DEPUIS JANVIER 2010 N.O.M 39 : « Organisation parallèle pour une Dictature Mondiale » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 23:29

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

N.O.M 39 :

« Organisation parallèle pour une Dictature Mondiale »

Nouvel Ordre Mondial Taghout Injustice 

----------o LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU TAGHOUT MONDIAL o----------

Rapport d’un Internaute Investigateur Anti-Nouvel Ordre Mondial

Commentaire Ribaat 1433H

 

 

Une économie mondiale ; un gouvernement mondial choisi et une religion universelle

Des monstres secrets des élitistes régnants, le Conseil sur les Relations Étrangères (CFR) et la Commission Trilatérale (CT). Ce projet qui dure depuis quinze ans a été motivé par la curiosité d’Estulin sur la façon dont les grands médias ne couvrent jamais de manière détaillée les réunions du groupe Bilderberg, qui regroupe une richesse plus grande que celle de tous les citoyens US réunis. Le groupe, avec le CFR et la CT sont devenu un gouvernement de l’ombre dont la première priorité est de faire disparaître la souveraineté de tous les États nations et de les supplanter par le contrôle corporatiste mondial de leurs économies sous surveillance « d’un État policier électronique mondial »

« Ce monde parallèle reste invisibles dans les luttes quotidiennes de la majeure partie de l’humanité, mais, croyez-moi, il sont là : un cloaque de duplicité, de mensonges, de propos ambigus, d’insinuations, de chantage et de corruption.

C’est un monde surréaliste d’agents doubles et triples, aux fidélités changeantes, d’assassins psychotiques professionnels, d’agents d’opérations noires endoctrinés, de soldats de fortune et de mercenaires, dont la première source de revenus sont les plus sales et les plus ignobles missions subversives dirigées par le gouvernement qui peuvent ne jamais être exposées. »

Selon Estulin, ce monde est si pervers et malveillant. Le groupe Bilderberg et ses deux autres (triplés), le CFR et la CT, ont commencé à piller la planète entière. Leurs membres dirigent les banques centrales du monde et sont prêts à contrôler les taux d’escompte, la fourniture d’argent, les taux d’intérêt, le prix de l’or, et quel pays reçoit des prêts ou n’en reçoit pas. (par exemple Haiti).

Le gouvernement mondial au pouvoir déclinant des gouvernements des états-nations s'est substitué un nouveau pouvoir, planétaire, global, et échappant au contrôle de la démocratie.


Ribaat : La Démocratie, qui est un Taghout, est un système qui renient les lois d’Allah, et qui donne le pouvoir au peuple puis choisit un mécréant, BOYCOTER LE VOTE C’ EST RETROUVER LA LIBERTE ET ABANDONNNER LE SHIRK DES TEMPS MODERNES. En plus ce qui vote sont dupés, ont vous prend pour des moutons, quelques soit le camp vous seraient toujours déçus, les dizaines d’années passé ne vous ont-ils pas fait Réfléchir ?


Les citoyens continuent d'élire des institutions nationales alors que le pouvoir réel a été déplacé vers de nouveaux centres. La planète est aujourd'hui dirigée par une constellation d'organisations au rôle exécutif ou politique. Les organisations exécutives se répartissent en 3 sphères de pouvoir: La sphère du pouvoir économique et financier, la sphère du pouvoir militaire et policier, la sphère du pouvoir scientifique et Humaniste.

A l'heure actuelle, l’Organisation parallèle est divisés. Sous la pression d'une opinion publique européenne très fortement hostile à la guerre, des gouvernements traditionnellement alliés des Etats-Unis (Canada, France, Allemagne...), ont eu le courage de se dresser et d'oser dire non à l'Empire américain. La nouvelle doctrine militaire américaine a provoqué la division des Maîtres du Monde, dont les organisations rassemblent des personnalités issues de 3 pôles d'intérêts stratégiques :

Trois sphère de pouvoir Illuminati

Les membres du premier groupe sont issus de la sphère économique. Ils souhaitent la stabilité et la paix (conditions favorables à la croissance économique), et une mondialisation basée sur le multilatéralisme. Les options guerrières de Bush sont donc contraires aux intérêts de ce groupe.

Le deuxième groupe, "humaniste" est constitué de différents ordres philosophiques et mystiques qui se rattachent aux héritiers des Templiers (Francs-maçons, Rose-Croix, etc.). Leur but déclaré est d'aider les hommes dans leur passage de la barbarie à la civilisation. Ce groupe soutenait la mondialisation marchande parce que c'était un moyen de réaliser leur objectif prioritaire: rendre les guerres impossibles, en unifiant le monde par l'économie et les échanges culturels. Pour ce groupe, les orientations ultra-nationalistes et unilatéralistes de Bush sont inacceptables.

Le troisième groupe a pris le pouvoir aux Etats-Unis et dans de nombreux pays d'Europe et du monde, appartiennent à la sphère militaire (CIA, NSA, Pentagone), de l'intelligencia mondiale et militaro-industrielle. Ils souhaitent l'instabilité et la guerre (conditions favorables aux entreprises d'armement), et une mondialisation.

Le pouvoir politique du système est exercé par une quatrième catégorie d'organisations: les "clubs de réflexion", réseaux d'influence, ou réunions de "global leaders" comme le Groupe de Bilderberg ou le World Economic Forum de Davos. Toutes ces organisations ne sont pas concurrentes mais étroitement liées et complémentaires. Elles forment un ensemble dont la cohésion est assurée par l'appartenance simultanée de certaines personnalités à plusieurs organisations. Ces personnes-clé peuvent être considérées comme les Comploteurs de ce monde. Quelques uns sont des leaders politiques de premier plan, comme George Bush (le père) ou Henry Kissinger. Mais la plupart d'entre eux sont inconnus du grand public. Ce système a été ingénieusement conçu. Structurées en réseau, plusieurs organisations se partagent la même fonction, et les centres ainsi que les "circuits de commande" ont été doublés ou triplés, afin d'assurer plus de sécurité et de stabilité à l'ensemble. Ainsi, au cas où une organisation ou un lien devient inopérant, le contrôle global n'est pas menacé.

LES INSTANCES EXECUTIVES

ILLUMINATI

Les Illuminati sont une "élite dans l'élite". Le groupe se réunit au sein d'une organisation secrète fondée sous sa forme actuelle au 17è siècle. Originellement, leur projet était de changer radicalement le monde, en anéantissant le pouvoir des régimes monarchiques qui, à cette époque, entravaient le progrès de la société et des idées. La Révolution Française et la fondation des Etats-Unis auraient été des résultats de leur stratégie. Pour les Illuminati, la démocratie politique était un moyen et non une fin en soi. Selon eux, le peuple est par nature ignorant, stupide, et potentiellement violent. Le monde doit donc être gouverné par « une élite éclairée ». Au fil du temps, les membres de ce groupe sont passés du statut de conspirateurs subversifs à celui de dominateurs implacables dont le but essentiel est de conserver leur pouvoir. Le terme "Illuminati" signifie littéralement "les Illuminés" (du latin "illuminare": illuminer, connaître, savoir).

LA TABLE RONDE

La-Table-Ronde-Nouvel-Ordre-Mondial.jpg

Une des premières parties du réseau Illuminati, la " ROUND TABLE " est un groupe d'organisations secrètes qui se connectent entre elles. Il s'agit notamment du Groupe de BILDERBERG, le Royal Institute of International Affairs, le Council on Foreign Relations (CFR), la Commission Trilatérale, et le Club de Rome. Des membres peuvent appartenir à plusieurs organisations. Ce réseau n'est pas la plus puissante expression des Illuminati. Il existe de nombreux autres groupes. L'organisation de ces réunions " Table Ronde " sont un élément clé de la manipulation politique, des affaires, des militaires (en particulier de l'OTAN), de l'éducation", et ainsi de suite.

OCDE

L'organisation initiatrice de l'AMI, conçoit les règles du commerce mondial et influence de très près la politique économique des pays occidentaux. Elle rassemble 30 pays développés qui "partagent les principes de l'économie de marché"

FOND MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI)

Le FMI avec la Banque Mondiale dessinent l'économie et l'environnement de la planète par le biais des prêts accordés aux états du Tiers-Monde à condition qu'ils appliquent une politique économique pour étendre la suprématie de l'économie à la planète. Les contributions à payer tous les ans par chaque nation sont de l'ordre de milliards. Le membre du "Comité des 300" HAROLD LEVER fit une proposition connue sous le nom de "plan Ditchley". Selon le PLAN DITCHLEY, la politique financière et monétaire des Etats-Unis passerait, au mépris de la loi, sous le Contrôle du FMI. Ce plan permettrait au FMI de réunir dans la Banque mondiale toutes les banques centrales des différentes nations.

ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE

L'OMC, (ou WTO en anglais) fixe les règles du commerce mondial, en réduisant considérablement la marge de décision des états dans le domaine de l'économie ou de l'environnement.

COMMISSION EUROPEENNE

Le gouvernement de l'Union Européenne. Ses membres ne sont pas élus, et le public n'est jamais informé de leurs décisions. Des parts croissantes du pouvoir des états sont transférés à cette Commission qui n'est soumise à aucun contrôle démocratique. (La législation européenne représente déjà 80% des lois appliquées par les états de l'Union). La Commission Européenne est entièrement sous l'influence des lobbies industriels qui sont les grands inspirateurs de la réglementation européenne. La politique européenne est élaborée en étroite collaboration avec l'European Round Table qui rassemble les dirigeants des grandes multinationales européennes. L' European Round Table est associée à toutes les grandes décisions en matière économique, financière, sociale, ou environnementale. Beaucoup de Commissaires Européens sont très liés à des multinationales ou à des réseaux d'influences favorables au libéralisme et à la mondialisation et sont souvent liés au très puissant "Groupe de Bilderberg" ou sont encore des participants assidus du World Economic Forum de Davos.

LES CLUBS DE REFLEXION

GROUPE BILDERBERG

Le Groupe de Bilderberg a été fondé en 1954 à l'Hôtel Bilderberg à Osterbeek à l'invitation du Prince Bernhard des Pays-Bas, co-fondateur du Groupe avec David Rockefeller. C'est sans doute le plus puissant des réseaux d'influence. Il rassemble des personnalités de tous les pays, leaders de la politique, de l'économie, de la finance, des médias, ainsi que quelques scientifiques et universitaires. Pour ceux qui enquêtent sur les réseaux de pouvoir, le Groupe de Bilderberg est le véritable gouvernement mondial. Très structuré, le Groupe de Bilderberg est organisé en 3 cercles successifs. Au cours de ses réunions, des décisions stratégiques essentielles y sont prises, hors des institutions démocratiques où ces débats devraient normalement avoir lieu. Les orientations stratégiques décidées par le Groupe de Bilderberg peuvent concerner le début d'une guerre, l'initiation d'une crise économique ou au contraire d'une phase de croissance, les fluctuations monétaires ou boursières majeures, les alternances politiques dans les "démocraties", les politiques sociales, ou encore la gestion démographique de la planète. Ces orientations conditionnent ensuite les décisions des institutions subalternes comme le G8 ou les gouvernements des états.

COMMISSION TRILATERAL

Cette organisation secrète fut fondée en juin 1973 par David Rockefeller et Zbigniew Brzezinski (ancien conseiller du président Jimmy Carter). L'organisme réunit des dirigeants des 3 zones économiques principales: Amérique du Nord, Europe de l'Ouest, Japon. La commission trilatérale a pour but de réunir en un seul groupement les géants les plus éminents de l'industrie et de l'économie, des Etats-Unis, du Japon et de l'Europe de l'Ouest afin de créer de force et une fois pour toutes le "Nouvel Ordre Mondial". Elle offre à l'élite venant d'horizons divers de la franc-maçonnerie la possibilité d'une collaboration secrète à l'échelle mondiale. Elle doit aussi permettre aux "Bilderberger" d'élargir leur influence en leur donnant une base politique plus large. La plupart des membres européens ont, depuis longtemps, des contacts avec les Rockefeller. La Commission trilatérale se compose de 200 membres environ qui sont, contrairement aux membres de Bilderberger, permanant.

COUNCIL ON FOREIGN RELATIONS (C.F.R.)

Le Council on Foreign Relations est une organisation américaine qui rassemble des leaders politiques ou économiques de haut niveau (comme George Bush père, Henry Kissinger, ou David Rockefeller, le président du CFR). Depuis le début du 20è siècle, presque tous les présidents américains sont des membres du CFR. Le Comité consultatif du CFR comprend des représentants étrangers, comme Michel Rocard (ancien premier ministre français), Otto Lamsdorf (ancien ministre des finances allemand), Brian Mulroney (ancien premier ministre canadien), ou Lord Conrad Black (président du groupe de presse Hollinger, et par ailleurs proche de l'administration Bush). Le CFR est en partie responsable de la création de l'ONU qui lui sert d'outil pour accéder au "Nouvel Ordre mondial", c'est-à-dire au "Gouvernement mondial unique". Le CFR détient actuellement le contrôle total du gouvernement des Etats-Unis, en collaboration avec la "Commission trilatérale".

TV-Media-Propagande-Illuminati.jpg

De même, les postes de dirigeants des services d'information sont tous occupés par des membres du CFR. Il s'agit, entre autres, de Reuters, Associated Press, United Press, Wall Street Journal, Boston Globe, New York Times, Los Angeles Times, Washington Post, ABC, NBC, CBS et RCA. La plupart des journaux internationaux utilisent les mêmes sources. Les homologues allemands du CFR sont les Bilderberger est la "DGAP" (Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik). Par leur intermédiaire s'y rajoutent, par ex., le "Frankfurter Allgemeine", le "Bild-Zeitung" et "Die Zeit" (il y en a sûrement d'autres). Les membres du CFR, lui-même rattaché au RIIA et au "Comité des 300", détiennent aussi les postes clefs dans les plus grands trusts d'énergie, les appareils militaires et le gouvernement des Etats-Unis. Les "Skull & Bones", (ordre des Illuminati), forme le "cercle intérieur" du CFR et inclut de ce fait, d'autres médias. A travers l'influence de la "Round Table", du "Comité des 300", des "Bilderberger", du "RIIA" et du "Club de Rome", la situation est valable aussi pour l'Europe.

CLUB DE ROME

Un "club de réflexion" de leaders politiques et économiques, principalement européens. Plusieurs de ses membres proviennent d'autres organisations et clubs de réflexions de part le monde.

WORLD ECONOMIC FORUM

Une organisation qui rassemble les hommes les plus puissants et les plus riches de la planète. Le critère d'admission au sein de ce réseau est le niveau de pouvoir, de richesse, et d'influence du candidat, dans le domaine de l'économie, de la politique internationale, de la technologie, ou des médias. La principale réunion du World Economic Forum a lieu chaque année à Davos, en Suisse, à la fin du mois de Janvier. Tout au long de l'année, les membres les plus importants de cette organisation sont reliés par un super-réseau de vidéo-conférence, "Wellcom", qui leur permet de se concerter à tout moment sur les décisions mondiales importantes. Exactement comme dans le film "Rollerball", qui décrit un monde futur où les cartels économiques ont pris le pouvoir et où une élite planétaire prend ses décisions lors de vidéo-conférences similaires.

SIECLE - IFRI - FONDATION SAINT SIMON

- Le Siècle est un club de réflexion qui rassemble les membres les plus puissants et influents de la classe dirigeante française: responsables politiques, présidents de grandes entreprises, et journalistes des médias qui "font l'opinion". On y retrouve des politiciens de droite et de gauche, les patrons des plus grandes entreprises françaises, des journalistes de premier plan dans les médias qui "font l'opinion", et quelques universitaires. Le Siècle compte un peu plus de 500 membres choisis par cooptation, auquel s'ajoutent 200 invités renouvelés chaque année. Une fois par mois, les membres du Siècle se réunissent au très sélect Automobile Club de France, place de la Concorde. De 20h à 21h, un apéritif permet de choisir librement ses interlocuteurs. A 21 heures vient l'heure du dîner. Les convives sont placés par groupes de 7 ou 8 autour d'un chef de table qui veille à organiser le débat et à éviter les apartés. Le repas se termine à 22h45. Ceux qui le souhaitent peuvent prolonger la soirée au bar. Beaucoup de ses membres sont également membre de " Entreprise et Cité ", un autre "club de réflexion" rassemblant les grands patrons français et bien sur du Groupe Bilderberg.

IFRI-IFRIT-DEMON.jpg

- L'IFRI L'Institut Français des Relations Internationales est une sorte de CFR à la française. On y retrouve des politiciens de droite et de gauche, des patrons de grandes entreprises, des journalistes, et quelques universitaires. L'IFRI est l'un des 3 "think tanks" (ou "club de réflexion") les plus influents en France, avec " Le Siècle " et la " Fondation Concorde ". En plus des adhésions de ses membres, l'IFRI est financée par les dons des plus grandes entreprises françaises et de quelques entreprises européennes et américaines. La liste de ces entreprises est impressionnante. On y retrouve presque toutes les sociétés du CAC 40.

- La Fondation Saint-Simon est une organisation très similaire au Siècle. Elle s'est dissoute en 1999 après avoir beaucoup contribué à la conversion idéologique de la gauche française au libéralisme. Durant 15 ans, elle a rassemblé l'élite dirigeante française. Ses membres étaient des personnalités politiques, des grands chefs d'entreprise, des journalistes et patrons de presse, et quelques universitaires. Environ 100 membres cooptés participaient à des rencontres régulières à huis clos. Un cercle plus large de 500 personnes participaient sur demande à des séminaires interdisciplinaires, tandis qu'un public plus large encore recevait une note de synthèse mensuelle. La Fondation Saint-Simon était membre du Club de La Hague, un groupe de contact réunissant 25 organisations similaires dans le monde.

AUTRES GROUPES

NEW AMERICAN CENTURY

New American Century, Une organisation fondée par Richard Perle et dirigée par Bill Kristol (membre du CFR et des Skull & Bones), et ami de Paul Wolfowitz (également CFR et Skull & Bones) pour la nouvelle idéologie totalitaire qui anime les membres de l'administration Bush.

CARLYLE GROUP

Le-Carlyle-Group-en-Irak.jpg 

Une société d'armement aussi puissante que discrète, au coeur du lobby millitaro-industriel américain. Le Carlyle Group est l'un des grands bénéficiaires de la guerre en Irak et de l'augmentation sans précédent du budget militaire américain. Le Carlyle Group est très lié à la famille Bush.



Ribaat : Ces Organisations non-exhaustif et bien d’autre sont expliqués en grande partie dans la catégorie du site : -LES CHEFS JESUITES LES ILLUMINATI ET SES ALLIES-

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/categorie-11299655.html

Toutes ses Organisations parallèle sont en lien avec leur maitre : Les militaires Jésuites et leur Général Pape noir enracinés au Vatican mythologique, agissant ainsi par ces pions en vrac !

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche