DEPUIS JANVIER 2010 LES MOUDJAHIDIN (48) : La Moisson des années au Pays des Mouwahidines (Irak) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 21:45

Au nom de Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux


LES MOUDJAHIDIN (48) :

La Moisson des années au Pays des Mouwahidines (Irak)


LES MOUDJAHIDIN JUSQU'A LA FIN DES TEMPS  

----------o LES MOUDJAHIDIN JUSQU’A LA FIN DES TEMPS o----------

 

Vos frères de RafidaynCenter

Ont le plaisir de vous présenter la transcription française du discours

de l'Emir de l'Etat Islamique d'Irak

-Sheikh/ Abu 'Omar Al Qureishi Al Husseini Al Baghdadi-

 « La Moisson des années au Pays des Mouwahidines »

Diffusé par la Production Médiatique Al Furqan

Le 28 Rabi' Al Awal 1428

16/04/2007


Louange à ALLAH ; c'est de LUI dont nous implorons le secours et la guidée. Nous cherchons refuge auprès de LUI contre la méchanceté de nos âmes, et contre nos mauvaises actions. Quiconque ALLAH guide, nul ne peut l'égarer. Et quiconque ALLAH égare nul ne peut le guider.

Je témoigne qu'il n y a de dieu qu'ALLAH, unique, sans associé. Et je témoigne que Muhammad est son serviteur et envoyé.

ALLAH est le plus grand !

ALLAH est le plus grand !

ALLAH est le plus grand !

ALLAH est le plus grand, tant de louanges à ALLAH, IL a accompli sa promesse, IL a fait puissant ses soldats, et IL a défait les coalisés !

ALLAH est plus grand que tout tyran oppresseur, orgueilleux !

ALLAH est plus grand que les stratagèmes des ennemis, et les intrigues des lâches !

Quatre années (2003 à 2007) se sont écoulées de ce djihad bénit avec la permission d'ALLAH. Ce furent des années de bien et de grâce, des années de faveurs et de bienfaits, des années de grandeur et de gloire.

Ces années nécessitent de nous, que nous nous arrêtions brièvement pour contempler notre situation, et pour dévoiler ce que nous prévoyons dans notre parcours - par la facilité d'ALLAH - à l'avenir.

Des gains et des pertes.

Quant aux gains, ils concernent les gens de la sunna en Irak, les Moujahidines, et les musulmans en général.

Quant aux pertes, elles concernent la mécréance mondiale avec ses trois têtes : « la croix », «la faucille », et « l'étoile ».

Premièrement :

Qu'est ce que les gens de la sunna ont gagné au cours de quatre années de djihad ?

Un objectif clair pour lequel ALLAH a créé les cieux, la terre, et les gens.

« Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » (Coran : Sourate 51 : verset 56)

Quels sont donc les gains sur le plan du Tawhid, des moeurs, et des adorations en général ?

Sur le plan du Tawhid - le sommet des adorations - pour lequel, ALLAH a envoyé les messagers, IL a fait descendre les livres, et IL a créé le paradis et l'enfer. Louange à ALLAH, en premier et en dernier, qui a permis que les gens d'Irak soient aujourd'hui parmi les gens les plus persévérants du Tawhid sur terre. Il n' y a pas de soufisme polythéiste pour lequel on appelle, pas de mausolée qui soit visité et pour lequel sont organisées des fêtes hérétiques (bid'iya), pas de bougies qu'on allume, et pas de pèlerinage pour une idole qu'on adore. Les gens d'Irak ont détruit de leurs propres mains ces mausolées, afin qu'ALLAH seul soit adoré. Et le jugement par la loi d'ALLAH a cours, rétablissant ainsi le fondement Shar'i : la loi d'ALLAH ; au lieu de la déformation vile, j'entends par là, les constitutions positives de l'occident mécréant.

Sur le plan de la morale et des mœurs générales : le djihad a reproduit dans la terre des deux fleuves le souvenir des premiers conquérants Khalid et Al-Mouthanna, et les brises du Khalifat bien guidé. Explorez le pays pour voir combien il reste de lieux qui appellent à la débauche et à la corruption, et combien reste-t-il de dévoilées détournant les jeunes et séduisant les plus âgés, et étant dévorées par les loups, et devenant telle une marchandise dans la traite des esclaves. Explorez pour voir s'il reste une fête de danse qui provoque la colère d'ALLAH d'au-dessus de sept cieux. Louange à ALLAH, il n y a rien de cela.

Sur le plan des `Ibadaates et des Mou'amalaates : Nous louons ALLAH que les gens soient revenus à leur seigneur, un retour sans marche arrière, avec la permission d'ALLAH. Hier, nos mosquées se plaignaient du peu de prieurs, nous n'y trouvions que les vieux. Quant à aujourd'hui, ses fidèles sont les jeunes, l'espoir de demain. Nous avons vu le berger au coeur du désert, prélever de son troupeau l'aumône et la donner aux Moujahidines pour qu'ils la distribuent dans ses endroits légaux, faisant cela par religion et par amour, tout comme le font les commerçants et les agriculteurs.

Et avant ceci et cela, il est inutile de préciser, que les gens de la sunnah et du regroupement en Irak, sont des gens de djihad et de combat - le djihad étant le sommet culminant de la religion et le sommet de pyramide dans le système des `Ibadates – (bonnes actions)  il n' y a point de maison où l'on a pas célébré un martyr (avec la permission d'ALLAH) pour Sa cause, ou que l'on n'y attend pas un absent dans les prisons des ennemis, ou que l'on n'y soigne pas un blessé touché par l'oppression de l'occupant mécréant.

Ô Notre peuple dans le pays des deux fleuves, sachez qu'un serviteur pauvre et démuni qui entrera au paradis est mieux et préférable pour ALLAH qu'un roi riche et arrogant qui entrera en enfer.

Ce qui compte c'est la destination de la personne vers le paradis ou l'enfer.

Nous vous avions promis de verser notre sang avant le vôtre, et de présenter nos cous en protection du vôtre, et de sacrifier nos enfants avant les vôtres, et « il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose où ALLAH a déposé un grand bien. » Et il se peut que les corps se rétablissent par le mal. Et comme il est cité dans Al-Boukhari « Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes … il a dit : les meilleurs des hommes pour les hommes, vous les ramenez les chaînes autour du cou afin qu'ils rentrent dans l'islam.» Cependant, même si nous ne vous avions jamais promis « la manne et les cailles », les bienfaits d'ALLAH viendront avec Sa permission.

Deuxièmement :

Qu'est ce que les Moujahidines ont gagné durant les quatre années ?

L'état des Moujahidines a évolué de façon notable sur les plans, idéologique, organisationnel, militaire, et politique.

Sur le plan de la `Aqida (Dogme) : Dans un laps de temps record, une génération importante de jeunes a été formée sur le dogme oublié de « l'alliance et du désaveu».

Au moment où nous écoutions dans les livres de Sîra (biographie du Prophète) et d'Histoire, et que nous nous étonnions qu' Ibn Al-Jarrah tue son père, ou que Abdallah attende un signe du Prophète pour tuer son père ibn Abi-Saloul… Nous voilà aujourd'hui, constatons de nos propres yeux, et écoutons de nos propres oreilles des choses surprenantes des enfants des Rafidayn malgré les ambiguïtés et les passions. Voilà que ce père tue son fils l'espion de ses propres mains. Et voilà que cette tribu se désavoue de son fils policier d'Al-Maliki. Et ce qui est plus surprenant, c'est qu'une femme délaisse son mari et lui tourne le dos, car il a apostasié en soutenant le gouvernement et le parti d'Al-Maliki. Et ce qui est plus surprenant que tout cela - chose qui n'était pas dans l'esprit de Bush et de ceux qui ont planifié sa guerre creuse - que les enfants de Rafidayn concourent désormais non pas pour présenter les fleurs et l'obéissance (à l'ennemi), mais pour le martyr dans le sentier d'ALLAH. Des centaines [de personnes] demandent la mort pour vivre chez ALLAH. Et comment en serait-il autrement, alors que ce sont des gens de noblesse et de courage. Et ces deux qualités sont liées.

Même les femmes d'Irak ont versé les larmes, demandant à effectuer des opérations martyres. Mais nous les avons empêchées d'exécuter ce que les hommes peuvent faire - sauf dans des conditions particulières difficiles pour les hommes.

Quel malheur pour celui qui est dans ses efforts en deçà des femmes !

Sur le plan organisationnel : Ils ont beaucoup évolué en ce qui concerne la nature, et qualitativement, et quantitativement. Et la surface de la terre que les Moujahidines ont couverte par le jugement de la loi d'ALLAH s'est élargie, de même la cohésion des Moujahidines a grandit, et la Nation a commencé à revenir à sa situation naturelle, celle d'une nation de Djihad, regardez « A'dhamiya », « Hayfa », « Miqdadiya », « Mossoul », « Baladruz », « Tal `Affar », et nombreuses autres villes.

Sur le plan militaire : L'un de leurs démons a été véridique en disant « si l'Afghanistan est l'école de terrorisme, l'Irak en est l'université ». Nous annonçons par cette occasion, la formation de la plus importante promotion de l'histoire d'Irak d'officiers du djihad dans le sentier d'ALLAH avec un haut degré de niveau mondial.

Les études se poursuivent sans interruption, hiver et été, nuit et jour - louange à ALLAH pour la réussite et l'aide.

Concernant l'équipement, il a connu un développement notable. Dans le domaine de l'électronique, de la fabrication des explosifs, des charges (explosives), le mérite est ce dont témoignent les ennemis. Le monde a vu les « chasseurs des explorateurs de mines ». Quant à l'aviation, l'idole adorée s'est brisée, cette arme redoutable avec laquelle ils ont terrorisés le monde et fait chuter l'état du Baas irréligieux. En effet, les Moujahidines ont abattu nombre d'avions espions et d'hélicoptères. Et nous annonçons la bonne nouvelle à la Nation d'un bien qui réjouira les coeurs et qui attristera les ennemis.

Dans le domaine de l'armement et des équipements : nous annonçons aux Moujahidines en général dans tous les lieux de la terre, et les gens du djihad au pays des deux fleuves en particulier, que le missile « Al Quds I » est entré en phase de fabrication et de production militaire ; ce missile, avec ses caractéristiques supérieures concernant la longueur, la portée, et la précision, rivalise avec ce qu'ont réalisés les pays du monde pour les mêmes objectifs militaires. ALLAH a dit vrai : « Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers, ALLAH est en vérité avec les bienfaisants. » (Coran : Sourate 30 : verset 69)

Sur le plan politique : Quatre années se sont écoulées, auparavant les Moujahidines n'étaient cités que par du mal, des calomnies, et des diffamations. Désormais, le monde entier attend leurs surprises, leurs communiqués, et les mots de leurs dirigeants. Tout cela n'a lieu que par la grandeur du djihad, non par l'échelle des solutions pacifiques, ni les corridors des réunions parlementaires, ni les détours des rencontres avec les gouverneurs des pays arabes.

Certes, un peuple n'abandonne pas le djihad sans qu'il ne soit humilié ; et dans le sens contraire, il ne s'y attache pas sans qu'il ne soit élevé.

Si les Moujahidines parlent aujourd'hui, ils sont écoutés, et s'ils menacent, ils sont craints, et s'ils se réconcilient, ils sont obéis. Ceci est la logique de la politique dans nos jours. Le monde ne respecte que ceux qui ont des pieds lourds.

Troisièmement :

Qu'est ce que le monde islamique a gagné de quatre années de djihad dans le pays des deux fleuves ?

Un gain moral et matériel.

Si notre guerre est une guerre morale, il nous suffit que le soi-disant géant américain s'est recroquevillé sous les coups des Moujahidines [qui ne cesse pas] nuit et jour, et que la réputation des « marines » et la technologie américaine aient chutées dans l'esprit de tous les peuples du monde, et que soit tombé le masque de ce qu'ils appellent la « civilisation occidentale » fallacieuse ; et que se soit enracinée l'animosité des enfants de la Nation pour l'ordre mondial perfide avec toutes ses institutions, à leurs têtes la dénommée assemblée des nations unies dans l'injustice et l'oppression. Tout ceci n'est que par la grâce d'ALLAH ensuite par le mérite des Moujahidines.

Sur le plan matériel, le djihad en Irak a revivifié des régions où le djihad a reculé quelque peu. Il a préparé le chemin vers l'attaque de l'état juif et la récupération de Jérusalem - et me voilà comme si j'observais les bandes de Moujahidines sortir de là, portant assistance au (futur Khalifa bien guidée nommé) Mahdi agrippé sur la couverture de la Kaaba.

Ainsi, le dynamisme est revenu et le nombre de Moujahidines s'est multiplié pour atteindre un très grand nombre après qu'ils aient été peu nombreux au lendemain de la chute de l'état du Baas mécréant.

Tels sont quelques-uns des fruits du djihad sur quatre ans.

Quelles sont donc les piques qui furent récoltées par l'ennemi et les renégats ?

Premièrement : Quatre années de frappes qui ont traîné le nez du Taghut de cette ère et du Houbal actuel - sous le commandement de leur fou obéi - dans la boue.

Deuxièmement : Occuper le budget américain sur le compte de la sécurité sociale, la santé, l'éducation ; à tel point que tous les fonds des pays du golf en connivence, ont échoué à couvrir leurs besoins.

Troisièmement : La chute des piliers du gouvernement Bush - qui ont fini dans les poubelles de l'histoire poursuivies par les malédictions et les questionnements des peuples trompés, et peut être allons-nous les voir dans un futur proche dans le banc des accusés jugés pour leurs crimes - comme Rumsfeld, Georges Tenet, John Bolton, Richard Pearl, et reste Bush junior seul luttant contre la mort.

Quatrièmement : l'effondrement du moral de l'armée américaine, et l'augmentation des cas de suicides, de tentatives de fuite, de maladies organiques et psychiques chroniques tel que le cas de frémissement continu (arro'ach adda'im). Chose qui présage un effondrement complet dans l'institution militaire américaine dans son ensemble.

Il est prévisible que la stratégie américaine change de l'engagement volontaire à l'engagement obligatoire (conscription), ceci pour corriger le dérèglement du aux décès. Car, ils ont pris conscience que celui qui entre en Irak est perdu et celui qui en ressort renaît - comme ils disent.

Cinquièmement : la perte de confiance du peuple judéo-américain en ses institutions historiques gouvernantes telles que la Maison-Blanche et les services secrets, lesquels ont tant de fois mentit à leur peuple sur les raisons de leurs guerres - orientés en cela par les juifs - en particulier lors de leur guerre contre l`Irak.

Sixièmement : L'échec du projet judéo américain dans la région, et l'arrêt de son avancée tentaculaire pour le contrôle de toute la région, particulièrement les sources du pétrole.

Septièmement : Dévoilement de l'imposture de la prétendue paix mondiale, et le dévoilement du capitalisme mondial.

Celles-ci sont les grandes lignes des gains et des pertes au cours des quatre dernières années, et ceux-ci n'ont eu lieu que par deux facteurs après la grâce d'ALLAH et son aide.

Le premier : pour avoir choisit le djihad comme solution première pour expulser les mécréants et les renégats des pays musulman.

Le deuxième : le cramponnement sur le câble d'ALLAH et sur le regroupement.

Et le regroupement est motivé par trois raisons :

Première raison:

En réponse à l'ordre shar'i clair figurant dans le Coran et dans la Sunna. ALLAH a ordonné l'union et IL a interdit la division et la divergence.

ALLAH exalté soit-IL a dit (traduction du sens) : « Et cramponnez-vous tous ensemble au “Habl” (câble) d'ALLAH et ne soyez pas divisés » (Coran : Sourate 03 : verset 103)

IL a dit (traduction du sens) : « Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n'es responsable en rien : leur sort ne dépend que d'ALLAH. Puis IL les informera de ce qu'ils faisaient. » (Coran : Sourate 07 : verset 159)

IL a dit (traduction du sens) : « “Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie.” Voilà ce qu'Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété. » (Coran : Sourate 07 : verset 153)

IL a dit (traduction du sens) : « Et obéissez à ALLAH et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car ALLAH est avec les endurants. » (Coran : Sourate 08 : verset 46)

Et le maître des envoyés (Le Prophète Mohammed) a dit : « regroupez-vous ; en réalité le loup ne mange des moutons que les éléments isolés ».

Et il a dit aussi : « regroupez-vous et prenez garde de la séparation ; en réalité Satan est avec la personne seule, et il est de deux personnes plus éloigné ; celui qui veut le centre du paradis, qu'il reste avec le regroupement ».

Et il a dit (paix et bénédiction de Allah sur lui) : « la main d'ALLAH est avec le groupe. »

Ibn Taymiyya qu'ALLAH lui fasse miséricorde a dit : « la désunion et la divergence sont porteuses des causes de mal, de corruption, et de non-application des jugements, ce dont a savoir ceux qui sont des gens de science connaisseurs »

Et dans le Sahih (l'authentique) de Muslim, le prophète a déjeuné le jour de la conquête de Hudaybiya et il a voulu cela des gens, mais il lui a été rapporté que quelques personnes ont jeûné, il a alors dit : « ceux-là sont les désobéissants, ceux-là les désobéissants. » S'il a réprouvé leur jeune malgré qu'ils fassent une adoration pour ALLAH, mais que dans le moment cela portait atteinte à l'intérêt général et affaiblissait le djihad, qu'est-ce qui est plus nuisant ? Le jeune ou le fait de délaisser le regroupement ?

Les paroles dures pourraient apaiser un mal

Si celui-ci ne l'est pas par les paroles douces.

 

L'adoration est en réalité une tache collective - il n' y a pas d'adoration dans son sens complet sauf dans le cadre du regroupement, la première génération a compris cette vérité et le fait que cela fasse partie de la nature de cette religion - ainsi le regroupement s'est raffermi dans leurs esprits à tel point que s'ils voulaient se rendre à un ravin, les uns rejoignaient les autres, tu dirais à leur propos « si l'on étendait sur eux un drap il les couvrirait tous ».

La vertu du regroupement a atteint même la nourriture. Ainsi, il est cité dans le dire (prophétique) Hassan (beau) : « la nourriture la plus aimée par ALLAH est celle autour de laquelle il y a beaucoup de mains ».

Et le prophète a même dit, soulignant l'importance du regroupement : « tout ce qui est nombreux est plus aimé par ALLAH exalté et glorifié soit IL ».

Seconde raison :

Les devoirs du changement n'ont lieu que par le regroupement, et ce que le devoir ne peut être réalisé que par son intermédiaire, est lui-même un devoir.

ALLAH exalté soit-IL a dit (traduction du sens) : « Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété »

Ibn Al-Qayim a dit : « que chacun aide son compagnon dans cela par le savoir et l'action, car la personne seule n'a pas tout le savoir ni ne peut tout faire ».

Pour cela le regroupement était le premier des concepts de la force qui permettent la réalisation de la notion de préparation et de triomphe.

Les lances se refusent à se briser si elles sont rassemblées

Mais si elles se séparent, elles se brisent une à une.

 

Troisième raison :

Le regroupement est une matérialisation concrète de la réalité de « l'alliance et du désaveu » dans l'islam. En effet, c'est le lien des croyants au sein d'un seul regroupement - après avoir été liés par le Tawhid - qui matérialise cette foi dans la réalité de la vie.

 « Et ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d'ALLAH, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et porté secours, ceux-là sont les vrais croyants : à eux, le pardon et une récompense généreuse. » (Coran : Sourate 8 : verset 74)

Pour cette raison, ce lien (alliance) était le plus important élément du repoussement (des mécréants) en sa qualité de réponse concrète à la coalition formée par l'allégeance Djahiliyenne.

 « Et ceux qui n'ont pas cru sont alliés les uns des autres. Si vous n'agissez pas ainsi [en rompant les liens avec les infidèles], il y aura discorde sur terre et grand désordre. » (Coran : Sourate 8 : verset 73)

Pour cela notre seigneur a dit :

 « Combattez les associateurs sans exception, comme ils vous combattent sans exception. » (Coran : Sourate 9 : verset 36)

Que tout le monde sache que notre but est clair : instituer la loi d'ALLAH. Et le moyen pour y parvenir est le djihad dans son sens large, et cela ne peut avoir lieu convenablement sans le regroupement.

Nous avons vu les raisons qui imposent le regroupement, aussi j'adresse ces appels :

Première appel à l'ensemble des musulmans dans les contrées de la terre.

Le prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « il n'y a pas un individu qui abandonnerait un musulman dans un lieu où l'on amoindrit son honneur et où l'on touche à ce qui lui est sacré, sans qu'ALLAH l'abandonne dans un lieu où il aimerait son secours ; et il n'y a pas d'individu qui porterait assistance à un musulman dans un lieu où l'on amoindrit son honneur et où l'on touche à ses choses sacrées, sans qu'ALLAH ne le secoure dans un lieu où il aimerait son secours. »

Le musulman est le frère du musulman, ils sont rassemblés par la fraternité de la foi, « Les croyants ne sont que des frères », et aussi multiples étaient les noms et aussi lointaines étaient les résidences, « les musulmans sont égaux dans leur sang, le pacte donné par le plus faible d'entre eux les engage, et ils sont ensemble contre autrui (leurs ennemis) ».

Deuxième appel : aux gens de la sunna en Irak particulièrement

Sachez que le Taghut de cette époque « l'Amérique » a appris votre force et l'intensité de votre puissance, ils ont voulu vous attirer et laisser vos frères Moujahidines seuls, ou au moins vous neutraliser. Et sans les Moujahidines les descendants d'Ibn Al-`Alqami vous auraient infligé les pires supplices. Ce qui se passe dans leurs prisons n'est pas loin de vous (ne vous est pas inconnu).

Troisième appel : pour les chefs de tribus en particulier

Sachez - qu'ALLAH me réforme ainsi que vous - que « chacun de vous est un berger et est responsable de son troupeau ». Que chacun de vous regarde de quelle sorte de clés il est, « il y a parmi les gens ceux qui sont des clés pour le bien et des verrous pour le mal, et il y a parmi les gens ceux qui sont des clés pour le mal et des verrous pour le bien, heureux est celui qu'ALLAH met entre ses mains les clés du bien, et malheur à celui qu'ALLAH met les clés du mal entre ses mains. »

Adoptez la position du noble compagnon `Uthman ibn Abi-l-`Ass Athaqafi, quand décéda le prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui), et que la tribu de Thaqif voulut apostasier, il leur a dit : ô gens de Thaqif, vous étiez les derniers à adopter l'islam, ne soyez pas les premiers à en apostasier, ainsi ils se sont refusé à apostasier et il était un guide de bien pour eux.

Et sachez mes frères, que le manquement au pacte qu'il y a entre nous est un péché majeur.

ALLAH exalté soit-Il a dit (traduction du sens) : « [Mais] ceux qui violent leur pacte avec ALLAH après l'avoir engagé, et rompent ce qu'ALLAH a commandé d'unir et commettent le désordre sur terre, auront la malédiction et la mauvaise demeure. » (Coran : Sourate 13 : verset 25)

Prends garde, ô frère, de suivre ces occupants et leurs sbires criminels ; que tu meurs attaché à un tronc d'arbre te serait plus bénéfique que tu suives l'un d'eux.

Et que le fait de trouver longue l'attente pour cueillir les fruits, ne vous pousse pas à ce que vous les demandiez par les désobéissances à ALLAH. Car on n'obtient ce qui est chez ALLAH que par son obéissance.

Je vous dis ainsi qu'à l'ensemble des musulmans, la parole de mon maître

Abou Bakr As-Siddiq (ra) : « obéissez-moi tant que j'obéis à ALLAH, et si je lui désobéis je n'ai pas d'obéissance à avoir sur vous ».

Quatrième appel : À ceux qui ont pris le parti de l'occupant parmi nos enfants et nos tribus

Sachez que votre prophète a dit : « Il restera un groupe de ma communauté qui combattra sur l'ordre d'ALLAH, dominant sur ses ennemis, ne leur nuira pas celui qui divergera avec eux, jusqu'à ce que vienne l'Heure, alors qu'ils sont dans cet état. »

Savez-vous ô serviteurs d'ALLAH qui a la plus mauvaise condition ?

Celui qui a la plus mauvaise condition est celui qui a sacrifié son au-delà pour la vie d'ici-bas et d'autrui. Que ton ennemi ne te vainque pas dans ta religion en recherchant les excuses pour toute erreur, et les avis juridiques pour toute désobéissance. Le licite est clair, et l'illicite aussi.

Nous rapiéçons notre vie mondaine, en dépeçant notre religion

Ni notre religion ne demeure, ni ce que nous rapiécions.

Heureux est le serviteur qui préfère ALLAH, son seigneur

Et qui sacrifie sa vie mondaine pour ce qui est attendu.

 

Vous avez encore l'occasion, ô vous qui vous insurgez contre la loi d'ALLAH et contre ses serviteurs et partisans moudjahidin qui défendent, votre honneur, vos biens, votre pays, et avant cela votre religion.

Ce n'est pas nous, ô serviteurs d'ALLAH, qui avons bafoué l'honneur de vos mères, de vos soeurs, et de vos filles à Abou Ghraib, puis qui avons fait diffuser cela délibérément sur les Télévisions pour vous humilier.

Ce n'est pas nous qui avons violé la libre et chaste Janabyenne (du clan Al-Janabi) `Abir puis a brûlé sa dépouille, et ce n'est pas nous qui avons violé en plein jour Sabirine.

Mais ceux qui ont fait cela sont ceux aux côtés desquels vous êtes debout, « la sauvegarde du régime » et « les occupants ».

Bien au contraire, après quelques jours de cela, nous avons capturé plus de 39 apostats parmi eux, et nous les avons abattus en vengeance de votre honneur et de votre dignité, et nous avons annoncé une expédition de revanche - pour notre honneur également - laquelle se poursuit jusqu'à ce jour, et jusqu'à ce qu'ALLAH décrète quelque chose à leur propos.

Je vous rappelle les propos du poète :

On peut espérer de toutes les animosités qu'elles se transforment en sympathies

Sauf l'animosité de celui qui te prend pour ennemi dans la religion

 

Repentez-vous à ALLAH, car il dit : « ALLAH soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion) », mais vous êtes des gens qui s'empressent.

 

Cinquième appel : Aux Moujahidines en général dans le pays des deux fleuves

Je vous rappelle la parole d'ALLAH exalté soit-IL :

 « Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d'eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n'obéis pas à celui dont Nous avons rendu le coeur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier. » (Coran : sourate 18 : verset28)

Tu ne délaisseras pas une chose pour ALLAH (glorifié et exalté soit-IL) sans qu'IL ne te la substitue par une chose meilleure.

Et sachez que notre prophète a dit - dans les Sunan d'At-Tirmidi : « Vous enseignerais-je ce qui a un rang meilleur que le jeune, la prière, et l'aumône ; ils lui dirent : oui ô messager d'ALLAH ; il dit : enlever l'animosité entre vous, car la mauvaise relation entre vous est celle qui tond (les bonnes actions). »

Notre seigneur nous a guidés à la raison de notre faiblesse, il a dit (traduction du sens) :

 « Et obéissez à ALLAH et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car ALLAH est avec les endurants. » (Coran : sourate 8 : verset 46)

Notre prophète a interdit d'animer les animaux les uns contre les autres - comme cité dans Sunan At-Tirmidi et d'Abi Dawud - n'est-il pas plus grave de le faire pour les humains ; et plus grave encore entre les musulmans ; et plus grave encore et encore entre les Moujahidines?

Je vous rappel la prise de position de mon maître Mu'awiya ibn Abi-Sufyan qu'ALLAH soit satisfait de lui, quand Heraclius lui envoya un message lui proposant de l'aider, après avoir appris son désaccord avec Ali qu'ALLAH soit satisfait de lui, il lui a répondu avec des mots à tracer avec de l'or : « ô chien, si tu avance d'un « shibr » (empan), tu me trouveras soldat dans l'armée de Ali. »

Agrippez-vous au regroupement, car ce que vous pouvez détestez dans le regroupement et dans l'obéissance est meilleur que ce que vous aimez dans la divergence, comme l'a dit Ibn Mass'ud (ra).

Mes frères dans l'armée d'Ansar As-Sunna et dans l'armée des Moujahidines, l'amour qu'il y a entre nous est profond, et les liens de la `Aqida et de la fraternité sont plus forts et plus solides pour être atteint par un quelconque mal.

Et, ô mes fils dans l'armée islamique, sachez que mon sang est sacrifié pour le votre, et mon honneur est sacrifié pour le votre, et par ALLAH, vous n'écouterez de nous que du bon, et vous ne verrez de nous que du bien, soyez apaisé et satisfait, ce qu'il y a entre nous est plus fort que ce que pense certains (qu'ALLAH leur pardonne).

Et, ô soldats de la révolution 1920, oui Satan a provoqué la discorde entre nous, le Satan du « parti islamique » et ses sbires, mais les sages de vos brigades ont remédié à cela et ils se sont assis avec leurs frères de l'Etat Islamique pour enlever la mèche de la discorde et pour semer la graine de l'amour, quant à nous, nous appuyons sur leurs mains si ALLAH le veut. Par ALLAH, nous professons devant ALLAH de l'illicéité de votre sang et de celui de tout musulman tant qu'il ne se rend pas coupable d'une mécréance claire ou d'un sang illicite.

Craignez ALLAH et n'oubliez pas l'objectif supérieur : que soit la parole d'ALLAH la plus haute, et non le nationalisme ou le patriotisme détestable. En vérité, c'est une seule vie dont vous êtes responsable le jour de la résurrection.

Ô Serviteur d'ALLAH partout, sachez, et faites savoir, que nous sommes liés par la guidée prophétique à propos du sang, et que notre prophète a dit lors du sermon d'adieu : « votre sang, vos biens, et votre honneur, sont illicites (sacré), comme l'est votre jour celui-ci, dans votre mois, celui-ci, dans votre année, celle-ci ».

Et il a dit (paix et bénédiction de Allah sur lui) : « le musulman vis-à-vis du musulman est illicite (sacré) dans son sang, dans son argent, et dans son honneur. »

Et d'après Abdallah ibn Mass'ud (qu'ALLAH soit satisfait de lui) : le prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit « la première chose qui est jugée entre les gens le jour de la résurrection est le sang ».

Et dans le dire rapporté par Abdallah ibn `Amr cité par Ibn Maja : j'ai vu le prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui) faire le circuit autour de la Kaaba à laquelle il s'adressa en disant « combien est bonne ton odeur ! Combien tu es sacrée auprès d'ALLAH ! Par celui qui détient mon âme dans ses mains, la sacralité du croyant auprès d'ALLAH est plus grande que la tienne, ainsi que ses biens et son sang. »

Ibn Omar (qu'ALLAH soit satisfait d'eux) a dit : « parmi les abîmes d'où il n y a pas de sortie pour celui qui y tombe, le fait de couler le sang interdit dans la situation où il est illicite. »

Eu égard de cela, nous sommes innocents devant ALLAH, et nous témoignons que nous ne faisons pas coulé le sang d'un musulman sacré volontairement - tant qu'il prie notre prière, et se dirige vers notre Qibla, et mange notre sacrifice.

Par ALLAH, si quelque chose de différent me parvient, je m'assiérais face à l'assemblée de justice, soumis à ALLAH, devant le plus faible musulman au pays des deux fleuves, jusqu'à ce qu'il prenne son droit, fusse de mon sang. Par ALLAH, nous n'avons pas abandonné la vie mondaine pour entrer en enfer à cause d'une chefferie dont nous ne savons pas ce qu'ALLAH va nous décrété à son propos demain, surtout quand il s'agit du sang des Moujahidines et des devanciers parmi eux, celui-là est encore plus précieux chez nous.

Quand Ibn Jarmuz est venu à Ali, celui-ci a dit : fait annonce à l'assassin d'Ibn Safiya du [supplice] du feu, et il a ajouté, j'ai écouté le messager d'ALLAH (PBSL) dire « tout prophète avait des apôtres ; et mon apôtre est Az-Zoubayr ».

Et je n'innocente pas mes frères soldats de l'État de ce que j'ignore, cependant je les estime parmi les gens les plus attentifs sur ces questions, nous les avons connus et expérimentés, et je ne suis qu'un soldat parmi leur multitude. Aussi, ils ne sont pas meilleurs que Khalid, lequel a tué des gens qui n'ont pas bien su exprimer leur islam. Notre prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « ô ALLAH je me désavoue à toi de ce qu'a fait Khalid ». Et malgré cela, notre prophète ne l'a pas destitué, ni il ne l'a dénigré (publiquement). Craignez, donc, ALLAH à propos de ceux qui ont accouru pour porter secours à la religion d'ALLAH (nous les supposons ainsi).

Mon dernier appel : À mes fils parmi les soldats de l'État islamique

Ô Moujahidines, prenez garde de stopper un fleuve que vous avez fait écoulé par votre sang, ou que vous détruisiez un édifice que vous avez élevé par vos témoignages (ou martyrs). Prenez garde de considérer toute personne qui a une divergence d'opinions avec vous, comme un adversaire ; ou toute personne en accord avec vous comme un ami. L'opposant pourrait vous être parmi les plus aimants, soyez donc comme la mer qui ne peut être diminué par les sceaux. Pardonnez avec bienveillance. Par le pardon, ALLAH n'augmente la personne qu'en grandeur.

Le noble compagnon Al-'Alaa ibn Al-Hadhrami (qu'ALLAH soit satisfait de lui) a dit :

S'ils complotent dans le mal, pardonne avec bienveillance

Et s'ils te cachent leur discussion, ne questionne pas

Ce qui t'en cause du tort c'est de l'avoir écouté

Et ce qu'ils ont dit derrière ton dos, ne l'a point été

 

Si un individu te dénigre par une chose qui n'est pas en toi, ne le dénigre pas par une chose qui est en lui, laisse son préjudice se retourner contre lui, ses récompenses seront pour toi, et n'insulte personne.

 

Ô Mes frères, habituez-vous si les gens vous font du bien, faites-en réciproquement ; et s'ils vous font du mal, ne soyez pas injustes.

N'écris pas, par ta main, si ce n'est une chose

Que tu aimerais, le jour de la résurrection, voir

 

Nation de l'Islam :

Quand nous avons annoncé l'État de l'Islam, et [que nous avons déclaré] que c'est un État d'Exil et de Djihad, nous ne mentions pas à ALLAH, puis aux gens. Et nous ne parlions pas de songes incohérents. Mais, nous sommes par la grâce d'ALLAH, les plus en mesure de comprendre la tradition d'ALLAH dans ce djihad. Cette compréhension découle du sang des Moujahidines, Mouhajirin et Ansars après constatation de leur morale et de leur méthodologie.

Quand nous avons annoncé l'État de l'Islam, nous ne cherchions pas juste à cueillir le fruit après sa maturité, mais le fruit avait déjà chuté, et nous l'avons attrapé avant qu'il ne tombe dans la boue, pour qu'il reste propre et en sûreté dans nos mains.

Qu'est-il arrivé après la chute de l'Union Soviétique et que les peuples musulmans se soient trouvé loin du joug de l'axe communiste ? Ils ont été les proies du communisme et de la laïcité.

Qu'est-il arrivé après que les Moujahidines, Mouhajirines et Ansars, étaient aux portes de la capitale serbe lors de la guerre de Bosnie ? C'est tout simplement l'accord prétendu de paix de Dayton.

Qu'est-il arrivé après la chute du fruit en Afghanistan et la déroute de l'ennemi ? Tueries, chaos, et destructions, qui resteront une marque de honte pour tous ceux qui y ont participé.

Nation de l'islam :

Nous nous sommes résolus à ne pas laisser répéter la tragédie, et à ce que le fruit ne soit pas perdu. « Le croyant ne doit pas être mordu d'un même terrier deux fois ».

Aussi, l'État de l'Islam restera !

Il restera, car il a été construit par les dépouilles des martyrs, et a été irrigué par leur sang, et c'est avec lui que s'est réuni le marché du paradis.

Il restera, car le secours d'ALLAH dans ce djihad est plus clair que le soleil au milieu du ciel.

Il restera, car il n'a pas été corrompu par des revenus illicites ou une méthodologie dénaturée.

Il restera, par la sincérité des chefs qui ont sacrifié leurs vies, et la sincérité des soldats qui l'ont édifié par leurs bras (nous les supposons comme tels).

Il restera, car c'est l'unité des Moujahidines, et le refuge des opprimés.

Il restera, car l'Islam a commencé à s'élever et à se hausser, et le nuage (de l'oppression) à se dissiper, et la mécréance à être déroutée et à se dévoiler.

Il restera, car c'est l'invocation de l'opprimé, la larme d'une mère, les cris de détenus, et l'espoir des opprimés.

Il restera, car la mécréance avec toutes ses communautés et confessions s'est coalisée contre nous. Et que tout porteur de passion (hawa), et d'innovation (bid'a), traître, et lâche ; a commencé à le calomnier et à le dénigrer. Nous avons - par conséquent - eu la certitude de la véracité de l'objectif, et de la justesse du chemin.

Il restera, car nous avons la certitude qu'ALLAH ne brisera pas le coeur des Mouwahidines oppressés, et qu'IL ne laissera pas se réjouir les injustes.

Il restera, car ALLAH exalté soit-IL a promis :

 « ALLAH a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes oeuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. »

Et ALLAH est souverain en Son Commandement, mais la plupart des gens ne savent pas.

Votre frère, Abu `Omar Al Qurashi Al Husseini Al Baghdadi

Emir de l'Etat Islamique d'Irak

 

Ne nous oubliez pas dans vos Invocations

Vos frères de RafidaynCenter pour la transcription française

20 Rabi' Athani 1428H

07/05/2007

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche