DEPUIS JANVIER 2010 LES MOUDJAHIDIN (97) : A l’armée de la difficulté (Somalie) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 20:34

Au nom de Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux


LES MOUDJAHIDIN (97) :

A l’armée de la difficulté (Somalie)

 

LES MOUDJAHIDIN JUSQU'A LA FIN DES TEMPS  

----------o LES MOUDJAHIDIN JUSQU’A LA FIN DES TEMPS o----------


Par Sheikh Abu Yahya Al-Libi (Puisse Allah le préserver)

As-Sahab Media

Date de parution :

Safar 1428H- / Avril 2007

 

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Louange à Allah, Paix et Bénédiction sur le Messager d'Allah et sur sa famille, ses compagnons et ses alliés.

A mes frères Moujahidines et Murabitin, à cette chère armée de la difficulté en Somalie : que la paix soit sur vous ainsi que la miséricorde et les bénédictions d'Allah.

Je ne consacrerai pas mon entretien à pleurer un passé révolu, ou à regretter une possession perdue, même si cela fut de l'or, ou à m'affliger sur quelque chose qui manque et qui ne peut pas revenir par de la peine et de la douleur : «… afin que vous n'ayez pas de chagrin pour ce qui vous a échappé ni pour les revers que vous avez subis. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » (Coran : Sourate 3 verset 153)

Ne vous affligez pas sur ce qui a été perdu

Voici que vous vous êtes affligés, mais pour quel avantage ?

Les pleurs et les sanglots n'ont aucune place dans une bataille dans laquelle les infidèles ont combiné toutes leurs puissances, ont recruté toutes leurs troupes, et ont fait appel les uns aux autres se conseillant de ce fait : « Et leurs notables partirent en disant : ‹Allez-vous en, et restez constants à vos dieux : c'est là vraiment une chose souhaitable. » (Coran : Sourate 38 verset 6)

Et ils devinrent exaspérés pendant qu'ils observaient un semis de vie commencer à s'épanouir, prendre vie et éclat dans ce désert stérile et effronté, et ce fut là que « ils dirent : ‹Jurons par Allah que nous l'attaquerons de nuit, lui et sa famille. Ensuite nous dirons à celui qui est chargé de le venger : ‹Nous n'avons pas assisté à l'assassinat de sa famille, et nous sommes sincères› » (Coran : Sourate 27 verset 49)

Et ils vinrent avec leurs puissantes armées « avec ostentation publique, obstruant le chemin d'Allah. Et Allah cerne ce qu'ils font. » (Coran : Sourate 8 verset 47)

Leurs cœurs étaient plein d'arrogance, leurs poitrines débordantes de fureur, leurs nez retroussés de fierté, et leurs esprits étaient perdus dans des chuchotements sataniques : « Et quand le Diable leur eut embelli leurs actions et dit : ‹Nul parmi les humains ne peut vous dominer aujourd'hui, et je suis votre soutien.› » (Coran : Sourate 8 verset 48)

Avec la Permission d'Allah, ils découvriront bientôt - comme leurs prédécesseurs et alliés l'ont découvert- que leurs parcelles de terrain sont des fantaisies éphémères et leurs forces sont des assemblages vides et impuissants : « Mais, lorsque les deux groupes furent en vue l'un de l'autre, il tourna les deux talons et dit : ‹Je vous désavoue. Je vois ce que vous ne voyez pas ; je crains Allah, et Allah est dur en punition›. » (Coran : Sourate 8 verset 48)

Il n'appartient pas aux personnes de la tyrannie et de l'oppression d'être déterminé contre les champions de la doctrine, de la foi et de la conviction, et leur complot échouera et sera une malédiction pour elles : « Cependant, la manœuvre perfide n'enveloppe que ses propres auteurs. Attendent-ils donc un autre sort que celui des Anciens ? Or, jamais tu ne trouveras de changement dans la règle d'Allah, et jamais tu ne trouveras de déviation dans la règle d'Allah. » (Coran : Sourate 35 verset 43)

Et leur tyrannie sera la source de leur perte : « Ainsi en est-il. Quiconque châtie de la même façon dont il a été châtié, et qu'ensuite il est victime d'un nouvel outrage, Allah l'aidera, car Allah est certainement Absoluteur et Pardonneur. » (Coran : Sourate 22 verset 60)

Allah a décrété que l'oppression abat ses personnes

Et que les rôles seront renversés sur le tyran

Un des versets du Noble Livre d'Allah suffit à nous consoler de notre tragédie, panse nos blessures, stimule nos appétits et rend nos pas déterminés : « Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. Si une blessure vous atteint, pareille blessure atteint aussi l'ennemi. Ainsi faisons-Nous alterner les jours (bons et mauvais) parmi les gens, afin qu'Allah reconnaisse ceux qui ont cru, et qu'Il choisisse parmi vous des martyrs - et Allah n'aime pas les injustes. » (Coran : Sourate 3 verset 139-140)

Et un autre verset nous encourage à continuer dans notre chemin, déverse dans nos coeurs le concept stimulant de la persévérance, nous motive pour que nous devenions - en dépit des blessures et des désastres - les poursuivants au lieu des poursuivis, et nous débarrasse de la poussière de la faiblesse, de la fragilité et de l'impuissance : « Ne faiblissez pas dans la poursuite du peuple [ennemi]. Si vous souffrez, lui aussi souffre comme vous souffrez, tandis que vous espérez d'Allah ce qu'il n'espère pas. Allah est Omniscient et Sage. » (Coran : Sourate 4 verset 104)

Ainsi ô lions de Somalie, champions des déserts et des jungles, ô groupes de l'armée de la difficulté : résolution et persévérance, car par Allah, c'est simplement une détresse qui disparaîtra et une obscurité qui passera, suivie par rien de moindre qu'une victoire certaine, une consolidation absolue et de bons résultats. Je vous raconte ce que le prophète d'Allah Moïse (la paix et les prières soient sur lui et notre Prophète) a dit à ses personnes après qu'elles aient été secouées par des épreuves et que Pharaon et ses légions aient infligé sur elles tous les moyens de punition et de torture et aient abattu leurs fils et abandonné leurs femmes vivantes : « Moïse dit à son peuple: ‹Demandez aide auprès d'Allah et soyez patients, car la terre appartient à Allah. Il en fait hériter qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et la fin (heureuse) sera aux pieux›. » (Coran : Sourate 7 verset 128)

Et quels furent les résultats de leur patience après la sévérité de leur épreuve ?

« Et les gens qui étaient opprimés, Nous les avons fait hériter les contrées orientales et occidentales de la terre que Nous avons bénies. Et la très belle promesse de ton Seigneur sur les enfants d'Israël s'accomplit pour prix de leur endurance. Et Nous avons détruit ce que faisaient Pharaon et son peuple, ainsi que ce qu'ils construisaient. » (Coran : Sourate 7 verset 137) Et la faveur d'Allah est venue à eux là où ils l'attendaient le moins et Sa pitié les enveloppa et Il les facilita avec Sa Victoire après qu'ils aient dit, « Nous allons être rejoints.» (Coran : Sourate 26 verset 61), et ils devinrent les héritiers et Il détruisit leur ennemi dans un clignement d'œil.

« Mais Nous voulions favoriser ceux qui avaient été faibles sur terre et en faire des dirigeants et en faire les héritiers, et les établir puissamment sur terre, et faire voir à Pharaon, à Haman, et à leurs soldats, ce dont ils redoutaient. » (Coran : Sourate 28 verset 5-6)

Ainsi après la violence, il y a seulement le confort, et après la difficulté il n'y a rien d'autre que la tranquillité, et après la souffrance, rien d'autre que le soulagement : « A côté de la difficulté est, certes, une facilité ! A côté de la difficulté est, certes, une facilité ! » (Coran : Sourate 94 verset 5-6 )

Si la difficulté devient grave, alors espérez la facilité, parce que le Décret d'Allah énonce que la difficulté est suivie de facilité. Allah apportera le soulagement, parce qu'Il commande Sa Création chaque jour. Ce que vous voyez ne durera pas, et vous verrez le Soulagement à partir du moment où il sera exigé. Ainsi quand le temps apporte la difficulté, soyez fermes et patients, parce que la clef de la fermeté est la patience. Combien de fois un souci de longue date a été enlevé et les difficultés d'une autre personne ont été soulagées.

Il y a seulement deux partis, et ils n'en ont pas de troisième : le parti de la vérité qui se bat sous sa bannière et pour elle, et le parti des mécréants qui propage son obscurité et étend son égarement. Et quelle différence il y a entre le mirage et l'eau ! « Les croyants combattent dans le sentier d'Allah, et ceux qui ne croient pas combattent dans le sentier du Taghut. Et bien, combattez les alliés de Diable, car la ruse du Diable est certes, faible. » (Coran : Sourate 4 verset 76)

Ainsi réjouissez-vous ainsi, ô gardiens du Tawhid, et soyez plein d'espoir, et rejetez les sentiments de désespoir, soufflez loin les nuages du découragement et repoussez les maladies de l'impuissance. Et sachez qu'Allah est avec vous, vous entourant de Sa Protection, vous défendant avec Sa Force, et vous aidant avec Son Aide. Quant à la cohue abyssinienne, il leur suffit que leur allié soit Satan. Et leurs yeux ont été aveuglés, ainsi ils n'ont pas appris de ce que leurs frères - non, leurs maîtres - souffrent en Afghanistan, Irak, Tchétchénie, Algérie et ailleurs. « N'ont-il pas parcouru la terre pour voir ce qu'il est advenu de leurs prédécesseurs? Allah les a détruits. Pareilles fins sont réservées aux mécréants. C'est qu'Allah est vraiment le Protecteur de ceux qui ont cru ; tandis que les mécréants n'ont pas de protecteur. » (47 :10-11)

N'est-ce pas Allah, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, dans les mains de qui se trouve le pouvoir suprême sur toute chose et qui protège et contre qui il n'y a aucune protection, Celui qui vous défend ? Que peuvent donc faire ces inférieurs contre vous ? « Allah prend la défense de ceux qui croient. Allah n'aime aucun traître ingrat. » (Coran : Sourate 22 verset 38)

Et acceptez les bonnes nouvelles de votre Prophète Mohammed (que la paix soit sur lui), et soyez certains de cette vérité. Il dit : « Donnez à cet Ummah les bonnes nouvelles de l'éminence, de la religion, de la supériorité, de la victoire et de l'établissement sur la terre. »

Ainsi atteignant ce but noble - c.-à-d., établissement sur la terre, victoire sur les occupants, et supériorité et éminence dans la religion - il y a une chose certaine, mais pour qui ? Pour celui qui prend le chemin droit, compte sur le Fort et le Compatissant et saisit la prise la plus sûre, si longue soit la marche et si difficile soit la situation : « Ô vous qui croyez ! si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas. » (Coran : Sourate 47 verset 7)

Et afin que vous puissiez garantir de bons résultats - avec la Permission d'Allah - et protéger l'itinéraire de la caravane de la vérité et empêcher le groupe musulman de gaspiller ses efforts et de s'égarer, vous devez saisir le dévouement envers le Djihad et vous tenir étroitement à lui. Et j'attire l'attention sur le mot « dévouement » pour Allah, le Djihad n'est pas un « choix, » car certains l'ont dégradé en lui ajoutant cet horrible mot et en disant (et quelle terrible chose ils disent) « le choix de Djihad » et « le choix de la résistance, » salissant de ce fait son visage et détournant sa signification.  Le djihad est un dévouement prescrit et obligatoire, rendu contraignant par le Seigneur des seigneurs, Lui Qui a fait descendre le Livre des sept cieux : « Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable.» (Coran : Sourate 2 verset 216)

Nous ne serons pas comme ceux qui coupent le Coran, de peur que nous devenions comme ceux qui « déforment le sens des mots une fois bien établi. Ils disent : ‹Si vous avez reçu ceci, acceptez-le et si vous ne l'avez pas reçu, soyez méfiants› » (Coran : Sourate 5 verset 41) ni comme ceux au sujet de qui Allah dit : « N'as-tu pas vu ceux auxquels on avait dit : ‹Abstenez-vous de combattre, accomplissez la Salat et acquittez la Zakat ! › Puis lorsque le combat leur fut prescrit, voilà qu'une partie d'entre eux se mit à craindre les gens comme on craint Allah, ou même d'une crainte plus forte encore, et à dire : ‹Ô notre Seigneur ! Pourquoi nous as-Tu prescrit le combat ? Pourquoi n'as-Tu pas reporté cela à un peu plus tard ? › Dis : ‹La jouissance d'ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque est pieux. Et on ne vous lésera pas fût-ce d'un brin de noyau de datte. » (Coran : Sourate 4 verset 77)

Il n'y a aucun choix dans la prière, aucun choix dans le Hajj, aucun choix dans le jeûne, et également aucun choix dans le djihad. Il y a seulement « nous avons entendu et nous avons obéi » et « nous croyons en lui, en tout ce qui provient de notre Seigneur. » Et laissez votre slogan être le slogan des Muhajirin et des Ansars, qui ont compris qu'il n'y a aucune vie pour le croyant, aucune position pour sa religion, et aucun établissement pour la Loi de son Seigneur sans le djihad, ainsi présentez le comme un engagement qui ne peut être rétracté et qui n'est pas prononcé n'importe quand :

Nous sommes ceux qui nous sommes engagés envers Muhammad à exécuter le djihad aussi longtemps que nous restons.

Faites ainsi tout effort en effectuant ce grand acte de culte par dévotion envers votre Seigneur et persévérez même dans la difficulté, et préservez l'unité entre vous, et continuez sur votre chemin premier, soyez résolu contre l'avance de vos ennemis, et soyez durs avec les apostats et ceux qui les aident. « Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu'Allah est avec les pieux. » (Coran : Sourate 9 verset 123)

La cohue abyssinienne n'est pas entrée dans votre terre et n'a pas occupé votre pays par des conférences, des négociations, des accords ou des discours. Non, ils ont déclaré une guerre flagrante contre vous, pour laquelle ils ont préparé des armées et sont venus ensemble pour mener la guerre et ont cherché de l'aide de ses associés. Ainsi ne laissez pas vos ennemis être mieux versés dans les règles d'Allah que vous, parce qu'ils ont compris que la vérité armée est seulement confrontée à la fausseté armée. Et eux - après avoir sacrifié pour arriver là où ils sont aujourd'hui les têtes de leurs soldats et les trésors de leurs entrepôts - n'abandonneront jamais tout cela volontairement et dans la soumission et en vous passant le relais par les seuls dialogue, réunions ou négociations.

Ainsi c'est sang et destruction, et sachez que l'existence en ce monde est pour le fort, ainsi tenez vous à la force, au combat et à l'élimination des mécréants et des égarés. Et combattez une guerre de guérilla, parce que c'est la plus résistante des batailles et celle qui causera le moins de pertes, la plus écrasante, et la plus appropriée pour le faible. Menez contre eux incursion après incursion, tendez leur des guets-apens, faites trembler la terre sous leurs pieds avec des bombes et des mines, détruisez leurs bases et forteresses avec des opérations martyres et des voitures piégées, coupez leurs routes d'approvisionnement, effrayez les, perturbez leur sécurité, et rendez leur la vie malheureuse, parce que le sang de l'un d'entre eux est le sang d'un chien.

Allumez un feu et faites éclater les volcans sous les pieds des occupants envahissants indépendamment de leur foi et de leur couverture, et s'ils ont envahi votre pays sur des tanks et avec la puissance du fer et du feu, comme l'Ethiopie chrétienne l'a fait ou sont venus vers vous sous couvert de la légitimité internationale, des résolutions du Conseil de sécurité, des forces du maintien de la paix, ou de l'union africaine. Il y a seulement de la mécréance et une occupation codifiée et armée avec laquelle ils tuent jalousement et se protègent contre l'Intifada, ainsi ne soyez pas trompés par leurs slogans et ne laissez pas Satan vous attirer dans leurs pièges. Et cherchez protection en Allah : Il est votre Protecteur, et Le Meilleur des Protecteurs et Le Meilleure des aides.

Mes frères Moujahidines en Somalie : prenez garde à ceux qui grimpent sur les efforts des gens du Sacrifice. Prenez garde aux bandits et aux voleurs d'efforts, ceux qui se satisfont avec ce qu'il ne leur a pas été donné ; les invalides à la langue de fer qui s'abstiennent de prendre position, et toutes les fois que la balance penche en la faveur de quelqu'un, ils courent vers ces personnes et leur jurent qu'ils sont avec elles ; « Ils sont indécis (entre les croyants et les mécréants) n'appartenant ni aux uns ni aux autres. » (Coran : Sourate 4 verset 143) « Ils restent dans l'expectative à votre égard ; si une victoire vous vient de la part d'Allah, ils disent : ‹N'étions-nous pas avec vous ? ›; et s'il en revient un avantage aux mécréants. ils leur disent : ‹Est-ce que nous n'avons pas mis la main sur vous pour vous soustraire aux croyants ? › » (Coran : Sourate 4 verset 141)

Ceux qui, chaque fois que leur position est découverte et que ce qu'ils préparent devient clair, font des excuses, et leur excuse est toujours, « jurant par Allah : ‹Nous n'avons voulu que le bien et la réconciliation›. » (Coran : Sourate 4 verset 62)  Ils forment le groupe le plus dangereux pour le djihad et les Mujahidin, et ils sont leur affliction dans toutes les arènes du djihad moderne. Combien de bannières ont-ils renversé, et combien de fruits ont-ils volé, et combien de méthodologie ont-ils perverti, et combien de djihad ont-ils gaspillé. Ils sont ceux qui détournent les décisions, ralentissent pour aller de l'avant, se hâtent le jour du butin, ceux qui brouillent les cartes, ceux qui sont étrangers au djihad mais pas de ses partisans, et par Allah, ceux comme ces derniers, quelque camouflage ils utilisent avec sérénité et feignent d'être concernés par le plus grand intérêt, « S'ils étaient sortis avec vous, ils n'auraient fait qu'accroître votre trouble et jeter la dissension dans vos rangs, cherchant à créer la discorde entre vous. Et il y en a parmi vous qui les écoutent. Et Allah connaît bien les injustes. » (Coran : Sourate 9 verset 47)

Prenez ainsi le conseil de votre Seigneur les concernant ainsi que ceux comme eux : « Si Allah te ramène vers un groupe de ces (gens-là), et qu'ils te demandent permission de partir au combat, alors dis : ‹Vous ne sortirez plus jamais en ma compagnie, et vous ne combattrez plus jamais d'ennemis avec moi. Vous avez été plus contents de rester chez vous la première fois ; demeurez donc chez vous en compagnie de ceux qui se tiennent à l'arrière›. » (Coran : Sourate 9 verset 83)

Et leur marque d'identification est l'inconstance et la contradiction. Ainsi, parfois elles viennent dans la robe de la sagesse, et à d'autres fois elles portent les vêtements de la rationalité. Parfois elles montent sur le dos de la sophistication politique, alors que d'autres fois - et ceci est le plus souvent le cas - elles simulent la modération, le centrisme et l'équilibre, bien que ce ne soit rien d'autre que lâcheté, faiblesse et amour de ce monde.

Les lâches considèrent la faiblesse comme intelligente

Et ceci est l'illusion de la nature modeste

Ainsi prenez garde à eux.

Mes patients frères Moujahidines en Somalie : protégez la clarté de votre bannière et la pureté de votre chemin, et affirmez à chaque fois la vérité sur vos objectifs, pour votre paix de l'esprit et celle de vos défenseurs. Et déclarez avec une franchise qui résonne que le but de votre combat et le but de votre djihad est l'expulsion de l'occupant et de ses alliés et l'établissement d'un état islamique sur la terre de Somalie qui dirige par la Shari'ah et rejette les faux dieux, et obéit seulement au Seigneur des seigneurs. Ce sont deux choses inséparables : c.-à-d., expulser l'occupant et établir l'état de l'Islam. Et c'est par ceci que l'aide d'Allah descend, Son Aide vous atteint, les coeurs de vos défenseurs sont rassurés, et le chemin est difficile pour ceux qui s'élèvent au-dessus de vos sacrifices.

Champions de l'armée de la difficulté en Somalie : vous devez totalement dépendre d'Allah (Exalté soit-il), car Lui seul a le pouvoir sur toute chose, et l'honneur est pour Lui, Son Messager et les croyants. Et prenez garde à attendre de l'aide de l'est ou de l'ouest, de jouir de l'aide de cet état ou de celui, ou d'être trompé par les mensonges des chefs de la mécréance qui cachent au fond d'eux ce qu'ils ne vous révèlent pas. Et prenez garde à la confiance aveugle en ceux qui ont été menés par leurs intérêts en prétendant se tenir à votre côté et adhérer à votre cause, car par Allah, la haine et l'animosité qu'ils vous vouent est presque aussi grande que celle des transgresseurs abyssiniens, et dès que ce qui les motive à vous soutenir disparaît ou est remplacé, ils se retourneront contre vous, découvriront leurs crocs et montreront leurs vrais visages. Alors vous irez en chercher d'autres, et ainsi de suite et ainsi de suite, et de cette façon les efforts seront gaspillés, l'unité sera déchirée, et les animosités s'étendront, et vous serez comme celui qui cherche refuge contre la chaleur d’un feu. « Ceux qui ont pris les protecteurs en dehors d'Allah ressemblent à l'araignée qui s'est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l'araignée. Si seulement ils savaient ! » (Coran : Sourate 29 verset 41)

Ainsi ne prenez pas parmi eux des confidents auprès de qui vous cherchez conseillez pour vos affaires, à qui vous révélez vos secrets, et que vous attachez à votre cause, parce qu'ils chuchotent derrière vous comme ils veulent et vous mènent là où ils désirent et vous dictent ce qu'ils souhaitent, pour que vous les suiviez avec des interprétations et des réclamations au sujet de l'équilibre et de la stabilisation, et gaspillent ainsi votre djihad et les fruits de vos efforts dans ces tunnels. « Ô les croyants, ne prenez pas de confidents en dehors de vous- mêmes : ils ne failliront pas à vous bouleverser. Ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté. La haine certes s'est manifestée dans leurs bouches, mais ce que leurs poitrines cachent est encore plus énorme. Voilà que Nous vous exposons les signes. Si vous pouviez raisonner ! » (Coran : Sourate 3 verset 118)

Persévérants frères Murabitin en Somalie : vous devez observer la patience et l'encourager, et ne soyez pas affaiblis par le grand nombre de sacrifices, ni par les désastres continus, ni le peu ou même l'absence des aides, ni la longueur du chemin, parce que la victoire vient avec la patience. Et augmentez vos prières et supplications à votre Seigneur, et demandez au faible et au pauvre de faire la même chose, parce que c'est l'une des plus grandes causes de la victoire, comme le dit l'Elu, Mohammed (la paix soit sur lui), « Allah donne la victoire à cet Ummah par ses faibles : par leurs supplications, prières et dévotion. »

Je demande également à mes frères musulmans de se tenir auprès de leurs frères et d'aller combattre à leur côté, parce que toutes les choses qui font du djihad un devoir individuel sont présentes dans leur bataille contre les occupants abyssiniens et leurs laquais apostats : réunion des rangs, affrontement des armées et mobilisation par les commandants qui ont lancé un appel aux musulmans, ont réveillé les combattants et ont cherché l'aide des Mujahidin après que leur terre ait été envahie par un ennemi infidèle et sournois qui l'a reprise et a régné sur ses habitants.

Ainsi allez-y rapidement, légèrement ou massivement, en groupes ou individuellement, avec votre personne, vos biens, vos prières, vos vêtements et votre encouragement : « Ô vous qui croyez ! Qu'avez-vous ? Lorsque l'on vous a dit : ‹Elancez-vous dans le sentier d’Allah› ; vous vous êtes appesantis sur la terre. La vie présente vous agrée-t-elle plus que l'au-delà ? - Or, la jouissance de la vie présente ne sera que peu de chose, comparée à l'au-delà ! Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent. » (Coran : Sourate 9 verset 38-39)

Ainsi pour celui pour qui l'Afghanistan était trop lointain, ou a vu le chemin vers l'Irak fermé pour lui, ou les portes vers l'Algérie fermée devant lui, ou ne pouvait pas atteindre la terre de Tchétchénie ou n'a pas pu emprunter le chemin vers la Palestine, voici la Somalie, commençant tout juste avec un occupant ennemi, ainsi laissez lui montrer à Allah ce qu'Il aime voir, et laissez le prouver la vérité de sa fidélité envers Allah, Son Messager et les croyants, et hâtez-vous avec la légèreté d'un oiseau sans chercher des excuses ou faire traîner les choses.

Et je fais une requête spéciale aux Moudjahiddine sur le front de l'information, qui effectue un acte d'adoration qui est parmi les plus honorables des dévouements et les plus élevés des actes d'obéissance : l'incitation au combat, que le Seigneur de L'Honneur a confié à Son Prophète (que la paix soit sur lui) et lui a demandé d'exécuter, qui convient à son grand rang et à son importance.

Il lui a dit, « Ô Prophète, incite les croyants au combat. » (Coran : Sourate 8 verset 65) Et Il lui a aussi dit, « Combats donc dans le sentier d'Allah, tu n'es responsable que de toi même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition. » (Coran : Sourate 4 verset 84)

C'est une demande qui leur est adressée : adhérer à la cause de leurs frères Mujahidin en Somalie (ou plutôt leur propre cause, car le croyant est pour le croyant comme un immeuble, chaque partie de celui-ci en supporte une autre), en diffusant leurs nouvelles, en répandant leurs sacrifices, en suivant leurs progrès, en les annonçant aux Musulmans par tout moyen légitime, que ce soit des écrits, des enregistrements audio ou des vidéos, et en les encourageant à rester à leur côté et en leur fournissant chaque support afin que la cause du Jihad en Somalie reste vivante et active, de peur qu'on l'oublie avec le temps et qu'elle soit négligée comme d'autres causes islamiques modernes l'ont été. Combien de soucis vos réalisations ont-elles éveillé, combien d'espoir ont-elles ranimé, et combien de déterminations ont été accrues par elles, et combien d'hommes ont-elles mobilisés, et combien d'ennemis ont-elles découragé.

Puisse Allah vous bénir, lions des fronts, parce que par Allah, les fruits de vos efforts combinés - audio, vidéo et texte - sont plus graves pour les infidèles et leurs laquais que la pluie des roquettes et des missiles sur leurs têtes. Rendez ainsi vos intentions sincères, purifiez vos cœurs, excellez dans votre travail, continuez la marche, et ne fatiguez pas ou ne prenez pas cela comme une corvée, de peur que l'Islam soit attaqué de votre flanc (puisse Allah vous protéger contre cela).

Anas (qu'Allah soit satisfait de lui) raconta que le Prophète (que la paix soit sur lui) a dit :

« Menez le Jihad contre les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. »

Et notre dernière invocation est : « La louange à Allah, Seigneur de l'Univers »

Sheikh Abu Yahya Al-Libi (Puisse Allah le préserver)

As-Sahab Media

Safar 1428H- / Avril 2007

Diffusé par RafidaynCenter pour la traduction francophone.

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche