nombreux versets du Coran, de l’erreur des Chrétiens caractérisant le Prophète Jésus (psl) comme étant le fils d’Allah (Allah transcende tout cela). Concernant cette vile calomnie, une vérité signalée dans le Coran, constitue une preuve importante à l’encontre de l’erreur de la trinité :

Dis : "Si le Tout Miséricordieux avait un enfant, alors je serais le premier à l'adorer". Gloire au Seigneur des cieux et de la terre, Seigneur du Trône ; Il transcende ce qu'ils décrivent." (Sourate az-Zukhruf, v81-82)


L’importance du rassemblement dans la croyance de l’unicité

Notre Sublime Seigneur, dans un verset du Coran, nous informe ainsi de la situation dans laquelle se trouve ceux qui croient à l’hérésie de la trinité :

Ce sont, certes, des incroyants ceux qui disent : "En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie." Alors que le Messie a dit : "O enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le paradis ; et son refuge sera le feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !" (Sourate al-Maidah, v72)

Allah donne dans le Coran un ordre aux Musulmans concernant les Gens du Livre ; les inviter à "s’unir autour d’une parole commune" :

Dis : "O Gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah. Puis, s'ils tournent le dos, dites : "Soyez témoins que nous, nous sommes soumis." (Sourate Al-i Imran, v64)

L’invitation des Musulmans aux Juifs et aux Chrétiens doit être comme dans le verset sus-cité:

"En tant que personnes croyant à Allah et obéissant à Sa révélation, venez, unifions-nous autour d’une parole commune de la "foi". Aimons tous notre Créateur et notre Seigneur Allah. Conformons-nous à ses ordres. Prions pour qu’Allah nous fasse accéder à ce qui est encore plus droit."

Dans la mesure où les Musulmans, les Chrétiens et les Juifs s’unissent de cette manière autour d’une parole commune, en comprenant qu’ils sont amis les uns des autres et non pas ennemis, en voyant que l’athéisme et l’irréligion sont les vrais ennemis, avec l’autorisation d’Allah le monde va devenir un endroit très différent. Les actions terroristes, les craintes, les animosités, les conflits qui durent depuis des siècles vont prendre fin et une nouvelle civilisation va s’établir, basée sur l’amour, le respect, la sérénité et autour d’une parole commune.

De nos jours, divers théologiens, écrivains, chercheurs expliquent aux gens le vrai Christianisme. Divers églises indépendantes qui rejettent la croyance de la trinité prêchent aux quatre coins du monde les vérités sur la croyance de la trinité. Il y a une raison très importante, constatée ces dernières années, dans l’accélération de ces évolutions : pour le Christianisme, l’heure de se purifier de toutes les fausses croyances, de revenir à son essence, s’est rapprochée.

La fin des temps où nous vivons (Ribaat : Allah est Plus Savant), est pour tous les croyants une période heureuse et avec une bonne nouvelle. Car notre Seigneur va faire régner la moralité du Coran dans le monde entier,  par le rouage du Mahdi devant faire son apparition à la fin des temps et celui du Prophète Jésus (psl) devant venir sur terre une deuxième fois. Notre Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) nous a annoncé les détails de cette bonne nouvelle dans ses hadiths (récits). D’autre part, seule une personne comme le Prophète Jésus (psl) peut ramener à son origine le Christianisme, qui s’éloigne de son essence depuis deux mille ans.

Dans les versets du Coran, nous sommes informés de la venue sur terre du Prophète Jésus (psl) pour la deuxième fois à travers divers signes.

Hadiths du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui)

« … par Allah, sûrement et surement le Prophète Jésus, fils de Marie, va descendre en tant que juge juste et souverain équitable… » (Sahih-i Muslim bi Şerhin-Nevevi, tome 2, p. 192).

(Ribaat : Le hadith d’Abou Hourayra (qu’Allah lui fasse Miséricorde) selon lequel le Prophète d’Allah, Mohammed (bénédiction et salut soient sur lui) a dit:

«Par Celui qui tient mon âme en sa main, la descente de Jésus fils de marie est imminente ; il sera pour vous un arbitre juste, il cassera la croix et tuera les porcs. Il mettra fin à la guerre et il prodiguera des biens tels que personne n’en voudra plus. En ce moment, une seule prosternation sera meilleure que le monde et son contenu ». (Rapporté par Boukhari 6/496 et Mouslim 2/189). Puis Abou Hourayra dit : "Lisez, si vous voulez les propos d’Allah :

"Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux«  (Coran, Sourate 4 verset 159)

Pareil à l’extrait sus-cité, dans de nombreux hadiths du Prophète Muhammad (paix et bénédiction d’Allah sur lui), nous sont expliqué les actes du Prophète Jésus (psl) lors de sa venue et les particularités de cette période et ce, à travers divers exemples. Comme il est relaté dans les hadiths, le Prophète Jésus (psl) lors de sa venue, après avoir ramené le Christianisme à son origine va éradiquer le système négateur dominant  le monde. Et après cela, les gens vont affluer et tendre à vivre la moralité de la religion. Vivre selon la vraie moralité de la religion va apporter aux gens sérénité et confort, à la fois d’un point de vue spirituel et d’un point de vue matériel. Sur terre, tous les conflits et les combats vont trouver fin. Par la permission d’Allah, toutes les querelles vont être solutionnées par des moyens pacifiques. Les inquiétudes et les peurs engendrées par les dépravations morales vont laisser la place à la confiance. La justice va régner dans le monde entier, où que l’on aille sur terre, les gens vont rencontrer la beauté, la richesse et la bénédiction.

Notre souhait est que les Chrétiens se réjouissent de la bonne nouvelle annoncée dans l’Evangile comme suit : " … Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel." (Les actes des apôtres, 1/11), qu’ils prennent conscience de l’erreur de la trinité et se tournent exclusivement à Allah.
 

(Ribaat : Sachez qu’avant cette Evènement Unique au Monde, c’est Jésus qui tuera en personne, AD-DAJJAL BORGNE (le faux-messie menteur, l’imposteur, l’antéchrist qui qui se « proclamera être Allah », alors qu’il est un homme seulement qui mange et qui boit comme nous, cependant sa particularité est qu’il aura de grand pouvoir pour séduire le monde entier. Par ce teste, Allah verra qui RESTERA FERME SUR l’Unicité d’Allah, et qui se retournera dans ses talons sur l’idolâtrie envers le faux-dieu Ad-Dajjal borgne aux cheveux crépus !)


Note :
1. Erwin Roy Gane, The Arian or Anti-Trinitarian Views Presented in Seventh-day Adventist Literature and the Ellen G. White Answer


 

ALLAH EST PLUS SAVANT

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche