DEPUIS JANVIER 2010 Le Prophète Jésus (as) est le Prophète d'Allah, pas son fils - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 22:09

 Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

 

Le Prophète Jésus (as) est le Prophète d'Allah, pas son fils

 

Jésus (as) : ‘Alayhi salam : paix sur lui

12 Décembre 2010

 

Rapport du Musulman Harun Yahya, que Allah le Récompense du Paradis, Amine

« Tous les Musulmans, dans la mesure de leurs possibilités, doivent avoir pour objectif de raconter à de plus larges horizons,  l’existence d’Allah, son Unicité et ses qualités supérieures. Ils doivent soutenir les travaux servant cet objectif et travailler pour les diffuser. »


34-site-aimer-Jesus.jpg

pse : (paix sur elle)

psl : (paix sur lui)

pbsl : (paix et bénédiction d’Allah sur lui)

Citation :

Tous les prophètes ont prêché le monothéisme, ont eu des valeurs morales supérieures et une foi sincère. Allah révèle que Ses messagers ont été chargés d’appeler leur peuple au monothéisme comme l’indique clairement ce verset :

« Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire] : “Adorez Allah et écartez-vous du Tagut... »Coran (Sourate an-Nahl, v36)

Cependant, à chaque fois qu’un Prophète n’était plus, le monothéisme était peu à peu corrompu et modifié par les êtres humains. De ce fait, Allah envoyait un nouveau messager pour exposer Ses versets, qu’il avertisse son peuple du Jour du Jugement, et qu’il les unisse à nouveau au monothéisme. Après la corruption de la révélation apportée par le Prophète Moïse (psl), le Prophète Jésus (psl) a été envoyé pour appeler son peuple à croire en un seul Dieu Unique, à s’écarter de ses traditions fanatiques, d’abandonner ses superstitions, et de se soumettre entièrement à Allah.

« Et quand Jésus apporta les preuves, il dit : “Je suis venu à vous avec la sagesse et pour vous expliquer certains de vos sujets de désaccord. Craignez Allah donc et obéissez-moi. Allah est en vérité mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc. Voilà un droit chemin ». Coran (Sourate az-Zuhruf, v63-64)

« Et je confirme ce qu’il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi. Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit. » Coran (Sourate Al Imran, v50-51)

Lorsque le Prophète Jésus (psl) a commencé à guider son peuple et les chefs religieux, beaucoup de ceux qui avaient quitté la Loi de Moise, inventé et mis en place leurs idées sur ce qui était légal et interdit, et qui avaient également développé une forme formaliste et fanatique de la religion, se moquèrent de lui et devinrent hostiles :

« Quand on cite l’exemple du fils de Marie, ton peuple s’en détourne, en disant : “Nos dieux sont-ils meilleurs, ou bien lui ?” Ce n’est que par polémique qu’ils te le citent comme exemple. Ce sont plutôt des gens chicaniers. » Coran (Sourate az-Zuhruf, v57-58)

En dépit des nombreux obstacles à surmonter, le nombre de disciples du Prophète Jésus (psl) s’est rapidement accru, et il s’agissait particulièrement des pauvres. Afin de mettre un terme au Prophète Jésus (psl) et à son message, les administrateurs romains et plusieurs chefs religieux juifs ont tendu un piège au Prophète Jésus (psl) et ont décidé par la suite de le crucifier. Notre Seigneur a enregistré la réponse à ce mouvement dans le Coran :

« Et ils [les autres] se mirent à comploter. Allah a fait échouer leur complot. Et c’est Allah Qui sait le mieux leur machination. » Coran (Sourate Al Imran, v54)

Comme l’avait fait notre Seigneur avec le Prophète Abraham (psl) en le sauvant du feu, il a également sauvé le Prophète Jésus (psl) de ce piège en l’élevant vers Lui.

« [...] et à cause de leur parole : “Nous avons tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah”... Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié ; mais ce n’était qu’un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude : ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué... » Coran (Sourate an-Nisa, v157)

Il est évident que ceux qui ont cherché à tuer le Prophète Jésus (psl) ont échoué. Comme cela est indiqué dans d’autres versets du Coran, le Prophète Jésus (psl) n’est pas mort, mais est vivant au côté de notre Seigneur. Allah a révélé qu’Il a déjoué le complot contre le Prophète Jésus (psl), et ces preuves importantes dans le Coran sont une preuve que le Prophète est vivant en Sa présence. Les arguments avancés par ceux qui soutiennent que le Prophète Jésus (psl) a été tué ne se composent de rien puisqu’il s’agit simplement de la spéculation. Les Romains, qui ont imaginé crucifier le Prophète Jésus (psl), ont en fait crucifié quelqu’un d’autre.

Après son ascension cependant, le Christianisme a progressivement dégénéré avec la croyance en la trinité. Toutefois, nous pouvons nous renseigner sur la révélation monothéiste qu’il a apportée, une partie de ce qu’il a éprouvé durant son séjour sur terre, et de son élévation au ciel décrit par Allah dans le Coran, le Livre Saint envoyé à l’humanité par le biais du Prophète Muhammad (pbsl), et qui est valable jusqu’au Jour du Jugement. Il ne faut pas oublier que le Coran est un Livre Divin dont les mots ne peuvent être changés : « Et la parole de ton Seigneur s’est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l’Audient, l’Omniscient. » Coran : (Sourate al-An’am, v115)

Plusieurs versets déclarent que le Prophète Jésus (psl) n’est pas le fils d’Allah (Allah est bien au-dessus de cela), mais seulement l’un de Ses prophètes. Certains de ces versets sont les suivants :

Notre Seigneur n’a pas de fils

La logique de base derrière le trinitarisme est que le Prophète Jésus (psl) est le fils d’Allah. Toutefois, les noms d’Allah infirment ces déclarations, car en tant que Seigneur des Mondes, Allah est très loin de toutes ces comparaisons faites par ignorance par les êtres humains. Il est exempt de toute imperfection ou insuffisance. Le Coran révèle que :

« Il ne convient pas à Allah de S’attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide une chose, Il dit seulement : “Sois !” et elle est. » Coran (Sourate Maryam, v35)

« Ils disent : “Allah S’est donné un enfant.” Gloire et Pureté à Lui ! Il est le Riche par excellence. A Lui appartient tout ce qui est aux cieux et sur la terre ; - vous n’avez pour cela aucune preuve. Allez-vous dire contre Allah ce que vous ne savez pas ? » Coran  (Sourate Yunus, v68)

Il suffit à notre Seigneur de dire “sois !” pour que quelque chose voit le jour. Toutes les entités sont Ses biens et Ses créations. Toutes les choses ont incliné leurs têtes vers Lui et ont constaté Sa puissance et Sa force infinies :

« [...] alors que se soumet à Lui, bon gré, mal gré, tout ce qui existe dans les cieux et sur la terre... » Coran  (Sourate Al Imran, v183)

Allah est libre de toutes les causes, car Il a créé tout ce qui existe et ce qui se produit, ainsi que leurs causes sous-jacentes. Tout se produit selon des causes spécifiques. Par exemple, la naissance, la mort, l’apprentissage, et le vieillissement se produisent comme résultat des causes spécifiques telles que le temps et l’espace. Les êtres humains vivent et dépendent du temps et de l’espace alors que ce n’est pas le cas de notre Seigneur, car c’est Lui-même Qui les a créés. Il est notre Seigneur Qui a créé la paternité, le fait que l’on puisse être le fils d’untel et untel, et d’avoir des enfants, qui sont des caractéristiques propres à la vie humaine. Par conséquent, ceux qui disent que “Allah a un fils” (Allah est bien au-dessus de cela) oublient les noms incomparables de notre Seigneur et pensent dans les limites de leurs propres perceptions humaines limitées. Cependant, de telles revendications sont un énorme mensonge aux yeux d’Allah. Le Coran indique ceci :

« [...] et pour avertir ceux qui disent : “Allah S’est attribué un enfant.” Ni eux ni leurs ancêtres n’en savent rien. Quelle monstrueuse parole que celle qui sort de leurs bouches ! Ce qu’ils disent n’est que mensonge. » Coran  (Sourate al-Kahf, v4-5)

« Dans un autre verset, notre Seigneur révèle que “Si Allah avait voulu s’attribuer un enfant, Il aurait certes choisi ce qu’Il eût voulu parmi ce qu’Il crée. Gloire à Lui ! C’est Lui Allah, l’Unique, le Dominateur Suprême ». Coran  (Sourate az-Zumar, v4) Dans ce verset, notre Seigneur Tout-Puissant indique qu’Il possède la puissance de créer ce qu’Il veut sous la forme qu’Il veut. La réponse d’Allah concernant la croyance en la trinité, qui est fondée sur des comparaisons humaines sans fondement, est soulignée dans les versets ci-dessous :

« Et ils ont dit : “Allah s’est donné un fils !” Gloire à Lui ! Non ! Mais, c’est à Lui qu’appartient ce qui est dans les cieux et la terre et c’est à Lui que tous obéissent. Il est le Créateur des cieux et de la terre à partir du néant. Lorsqu’Il décide une chose, Il dit seulement : “Sois”, et elle est aussitôt. » Coran  (Sourate al-Baqara, v116-117)

« Et ils ont dit : “Le Tout Miséricordieux S’est attribué un enfant !” Vous avancez certes là une chose abominable ! Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s’écroulent, du fait qu’ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux, alors qu’il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d’avoir un enfant ! Tout ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront auprès du Tout Miséricordieux, [sans exception], en serviteurs. Il les a certes dénombrés et bien comptés. Et au Jour de la Résurrection, chacun d’eux se rendra seul auprès de Lui. » Coran  (Sourate Maryam, v88-95)

Comme cela est indiqué dans les versets, ce concept est une chose monstrueuse. Notre Seigneur, le Seigneur de tous dans les cieux et la terre, est exempt de telles inventions.

Les croyants en la trinité font également une autre affirmation en disant que le Prophète Jésus (psl) a les mêmes pouvoirs qu’Allah. Coran  Le verset 2 de la sourate al-Furqan « ... Qui n’a point d’associé en Sa royauté et Qui a créé toute chose en lui donnant ses justes proportions » nie catégoriquement cette allégation. Etant donné qu’Il est le Maître absolu de l’univers, Il n’a pas besoin d’un quelconque associé ou d’une quelconque compagne comme l’indique ce verset :

« Et dis : “Louanges à Allah Qui ne S’est jamais attribué d’enfant, Qui n’a point d’associé en la royauté et Qui n’a jamais eu de protecteur de l’humiliation.” Et proclame hautement Sa grandeur. » Coran  (Sourate al-Isra, v111)

Allah a recommandé au Prophète Muhammad (pbsl) de dire à ceux qui croient en la trinité :

« Dis : “Si le Tout Miséricordieux avait un enfant, alors je serais le premier à l’adorer. » Coran  (Sourate az-Zuhruf, v81) Ce verset prouve que les partisans de la trinité sont dans une grave erreur. Dans les versets qui suivent celui-ci, Allah révèle :

« Gloire au Seigneur des cieux et de la terre, Seigneur du Trône ; Il transcende ce qu’ils décrivent. Laisse-les donc s’enfoncer dans leur fausseté et s’amuser jusqu’à ce qu’ils rencontrent le jour qui leur est promis, c’est Lui Qui est Dieu dans le ciel et Dieu sur terre ; et c’est Lui le Sage, l’Omniscient. » Coran  (Sourate az-Zuhruf, v82-84)

Dans ces versets, Allah attire l’attention sur le fait que les croyants en la trinité n’apprécient pas correctement la splendeur d’Allah. Ils sont représentés comme des gens qui jouent et chutent, sans se soucier de l’existence de l’au-delà.

Toute la création appartient à Allah, et a besoin de Lui

Selon la croyance trinitaire, le Prophète Jésus (psl) est décrit comme une personne étant incréée et ayant des pouvoirs identiques à ceux d’Allah (Allah est bien au-dessus de cela). Le fait est, cependant, que ce concept complètement faux est une terrible calomnie envers la foi monothéiste révélée par notre Seigneur aux prophètes. Comme l’énonce le Coran :

Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui Qui subsiste par Lui-même “al-Qayyum”. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son Trône [Kursi] déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand. Coran (Sourate al-Baqara, v255)

Notre Seigneur est la seule Divinité, le seul Gouverneur. Dans tout l’univers, que ce soit vivant ou non, dans les cieux ou sur la terre, qu’il s’agisse des animaux, des plantes ou des objets inanimés, tous appartiennent à Lui, car Il est Celui Qui les a créés. Tout agit conformément à Son décret, et existe aussi longtemps qu’Il le voudra. Il alimente et nourrit toutes les choses vivantes, transforme l’obscurité en nuit, rend le soleil lumineux, crée les saisons. Il a créé tous les êtres humains qui ont vécu et ceux qui vivent de nos jours. Ils doivent tous leur existence à Allah et dépendent totalement de Lui. Les prophètes qu’Il a envoyés à l’humanité sont également des serviteurs créés par Lui pour guider les gens et suivre Son décret afin qu’ils puissent servir de modèle à l’humanité. Parmi eux est le Prophète Jésus (psl), un serviteur créé par Allah, « [...] l’un des rapprochés d’Allah Coran (Sourate Al Imran, 45). En effet, Allah dit ceci à propos du Prophète Jésus (psl) :

« Jamais le Messie ne trouve indigne d’être un serviteur d’Allah, ni les anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L’adorer et s’enflent d’orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui. » Coran (Sourate an-Nisa, v172)

Comme le verset l’indique, le Prophète Jésus (psl) est une personne très pieuse qui est fière d’accomplir son devoir au service d’Allah et de se soumettre totalement à Lui. Toutes les références à sa supposée divinité ont été produites longtemps après qu’il a été élevé au ciel. Notre Seigneur Tout-Puissant possède une domination complète sur tous les êtres. Rien ne pourrait exister ou survivre sans notre Seigneur.

Allah a créé l’univers à partir de rien. Toutes les choses vivantes naissent et meurent, et tout a une durée de vie prédéfinie. Toute chose dans l’univers finira par voir un jour la fin, et toute chose vivante finira par mourir. Toutefois, comme le révèle le Coran, « c’est Lui le Premier et le Dernier » Coran (Sourate al-Hadid, v3). En d’autres termes, Il n’a ni commencement, ni fin. Il existait avant tout, et continuera d’exister après tout. Avant que l’univers et son contenu ne soient créés, il n’y avait qu’Allah. Une fois que l’univers et son contenu cesseront d’exister, il ne restera qu’Allah. Allah, le Créateur de la vie et du temps, est indépendant de toutes les caractéristiques de la matière.

Allah a créé les concepts de l’espace et du temps ainsi que des décrets qui lient les êtres humains. Aucune personne ne peut savoir ce qui se produira demain ou dans une heure. Lorsqu’Il décrète une chose, cependant, Il sait ce que sera son résultat final, et à quel moment cela se produira. Par conséquent, Ses décrets sont toujours les plus exacts, les meilleurs et les plus sages.

Toutes les choses dans l’univers cesseront un jour d’exister. Un être humain nait, vit et meurt inévitablement à la fin de sa durée de vie limitée dans ce monde. Il en est de même pour tous les animaux et les plantes. Chaque chose vivante mourra et retournera à la terre. Cependant, notre Seigneur est éternel et existera pour toujours. L’éternité appartient à Lui seul.

Les êtres humains ont besoin constamment de soins et d’intérêts tout au long de leur vie. Ils passent beaucoup de temps à s’occuper de leur propre corps, veillent à être propres, s’alimentent, et dorment suffisamment. Allah n’a besoin de faire aucun de tout cela. En tant que Créateur de toutes les choses vivantes et non vivantes, Il est Eternel, Omniscient, et Tout-Puissant. Il n’a besoin de rien, en revanche, Il a créé et donné différents besoins à ces créatures et demande à qu’elles en soient conscientes en Le servant et en Le recherchant uniquement. Le devoir d’une personne est de se tourner vers Allah en sachant qu’elle peut continuer à vivre et satisfaire ses besoins seulement s’Il le souhaite. Allah révèle, avec des exemples d’une grande sagesse, qu’Il est le Dieu Unique :

« A Lui seul appartiennent tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Ceux qui sont auprès de Lui [les anges] ne se considèrent point trop grands pour L’adorer et ne s’en lassent pas. Ils exaltent Sa Gloire nuit et jour et ne s’interrompent point. Ont-ils pris des divinités qui peuvent ressusciter (les morts) de la terre ? S’il y avait dans le ciel et la terre des divinités autres qu’Allah, tous deux seraient certes dans le désordre. Gloire, donc à Allah, Seigneur du Trône ; Il est au-dessus de ce qu’ils Lui attribuent ! Il n’est pas interrogé sur ce qu’Il fait, mais ce sont eux qui devront rendre compte [de leurs actes]. Ont-ils pris des divinités en dehors de Lui ? Dis : “Apportez votre preuve.” Ceci est la révélation de ceux qui sont avec moi et de ceux qui étaient avant moi. Mais la plupart d’entre eux ne connaissent pas la vérité et s’en écartent. » Coran (Sourate al-Anbiya, v19-24)

« Nous leur avons plutôt apporté la vérité et ils sont assurément des menteurs. Allah ne S’est point attribué d’enfant et il n’existe point de divinité avec Lui ; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créé, et certaines seraient supérieures aux autres. (Gloire et Pureté) à Allah ! Il est Supérieur à tout ce qu’ils décrivent. [Il est] Connaisseur de toute chose visible et invisible ! Il est bien au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent ! » Coran (Sourate al-Mu’minun, v90-92)

Le Prophète Jésus (psl), un être humain pieux, qui a toujours cru aux attributs de notre Seigneur, qui a également cru en Sa force infinie et qui ne Lui a jamais attribué d’associés. Il est indiqué dans le Coran que le Prophète Jésus (psl) était un serviteur d’Allah :

« Mais (le bébé) dit : "Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. » Coran (Sourate Maryam, v30)

Il est révélé dans un autre verset que le Prophète Jésus (psl) est mortel, et que comme tous les êtres humains, il sera ressuscité dans l’au-delà :

« Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant. » Coran (Sourate Maryam, v33)

Allah l’a créé, lui a donné le temps sur terre pour prêcher le monothéisme, puis l’a élevé en Sa présence pour le sauver de ceux qui complotaient contre lui. Quand le temps fixé par Allah viendra, le Prophète Jésus (psl) retournera sur terre, et de la manière décrétée par Allah, accomplira ses fonctions comme messager, car Allah a formé entièrement son destin, comme Il l’a fait pour toutes les personnes. Allah a créé tous les miracles accomplis par le Prophète Jésus (psl) et lui a permis de les montrer à travers Sa miséricorde. Tout au long de sa vie terrestre, le Prophète Jésus a exprimé sa foi profonde en Allah, et a appelé les gens à suivre un droit chemin comme le mentionne le verset suivant :

« Certes, Allah est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin. » Coran (Sourate Maryam, v36)

La naissance du Prophète Jean (psl) était également un miracle d’Allah

L’un des fondements allégués du trinitarisme est les miracles dans la vie du Prophète Jésus (psl). Notre Seigneur a transmis une bénédiction en donnant au Prophète Jésus (psl) des miracles extraordinaires. Sa vie était pleine de miracles, de sa naissance jusqu’à son élévation au ciel. L’un de ces miracles est le fait qu’il soit né d’une femme vierge. La naissance du Prophète Jésus (psl) est un grand miracle de notre Seigneur. Le Coran décrit comment l’Ange Gabriel (psl) est apparu à Marie (pse). C’était un bel homme bien bâti qui l’a informé de la volonté d’Allah à son égard. Bien que personne ne l’ait jamais touchée, par la volonté d’Allah, elle est tombée enceinte d’un enfant qui n’était autre que le Prophète Jésus (psl). Sa grossesse a eu lieu d’une façon miraculeuse et indépendante de toute cause terrestre.

« Elle dit : “Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et que je ne suis pas prostituée ?” Il dit : “Ainsi sera-t-il ! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée.” Elle devint donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. » (Sourate Maryam, v20-22)

Comme on peut le voir clairement dans ce verset, le Prophète Jésus (psl) est venu au monde par le biais d’une création en dehors des causes connues, sans père. Avant sa naissance, Allah avait demandé aux anges d’informer Marie de ses nombreux attributs et qu’Il allait l’envoyer comme une bénédiction pour son peuple.

« Il dit : “Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur. [...] Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part... » (Sourate Maryam, v19 et 21)

Cette création miraculeuse serait l’une des soi-disante preuves de la croyance en la trinité. Bien que la nature extraordinaire de cette naissance soit évidente à voir, la naissance du Prophète Jean (psl) a également été miraculeuse. Son père, le Prophète Zacharie (psl), avait prié pour un héritier par les mots suivants :

« C’est un récit de la miséricorde de ton Seigneur envers Son serviteur Zacharie. Lorsqu’il invoqua son Seigneur d’une invocation sincère, et dit : “O mon Seigneur, mes os sont affaiblis et ma tête s’est enflammée de cheveux blancs. [Cependant], je n’ai jamais été malheureux [déçu] en te priant, ô mon Seigneur. Je crains [le comportement] de mes héritiers, après moi. Et ma propre femme est stérile. Accorde-moi, de Ta part, un descendant qui hérite de moi et hérite de la famille de Jacob. Et fais qu’il te soit agréable, ô mon Seigneur. » (Sourate Maryam, v2-6)

« Alors, Zacharie pria son Seigneur et dit : “O mon Seigneur, donne-moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car Tu es Celui Qui entend bien la prière. » (Sourate Al Imran, v38)

Apparemment, le Prophète Zacharie (psl) et son épouse ne pouvaient pas avoir un fils dans des conditions normales. Pourtant, il a prié avec un cœur sincère envers notre Seigneur pour obtenir un héritier. Et notre Seigneur a répondu à sa prière :

« O Zacharie, Nous t’annonçons la bonne nouvelle d’un fils. Son nom sera Yahya [Jean]. Nous ne lui avons pas donné auparavant d’homonyme.” (Sourate Maryam, v7)

« Alors, les anges l’appelèrent pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire : “Voilà qu’Allah t’annonce la naissance de Jean-baptiste [Yahya], confirmateur d’une parole d’Allah. Il sera un chef, un chaste, un prophète et du nombre des gens de bien. » (Sourate Al Imran, v39)

Notre Seigneur a donné au Prophète Zacharie (psl) la bonne nouvelle qu’il aurait un fils appelé Jean (psl). Comme la naissance du Prophète Jésus (psl), c’est aussi une chose miraculeuse, puisqu’en raison de leur âge et de leur santé, il semblait impossible pour le Prophète Zacharie (psl) et sa femme d’avoir des enfants. Le Prophète Zacharie (psl) a dit ce qui suit lorsqu’il apprit ce miracle imminent : « O mon Seigneur, comment aurai-je un fils, quand ma femme est stérile et que je suis très avancé en vieillesse ? » (Sourate Maryam, v8). Mais notre Seigneur, Qui a créé l’univers à partir de rien et Qui peut faire ce qu’Il veut, lui dit :

« [Allah] lui dit : “Ainsi sera-t-il !” Ton Seigneur a dit : “Ceci m’est facile. Et avant cela, Je t’ai créé alors que tu n’étais rien. » (Sourate Maryam, v9)

« Il dit : “O mon Seigneur, comment aurais-je un garçon maintenant que la vieillesse m’a atteint et que ma femme est stérile ?” Allah dit : “Comment cela !”, Allah fait ce qu’Il veut. » (Sourate Al Imran, v40)

 

Le Nouveau Testament contient un passage similaire

Alors lui apparut l’ange de Dieu, debout à droite de l’autel de l’encens. Et Zacharie se troubla à cette vue, et une crainte tomba sur lui. Mais l’ange lui dit : “Ne crains pas, Zacharie, car ta supplication a été écoutée favorablement, et ta femme Elizabeth t’enfantera un fils et tu devras l’appeler du nom de Jean. Et il y aura pour toi de la joie et de l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance ; car il sera grand devant Dieu. Mais il ne devra boire ni vin ni liqueur forte, et il sera rempli d’esprit saint dès la matrice de sa mère ; et il ramènera beaucoup des fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu. Et il marchera devant lui avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener le cœur des pères vers les enfants et les désobéissants à la sagesse pratique des justes, pour apprêter à Dieu un peuple préparé.” Et Zacharie dit à l’ange : “Comment puis-je en être certain ? Car je suis vieux, moi, et ma femme est fort avancée en âge.” (Luc 1, 11-18)

Notre Seigneur a donné au Prophète Zacharie (psl) et à son épouse le Prophète Jean (psl), un miracle de Sa présence, et l’a doté d’obéissance, de sagesse, d’amour, de sensibilité, et d’une véritable pureté dès l’enfance. Le verset suivant se rapporte au Prophète Jean (psl) :

« [...] ainsi que la tendresse de Notre part et la pureté. Il était pieux, et dévoué envers ses père et mère ; et ne fut ni violent ni désobéissant. Que la paix soit sur lui le jour où il naquit, le jour où il mourra, et le jour où il sera ressuscité vivant ! » (Sourate Maryam, v13-15)

« Il est le Créateur des cieux et de la terre à partir du néant. Lorsqu’Il décide une chose, Il dit seulement : “Sois”, et elle est aussitôt. » (Sourate al-Baqara, v117)

Comme le révèlent ces versets, la naissance du Prophète Jean (psl) était un grand miracle. Indépendamment des causes terrestres, Allah a répondu à la prière du Prophète Zacharie (psl), qui était d’avoir un fils en la personne du Prophète Jean (psl). Ces bonnes nouvelles ont été transmises par l’intermédiaire d’un ange, comme ce fut le cas de Marie qui a été informée de sa grossesse imminente. Etant donné que la femme du Prophète Zacharie (psl) était trop vieille pour tomber enceinte, nous pouvons voir une grande similitude dans la naissance de ces deux grands prophètes. Cela montre à quel point est inadmissible cette revendication particulière des trinitaires.

La création du Prophète Adam (psl)

La création extraordinaire du Prophète Jean (psl) et du Prophète Adam (psl) est une preuve que le Prophète Jésus (psl) n’a pas été créé pour faire partie d’un dieu trinitaire. Selon le Coran, le Prophète Adam (psl) a également été créé d’une manière miraculeuse :

« Et lorsque ton Seigneur dit aux anges : “Je vais créer un homme d’argile crissante, extraite d’une boue malléable, et dès que Je l’aurai harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui. » (Sourate al-Hijr, v28-29)

Ce verset indique une création des plus extraordinaires. Le Prophète Adam (psl) n’a eu aucun parent, car il a été créé à partir de l’argile sèche puis formé à partir de boue noire fétide. Voici d’autres versets concernant la création faite à partir de la terre :

« O homme ! Si vous doutez au sujet de la Résurrection, c’est Nous Qui vous avons créés de terre, puis d’une goutte de sperme, puis d’une adhérence puis d’un embryon [normalement] formé aussi bien qu’informe pour vous montrer [Notre omnipotence]... » (Sourate al-Hajj, v5)

« Parmi Ses signes : Il vous a créés de terre, - puis, vous voilà des hommes qui se dispersent [dans le monde] -. » (Sourate ar-Rum, v20)

« Et Allah vous a créés de terre, puis d’une goutte de sperme, Il vous a ensuite établis en couples. Nulle femelle ne porte ni ne met bas sans qu’Il le sache. Et aucune existence n’est prolongée ou abrégée sans que cela soit consigné dans un livre. Cela est vraiment facile pour Allah. » (Sourate Fatir, v11)

La création du Prophète Adam (psl) est similaire à celle du Prophète Jésus (psl) :

« Pour Allah, Jésus est comme Adam qu’il créa de poussière, puis Il lui dit : “Sois” et il fut. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas du nombre des sceptiques. » (Sourate Al Imran, v59-60)

Dans ces versets, Allah révèle qu’Il a créé le Prophète Adam (psl) et le Prophète Jésus (psl) d’une façon similaire : le Prophète Adam (psl) a été créé à partir d’argile et n’avait pas d’ancêtres, et le Prophète Jésus (psl) n’avait pas de père. Les deux ont été créés par le commandement d’Allah : “Sois !”. Cette grande vérité, qui ne laisse aucune place au doute, explique que les deux prophètes étaient les serviteurs d’Allah qui, en dépit de leur statut élevé, dépendaient toujours complètement de Lui car Il répondait à tous leurs besoins.

Comme le Coran l’a révélé, le Prophète Jésus (psl) est entièrement humain

Dans le Coran, Allah révèle à notre Prophète Mohammed (pbsl) que tous les autres prophètes avant lui étaient humains :

« Et Nous n’avons envoyé avant toi que des messagers qui mangeaient de la nourriture et circulaient dans les marchés. Et Nous avons fait de certains d’entre vous une épreuve pour les autres – endurerez-vous avec constance ? – Et ton Seigneur demeure clairvoyant. Et ceux qui n’espèrent pas Nous rencontrer disent : “Si seulement on avait fait descendre sur nous des anges ou si nous pouvions voir notre Seigneur !” En effet, ils se sont enflés d’orgueil en eux-mêmes, et ont dépassé les limites de l’arrogance. » (Sourate al-Furqan, v20-21)

Dans d’autres versets, notre Seigneur déclare :

« [...] le Seigneur du Levant et du Couchant. Il n’y a point de divinité à part Lui. Prends-Le donc comme Protecteur. » (Sourate al-Muzzammil, v9)

« Nous n’avons envoyé avant toi que des hommes à qui Nous faisions des révélations. Demandez donc aux érudits du Livre, si vous ne savez pas. Et Nous n’en avons pas fait des corps qui ne consommaient pas de nourriture. Et ils n’étaient pas éternels. Puis Nous réalisâmes la promesse (qui leur avait été faite). Nous les sauvâmes avec ceux que Nous voulûmes [sauver]. Et Nous fîmes périr les outranciers. » (Sourate al-Anbiya, v7-9)

Les caractéristiques humaines des prophètes sont décrites dans le Coran par de nombreux exemples. Marie (pse) a conçu le Prophète Jésus (psl) de façon miraculeuse. Cependant, les étapes de sa venue au monde et les expériences liées à l’accouchement de Marie (pse) montrent clairement que ce qu’elle a enduré était identique à tous les autres êtres humains. Il n’est pas possible d’interpréter le récit coranique de sa naissance d’une quelconque autre façon :

« Elle devint donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : “Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée !”. Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle, [lui disant] : “Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse ! Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dit [lui] : “Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain.” Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent : “O Marie, tu as fait une chose monstrueuse ! Sœur de Harun, ton père n’était pas un homme de mal et ta mère n’était pas une prostituée. » (Sourate Maryam, v22-28)

Allah a créé le Prophète Jésus (psl) et l’a béni avec divers miracles tels que ressusciter les morts, faire un oiseau en argile et lui inspirer la vie, guérir les aveugles de naissance et les lépreux. De tels évènements, ainsi que sa naissance miraculeuse sans père, sont en dehors des lois de la vie auxquelles nous sommes soumis dans ce monde. Dans le Coran, notre Seigneur se réfère à des miracles des autres prophètes. Par exemple, Il indique que le Prophète Adam (psl) a été créé de boue sèche, et que le Prophète Salih, le Prophète Abraham, le Prophète Moïse (que la paix soit sur eux tous) ont accompli de nombreux miracles. Lorsque le Prophète Moïse (psl) a rencontré les magiciens de Pharaon, par la volonté d’Allah, son bâton s’est transformé en serpent puis a dévoré ce qu’ils ont fabriqué. (Sourate Ta-Ha, v69). De même, le Prophète Moïse (psl) et son peuple ont pu traverser la Mer Rouge qui s’est divisée en deux afin qu’ils puissent s’échapper de Pharaon et son armée dont tous ont été submergés par les eaux et se sont noyés. (Sourate Ta-Ha, v77-78).

Dans la sourate al-Isra, Allah révèle que « de nuit, Il fit voyager Son serviteur [Muhammad] de la Mosquée al-Haram à la Mosquée al-Aqsa dont Il a béni l’alentour afin de Lui faire voir certaines de ses merveilles » (Sourate al-Isra, v1). C’est Allah, le Seigneur des mondes, Qui a permis à de tels miracles de se produire. Le fait que les prophètes soient en mesure d’accomplir ces miracles ne signifie pas qu’ils jouissaient d’un statut divin. (Allah est bien au-dessus de cela). En fait, ils savaient tous qu’ils pouvaient réaliser ces miracles seulement parce qu’Allah les a voulus :

« Et Quand Allah dira : “O Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t’enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l’Evangile ! Tu fabriquais de l’argile comme une forme d’oiseau par Ma permission ; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l’aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les Enfants d’Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d’entre eux qui ne croyaient pas dirent : Ceci n’est que de la magie évidente. » (Sourate al-Ma’ida, v110)

Le Coran réfute également toutes les revendications concernant la supposée divinité de Marie et du Prophète Jésus (pse) :

« Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent. » (Sourate al-Ma’ida, v75)

La référence à la nourriture est particulièrement sage car le fait d’avoir faim, soif ou besoin de dormir sont toutes des caractéristiques de choses vivantes, et des expressions d’impuissance. Compte tenu de cela, c’est une grave erreur d’attribuer le statut de divin au Prophète Jésus (psl) qui a possédé toutes les caractéristiques humaines mentionnées dans le verset. Avec Son titre al-Razzaq (Le Pourvoyeur), Allah, Seigneur de tous, nourrit et donne des bénédictions à toutes les choses vivantes. Il est Celui Qui n’a besoin de rien et de personne. Cependant, tous les êtres humains ont besoin de notre Seigneur pour exister et survivre.

Un autre exemple de sagesse peut également être cité au sujet des anges qui sont apparus au Prophète Abraham (psl) sous forme humaine (Allah sait mieux) et qui n’ont mangé aucune nourriture.

Notre Seigneur a béni le Prophète Jésus (psl) avec de nombreux miracles, dont l'un était la résurrection de Lazare d'entre les morts. 1308-1311,  Le Kimbell Art Museum, Fort Worth, Texas.

« T’est-il parvenu le récit des visiteurs honorables d’Abraham ? Quand ils entrèrent chez lui et dirent : “Paix !”, il [leur] dit : “Paix, visiteurs inconnus.” Puis il alla discrètement à sa famille et apporta un veau gras. Ensuite il l’approcha d’eux... “Ne mangez-vous pas ?” dit-il. Il ressentit de la peur vis-à-vis d’eux. Ils dirent : “N’aie pas peur.” Et ils lui annoncèrent la naissance d’un garçon plein de savoir. » (Sourate ad-Dariyat, v24-28)

« Et Nos émissaires sont, certes, venus à Abraham avec la bonne nouvelle, en disant : “Salam !”. Il dit : “Salam !”, et il ne tarda pas à apporter un veau rôti. Puis, quand il vit que leurs mains ne l’approchaient pas, il fut pris de suspicion à leur égard et ressentit de la peur vis-à-vis d’eux. Ils dirent : “N’aie pas peur, nous sommes envoyés au peuple de Lot. » (Sourate Hud, v69-70)

Allah avertit ceux qui croient en la trinité et qui attribuent le statut de divin au Prophète Jésus (psl) de différentes manières dans plusieurs versets du Coran. Voici un exemple :

« Certes sont mécréants ceux qui disent : “Allah, c’est le Messie, fils de Marie !” – Dis : “Qui donc détient quelque chose d’Allah (pour L’empêcher), s’Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre ?... A Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux.” Il crée ce qu’Il veut. Et Allah est Omnipotent. » (Sourate al-Ma’ida, v17)

Le Prophète Jésus (psl), bien qu’il ait été aimé, honoré et choisi par Allah, reste cependant qu’un simple serviteur impuissant et démuni créé par notre Seigneur. Le Coran indique que ceux qui lui ont attribué le statut de divin sont des incroyants :

« Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : “En vérité, Allah c’est le Messie, fils de Marie.” Alors que le Messie a dit : “O enfants d’Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur.” Quiconque associe à Allah (d’autres divinités), Allah lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : “En vérité, Allah est le troisième de trois.” Alors qu’il n’y a de divinité qu’Une Divinité Unique ! Et s’ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux. Ne vont-ils donc pas se repentir à Allah et implorer Son pardon ? Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Sourate al-Ma’ida, v72-74)

Ainsi, comme Allah est l’unique Seigneur de toutes les choses, aucune autre puissance ne peut retarder ou ramener une chose en arrière si ce n’est Lui. Le Coran révèle ce qui suit au sujet de ceux qui disent qu’il y a une autre divinité en dehors d’Allah, ou qu’Allah a un fils :

« Et nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé : “Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc.” Et ils dirent : “Le Tout Miséricordieux s’est donné un enfant.” Pureté à Lui ! Mais ce sont plutôt des serviteurs honorés. Ils ne devancent pas Son Commandement et agissent selon Ses ordres. Il sait ce qui est devant eux et ce qui est derrière eux. Et ils n’intercèdent qu’en faveur de ceux qu’Il a agréés [tout en étant] pénétrés de Sa crainte. Et quiconque d’entre eux dirait : “Je suis une divinité en dehors de Lui.” Nous le rétribuerons de l’Enfer. C’est ainsi que Nous rétribuons les injustes. » (Sourate al-Anbiya, v25-29)

Le Prophète Jésus (psl) est seulement un prophète

Le Coran mentionne de nombreux sujets tels que la naissance du Prophète Jésus (psl), certains évènements de sa vie, sa famille, et les gens autour de lui. Il est représenté comme le Messie, fils de Marie et le prophète d’Allah. Par exemple, il dit aux Enfants d’Israël qu’il a été envoyé pour les raisons suivantes :

« Et je confirme ce qu’il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi. Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit. » (Sourate Al Imran, v50-51)

Quelques disciples ont entendu son appel et sont mentionnés par les termes suivants :

« Puis, quand Jésus ressentit de l’incrédulité de leur part, il dit : “Qui sont mes alliés dans la voie d’Allah ?” Les apôtres dirent : “Nous sommes les alliés d’Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis. Seigneur ! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent. » (Sourate Al Imran, v52-53)

Durant toute sa vie, le Prophète Jésus (psl), envoyé pour diriger une communauté qui s’était égarée du droit chemin, a appelé son peuple à avoir une foi sincère et à se soumettre à Allah. Il apparaît également, selon différents versets du Coran, qu’il a agi comme un guide pour ceux qui étaient tombés dans des désaccords religieux. Certains passages du Nouveau Testament indiquent qu’il a principalement invité les personnes religieuses hypocrites et de mauvaise foi, ainsi que celles qui ont trompé le public derrière un masque de dévotion, à cesser de faire ce qu’elles faisaient et de croire en Allah comme le souligne ce verset coranique.

« Et quand Jésus apporta les preuves, il dit : “Je suis venu à vous avec la sagesse et pour vous expliquer certains de vos sujets de désaccord. Craignez Allah donc et obéissez-moi. » (Sourate az-Zuhruf, v63)

« [...] Même s’ils voyaient tous les miracles, ils n’y croiraient pas. Et s’ils voient le bon sentier, ils ne le prennent pas comme sentier. Mais s’ils voient le sentier de l’erreur, ils le prennent comme sentier. C’est qu’en vérité ils traitent de mensonges Nos preuves et ils ne leur accordaient aucune attention. » (Sourate al-A’raf, v146)

Comme tous les prophètes, le Prophète Jésus (psl) a ciblé la dégénérescence morale et l’athéisme. Il disait aux gens d’abandonner leur injustice, leur immoralité et leurs superstitions afin de vivre selon les valeurs morales ordonnées par Allah, L’aimer, Le craindre et Le respecter, se soumettre à Lui seul, se détourner des lois et traditions superstitieuses, L’adorer et se tourner vers Lui à tout moment. Les miracles qu’il a réalisés ont montré qu’Allah l’avait choisi comme Son messager et qu’Il l’a soutenu avec la connaissance et la puissance. Sa profondeur de la foi, ses hautes valeurs morales, sa compréhension supérieure, et ses explications sages, ont inspiré une grande admiration parmi son peuple.

Le Prophète Jésus (psl) a affiché une grande patience avec ses adversaires, a placé sa confiance en Allah, et a continué à informer son peuple de la révélation d’Allah, malgré l’environnement hostile dans lequel il vivait. Bien qu’il n’ait eu très peu d’aide, il s’est efforcé de ramener son peuple à la vraie religion en la nettoyant de tous ces rituels insignifiants et pratiques superstitieuses. Grâce à sa compréhension et sa sagesse supérieures que lui a offertes notre Seigneur, il s’est adressé de manière très affective aux Enfants d’Israël et leur a dit des paraboles très sages.

Le Prophète Jésus (psl) a confirmé la Thora et a émis ses commandements selon l’Evangile, envoyé par Allah comme guide et conseil :

« Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l’Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux. Que les gens de l’Evangile jugent d’après ce qu’Allah y a fait descendre. Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers. » (Sourate al-Ma’ida, v46-47)

Au début, seulement quelques personnes ont répondu à son appel, car il exigeait la fin des privilèges de la classe sacerdotale qui a vécu dans le non-sens et la tradition, et la classe dirigeante qui a nié la souveraineté d’Allah. Après la diffusion de son message et l’arrivée des adeptes de plus en plus nombreux, des pièges et des plans machiavéliques ont été établis par les adversaires du Prophète Jésus (psl). Tous les prophètes ont rencontré ce genre de conspiration, et l’attitude de ces mauvaises personnes est décrite dans le Coran par les termes suivants :

« Est-ce qu’à chaque fois qu’un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d’orgueil ? Vous traitiez les uns d’imposteurs et vous tuiez les autres. » (Sourate al-Baqara, v87)

Peu à peu, une division a commencé à émerger dans la société entre les disciples et les adversaires du Prophète Jésus (psl). D’un côté, on trouvait le Messager d’Allah (psl) qui a décrit la vraie religion et appelé son peuple à croire en un Dieu ; de l’autre côté se trouvait un groupe déterminé à ne pas croire, et cela, peu importe les miracles ou les preuves qui leur étaient présentés. Les ennemis du Prophète Jésus (psl) se sont rapidement fait connaître. Il est également fort probable que certains incroyants qui au départ avaient écouté le message et soutenu le Prophète Jésus (psl) aient changé de camp. En effet, Allah révèle ceci : « Mais les factions divergèrent entre elles. » (Sourate az-Zuhruf, v65). Pour cette raison, le Prophète Jésus (psl) a décrit ceux qui avaient la foi et à qui il pouvait faire confiance :

« Puis, quand Jésus ressentit de l’incrédulité de leur part, il dit : “Qui sont mes alliés dans la voie d’Allah ?” Les apôtres dirent : “Nous sommes les alliés d’Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis. » (Sourate Al Imran, v52)

Le Coran révèle que des mécréants ont comploté pour assassiner le Prophète Jésus (psl). Selon le Nouveau Testament, plusieurs chefs religieux fanatiques ont convaincu un des disciples du Prophète Jésus (psl) de le trahir (Ribaat : Dans l’Evangile de Barnabé un monothéiste PUR et Apôtre de Jésus, déclare que c’été JUDA LE TRAITRE. Pour Rappel l’évangile de Barnabé est Interdit par les associateur idolâtre de l’Eglise, seul une poignée l’on protéger dans le temps, par permission d’Allah, d’où de nos jours la véracité de cette évangile intacte est téléchargeable sur internet grâce à Allah Il fait ce qu’Il veut !!!) , après quoi ils l’auraient arrêté et livré aux Romains. Selon cette même source, ces chefs ne pouvaient pas appliquer la peine de mort et ont donc préparé un piège pour inciter les autorités romaines, connues pour leur cruauté et leur sensibilité sur ce sujet (Ribaat : en parfaite accord dans l’évangile de Barnabé) ; ils ont décrit le Prophète Jésus (psl) comme étant un adversaire de Rome :

« Et ils [les autres] se mirent à comploter. Allah a fait échouer leur complot. Et c’est Allah qui sait le mieux leur machination ! » (Sourate Al Imran, v54)

Ainsi, ses adversaires ont cherché à le tuer. Mais ils n’ont pas réussi à le faire, car Allah a déjoué leur complot, a élevé en Sa présence le Prophète Jésus (psl), et l’a remplacé par quelqu’un d’autre qui a été tué à sa place (Ribaat : quel fin misérable fut celle de JUDA LA TRAITRE, en effet c’été ce voleur d’aumône qui fut mise à mort, car c’est Juda qui dénonça aux Romains et Pharisiens idolâtre de l’Enfer ou ce trouver Jésus, voir Evangile de Barnabé). Pourtant, la croyance erronée au sujet que les Romains ont crucifié et tué le Prophète Jésus (psl) reste l’essence même du Christianisme. Une grande partie du monde Chrétien l’accepte, mais croit qu’il a été ressuscité et monté au ciel (Ribaat : Oh VOUS la grande partie du monde Chrétien, vous accepter aveuglement ce qu’ont vous à dit, sans preuves, POURQUOI ne faite vous aucune recherche ? Des Chrétiens courageux l’on déjà fait, n’écoutez donc plus ni le Vatican Jésuite idolâtre, ni la Tv Illuminati allié de Satan). Cependant, quand on regarde le Coran, nous voyons que ce n’est pas le cas :

« [...] et à cause de leur parole : “Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah”... Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié ; mais ce n’était qu’un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude : ils n’ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué. » (Sourate an-Nisa, v157)

Dans la suite de ce verset, la situation du Prophète Jésus (psl) est indiquée ainsi :

« Mais Allah l’a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage. » (Sourate an-Nisa, v158)

La vérité révélée dans le Coran est claire. Incités par les Juifs, les Romains ont cherché à tuer le Prophète Jésus (psl), mais n’ont pas réussi à le faire. L’expression “mais ce n’était qu’un faux semblant” signifie qu’Allah a montré aux gens quelqu’un qui ressemblait au Prophète Jésus (psl) (Ribaat : En effet Allah à métamorphoser Juda à l’identique de Jésus, quand Juda été entrer dans la maison, il trouva les 11 apôtres endormies, mais Jésus été déjà élever vivant au ciel donc imaginer les sauvages de Romains quand ils entrèrent à leur tour et ont attraperai Juda en pensant que c’été « Jésus », et imaginer aussi Juda le traitre mouchard TOUT CONFUE dans les bras des Barbares de Romains Idolâtre, tout cela pour une poignée misérable d’argent: en bon français cela s’appel : « l’arroseur arroser », voir en urgence l’Evangile de Barnabé), car ce dernier (Jésus) a été élevé au ciel en Sa présence. En outre, notre Seigneur déclare également que ceux qui prétendent qu’il est réellement mort n’ont aucune connaissance à ce sujet.

Dans les premières années du Christianisme, plusieurs idées ont émergé concernant la crucifixion. On sait que, comme le Coran l’a révélé, certaines sectes chrétiennes croyaient qu’il n’avait pas du tout été crucifié.

De ce que nous savons de sa vie, de son message et de ses prières, le Prophète Jésus (psl) était un prophète d’Allah, un guide vers le droit chemin, et un messager envoyé par Allah pour avertir son peuple. Cela est confirmé dans ce verset où il dit : « Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. » (Sourate Maryam, v30), ainsi que les versets suivants :

« Et quand Jésus fils de Marie dit : “O Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera “Ahmad”. Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : “C’est là une magie manifeste. » (Sourate as-Saff, v6)

« Leurs messagers leur dirent : “Certes, nous ne sommes que des humains comme vous. Mais Allah favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission d’Allah. Et c’est en Allah que les croyants doivent placer leur confiance. » (Sourate Ibrahim, v11)

« Il ne conviendrait pas à un être humain à qui Allah a donné le Livre, la Compréhension et la Prophétie, de dire ensuite aux gens : “Soyez mes adorateurs, à l’exclusion d’Allah” ; mais au contraire, [il devra dire : “Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez. » (Sourate al-Imran, v79)

Le Coran et les hadiths de notre Prophète Mohammed (pbsl) (le dernier et le sceau des Prophète) expliquent clairement que le Prophète Jésus (psl) n’est pas mort et n’a pas été tué, mais qu’il a été élevé au ciel (VIVANT) en la présence d’Allah et qu’il reviendra sur Terre. En fait, de nombreux hadiths contiennent un grand nombre de signes sur sa seconde venue.

 

ALLAH DIT LA VERITE

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche