DEPUIS JANVIER 2010 N.O.M 29 : « Coca Cola : Satanisme, Alcool, Crimes et Messages codés 1/2 » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 04:23

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

N.O.M 29 :

«Coca Cola : Satanisme, Alcool, Crimes et Messages codés 1/2»

  Nouvel Ordre Mondial Taghout Injustice

----------o LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU TAGHOUT MONDIAL o----------

LIVRE 7

Ribaat 1433H-1434H

1er Edition Aout 2012

2ème Edittion Décembre 2012

3ème Edition Avril 2013

Symboles Satanique et message codé contre l’Islam, Crimes, Boisson Alcoolique, Nocive et Dangereuse…LA COMPAGNIE COCA COLA DANS TOUTE SON HORREUR MACABRE NOIR ET ROUGE !

!! ATTENTION MARCHANDISE DU DIABLE A FUIR COMME LA PESTE ET A BOYCOTTER EN MASSE !!

PARTIE 1 SUR 2

 

SOMMAIRE

- Introduction

- Coca cola : Alcool, soutien à Israël et Message codé contre l’Islam.

- Coca cola, Symboles Satanique.

- Coca cola et les Nazis.

- Coca cola, Crimes, Terreur et Vin de coca.

- Coca cola pesticides : Malformations des Bébés et Cancer.

- Coca cola une Boisson Dangereuse et Cancérigène.

- Coca cola, boisson Dangereuse en 14 raisons.

- Boycotter les Produits et Filiales de Coca cola compagny, poisson du Diable !

- Conclusion.


 

  Introduction

 

Ribaat 1433H/1434H  -- Aout 2012/Décembre 2012-Avril 2013

 

 Coca-Cola--Satanisme--Alcool-et-Crimes.jpg

En plus de caché l’objet de leur rituel adoration c'est-à-dire (Satan/Iblis) voué à l’Enfer, ses idolâtres cachent dans ce maudit logo des messages contre l’Islam. Les mécréants ont dans leur cœur quelque chose d’énorme contre l’Islam, que leur bouche ne dira pas en public :

Allah Qu’Il Soit Loué dit :

« Ô les croyants, ne prenez pas de confidents ("Bitânah") en dehors de vous-mêmes : ils ne failliront pas à vous bouleverser. Ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté. La haine certes s'est manifestée dans leurs bouches, mais ce que leurs poitrines cachent est encore plus énorme. Voilà que Nous vous exposons les signes. Si vous pouviez raisonner ! » (Coran : Sourate 3 / Verset 118)

 Vous allez aussi comprendre l’Histoire Criminel et la Nocivité Alcoolique et Chimique, très Dangereuse pour la santé à cause de Coca Cola Compagny, le POISON NOIR embouteillé du Diable !

L’Interdiction de l’Alcool est claire en Islam même en petite quantité : le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit :

« Toute boisson susceptible d’enivrer est illicite, en si petite quantité que ce soit » « Kull muskir haram, kathiruh wa qaliluh » Hadith rapporté par Al Bukhari et Muslim.

« N'importe qui fait enivrer en une grande quantité, est interdit même dans sa petit quantité. » Dans Sunan Ibn-I-Majah Le volume 3, le Livre d'Intoxicants, le Chapitre 30 Hadith No. 3392

« Apparaîtront des gens de ma Communauté qui boiront l’alcool en lui donnant un autre nom. On jouera pour eux des instruments de musique et des chanteuses chanteront pour eux. Allah les engloutira alors dans la Terre et il fera d’eux des singes et des porcs » Rapporté par Ibn Abbas (Sahih Ibn Hibban & Sunan Ibn Majah, avec une chaine de narration authentique). 

Coca cola : Alcool, soutien à Israël et Message codé contre l’Islam

- Vidéo SAMKA PRODUCTION 2011, Transcription écrite et commentaire Ribaat 1433H

http://www.dailymotion.com/video/xioydo_le-coca-cola-contient-de-l-alcool_webcam

http://www.wat.tv/video/coca-cola-contient-alcool-3odjr_2eyrd_.html

Citation :

« AsalamAlykoum, bonjour à tous, aujourd’hui je me permets de publier une vidéo sur un sujet qui concerne toute la communauté musulmane, ce sujet concerne les boissons de la marque Coca cola compagny, alors je parle bien évidement de Coca cola, Fanta, Sprite, et toute les autres boissons de la compagny.

Coca-Cola-contient-de-l-Alcool-2.jpg

Disons le sans détour dans le Coca il y à de l’Alcool, Et ce n’est pas une information entendue par un frère, qui l’a entendue d’un frère, qui l’a entendue d’un cheikh, qui lui-même la tient d’un autre cheikh, ami d’un scientifique qui travaille dans une société en étroite collaboration avec la firme Coca-Cola. Non, l’information vient directement du service consommateur de Coca-Cola. Et elle ne date pas du siècle dernier. Elle date de mercredi 11 juillet 2007.

En réponse à l’un des lecteurs du site http://al-kanz.org, qui a eu la bonne idée de contacter Coca cola compagny, puis de scanner la lettre qu’il a reçue. Le service consommateur Coca cola écrit noir sur blanc : « C’est avec plaisir que nous vous confirmons que les boissons rafraîchissantes sans alcool peuvent contenir d’infimes traces d’alcool provenant des arômes utilisés (support d’arômes). En effet, la quantité d’alcool présente dans nos boissons est toujours très faible et en tout cas toujours inférieur à 1.2° d’alcool (1,2 % en volume), seuil réglementaire pour les boissons sans alcool. » (Avec Signature de Lucie Desforges, Conseillère Coca-cola Contact, réf client : 336522, Paris, le 11 Juillet 2007)

Lettre-de-Coca-Cola-sur-l-Alcool-1-2-.jpg

Coca-Cola et les boissons de la même marque (Fanta, Sprite, etc.) contiennent de l’alcool ou peuvent contenir de l’alcool. Et même si le service client s’efforce de minimiser les choses en parlant de traces « infimes », il avance un chiffre qui rend impossible toute objection : la quantité d’alcool peut atteindre 1,2 % en volume. Autrement dit, une bouteille de Coca-Cola de 1,5 litre peut contenir jusqu’à 1,8 centilitre d’alcool.

Vous vous imaginez, et on sait très bien qu’il y en a qui sont accroc au Coca cola, ce chiffre va leur donner des idées de tout l’ALCOOL qu’ils-ont pu avaler. Alors si on fait la conversion entre la quantité d’un pack de bière on a en effet vite fait de remplir des canettes de bière de 1,8 centilitre d’alcool.

Coca-Cola-Alcool-dans-la-communaute-musulmane.jpg

Plus sérieusement, se qui m’a poussé à enregistrer cette Vidéo, c’est le comportement de certain sois disant musulman, il suffit d’ouvrir les yeux, d’aller dans les commerce et de voir si les musulmans vendent effectivement cette boisson. Et comme disait un ami dans une autre Vidéo, quand vous allez au supermarché ouvrez les yeux, regardez, la communauté musulmane ne boit que du Coca cola (sauf ceux qui la boycotte, c'est-à-dire les Doués Intelligence), et ce qui est le plus important, c’est quand vous allez à une Mosquée, qu’est ce qu’on vous sert ? Du Fanta et du Coca cola au sein de la Mosquée.

A par le fait qu’il y a de l’Alcool, sachez que boire du Coca cola, c’est FINANCER, FINANCER,  je dis bien AIDER le gouvernement Israélien à TUER chaque jour des PALESTINIEN (Nos Frères et Sœurs de Foi)

Coca-Cola-finance-les-meurtes-Israelien.jpg 

Vous imaginez le nombre d’argent que vous avez pu donner dans votre vie à la compagnie Coca cola, pour ma part il est Inconcevable de donner 1 Centime à Coca cola, ou à tout autre société ou entreprise SIONISTE, sachant qu’un jour je vais passer devant Allah le Très-Haut, notre Créateur, et qu’Il posera la question, a tu aidé les Sionistes à tuer tes Frères Musulmans ? Que répondrais-je à ce moment là ? Non !

Il suffit d’aller sur Internet et de regarde les commentaires des consommateurs musulmans, pour ce rendre compte de la gravité de leur commentaires justement. Et à ce juste titre je vais vous lire quelques propos de consommateurs musulmans :

Le premier : « Franchement c’est le cadet de nos souci, quand les palestiniens meurt sous les canons et les tortures et que vous vous intéressez aux bulles du Coca cola qui sont Halal ou Haram, vous faite pitié »

Alors franchement c’est cette personne qui me fait vraiment pitié, en ACHETANT les marques de Coca cola, c’est FINANCER justement les MEURTRES et les MASSACRES envers (Nos Frères et Sœurs de Foi) PALESTINIENS !

Un autre commentaire qui est beaucoup plus poignant : « Je bois du Coca cola, du Fanta, et du Sprite régulièrement, et je n’ai jamais eu la gueule de bois »

C’est chipoter sur des constructions de phrase tout à fait clair, j’estime que Coca cola est bien clair dans ces propos et on devrait la remercier ? Cela prouve leur professionnalisme ? Elle aurait très bien pu nous dire, il n’y a pas une goutte d’alcool dans le Coca. C’est la meilleur, clairement cette personne en remerciant Coca cola company encourage les meurtres, les tortures, les bombardements que commet Israël envers (Nos Frères et Sœurs de Foi) Palestiniens.

Et puis l’Alcool n’est pas la seul raison de BOYCOTTER COCA COLA, vue qu’il suffit de prendre une petite étiquette atour d’une bouteille de Coca cola, que ce soit en Français ou en Arabe, et de l’inverser, de voir ça au verso, et vous pourrez lire CLAIREMENT écrit en Arabe (de droite à gauche), « La Mecca, La Mohammed » (Que Allah me pardonne) quelle calomnie ! (Ce qui peut ce traduire par : « Non (à) Mecca (LaMecque), Non (à) Mohammed »)

Coca-cola-message-contre-l-Islam-2.jpg

 

Coca cola message contre l'Islam 1

 

Sa ne s’arrête pas là, ça s’appel des Messages Subliminaux, des messages cachés en quelques sorte. Là je vous parlez de Coca Cola, vous pouvez prendre aussi Fanta ou Sprite et VOUS VERREZ Clairement SHAYTAN (SATAN OU DIABLE) en train de tenir le monde entre ses mains ou d’autres images ou l’on voit la Terre en feu. Des images comme ça ils en existent pleins et pas uniquement dans les marques Coca cola sachez le bien.

Et pour vous prouver que certains dirigeants de Mosquée non aucun scrupule, la Mosquée de Paris « certifie » que Coca cola est « Halal (licite) » et donc SOUTIEN Coca cola ! Je suis convaincu que LA FIN DES TEMPS approche à très grand pas ! Il sera de plus en plus difficile de pratiquer sa Religion (Din Islam).

Le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit (dans les Hadiths) en ce sens que, « Viendra un temps ou la condition de celui qui voudra rester ferme sur sa Religion sera comparable à celle d’un homme qui tient une braise dans la paume de sa main » (Rapporté par Tirmidhi)

« A la Fin des Temps, il y aura dévots ignorants et des connaisseurs pervers » (Rapporté par Abou Nou’aym)

«  Quand vos savants apprendront en vue de gagner Dinars et Dihrams… »

« Viendra au sein de ma communauté, des gens qui considéreront l’adultère, le (port de la) soie (pour les hommes) le vin, et les instruments de musique comme licites » (Rapporté par Boukhari).

Umm Salamah (Que Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Viendront après moi des émirs dont vous agréerez certaines choses et réprouverez d’autres. Celui qui les réprouves s’est innocenté, et celui qui les désapprouves est préservé mais (le péché) ne touche que celui qui les agrées et les acceptes » Les Compagnons dirent : « Ne devons nous pas les réprouver par l’épée ? » Il répondit : « Non tant qu’ils accomplissent la prière » (Sahih Muslim n°4906).

Nafi rapporte que lorsque les habitants de Médine dénoncèrent le pacte d’Allégeance à Yazid Ibn Mu’awiyah, Ibn Umar réunit ses domestiques et des enfants et dit : « J’ai entendu le Messager d’Allah (saw) dire : « On dressera un étendras pour chaque traitre au Jour de la Ressurection » Et nous avons prêté serment d’Allégeance à cette homme conformément à l’Allégeance légiféré par Allah et Son Messager. Je ne connais pas de traitrise plus grande que de prêter serment d’Allégeance à un homme conformément à l’Allégeance légiféré par Allah et Son Messager PUIS de le combattre. Et aucun d’entre vous n’a dénoncé ce pacte ou n’agrée (cette dénonciation) sans qu’il n’y ait une rupture totale entre moi et lui » (Sahih Al-Bukhari n°6694)

Chers Frères, Chers Sœurs en Islam, je vous conseille vivement d’aller faire vos propres recherches, comme je dis souvent une info vérifier par sois même vaut dix milles info.

TOUTE REPRODUCTION NON COMMERCIALE POUR DIFFUSER LE MESSAGE DE L’ISLAM EST ENCOURAGEE

BarakAllahoufikoum (Que Allah vous récompense), je vous remercie, jazzakAllahou’ah  

AsalamAlykoum

Fin Citation

Voici ce qu’à dit le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) :

« Toute boisson susceptible d’enivrer est illicite, en si petite quantité que ce soit » « Kull muskir haram, kathiruh wa qaliluh » Hadith rapporté par Al Bukhari et Muslim.

"N'importe qui fait enivrer en une grande quantité, est interdit même dans sa petit quantité." Dans Sunan Ibn-I-Majah Le volume 3, le Livre d'Intoxicants, le Chapitre 30 Hadith No. 3392

"Apparaîtront des gens de ma Communauté qui boiront l’alcool en lui donnant un autre nom. On jouera pour eux des instruments de musique et des chanteuses chanteront pour eux. Allah les engloutira alors dans la Terre et il fera d’eux des singes et des porcs" Rapporté par Ibn Abbas (Sahih Ibn Hibban & Sunan Ibn Majah, avec une chaine de narration authentique). 

- Rapport du Frère un an plus tôt mais Plus Détaillé, Janvier 2010

Coca Cola ? Vous avez dit Coca-Cola ???

Tout musulman devrait savoir que le boycott est une arme, et que boycotter toutes les marques qui apportent leur soutien à l'entité sioniste est un devoir. Le Djihad se fait par les armes, mais il se fait aussi par la langue, par la plume, et également par lʼargent.

Liste non exhaustive de produits à boycotter : http://www.legrandsoir.info/article7760.html

Parmi ces marques il en est une que tout le monde connaît : Coca-Cola !

Mais, il y a également tous les autres produits de la marque Coca-Cola, que l’on n’associe pas forcément à Coca-Cola, tel que : Burn (Energy Drink), Canada Dry, Chaudfontaine, Fanta, MinuteMaid, Nestea, Oasis, Powerade, Sprite.

Source : http://www.thecoca-colacompany.com/brands/product_list_y.html

Coca-Cola-soutient-criminel-Israel.jpg

Hormis le fait que Coca-Cola aide l'entité sioniste à perpétrer le massacre de nos frères palestiniens, saviez-vous qu'en buvant du Coca-Cola, vous buvez de l'alcool !!!

Et ce n’est pas une information entendue par un frère, qui l’a entendue d’un frère, qui l’a entendue d’un cheikh, qui lui-même la tient d’un autre cheikh, ami d’un scientifique qui travaille dans une société en étroite collaboration avec la firme Coca-Cola.

Non, l’information vient directement du service consommateur de Coca-Cola. Et elle ne date pas du siècle dernier. Elle date de mercredi 11 juillet 2007.

Un consommateur a eu la bonne idée de contacter Coca-Cola, puis de scanner la lettre qu’il a reçue.

Le service consommateur de Coca-Cola écrit noir sur blanc :

« C’est avec plaisir que nous vous confirmons que les boissons rafraîchissantes sans alcool peuvent contenir d’infimes traces d’alcool provenant des arômes utilisés (support d’arômes).

En effet, la quantité d’alcool présente dans nos boissons est toujours très faible et en tout cas toujours inférieur à 1.2° d’alcool (1,2 % en volume), seuil réglementaire pour les boissons sans alcool. » (lire la lettre scannée en pièce jointe).(Avec Signature de Lucie Desforges, Conseillère Coca-cola Contact, réf client : 336522, Paris, le 11 Juillet 2007)

La lettre : http://i87.servimg.com/u/f87/13/77/14/43/coca11.gif

Coca-Cola et les boissons de la même marque (Fanta, Sprite, etc.) contiennent de l’alcool ou peuvent contenir de l’alcool. Et même si le service client s’efforce de minimiser les choses en parlant de traces « infimes », il avance un chiffre qui rend impossible toute objection : la quantité d’alcool peut atteindre 1,2 % en volume.

Autrement dit, une bouteille de Coca-Cola de 1,5 litre peut contenir jusqu’à 1,8 centilitre d’alcool.

Incroyable, non ? Vu ce que certains boivent comme quantité de Coca, ce chiffre va leur donner une idée de tout l’alcool qu’ils ont pu avaler.

Ils pourront ainsi convertir cette quantité en pack de Kronenbourg. On a en effet vite fait de remplir des canettes de bière avec 1,8 centilitre d’alcool.

Plus sérieusement, 1,2 % d’alcool, c’est précisément ce que contiennent les bières dites sans alcool.

La dénomination « bière sans alcool » est réservée à la bière qui présente un titre alcoométrique inférieur ou égal à 1,2 % à la suite d’une désalcoolisation ou d’un début de fermentation » (Décret du 31.03.1992).

La différence entre une canette de Coca et une canette de bière sans alcool, c’est la couleur de la canette.

Venons-en quand même à deux objections que nous voyons poindre :

1- Première objection : « La quantité est infime »

Nous ne sommes pas systématiquement en présence d’une quantité infime, mais d’une petite quantité. 1,2 % d’alcool, c’est 1,2 litres de whisky dans 100 litres d’eau. Certes, il est possible que ce soit parfois en quantité infime, mais rien ne le garantit. Et comment savoir que telle boisson contient 0,001 % d’alcool et telle autre 1,2 % ?

2- Deuxième objection : « Le service client affirme que certains produits peuvent contenir. Cela signifie qu’il est possible que d’autres n’en contiennent pas. »

Donc, à chaque fois que je bois un soda de la marque Coca-Cola, il est possible que je boive de l’alcool.

Que chacun prenne maintenant ses responsabilités. Et que les plus responsables préviennent les leurs (famille, proches), mosquées et… tous les vendeurs de kebab et de grec qui vont peut-être être ceux qui vont le plus accuser le coup.

Il est amusant de constater que la réponse de cette conseillère clientèle tranche avec le discours officiel : Certains produits de la Compagnie Coca-Cola contiennent-ils de l’alcool ?

« Toutes nos boissons sont non alcoolisées. Les ingrédients et les procédures industrielles utilisés dans la fabrication de nos produits font l’objet de contrôles rigoureux par le gouvernement et les autorités sanitaires dans chaque pays où nos produits sont commercialisés. Nos boissons sont reconnues comme boissons non alcoolisées par les autorités gouvernementales de chaque pays. »

Source : http://www.cocacola-france.fr/relationconsommateurs/faq03.html

Un petit décryptage s’impose.

La question est claire. Mais, Coca-Cola ne répond pas à cette question et joue avec les mots. Coca-Cola dit que ses boissons sont « reconnues comme boissons non alcoolisées », mais cela ne veut absolument pas dire qu’il n’y a pas d’alcool dans leurs boissons. Cela signifie que le taux d’alcool de leurs boissons est inférieur à 1,2 % du volume, taux qui leur permet, selon « la réglementation en vigueur », de ne pas être classées parmi les boissons alcoolisées. En clair, selon « les textes de loi », une boisson qui ne contient pas plus de 1,2 % d’alcool (volume) n’est pas une boisson alcoolisée. C’est une boisson alcoolisée dans la réalité, mais « pas dans les textes ». !?

Au-delà de Coca-Cola et de la quantité d’alcool contenue dans ses boissons (ses boissons, c’est-à dire Coca-Cola, mais aussi Fanta, Sprite, etc.), c’est la question du halal qui se pose. Effectivement, si l’on réduit tout à 33 cl et une canette, les choses apparaissent ridicules, presque insultantes eu égard aux souffrances des musulmans à travers le monde.

Quand les uns reçoivent des bombes sur la tête, d’autres s’interrogent sur la quantité d’alcool présente dans le Coca-Cola et sur le caractère halal ou non de cette boisson. Pour autant, consommer halal n’a rien de futile.

Yahyâ Ibnou Mouâdh (ra) a dit : « L’obéissance [c’est-à-dire l’opportunité de suivre les commandements divins et d’agir en bien] est un trésor parmi les trésors d’Allah dont la clé est l’invocation ; et les dents [de cette clé] sont les bouchées [de nourriture] licites. »

Source : http://muslimblog.fr/?p=14

On le sait, manger n’a rien d’anodin. Il suffit de se pencher sur les troubles de l’alimentation pour se rendre compte que, lorsqu’on mange, ou que l’on ne mange pas, on n’est pas simplement dans le remplir. On est, certes dans le physiologique (manger pour apporter de l’énergie au corps, pour grandir), mais aussi dans le sociologique et le psychologique. Manger est d’ailleurs fortement symbolique. « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es. »

Malgré tout, alors que les codes alimentaires traversent et fondent toute société, il faudrait que les musulmans oublient leurs propres codes et interdits «parce qu’il y a plus important».

A ceux qui tiennent ces discours, nous répondons simplement : manger halal (licite) ou haram (illicite), il faut choisir. Libre à chacun de vérifier ou non ce qu’il y a dans son assiette. Mais qu’on ne dénie pas aux musulmans d’être musulmans et de s’interdire ou de s’autoriser tel et tel aliment.

Mais revenons-en à Coca-Cola.

Il faut croire que le halal est une préoccupation réelle des musulmans. En tous cas, il l’a été voilà 25 ans en Afrique du Sud. Un comité de savants a pris les choses très au sérieux au point d’aller jusqu’à tenter de vérifier par eux-mêmes.

Voici leur conclusion :

« Nous affirmons catégoriquement et avec confiance que Coke ajoute vraiment de l’alcool comme ingrédient à ses boissons non alcoolisées. Lorsque nous avons fait cette réclamation et l'avons publiée dans « The Majlis », il ya plus de 20 ans, un directeur exécutif de Coke en provenance de Johannesburg est venu pour nous interviewer. Il était convaincu qu'il serait en mesure de réfuter notre thèse, d’obtenir des excuses et qu’une rétractation serait publiée. Au cours du débat, lorsqu'il a compris que nous l’avions coincé, il a plaidé l'ignorance des concentrés alcooliques qui étaient ajoutés pour produire la variété de saveurs. Il a promis d'enquêter. Il ne revint jamais à nous. En fait, nous lui avions dit que Coke Co. devrait nous intenter des poursuites, si elles étaient en mesure de prouver que nos affirmations étaient fausses. Il n'est jamais revenu car il a compris que nous étions parfaitement au courant des concentrés alcooliques qui sont des constituants essentiels de boissons non alcoolisées. Sans les concentrés alcooliques, vous avez seulement un mélange d'eau et de sucre. Lors de notre inspection du « P.E Coke Plant », alors que tout nous a été montré, la chambre «noire» a été gardée fermée. Lorsque nous avons insisté pour l'inspecter, ils ont eu beaucoup de réticence à déverrouiller la porte. Toutes les bouteilles de « spiritueux » (liqueur dans la terminologie et le sens islamique) ont été empilées dans la chambre « noire ». Imaginez les, niant la teneur en alcool des concentrés alcooliques entreposés dans la chambre « noire », alors que nous les leur avions montrés. Ainsi, Sanha devrait s'abstenir de parler de non-sens et ne pas penser que ceux qui comprennent peuvent être dupés par une visite tronquée dans les usines de fabrication. Nous réaffirmons que Coke, Sparletta et autres boissons gazeuses sont fabriqués par addition d'alcool fortement mêlée- les concentrés - au sirop et à l'eau. Laissons maintenant Sanha réfuter cela. »

Source : http://themajlis.net/QA-index-myqa-yes-id_cat-40.html - 1450

Coca-Cola-contient-de-l-Alcool-1.jpg

Quelle surprise ! Le 2 Août 2007, soit à peine trois semaines après la réponse envoyée au consommateur, la faq (foire aux questions) de Coca-Cola est modifiée. Et plus précisément la réponse à la question sur la quantité d’alcool dans les boissons de la marque Coca-Cola (Fanta, Sprite, etc.).

Voici la question : Certains produits de la Compagnie Coca-Cola contiennent-ils de l’alcool ?

Le 14 Juillet 2007, voici ce qui figurait sur le site.

Certains produits de la Compagnie Coca-Cola contiennent-ils de l’alcool ?

« Toutes nos boissons sont non alcoolisées. Les ingrédients et les procédures industrielles utilisés dans la fabrication de nos produits font l’objet de contrôles rigoureux par le gouvernement et les autorités sanitaires dans chaque pays où nos produits sont commercialisés. Nos boissons sont reconnues comme boissons non alcoolisées par les autorités gouvernementales de chaque pays. »

Juste quelques jours après, voilà ce que l’on peut lire :

Certains produits de la Compagnie Coca-Cola contiennent-ils de l’alcool ?

« Les boissons rafraîchissantes de la Compagnie Coca-Cola sont non alcoolisées. Les ingrédients et les procédés de fabrication de nos produits sont strictement conformes aux réglementations des autorités sanitaires et gouvernementales dans près de 200 pays dans le monde qui reconnaissent de façon constante nos boissons comme non alcoolisées. Il est important de savoir que l’alcool existe naturellement à l’état de traces infimes dans de nombreux produits alimentaires. Plusieurs études scientifiques montrent que la majorité des aliments solides et liquides, qu’ils soient naturels ou industriels, peuvent contenir des traces infimes d’alcool : c’est le cas notamment des fruits, des jus de fruits, des légumes, du pain, des fromages, des poissons, de la volaille, de la viande de boeuf et même du miel. »

Avouez que c’est cocasse. Plutôt que de répondre précisément à la question de savoir en quelle quantité l’alcool est présent dans les boissons Coca-Cola, le service de communication continue à botter en touche. Il nous ressert l’argument réchauffé de « la reconnaissance par les réglementations en vigueur ». Dont acte, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’alcool.

Oui mais combien ?

Une boisson contenant une quantité inférieure à 1,2 % d’alcool n’est pas considérée par la loi comme étant une boisson alcoolisée. Et les fabricants n’ont pas à mentionner que le produit contient de l’alcool. Autrement dit, si on a ajouté 1,19 % d’alcool à un jus de fruit, la loi dit que ce n’est pas une boisson alcoolisée. A titre comparatif, c’est comme lorsque Paul qui a bu trois verres de vin se fait contrôler négatif à l’alcotest par les gendarmes. Selon la loi, on peut dire qu’il n’a pas bu, puisque ne sont pris en compte et sanctionnés que les cas où l’alcotest est positif. Il y a donc les textes et la réalité. Et la réalité est que Coca-Cola n’est pas clair.

Il suffirait que soient indiquées les quantités pour que le problème soit résolu. Et si Coca-Cola n’introduit qu’en quantité vraiment infime de l’alcool dans ses boissons, la compagnie n’a rien à craindre : elle ne perdra pas sa clientèle musulmane, puisque la majorité des savants s’accordent à dire qu’une infime quantité d’alcool dans un aliment ne rend pas l’aliment impropre à la consommation.

Pire, le service consommateur – qui semble bien informé – invoque la recherche scientifique pour mettre sur le même plan les produits naturels et les produits industriels. Sauf que l’alcool secrété naturellement n’a absolument pas le même statut que l’alcool introduit volontairement dans un produit. Et argument ultime, ils ont ouvert le placard de bobonne pour nous faire un listing des produits contenant des traces infimes d’alcool. Tout y passe, et particulièrement les produits de première nécessité : « des fruits, des jus de fruits, des légumes, du pain, des fromages, des poissons, de la volaille, de la viande de bœuf et même du miel ».

CQFD. Musulmans, Coca-Cola vous dit que si vous décidez de ne plus boire leurs boissons parce qu’elles contiennent de l’alcool, alors il faudra dans le même temps cesser de vous nourrir, puisque pain, viande et même miel vous seront interdits. Et si on choisissait la transparence ?

Que Coca-Cola veuille défendre son steak, c’est de bonne guerre. Mais ce n’est pas en évitant les questions que l’on satisfait ses clients. Et que le service de communication prenne la peine de considérer la question selon l’angle islamique, puisqu’ici il est clairement question de séduire les ventres musulmans. Et ce n’est certainement pas en noyant le poisson qu’ils gagneront en crédibilité.

Surtout que leurs arguments semblent être tout droit sortis des nombreux forums qui ont relayé l’information que nous diffusions. On ne comprend pas pourquoi Coca-Cola ne répond pas.

Si l’on ne dit pas que les boissons alcoolisées à une faible quantité sont haram, il est préférable de s’abstenir d’acheter et de boire les boissons de la marque Coca-Cola.

Car, pour revenir à ce fameux « seuil légal » de 1,2 % qui permet de considérer qu’une boisson est alcoolisée ou non, 1,2 % d’une bouteille de 1,5 litre, c’est 2,25 litres d’alcool pur dans un baril de 150 litres. Soit 5,5 bouteilles de whisky contenant 40 % d’alcool dans 150 litres. Avouez que ça mérite au moins réflexion !

En refusant de répondre aux questions que beaucoup se posent, Coca-Cola est loin d’atteindre l’objectif escompté : modifier la FAQ pour rassurer les consommateurs.

Juillet 2008 : Nouvelle modification de la FAQ.

Certains produits de la Compagnie Coca-Cola contiennent-ils de l’alcool ?

La réponse de Coca-Cola : « toutes nos boissons sont non alcoolisées. Les ingrédients et les procédures industrielles utilisés dans la fabrication de nos produits font l’objet de contrôles rigoureux par le gouvernement et les autorités sanitaires dans chaque pays où nos produits sont commercialisés. Nos boissons sont reconnues comme boissons non alcoolisées par les autorités gouvernementales de chaque pays. Par ailleurs, la mosquée de Paris nous a fournit un certificat attestant que nos produits étaient tout à fait consommables par la communauté musulmane suivant l’avis de la commission Religieuse de la Mosquée de Paris. »

(Attention attestation trompeuse de l’Imposteur Boubakeur pour légitimer l’Alcool dans Coca cola et le soutien financier de la compagny à Israël )

Boubakeur-mensonge-coca-cola.jpg

http://al-kanz.org/blog/wp-content/uploads/2008/07/coca-cola-alcool-mosquee-paris.jpg

Nous voilà rassurés, les hautes autorités de la communauté musulmane française nous autorisent à boire du Coca-Cola ! Fi du soutien à Israël et fi de l’alcool !

Le tristement célèbre Docteur Dalil Boubakeur (docteur en médecine et pas en science islamique !! http://fr.wikipedia.org/wiki/Dalil_Boubakeur) emprunte une fois encore, des chemins pour le moins scabreux !!!

Et il paraitrait qu’il faut suivre ce genre d’énergumène, censé être une référence pour l’Islam en France ???

Je vous invite à lire la charte du culte musulman en France :

http://www.mosquee-deparis.org/index.php?option=com_content&view=article&id=25&Itemid=63.

Ramassis de koufr (MECREANCE) et d’allégeance aux Tawaghits (les Taghouts) en tous genres. A’ûdhu bi-l-lâhi mina sh-shaytâni r-rajîm. (Je me réfugie auprès d’Allah contre satan le Lapidé)

Boubakeur-pion-republicain-de-France.jpg

Ribaat : Pour comprendre la fumisterie de Boubakeur un des pions républicain, ainsi qu’un lien avec la sorcellerie, allez sur ces rapports :

http://www.alistiqlal.net/?p=2472

http://www.dailymotion.com/video/xl5k6e_les-peregrinations-litteraires-de-david-boubakeur_news


Maintenant que cette nouvelle supercherie est dévoilée, continuons à propager l’information et à lutter de toutes nos forces pour que ces lobbies ne nous fassent pas boire et manger n’importe quoi !

La majeure partie de ce communiqué vient du site : http://www.al-kanz.org/

Et il n’y a pas que Coca-Cola ! Bien d’autres marques essayent de nous faire manger du porc de différentes façons en l’introduisant dans les aliments les plus courants ! Regardez, c’est édifiant !

Porc-dans-aliments-les-plus-courants.jpg

http://www.dailymotion.com/video/xaz6jg_gelatine-porcine-les-industriels-no_lifestyle

http://www.al-kanz.org/2007/07/23/savez-vous-vraiment-ce-quil-y-a-dans-votre-assiette/

Soyons vigilants quant à ce que nous mettons dans nos assiettes et dans celles de nos enfants !!!

Fin Citation

- Complément d’Information sur le Soutien de Coca cola à l’Etat Imposteur, Criminel, Voleur, Sioniste, et Mécréante « Israël » :

Recherche du site : http://www.boycottisraelinternational.org/coke.html

Citation :

Depuis 1966 Coca-Cola a été un partisan fidèle d’Israël. [1]

En 1977, la Mission économique du gouvernement d’Israël a honoré Coca-Cola lors de l’« Israel Trade Award Dinner » pour son soutien constant à Israël au cours des 30 dernières années et son refus d’appuyer le boycottage d’Israël prôné par la Ligue arabe. [2]

[À l’opposé, Pepsi Cola a appuyé le boycottage d’Israël de la Ligue arabe jusqu’en mai 1991, après 1992 Pepsi a aussi repris son commerce avec Israël. [3]

En 2001, le Siège social mondial de Coca-Cola a été l’hôte et le principal commanditaire du gala de la Chambre de commerce Amérique-Israël. [4]

On a révélé que Coca-Cola-Israël commandite des programmes d’entraînement pour ses travailleurs sur différents sujets, dont le conflit israélo-arabe. Le contenu de ce cours est formulé par une compagnie financée par l’Agence Juive et le gouvernement israélien. [5]

En février 2002, Coca-Cola s’est jointe aux Amis d’Israël et à Hillel National pour commanditer une conférence donnée à l’Université du Minnesota par la correspondante Linda Gradstein, sioniste fanatique. [6]

Coca-coca-soldat-sioniste-massacre-palestiniens.jpg

En juillet 2002, on a annoncé que Coca-Cola, suite aux millions de subventions qu’elle avait reçus du gouvernement d’Israël, construirait une nouvelle usine sur les terres volées aux Palestiniens à Kiryat Gat. [7]

En octobre 2005, Coca-Cola a augmenté ses investissements en Israël en détenant une part majoritaire des actions de Tavor Winery (soit 51 %) [8]

Note :

[1] http://www.israel-mfa.gov.il/mfa/go.asp?MFAH00ul0

Le site Internet du gouvernement israélien (ministère des Affaires étrangères) dans ses chroniques des événements importants de l’histoire d’Israël mentionne seulement six événements pour l’année 1966. L’un d’eux reconnaît le soutien de Coca-Cola à l’État sioniste : Coca-Cola annonce son intention d’ouvrir une usine en Israël, malgré le boycottage arabe.

[2] The Sourhern Shofar –journal Juif d’Alabama

 http://www.bham.net/shofar/1997/0697/nbriefs.html

Coca-Cola honorée par Israël à Atlanta

La Chambre de commerce Amérique-Israël et la Mission économique du gouvernement d’Israël ont honoré Coca-Cola et son président Roberto Goizueta lors de l’« Israël Trade Award Dinner » le 29 mai (1997). R. Goizueta  travaillait pour Coca-Cola depuis 1954 et a été transféré au siège social d’Atlanta en 1964. En 1980, il a été élu président et directeur général.

Coca-Cola a desservi le marché israélien pendant 30 ans, refusant d’adhérer au boycottage économique d’Israël par la Ligue arabe. Pendant des décades, elle en a payé le prix, car elle ne pouvait pas vendre ses produits dans les pays arabes.

[3] http://www.snopes2.com/cokelore/israel.htm

Avant 1992, Pepsi a misé sur l’autre cheval, choisissant de desservir le marché lucratif des pays arabes pendant la durée du boycottage de Coca-Cola par ces pays. Par sa décision de rester hors d’Israël (évitant ainsi d’être placé sur la liste noire des pays arabes) Pepsi a été l’objet de critiques continuelles aux États-Unis. Dans certains cercles, on considérait qu’il était « politiquement incorrect » d’être vu en train de boire du Pepsi.

La ligue antidiffamation du B’nai B’rith a enquêté sur les dénonciations selon lesquelles Pepsi participait au boycottage d’Israël. La législation américaine interdisait aux compagnies américaines de participer à ce boycottage, mais elle était vague et les violations caractérisées étaient difficiles à démontrer. Rien n’est sorti de ces enquêtes et Pepsi n’a jamais été placé sur la liste des contrevenants par le gouvernement américain.

[4] http://www.rdu-yok-meg.org.il/HereAndNow/Newsletter/newsletter.htm

Le 11 octobre 2001, le siège social mondial de Coca-Cola recevait le gala des « Eagle Star Awards » de la Chambre de commerce Amérique-Israël durant lequel diverses récompenses pour l’Amérique du Nord, comme « L’entreprise Israélienne de l’année », « La technologie israélienne de l’année » furent décernées par le ministre israélien de l’Économie.

La compagnie Coca-Cola fut aussi le commanditaire « platine » de tout cet événement.

[5] http://www.meitar.org.il/news/news.htm

Coca-Cola Israël commandite des programmes de formation pour ses travailleurs de diverses communautés, en particulier de l’ex Union Soviétique, qui n’ont pas été élevés dans la « culture » sioniste et qui ont « souvent des difficultés » d’intégration.  Ces programmes traitent notamment du conflit israélo-arabe. Les travailleurs assistent à des réunions hebdomadaires durant lesquelles les participants doivent lire et analyser des textes. L’organisation qui pilote ce programme, Meitar, est aussi financée par l’Agence Juive et par les ministères de l’Éducation et de l’Intégration

[6] Le mardi 19 février 2002, Coca-Cola a contribué, conjointement avec l’Université du Minnesota, au financement d’une conférence pro-Israël prononcée par Linda Gradstein.   L’événement était commandité par des organisations sionistes comme les Amis d’Israël et Hillel national.

Electronic Intifada a récemment dévoilé que Linda Gradstein avait reçu de l’argent provenant d’organisations sionistes, bien qu’elle ait déclaré être la correspondante impartiale de NPR (National Public Radio) pour le Moyen-Orient. L’article complet se trouve à l’adresse suivante : http://electronicintifada.net/actionitems/020219gradstein.html

 [7] Coca-Cola va construire une usine sur des terres volées aux Palestiniens.

Israel-soutenu-par-les-USA-Criminels.jpg

Coca-cola, en échange des millions de déductions fiscales accordées par le gouvernement israélien, va bâtir une nouvelle usine sur des terres volées aux Palestiniens. La nouvelle usine va employer 700 Israéliens. Le terrain en question se trouve à Qiryat (Kiryat) Gat.  Intel fait déjà face à des problèmes juridiques en construisant son usine de puces électroniques sur les mêmes terres volées. Le parc industriel de Kiryat Gat est construit sur les terrains du village d’Iraq Al Manshiya  dont les résidents ont été chassés lors d’un nettoyage ethnique en 1949 en violation de la loi internationale. (Qui est la loi de jungle)

Pour plus d’informations, voir : http://www.inminds.co.uk/boycott-news-0226.html

L’information originale provient de Ha’aretz (19 juillet 2002)

[8] Coca-Cola augmente ses investissements en Israël.

18 octobre 2005

Haaretz a rapporté que la « Central Bottling Company » (Coca-Cola Israël) a acheté 51 % des actions de Tavor Winery pour en prendre le contrôle, donnant suite à ses ambitions d’avoir des intérêts dans tous les secteurs du commerce des boissons.

La « Central Bottling Company » a confirmé le rapport qui permet à sa compagnie de sodas (boissons gazeuses) de s’introduire au cœur même de la production des vins, mais elle a refusé de divulguer le prix payé.

Pendant des années, la « Centrakl Bottling Company » a lorgné vers une entreprise vinicole moyenne ou grande pour en faire une succursale.

Tavor Winery, compagnie israélienne, est situé sur une terre palestinienne occupée, au pied du Mont Tavor, surplombant la mer de Galilée.

http://www.haaretz.com/hasen/spages/635442.html

Autre Information : Sur Internet, on a mentionné que Coca-Cola a lancé en Israël une publicité grotesque montrant le Dôme de la mosquée du Rocher avec un logo Coke. Pour plus d’informations sur ce canular publicitaire, voir : http://www.inminds.co.ukl/boycott-news-0080.html

Fin Citation

La  « Central Bottling Company » (Coca-Cola Israël) impliquée dans du vin, des boissons gazeuses, une entreprise vinicole, Fanta et Coca cola, Soda plus Vin = Coca Cola !? Vous allez comprendre au fur et à mesure de votre lecture Assidue et Réfléchie !

 

 

Suite page suivant

N.O.M 29 :

« Coca Cola : Satanisme, Alcool, Crimes et Messages codés 2/2 »

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche