DEPUIS JANVIER 2010 LE PROPHETE MOHAMMED (SAW) RAPPORT 20 FINAL: « Récits avant sa Mort et au Jour de la Résurrection ! » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 22:18

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

LE PROPHETE MOHAMMED (SAW) RAPPORT 20 FINAL:

« Récits avant sa Mort et au Jour de la Résurrection ! »

 

Mohammed (saw) : Salla Allahou 'Alayhi wa Salam: paix et bénédiction d’Allah sur lui

 

Calligraphie-Prophete-Mohammed-saw-3.jpg

Ribaat 1432H

Louange à Allah, qui multiplie les preuves sur Son Prophète, comme Il multiplie les bonnes actions du musulman

 

Récits émouvant sur notre Prophète Mohammed (saw) avant que Allah rappel Son Ame Béni, et la miséricorde de Mohammed (saw) pour la Oummah au Jour de la Résurrection !

 

 

 

Une histoire avant sa mort (saw)

 

Citation d’un Frère

Quelques jours avant sa mort, le Prophète sws demanda au peuple de réparer toutes injustices qu'il aurait pu commettre afin de mourir libéré de toute mauvaise action. Tout les assistants versèrent des larmes et s'écrièrent " Apôtre de Dieu, tout les torts que tu aurais envers nous sont effacés. C'est nous qui sommes tes débiteurs.

Un homme nommé Okasha se leva et dit " Telle nuit à tel endroit dans telle expédition, j'avais fait marcher mon chameau à coté du tien. Tu as voulu donner un coup de fouet à ton chameau, mais le coup m'a atteint et m'a causé une vive douleur. Voila le tort que tu as envers moi."

Le Prophète lui dit "voici mon corps, si tu veux me frapper, frappes"

Je le veux répliqua Okasha. Le Prophète envoya Bilal cherché son fouet de roseau entouré de cuir qui était dans la maison de Fatima. Mais lui demanda de ne pas révéler l'usage qu'il veut en faire pour ne pas la tourmenter.

Toute l'assistance se tourna vers Okacha et lui dirent "N'as tu pas honte et ne crains tu pas Dieu de frapper son Prophète?! Pourquoi ne pas lui faire abandon de cette réparation? Le Prophète leur répondit : Ne lui dites rien, il réclame ce qui est son droit.

Othman dit: Vends moi ô Okasha ton droit pour 100 chameaux. Abdel Rahman fit la même offre, et chacun des compagnons lui parla mais en vain. Quand le fouet arriva, Ali se leva et dit: ô Okasha, le Prophète est faible et malade, il ne pourra pas supporter un coup. Au lieu de le frapper une fois, donnes moi 100 coups aussi fort que tu voudras. Tous les autres s'offrirent également en disant "frappes sur moi". Mais Okasha ne se laissa pas fléchir, et prit le fouet de la main de Bilal. Le Prophète lui dit approches toi.

Maintenant frappes, mais pas trop fort, car je suis faible et je ne pourrai supporter un coup vigoureux. Toute l'assemblé tremblait et pleurait. Okasha rajouta encore : cette nuit là, j'étais découvert et toi tu es vêtu d'une robe et d'un manteau, comment pourrait-il avoir réparation?

Le Prophète se dépouilla de ses affaires, alors Okacha jeta le fouet, se précipita sur le Prophète et pressa son visage contre sa poitrine en sanglotant. Les larmes coulèrent des yeux du Prophète, tous les assistants pleurèrent de sorte que la mosquée fut couverte de larmes. Okacha resta quelques instants comme ça, et le Prophète lui demanda pourquoi il avait agi ainsi?

O Prophète, je crains comme tout le monde que ce soit le dernier jour que l'on te voit vivant, j'ai voulu le jour ou on te dis Adieu rapprocher mon visage de ton corps, en espérant obtenir par là que Dieu préserve le mien du feu de l'enfer. Le Prophète lui dit: Il est préservé! Il est préservé! Il est préservé!

 

La miséricorde de Mohammed (saw) pour la Oummah au Jour de la Résurrection !

 

 

Extrait de La Résurrection par Al Harith ibn Asad al Mouhasibi né en Iraq en 165 de l'Hégire, et surnommé Al Mouhasibi (demander des comptes à soi même) en raison de la célèbre sévérité avec laquelle il demandait des comptes à son ego :

 

Ibn Abbas  (Que Allah soit satisfait de lui) dit à ce sujet:

Le Prophète Mouhammed  (saw) sera au jour de la résurrection, le premier homme à sortir de sa tombe.

L'Archange Gabriel (Jibril) viendra vers lui avec le Buraq ainsi que Isrâfil avec l'Etendard et la Couronne et Azra'il avec deux robes d'honneur du Paradis.

Ensuite Gabriel (que la paix soit sur lui) lancera cet appel:

"Ô bas monde! Où est la tombe du Prophète Mouhammed (saw) ?

La terre répondra:

"Mon Seigneur m'a broyé, mes murs et mes vestiges ont disparu et je ne sais plus où est la tombe du Prophète (saw)."

A ce moment là, une colonne de lumière surgira de la tombe du Prophète (saw) et atteindra les cimes du ciel.

Les quatre anges se mettront autour de la tombe.

Puis Israfil fera cet appel:

« Ô âme pure rejoint le corps pur, »

Et la tombe s'ébranlera.

Ensuite, il fera un deuxième appel et la tombe s'ouvrira en deux.

Puis, il fera un troisième appel, et le Prophète (saw) se mettra debout, chassant la poussière de sa barbe bénie, et de ses cheveux et regardant à sa droite et à sa gauche.

Comme il ne verra aucun signe de vie, ses larmes couleront sur ses joues.

Gabriel (que la paix soit sur lui) lui dira alors:

"Lève-toi Ô Mouhammed ! Aujourd’hui c'est le jour de la résurrection.

C'est le jour des regrets et des remords.

C'est le jour de la comparution devant le Tout Puissant."

Il lui dira:

"Ô mon bien aimé! Ô Gabriel !

Annonce-moi une bonne nouvelle !"

Gabriel lui dira:

"Tu as auprès de Dieu un rang sublime."

Il lui dira:

"- Ô mon bien aimé! Ô Gabriel ! Ce n'est pas sur cela que je t'interroge."

Gabriel lui dira:

"Ô mon maître! Ne vois tu pas les Anges du Seigneur des mondes mis à ta disposition?

Il lui dira:

- Ce n'est pas sur cela que je t'interroge.

Gabriel lui dira:

"Ne vois tu pas les robes d'honneur du Paradis qu'on t'a envoyé ?

Il dira:

"- Ce n'est pas sur cela que je t'interroge."

Gabriel lui dira:

"Ne vois tu pas l'emblème de la louange accroché à ta tête ?

Ce n'est pas sur cela que je t'interroge.

Je t'interroge sur les membres de ma communauté.

Où est ce que tu les a laissés ?"

Gabriel dira:

"Par la Gloire et la Majesté de mon Seigneur! La terre ne s'est ouverte sur aucun être humain avant toi, Ô Mouhammad!"

Le Prophète (saw) dira:

"Je vais aujourd'hui serrer ma ceinture et intercéder en faveur de ma communauté".

Ensuite Gabriel (que la paix soit sur lui) lui dira:

"Monte sur le Buraq et lève toi pour ton Seigneur.

Puis Gabriel lui apportera le Buraq qui cherchera à fuir.

Gabriel lui dira alors:

"N'as tu pas honte Ô Buraq ? Tu fuis Mouhammed (saw) alors que ton Seigneur t'ordonne de lui obéir ?"

Le Buraq dit:

"Je sais cela mais je désire, avant qu'il monte, qu'il me fasse entrer au Paradis grâce à son intercession, car le Seigneur de la Gloire est dans une colère qu'Il n'a jamais eu auparavant.

Le Prophète (saw) lui dira alors:

"Si tu as besoin de l'intercession, j'intercéderai en ta faveur."

Puis il montera le Buraq dont chaque pas couvre le champ du regard.

Et voilà qu'apparaît Jérusalem sur un terrain d'argent blanc.

Ensuite Israfil (que la paix soit sur lui) fera cet appel:

"Ô corps usés, os pourris, cheveux dispersés, et veines arrachées!

Levez vous des gosiers des oiseaux, des ventres des fauves, des profondeurs des océans et des entrailles de la terre pour comparaître devant le Seigneur des mondes!

Fin Extrait de La Résurrection par Al Harith ibn Asad al Mouhasibi

 

Note de la Oummah

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,184.0.html

 

Soubhanallah, plusieurs récits du jour de la résurrection souligne le fait que le Prophète Mouhammad (saw) est plus préoccupé par sa communauté en ce jour terrible que par sa propre personne ! Que dire de nos comportements en ce bas monde ? Le Prophète (saw) cherchera sa communauté pour intercéder en sa faveur devant Dieu Exalté, il y a là sujet à réflexion par rapport à nos actions et à nos comportements.

 

Autre extrait relaté dans le livre Riyad Es-Salihine "Les jardins de la vertu" de l'imam Yahya Ibn Charif Ed-dine An-Nawawi aux editions universel qui est situé à la page 868 puis référencié par le hadith numéro 1866, Traduction et Commentaire du Dr Salahiddine Kheshrid (TUNISIE):

 

1866. Abou Hourayra (DAS) rapporte: «Nous étions à une invitation avec le Messager de Dieu. On lui servit le bras (de l'agneau) et il aimait ce morceau. Il en coupa un peu avec ses dents et dit:

 

«Je suis le seigneur de toute l'humanité, le jour de la résurrection. Savez-vous quelle en est la raison? Dieu rassemblera sur un même plateau les premiers et les derniers. Quelqu'un leur ordonnera d'attendre et un autre leur fera entendre sa voix. Le soleil se rapprochera d'eux. Les gens atteignent alors un degré vraiment insupportable de tristesse et de préoccupation. Ils disent: «Ne voyez-vous pas à quel état vous êtes réduits. Ne cherchez-vous donc pas pour vous un intercesseur auprès de votre Seigneur?» Les gens se disent alors entre eux:

 

«Allez voir votre père Adam!» Ils vont à lui et lui disent: «O Adam! Tu es le père de l'humanité. Dieu t'a créé de Sa propre Main, t'a insufflé de Son Esprit, a ordonné aux Anges qui se sont alors prosternés devant toi et Il t'a logé au Paradis. Ne veux-tu pas intercéder pour nous auprès de ton Seigneur? Ne vois-tu pas dans quel état nous sommes et quel malheur nous a frappés?» Il leur dit: «Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus après ce jour autant qu'aujourd'hui. Il m'a interdit l'arbre et j'ai désobéi. Aussi suis-je uniquement préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Noé!»

 

Ils vont donc trouver Noé et lui disent: «O Noé! Tu es le premier messager de Dieu sur terre. Dieu t'a nommé «un esclave* plein de reconnaissance». Ne vois-tu pas dans quel état nous sommes et quel malheur nous a frappés? Ne veux-tu pas intercéder pour nous auprès de ton Seigneur?» Il leur dit: «Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et Il ne se fâchera plus, après ce jour, autant qu'aujourd'hui. J'ai été amené à prononcer une invocation contre mon peuple («Ne laisse sur terre aucun des Négateurs pour habiter leurs maisons!» CORAN 71/26). Aussi suis-je uniquement préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Abraham!».

 

(*) Ribaat : un esclave = un serviteur

 

Ils dirent: «O Abraham! Tu es le Prophète de Dieu et Son ami intime de tous les habitants de la terre. Intercède pour nous auprès de ton Seigneur!» Il leur dit: «Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus, après ce jour, autant qu'aujourd'hui. Mais il m'est arrivé de dire trois mensonges (il avait dit à son peuple pour excuser son absence qu'il était malade, alors qu'il ne l'était pas. Après avoir brisé toutes leurs statues sauf celle de leur plus grand dieu, il leur a dit: «C'est leur grand que voici qui les a brisées». Il a dit enfin à Pharaon qui fut épris de la beauté de sa femme Sarah qu'elle était sa soeur pour ne pas être tué par Pharaon)» «Je suis trop préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Moïse!»

 

Ils vont trouver Moïse et lui disent: «O Moïse! Tu es le Messager de Dieu. Dieu t'a donné Sa préférence sur le reste de l'humanité en t'envoyant comme Messager et en t'adressant la parole. Intercède pour nous auprès de ton Seigneur! Ne vois-tu donc pas dans quel état nous sommes?» Il leur dit: «Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus, après ce jour, autant qu'aujourd'hui. J'ai tué un être humain sans en avoir reçu l'ordre. Aussi suis-je trop préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Jésus!».

 

Ils vont trouver Jésus et lui disent: «O Jésus! Tu es le Messager de Dieu, Son Verbe qu'il a jeté à Marie et un Esprit de part Son ordre. Tu as parlé aux gens au berceau. Intercède pour nous auprès de ton Seigneur!» Jésus leur dit: «Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et Il ne Se fâchera plus, après ce jour, autant qu'aujourd'hui (mais il ne s'attribua aucun péché). Je suis trop préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Mohammad !».

 

Dans une autre version: «Ils viennent alors me trouver et me disent: «O Mohammad! Tu es le Messager de Dieu et le sceau des Prophètes. Dieu t'a absous de tous tes péchés passés et à venir. Intercède pour nous auprès de ton Seigneur! Ne vois-tu donc pas dans quel état nous sommes?» A ce moment je me mets en marche et je vais sous le Trône de Dieu. Je tombe en prosternation à mon Seigneur. Puis Dieu m'ouvrira les portes de Sa grâce à cause des louanges et des remerciements (que je ne cessais pas de Lui prodiguer dans ce bas-monde). Il ne les aura jamais ouvertes auparavant à quelqu'un d'autre autant qu'à moi. Puis on dit: «O Mohammad! Relève ta tête. Demande et il te sera donné. Intercède et on acceptera ton intercession». Je relève alors ma tête et dis: «Ma nation, ô mon Seigneur! Ma nation, ô mon Seigneur!» On me dit: «O Mohammad! Introduis de ta nation ceux qui ne sont pas astreints au Jugement par la porte la plus à droite (la plus bénie) des portes du Paradis. Ils entrent aussi avec les gens par les autres portes en plus de celle-ci».

 

Puis il dit: «Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, il y a entre les deux piliers de l'une des portes du Paradis la distance qu'il y a entre la Mecque et Hajar (capitale du Bahreyn) ou entre la Mecque et Al Bosra* (en Syrie)». (UNANIMEMENT RECONNU AUTHENTIQUE)

 

*Ribaat : Voici une carte pour imaginer cette porte du Paradis, d’après le hadith cela représente environ 1500 km !


voyage-et-ascension-nocturne-de-Mohammed-saw.JPG

***

RIBAAT 1432H

FIN DES 20 RAPPORTS SUR LE PROPHETE MOHAMMED (SAW)

POUR REVENIR AU DEBUT ALLEZ AUX PAGES PRECEDANTS INCHALLAH

Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur le Prophète Mohammed Amine

Que Allah accorde à Mohammed la Station Eminente du Paradis Amine

Que la Paix d’Allah soit sur Jésus, Moise, Abraham, et Tout les Prophètes Amine

**

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche