DEPUIS JANVIER 2010 LES MOUDJAHIDIN (118) : Sheikh Oussama ibn Laden, le retour du Khalifa et le Jihad Mondial (17/19) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 15:25

Au nom de Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

 

LES MOUDJAHIDIN (118) :

Sheikh Oussama ibn Laden, le retour du Khalifa et le Jihad Mondial (17/19)

 LES MOUDJAHIDIN

----------o LES MOUDJAHIDIN JUSQU’A LA FIN DES TEMPS o----------

 

LIVRE 41

PARTIE 17 SUR 19

 

Je pense que l’ère du Califat Bien-Guidé est désormais toute proche, dans la mesure où le monde musulman est en train de vivre aujourd’hui l’ère du pouvoir absolu spécifié dans le hadith, ainsi que l’ont remarqué certains savants.

Il faut savoir que la croyance en l’apparition du Mahdî attendu fait partie intégrante du dogme musulman. La preuve en est les nombreux hadiths du Messager - paix et bénédiction sur lui - qui, d’après les experts du Hadith, atteignent le niveau de la concordance abondante (tawâtur).

L’Imâm Ash-Shawkânî écrit : « Le nombre de hadiths relatifs au Mahdî s’élève à cinquante. Les uns sont authentiques, d’autres bons et d’autres faibles. Ces hadiths sont largement concordants entre eux, de manière indubitable et sans équivoque. D’ailleurs, il n’en faut pas tant pour qu’un hadith soit considéré comme étant à large concordance, et ce, quelle que soit la définition de la large concordance qu’on peut prendre dans les ouvrages traitant des fondements du Hadith. En outre, il existe une multiplicité de récits de Compagnons qui annoncent clairement la venue du Mahdî, lesquels récits sont très probablement imputables au Prophète car il n’y a aucune place pour l’ijtihâd dans ce genre de questions ».

Dans son traité doctrinal intitulé Lawâmi` Al-Anwâr Al-Bahiyyah, As-Safârînî écrit : « La croyance au Mahdî fait partie intégrante de la doctrine sunnite ». Il dit à un autre endroit de son livre : « Plusieurs paroles sont rapportées au sujet du Mahdî. Les récits faisant état de sa venue sont si nombreux que leur sens atteint le degré de la large concordance ».

Plus de vingt hadiths relatifs au Mahdî nous ont été transmis par les Compagnons - que Dieu les agrée. Les savants du Hadith y ont vu l’argument probant de sa venue. L’auteur de `Iqd Ad-Durar fî Akhbâr Al-Mahdî Al-Muntadhar a ainsi cité plus de cinquante savants du Hadith qui ont rapporté ces énoncés et se sont appuyé dessus pour établir la venue du Mahdî. On ne peut dès lors plus rejeter tous ces hadiths.

Par ailleurs, j’aimerais attirer l’attention sur certaines choses ayant trait au Mahdî :

1.         Le Mahdî est un homme appartenant à la Famille du Prophète - que Dieu les agrée. Il gouvernera selon la Loi de Dieu, comme cela est rapporté dans les hadiths. L’Imâm Abû Al-Hasan As-Sijistânî dit : « Les récits, remontant au Messager, abondent et concordent pour établir la venue du Mahdî, et pour dire qu’il sera issu de la Famille du Prophète et qu’il règnera pendant sept ans en emplissant la terre de justice ».

2.         Le Mahdî auquel croient les Sunnites n’est pas le Mahdî attendu par les Shî`ites imâmites. Les Shî`ites croient en effet que le Mahdî est Muhammad Ibn Al-Hasan Al-`Askarî qui pénétra dans une fosse souterraine à l’âge de neuf ans en 265 A.H. (879 E.C.), et dont ils attendent la sortie. Cette croyance est fausse et corrompue, en plus d’être une légende n’ayant aucun soupçon de vérité.

3.         Il n’est pas permis de croire que l’Islam ne pourra se relever ni rediriger un État qu’à l’apparition du Mahdî attendu. Les Musulmans ne doivent en aucun cas cesser de travailler pour la reconstruction de l’État islamique, sous prétexte d’attendre la venue du Mahdî. Cette passivité est non avenue.

Le Sheikh Al-Albânî - que Dieu lui fasse miséricorde - dit : « Beaucoup de Musulmans ont dévié à ce sujet de l’opinion juste. Certains d’entre eux croient en effet au plus profond d’eux-mêmes que l’État Islamique ne se reconstruira qu’avec la venue du Mahdî. Il s’agit là d’une chimère et d’un égarement insufflé par le Diable dans les cœurs de nombreuses personnes du commun. Rien, dans les hadiths relatifs au Mahdî, ne laisse entendre une telle idée. Tous ces hadiths du Prophète - paix et bénédiction sur lui - ne font qu’annoncer la venue d’un homme de sa Famille dont il a décrit les traits majeurs, le plus important étant qu’il gouvernera conformément à l’Islam et qu’il répandra la justice sur toute la terre. Il sera à vrai dire l’un de ces rénovateurs, dont nous a parlé le Prophète, que Dieu envoie à chaque début de siècle ».

Et Dieu est le plus Savant.

P.-S. Traduit de l’arabe du site Islamonline.net.

Note :

(1) Le Docteur Husâm Ad-Dîn Ibn Mûsâ `Afânah est professeur de droit et de fondements de la jurisprudence à l’Université de Jérusalem, en Palestine.

(2) Hadith rapporté par Ahmad, Al-Bazzâr et At-Tabarânî ; le hadith a été authentifié entre autres par le Hâfidh Al-`Irâqî et par le Sheikh Al-Albânî.

 

Source : http://www.islamophile.org/spip/Le-Califat-Bien-Guide-et-l.html

Fin citation

Comme vous pouvez le constater, les musulmans et musulmanes apprennent de l’Islam tout les jours ! En conclusion les savants nous demandent de croire dans le retour du système du Khalifa avant la venue de l’Imam Bien-Guidé Al-Mahdi, et contribuer au retour de ce système légitime de l’Islam. Aujourd’hui cette contribution se renforce par les invocations, les donations, la médiatisation, les travailleurs, les ingénieurs, le soutien des Oulémas du bien et des prédicateurs, les valeureux Moudjahidin et le Jihad mondial. Chaque chose arrive en son temps et Allah le Dieu Unique fait bien les choses, car voici la BONNE NOUVELLE tant attendu par la Oummah :

3) LE RETOUR DU KHALIFA DEVENU REALITE !

Qui pourrait trouver plus spectaculaire dans les évènements de l’Islam aux 20ème et 21ème siècles, si ce n’est LE RETOUR DU KHALIFA en Juin 2014 tant attendu, depuis sa chute en 1924 ? Allah est infiniment inégalable en Stratégie, puisqu’à peine 3 ans après la mort de Sheikh Oussama Ibn Laden (que Allah lui accorde le martyr), voilà la puissance de feu des Moudjahidin aux cotés des Anges, POUR QUE LA PAROLE DE ALLAH SOIT LA PLUS HAUTE par la proclamation du Khalifa Légitime nommé Ibrahim, de surnom Abu Bakr Al-Baghdadi, que Allah le bénisse et le protège, amine.

Cette bonne nouvelle prodigieuse est ici partagée avec vous chers lecteurs et chers lectrices réfléchissants, en abordant un bref aperçu des Médias Jihadiques et Activistes, notamment ceux de l’Etat Islamique béni, telle une aiguille enflammé dans la gorge des médias menteurs et des tyrans de ce monde déroutés par le retour du Khalifa. Les sept étapes pour le retour du Khalifa théoriquement en 2020, et qui fut communiqué et rendu publique par Al-Qaida le 28 Avril 2008 est arrivé plus vite que prévu ! Puis les pressentiments de Aboû ‘Omar Al-Madanî et du Docteur Husâm Ad-Dîn Ibn Mûsâ `Afânah, dans leur articles de Mai 2014 et Octobre 2004, ainsi qu’un de nos frère activiste dans sa vidéo « LA GUERRE DES COEURS ET DES ESPRITS » en 2008, concernant le retour du Khalifa ont étés justes !

Nous vivons, est Allah est plus Savant, des moments Historiques dans le bouleversement du monde. Un jour, selon les hadiths prophétiques, les mécréants concentreront toute leurs forces obscures (80 étendards, à chacune 12000 mécréants !) pour combattre les Moudjahidin à DABIQ une ville proche d’Alep en Irak pour être ensuite tous vaincu, cette zone est actuellement sous contrôle de l’armée du Khalifa béni : «…La flamme s’est allumée en Irak et elle va augmenter par la permission de Allah jusqu’à bruler les armées croisées à Dabiq… » (Le Moudjahidin et Sheikh Aboû Mous‘ab Az-Zarqâwî, chef précurseur du Jihad en Irak, que Allah lui accorde le martyr. Citation message audio 2006)

 

Aussi, voici le communiqué officiel de cette annonce heureuse, citation :

 

Au Nom d’Allâh le tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

Le Centre Médiatique Al-Fourqân vous présente le communiqué du Cheïkh, Al-Moudjâhid, Aboû Muhammad Al-‘Adnânî Ach-Châmî le porte-parole officiel de l’Etat Islamique (qu’Allâh le préserve) intitulé :

« Ceci est la promesse d’Allâh »

Le 29 Juin 2014.

Abou-Muhammad-Al--Adnani.jpg

La Louange appartient à Allâh, le Fort, le Puissant, et que la paix et le salut soit sur celui qui a été envoyé avec l’épée comme une miséricorde pour les mondes. Sur ce, Allâh le très Haut a dit [selon le sens rapproché du verset] : « Allâh a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers. » (Coran : sourate 24 verset 55) Succession sur la Terre, Puissance, Sécurité, tout cela est une promesse d’Allâh pour les mouslimîn mais à condition : « Ils M'adorent et ne M'associent rien ».

Avoir Foi en Allâh et s’éloigner de toutes les sortes de Chirk en se soumettant à l’ordre d’Allâh en toute chose, et en Lui obéissant. D’une obéissance qui fait que la passion, les envies, et le penchant sont soumis à ce avec quoi est venu le Prophète (Sallalahou ‘alayhi wa sallam). Cette promesse ne devient réalité qu’avec cette condition. Avec cela il y a la capacité de peupler la Terre, la réformer, enlever l’injustice, répandre la Justice et mettre en place la sécurité ainsi que la tranquillité. C’est avec tout cela seulement qu’est possible l’instauration du Calife dont Allâh a informé les Anges. Sans cette condition, l’autorité n’est qu’un simple royaume, une simple conquête et un gouvernement qui est accompagné par la destruction, la corruption, l’injustice, la peur et l’abaissement de l’homme aux niveaux des animaux. Ceci est la réalité de la succession pour laquelle Allâh nous a créer. Ce n’est pas simplement la royauté, le pouvoir, la conquête et le gouvernement mais c’est le fait de soumettre tout cela et de l’utiliser pour amener les gens vers la législation d’Allâh dans ce qui est un bien pour eux dans cette vie et dans l’au-delà. Tout cela n’est instauré que par l’application de l’ordre d’Allâh, l’établissement de Sa religion et le fait de prendre le jugement de Sa Législation. Ceci est la succession, ceci est le but pour lequel Allâh a envoyés Ses messagers, a fait descendre Ses livres, et pour lequel les sabres du Djihâd ont été dégainés.

Allâh Tabâraka Wa Ta‘âla a anobli la Communauté de Muhammad (Sallalahou ‘alayhi wa sallam) et en a fait la meilleure des communautés parmi les autres. « Vous êtes la meilleure communauté, qu'on ait fait sortir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allâh. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers. » (Coran : sourate 3 verset 110) Et Allâh lui a promis la succession, quand elle s’est cramponné à sa Foi et a fait les causes. « Allâh a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés.» (Coran : sourate 24 verset 55) Il lui a donné le contrôle du Monde et la gouvernance de la Terre. Mais tout cela si elle remplit une condition : « Ils M'adorent et ne M'associent rien ». Allâh lui a donné la Puissance. « Or c'est à Allâh qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas. » (Coran : sourate 63 verset 8)

Oui, la puissance appartient à cette communauté, une puissance tiré directement de la Puissance d’Allâh Tabâraka wa Ta’âla, une puissance qui est mêlée à la Foi dans le cœur des croyants. Si la Foi est ancrée profondément dans le cœur, cette puissance l’est aussi profondément. Cette puissance ne faiblie pas, une puissance qui ne fléchie pas, même si les épreuves et les difficultés sont grandes car cette fierté et celle de la meilleur des communautés, la Communauté de Muhammad (Sallalahou ‘alayhi wa sallam). Une communauté qui n’accepte pas l’humiliation, qui n’accepte pas la soumission à un autre qu’Allâh, qui n’accepte pas la transgression, qui n’accepte pas l’injustice « Et qui, atteints par l'injustice, ripostent. » (Coran : sourate 42 verset 39) Une communauté fière, noble, qui n’accepte pas l’oppression, cela car Allâh l’a envoyé pour sortir les serviteurs de l’adoration des serviteurs vers l’adoration du Seigneur des serviteurs. Car c’est Allâh qui l’appui, Allâh est avec elle, Il l’aide, Il la secours, « C'est qu'Allâh est vraiment le Protecteur de ceux qui ont cru; tandis que les mécréants n'ont pas de protecteur. » (Coran : sourate 47 verset 11) Ceci est la communauté de Muhammad (Sallalahou ‘alayhi wa sallam), lorsqu’elle est véridique avec Allâh, Allâh accompli Sa promesse. Allâh Tabâraka wa Ta’âla a envoyé notre Prophète (Sallalahou ‘alayhi wa sallam), les arabes étaient dans une djâhiliyah (ignorance) profonde et dans un égarement aveugle, ils étaient nus, et ils avaient faim, c’était une communauté qui était derrière toute les autres, noyé dans l’égarement, personne ne faisait attention à elle, soumise et humiliée devant Kisra et Qaysar. Elle se soumettait au vainqueur. Le Très Haut a dit : « bien qu'ils étaient auparavant dans un égarement évident » (Coran : sourate 62 verset 2) et le Très Haut a dit : « Et rappelez-vous quand vous étiez peu nombreux, opprimés sur terre, craignant de vous faire enlever par des gens. » (Coran : sourate 8 verset 26) Qatâdah a dit au sujet du tafsîr de ce verset : « Cette partie des arabes étaient parmi les gens les plus humiliés, ils avaient faim, ils étaient ignorants et nus, on les mangeait et eux ils ne mangeaient pas, celui qui vivait parmi eux vivait triste ou malheureux et celui qui mourrait parmi eux finissait dans le feu de l’enfer » Fin de citation rahimahullâh.

Une délégation de compagnons est rentrée chez Kisrah Yazdadjar, le jour d’Al-Qâdissiyah pour l’appeler à l’Islâm, il leur dit : « Je ne connais pas sur la Terre une nation plus malheureuse, moins nombreuse et plus divisée que vous. Nous chargions les faibles pour nous protéger. Les perses ne vous attaquez pas et vous ne pensiez même pas à vous rebeller contre nous » Tout le monde c’est tût, Al-Moughîrah Ibn Chou’bah lui a répondu et parmi ce qui lui a dit : « Ce que tu as dit à propos de notre mauvaise situation est vraie, il n’y avait pas pire que nous, quant à notre faim elle était terrible, nous mangions les scarabées, les scorpions et les serpents, et nous voyons que cela était notre nourriture, quand à nos maisons c’était le dos de la terre (nous n’en avions pas), nous n’avions comme habits que les poils des chameaux et la laine des moutons, notre religion était de nous entretuer, l’un d’entre nous enterrait sa fille vivante, de peur qu’elle mange sa nourriture. » Ceci était l’état des arabes avant l’Islâm, les tribus divisées, dispersées, se combattant les uns les autres, soufrant de la faim et attaqué par tous. Lorsqu’Allâh leur a donné le bienfait de l’Islâm, Il les a rassemblé, a unis leur rang, leur a donné la puissance après l’humiliation, les a enrichi après la pauvreté, Il a uni leurs cœurs, et ils sont devenus par le bienfait d’Allâh des frères. Le Très Haut a dit : « Il a uni leurs cœurs (par la foi). Aurais-tu dépensé tout ce qui est sur terre, tu n'aurais pu unir leurs cœurs; mais c'est Allâh qui les a unis, car Il est Puissant et Sage » (Coran : sourate 8 verset 63)

Allâh a enlevé de leur cœur la rancœur et le ressentiment, ils se sont unis dans la Foi et la crainte d’Allâh est devenue leur balance, ils ne faisaient pas la différence entre l’arabe et le non-arabe, entre l’occidental et l’oriental entre le blanc et le noir, entre le riche et le pauvre. Ils ont délaissé le nationalisme et les appels de la Djâhiliyah (l’ignorance), ils ont porté l’étendard de Lâ ilâha illAllâh, ils ont combattu dans le sentier d’Allâh avec sincérité et en étant véridique. Allâh les a élevé avec cette religion, Il les a rendu puissant avec Son Message, il les a anobli et en a fait les rois de la Terre et les maitres du Monde.

Notre cher Communauté, Ô meilleur des communauté, Allâh Tabâraka wa Ta’âla donne à cette communauté en un an ce qu’Il ne donne pas à une autre communauté pendant des années et même des siècles. Elle a réussi en vingt-cinq ans seulement à abattre les deux plus grands empires qui n’aient jamais existé et ils ont dépensé ce trésor dans le sentier d’Allâh. Ils ont éteint le feu des Madjoûs (Zoroastriens), ils ont mis à bat la croix, avec un petit nombre de personnes et peu de préparation. Ibn Abî Chaybah rapporte dans son Mousannaf selon Housaïn Ibn Abî Wâ-il, Sa’d Ibn Abi Waqqâs est arrivé à Qâdissiyah et avec lui des armées, nous n’étions pas plus de sept mille ou huit mille quant aux mouchrikîn ils étaient environ soixante mille avec des cavaliers lorsque nous sommes venus pour la bataille ils dirent : « rentrez chez vous, vous n’êtes pas assez nombreux, ni assez fort et vous n’avez pas assez d’armes » les compagnons dirent : « Nous rentrerons pas chez nous » Ils se sont mis à rire de nos flèches et à dire « douk – douk » les comparant à des fuseaux. Oui ma Communauté, ceux-là étaient les bergers nus et sans chaussures, ceux qui ne reconnaissait pas le mal du bien ni la Vérité du Faux. Ils ont rempli la Terre de Justice comme elle avait été remplie d’injustice et d’oppression.

Et cela n’a pas été accompli grâce à leur force et leur grand nombre ni à cause d’une intelligence supérieure. Non, mais cela a été accompli grâce à la Foi en Allâh Tabâraka Wa Ta‘âla et le fait de suivre la guidée du Prophète Muhammad (Sallalahou ‘alayhi wa sallam).

Ô communauté du Prophète Muhammad (Sallalahou ‘alayhi wa sallam), qui est toujours la meilleure des communautés, tu as toujours la fierté (‘Izzah) et bientôt tu retrouveras la gouvernance et L’adoré de cette communauté dans le passé est Celui qu’elle adore aujourd’hui. Et celui qui l’a secouru dans le passé et Celui qui lui donnera la victoire aujourd’hui.

Il est venu le temps pour des générations, qui ont été noyés dans les mers de l’humiliation, abreuvé de déshonneur, attaqué par les plus viles créatures, après un long sommeil dans les ténèbres de l’insouciance, le temps est venu pour la Oummah de Muhammad (Sallalahou ‘alayhi wa sallam) de se réveiller de son sommeil, d’arracher les oripeaux de l’infamie, de se débarrasser des habits de l’humiliation et de l’ignominie. Le temps des lamentations des plaintes est fini et l’aube de la puissance est en train de se lever. Le soleil du Djihâd brille, les lumières du bien annoncent la bonne nouvelle et à l’horizon apparait le triomphe et nous voyons les signes de la Victoire. La bannière de l’Etat Islamique, la bannière du Tawhîd flotte et étend son ombre d’Alep à Diyala, les remparts des Tawâghît ont été enfoncés, leurs bannières ont été mis à bas, leurs frontières détruites, leurs armées sont soient morts, soient prisonniers, soient vaincus ou défaits. Les musulmans ont la puissance et les mécréants l’humiliation, les gens de la Sounnah sont des maitres anoblis et les gens de l’Innovation sont humiliés et avilis. Les peines Prescrites sont appliquées, toutes les lois. Les tranchées ont été creusées, les croix ont été brisées, les tombes (adorés) ont été détruites, les prisonniers ont été libérés par le tranchant de l’épée et les gens partout dans l’Etat Islamique sont en sécurité dans leurs biens et leurs personnes. Les détenteurs de l’Autorité ont été nommé ainsi que les juges, la djiziyyah a été imposé, les biens de la Zakât, du butin, et l’impôt terrien ont été récoltés. Les tribunaux islamiques ont été établis pour trancher entre les désaccords, montrer les injustices, les péchés apparents ont été éliminé. Dans les mosquées, des cours et des cercles de science ont été organisé.

Et la religion, grâce à Allâh, est purement pour Lui, il ne reste plus qu’une seule chose, une obligation collective qui plonge la communauté dans le péché si elle la délaisse, une obligation oubliée depuis que la communauté a délaissé la puissance mais qui est présente dans le cœur de tout mouslim, croyant, comme un espoir qui flotte dans le cœur de tout Moudjâhid et Mouwahhid : Le Khilâfah (Califat).

Le Khilâfah, l’obligation délaissé de notre temps, Allâh le Très Haut a dit : « Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: «Je vais établir sur la terre un vicaire «Khalifa» » (Coran : sourate 2 verset 30)

Al-Qourtoubî a dit, dans son tafsîr, « ce verset est une preuve de l’obligation de nommer un Imâm et un Calife qu’on écoute et à qui on obéit, que les gens se rassemblent et que les règles du Calife soit appliquées. Il n’y a pas de divergence sur cela dans la communauté ni entres les imâms sauf ce qui l’est rapporté de Assam et il était au sujet de la loi d’Allâh « Assam » (Sourd). »

En se basant sur cela le conseil consultatif (shoûra) de l’Etat Islamique c’est rassemblé et ont discuté de cette question. Ils ont vu que grâce, à Allâh, l’Etat Islamique possède toutes les conditions du Khilâfah, que les musulmans sont dans le péché s’ils délaissent cette obligation et qu’il n’y a aucun empêchement ou excuse légiférée qui nous protégerait de ce péché si nous retardions l’établissement du Khilâfah.

L’Etat Islamique a donc décidé, représenté en cela par les gens d’autorité et de noblesse, parmi les dirigeants, les chefs militaires et le conseil consultatif, de proclamer le Califat. De proclamer l’établissement du Califat Islamique, de nommer le Calife des musulmans et de prêter serment d’allégeance au Cheïkh, au Moudjâhid, à l’Adorateur, l’Imâm, le Dévoué, au Moudjaddid (revificateur) descendant de la ligné prophétique, le serviteur d’Allâh : Ibrâhîm Ibn ‘Iwâd, Ibn Ibrâhîm, Ibn ‘Alî, Ibn Muhammad Al-Badrî Al-Hâchimî Al-Housaynî Al-Qourachî par sa lignée, As-Sâmourrâ-î par sa naissance, Al-Baghdâdî pour l’endroit où il a fait ses études et où il a habité. Il a accepté le Bay‘ah et il est devenu par cela Imâm et Calife de tous les musulmans partout dans le monde. L’Etat Islamique supprime de son nom « en Irak et au Châm » dans toutes les questions administratives et officielles et son nom devient « l’Etat Islamique » à partir de la date de cette déclaration.

Nous attirons l’attention des musulmans qu’à partir de la proclamation du Califat il devient une obligation pour tous les musulmans de faire serment d’allégeance et de secourir le Calife Ibrâhîm, qu’Allâh le préserve, et tous les émirats, groupes, autorités et organisations qui peuvent être atteint par son pouvoir ou son armée son vain et nul. L’Imâm Ahmad (qu’Allâh lui fasse miséricorde) a dit, dans la version de ‘Abdous Ibn Mâlik Al-‘Attâr : « Celui qui a pris le pouvoir par l’épée, qui est devenu calife et a été nommé Amîr Al-Mou’minîn (Chef des croyants), il est interdit à celui qui croit en Allâh de passer une seule nuit sans le considéré comme Imâm, qu’il soit pieux ou pervers. » Le Calife Ibrâhîm, qu’Allâh le préserve, regroupe toutes les conditions du Khilâfah (Califat) qui ont été citées par les gens de science. Les gens de l’autorité et de la noblesse lui ont fait serment d’allégeance en Irak et il a succédé à Aboû ‘Omar Al-Baghdâdî, qu’Allâh lui fasse miséricorde, son pouvoir s’est étendu sur de grandes contrées de l’Irak et du Châm. Et la Terre, aujourd’hui est soumise à son autorité et à son ordre, de Alep jusqu’à Diyala. Alors craignez Allâh, Ô serviteurs d’Allâh, obéissez à votre Calife et secourrez votre Etat (Dawlah) qui augmente de jour en jour en puissance et en nombre pendant que ses ennemis sont assiégés et brisés.

Venez Ô musulmans ; rassemblez-vous autour de votre Calife afin de redevenir les rois de la terre et les chevaliers de la guerre, venez afin de vivre forts et nobles. Sachez que nous combattons pour une religion qu’Allâh a promis de secourir, pour une communauté à qui Allâh a décrété la puissance, l’élévation et à qui Il a promis qu’il ferait hériter la Terre. Venez Ô vous les musulmans vers votre puissance, car par Allâh si vous mécroyez à la démocratie, à la laïcité, au nationalisme et autres parmi les déchets de l’Occident et que vous reveniez à votre religion et à votre ‘Aqîdah (croyance) alors par Allâh vous gouvernerez la Terre, l’Orient et l’Occident se mettront à vous. Ceci est la promesse d’Allâh sur vous, ceci est la promesse d’Allâh sur vous.

« Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. » (Coran : sourate 3 verset 139) Ceci est la promesse d’Allâh pour vous. (Coran : sourate 3 verset 160) Ceci est la promesse d’Allâh pour vous. « Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu' Allâh est avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres » (Coran : sourate 47 verset 35) Ceci est la promesse d’Allâh pour vous. « Allâh a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. » (Coran : sourate 24 verset 55) Venez vers la promesse d’Allâh car Allâh ne trahi pas Sa promesse. Ceci est un message aux groupes et organisations sur toute la surface de la Terre, les Moudjâhidîn, ceux qui agissent pour secourir la religion d’Allâh, et qui élèvent les slogans islamiques, et aux chefs et émirs nous disons : Craignez Allâh en vous-même, craignez Allâh dans votre Djihâd, craignez Allâh pour votre Oummah. « O les croyants! Craignez Allâh comme Il doit être craint. Et ne mourez qu'en pleine soumission. Et cramponnez-vous tous ensemble au «Habl» (câble) d'Allâh et ne soyez pas divisés » (Coran : sourate 3 verset 102-103). Par Allâh, nous ne voyons pas pour vous une excuse légitime de vous détourner du soutien de cet Etat (Dawlah). Prenez une position qu’Allâh agréera de vous, la vérité est apparu, c’est un Etat, c’est une Etat pour les musulmans, c’est un Etat pour les opprimés, pour les orphelins, les veuves, les pauvres, si vous la secourez c’est pour vous même, c’est un Etat, c’est le Califat. Il est temps maintenant de mettre fin à la division et à la dispersion des forces qui n’ont rien à voir avec la religion d’Allâh. Et si vous trahissez l’Etat Islamique, ou que vous le prenez comme ennemi, vous ne lui ferait aucun mal mais vous vous ferez du mal qu’à vous-même. Ceci est un Etat, l’Etat des musulmans, et il vous suffit ce qu’a rapporté Al-Boukhârî, qu’Allâh lui fasse miséricorde, de Mou‘âwiyah (qu’Allâh l’agrée) qu’il a entendu le Messager d’Allâh (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) dire : « Cette ordre appartient à Qoreych, nul ne leur dispute sans qu’Allâh ne le précipite en Enfer, tant qu’ils établissent la religion. »

Quand à vous soldats des groupes et des organisations, sachez qu’après cette puissance et la proclamation du Califat, vos organisations et vos groupes n’ont plus de légitimité et il est interdit à quiconque d’entre vous, qui croit en Allâh, qu’il passe une seule nuit sans rentrer sous l’autorité du Calife. Et si vos chefs essayent de vous manipuler en vous disant que ce n’est pas un Califat, et ils ont déjà essayé de vous manipuler avant en disant que ce n’est pas un véritable Etat (Dawlah), que c’est une illusion, jusqu’à ce que vous soit venu la certitude que c’est un Etat. Et la certitude vous viendra que c’est le Califat avec la permission d’Allâh.

Et sachez que rien ne retarde plus la victoire que la présence de ces groupes car ils sont des causes de divisions et de divergence qui font perdre la force. « Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n'es responsable en rien » (Coran : sourate 7 verset 159), « Revenez repentants vers Lui; craignez-Le, accomplissez la Salât et ne soyez pas parmi les associateurs parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu'il détenait. » (Coran : sourate 30 verset 31-32). Et sachez que vos émirs n’ont trouvé pour vous détourner du rassemblement du Califat et de ce bien grandiose que deux excuses nulles et faibles, la première : la même accusation qu’ils ont utilisé dans le passé que c’est un Etat de Khawâridj et d’autres accusations dont la fausseté a été établi dans les villes gouvernée par l’Etat (Dawlah), la deuxième : que vos émirs vous donneront de faux espoirs en disant que « Ceci n’est que temporaire et passager, les Kouffâr ne laisserons pas cela durer, les nations de la mécréance ne laisseront pas cela durer, bientôt tout cela sera détruit, les soldats qui auront survécus se réfugieront aux sommets des montagnes, aux creux des vallées, dans les profondeurs des déserts ou au fond des prisons, et qu’enfin nous ne pouvons pas délaisser le Djihâd élitiste, loin des hôtels, des conférences, des bureaux, des lumières et des caméras. Nous voulons diriger la communauté, le Djihâd de cette communauté ». Malheur à ces Emirs et malheur à cette communauté dont ils veulent diriger le Djihâd, la communauté des laïques, la communauté des démocrates, la communauté des nationalistes, la communauté des Mourdji’ah, des Ikhwân, et des Souroûriyah. « Il leur fait des promesses et leur donne de faux espoirs. Et le Diable ne leur fait que des promesses trompeuses. » (Coran : sourate 2 verset 120) Et l’Etat Islamique demeure (bâqiyah) par la volonté d’Allâh, demandez aux groupes en Irak et à leurs dirigeants, combien de fois on-ils eu de faux espoir que l’Etat disparaisse et ils étaient bien plus forts et plus nombreux. « N'ont-ils pas parcouru la terre pour voir ce qu'il est advenu de ceux qui ont vécu avant eux? Ceux-là les surpassaient en puissance » (Coran : sourate 30 verset 9) Quand à vous soldats de l’Etat Islamique réjouissez-vous de ce secours car ce jour fait enrager tous les mécréants et beaucoup d’entre eux sont prêts à mourir de rage, aujourd’hui les croyants se réjouissent du secours d’Allâh, aujourd’hui les hypocrites sont humiliés, les rawâfid, les sahawât, les apostats sont couverts de déshonneur, aujourd’hui les Tawâghît de l’Orient tremblent de peur et de terreur tout comme les nations de la mécréance en Occident. Aujourd’hui les bannières du diable et de son parti s’abaissent et les bannières du Tawhîd et de ses gens s’élèvent. Aujourd’hui la puissance est pour les musulmans. Aujourd’hui la puissance est pour les musulmans. Notre Califat est de retour même si ça ne plait pas à certains, le Califat est de retour et nous demandons à Allâh qu’Il le mette sur la voie de la Prophétie. L’Espoir est en train de se réaliser, le rêve devient réalité, réjouissez-vous, vous avez parlez et vous avez dit vrai, vous avez fait une promesse et vous avez tenu. Je vous prends à témoin de cette victoire qui ne vous ai pas venu, après le bienfait d’Allâh Tabâraka wa Ta’âla, si ce n’est sur le sang et les cadavres des milliers de vos frères qui vous ont précédé. Ils étaient les meilleurs gens de la terre, nous les pensons comme cela et Allâh les jugera et nous ne purifions personne devant Allâh. Ceux qui ont porté cette bannière ont tout sacrifié pour elle jusqu’à leur vie, pour vous porter cette bannière et ils l’ont fait. Qu’Allâh leur fasse miséricorde et les récompense pour le bien qu’ils ont fait pour l’Islâm. A vous de préserver ce lourd dépôt, à vous de porter cette bannière avec force, arrosez-là avec votre sang, élevez-là au-dessus de vos cadavres et mourrez sous elle jusqu’à ce que vous la transmettiez, inchâ Allâh, à ‘Îsâ Ibnou Maryam (Jésus fils de Marie). Ô soldat de l’Etat Islamique, Allâh Tabâraka wa Ta‘âla nous a ordonné le Djihâd, et nous a promis la Victoire ne nous l’a pas rendu obligatoire. Mais aujourd’hui Allâh Tabâraka wa Ta‘âla nous a donné cette Victoire. Nous avons donc proclamé le Califat en application de l’Ordre d’Allâh Tabâraka wa Ta‘âla.

Nous l’avons annoncé car par la grâce d’Allâh nous en possédons toutes les conditions et que nous avons la capacité de l’établir, donc nous appliquons l’ordre d’Allâh Tabâraka wa Ta‘âla. Et nous sommes excusés, inchâ Allâh, en cela. Et il ne nous importe pas si ce Califat ne devait durer qu’un seul jour ou une seule heure, et à Allâh appartient la décision. Si Allâh le fait durer et l’augmente en force c’est par sa bienfaisance seul car la Victoire ne vient que de Lui. Si elle disparait ou s’affaiblit sachez que se sera à cause de nous et à cause de nos péchés alors nous la défendrons inchâ Allâh. Et nous la ferons revenir sur la voie de la prophétie Inchâ Allâh.

*Celui qui a pour objectif d’atteindre les sommets*Tout ce qu’il atteint en cela est, pour lui, aimé*

Ô soldat de l’Etat Islamique, vous allez être confronté à des Malâhim (de grandes batailles) qui donneront des cheveux blancs aux enfants et des troubles divers et des épreuves dont ne sera sauvé que celui à qui Allâh à fait Miséricorde. Ne sera affermi dans ces épreuves que celui qu’Allâh voudra. A la tête de ces tentations : La vie d’ici-bas, attention à ne pas vous concurrencer dans celle-ci et rappelez-vous la grandeur du dépôt que vous portez sur vos épaules. Vous êtes devenus les gardiens de la Terre d’Islâm, vous êtes devenus les protecteurs, et vous ne préserverez ce dépôt que par la crainte d’Allâh en secret et en public et ensuite par les sacrifices, la patience et le sang.

*Je n’ai rien vu de pire qu’un peuple *Qui au lieu d’accomplir leur effort renonce*

Puis sachez, que l’une des plus grandes cause de cette Victoire est votre unité et le fait que vous ne vous divisez pas et le fait que vous écoutiez et que vous obéissez à vos émirs et que vous patientez en cela, alors rappelez-vous cette cause et préservez cela. Rassemblez-vous et ne vous divisez pas. Faites attention, faites attention à ne pas rompre le rang. Que l’un d’entre vous soit emporté par les oiseaux que de rompre les rangs. Quand à celui qui veux rompre les rangs mettez lui une balle dans la tête et faites en sortir ce qu’il y a quel qu’y soit.

Le Messager d’Allâh (Sallalahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « Celui qui fait serment d’allégeance à un Imâm qui met sa main dans la sienne, et qui lui donne le fruit de son cœur qu’il lui obéisse tant qu’il le peut s’il en vient un autre qu’il dispute son pouvoir qu’il lui frappe son cou qui qu’il soit. » Rapporté par Mouslim selon ‘Abdoullâh Ibn ‘Amr (radhi Allâhou ‘anhoumâ).

Et Abou Hourayrah rapporte que le Messager d’Allâh (Sallalahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « Celui qui m’a obéit à obéit à Allâh et celui qui m’a désobéi à désobéit à Allâh celui qui obéit à l’Emir m’a obéit, celui qui a désobéit à l’Emir m’a désobéit. Al-Imâm est un bouclier, on combat derrière lui et on se protège par lui. S’il ordonne la crainte d’Allâh, et est juste, il sera récompensé, s’il fait autre chose il aura ce qu’il mérite » (Rapporté par Al-Boukhârî.)

Ô vous soldats de l’Etat Islamique, il me reste une chose à vous dire, ils chercheront les causes pour vous attaquer et ils vous enverront des ambiguïtés, s’ils vous disent : « comment pouvez-vous annoncer le Califat alors que vous n’avez pas rassemblé la communauté, les groupes, les escadrons, les parties, les sectes, les rassemblements, les assemblées, les armées, les fronts, les mouvements, les organisations... Ils ne vous ont pas accepté » alors dites-leur : « Or, ils ne cessent d'être en désaccord (entre eux), sauf ceux à qui ton Seigneur a accordé miséricorde. » (Coran : sourate 11 verset 118-119) Ils ne ceux sont jamais rassemblés et ils ne se rassembleront jamais sauf ceux à qui Allâh a fait Miséricorde. Ensuite l’Etat (Dawlah) ne rassemble qu’avec ceux qui veulent se rassembler. S’ils vous disent : « Ne les avez-vous pas consulté afin de les excuser et qu’ils ne tombent pas dans le péché », dites-leur : « Nous ne pouvions pas retarder cela. Et je me suis précipité vers Toi, Seigneur, afin que Tu sois satisfait. » (Coran : sourate 20 verset 84) Et dites leurs : « Qui devons-nous consulter ? Alors qu’ils ne nous reconnaissent pas comme un Etat, alors que l’Amérique, la Grande-Bretagne et la France nous reconnaissent comme un Etat. Qui devons-nous consulter ? Devrions-nous consulter ceux qui nous ont trahis ou devrions-nous consulter ceux qui nous ont laissé tomber ? Devrions-nous consulter ceux qui se désavouent de nous ou qui incite à nous combattre ou qui nous prennent en inimitié ou ceux qui nous combattent ?»

*Entre moi et les fils de mon oncle tout est différent jamais ils ne me secourent mais s’ils m’appellent à leur secours je m’y précipite*

S’ils vous disent : « Nous ne voulons pas de vous » dites-leurs : « Nous pouvions l’établir par la grâce d’Allâh, c’était une obligation de le faire, nous nous sommes donc hâter à accomplir l’ordre d’Allâh Tabâraka Wa Ta‘âla. « Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allâh et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. » (Coran : sourate 33 verset 36) Et dites-leur : « Nous avons versé pour cela des rivières de sang, nous avons établi les fondations sur des cranes et nous avons construit cet édifice sur nos blessures, nous avons patienté face à la mort, à la prison, aux trahisons, nous sommes passés par les épreuves en rêvant de ce jour. Allons-nous nous attarder ne serait-ce qu’un seul instant alors que nous avons atteint le but » Et dites-leur : « Nous l’avons pris par le tranchant de l’épée, par la force, en conquérant et avec colère, nous l’avons établi alors que des gens étaient contre nous, nous l’avons établi en frappant des cous, par des attentats, des explosions et par la destruction. Nos soldats ne voient pas la difficulté, ils sont des lions lorsqu’ils sont en guerre et ils ont bu le sang des mécréants. » Notre Califat est de retour en toute certitude et notre Etat (Dawlah) a été bâti, les poitrines des croyants ont été guéries et les cœurs des mécréants sont remplies de crainte. Et pour finir nous annonçons aux musulmans la bonne nouvelle du mois de Ramadân béni et nous demandons à Allâh Tabâraka Wa Ta‘âla d’en faire un mois de Victoire, de Puissance pour les musulmans et qu’Il fasse de ses jours et de ses nuits un châtiment pour les rawâfid, les sahawât et les apostats (mourtadîn).

« Et Allah est souverain en Son Commandement: mais la plupart des gens ne savent pas. » (Coran : sourate 12 verset 21)

Sources :

http://ansar-alhaqq.net/forum/showthread.php?t=23266

https://www.youtube.com/watch?v=qSQUE78WgNM

PDF: https://ia902505.us.archive.org/28/items/poa_25984/FR.pdf

Fin citation

Les intentions et les buts des Moudjahidin et du Khalifa sont clair comme du Crystal: Elever la Parole de Allah sur Sa terre entière sous les Khalifa successif, jusqu’à transmettre ce dépôt béni au PROPHETE JESUS (paix sur lui) lors de sa prochaine descente sur terre, conformément aux hadiths sur les signes de la fin des temps. En effet, l’Islam prévaudra par l’Etat Mondial Islamique sous le Khalifa du Prophète Jésus, ainsi LE ROYAUME DE ALLAH sur terre sera accompli pour le bonheur des gens, et l’injustice disparaitra totalement ! En ce moment, les allégeances (Bay’ah) au Khalifa d’Ibrahim par les différents groupes de Moudjahidin, les (Oulémas) Savants du bien et les Activistes musulmans dans le monde ne font qu’augmenter au fur et à mesure que le temps passe, et que les armées mécréantes trépassent face à l’avancée de l’armée du Khalifa, jusqu’à la venu prochaine du Khalifa de Al-Mahdi de la fin des temps et qui rassemblera une armée énorme de Moudjahidin et continueront inlassablement sur le droit chemin contre l’injustice des tyrans de ce monde.

Ceux qui placent leur confiance en Allah et qui méditent les évènements, verront que la Sagesse et la Stratégie de Allah s’étalent Divinement à long terme pour préparer le terrain propice à Son Royaume sur toute la terre, comme l’Histoire en témoigne au début de la prophétie du dernier Prophète Mohammed (paix et bénédiction de Allah sur lui) et l’expansion de l’Etat de l’Islam dans une partie du monde !

4) LE PREMIER SERMON DU KHALIFE IBRAHIM

 

Après l’annonce du Khalifa de la Oummah, le 29 Juin 2014, par le porte-parole officiel de l’Etat Islamique Abou Muhammad Al-‘Adnani Ach-Chami (que Allah le préserve), voici peut après le 1er Sermon du Khalife Ibrahim (que Allah le raffermisse), citation :

 

Al-Hayat Média center présente : « Un message au Moudjahidin et à la Communauté musulmane en ce mois de Ramadan »

 

De l’Emir Al-Mou’minin, Abu Bakr Al-Housayni Al-Qourachi Al-Baghdadi

 

Le 01 Juillet 2014,

KHALIFE-IBRAHIM-ABU-BAKR-AL-BAGHDADI.jpg

Au Nom d’Allâh le tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

 

La Louange à Appartient à Allâh Seul, nous Lui demandons son aide et nous Lui demandons pardon, nous Lui demandons qu’il nous préserve du mal de nous-mêmes et du mal de nos mauvaises actions. Celui qu’Allâh guide, personne ne peut l’égarer et celui qu’Allâh égare, personne ne peut le guider.

 

Et je témoigne que personne n’est digne d’être adoré si ce n’est Allâh et je témoigne que Muhammad est Son Messager.

 

« O les croyants! Craignez Allâh comme Il doit être craint. Et ne mourez qu'en pleine soumission » (Coran : sourate 3 verset 102) « Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Allâh au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allâh vous observe parfaitement. » (Coran : sourate 4 verset 1) « O vous qui croyez! Craignez Allâh et parlez avec droiture, afin qu'Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allâh et à Son messager obtient certes une grande réussite. » (Coran : sourate 33 verset 70-71)

 

Sur ce,

 

Allâh le Très Haut a dit :

 

« O les croyants! On vous a prescrit As-Siyâm (le jeûne) comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » (Coran : sourate 2 verset 183) « (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne ! » (Coran : sourate 2 verset 185)

 

Nous donnons la bonne nouvelle à la communauté Islamique de l’entré dans le mois béni de

Ramadân et nous le louons pour cela. Al-Boukhârî et Mouslim rapporte que selon Aboû Hourayrah, qu’Allâh l’agrée, le Messager d’Allâh (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) a dit : « Celui qui jeûne le mois de Ramadân en ayant Foi et en espérant la récompense d’Allâh, Allâh lui pardonne ses péchés passés » et Il a dit : « Celui qui se tient en prière, les nuits de Ramadân, en ayant Foi et en espérant la récompense d’Allâh, Allâh lui pardonne ses péchés passés. » Alors bonne nouvelle à vous serviteurs d’Allâh, car Allâh vous a permis d’atteindre ce mois, louez Allâh et remerciez-le. Il vous a permis de corriger vos erreurs passées. Faites face à Ramadân avec un repentir sincère et une intention véridique.

 

« O vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allâh d'un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu'Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le jour où Allâh épargnera l'ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. » (Coran : sourate 66 verset 8) « Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux. » (Coran : sourate 3 verset 133)

 

Et il n’y a pas de meilleur acte dans ce mois et dans les autres que le Djihâd dans le sentier d’Allâh, alors profitez de cette occasion et suivez la voie de vos pieux prédécesseurs, secourez la religion d’Allâh par le Djihâd dans le sentier d’Allâh. Levez-vous, Ô les Moudjâhidîn d’Allâh, terrorisez les ennemis d’Allâh, recherchez la mort car la vie d’ici-bas est vaine, elle est éphémère, alors que celle de l’au-delà est éternelle.

 

« Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu'Allâh est avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres. La vie présente n'est que jeu et amusement » (Coran : sourate 47 verset 35-36) « Cette vie d'ici-bas n'est qu'amusement et jeu. La Demeure de l'au-delà est assurément la vraie vie. S'ils savaient ! » (Coran : sourate 29 verset 64) « Les biens et les enfants sont l'ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes oeuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et [suscitent] une belle espérance. » (Coran : sourate 18 verset 46)

 

Bonne Nouvelle à celui qui a quitté la vie d’ici-bas pendant Ramadân et qui a rencontré son

Seigneur pendant un des jours de pardon. Alors Ô vous les Moudjâhidîn dans le sentier d’Allâh soyez des adorateurs la nuit et des chevaliers le jour. Remplissez les poitrines des croyants de joie et montrez aux Tawâghît ce qu’ils craignent, ceci est la religion d’Allâh, ceci est la marchandise d’Allâh, vous n’avez qu’une seule âme, votre terme est compté, il ne peut être avancé ni reculé c’est soit le Paradis soit l’Enfer, soit le bonheur soit le malheur, quant à la religion d’Allâh elle est victorieuse, Allâh a promis de la secourir, quant à la religion d’Allâh elle est chère et précieuse. Et la marchandise d’Allâh est le Paradis. Quant à l’âme elle est méprisable et elle sera malheureuse si elle ne recherche pas ce qui est auprès d’Allâh.

Par Allâh nous ne serons pas des Moudjâhidîn si nous sommes avares de nos âmes et de nos biens. Par Allâh, nous ne serons pas véridiques si nous ne sacrifions pas cela pour élever la Parole d’Allâh et pour Sa Religion.

 

« Certes, Allâh a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allâh: ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allâh à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait: Et c'est là le très grand succès » (Coran : sourate 9 verset 111)

 

Alors, Ô soldats de l’Etat : les armes, les armes ; le combat, le combat. Ne soyez pas trompé et ne vous lassez pas. Et faites attention, la vie d’ici-bas vous est venue soumise, piétinez-là et tournez lui le dos car ce qui est auprès d’Allâh est meilleur et reste. La Communauté de l’Islâm observe votre Djihâd et votre combat avec des yeux d’espoir et vous avez dans tous les recoins de la Terre des frères qui subissent la persécution, dont l’honneur est piétiné, et dont le sang est versé. Leurs prisonniers crient à l’aide, les veuves et les orphelins pleurent… Leurs mosquées sont profanées, ce qu’ils ont de plus sacré est piétiné, leurs droits leur sont arrachés en Chine, en Inde, en Palestine, en Somalie, dans la péninsule Arabe, dans le Caucase, au Châm, en Egypte, en Irak, en Indonésie, en Afghanistan, aux Philippines, à Al-Ahwâz, en Iran, au Pakistan, en Tunisie, en Libye, en Algérie, au Maroc, en Occident et en Orient.

 

De la Vigueur, de la vigueur Ô soldats de l’Etat Islamique car vos frères sur toute la surface de la Terre espèrent votre secours et attendent votre avant-garde. Et il vous suffit ce qui vous est parvenue comme images au Centre Afrique et avant cela en Birmanie et ce qui nous a été caché est bien pire. Par Allâh nous nous vengerons, par Allâh nous nous vengerons même si cela prendra du temps, et nous rendront en double ce qu’ils ont fait.

 

« Et qui, atteints par l'injustice, ripostent. » (Coran : sourate 42 verset 39)

 

Un jour viendra où le musulman sera le maître, noble, respecté en tout lieu, il lèvera la tête et son honneur sera préservé et personne n’osera s’attaquer à lui sans être châtié et toute main qui s’approchera de lui sera coupé. Que le Monde sache qu’aujourd’hui est le début d’une nouvelle ère, que l’insouciant sorte de son insouciance, que celui qui dormait se réveille, que celui qui était stupéfait retrouve ses esprits : Les musulmans aujourd’hui parlent forts et sont forts, ils vont faire comprendre au Monde le sens du mot terrorisme, ils vont piétiner l’idole du nationalisme, ils vont détruire la fausse divinité démocratie, montrer sa tromperie. Alors écoute

 

Ô Communauté islamique, écoute et comprend, lève-toi et réveille toi, le temps est venu de se libérer des chaînes de la faiblesse et de se soulever devant la tyrannie, devant les gouverneurs traitres, les agents des croisés, des athées et les protecteurs des juifs.

 

Ô Communauté Islamique, le monde est divisé en deux parties, en deux tranchées, il y en a pas de troisième, le camp de l’Islâm et de la Foi, et le camp de la Mécréance et de l’Hypocrisie ; le camp des Musulmans et des Moudjâhidîn là où ils sont, et le camp des juifs, des croisés, de leurs alliés et, avec eux, toutes les nations de la mécréance et de ses religions dirigée par l’Amérique et la Russie et gouverné par les Juifs. Les musulmans ont été vaincus après que leur Califat soit tombé et que leur Etat ait disparu.

 

La mécréance a pu alors humilier les musulmans, les plonger dans un état de faiblesse, prendre partout le dessus sur eux, voler leurs richesses, et violer leurs droits. Cela en attaquant et en occupant leur pays et en mettant en place les gouvernements traitres qui gouvernent les musulmans par le fer et le feu, élevant des slogans trompeurs comme la civilisation, la paix, le vivre ensemble, la liberté, la démocratie, la laïcité, le baasisme, le nationalisme et le patriotisme.

 

Ces gouverneurs continuent à réduire les musulmans en esclavage et à les arracher à leur religion par ces slogans. Soit le musulman sort de sa religion, mécroit en Allâh, en se soumettant aux lois forgées idolâtres de l’est et de l’ouest en toute soumission et humilié, vivant méprisé et outragé, répétant ces slogans dénoué de volonté et d’honneur. Ou alors il est persécuté, combattu, pourchassé, tué, emprisonné, ou accusé de terrorisme.

 

Car le Terrorisme c’est de mécroire en tous ces slogans et de croire en Allâh. Le Terrorisme c’est de prendre le jugement de la législation d’Allâh. Le Terrorisme c’est d’adorer Allâh comme Allâh l’a ordonné, c’est de refuser l’humiliation, la servitude, la soumission et le suivi. Le Terrorisme c’est que le musulman vit libre, fier, noble et réellement musulman. Le Terrorisme c’est que tu réclames tes droits sans concessions. Mais ce n’est pas du Terrorisme si les musulmans se font assassiner et qu’on brûle leurs maisons en Birmanie, qu’on les coupe en morceaux aux Philippines, en Indonésie ou au Cachemire et qu’on leur ouvre le ventre. Le Terrorisme ce n’est pas les tuer et les exiler dans le Caucase. Le Terrorisme ce ne sont pas des fosses communes en Bosnie-Herzégovine et l’évangélisation des enfants. Ce n’est pas du terrorisme de détruire les maisons des musulmans en Palestine, de s’approprier injustement leur terre, de piétiner leur honneur et de profaner leurs lieux sacrés. Ce n’est pas du Terrorisme de bruler des mosquées en Egypte de détruire les maisons des musulmans, de violer des femmes vertueuses et de réprimer les Moudjâhidîn au Sinaï et ailleurs. Ce n’est pas du Terrorisme que le musulman soit persécuté, humilié, qu’on lui arrache ses droits au Turkestan Oriental et en Iran. Ce n’est pas du Terrorisme que les prisons partout dans le monde soit rempli de musulmans. Ce n’est pas du Terrorisme que la pudeur soit combattue et que le Hidjâb (voile) soit interdit en France, en Tunisie et ailleurs, que la fornication et les turpitudes soient répandues. Ce n’est pas du Terrorisme que le Seigneur de la Puissance soit insulté ainsi que la Religion et que l’on se moque de notre Prophète (sallallâhou ‘alayhi wa sallam). Ce n’est pas du Terrorisme qu’on égorge des musulmans en Centre Afrique comme des moutons dans un abattoir. Personne ne pleure ou ne s’insurge. Tout cela n’est pas du Terrorisme mais de la liberté, de la démocratie, de la paix, de la sécurité et du vivre ensemble, et Allâh suffit, Il est le meilleur en qui ont place sa confiance.

 

« On ne leur reprochaient que d'avoir cru en Allâh, le Puissant, le Digne de louange » (Coran : sourate 85 verset 8)

 

Ô vous les musulmans, je vous annonce la bonne nouvelle, espérez et levez la tête bien haut car vous avez aujourd’hui par la grâce d’Allâh un Etat et un Califat qui vous ramène l’Honneur et la puissance, qui rétabli vos droits et votre gouvernance, un Etat où fraternise l’arabe et le non-arabe, le blanc et le noir, l’oriental et l’occidental, un Califat qui rassemble le Caucasien, l’Indien, le Chinois, le Châmî, l’Irakien, le Yéménite, l’Egyptien, le Maghrébin, l’Américain, le Français, l’Allemand et l’Australien.

 

« Il a uni leurs coeurs (par la Foi). Aurais-tu dépensé tout ce qui est sur terre, tu n'aurais pu unir leurs coeurs; mais c'est Allâh qui les a unis, car Il est Puissant et Sage. » (Coran : sourate 8 verset 63)

 

Et ils sont devenus par la grâce d’Allâh des frères aimants, se tenant tous dans une seule tranchée, se défendant les uns des autres, se protégeant les uns les autres, se sacrifiant les uns pour les autres. Leur sang c’est mélangé, sous une seule bannière, pour un seul but, dans un seul camp, se délectant de ce bienfait, le bienfait de la fraternité de la Foi. Si les rois avaient gouté ce bienfait, ils auraient délaissé leur royaume et ils les auraient combattus pour se le procurer.

 

La Louange appartient à Allâh, nous remercions Allâh. Venez vers votre Etat (Dawlah) Ô vous les musulmans, ceci est votre Etat, venez car la Syrie n’est pas pour les Syriens et l’Irak n’est pas pour les Irakiens,

 

« Car la terre appartient à Allâh. Il en fait héritier qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et la fin (heureuse) sera aux pieux » (Coran : sourate 7 verset 128)

 

Cet Etat est l’Et

at des musulmans, et la Terre est la Terre de tous les musulmans. Alors venez Ô musulmans où que vous soyez, que celui qui peut accomplir la Hidjrah (l’émigration) vers l’Etat Islamique le fasse car la Hidjrah vers la Terre d’Islâm est une obligation. Le Très Haut a dit :

 

« Ceux qui ont fait du tort à eux-mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant: « Où en étiez-vous ? » (À propos de votre religion) - « Nous étions impuissants sur terre », dirent-ils. Alors les Anges diront: « La terre d’Allâh n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ? » Voilà bien ceux dont le refuge est l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! » (Coran : sourate 4 verset 97)

 

Alors Fuyiez Ô vous les musulmans vers Allâh en émigrant.

 

« Et quiconque émigre dans le sentier d'Allâh trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allâh et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allâh. Et Allâh est Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran : sourate 4 verset 100)

 

Et nous appelons particulièrement les étudiants en science, les savants du Fiqh (jurisprudence), les prêcheurs, et à leurs têtes les juges et les gens qui ont des compétences militaires, administratives, professionnelles, les médecins, les ingénieurs, nous les appelons et nous leur rappelons la crainte d’Allâh, ceci est une obligation individuelle pour eux car les musulmans ont un grand besoin d’eux. Les gens ignorent leur religion et ils ont soif de gens qui leur enseignent la religion et leur fait comprendre. Alors craignez Allâh, serviteur d’Allâh.

 

Ô soldat de l’Etat Islamique, n’ayez pas peur du grand nombre de vos ennemis car Allâh est avec vous. Et je ne crains pas pour vous l’ennemi extérieur, je ne crains pas pour vous le besoin ou la pauvreté car Allâh a garanti à votre Prophète de ne pas faire disparaitre Sa communauté par la famine ni par un ennemi extérieur qui les anéantiraient et il a mis votre subsistance à l’ombre de vos lances. Ce que je crains pour vous c’est vous-même, vos péchés, ne vous divisez pas, rassemblez-vous, ne divergez pas, craignez Allâh en secret et en public, en apparence et en vous-même. Eloignez-vous des péchés et sortez de vos rangs ceux qui pèchent en public. Prenez garde à la vanité, à la prétention et à l’orgueil. Ne soyez pas trompé par vos victoires, rappelez-vous Allâh et soyez modestes. Ne faites pas preuve d’orgueil face aux serviteurs d’Allâh même si vous êtes nombreux et fort. Je vous enjoins de faire du bien aux musulmans et aux tribus sunnites, privez-vous de sommeil pour assurer leur sécurité et leur repos. Aidez-les, s’ils vous font du mal rendez leur par le bien, soyez doux envers eux, pardonnez-leur, faites passer en premier le pardon.

 

« Soyez endurants. Incitez-vous à l’endurance. Luttez constamment (contre l'ennemi) » (Coran : sourate 3 verset 200)

 

Vous êtes aujourd’hui les gardiens de la Religion, les protecteurs de la terre d’Islâm et de grandes batailles vous attendent. Les meilleurs endroits où vous pouvez verser votre sang sont les murs des prisons des Tawâghît afin de libérer les prisonniers des musulmans. Alors préparez-vous, prenez la crainte d’Allâh comme provision, lisez constamment le Qor’ân, méditez le et agissez selon ses enseignements, ceci est mon injonction, mon ordre, si vous l’appliquez, vous conquerrez Rome et vous posséderez la Terre.

 

« Seigneur ! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le Messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent ». (Coran : sourate 3 verset 53)

 

« Seigneur, ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur. Seigneur ! Ne nous charge pas d'un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles. » (Coran : sourate 2 verset 286)

 

Traduction : Al-Hayat média center, la mission du Centre Médiatique Al-Hayat est de transmettre le message de l’Etat Islamique dans différentes langues avec le but d’unifier les Musulmans sous une seule bannière. Al-Hayat produit un support image, audio et écrit, dans de nombreuses langues, avec pour objectif divers sujet comme le tawhîd, la hidjrah, la bay’ah ainsi que le Djihâd. Le nom Al-Hayat – qui signifie la vie – provient du verset suivant : « O vous qui croyez ! Répondez à Allâh et au Messager lorsqu’il vous appelle à ce qui vous donne la (vraie) vie » [Coran : sourate 8 verset 24]. ‘Ourwah Ibn az-Zoubayr (que Allah soit satisfait de lui) a dit : « ce qui vous donne la (vraie) vie » signifie la guerre, par laquelle Allâh vous as honoré après l’humiliation, vous a fortifié après la faiblesse, et vous a protéger de votre ennemi après qu’il ait pris le dessus sur vous » [Tafsîr Ibn Kathîr]. Cheïkh Aboû Muhammad al-‘Adnânî (Hafidhahoullâh) a souligné ceci en disant : « Il n’y a pas de vie sans Djihâd ». Ceci est une réalité que tout Mouhâdjir (émigrant) sait après avoir rejoint la terre du Khilâfah.

 

Source : 

http://www.youtube.com/watch?v=jGlGKWtyLGE#t=89

http://www.youtube.com/watch?v=78uh22HKgKM#t=896

https://ia902501.us.archive.org/2/items/hym3_22aw/french.pdf

http://ansar-alhaqq.net/forum/showthread.php?p=123279#post123279

http://www.islamic-news.info/2014/07/preche-du-calife-al-baghdadi-mossoul-obeissez/

 

Fin citation

 

Que Allah raffermisse le Khalife Ibrahim, son porte parole Aboû Muhammad Al-‘Adnânî Ach-Châmî, la Oummah musulmane, les vaillants Moudjahidin, l’envoi des Anges à leurs cotés, et le Jihad mondial, amine.

 

5) TON SEIGNEUR DEMEURE AUX AGUETS

 

Pour renforcer les rangs et l’appel à l’union des Moudjahidin dans le monde avec le retour du Khalifa béni, et l’annonce des bonnes nouvelles à l’Oumma de Mohammed (paix et bénédiction de Allah sur lui) voici de nouveau chronologiquement, le Cheïkh et Al-Moudjâhid, Aboû Muhammad Al-‘Adnânî Ach-Châmî (que Allah le renforce), citation :

 

Au Nom d’Allâh le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

Le Centre Médiatique Al-Fourqân vous présente le communiqué du Cheïkh, Al-Moudjâhid, Aboû Muhammad Al-‘Adnânî Ach-Châmî le porte-parole officiel de l’Etat Islamique (qu’Allâh le préserve), intitulé :

« Ton Seigneur demeure aux aguets »

Le 23 Septembre 2014

La Louange appartient à Allâh, le Fort, le Puissant, et que la paix et le salut soit sur celui qui a été envoyé avec l’épée comme une miséricorde pour les mondes. Sur ce, Allâh le Très Haut a dit :

« Avant eux, le peuple de Noé a traité (Son Messager) de menteur, et les coalisés après eux (ont fait de même), et chaque communauté a conçu le dessein de s'emparer de Son Messager. Et ils ont discuté de faux arguments pour rejeter la vérité. Alors Je les ai saisis. Et quelle punition fut la Mienne ! » [Coran : sourate 40 verset 5]

Et Allâh le Très Haut a dit :

« (Et rappelle-toi) le moment où les mécréants complotaient contre toi pour t'emprisonner ou t'assassiner ou te bannir. Ils complotèrent. Mais Allâh a fait échouer leur complot, et Allâh est le meilleur en stratagèmes. » [Coran : sourate 8 verset 30]

Et Allâh le Très Haut a dit :

« Certes ceux auxquels l'on disait: « Les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les» - cela accrut leur foi - et ils dirent: «Allâh nous suffit; Il est notre meilleur garant». Ils revinrent donc avec un bienfait de la part d'Allâh et une grâce. Nul mal ne les toucha et ils suivirent ce qui satisfait Allâh. Et Allâh est Détenteur d'une grâce immense. C'est le Diable qui vous fait peur de ses adhérents. N'ayez donc pas peur d'eux. Mais ayez peur de Moi, si vous êtes croyants. » [Coran : sourate  3 verset 173 à 175]

Ils rejettent la Vérité, ils se moquent d’elle, ils démentent ses gens, ils rusent contre elle, ils se rassemblent, ils effraient, ils montrent leur inimité et ils combattent, ceci est la posture des mécréants envers la Vérité et ceux qui suivent les messagers depuis toujours.

Et les éléments de cette bataille se ressemblent au fil des temps. Un camp orgueilleux et vaniteux qui se voit puissant, ne pouvant être vaincu par personne, à qui nul ne peut résister, et qui, en réalité est peureux et terrorisé, dont la ruse est faible, qui est humilié, vaincu avant d’avoir même combattu malgré leur puissance affichée. Ses chaines de télévision et ses sorciers appellent à la guerre jours et nuits, argumentent en sa faveur, changent la réalité, mentent sur les évènements, trompent les gens, appellent à la guerre, rassemblent les armées contre les gens de la Vérité, faisant passer les gens du Faux sous l’apparence de la force, de la capacité, et de la puissance, dans une tentative désespérée d’exterminer la Vérité, de faire peur à ses adeptes et de les vaincre en tout temps et en tout lieu.

Et dans un autre camp, ceux qui suivent les Messagers, moins nombreux, moins préparés, leur voix est difficilement audible mais leur force ne peut être vaincue, et leur pouvoir ne peut être brisé, ils sont fermes dans toute les batailles, en première ligne dans tous les combats, sans peur, et ils ont en fin de compte le dessus et la victoire. Toujours et à jamais Victorieux, depuis la bataille (du Prophète) Noûh (Noé) (paix sur lui) jusqu’à ce qu’Allâh hérite de la Terre et de ce qu’elle contient. Tout cela grâce à leur Foi en Allâh le Tout Puissant, de Lui vient leur force et de Lui vient leur pouvoir. Il leur suffit, en Lui ils placent leur confiance. Ils ont la certitude de Son secours, ils vivent dans Son bienfait et ils ne craignent pas d’autre que Lui.

Ô soldats de l’Etat Islamique, qu’Allâh vous récompense, Allâh a guérit par vos mains les coeurs des croyants lorsque vous avez combattu les Nousayriyyah et les Rawâfid et vous avez remplis les coeurs des mécréants et des hypocrites de haine. Qu’Allâh vous récompense. Qui êtes-vous ? Qui êtes-vous Ô soldats de l’Etat Islamique ? D’où êtes-vous venus ? Quel est votre secret ? Pourquoi vous remplissez le coeur de l’Occident et de l’Orient de crainte. Pourquoi l’Amérique et ses alliés tremblent-ils de peur devant vous ? Où sont vos avions ? Où sont vos portes avions ? Où sont vos missiles ? Où sont vos armes de destruction massive ? Pourquoi le Monde s’est-il unit contre vous ? Pourquoi les Nations de la Mécréance se sont toutes mises dans une même tranchée contre vous ? Quel danger êtes-vous pour l’Australie si lointaine ? Pourquoi envoie-t-elle ses armées contre vous ? Et le Canada qu’a-t-il à voir avec vous ?

Ô soldats et enfants de l’Etat Islamique partout écoutez bien. Si les gens vous démentent et refusent votre Etat, repoussent votre prédication ou se moquent de votre Califat, votre Prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui) été démenti, son prêche a été rejeté et on s’est moqué de lui. Si vos peuples vous combattent et vous attribuent les pires mensonges ou vous décrivent de la manière la plus laide, sachez que le Prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui) a été combattu par son peuple qu’ils l’ont expulsés et qu’il a été dit sur lui pire que ce qui a été dit sur vous. Si les coalisés se rassemblent contre vous sachez qu’ils se sont rassemblés contre lui (paix et bénédiction de Allah sur lui). Ceci est la Loi établie d’Allâh le Très Haut.

Pensez-vous que les gens allaient vous accueillir en proclamant la grandeur d’Allâh et son Unicité, accueillants et joyeux sans subir ce qu’on subit ce qui vécurent avant vous. Non ! Vous allez être éprouvé !

« Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; [Ainsi] Allâh connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. » [Coran : sourate 8 verset 30]

Allâh vous a rendu la puissance après l’humiliation, Il vous a enrichi après la pauvreté, Il vous a secouru malgré la faiblesse et le petit nombre et Il vous a fait voir que la victoire vient de Lui, Il la donne à qui Il veut et quand Il veut. Et sachez par Allâh que nous ne craignons ni les avions, ni les missiles, ni les satellites, ni les portes avions et ni les armes de destruction massive. Comment ? Alors qu’Allâh le Très Haut a dit :

« Si Allâh vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre. S'Il vous abandonne, qui donc après Lui vous donnera secours ? C'est à Allâh que les croyants doivent faire confiance. » [Coran : sourate 3 verset 163]

Comment ? Alors qu’Allâh le Très Haut a dit :

« Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. » [Coran : sourate 3 verset 139]

Comment ? Alors que vous avez établi que vous êtes des chevaliers et des guerriers, en défense vous êtes comme des montagnes et en attaque vous êtes comme des coursiers qui s’élancent. Vous faites face à la mort sans protection et vous mettez sous vos pieds la vie d’ici-bas. Par Allâh je n’ai connu aucun d’entre vous si ce n’est se précipitant vers les appels à la guerre cherchant la mort dans chaque bataille et je vois le Qor’ân qui marche vivant parmi vous. Qu’Allâh vous récompense. Le faible parmi vous est un soldat courageux et le plus miséricordieux parmi vous est dur dans la guerre. Nous vous connaissons jaloux et en colère, votre jalousie n’est que pour la Religion d’Allâh et votre colère se déchaine lorsque les limites d’Allâh sont franchies. Vous dites la vérité et vous rendez la justice par elle. Vous aimez Allâh et Son Messager (paix et bénédiction de Allah sur lui), vous êtes les plus attaché à sa Sounnah, dur envers les mécréants, miséricordieux entres vous. Vous ne craignez pas en Allâh les blâmes du blâmeur. Alors Allâh va vous secourir, par Allâh Il va vous secourir.

Garantissez-vous deux choses : Nous vous garantissons, par la permission d’Allâh, la victoire constante et la puissance sur la Terre. Ne soyez pas injustes et n’acceptez pas l’injustice ne vous taisez pas face à l’injustice et demandez justice [dans les tribunaux islamiques]. Ne vous trompez pas vous-même, ne vous remplissez pas d’orgueil car c’est cela que je crains pour vous, car c’est cela que je crains pour vous. Si vous êtes victorieux attribuez la Victoire à Allâh Seul et continuez en étant modeste et en faisant preuve d’humilité, louant Allâh et le remerciant et si vous êtes défaits attribuez la défaite à vous-même et à vos péchés. Revenez vers Allâh, demandant Son pardon, en vous repentant à Lui et regrettant votre péché.

Et nous sommes innocents devant Allâh d’une injustice que vous commettez et dont nous ne sommes pas au courant, et nous nous désavouons devant Allâh de celui qui cache l’injustice ou qui se tait devant elle.

Et sachez qu’il faut toujours une épreuve parmi les épreuves afin de purifier et de choisir. Des gens sont rentrés dans vos rangs, qui ne sont pas de vous, se sont des prétendants et le mélange a eu lieu, il faut donc une épreuve pour faire sortir l’impureté et purifier les rangs. Nous demandons à Allâh le pardon et la protection. Et certains d’entre nous ont été touché par l’orgueil qui les a trompé, ils ont transgressé et ont commis des injustices, il faut donc une purification pour pardonner les péchés afin que vous reveniez vers Lui. Allâh a aimé les Moudjâhidîn, il faut donc qu’Il prenne parmi eux des martyrs, nous demandons à Allâh qu’Il nous mette parmi eux sans nous humilier et sans nous faire tomber dans la tentation.

Ô soldat de l’Etat Islamique, préparez-vous pour la dernière croisade car elle est, par la permission d’Allâh, la dernière, après celle-ci nous les attaquerons, par la volonté d’Allâh, et ils ne nous attaquerons plus. Préparez-vous car vous êtes, par la permission d’Allâh, ses gens. Les croisés sont venus pour une nouvelle croisade. Ils sont venus pour enlever la poussière, dissiper le brouillard, pour que les masques tombent, pour que se dévoile la tromperie ainsi que le mensonge et pour que la vérité apparaisse bien claire.

« Pour que, sur preuve, pérît celui qui (devait) périr, et vécût, sur preuve, celui qui (devait) vivre. » [Coran : sourate 8 verset 42]

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche