DEPUIS JANVIER 2010 N.O.M 58 : « L’Arabie des Saoud : Hypocrites législateurs et les savants vautours 1/3 » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 23:11

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

N.O.M 58 :

« L’Arabie des Saoud : Hypocrites législateurs et les savants vautours 1/3 »

  Nouvel Ordre Mondial Taghout Injustice

----------o LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU TAGHOUT MONDIAL o----------

LIVRE 20

Ribaat 1434H

1er Edition Février 2013

Les Saouds ont clairement définit leur patrie : servir les intérêts des mécréants d’Occident et d’Orient et du Nouvel Ordre Mondial de l’Injustice Total, contre l’Islam Authentique aidé par les faux-savants vautours pour endormir les musulmans à coup de fatwa contradictoire à l’Islam. Les Hypocrites sont les gens au plus bas fond de l’Enfer (le pire Etage des souffrances) au Jour de la Résurrection : en ce qui concerne les Saoud, ils se disent « musulmans » mais à coté ils attaquent la Oummah et aident la communauté mécréante exactement comme le faisait il y a plus de 1400 ans les hypocrites à Médine à l’époque du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui).

LA CONTRADICTION ET LEUR PERTE SONT UN DUO INSEPARABLE CHEZ LES TYRANS DE CE MONDE !

 

 

SOMMAIRE

- Introduction

- De derrière les barreaux : discours touchant les cœurs et Vérité sur l’Arabie « Séoudite ».

- Qu'importe ce qu'il adviendra, voici la vérité !

- Shaykh Ayman Az-Zawahiri : « Le grand amie d'Israël l’Arabie saoudite est sa ruse » (Vidéo et Transcription) 

- Le Royaume des Al-Saoûd – l’Etat saoudien exposé 1 :

  a) C’est l’Arabie Saoudite qui finance la guerre Israélienne conte Gaza 

  b) Aucun expert militaire au monde ne nierait que des avions US ont décollé du sol         saoudien pour bombarder l'Irak lors des deux guerres.

  c) Protestation des oulémas d'Al-Azhar contre le grand mufti de ‎l'Arabie saoudite‎

- Le Royaume des Al-Saoûd – l’Etat saoudien exposé 2 :

  a) Rappel sur les fondements

  b) L’Arabie Saoudite et les organisations païennes

  c) L’Onu et l’Islam

  d) Le rôle de l’Arabie Saoudite dans l’Onu

  e) Parole d’Ibn Bâz

  f) L’Arabie saoudite et son soutient des mécréants contre les musulmans

  g) L’Arabie Saoudite, cimetière des savants

- La Démocratie et les Faux savants :

  a) Choisissez vos savant pieux.

  b) La démocratie : une religion!

- Les Savants du Sultan.

- L’Album photo des horreurs royale des Saoud.

- Les Amis démoniaques des Saoud. 

- Le Traitre au jour de la résurrection et l’Enfer.

- Conclusion.

 


 

« Introduction »

 

Ribaat 1434H / Février 2013

roi-fahd-et-la-croix-de-malte.jpg

Bienvenue au mussé des horreurs !

Le roi Fahd d'Arabie Saoudite portant autour de son cou la croix de malte qui lui a été offerte par la reine Élizabeth II du Royaume-Uni. Cette dernière a également le titre de Gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre.

Les Traitres et Hypocrites sont bon train, en particulier chez la famille mafieuse des Saoud monopolisant l’Arabie comme des sangsues voraces ! Pour l’appétit du pouvoir du Taghout et du luxe, les Saoud législateur auto-divinisés préfèrent abandonner  la Sharia d’Allah et aide la communauté mécréante dans ses attaques terroristes démoniaque contre la Oummah, tourne le dos à Allah et son Messager, et trahis l’Islam en se jetant dans les excréments idéologiques de Satan.

Seulement voilà, ce « bon train » du mauvais chemin des mécréants finira tôt ou tard par dérailler pour tomber dans un abime profond au 7ème Etage des pires souffrances de l’Enfer s’ils ne reviennent pas à l’Islam et meurent Hypocrites au Jour de la Résurrection ! La Oummah est témoin des doubles faces, et Allah est le Témoin par Excellence Parfaite et Unique.

Dans un hadith rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim, le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit :

« Le jour de la Résurrection, on dressera un étendard pour chaque traître »


« De derrière les barreaux : discours touchant les cœurs et Vérité sur l’Arabie « Séoudite » 

Ce discours avait été donné par le Cheikh Salman Ibn Fahd El 'Awdah à Bouraidah en Arabie "Séoudite" juste avant qu'il ne soit arrêté, le 8 de Rabî'-Ath-Thânî 1415H (1994) par ce gouvernement apostat. Publié sur Al Mourabitoune. Remise en Ligne Février 2013. 

Citation :

Toute la louange est à Allah. Nous le louons et cherchons Son Aide et demandons Son pardon. Nous cherchons refuge auprès d'Allah contre le mal de nos âmes et le péché de nos actes. Quiconque Allah guide, personne ne peut l'égarer. Et quiconque Allah égare, personne ne peut le guider. Je témoigne qu'il n'y a digne d'adoration si ce n'est Allah. Et je témoigne que Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est Son serviteur et messager.

Cette lettre intitulée "De derrière les barreaux" est destinée à ceux qui aimeraient se renseigner à propos des activistes Musulmans prêchant la da'wah Islamiya. 

Mon bien-aimé, combien d'entre nous ont entendu, la campagne d'arrestations et la détention des principaux intellectuels Musulmans, cheikhs et docteurs, qui s'est encore intensifiée avec l'arrestation du docteur Sheikh Safar Al Hawali. Et il y a une forte possibilité pour que je rejoigne ce groupe de Musulmans très bientôt.

Seul Allah sait ce qui est dans les cœurs de Ses créatures, mais croyez moi quand je dis que je ne crains pas de rejoindre mes frères en prison. C'est parce qu'à chaque fois qu'un jeune citoyen de cette terre est détenu pour ses croyances alors que j'erre librement sur terre, un sentiment de honte accablant descend sur mon âme et me fait regretter que je ne sois pas à sa place.

Et bien sûr chacun d'entre vous sait qu'un jour ou l'autre, certaines mesures oppressantes et illégales ont été utilisées sur cette terre -l'Arabie- pour empêcher les Musulmans de faire la da'wah. Les autorités ont employé ces mesures pour nous licencier moi et mes collègues de nos emplois. Ils nous ont empêchés de donner des leçons, de donner des cours, de faire les sermons du vendredi et même d'enregistrer des pourparlers religieux. Il n'y a aucun doute à mon avis que l'interdiction à des gens de faire la da'wah est très dangereuse et de là nous ne devons rester silencieux jusqu'à ce que nos droits nous soient restitués.

À tout les honnêtes et loyaux Musulmans qui préconisent la réforme ouvertement ou secrètement, nous devons admettre que la corruption a pris ses racines dans notre société aussi bien que dans presque toutes les autres sociétés Musulmanes avec des degrés variant...

Elle a englouti tous les aspects de notre vie, du spirituel au mondain. Aujourd'hui, nous trouvons une norme détériorée de morales partout, du monde du commerce et de la politique aux ministères d'éducation et de l'information. Une telle situation appelle à une large réforme.

Cela pourrait être une grave erreur de notre part de penser qu'une telle réforme peut être réalisée avec des théories et des intentions seulement. C'est une pensée irréaliste.... La réforme n'arrivera pas tant que nous ne serons prêts à porter des privations pour l'amour de nos croyances.

La décadence existante est devenue apparente à chacun, il y a encore des gens en position de pouvoir qui la défendent puisque leur énorme survie dépend de son énorme existence. Ces gens en position de pouvoir mettent à mort n'importe quelle sorte de réforme. Ils travaillent jours et nuits, secrètement et publiquement, déclenchent des guerres et incitent d'autres contre le mouvement de réforme.

Ainsi, il y a une lutte éternelle entre le bien et le mal, entre la réforme et la corruption, entre la guidance et la déviation, entre la justice et l'oppression... C'est pourquoi c'est une obligation pour chaque réformateur de prouver sa fidélité et sincérité envers l'Islam.

Il / elle doit préciser clairement sur quelle position il est. Il doit prouver qu'il est prêt à donner et sacrifier pour ce qu'il a appelé. C'est essentiel pour lui de subir de grandes douleurs comme une preuve pour d'autres de sa véracité.

En général, nous devons tenir compte que les masses peuvent aimer écouter nos cours sur la piété et la justice, mais nous devons leur donner un exemple en pratiquant physiquement ce que nous prêchons. Autrement, comment pouvons-nous prouver que nous sommes loyaux ? Comment pouvons-nous prouver que nous ne sommes pas conduits par notre ego ?

Chacun d'entre nous sait que la tromperie est interdite et illégale comme exposé clairement dans le Coran et la Sounnah de notre prophète Mohammed (saw : paix et bénédiction d’Allah sur lui). Par exemple, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a sévèrement mis en doute la foi d'un marchand Musulman qui en a trompé d'autres en vendant des dattes. Si c'était comme ça que notre Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a traité le cas d'un simple tricheur, que devons-nous faire si notre nation entière (Oummah) est engagée dans l'art de la tromperie et de la trahison ? Donc, notre silence sur ces agissements est un reflet de notre foi. En effet notre silence assourdissant est un témoignage de notre faible foi. Croyez-moi, nous ne serons pas épargnés de la souffrance et de la punition à moins que nous ne déclarions publiquement ce qui est juste.

Allah Loué Soit-Il dit : « Allah n'aurait pas injustement détruit les villages dont les gens ont été reformés » 

Donc si nous sommes vraiment des réformateurs alors nous pouvons nous sauver de la punition d'Allah, autrement sa punition s'abattra sur nous tôt ou tard.

Ainsi, nous appelons à une large réforme dans nos affaires populaires. Nous appelons à nos droits de donner la da'wah. Nous demandons la liberté d'expression à chaque savant, interlocuteur, journaliste, auteur, poète et enseignant ou ouvrier. Nous appelons à la liberté d'expression qui permet aux gens d'exprimer leurs croyances et les laisse participer au processus de réforme pour cette nation (Oummah), qui est entourée par des dangers de tous les côtés. C'est un secret de polichinelle que notre société est devenue analogue à une île au milieu d'une mer agitée attendant de la dévorer.

Cette réforme est horriblement nécessaire parce que la corruption existante a beaucoup d'avocats qui voudraient faire de ce secteur (le Moyen-Orient) un marché ouvert pour les Israéliens, qui, affecteront par conséquent l'idéologie, la culture et le commerce dans cette région, pour ne pas mentionner l'aspect militaire. De là, c'est un plan qui vise à faire de nous des esclaves de notre propre terre à la merci de nos ennemis.

En attendant, on ne permet à personne d'exprimer son avis. On nous dit simplement d'être d'accord avec tout sans objection ou risquer de faire face à la punition des forces de sécurité.

Cette tactique de bras de fer est employée pour empêcher les réformateurs de continuer leur mission. C'est censé décourager quiconque pense faire le plus léger changement positif dans notre société.

Beaucoup d'entre nous parlent de l'absence de justice sociale de la part de notre société. Le problème se trouve dans notre échec d'appliquer les règles de notre religion (la Shari'ah ) qui a été révélée avec un message de réforme complet qui inclut la diffusion de justice, l'égalité et l'abolition d'oppression d'état et sociale. Le message a été révélé à l'adresse de nos besoins et pour protéger notre dignité et nos droits. Sous la loi Islamique (La Sharia du Dieu Unique : Allah) personne n'aura le droit d'insulter un autre camarade, l'opprimer de n'importe quelle façon que ce soit, l'espionner, l'arrêter sans raison valable ou envahir son intimité... Tous ces droits seraient protégés sous la Shari'ah Islamique. Donc, la question ici n'est pas personnelle. C'est une question universelle qui concerne toute la Oummah. De là, il est temps que les réformateurs déclarent leur message publiquement.

Nous devons le déclarer publiquement, que nous ne recherchons pas de récompense matérialiste pour ces efforts. Si le public nous voit un jour cherchant des bénéfices temporels, là il aura le droit de jeter la poussière dans nos visages. Je vous dis ici et maintenant, que nous sommes des interlocuteurs à la vérité où tous sont invités. Nous devons aussi nous assurer que cette bannière reste toute droite peu importe à quelle adversité nous pouvons faire face.

Mais où sont les leaders intellectuels de cette nation ? Où sont les milliers de docteurs, de professeurs et d'étudiants d'université pour qui des millions de dollars ont été dépensés pour parfaire leurs éducations? On dit à ces gens instruits aujourd'hui d'arrêter de penser! On leur dit de suivre le statu quo et s'abstenir d'héberger une quelconque pensée politique que ce soit. C'est inacceptable. C'est le droit de chaque humain d'exercer son intellect pour améliorer la communauté qui l'entoure.

Allah qu’Il Soit-Loué a honoré les êtres humains par la bénédiction de leur avoir donné la capacité de penser. Alors pourquoi ne pas profiter de cette bénédiction. Pourquoi présumons-nous que les masses n'ont pas d'avis de leur part et qu'elles pourraient vouloir les exprimer ? Qui nous a donné ce droit de nier les masses de leurs droits naturels?

Le prophète Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui)  avait l'habitude de monter sur le minbar et parler aux gens de questions diverses. Il les a consultés à propos de Badr et Ouhoud et d'autres questions comme la distribution des richesses.

Notre religion n'est pas censée être limitée uniquement aux coins d'une mosquée. Elle est venue pour nous apprendre comment structurer notre économie et comment investir notre argent. En outre, comme Musulmans, nous devons manifester nos meilleurs efforts dans ce que nous faisons, ainsi naturellement nos industries, nos systèmes éducatifs et sociaux doivent être dirigés par le principe Islamique.

Mes frères, je n'arrive pas à comprendre notre situation quand je la compare avec les autres nations du monde. Maintenant, bien sûr nous savons que grâce à la révolution de la communication, le monde entier est réduit à un petit village et rien ne peut être caché désormais. L'Est sait ce qui se passe à l'Ouest et vice versa. Aujourd'hui, comme le reste du monde acquiert l'éducation, nous les Musulmans ne semblons pas y vouloir une part. Pourquoi agissons nous de cette façon ?

Nous ne semblons pas vouloir profiter de ces changements radicaux et cruciaux qui forment le monde.

Prenons l'Union soviétique par exemple. Elle s'était désagrégée parce que c'était un système à partie unique dirigé par le K.G.B. qui a régné avec une dureté en étendant la terreur dans la population. Maintenant nous voyons que le Communisme est mort pour toujours.

De nos jours, tous les pays dans le monde prennent fierté que leurs citoyens ont le plaisir d'être gouvernés par des dirigeants qui répondent à leurs besoins et s'engagent ouvertement dans la discussion avec eux concernant toutes les affaires.... Ces citoyens estiment qu'ils ont le droit de savoir ce qui se passe dans leurs pays.

Donc je vous demande pourquoi devons-nous faire face à ce changement historique et contre toutes les autres forces naturelles ? Pourquoi devons-nous dissimuler nos problèmes avec des secrets obscurs qui ne sont pas compris par des citoyens ordinaires ?

Quand moi et le docteur Safar Al Hawali avons été interpellé il y a un an pour aller chez le Ministère de l'Intérieur, nous avons écrit une lettre à Sheikh Abdul Aziz bin Baz, lui racontant ce qui est arrivé au Ministère. Nous lui avons dit que nous avions été interrogés à propos de quelques déclarations que nous avons dites dans le passé concernant l'illégalité des intérêts et ses transactions, notre désapprobation du processus de paix Juif-Arabe, notre révélation de quelques injustices sociales existantes, notre mécontentement sur quelques pratiques injustifiées et mesures commises contre des gens innocents par les forces de sécurité, notre dialogue à propos des droits des Musulmans pour la protection et l'illégalité de la terreur et leur endommagement... Ceux-ci étaient certaines des choses dont nous avons été accusés d'accomplir à ce temps-là 

Je crois qu'il y a quelqu'un là-bas inventant un plan dans le but de tenir cette nation qui est la nôtre dans le silence éternel. Et c'est pourquoi s'il arrive que quelqu'un parle contre n'importe quelle forme d'oppression, il sera automatiquement étiqueté comme quelqu'un aspirant au pouvoir. Cependant, cette accusation est très vieille puisque Pharaon l'a dit auparavant à Moïse (Paix sur lui), et Quraish l'a dit à notre Prophète Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Ainsi, cela devient très facile en effet d'accuser un(e) activiste Musulman(e) de quelque chose qu'il / elle n'a pas commis parce que les accusations sont empaquetées et prêtes pour la distribution.... Cependant, une question est laissée pour être demandée à ceux qui prononcent de telles revendications.... Avez-vous la preuve de ce que vous revendiquez ? Avez-vous la preuve que notre mission est autre que celle de réformer et corriger l'altération et la déviation qui ont touché cette nation ?

Sommes-nous vraiment une simple nation? Ne savons-nous pas que beaucoup de mains ont été tendues pour faire la paix avec les Israéliens ? Ne savons-nous pas que quelqu'un qui n'est pas d'accord avec cette affaire est considéré comme extrémiste ou fondamentaliste que l'on doit combattre coûte que coûte ? Ne savons-nous pas que les mains sont tendues aux communistes, laïcistes et à tous les autres groupes ? L'argument utilisé pour justifier ces gestes est que nous devons avoir un dialogue et être en harmonie avec ces groupes ? Simplement, on nous dit de faire la paix avec ces groupes. Alors si tel est le cas, pourquoi nous ne faisons pas de dialogue avec nous avant que nous ne nous déplacions pour le faire avec d'autres ? Ceci n'a pas de sens d'avoir une discussion avec ceux qui sont loin tandis que notre société a échoué pour discuter de ses propres questions et problèmes avec ses propres citoyens.

Quant à nous emprisonner, je souhaite vous dire que ce n'est pas un souci pour moi. Si je fini là, au moins j'aurai une chance d'être seul, être avec mon Seigneur, évaluer ma patience, mon adoration, mon intimité à Allah, ma véracité, mon empressement de porter quelques privations pour la transmission de notre message de réforme... Ceci est la route....

Nous sommes dans le besoin d'un énorme nombre d'activistes, de réformateurs et de moudjahidine pour cette cause. Nous avons besoin de ceux qui sont pieux et prêts à prendre leurs positions désignées...

Notre nation a besoin de beaucoup de ceux qui la prennent sur eux pour livrer le message juste, passer en revue et corriger leurs situations et font tout leur possible pour transmettre le message de réforme.

Notre but et objectif sont d'étendre la réforme dans tous les domaines, incluant scientifique (théoriques) et pratiques. C'est une mission qui doit être effectuée par des gens parmi nous. Elle doit être effectuée par des gens qui sont prêts à supporter quelques privations pour l'amour de leur mission. Nous croyons que la part de notre responsabilité est d'adresser les questions importantes qui concernent notre nation (Oummah) de l'Est à l'Ouest. Nous devons être debout à côté de nos frères Musulmans quand les désastres et des privations leur arrivent... Nous devons informer d'autres Musulmans des problèmes de leurs frères... Nous devons travailler dur pour ranimer la notion de fraternité parmi les Musulmans et essayer de faire la correction nécessaire aux choses diverses dans leurs pensées et vies. De là, notre objectif inclut des associations d'aides Islamiques avec toute chose que nous avons à notre disposition, incluant l'appui spirituel, politique et économique. Nous vivons maintenant avec nos frères Musulmans en Bosnie, Somalie, Tadzhikistan, Egypte, Syrie, Palestine... Etc.

Nous vivons avec eux moment par moment et heure par heure. Nous considérons que cela fait partie de notre responsabilité. Donc, c'est une trahison de notre part de négliger nos frères Musulmans et de les laisser comme des cibles faciles pour leurs ennemis.

Si nous ne pouvons pas leur donner une main, nous devons au moins mettre un peu de lumière sur leur situation et l'exposer au public. Nous pouvons dire une bonne parole d'eux qui peut soulager leurs douleurs et consoler leurs sentiments. Nous pouvons leur faire sentir qu'il y a des frères là-bas qui entendent leurs cris et qui sont très attristés et mal à l'aise à cause de leur souffrance....

Donc la publication que nous adressons n'est pas locale. En fait, elle n'a aucune frontière parce que c'est une question qui concerne tous les Musulmans, qu'ils soient en Chine, Inde, Cachemire, Bangladesh, Kurdistan, Irak, Turquie, Algérie, Tunisie, Egypte, Palestine, Europe, Amérique, Russie ou n'importe quel endroit sur terre.

Allah Qu’Il Soit-Loué dit : « Les hommes et les femmes croyants sont les protecteurs les uns des autres, ils imposent bien et interdisent le mal et accomplissent leurs salats, s'acquittent de leur zakat et obéissent à Allah et à son prophète; ceux-là sont bénis »

Note sœur Jamila :

Qu'Allah donne à chaque musulman et chaque musulmane un amour et une force dans sa foi comme celle du Cheikh Salman Ibn Fahd El'Awdah. Et qu'Allah guide notre frère et lui donne la force et la patience. Amine

 

 « Qu'importe ce qu'il adviendra, voici la vérité ! »

Extrait d’une lettre de la part de Shaykh Nâsir Al Fahd au ministre de la police séoudienne, Nayef. Datée du 25 Dhul Hijjah 1424 (2003). Traduit par les membres d'Al-Mourabitoune. Remise en Ligne Février 2013.

Introduction

Louanges à Allah et qu'Allah fasse l'éloge de Son prophète et le préserve de toute atteinte.

Ainsi donc, je m'appuie sur la parole d'Allah (Gloire à Lui), qui dit dans le verset 146 de la sourate 3, La Famille de 'Imrân : « Ils [les envoyés d'Allah et leurs compagnons] n'ont jamais flanché sur le sentier d'Allah devant ce qui les éprouvait. Ils ne se sont pas affaiblis et ne se sont pas rendus à l'ennemi. Et Allah aime les endurants »

Je m'appuie également sur la parole du Prophète d'Allah, qui a dit un jour, alors que ses compagnons subissaient les tortures de la part des idolâtre mecquois : "Parmi les gens qui étaient avant vous, il y a avait un croyant qu'on avait saisi. Un trou avait été creusé et on l'y avait jeté. On avait apporté une scie et on la lui avait placée sur sa tête. On avait peigné son crâne avec des peignes de fer de sorte que sa peau fut séparée de son os. Jamais cela ne l'a fait renoncer à sa religion".

Je m'appuie ensuite sur la parole de Umar ibn Al Khattâb (Paix sur lui) qui a dit : "Nous sommes un peuple qu'Allah a rendu puissant avec l'Islam et dès que nous cherchons cette puissance avec autre chose que l'Islam, Allah nous avilit".

Je m'appuie sur la parole de Cheikh al Islam Ibn taymiyyah qui a dit : "Que peuvent faire mes ennemis contre moi ? Mon paradis se trouve dans mon cœur ! Si je suis assassiné, ma mort sera un martyre ! Si je suis enfermé, mon emprisonnement sera une retraite ! Et si on me libère, ma sortie sera une promenade !"

Et enfin je m'appuie sur ces vers de Al jarjânî, (Qu’Allah lui fasse miséricorde):

Ils me disent que je suis renfermé mais ils ne voient là qu'un homme qui évite de se trouver dans une position humiliante

Je m'honore moi même pour ne pas faire rire celui qui est maussade et pour ne pas accueillir celui que je déteste par les éloges

Et si les gens de science avaient entretenu la science, la science les aurait entretenus et s'ils l'avaient honorée, la science en aurait été grandie

Mais seulement, ils l'ont méprisée et elle s'est retrouvée humiliée ; et ils ont sali son visage au point qu'elle s'en est énervée

Dois-je souffrir pour planter en moi cette science et ne récolter qu'humiliation ? Si tel est le cas, la voie de l'ignorance est bien plus clémente.

J'écris ces mots et avant de commencer, j'affirme que je les écris alors que j'ai creusé une tombe dans mon cachot, j'ai prononcé mon divorce définitif avec cette vie, et j'ai rompu tous les liens qui m'unissaient à elle. Donc je dis, comptant sur Allah (Gloire à Lui), et n'implorant de secours que chez Lui :

Premièrement : J'annonce haut et fort mon désaveu de mon soi disant revirement et de mon repentir forcé et je reste ferme sur mes affirmations certifiées en date du 2 Jumudah I 1424.

Deuxièmement : J'annonce haut et fort mes grands regrets concernant ma faute énorme et mon faux pas atroce pour avoir exaucé l'état et passer à la télévision. Si j'avais pu savoir avant ce que j'ai su après de cette affaire, je n'aurais pas fait cela, quelque soient les conséquences. Mais Allah (Gloire à Lui), a décrété ainsi et Allah a fait comme Il a voulu.

Troisièmement : Je ne regrette rien de ce que j'ai fait avant d'entrer en prison. Quant à ma collaboration précédente avec l'état, j'ai interprété cela comme une soumission à la contrainte et Allah dit dans le Qur-ân, verset 106, sourate 16, Les Abeilles :  « … sauf celui qui est contraint cependant que dans son cœur il est serein quant à sa croyance en Allah » . On rapporte également de Umar  que la prison est une contrainte puisqu'il a dit : "Il est quatre choses qui sont de l'ordre de la contrainte, se faire emprisonner, se faire frapper, se faire ligoter et être menacé". Il a dit également : "Une personne ne peut compter sur elle-même quand elle est châtiée ou attachée".

Ibn Mas'ûd  a dit : "Si je sais qu'en disant une parole, j'échappe aux coups de fouet, alors je la dirais".

Et lorsque le calife Al Mamûn éprouva les pieux prédécesseurs pour leur faire admettre que le Qurân était une créature d'Allah (Gloire à Lui), et non pas Sa parole, beaucoup d'entre eux ont obéi, jugeant que c'était la une bonne solution pour eux. J'ai vu dans ces arguments une permission pour mon cas et dans les pieux prédécesseurs un modèle : j'ai fait comme eux. Cependant, quand je me suis aperçu que l'état exploitait mes paroles de la pire des manières pour salir notre image, celle du Jihad et des combattants et qu'en même temps, l'état a commencé à se faire passer pour un état islamique pur, alors qu'en réalité il est le plus grand allié des croisés dans leurs assauts actuels contre l'Islam et les musulmans, j'ai vu que c'était une erreur que de continuer à adopter mon point de vue et qu'il fallait déclarer la vérité, quel qu'en soit le prix à payer.

Quatrièmement : aujourd'hui encore je continue à affirmer que l'état séoudien est un état de mécréance. Et je n'enlèverai rien de cette affirmation. Au contraire, la clairvoyance qui me fait enfoncer davantage le clou. J'ai vu en effet au cours de l'enquête que l'état était profondément attaché aux croisés. Et même l'état s'est mis à s'en vanter dans les média et à crier haut et fort qu'il était avec les croisés, dans la même tranchée. Et ceci est, par l'unanimité des savants, de l'apostasie (parmi ceux qui ont rappelé l'unanimité sur cette question, le Cheikh Ibn Bâz). L'état a même dépassé toutes les limites dans cette question du soutien aux mécréants contre les musulmans par la tentative de transformation de la religion des musulmans dans le but de satisfaire les croisés. C'est ainsi que le ministre de l'éducation a promis qu'il accomplirait le remaniement des programmes religieux à l'école et qu'il enlèverait le cours sur l'allégeance (walâ) et le désaveu (barâ) (1), alors que walâ et barâ est un fondement inaliénable de la religion Islam! Y a t il plus grande mécréance que celle là ? Y a-t-il plus grave apostasie que celle là ?

Cinquièmement : Si l'argument probant pour dévoiler la mécréance de l'état était conditionné par l'utilisation de la force et l'emprisonnement, alors l'état vaincrait à coup sûr car elle possède ce genre d'arguments mais pas moi. Mais si l'argument est le Qurân et la Sunnah, la science et la démonstration, alors c'est moi qui vaincrais évidemment. Et je défie tous les savants de l'état, et à leur tête le Mufti général, de traiter la question dans un débat en public. Et par Allah, je dévoilerai l'apostasie de l'état par le Livre, la Sunnah, le consensus, et les paroles de savants de toutes les écoles juridiques, et même des savants de cet état…J'ai d'ailleurs écrit la troisième partie du livre intitulé « Mise en évidence de la mécréance de celui qui collabore avec les américains ». Le chapitre que j'ai écrit a pour titre "La contribution de l'état séoudien dans les campagnes des américains dans le monde". J'y mentionne plus de trente paroles de savants de cet état - du premier état comme du deuxième et du troisième, toutes affirmant sa mécréance et son apostasie de l'Islam. Le brouillon de ce livre est sur le bureau des renseignements généraux.

Sixièmement : Je considère le Jihad comme une obligation individuelle (Fard 'Ayn) et ceci selon le consensus. En effet, l'ensemble des savants évoquent la situation dans laquelle le Jihad devient obligation individuelle dans le cas ou l'ennemi fait irruption sur des terres musulmanes et qu'il n'y a pas sur place une résistance suffisante pour le bouter hors de ces terres. Et comme nous le voyons (aujourd'hui), l'ennemi a pénétré les terres musulmanes de tous les côtés. Et dans cette situation, il n'y a nul besoin de l'autorisation du chef même s'il faisait partie des califes bien guidés, que dire alors de celui qui s'allie avec les mécréants et les aide !

Septièmement : Je m'honore et suis fier de tout ce que j'ai émis comme avis juridiques (fatwas) et communiqués, ainsi que de ce que j'ai rédigé comme livres et pamphlets tels que les livres « Clarification au sujet de la mécréance de celui qui assiste les mécréants » et « Clarification sur le danger de normalisation des musulmans », « Le jugement sur l'emploi des armes de destruction massive », et d'autres encore et je loue Allah pour ceux-ci et si je pouvais, je sortirais une fatwa sur l'obligation du jihad en Irak.

Huitièmement : Je m'honore et suis fier de ma lutte contre les croisés et leurs alliés par la langue et la plume, et par Allah j'aurais aimé le faire par mes mains.

Neuvièmement: En ce qui concerne la confrontation avec l'Etat, j'ai toujours conseillé les jeunes de s'en éloigner du fait du déséquilibre des forces en présence et du fait que l'Etat profiterait de tels événements pour déclencher une véritable liquidation/épuration des jeunes, l'un après l'autre, de même qu'il en profiterait pour remplir les prisons de ces derniers et d'autres personnes, et en effet, il s'est produit exactement ce a quoi je m'attendais.

Cependant, je tiens à dire et reconnaître que je n'ai pas eu de plus grand regret que celui de m'être livré à l'Etat sans résistance lors de mon arrestation et je jure par Allah, que si j'avais eu en mon pouvoir une alternative à laquelle réfléchir, je n'aurais pas donné l'occasion au régime de mettre la main sur moi si ce n'est en tant que dépouille inerte, mais Allah a orienté les choses ainsi et a fait ce qu'Il a voulu.

Dixièmement : Je soutiens le cheikh héroïque Oussama Ben Laden, qu'Allah le préserve, et lui accorde la victoire, et qu'Il fasse de lui une source d'humiliation des tyrans, et je le considère comme un des héros de l'Islam. En ce qui concerne ceux qui parlent sur lui et qui disent « qu'est-ce qui a touché la Oumma (par sa faute) ? » (Je répondrais que) telle est la voie du djihad, remplie de dépouilles/cadavres, de sang, de souffrance, de sueur et de larmes, et c'est pour cela que sa faveur est grande et que son aboutissement/issue louable.

Et ce qui est raconté de nos jours sur le cheikh Ben Laden a déjà été dit...

(…)

Et l'Afghanistan est occupé comme fut occupé à l'époque la péninsule arabique et les musulmans furent tués en Afghanistan comme ils le furent dans la péninsule arabique.

Et des villes et villages furent détruits en Afghanistan comme fut détruit ad-dar'iya et d'autres villes de la péninsule arabique.

Et les musulmans furent déportés comme prisonniers à Guantanamo comme ils le furent auparavant, de la péninsule arabique vers l'Egypte et Istanbul.

Et le mollah Omar et Ben Laden (Qu’Allah le protège) se sont cachés dans les grottes d'Afghanistan de la même manière que l'imam Turki ben Abdallah (le grand père du roi Abdelaziz) se cacha dans une caverne au sud de Ryadh qui est appelée jusqu'au jour d'aujourd'hui la caverne de Turki.

Et ceux qui ont suivis Ben Laden sont jugés partout ou ils se trouvent (…) et il en est ainsi des grands appels réformistes dont fait partie celui du cheikh Ben Laden, qu'Allah le préserve. Cet appel restera et tous ceux qui le combattent tomberont avec la Volonté et la Force d'Allah.

Onzièmement : Le pouvoir combat deux actions, qui sans eux il sera réduit à néant, l'UNICITE d'Allah qu'ils nomment le Takfir, et le Jihad qu'ils appellent TERRORISME, sans ces deux facteurs, la dynastie des Al saoud n'aurait jamais vu le jour.

(…)

Sans ces 2 actions, que le pouvoir combat avec férocité, le royaume Saoudien n'aurait jamais existé, et Allah (Gloire à Lui), dit:  « Et si vous vous détournez, il amènera une autre communauté, qui ne sera pas comme vous »

Douzièmement : Le royaume cherche à droite et à gauche quelles sont les causes du phénomène qu'ils qualifient de "violence et terrorisme", et pour cela il a tué les jeunes, a bâillonné les bouches, a combattu les prédicateurs sincères, a changé les programmes scolaires, a laissé le terrain aux laïcs, a livré le pays aux Chrétiens, et a abandonné l'essentiel et l'important pour sa survie, la politique du royaume.

Cette péninsule est la péninsule de l'Islam, et la terre de Mohammed (Paix et Bénédiction d’Allah sur lui), et il est inconcevable qu'une autre législation que la Shariâa Islamique puisse y avoir droit de cité. Elle est restée 14 siècles protégée par Allah (Gloire à Lui), de toutes occupations étrangères jusqu'à l'arrivée de ces gouverneurs, qui ont installés des bases pour les Croisés, et ont transformé la péninsule Islamique en un théâtre chrétien pour mettre en pratique leurs plans d'agression contre l'Islam et les Musulmans.

Quand Bush a lancé sa 1ère croisade contre l'Iraq les bombardiers décollaient de la base Emir Soltane, et lors de la 2ème croisade contre l'Iraq aussi, et afin que la soumission soit totale le pouvoir a changé les programmes scolaires.

Ces actions et d'autres ont été la source de ces phénomènes (violence et terrorisme), et si le royaume souhaite remédier à cela il doit d'abord changer de politique.

Et supposons que vous (le royaume) tuiez toute la jeunesse, ou l'auteur de ces lignes, croyez-vous que cela va s'arrêter...?

Personnellement je dis que si la politique du précédent pouvoir a créée un Ben Laden, la politique actuelle va en créer mille Ben Laden. Et rappelez-vous de mes paroles.

Et en fin :

Ceci est un résumé de ce que j'avais l'intention d'écrire, je l'écris avec toute ma liberté et ma volonté, je l'écris par acquis de conscience, et pour conseiller la Oumma, et en réparation de l'erreur que j'ai commise. Si le pouvoir possède une punition plus grande que la mort et la crucifixion, qu'il l'applique sur moi, sans hésiter un seul instant,

Je n'ai aucun souci à me faire       Quand je mourrais Mouslim

Sur quel côté de mon corps       Viendra le coup mortel,

Sur Allah je compte,  et réunissez vous et vos associés, ensuite sans hésiter accomplissez votre tâche sans attendre.

Je demande à Allah (Gloire à Lui), qu'il affermisse ma conviction, et qu'il m'ôte la vie sans que je sois dans une fitna, égaré, ou lâche, et que les salutations d'Allah soient sur Mohammed et sa famille, et ses compagnons.

Le reconnaissant de ses défauts

Nasser Ben Mohammed Ben Hamid EL FAHD

En date de Mardi 25/12/1425....

Signature par l'empreinte digitale de l'index gauche.

Note Ribaat (1) : « …le cours sur l'allégeance (walâ) et le désaveu (barâ)… » : Pour comprendre ce cours suivez le lien inchaAllah :

« ISLAM 64 :« L’Alliance et le reniement - Al Wala Wal Bara »

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/article-islam-64-l-alliance-et-le-reniement-al-wala-wal-bara-105578924.html


Shaykh Ayman Az-Zawahiri : « Le grand amie d'Israël l’Arabie saoudite est sa ruse » (Vidéo et Transcription)

As-Sahab Média, 1429H / 2007

Vidéo Shaykh Ayman Az-Zawahiri (Que Allah le Protège)

L’Actuelle chef de Résistance Jihadique Al-Qaida explique dans une vidéo, la complicité criminel des Saoud d’Arabie et ses ruses maléfiques avec les juifs et chrétiens contre la Oummah.

Traducteur Français VOSTF: Sayf-ul-Islam Muhammed Abu Oussama Al-Afghani

http://www.youtube.com/watch?v=5ydfez2aHrM

Transcription de la Vidéo et Commentaire: Ribaat 1434H / Janvier 2013

Citation Shaykh Ayman Az-Zawahiri :

  Az-Zawahiri-sur-Arabie-Saoudite.jpg

« …Le second sujet dont j’aimerai parler est la comédie ridicule organisée par le régime des Al-Saoud aux Nations Unies sous le titre factice de « Dialogue Interreligieux », dans laquelle d’autres régimes du monde arabe et musulman ont aussi participé. C’est une ruse claire pour un compromis direct avec Israël et une rencontre publique avec son président.

Un Frère : « Par cette rencontre comique et préparée, le vrai dessein de cette conférence fut exposé, qui n’était autre que la préparation psychologique des arabes et des musulmans pour accepter l’occupant transgresseur juif comme un frère de foi pacifique »

Abd Al-Bari Otwan, Rédacteur en Chef du Quds Al-Arabi : « Le vrai but ce cette conférence était la normalisation des relations. Depuis que la normalisation politique est devenue un mot très dangereux, la normalisation ne pourrait être discutée que s’il lui était donné un aspect religieux, d’où ce « Dialogue Interreligieux »

Ceci a exposé le rôle dangereux et annihilateur joué par le régime saoudien, leurs assistants, leurs fonctionnaires, leurs prêcheurs et leurs savants, contre la Communauté Musulmane et ses droits. Ce même régime des Al-Saoud qui a piégé les palestiniens lors de la révolution de 1936 en leur demandant de ne pas se révolter sous prétexte que leur ami britannique répondrait à leurs demandes, s’efforce jusqu’aujourd’hui de tromper la Oummah afin de plaire à ceux qui par leur aviation et leur flotte, protègent leur trône, leur vol, leur corruption et leur pillage. La famille Al-Saoud est celle qui est à l’origine de l’initiative de Paix de Fès, puis de la proposition de Paix Arabe à Beyrouth qui reconnait la légitimité d’Israël et cède la majorité de la Palestine.

Un Frère : « C’est la même initiative que le président israélien à loué dans cette conférence comique : « Cependant, nous pouvons construire un nouveau futur. Grace à la proposition saoudienne… » Ici, Peres fixa son regard vers la délégation saoudienne et s’adressa à eux en ces termes : « J’espaire que votre voix sera celle qui prévaut dans toute la région, parmi tout le monde. » Puis Peres continua de louer la proposition saoudienne en disant : « Cette initiative offre un portrait du futur de notre région qui donne de l’espoir »

Abd Al-Bari Otwan, Rédacteur en Chef du Quds Al-Arabi : « J’ai entièrement écouté le discours de Shimon Peres. Il parlait avec une telle suffisance lorsqu’il dit aux participants musulmans : « Venez, combattons ensemble le terrorisme et les terroristes, ceux qui veulnet nous tuer » Que veut dire Shimon Peres par là ? Il veut dire que les arabes, les participants de cette conférence doivent coopérer contre le mouvement de résistance- contre le mouvement de résistance Islamique en Palestine, contre le Hamas, le Jihad Islamique, le Front Populaire, contre tout les groupes qui résistent au plan israélien, ils sont tous des terroristes selon Shimon Peres. La même chose s’applique à la résistance en Irak et en Afghanistan. Ce fut très douloureux que Shimon Peres soit devenu un partenaire contre nos frères, un partenaire sur le front contre nos frères qui résistent et soulèvent l’étendard de l’Islam. C’est tout le danger de la chose. Nous avons fourni un pupitre à Shimon Peres, un pupitre islamique plus précisément, afin de nous accuser, d’accuser la résistance, d’accuser la lutte armée, d’accuser toute sorte de lutte, tandis qu’il continue (Shimon Peres) son terrorisme. Pour ce qui est de son terrorisme continuel, aucun arabe n’a mentionné le terrorisme israélien qui se déroule actuellement. Le jour de la conférence, quatre personnes ont été tuées à Gaza et six autres juste avant. Israël a pénétré à l’intérieur de  Gaza, coupant l’électricité et le gaz, le même jour ou ce tenait la conférence pour le soi-disant « Dialogue Interreligieux » La chose la plus dangereuse qui s’est produite est que dans son discours, Shimon Peres a parlé de la proposition de paix saoudienne. Tout le temps, il s’est concentré sur la proposition de paix saoudienne. De même, Tzipi Livni, la ministre des affaires étrangères, peut-être même la future premier ministre a dit que la proposition de paix saoudienne a besoin de quelques changements. Ok, pourquoi se sont-ils concentrés sur la proposition de paix saoudienne ? Parce qu’elle n’incluse pas le droit de retour aux palestiniens (expulsés). »

Le régime des Al-Saoud n’a pas cessé sa conspiration avec les faux savants, princiers dans la péninsule Arabique contre le Jihad en Irak. Ce sont eux qui ont participé à créer et financer les gangs traitres du « Conseil du Réveil » Ce sont eux qui ont financé les partis politiques fantoches. Leurs savants sont ceux qui ont émis des fatwas interdisant de se rendre en Irak pour le Jihad. C’est le régime des Al-Saoud qui a poussé le Hamas à signer les accords de La Mecque pour les forcer à accepter les résolutions internationales qui reconnaissent la légitimité d’Israël et lui offrent la majorité de la Palestine. Le dangereux point que j’aimerai que chaque musulman note est le rôle maléfique joué par les savants hypocrites du gouvernement Al-Saoud et leurs semblables. Non seulement ils appellent à la fraternité avec les adorateurs de pierres et d’arbres du fait de leur compréhension déviante, mais aussi, il est devenu clair pour qui sait voir, qu’ils propagent ces fables aux services du plan américano-sioniste qui vise à mettre fin à la résistance Islamique pour une colonisation sioniste des terres musulmanes. Et ceci, en reconnaissant la légitimité du régime sioniste, et en appelant à ne pas le prendre pour ennemi selon la folie de ce dialogue interreligieux qui s’est répandu rapidement de La Mecque à Madrid, puis de New-York et d’autres à venir.

Dr.Saad Al-Faqih : « C’est la même raison, la même question qui se pose, et qui est : si ce pays (l’Arabie Saoudite) soutient l’Islam, alors pourquoi finance t-il la guerre en Irak, pourquoi finance t-il la guerre en Afghanistan, pourquoi agit-il toujours en accord avec les souhaits de l’Amérique, et pourquoi soutient-il tous les plans de l’Amérique pour la région ? Si l’Arabie soutient l’Islam, alors pourquoi les réformateurs parmi les grands savants, environ 200 à 300 parmi les meilleurs prêcheurs, sont jetés en prison, et pourquoi 3000 imams sont virés de leur postes suite aux demandes américaines ? »

Présentateur T.V : « Est-ce que c’est ce que vous visiez par « hypocrisie politique » ?

Dr.Saad Al-Faqih : « Bien sur, quiconque connait la réalité de ce qui se passe dans le Royaume d’Arabie Saoudite, sait que l’Arabie utilise nombre de savants comme une protection pour légitimer ses actes, et derrière cette protection, non seulement ils commettent toute sorte de corruption, mais ils mènent aussi une guerre contre l’Islam. »

Abd Al-Bari Otwan, Rédacteur en Chef du Quds Al-Arabi : « Deux points retiennent mon attention. Ou sont les savants de la Oummah ? Le Sheikh d’Al-Azhar était présent, même s’il n’était qu’un faux témoin malheureusement. Ou sont les autres savants ? Ou sont savants de la Oummah ? Pourquoi ne se sont-ils pas exprimés ? Ou sont les savants d’Arabie Saoudite ? Pourquoi n’ont-ils pas élevés leur voix ? Pourquoi ne se sont-ils pas exprimés sévèrement sur ce sujet ? Je suis étonné ! Ou sont les savants d’Egypte ? Ou sont les savants de Syrie ? Ou sont les savants de la Péninsule Arabique ? Ou sont les savants du nord de l’Afrique ? Pourquoi n’avons-nous pas entendu un seul mot de leur part ? Pourquoi nous…nous ne sommes pas des savants de l’Islam. Nous ne somme pas des gens qui peuvent donner des fatwas. Nous parlons, ce n’est pas notre devoir… bien sur c’est notre devoir, mais c’est avant tout la priorité des savants d’en parler. Ou est Sheikh Youssouf Al-Qardawi ? Pourquoi n’a-t-il rien dit ? Pourquoi n’avons-nous pas entendu sa voix ? Je lui demande : viens et parle. Pourquoi n’avons nous pas entendu un mot de sa part sur ce dialogue interreligieux qui a tourné au dialogue politique avec la présence de Shimon Peres et Tzipi Livni. »

Dans la même lignée, Sheikh Al-Azhar, Tantawi, et le Mufti du gouvernement égyptien, Ali Joum’a, ont tous deux assisté à la conférence comique, eux qui ont trouvé assez de place dans leur cœur pour avoir un dialogue avec les juifs, les chrétiens, et les adorateurs de pierres et d’arbres, et ont agit dans la même lignée que l’hypocrisie internationale qui s’efforce d’accepter l’envahisseur israélien comme un frère et propriétaire de la Palestine, tandis qu’ils n’ont pu trouvé de place dans leur cœur pour la foi de la Moudjahida Wafa Constantine qu’ils se sont empressés de livrer à l’Eglise Copte qui bénéficie de la protection de l’Amérique, et personne ne sait si elle est morte ou vivante. Plutôt, le gouvernement lâche égyptien n’ose même pas demander après elle. C’est une preuve claire de leur alliance et de leur soumission à l’Amérique Croisée. Ce qui est aussi étonnant est que la famille Al-Saoud et ses semblables parmi les gouverneurs de nos terres qui appellent au dialogue et au rapprochement des religions pour cacher leur reconnaissance publique d’Israël, sont  ceux qui sont le moins en clin au dialogue avec leur propre peuple. Ils sont ceux qui s’abstiennent le plus de fermer le fossé entre eux et la Oummah, en cessant leur oppression, leur corruption et leur traitrise. Le moins que l’on attende d’eux est qu’ils expriment leur objection au sujet de la servitude dans laquelle vit leur peuple musulman. Ils sont prêts à discuter avec quiconque leur ordonnerait l’Amérique, mais ils ne sont pas prêts à se rapprocher de leur population musulmane et discuter avec elle comme ils discutent avec les juifs, les chrétiens et les adorateurs de pierres et d’arbres.

Ils ne sont pas prêts à cesser leur alliance avec l’Amérique et leur soutien à ses forces par les bases et les fournitures. Ils ne sont pas prêts à retirer leur reconnaissance de la légitimité d’Israël ou leur abandon de la majorité de la Palestine. Ils ne sont pas prêts à donner à leur peuple et aux musulmans la liberté de choisir leur propre gouverneur. Ils ne sont pas prêts à rendre les richesses des musulmans qu’ils ont volées et pillées. Ils ne sont pas prêts à libérer les dizaines de milliers d’opprimés de leurs prisons. Ils ne sont pas prêts à faire cela, ni même une petite partie, ni même leurs maitres à Washington, Londres et Tel Aviv ne leur autoriseront cela. S’ils le faisaient, la Oummah se débarrasserait de la tyrannie de ces gouverneurs, elle choisirait de nobles gouverneurs, elle se préparerait et repousserait les occupants envahisseurs des terres musulmanes, et mettrait fin à leur vol et leur pillage des richesses musulmanes. Pour ce qui est de leur dialogue dans ces conférences, ils ont deux motifs :

1) Un motif général, qui est de dire au César de la Maison Blanche et ses alliés juifs et européens, qu’ils sont eux contre leur Oummah. Nous sommes avec vous par la reconnaissance de la légitimité d’Israël et contre notre Oummah qui rejette sa légitimité. Nous sommes avec vous dans le vol des richesses des musulmans et contre notre Oummah qui demande que cela leur soit rendu. Nous sommes avec vous pour l’occupation des terres musulmanes et contre notre Oummah, l’avant-garde Moujahid qui s’est levé pour vous repousser. Nous sommes avec vous pour continuer l’asservissement et la servitude, le pillage et la corruption contre notre Oummah, qui demande la Liberté et la Justice, la réforme et l’honnêteté. Nous sommes avec vous dans le retrait de la Sharia (Loi d’Allah, le Dieu Unique) et contre notre Oummah qui insiste pour être dirigé par celle-ci. Nous sommes avec vous contre le Jihad, que nous appelons tout deux terrorisme. Nous sommes avec vous dans chacune de vos guerres contre l’Islam, par nos richesses (1), nos politiques, no média, et les fatwas de nos savants qui se prétendent de l’Islam.

Dr Azzam At-Tamimi, Spécialiste de la Palestine : « C’est la plus drôle si ce n’est la plus triste affaire, que si ceux qui parlent au nom de l’Islam devaient réciter la Sourate Al-Fatiha, on dénombrerait plus d’erreurs que ses sept versets. Ils ne sont pas compétents pour parler. De plus, il y a quelque chose de très dangereux dans les phrases que vous avez mentionnées, ils ne veulent pas que l’Islam joue un quelconque rôle dans la défense de cette Oummah. Le Jihad contre l’occupation en Irak, le Jihad contre l’occupation en Afghanistan, Le Jihad contre l’occupation en Palestine, Le Jihad contre l’impérialisme américain voulant le contrôle de toutes les sources de pétrole et toutes les autres ressources de la Oummah. Tout ceci est encouragé par l’Islam (i.e le Jihad). Ils veulent dire que non, ces groupes de gens inspirés par l’Islam ne représentent pas la religion. Les représentants de la religion sont ceux qui viennent ici, à cette conférence aux Etats-Unis, et vous demande de leur pardonner et de les accepter. Et par-dessus de tout, et cela ne devrait pas être une surprise pour vous, lors d’une autre conférence, une conférence économique, nous sommes venus pour vous sauver de votre crise financière, et nous vous sauverons après que vous vous soyez noyés à cause de votre capitalisme. »

2) Il y a aussi un motif plus spécifique à ce dialogue et auquel je me suis référé, qui est de conduire les masses musulmanes, tant financièrement que moralement, à reconnaitre la légitimité du régime usurpateur juif, après que les gouvernements s’y soient déjà soumis, vendus et qu’ils aient trahis. Après tout, les israéliens sont nos voisins, nos cousins, et nos frères der religion qui partagent nos objectifs de paix. Ils ne sont pas les infidèles hostiles, les meurtriers criminels, envahisseurs et usurpateurs des terres musulmanes et contre qui le Jihad est une obligation. Toute cette comédie américaine ne changera pas la réalité, et ses acteurs ne bénéficieront de rien d’autre que la perte et la destruction. Allah, Le Vrai, dit :

« Ceux qui ne croient pas dépensent leurs biens pour éloigner (les gens) du sentier d'Allah. Or, après les avoir dépensés, ils seront pour un sujet de regret. Puis ils seront vaincus, et tous ceux qui ne croient pas seront rassemblés vers l'Enfer, afin qu'Allah distingue le mauvais du bon, et qu'Il place les mauvais les uns sur les autres, pour en faire un amoncellement qu'Il jettera dans l'Enfer. Ceux-là sont les perdants. »

Coran : Sourate 8 verset 36 à 37.

Notre Dernière Invocation est : Louanges à Allah, Seigneur des Univers, et que la Paix et la Bénédiction soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 


Note Ribaat (1) : Une anecdote rapportée par un Moudjahidin défenseur de l’Islam par sa personne est la coopération des Hypocrites Al-Saoud par leurs richesses volées, en aidant le gouvernement Bush Monkey de l’époque lors de leur attaque terroriste en Afghanistan. Il s’avérait que Bush eu une grosse perte de pétrole et autre utilité au Etats-Unis, par un juste jugement d’Allah suite à un déchainement de la nature, sur ce dernier. Leur chien de garde appelé la famille mafieuse des Al-Saoud toujours aux aboient, vinrent secourir leur maitres malades, en leur donnant de quoi remettre de l’eau démoniaque au moulin terroriste des Etats-Unis par l’argent et autre utilité, dans leur guerre contre l’Afghanistan et son peuple libre pour essayer d’implanter la religion luciférienne appeler demoncratie, qui idolâtre l’homme et étouffe les peuples. Echec et matte, Bush Monkey à perdu la guerre, et Obama l’autre pion à l’échiquier en ruine des Illuminati-Jésuite du Vatican, subit les conséquences du retrait forcé des troupeaux américains et alliés terroristes, idem en Irak. N’oubliez pas chers lecteurs Doués de Recherches et d’Intelligences que les Moudjahidins ont auparavant éradiqués avec l’aide d’Allah, l’empire Soviétique et Britannique Terroriste, et qu’à la fin des temps c’est de là bas que sortiront l’armée du Madhi INSTOPABLE ET IMBATABLE et Dernier Khalife de l’Islam qui planteront leur drapeaux à Jérusalem, pour instaurer son gouvernement de l’Islam Mondiale au coté de Jésus (paix sur eux), qui instaureront la Justice de l’Islam et l’Abondances des richesses sur toute la surface de la Terre, autant quelle été remplis d’Injustice de la par de la communauté mécréante.

Allah Le Vengeur dit la Vérité quand Il dit :

 « Ceux qui ne croient pas dépensent leurs biens pour éloigner (les gens) du sentier d'Allah. Or, après les avoir dépensés, ils seront pour eux un sujet de regret. Puis ils seront vaincus, et tous ceux qui ne croient pas seront rassemblés vers l'enfer. »

Coran, Sourate 8, verset 36

« N'aie (O Muhammad) aucun chagrin pour ceux qui se jettent rapidement dans la mécréance. En vérité, ils ne nuiront en rien à Allah. Allah tient à ne leur assigner aucune part de biens dans l'au-delà. Et pour eux il y aura un énorme châtiment. Ceux qui auront troqué la croyance contre la mécréance ne nuiront en rien à Allah. Et pour eux un châtiment douloureux. Que ceux qui n'ont pas cru ne comptent pas que ce délai que Nous leur accordons soit à leur avantage. Si Nous leu

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche