DEPUIS JANVIER 2010 LES MOUDJAHIDIN (84) : Le Chemin vers la Terre du Combat (Péninsule Arabique) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 20:04

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

 

LES MOUDJAHIDIN (84) :

 Le Chemin vers la Terre du Combat (Péninsule Arabique)


LES MOUDJAHIDIN JUSQU'A LA FIN DES TEMPS  

----------o LES MOUDJAHIDIN JUSQUE LA FIN DES TEMPS o----------

 

Le Deuxième de la Série des Traités

Brise des Jardins du Firdaws

« Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre » Coran : Al-‘Imran : verset 133

Le Chemin vers la Terre du Combat

Basé sur les paroles du Sheikh martyr,

Le premier commandant des Moujahidines de la Péninsule Arabe

Al-Hafith Yusuf ibn Salih Al-‘Uyayri

(Puisse Allah lui faire miséricorde)

RafidaynCenter Publications©

Avril 2008

 

 

 

Toutes les louanges sont à Allah, Seigneur des Mondes, Celui Qui dit dans Son Livre :

« Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers. » 1

Et paix et salut sur Son Fidèle Messager, Muhammad ibn ‘Abdillah, le Maître des Premières et des Dernières Générations – le Commandant des Al-Ghurr Al-Muhajjalin (ceux dont les fronts et les membres brillent de la lumière du Wudhu’), et sur sa famille, et tous ses Compagnons.

Ensuite :

En effet, beaucoup de Musulmans aujourd’hui sont tout à fait conscients que le Jihad est devenu Fardh ‘Ayn (obligatoire pour chaque individu) pour cette Oumma, afin de repousser l’attaque des Croisés contre les pays des Musulmans. Et les Musulmans sont aussi tout à fait conscients que les Moujahidines – voire cette Oumma Islamique – ont un besoin urgent de vrais hommes qui combattront pour l’amour de cette religion, et pour le sang et l’honneur des Musulmans.

Mais hélas ! La majorité des Musulmans n’ont pas traduit cette conscience en actes, dont le fruit serait de rejoindre (le Groupe Victorieux) le Pays du Combat. Ils se perdent plutôt eux-mêmes et disparaissent lorsqu’on leur demande quelque chose comme :

« Où est le chemin vers les terres du Jihad ? Comment pouvons-nous nous rendre vers les pays des affrontements ? »

Et avec une profonde tristesse, la réponse qu’obtient cette question de la plupart des fils des Musulmans n’est pas une réponse à laquelle ils commencent à rechercher le chemin avec sincérité, en cherchant les moyens et les liens – mais ils répondent plutôt en s’asseyant et en ne cherchant pas les moyens et les liens, et ils se trompent eux-mêmes en pensant que c’est une excuse qui sera acceptée lorsqu’ils se tiendront devant Allah.

Ainsi je débattrai ici de ce qui concerne le chemin vers le Jihad, et sur comment la Oumma peut l’atteindre, et ce que la signification du « chemin vers le Jihad » implique.

1 Al-‘Ankabut : 69

Vous devriez savoir qu’aujourd’hui, le Jihad est considéré comme le « terrorisme barbare » qui prive les Juifs et les Croisés de sommeil ; c’est le « monstre » qui effraie le monde entier et la « civilisation telle que nous la connaissons », ainsi que « la paix et la stabilité » - comme les Croisés aiment à le répéter. Et c’est en effet la manière dont le monde entier voit le Jihad. Le Musulman ne devrait donc pas supposer qu’il puisse atteindre la terre du Jihad avec calme et aisance. Jamais. Il doit plutôt savoir avec certitude qu’il est couvert de dangers, de périls, et de risques dans lesquels il est nécessaire de se plonger de tout cœur, si on veut vraiment atteindre notre destination – la terre du Jihad.

Ne laissons aucun Musulman s’imaginer qu’en ces jours, l’ennemi nous enverra des roses, des fleurs, et des parfums sur notre chemin vers la terre du Jihad, et qu’ils nous diront, « Venez ! Venez vers la Satisfaction d’Allah ! Venez vers le Paradis ! » Vraiment, quiconque pense que son ennemi est comme cela, alors il est un idiot qui ne voit pas la nature de son ennemi, et qui n’est pas conscient de la réalité de son ennemi, ce qui a déjà été mentionné dans le Livre d’Allah (Glorifié et Exalté soit-Il), lorsqu’Il dit :

« Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu'à, s'ils peuvent, vous détourner de votre religion.  » 2

Et c’est un fait connu depuis l’avènement de l’Islam, que les mécréants travaillent sans relâche, de jour comme de nuit, pour arrêter et empêcher les Croyants de remplir leurs obligations, envers le Jihad ; pourtant ce n’est pas une excuse.

Et ce combat et cette lutte des mécréants pour entraver le Chemin d’Allah, n’est pas quelque chose qui retient les nobles déterminations d’hommes qui aspirent à plaire à leur Seigneur – aspirent à prouver leur amour sincère pour leur Seigneur dans les champs de la mort au Jihad.

C’est plutôt simplement une image de la réalité de la situation que le Musulman devrait garder à l’esprit lorsqu’il part dans le sentier du Jihad.

Et faites savoir à quiconque qui se prépare à partir au Jihad (mais ne sort pourtant pas), qu’avoir une « préparation » complète n’est pas une excuse en soi, qui serait acceptée devant Allah. Il est vrai qu’une préparation appropriée (et un entraînement convenable) pour le Jihad annule l’hypocrisie de votre part (c’est-à-dire vous n’êtes pas un hypocrite si vous vous êtes en effet correctement entraîner physiquement, mentalement, sur le plan de la Taqwa, et à l’utilisation d’armes et de tout ce qui est utile à notre époque pour accomplir le Jihad. L’excuse appropriée et acceptable pour s’abstenir du Jihad exige ce qui va au-delà d’une préparation convenable (telles des incapacités qui rendent impossible ou presque impossible de combattre ou d’aider lors des combats, etc.).

2Al-Baqara : 217

Ainsi faisons savoir à la Jeunesse de cette Oumma : que les véridiques et les sincères qui les ont précédés (vers les Terres du Jihad), ont vraiment fait de sérieuses tentatives et ont dépensé et sacrifié le maximum de leurs capacités humaines – et ils sont alors entrés dans les terres du Jihad… mais après quoi ? Ils y ont seulement pénétré après qu’ils aient tout épuisé, après qu’ils soient passés par des périodes de peur et d’anxiété, et après qu’ils furent exclus, et après beaucoup d’autres épreuves… Mais ils furent vraiment sincères envers Allah, ils arrivèrent donc à leur destination voulue.

Et c’est pour cette raison qu’Allah a mentionné que le « chemin » vers le Jihad est aussi un Jihad envers soi-même. Et c’est pourquoi Allah y a attaché une telle récompense, et Il a compté celui qui part pour aller au Jihad, comme un « Moujahid », avant même qu’il atteigne la terre du Jihad – et s’il meurt dans ce chemin, il meurt comme un martyr. Tous ces avantages et ces récompenses sont devenus une incitation pour les hommes de cette Oumma, pour prendre part au Jihad. Et le Moujahid – que veut-il du Jihad ? Il veut vraiment une des deux meilleures choses – la victoire ou le martyr. Et s’il atteint l’une des deux, alors il aura réussi. Et pour cette raison, Allah (le Plus Glorieux) et Son Messager (paix et salutations sur lui) ont clarifié que celui qui sort pour partir au Jihad, alors il atteindra vraiment l’une des deux meilleures choses…

Allah (Exalté soit-Il) a dit :

« Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son Messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » 3

Ainsi Allah a clarifié dans ce verset, que quiconque part pour participer au Jihad, alors il trouvera vraiment maints refuges vers lesquels il peut s’échapper, et trouver de nombreuses provisions. Et si la mort vient à lui – sa récompense incombe alors au Tout-Généreux (Al-Karim), Celui Qui le récompensera avec rien de moins que les Jardins de l’Eternité.

3 An-Nissa : 100

Et Allah a aussi dit :

« Ceux qui émigrent dans le sentier d’Allah et qui sont tués ou meurent, Allah leur accordera certes une belle récompense, car Allah est le meilleur des donateurs. »4

Ainsi Allah a expliqué dans ce verset que quiconque se met en route pour partir au Jihad, et est alors tué (sur le chemin) ou meurt – dans les deux cas, Allah lui a promis de magnifiques moyens de subsistance (c’est-à-dire au Paradis).

Et Il (le Très-Haut) a aussi dit :

« Et ceux qui, pour (la cause d') Allah, ont émigré après avoir subi des injustices, Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d'ici-bas. Et le salaire de la vie dernière sera plus grand encore s'ils savaient ! »5

Et Allah a clarifié aussi dans ce verset, qu’Il nourrirait le Moujahid, et Il lui accorderait de bonnes provisions – et ce n’est pas la seule récompense, car la récompense dans l’Au-delà est plus grande encore, même la bonne nourriture ne lui est pas donnée en ce monde, du fait d’une sagesse que seul Allah (Exalté soit-Il) connaît.

Et dans la Sunnah, le Messager d’Allah (paix et salutations sur lui) a expliqué cette question en termes très clairs, et par des paroles magnifiques ; et il a montré aux gens les aboutissements possibles, de sorte que les âmes soient attisées afin qu’elles partent pour le Jihad. Il a ainsi dit, d’après Abu Malik al-Ash’ari (puisse Allah être satisfait de lui), il dit qu’il entendit le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dire :

4 Al-Hajj : 58

5 An-Nahl : 41

« Celui qui part sur le Chemin d’Allah et meurt ou est tué, ou a son cou brisé en tombant de son cheval ou de son chameau, ou est piqué par un animal venimeux, ou meurt dans son lit (pendant qu’il est dans le Sentier d’Allah) ou de toute autre manière qu’Allah décrète, c’est un martyr et il ira au paradis. »6

Et cela est aussi appuyé par ce qui est rapporté par l’Imam Ahmad, d’ ‘Abdullah ibn ‘Utayk (puisse Allah être satisfait de lui), qui a dit qu’il entendit le Messager d’Allah (pbsl) dire :

« Celui qui sort de chez lui, pour faire le Jihad dans le Sentier d’Allah, » il joignit alors trois de ses doigts, le majeur, l’index et le pouce, et dit, « Et celui parmi les Moujahidines qui tombe de sa monture, et meurt – alors sa récompense incombe à Allah ; ou si un animal le mord, et qu’il meurt – alors sa récompense incombe à Allah ; ou s’il meurt dans son lit (tandis qu’il est dans le Sentier d’Allah) – alors sa récompense incombe à Allah. »7

Et même s’il y a quelque petite faiblesse dans ces récits, ils sont soutenus par les versets précédents, et ils ne sont pas contradictoires.

Et l’Imam Al-Bukhari a compris ceci, lorsqu’il nomma un chapitre dans son « Sahih », intitulé :

•          Chapitre : Le Mérite de Celui qui Tombe dans le Sentier d’Allah, et Meurt, Il est alors l’Un d’Eux ; Et la Décision d’Allah : « Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son Messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. »8

Incomber: signifie obligatoire.

Ibn Hajar a expliqué :

« Alors il est l’un d’eux : signifie, il fait partie des Moujahidines.

6 Rapporté par Abu Dawud. Shaykh Al-Albani l’a commenté dans Mishkat Al-Masabih (3,763), disant, « Il est Hasan ou Sahih – mais dans Ahkam Al-Jana’iz (51) il dit qu’il est Dha’if. Ibn Muflih a dit dans Al-Furu’, « C’est un Hadith Hasan, InSha’Allah. » Ibn Abi ‘Asim a dit, « Sa chaîne est Hasan Li Ghayrihi. » Et Al-Hakim a dit, « Il remplit les conditions de Muslim. » Et dans un autre Hadith semblable, « Trois personnes ont la garantie d’Allah : un homme qui part pour rejoindre le combat dans le Sentier d’Allah. Il a donc la garantie d’Allah qu’Il lui donnera la mort, et le fera entrer au Paradis, ou Il le fera rejoindre sa maison avec tout ce qu’il aura acquis comme récompenses et comme butin de guerre… » Déclaré Sahih par Al-Wadi’i dans Sahih Al-Musnad (485), aussi déclaré authentique par Ibn Al-Qayyim dans Zad Al-Ma’ad (2/348)

7 Rapporté par l’Imam Ahmad dans son Musnad, et mentionné aussi par Adh-Dhahabi dans Al-Muhath’thab (7/3719).

8 An-Nissa’ : 100

La parole d’Allah : « et que la mort atteint » - est générale, incluant le fait d’être tué, ou de tomber de sa monture, etc. Et il est ici approprié de mentionner la raison pour laquelle ce verset fut révélé. At-Tabari a rapporté de Sa’id ibn Jubayr et d’As-Suddi, et d’autres – que ce verset fut descendu à propos d’un homme Musulman qui résidait à La Mecque. Ainsi lorsqu’il entendit le jugement d’Allah :

« La terre d’Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer (faire Hijra) ? »9

Il dit alors à sa famille lorsqu’il fut malade, « Emmenez-moi (et montrez-moi) vers Médine. » Ils l’emmenèrent donc (et lui montrèrent), et il mourut en chemin. Ce verset fut révélé à ce moment. Son nom était Dhamurah, selon l’opinion correcte, et j’ai clarifié cela dans mon livre sur les Compagnons (se référer à Al-Isabah).

La déclaration d’Al-Bukhari : « Incombe : signifie obligatoire » - la parole d’Allah, « sa récompense incombe à Allah. » signifiant donc que Sa récompense devient obligatoire. Fin des paroles d’Ibn Hajar, en résumé.

Ainsi si ce sont les récompenses du sentier du Jihad – alors que dire des récompenses du Jihad en lui-même ! Et Allah n’a pas donné une promesse si ferme pour de telles récompenses pour le chemin vers le Jihad – à moins qu’Il sache que le chemin du Jihad est rempli de difficultés, à causes de deux choses :

Premièrement : car c’est la première difficulté à laquelle le Musulman est confronté après qu’il ait quitté sa famille et ses biens, et son âme n’est pas encore préparée pour les lourdes souffrances du Jihad.

Deuxièmement : car l’ennemi isole et empêche le Musulman d’atteindre le chemin du Jihad, cela est plus facile pour eux (c’est-à-dire les ennemis) que de tuer les Moujahidines, après qu’ils aient pris toutes leurs précautions et qu’ils aient pris les armes.

9 An-Nissa’ : 97. Et un autre Verset pertinent,

« Ô Mes serviteurs qui avez cru ! Ma terre est bien vaste. Adorez-Moi donc. » [Al-‘Ankabut : 56]

Pour aiguiser les déterminations, et pour exhorter les âmes – Allah a placé ces immenses vertus sur le simple chemin vers le Jihad, et a garanti des récompenses pour les Moujahidines, avec la garantie qu’il n’y a pas de place pour un quelconque doute ou autre chose. Comme il a été rapporté par Abu Hurayrah (puisse Allah être satisfait de lui), il entendit le Messager d’Allah (pbsl) dire :

« Allah a garanti celui qui sort dans Son Chemin : celui qui ne part pas sauf pour mener le Jihad dans Mon Chemin, grâce à son Iman en Moi, et en affirmant la vérité de Mes Messagers – il lui est alors garanti soit qu’il entrera au Paradis, soit qu’il sera ramener chez lui, avec une récompense ou (sa part d’) un butin de guerre. » 10

Ainsi cette promesse accentuée d’Allah pour ceux qui partent dans Son Chemin – cela prouve clairement que partir au Jihad, est en lui-même pesant pour les âmes, et est entouré de tous côtés par des risques et des périls. Et c’est pourquoi Allah a rendu toutes ces choses insignifiantes et dérisoires en les comparants à l’énorme récompense qu’il apporte.11

Et basé sur tout ceci, Ô serviteur d’Allah ! Si tu es vraiment un de ceux qui sont véritablement en train de se préparer pour le Jihad : alors prend garde de peur que tu t’arrêtes simplement après préparation uniquement. Car vraiment, cela ne t’excusera pas devant Allah, car tu n’as aucune excuse pour ne pas être parti au Jihad, aussi longtemps que tu es capable de partir, aussi longtemps même que tu es capable de faire une tentative de partir.

Alors essaie ardemment, et marche vers le chemin du Jihad. Ceux qui ont atteint (la terre du) Jihad – ne sont pas des gens « surnaturels » ; ils sont plutôt des êtres humains, des Musulmans. Ils ont simplement tenté sincèrement d’atteindre ces terres, et Allah les a facilités pour cela – après qu’ils aient usé leurs yeux et leurs oreilles en recherchant ce Chemin – ainsi ils l’ont fait sur les champs du Jihad.

Et combien sont nombreux les chemins vers le Jihad ! L’Afghanistan, bordé par le Pakistan, l’Iran, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan, le Turkménistan, et la Chine… Et la Tchétchénie, bordée par la Géorgie, le Daguestan, l’Ingouchie, et la Russie… Et la Palestine, bordée par l’Egypte, la Jordanie, le Liban, et la Syrie… Et le Cachemire, entouré par le Pakistan et l’Inde… Et l’Indonésie, entourée par l’océan de tous côtés… Et l’Erythrée, bordée par le Soudan, l’Ethiopie, et la Mer Rouge… Et encore les Philippines, la Macédoine, et les nombreux autres terrains du Jihad (l’Irak, la Péninsule Arabe, etc.…) – toutes ces destinations peuvent être atteintes par plusieurs chemins ; il est absolument impossible pour un serviteur sincère d’Allah de manquer tous ces chemins vers le Jihad. Réfléchis intensément à cette question, et tu atteindras ta destination avec la Permission d’Allah.

Et notre Oumma englobe des millions d’individus. Si seulement un million (1,000,000) de Musulmans tentaient d’arriver sur les terres du Jihad, alors 100,000 d’entre eux les atteindraient définitivement – et ils auraient été assez nombreux pour que les Moujahidines continue le combat dans les pays du Jihad.

Mais la Oumma, dans son entièreté, s’est détournée du Jihad, et chacun avance l’excuse que les chemins vers le Jihad sont fermés et bloqués. Mais Allah (le Très Haut) nous a empêché d’utiliser de telles excuses, lorsqu’il a rendu celui qui meurt tandis qu’il essaie de partir au Jihad, ou est tué en chemin, martyr. Mais le problème est que nous cherchons encore d’autres excuses, pour remettre au lendemain et rester à l’arrière.

Nous demandons à Allah de ne pas nous compter parmi ceux dont Il a dit :

« Et s'ils avaient voulu partir (au combat), ils lui auraient fait des préparatifs. Mais leur départ répugna à Allah ; Il les a rendus paresseux. Et il leur fut dit : "Restez avec ceux qui restent". »12

Et nous demandons encore à Allah de ne pas nous compter parmi ceux qu’Il a mentionnés en ces termes :

 « S'il s'était agi d'un profit facile ou d'un court voyage, ils t'auraient suivi; mais la distance leur parut longue. Et ils jureront par Allah : "Si nous avions pu, nous serions sortis en votre compagnie." Ils se perdent eux-mêmes. Et Allah sait bien qu'ils mentent. »13

Mais mettez votre confiance, chers Frères, en Allah… Si vous êtes véridiques envers Allah dans votre lutte et votre recherche pour le chemin vers le Jihad, alors vraiment Allah sera Véridique envers vous, et Il a garanti que vous arriverez à votre destination, lorsqu’Il a dit :

« Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers, Allah est en vérité avec les bienfaisants. »14

_________________________

12 At-Tawba: 46

13 At-Tawba: 42

14 Al-‘Ankabut: 69 

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche