DEPUIS JANVIER 2010 N.O.M 57 : «1924 Chute du Khalifa : Exposé du Mécréant Kemal Ataturk 2/2» - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 10:25

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

N.O.M 57 :

«1924 Chute du Khalifa : Exposé du Mécréant Kemal Ataturk 2/2»

 Nouvel Ordre Mondial Taghout Injustice

----------o LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU TAGHOUT MONDIAL o----------

Livre 19

Partie 2 sur 2

 

 

 

Chute du Khalifa en 1924 : Exposé du Mécréant Kemal Ataturk

  

Franc-macon-KEMAL-ATATURK.jpg

Turkey: Jewish Tyrant Dictator Mustafa Kemal Exposed

After Jewish dictator Mustafa Kemal and his followers took over the power in Turkey in 1923, they abolished Caliphate, outlawed Islamic alphabet, turned Mosques into museums, banned women from wearing Hijab and Islamic dress code, executed many Muslims under disguise of westernization and advancement. They oppressed the Muslims who clung to true Islamic teachings while they gave non-Muslim minorities their full freedom; they encouraged (many times even forced) Muslims to imitate western people. They brainwashed the new generations by always lying on their face.

SATANIC Cult of Doenmeh Grab Power:

Jewish Dictator Mustafa Kemal Tyrannizes in Muslim Turkey

How Ataturk Destroyed Islam in Turkey

Mustafa Kemal Ataturk: The Enemy of Islam

What is "Kemalism" all about

Who Were The "Young Turks"?

Salonica, the City Where Dictator Mustafa Kemal and the Other Doenmeh (Sabbatean) Jews Originated From

Dictator Mustafa Kemal's Jewishness was Already Known

How Did Jews and Freemasons Take Over the Power in Turkey?

Three Jews as Inspirers of Turkish Nationalism

EXPOSED: DICTATOR MUSTAFA KEMAL ATATURK WAS A CRYPTO-JEWISH CABAL OPERATIVE & FREEMASON

Who Was Dictator Mustafa Kemal And What Was His Mission?

Masonic Dictator Mustafa Kemal was Jewish - Here is the Proof


CURRENT STRANGLEHOLD:

Who Is Running Turkey?

Jews and Freemasons are Controlling Turkey's Army

Turkey's current Military Chief General Ilker Basbug is a Crypto-Jew

The Biggest Crisis in the History of the so-called Secular Republic of Turkey


CONSPIRACIES UNFOLDED:

Freemason Jewish Dictator Mustafa Kemal was a British Agent

British agents Mustafa Kemal and T.E. Lawrence together - They did know each other

  

EVIL PERSON:

Jewish Dictator Mustafa Kemal Was GAY

Masonic Lodges Confirm That Mustafa Kemal was a Freemason

DOWNLOAD RELATED BOOKS:

How the Khilafah was Destroyed (5MB)

Dictator Mustafa Kemal: The Enemy of Islam (173kb)

Protocols of Zion (1934) (221MB)

THE END OF AN EMPIRE (116kb)

RELATED LINKS: 

AtaJew
Secret Jews
JewishRacism
Donmeh-West
Turkish Website Proves Turkey's former Army Chief Yasar Buyukanit's Jewishness
A Turkish truth defender website about Turkey and Dictator Mustafa Kemal

The Lausanne Treaty was signed on 24th July 1924. The states recognized Turkey's independence, Britain evacuated Istanbul and the straits and Harrington left Turkey. Consequently, one of the British MPs protested against Curzon in the House of Commons for recognizing Turkey's independence. Curzon answered him by saying: "The point at issue is that Turkey has been destroyed and shall never rise again, because we have destroyed her spiritual power : the Khilafah and Islam"

Source liens : http://news.worldofislam.info/index.php?page=Turk

World of Islam

 

 

Le Franc-maçon satanique Kemal Ataturk

Posté par Samy Samuel, du forum Ansar al Haqq, le 11 Octobre 2011,

http://www.ansar-alhaqq.net/forum/archive/index.php/t-14681.html

Citation :

Une franc-maçonnerie de type français s'implante en Turquie au tout début du 20e siècle. Elle s'implante tout d'abord à Salonique puis à Istanbul par les loges militaires nées de la guerre de Crimée et des loges d'intellectuels qui prennent appui sur les professeurs juifs français des écoles de l'Alliance israélite d'Adolphe Crémieux.

Les maçons sont alors très actifs dans l'armée, les militaires hostiles au sultan pouvaient en effet se réunir à l'abri des loges pour pouvoir s'exprimer librement sur le futur de l'Empire ottoman.

La révolution Jeunes-Turcs de 1908 se fait grâce à l'aide de la franc-maçonnerie turque dépendant du Grand Orient de France (1).

Les premiers lycées modernes de Salonique ont comme professeurs et dirigeants des maçons, qui influenceront en partie Mustafa Kemal, le fondateur de la Turquie. Il adhéra lui même à la loge Vedata.

Fin citation

Sources :

(1) Alexandre Adler, Rendez vous avec l'Islam, p. 175.

Paul Naudon, Histoire générale de la franc-maçonnerie, Presses Universitaires de France, 1981 (ISBN 2-13-037281-3)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Franc-ma%C3%A7onnerie_en_Turquie

 

Fin Misérable du Taghout Kemal Ataturk

Posté par Abû Muhammad At-Talûchî, 29 Septembre 2011 du forum Ansar al Haqq.

Extrait chronologie du Taghout Kemal Ataturk.

http://www.ansar-alhaqq.net/forum/archive/index.php/t-14681.html

Citation :

22 Janvier 1938 Le mal qui ronge depuis longtemps le Tâghoût est enfin diagnostiqué : il s'agit d'une cirrhose aiguë du foie.

3 Février 1938 Le Tâghoût est victime d'un violent malaise à bord du bateau Ege.

7 Février 1938 Le Tâghoût souffre d'une pneumonie.

27 Février 1938 Le Tâghoût est victime d'une forte hémorragie nasale.

28 Mai 1938 Le Tâghoût est victime d'un violent malaise, à Istanbul, dans sa voiture.

5 Juillet 1938 Le Tâghoût souffre d'une pneumonie.

26 Septembre 1938 Le Tâghoût sombre dans un coma qui dure une nuit.

16 Octobre 1938 Le Tâghoût sombre dans un coma qui dure cinq jours.

8 Novembre 1938 Le Tâghoût sombre, de nouveau, dans le coma.

10 Novembre 1938 Mort du Tâghoût à 9 heures 05.

Fin citation

Comme vous pouvez le constater les fin misérables chez les tyrans de ce monde sont bon train. Que Allah lui donne ce qu’il mérite dans sa tombe et dans l’Au-delà, amine.

 

 

 La traitrise de Sharif Hussain et sa descendances


 « Un conte de traîtres : Histoire d’hier conséquences d’aujourd’hui » 

Par le Mufti Abu Lubabah 

 « Cet article porte deux cartes. Sur la première carte apparaît la péninsule Arabe (le but de leur présence ici est mentionné ci-après). La deuxième carte, comme vous le voyez, montre apparemment juste quelques pays, mais en fait elle indique l'infamie d'un homme (Sharif Hussain), qui a commis une horrible trahison contre des millions de musulmans de l'Hindoustan au Hijaz. » (Voir archive historique)

Aujourd'hui même, les musulmans de l'Inde, de la Turquie, du Hijaz, de la Jordanie et de la Palestine souffrent de sa trahison. Peut-être, aucune autre personne dans l'histoire récente ne s'est avérée si malfaisante pour les musulmans, vu ce que cet homme a fait.

C'est un fait tragique que l'Histoire des musulmans, d'une part, est pleine de personnes vaillantes et dévouées mais, de l'autre, elle donne un exposé de quelques personnes infâmes qui ont provoqué une perte irréparable pour l'Islam et pour les musulmans. Certains d'entre eux ont joué tel des traîtres et l'abominable partie du cours de l'histoire a changée et les ennemis de l'Islam ont obtenu une occasion de répandre d'énormes dommages pour une longue période. Un de ces traîtres a été présenté dans la carte ci-dessous. Le fait le plus tragique est que la pratique de la déloyauté et de la trahison continue toujours dans cette famille même aujourd'hui. Pendant les cent dernières années, cette famille a causé d'énormes pertes aux musulmans Arabe et non Arabe. Nul ne sait combien de temps leur mauvaise pratique continuera.

Combattants de la Liberté

Cette histoire commence avec la deuxième guerre mondiale quand la péninsule Arabe entière était sous le contrôle des Califes ottomans. Les musulmans tout autour du monde ont tenu les Turcs dans une estime élevée pour leur amour de l'Islam, pour les services aux Haramayn-i-Sharifayn et de leur sympathie pour les musulmans. Les anglais étaient hostiles à l'encontre du royaume Ottoman pour atteindre leurs propres objectifs. Ils ont voulu briser le centre de la religion des musulmans, l'unité et la puissance politique de sorte que, d'une part, les britanniques règnent dans le subcontinent et ne puisse faire face à aucun danger et, de l'autre, que le Calife Ottoman ne puisse plus régir la péninsule Arabe. De cette façon les Anglais ont voulu installer leurs dirigeants favoris autour de la Palestine en vue de protéger l'état juif.

C'était l'époque où le Cheikh-ul-Hind, Maulana Mahmoud-ul-Hasan se préparait à lancer un mouvement révolutionnaire armé contre le règne britannique. Il avait projeté de former un escadron de Moudjahidine comprenant ses élèves et des savants vivants dans des régions inoccupées du NWFP (la province frontière du nord-est). Avec cet escadron, il voulu attaquer l'Hindoustan, dirigé par les britanniques, avec l'aide de la Turquie et de l'Afghanistan afin d'en expulser les britanniques et d'établir un gouvernement islamique en conformité avec le Khilafat-i-Rashidah (les Califes bien guidés).

À cette fin, il envoya Maulana 'Obaidullah Sindhi à Kaboul avec la tâche d'organiser les Moudjahidine et s'en est allé lui-même au Hijaz, pour apporter une lettre d'allégeance au Calife Ottoman et recevoir une promesse d'aide pour les Moudjahidines.

Épée à doubles tranchants

Si ce plan avait réussi, la carte du monde aurait été différente aujourd'hui. Mais la même personne maudite (mentionnée au début) a surgi comme obstacle. En raison de sa convoitise pour la richesse et la puissance, la terre arabe s'est échappée des mains fortes du Calife Ottoman et après sa désintégration en petits morceaux, vint sous le contrôle de gouverneurs faibles et amoureux du monde qui dépendent des juifs et des chrétiens. Sous leurs règnes, la richesse des musulmans s'écoula vers Londres et New York.

Le nom de ce traître était Sharif Hussain. Il était le gouverneur de Makkah. Il a poignardé les musulmans avec une épée à doubles tranchants. D'une part, il a assuré les Ottomans qu'il était suffisant pour prendre en main les affaires du Hijaz et des Haramayn et que l'armée islamique devrait être enlevé de là et envoyée pour combattre les Anglais. D'autre part, il, sur les ordres des britanniques, a continué à inciter les Arabes contre le Calife Ottoman.

Cet homme a commis plus d'une trahison. Quand le Sheikh-ul-Hind a reçu la lettre d'appui (connu sous le nom de Ghalib Nama) de Ghalib Pasha, le gouverneur du Hijaz et une lettre différente portant le même texte d'Anwar Pasha, le ministre de guerre de l'empire Ottoman, il voulu atteindre les zones tribales par l'intermédiaire de l'Afghanistan et recueillir les musulmans de l'Inde sur la base de la lettre, pour lancer une attaque sur les britanniques. À ce moment crucial, l'homme maudit a arrêté le Sheikh-ul-Hind et ses compagnons sur les ordres des britanniques. Plus tard, le Sheikh-ul-Hind a été envoyé en Egypte et puis à Malte, où il a passé une longue période en prison.

En raison des actes perfides de Sharif Hussain, l'Hindoustan ne pu se trouver sous le contrôle des lois musulmanes, et les endroits saints, aussi, ne pourraient plus demeurer longtemps sous la commande de l'empire Ottoman. La péninsule arabe entière fut désagrégé en morceaux (carte 1) et son règne de puissance a été capturé par ces gens, qui ont des tas de richesses et de ressources mais n'aide jamais les musulmans de Palestine et d'autres régions du monde. S’ils ne peuvent pas effectuer des opérations militaires contre « l'Israël », ils peuvent au moins financièrement aider les réfugiés palestiniens dans les pays voisins et permettre ainsi à la jeunesse palestinienne de participer au jihad sans avoir à se préoccuper de problèmes économiques et financiers. Mais ces dirigeants sont peu disposés à faire même cela.

Shérif Hussein Ibn 'Ali de la Mecque en 1924, après avoir abdiqué en faveur de son fils 'Ali. Photo prise à Amman (capitale actuelle de la Jordanie).

'Abdullah Ibn Hussein qui a été battu par les chefs Utaiba, Ibn Bijad et Ibn Luway, à la bataille de Turabah en 1919.

Les mains impies

L'agent des Anglais, Sharif Hussain, a eu l'avidité d'être le gouverneur du Hijaz après la chute de l'empire Ottoman, mais son désir n'ait pas été réalisé. Après que le Hijaz fut prit par la famille de Saoud, les britanniques se sont détournés de lui, et il a dû honteusement s'échapper de là. (Regardez la flèche dans la carte 2).

Plus tard, les Anglais lui ont assigné un autre travail, qui fut fait par sa progéniture après sa mort. Même après avoir éprouvé l'infidélité des britanniques, l'homme maudit a de nouveau accepté d'agir en tant que leur pion. Sa famille a effectué ce devoir de génération en génération.

Cette fois, il lui a été donné la tâche d'administrer la surveillance de la Palestine EST (c.-à-d. la Jordanie), d'y protéger les intérêts des sionistes, pour ne pas permettre à n'importe quelle aide d'atteindre les musulmans palestiniens et de couper la Palestine de tout contact avec le monde extérieur. Depuis cette époque, lui et sa progéniture ont tout fait pour protéger les intérêts juifs. Il a étendu autour de la Palestine un tel blocus qui est plus à l'avantage des juifs oppresseurs qu'aux Palestiniens opprimés. La descendance de cette famille déloyale a été traitée séparément.

Après la mort de Sharif, un de ses fils est devenu le dirigeant de l'Irak et de la Syrie et l'autre a régné sur la Jordanie. Le règne sur l'Irak et la Syrie a été arraché à cette famille en 1958. Cependant, la Jordanie reste toujours entre des mains impies.

Canard Malade

Son fils `Abdullah fils de Hussain a régné sur la Jordanie pendant 30 années (1921-1951). Pendant cette période, « Israël » a été créé mais le gouverneur traître a seulement observé le spectacle. Après sa mort, le petit-fils de Sharif Hussain, Talaal bin 'Abdullah devint le régnant de la Jordanie. Il ne pu régner sur le pays qu'une seule année (1951-1952) et a dû quitter le trône suite à une maladie mentale. Il a été remplacé par son fils Hussain fils de Talaal, qui est connu comme le Roi Hussain. Il a transformé la Jordanie en un centre protecteur du sionisme pour environ la moitié d'un siècle. Pendant son règne, « Israël » a attaqué et a occupé la Cis Jordanie (rive ouest du fleuve Jordan), la divisant en deux parts appelées « Yahooda » et « Samrah ». Le Roi Hussain a infligé un traitement brutal aux réfugiés palestiniens et ne fit rien que pleurnicher bassement comme un sale canard malade.

En attendant, Bait-al-Maqdis (Jérusalem) a été remis à « Israël » pendant une guerre fabriquée. Au lieu de reprendre la terre sacrée, il a non seulement officiellement reconnu « Israël » mais il a également fourni des bases militaires à l'Amérique et à la Grande-Bretagne pour protéger « Israël ». Ses relations extraordinaires avec les juifs peuvent être visualisé par le fait qu'à la mort du premier ministre israélien, Ishaq Rabin, il est allé à sa tombe et a fondu en larmes, tandis que les traditions juives ne permettent pas à un musulman de venir aux tombes des juifs. Quand le Roi Hussain est devenu malade du cancer, des prières spéciales pour sa santé ont été offertes dans les endroits de culte juifs.

Retourner le couteau dans la plaie

Il était si mauvais que pour protéger l'intérêt sioniste, il n'a pas hésité à effectuer des atrocités sur les palestiniens. En septembre 1970, trois mille Palestiniens ont émigré en Jordanie après avoir été épuisés par l'oppression israélienne. Tous ont été tués sur ses ordres. Les Palestiniens ont appelé ce mois le « septembre noir ». Ces réfugiés palestiniens qui avaient l'habitude d'effectuer des opérations en Palestine occupée (Israël) ou des protestations contre l'Israël ont été brutalement torturés et leur voix a été anéantie.

En reconnaissance de ces services par le Roi Hussain, beaucoup de dirigeants mécréants, comprenant cinq chefs d'Etat juifs et chrétiens les plus compromis, ont assisté à son enterrement. Les Palestiniens lui ont donné des mauvais noms mais « Israël » a baptisé une route à son nom, une route qui mènera certainement les traîtres en enfer.

Aujourd'hui, le fils du Roi Hussain est le gouverneur de la Jordanie. Sa mère était une chrétienne britannique. Le Roi Hussain a eu deux épouses ; une juive et l'autre chrétienne britannique. Ceci indique également ses très proches relations avec les juifs et les chrétiens. Le roi `Abdullah, qui a été élevé d'une façon particulièrement non Islamique, suit les pas de son père et fait tout pour retourner le couteau dans les plaies des Palestiniens et pour bloquer n'importe quelle aide qui leur est destiné. Attendons que la vengeance divine commence et que la famille de traître rencontre sa fin.

Source : Article provenant du site Al-Mourabitoune.

Posté aussi en Janvier 2009 sur se site :

http://les-tyrans-de-ce-monde.over-blog.com/article-26461654.html

 

Exécutez la mission d’Oussama

Article d’un Frère,

http://www.ansar-alhaqq.net/mission_oussama.php

Bismillahi ar-Rahmani ar-Rahime

La passivité, la routine et l’imitation étaient les caractéristiques évidentes des ôlamas (les savants). L’ignorance, la propagation des bid'as (innovations) et ce qui conduit au chirk (le polythéisme) était le caractère marquant du peuple. S’amuser et s’adonner à tous les plaisirs et à toutes les jouissances étaient les caractéristiques évidentes des gouverneurs. Espionner la nation musulmane et donner l'assaut contre elle était le caractère marquant des ennemis... Tel était l'état de la nation musulmane au début du 11ème siècle de l'Hégire. Cette situation de décadence a perduré et les ennemis ont assailli cette oumma (nation). Les émirs turcs se sont disputés le khilafa (le fait de gouverner) et se sont noyés dans les conflits des rivalités jusqu'à ce que les juifs de la douma fassent main basse sur le pays et leur arrache les rênes du pouvoir au sein même de Dar al khilafa (le pays du gouvernement islamique)...

Le khilafa est tombée et avec elle le respect et le prestige de l’éminente nation islamique, et de ce fait ses ennemis se sont enhardis et se sont mis à la grignoter de tous les côtés. Il y a eu la 1ère guerre mondiale, puis la 2ème guerre mondiale et les ennemis de cette oumma se la sont partagées et lui ont fait subir les pires sévices. Il y a bien eu des révolutions dirigées par des ôlamas et des prêcheurs contre le colonialisme chrétien, mais la faiblesse de la foi, le peu de confiance en Allah, la propagande des bid'as, de ce qui conduit au chirk ainsi que la confusion et l’anarchie –qui était la caractéristique prédominante de la oumma- ont fait obstacle à la réussite de ces révolutions de djihad.

Les ennemis ont trouvé qu’il vaut mieux piller les richesses de la nation islamique et l’humilier par le biais des hypocrites et des traîtres parmi certains, qui font partie de cette oumma. Ils ont donc préparé le terrain à quelques uns de leurs poussins qui ont été élevés dans les pays du koufr (l’athéisme) et qui ont laissé tomber leur religion. Et afin de garantir l’alliance de ces derniers à peu de frais, les ennemis ont travaillé avec les hypocrites contre les enseignements de l’islam ; dans le but d’enlever l’islam des cœurs des musulmans.

Les ennemis ont réalisé un énorme succès et la Chariâ a disparu de la vie générale et privée (sauf pour une minorité de gens qui se sont perdus dans la tumulte).

Mais les traîtres et les ignorants ont cru que l’islam –en tant que force spirituelle- s’était évaporé à jamais… Et pendant ces moments pénibles et douloureux de l’histoire de la nation islamique, une bombe de foi a explosé et a rendu à cette oumma un peu de considération et un peu de sa dignité. Cette bombe a été comme un marteau qui a tapé sur les têtes des musulmans en les réveillant de leur longue léthargie. Et cette bombe était la guerre afghano/russe ou le 1er djihad afghan.

Cette guerre a commencé contre le communisme afghan athée qui avait fait main basse sur les commandes du pouvoir en Afghanistan. La première étincelle est partie de l’université de Kaboul, lancée par le doyen de la faculté de la chariâ : le cheick Rolam Mohammad Niyaazi, l’afghan, l’azhari qu’Allah lui fasse miséricorde. Et très vite le feu de la jalousie pour cette religion s’est propagé parmi les jeunes de l’université : des étudiants en science islamique, des ingénieurs, des médecins et bien d’autres. Ensuite cette flamme bénie est arrivée jusqu’au peuple afghan musulman, dirigé par un groupe de ôlamas et d’étudiants. Et comme le djihad est merveilleux lorsqu’il est dirigé par les ôlamas !

Au début, la guerre était afghano/afghane. C’était une guerre des jeunes musulmans contre les renégats communistes parmi le peuple afghan. Ensuite elle a pris de l’ampleur jusqu’à atteindre tout le pays. Les nouvelles de cette guerre islamique qui a été conduite par les membres de groupes islamiques afghans, sont arrivées aux musulmans du monde entier. Et la jeunesse musulmane a commencé à immigrer vers cette terre de djihad…

Et lorsque la Russie a imposé ses troupes et ses forces en Afghanistan, le bruit des sabots des chevaux a retenti, tonnant partout dans le monde musulman. Les jeunes se sont soulevés et ont bondi avec l’ardeur du djihad dans le cœur. Une ardeur qu’attisait le prêcheur du djihad et le rénovateur de son esprit, le cheick et le faqih, le moudjahid Abdallah Azzam –qu’Allah lui fasse miséricorde et qu’Il l’accepte parmi les martyrs.

Les milices du tawhid, les amoureux du paradis, les descendants des compagnons du messager d’Allah – paix et prière sur lui- se sont envolés vers l’Afghanistan au secours de leurs frères. Il s’est ouvert aux jeunes de la oumma une des portes du paradis et ils se sont rués vers elle de toute part. Et lorsque les partisans du djihad en Afghanistan sont devenus nombreux, certains judicieux et bien pensants –parmi les jeunes de l’éveil islamique- ont fait une halte afin de bien examiner la situation et méditer sur cet événement historique : l’élite de l’éveil islamique, des jeunes qui se sont libérés de l’esclavage de tous les plaisirs et de tous les tyrans. Ils se sont regroupés dans un seul endroit au nom du djihad. Des jeunes qui ont vaincu la peur, mieux, ils ont même vaincu la dounya (la vie d’ici-bas).

Pendant ces courts instants de l’histoire de la oumma, ces sages musulmans ont promené leurs regards sur l’orient comme sur l’occident et le constat était terrible : la nation islamique est déchiquetée et vaincue… Alors pourquoi ne pas profiter de la situation pour se réorganiser et entraîner les hommes ? En ce moment et sur ce sol isolé du monde afin que cette organisation soit le noyau d’un projet djihadique qui libérera la nation islamique et qui ressuscitera son passé ancestral. Pourquoi l’Afghanistan ne serait-elle une qaîda (une base) pour entraîner les jeunes de la oumma et leur donner une éducation militaire, scientifique et spirituelle ?

C’était l’élite des jeunes de la oumma desquels a été choisie une autre élite. Et c’est ainsi que naquit la qaîda (base) du djihad islamique conduit par l’un des lions de l’islam et plutôt « le lion de l’islam » en son époque : le cheick Oussama ben Laden…

Si nous regardons bien l’état de la nation islamique pendant les 3 derniers siècles et que nous les comparons avec l’état de la oumma avant la révélation, nous trouverons une ressemblance étonnante entre les deux périodes : polythéisme, innovations, superstition, corruption, injustice, esclavage… des pays forts (Rome et La perse, l’Angleterre, la France, l’Amérique, la Russie et la Tchécoslovaquie), le mépris profond de la vie humaine et particulièrement (et parmi toutes les races, de la race arabe).

L’éveil islamique avait commencé afin de propager les enseignements de cette éminente religion entre les êtres humains. Et le Prophète Mohammed –paix et prière sur lui- a été envoyé dans la péninsule arabique afin de faire porter aux jeunes de cette péninsule la responsabilité de transmettre cet éminent message à toute l’humanité…

Il est arrivé qu’ensuite, à la fin du djihad afghan, l’éveil islamique soit frappé d’inertie et les détachements afghans s’entretuent ; tout comme il y eut une légère inertie (momentanée) chez les compagnons –qu’Allah les agrée- après la mort du Prophète Mohammed–paix et prière sur lui-.

Mais dans les compagnons, il y avait des hommes tel Abou Bakr, qui a préservé et exécuté le testament du Prophète Mohammed – que la paix et la prière soient sur lui- testament qui a conservé à cette oumma sa place et son respect parmi les nations :

Le messager d’Allah – paix et prière sur lui- avait mis Oussama ibno Zayd –qui n’avait pas encore 20 ans- à la tête d’une armée qui comptait parmi ses soldats, Abou Bakr et Omar !

Un murmure courut parmi un groupe de musulmans qui s’étaient vus dépassés… Ils ont trouvé que c’était trop d’honneur pour Oussama ibno Zayd si jeune d’être à la tête d’une armée qui comptait dans ses rangs les choyouks (les vétérans) des ansaars et les plus grands des moudjahiddines.

Leur murmure arriva au messager d’Allah, que la paix et prière soient sur lui, il monta au minbar (chaire), fit des louanges à Allah, le remercia puis dit : « Il y a certaines personnes qui contestent l’émirat d’Oussama ibno Zayd… et ils avaient déjà contesté l’émirat de son père auparavant. Mais certainement son père en était digne et certainement Oussama en est digne. Et il est certainement parmi les gens que j’aime le plus après son père… Et j’espère qu’il sera parmi les pieux d’entre vous, je vous le recommande, prenez donc soin de lui »

Le Prophète Mohammed –paix et prière sur lui- mourut avant que l’armée ne se mette en marche, mais il avait auparavant laissé son sage testament à ses compagnons : « Exécutez la mission d’Oussama, faîtes exécuter la mission d’Oussama » tiré du livre (des hommes autour du Prophète, de Khaled mohammad Khaled)

Avec une grande clairvoyance, la volonté des gens véridiques et la détermination des croyants qui sont convaincus de la promesse du Seigneur des mondes, le khalife du messager d’Allah –paix et prière sur lui- a ordonné à l’armée d’Oussama de s’en remettre à Allah et de commencer le razw (la conquête) de la grande puissance occidentale (Rome) chez elle, laissant derrière lui les dires de ceux qui n’ont point estimé les dimensions de cette mission prophétique et qui voulaient l’intimider, prétextant la présence des ennemis autour de la terre de l’islam.

Mais Allah a été véridique avec le véridique : Il a semé la terreur dans le cœur des ennemis de la religion, les proches comme les lointains, jusqu’à ce que l’armée d’Oussama revienne après avoir terrorisé l’occident et les renégats. Ensuite ont succédé les victoires des armées de la foi, dirigées par l’épée d’Allah, Abou Solayman Khaled ibnol Waliid et ses frères parmi les compagnons du messager d’Allah, paix et prière sur lui.

Et regardez bien cette concordance stupéfiante entre cette période et la situation actuelle que nous vivons : lorsque l’inertie qui a frappé l’éveil islamique a failli devenir une mort inévitable, Allah –gloire à lui- et par son destin a fait que la mission de l’armée d’Oussama s’accomplisse une autre fois afin de semer la peur dans le cœur des ennemis d’Allah, parmi les athées et les hypocrites, et insuffler l’espoir dans le cœur des croyants. Les défaitistes avaient prétendu (il n’y a bien sûr aucune ressemblance entre les hypocrites et les compagnons du messager du Seigneur des mondes) que cette offensive allait être un désastre pour la nation islamique. Et certains d’entre eux avaient dit que ces moudjahiddines étaient trop jeunes et n’étaient pas aptes à diriger la oumma.

Mais nous leur disons : « il y a certains gens qui contestent l’émirat d’Oussama… ils avaient contesté l’émirat d’autres jeunes musulmans auparavant. Mais ils étaient certainement dignes de cet émirat… et Oussama en est certainement digne. Et il est certes le plus aimé des gens par cette oumma en cette époque. Et nous espérons bien qu’il soit parmi les pieux de cette oumma… »

Le premier Oussama était soutenu par un état et un gouvernement dirigé par le véridique Abou Bakr et qui avait pour ministre Alfaarouq Omar !

Quant au deuxième Oussama, Allah –le très élevé- l’a fait soutenir par un gouvernement islamique dirigés par des hommes croyants (c’est ce qu’on pense d’eux) à la tête desquels figure un homme qui a donné au monde entier l’exemple de la fidélité, de la protection de l’invité, du courage et du sacrifice infini pour la victoire de cette religion…

L’œil du véridique Abou Bakr avait regardé en direction de la grande puissance perse et celle romaine. Mais ses frères de race, parmi les hypocrites ont vite renié leur religion et l’on occupé quelques temps, retardant ainsi son désir de combattre les forces de l’athéisme mondial. Mais il a trouvé dans l’épée de « l’épée d’Allah, Khaled » le remède aux maux de ces misérables, qui sont revenus à leur religion, bien convaincus.

Et pourtant ces idiots parmi les hypocrites et les renégats avaient tellement joué avec le présent et l’avenir de la nation islamique ! Combien donc de projets de djihad et d’éducation avaient-ils retardés ! Et pour ceux-là, il n’y a pas de remède radical ni meilleur que l’épée d’Allah qui réduit à néant tout chuchotement de Satan, ou tout doute dans les cœurs au sujet cette religion magnifique.

Aujourd’hui, la qaîda (base) du djihad n’est pas une citadelle en argile dans laquelle une poignée d’hommes s’entraînent à manier de nouvelles armes. Non, c’est une qaîda mondiale, une qaîda éducative, une qaîda spirituelle. C’est le projet d’une oumma. Ce n’est pas une base de golf ou une base arabe dont les membres sont vaincus, subissent des contraintes et ne trouvent aucun refuge.

Ce n’est pas une base assiégée en Afghanistan et qui attend qu’on la secoure. Non, c’est une base islamique mondiale. C’est le point de départ en vue du lancement d’un projet de civilisation complète. C’est une base qui importe des mâles purs pour les exporter ensuite sous forme d’hommes qui portent la responsabilité d’appliquer la justice céleste sur la terre…

Le rôle de la qaîda du djihad est le même rôle de la Madina du messager d’Allah –paix et prière sur lui-, le jour où Abou Bakr a envoyé en mission les bataillons des croyants pour faire la conquête des pays qui se croyaient forts, pour libérer l’être humain de l’esclavage de l’humain ainsi que de son injustice et sa dictature… Le libérer de l’illusion de la bassesse et l’élever vers une meilleure vie… Le libérer des forces tyranniques qui ont prise sur sa vie, et faire en sorte qu’il se sente libre dans sa personne, ses biens et sa religion… Le libérer de l’esclavage des instincts et des jouissances, et l’élever vers la vie humaine noble dont Allah lui a fait don et dont Il l’a honoré…

Ce n’est pas une condition pour cette qaîda (cette base) d’être à Médine, car la base au temps du messager d’Allah –paix et prière sur lui- était Médine puis elle a été transférée à la Kouffa au temps du khalifat bien guidé Ali ibno abi Talib, qu’Allah l’agrée, ensuite à Damas pendant la khilafa des Omeyyades. Puis à Bagdad pendant celle des abbassides, ensuite en Egypte à l’époque des mamlouks puis à Constantinople au temps de la khilafa ôthomane.

Et maintenant, voilà que les montagnes de l’Afghanistan ont recueilli l’étendard afin de construire une citadelle pour la oumma, afin qu’elle soit une qaîda (une base) de laquelle s’élanceront les bataillons du tawhid pour libérer l’être humain, la terre et réinstaller la khilafa bien guidée avec l’aide d’Allah.

Certes, cette qaîda du djihad, cet éminent projet de civilisation a besoin de l’entraide des croyants, de leur soutien et ce par le don des personnes, de l’argent sans oublier la bonne parole et le douâ…

Il faut que ce démarrage soit fort au début afin de continuer la route. Il faut absolument que la oumma soutienne cet essor divin.

Sachez qu’Allah –gloire à lui- a relié le djihad économique au djihad militaire. C’est ainsi qu’Il a dit dans Son livre : « Certes, les croyants sont ceux qui croient en Allah et en Son messager, puis ils ne doutent point, cependant qu’ils luttent avec leurs biens et leurs corps dans le sentier d’Allah. Ce sont ceux-là les véridiques. » CORAN Sourate 49 / verset 15

Ce verset très important recèle en lui les secrets de la foi et la psychologie des gens du djihad.

En effet ils sont :

-1) Croyants en Allah et en Son messager.

-2) Ils n’ont aucun doute en Allah ou en sa promesse.

-3) Ils font le djihad avec leurs biens.

-4) Ils font le djihad avec leurs corps.

-5) Ils sont loyaux et purs dans leurs intentions.

Oui, ceux-là sont les véridiques… ceux-là sont les vrais croyants…ceux-là sont ceux qui œuvrent vraiment pour cette religion.

Allah –le très élevé- a promis à celui (ou celle) qui sortirait pour sa cause que s’ : « il ne sort que pour le djihad dans ma voie, en croyant en Moi, et en tenant pour vrais mes messagers, il sera donc assuré que je le fasse entrer au paradis, ou que je le fasse revenir à sa maison dont il est sorti, doté de tout ce qu’il a reçu comme salaire (d’Allah) et de tribus (ici-bas). » Hadith Qudsi rapporté par Moslim.

Car « …quiconque combat dans le sentier d’Allah le temps que durent deux traites d’une chamelle, sera assuré du paradis : (même un combat très court) » rapporté par Tirmidhi.

Certes, « …quiconque équipe un raazi (moudjahid) dans le sentier d’Allah aura fait le razw (le djihad) : (il sera récompensé autant que celui qu’il équipé), et quiconque remplace convenablement un razi dans sa famille, aura donc fait le razw : (il les prend en charge comme il faut pendant l’absence du raazi) » rapporté par Bokhari et Moslim.

En fait, il ne s’agit pas plus d’un choix que d’une épreuve ; d’un examen de la fidélité, du dévouement et de la conviction dans la promesse d’Allah qui ne manque jamais à sa parole.

D’après Abi Omaama –qu’Allah l’agrée- le Prophète Mohammed –paix et prière sur lui- a dit : « quiconque n’a pas fait le razw ou n’a pas équipé un raazi ou n’a pas pris en charge la famille du raazi, Allah lui assénera un coup (ou lui enverra un malheur) avant le jour de la résurrection (de son vivant) » rapporté par Abou Dawoud.

Et d’après lui, le messager d’Allah –paix et prière sur lui- a dit : « la meilleure des aumônes c’est l’ombre d’une tente (qui sera utilisée) dans le sentier d’Allah, le don d’un domestique pour la cause d’Allah, ou d’une jeune chamelle pour la cause d’Allah » rapporté par Tirmidhi.

Ce grand projet de civilisation et duquel l’humanité va cueillir liberté et sécurité est digne d’avoir une récompense inestimable chez Allah, le très élevé.

En effet, le mérite des dépenses pour le djihad est différent de toutes les autres sortes d’aumônes, car d’après Abi Massôud –qu’Allah l’agrée- « un homme est venu au messager d’Allah –paix et prière sur lui- avec une chamelle muselée et lui a dit : celle-là est pour la cause d’Allah. Alors le messager d’Allah a dit : tu auras en échange, le jour du jugement 700 chamelles toutes muselées. » Rapporté par Moslim.

D’après Abi Yahya Kharim bno Fatik –qu’Allah l’agrée- le messager d’Allah –paix et prière sur lui- a dit : « Quiconque a fait une dépense dans le sentier d’Allah, lui sera écrit (donné) 700. » rapporté par Tirmidhi.

C’est une véritable honte pour cette oumma, que certains de ces enfants écrivent son histoire avec le sang et malgré cela cette oumma ne leur donne même pas le pansement qui arrêterait leur saignement. C’est un péché pour ceux qui se revendiquent de la même religion, alors qu’ils voient que leurs frères se transforment en bouclier pour protéger cette religion et lui rendre sa dignité et sa force, et ne leur donnent même pas le prix de la nourriture qui leur permettra de tenir debout, ni celui du tissu qui couvrira leurs awrates (parties intimes) et qui les protègera du froid glacial ou de la canicule.

Certes, il y a des milliers de musulmans qui se soucient des affaires du monde islamique et se sentent heureux et remplis de fierté lorsqu’ils apprennent les nouvelles de groupes qui ont tout sacrifié dans le sentier d’Allah, défendant cette religion, préservant leur honneur et leur rendant leur gloire.

En effet, les gens apprennent chaque jour par n’importe quel moyen d’information, ce qui fait plaisir et rend heureux. Mais est-ce que l’un d’entre eux met la main dans sa poche pour donner ce qu’il dépense pendant un seul jour de la semaine, afin de construire les qawaîds (les bases) de la nation islamique !

Est-ce que les musulmans se demandent combien d’yeux pleurant par crainte d’Allah au fond des fossés, n’ont plus de larmes ? Combien de pieds ayant fait le wouddou (les ablutions) se sont éparpillés à cause des éclats de mines et d’explosifs, alors qu’ils prenaient d’assaut les repaires des kouffars ? Et combien ces héros ont laissé d’orphelins et de veuves après chaque assaut ?

Ô vous les musulmans !

C’est maintenant le temps des dons et des sacrifices… voilà enfin la chance en or que vous aviez attendu si longtemps, sur des charbons ardents… voilà des hommes pas comme les hommes : c’est l’élite des créatures d’Allah à notre époque actuelle. Ce sont des moudjahiddines descendant d’enfants des compagnons du messager d’Allah, paix et prière sur lui. Ils construisent les bases de la gloire de cette oumma avec des briques de leur propre chair, mélangées au sang qui coule comme l’eau.

Ne trahissez donc pas votre oumma, ne vous retirez pas et ne l’abandonnez pas dans ces moments historiques.

Allah –Le très élevé- a dit : « Et dépensez largement dans le sentier d’Allah et ne vous jetez pas de vos propres mains dans la destruction. Et faîtes le bien. Oui Allah aime les bienfaisants. » Coran : sourate 2, verset 195

Ô vous les musulmans !

Istawçou bidjaychi Oussama khayran ! (Prenez soin de l’armée d’Oussama)

« Exécutez la mission d’Oussama… menez à bien la mission d’Oussama »

Tiré de l'ancien site Ansaar.info

 

Le Retour du Khalifah

 

Ribaat 1434H / Décembre 2012

Nous avons put voir ensemble les Prophéties Réalisés, sur les Etapes de l’Islam en étudiant brièvement les 4 Premières Etapes. En plus de ceci, l’Histoire qui s’écrit devant nos yeux par le Réveil Jihadique MONDIAL qui commença en Afghanistan : Là bas, l’heureuse fin appartiendra à la Oummah :

« …Puis il y aura (encore) le Khilafah selon la méthode de la prophétie qui gouvernera les gens par la Sounnah du Prophète, puis l'Islam connaîtra une audace sur la terre et les habitants des cieux et de la terre en seront contents. Puis il pleuvra à verse, car Allah libérera toutes les eaux et la terre fera pousser (par la volonté d'Allah) toutes sa végétation et ses choses bénies… »

Dans cette 5ème Etape qui validera la 4ème, ce sera le SECOND ET DEFINITIF AGE D’OR DE L’ISLAM, à la venue du dernier Khalife Al-Madhi et Honoré par le Prophète Jésus (paix sur eux) qui rétablira par la même occasion la Vérité sur la communauté chrétienne trompé par Satan.

La Tyrannie Mondiale cessera à jamais pour être remplacer par le bonheur et la Justice de l’Islam, si bien qu’il n’y aura plus de pauvre.

Avez-vous compris la Vérité en passant de la 1er Etape à la 4ème Etape de l’Islam et inversement ?

Vous faut-il une 5ème preuve/étape pour croire aux prophéties du Messager d’Allah (paix et bénédiction d’Allah sur lui), validant au complet le Hadith ?

Vivrez-vous jusqu’à la 5ème Etape de l’Islam, pour enfin adoré Allah le Dieu Unique ou Préférez vous embrasser l’Islam maintenant pour ce sauvegarder des Flammes de l’Enfer Eternel, en mourant musulman (le jour de votre mort) ?

Le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) décrit ces évènement heureux pour l’Humanité,

« Du Khurasan émergeront les bannières noires que nul ne pourra refouler (et elles, les bannières noires continueront d’avancer) jusqu’à ce qu’ils atteignent ‘Illya (Jérusalem) et qu’ils plantent leurs drapeaux dans sa terre. » (Rapporté par Tirmidhi)

"Des armées portant des étendards noirs viendront du Khurasan. Aucune puissance ne pourra les arrêter et il atteindront finalement Baitul Maqdis (Jérusalem) où ils érigeront leurs drapeaux." (Rapporté par Abou Huraïra)

 Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit, d'après Buraïda  : "Il y aura de nombreuses armées après moi. Vous devez vous joindre à celle qui viendra du Khurasan." (Rapporté par Ibn Adi)

Thawban a rapporté  que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Quand vous verrez les étendards noirs venant du Khurasan, allez à eux même si cela signifie ramper sur la neige. Le représentant d’Allah, le Mahdi, sera parmi eux.» (Al Hakim, Ad-Dani, Nu’aym ibn Hamad et Suyuti).

Muhammad Ibn al-Hanafiyya a dit : «Un étendard émergera du Khurasan et des gens sortiront portant des vêtements blancs. A leur tête il y aura un homme des Banu Tamim préparant la voie pour la loi du Mahdi avant qu’il n’arrive, et il remettra l’autorité au Mahdi après 72 mois.» (Rapporté par Ad-Dani).

Thawban a rapporté que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Les bannières noires viendront de l’est et leurs cœurs seront aussi fermes que l’acier. Quiconque entend parler d’eux devra les rejoindre et leur porter allégeance même si cela signifie ramper sur la neige.» (Rapporté par Abou Nou’aym et As-Souyouti).

Avez-vous saisit ? Le Réveille du Jihad Islamique d’aujourd’hui en Afghanistan qui est un évènement Historique, les bannières noirs du Khurasan, ville d’Afghanistan, qui composeront l’armée du dernier Khalifa Al Madhi POUR UNE JUSTICE PLANETAIRE SANS PRECEDENT, UNIQUE DANS L’HISTOIRE DE L’HUMANITE!

Abu Saïd Al-Khoudri rapporte du Prophète Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : "Je vous annonce l'arrivée du Mahdi, il sera envoyé alors que des divergences opposeront les hommes et les tremblements de terre se multiplieront (1), il emplira la terre de justice et d'équité après qu'elle ait été emplie d'injustice et de tyrannie, l'habitant du ciel comme l'habitant de la terre en sera satisfait, il partagera l'argent comme il se doit".

Un homme lui demanda : "Que veut dire "comme il se doit".

Il dit : "Equitablement entre les gens, Allah emplira les cœurs des gens de la nation de Muhammad, de richesses, cet homme les traitera avec équité, à un point tel que l'on criera parmi les gens : «Qui a besoin d'argent?» Personne ne réclamera rien sauf un homme qui dira : « Moi! » Il lui dira : "Va voir le trésorier et dis lui : « Al-Mahdi, t'ordonne de me donner de l'argent. » Il lui dira : "Donne." Puis lorsqu'il aura saisi l'argent, il regrettera son geste. Et il dira : « Je suis le plus cupide des hommes de la nation de Muhammad» Il rendra l'argent et refusera de le prendre, cependant on lui dira : "On ne reprend pas quelque chose que l'on a donné."

« Les gens se lèveront de l’est et ne cesseront de s’élancer, piétant le sol, à l’aide de l’Imam Mahdi (‘Alayhis-Salaam) pour aider à l’établissement de son gouvernement. » (Rapporté par Ibn Majah)

Gloire et Louange à Allah, c’est comme si nous lisons dans l’Histoire de l’Islam un premier BIG BANG ISLAMIQUE, son expansion illumina une partie du monde, est ses habitants en furent heureux pendant de nombreux siècles. Puis vient un Big Crunch, par un retour en arrière, l’Islam fut assujettit, coloniser, diviser par les mécréants et hypocrites au jour d’aujourd’hui. Enfin viendra un second BIG BANG ISLAMIQUE, son expansion ne sera pas partielle mais MONDIALE et l’humanité sera heureuse avant la fin des temps et la Résurrection, aux diables de l’enfer les comploteurs Jésuites-Illuminati-Maçons-Polythéistes-Idolâtres et alliées en vrac, ses corrupteurs de la Terre balayaient par cette onde de choc Divin car le Stratagème de Allah est Sur ! C’est préliminaire se font sentir aujourd’hui par la valeureuses Résistance des Moudjahidines partout dans le monde pour l’Etablissement de l’Etat Islamique Divin et son Khalifa!

Et concernant le Prophète Jésus (paix sur lui) : « Jésus, le fils de Marie, descendra parmi vous et jugera selon la loi coranique et non pas selon la loi de l’Évangile. » (Hadith dans sahih al-Boukhari)

« …les habitants des cieux et de la terre en seront contents…. » 

Note (1) : les tremblements de terre se multiplieront : A titre d’information scientifique, la Terre voit son pôle Nord et pôle Sud s’inversé, scientifiquement c’est une loi de la Terre, ce que la communauté scientifique observe est une multiplication des tremblements de terre, tsunami et autre désastre naturelle, comment ne pas faire le rapprochement avec le Hadith du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) ?

Sans aucun doute, tous ces hadiths et l’Histoire qui s’écrit devant vous à condition de Réfléchir, prouvent la Vérité de l’Islam, la Croyance en un Dieu Unique Indivisible, Allah Seigneur des mondes, la Mission du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et l’erreur des Juifs et Chrétiens invités à Réfléchir sur l’ISLAM religion/din de tout les Prophètes (paix sur eux tous).

 

Conclusion

Allah Le Tout-Puissant :

« Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré, et [ne vous ai-Je pas engagés] à M'adorer? Voilà un chemin bien droit. Et il a très certainement égaré un grand nombre d'entre vous. Ne raisonniez-vous donc pas? Voici l'Enfer qu'on vous promettait. Brûlez-y aujourd'hui, pour avoir mécru›. Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains Nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu'ils avaient accompli. Et si Nous voulions, Nous effacerions leurs yeux et ils courront vers le chemin. Mais comment alors pourront-ils voir? Et si Nous voulions, Nous les métamorphoserions sur place; alors ils ne sauront ni avancer ni revenir. »

Coran : Sourate 36 Yasin verset 60 à 67

« …Ne les craignez donc pas; mais craignez-Moi pour que Je parachève Mon bienfait à votre égard, et que vous soyez bien guidés! »

Coran, Sourate 2, verset 150.

« Et je n’ai créé les djinns et les hommes pour qu’ils m’adorent »

Coran, Sourate 51 verset 56 

« Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, pour leur dire: ‹Adorez Allah et écartez-vous du Taghout› »

Coran : Sourate An-Nahl 16 verset 36

« Et éloignez-vous de la souillure des idoles »

Coran : Sourate 22  verset 30

« Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam.»

Coran : Sourate 3  verset 19

 « Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, elle ne sera point agréée de sa part, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.»

Coran : Sourate 3  verset 85

 « Ils aiment semer le trouble et répandre la corruption sur la terre et travaillent dur pour y arriver: Et ils s'efforcent de semer le désordre sur le terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre »

Coran : Sourate 5 Al-Maidah verset 64 

 « Ils se servent d'une ruse, et Moi aussi Je me sers de Mon plan. »

Coran S86, v15 et 16

« Ceux qui traitent de mensonges Nos enseignements, Nous allons les conduire graduellement vers leur perte par des voies qu'ils ignorent. Et Je leur accorderai un délai, car Mon stratagème est solide! »

Coran : Sourate 7 verset 182-183

Allah Le Juge, dit sur le Jour de la Résurrection de l’Humanité pour le Jugement dernier :

« Quant à celui qui recevra son livre derrière son dos, il invoquera la destruction sur lui-même, et il brûlera dans un feu ardent. Car il était tout joyeux parme les siens, et il pensait que jamais il ne ressusciterait »

Coran : Sourate 84. La déchirure (Al-Insiqaq) Verset 10-14

 « et que ce jour-là, on amènera l'Enfer; ce jour-là, l'homme se rappellera. Mais à quoi lui servira de se souvenir? Il dira: ‹Hélas! Que n'ai-je fait du bien pour ma vie future! »

Coran : Sourate 89. L'aube (Al-Fajr) Verset 23-24

 

ALLAH DIT LA VERITE

  NOM

LIVRE 19


« 1924 Chute du Khalifat : Exposé du Mécréant Kemal Ataturk »

 

1er Edition Décembre 2012

2ème Edition Mai 2013

3ème Edition Novembre 2013

 

Ribaat 1434H

________________________________________________

Toute vérité vient d’Allah, les erreurs viennent de nous même.

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche