DEPUIS JANVIER 2010 N.O.M 58 : « L’Arabie des Saoud : Hypocrites législateurs et les savants vautours 2/3 » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 23:29

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

N.O.M 58 :

« L’Arabie des Saoud : Hypocrites législateurs et les savants vautours 2/3 »

  Nouvel Ordre Mondial Taghout Injustice

----------o LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU TAGHOUT MONDIAL o----------

LIVRE 20

PARTIE 2 SUR 3

 


 

« Le Royaume des Al-Saoûd – l’Etat saoudien exposé 1 »

Rapport d’un Frère, modification Ribaat 1434H

Famille-Saoud-et-base-americaine-1.JPG

Exposés des Arabes Hypocrites Alliées de l’Etat Juif Terroriste, Criminel et Voleur du Taghout Sioniste d’Israël et du Nouvel Empire Romain les Etats-Unis Barbare

a) C’est l’Arabie Saoudite qui finance la guerre Israélienne conte Gaza

L’attaque israélienne contre Gaza (fin 2008 début 2009), été une option préparée de longue date. Israël a donc encore une fois organisé un nouveau génocide des musulmans de Palestine et la destruction de leur structure (écoles, hôpital, refuge, etc…), bien sur les Etats-Unis à leur tour fermeront les yeux. Mais pour organiser son opération militaire, Israël a dû s’appuyer sur de nouveaux partenaires militaires, l’Arabie saoudite et l’Egypte, qui constituent un axe maléfique sionistes et hypocrites de la oummah musulmane. Riyad finance les opérations, tandis que Le Caire organise de paramilitaires. Ces Alliées aux cœurs démoniaque sont aussi amies des Etats-Unis tels des démons évadés de cage. Corrupteurs et Hypocrites ils imposent le Taghout dans les pays musulman et servent les Intérêt des mécréants contre la Oummah musulmanes.

Le samedi 27 décembre 2008, à 11h30, l’armées israéliennes ont lancé une attaque terroriste contre la bande de Gaza, d’abord aérienne, puis aussi terrestre à partir du 3 janvier 2009, 18h30. Les autorités israéliennes déclarent viser exclusivement des sites du Hamas et prendre le maximum de précautions pour épargner les vies des civils. Dans la pratique, viser « des sites du Hamas » signifie détruire non pas seulement les sites de ce parti politique, mais aussi les logements de ses cadres et, surtout, tous les bâtiments officiels. En d’autres termes, l’opération actuelle vise à anéantir toute forme d’administration dans la bande de Gaza. Le démon général Dan Harel, chef d’état-major adjoint, a précisé: « Cette opération est différente des précédentes. Nous avons mis la barre très haute et nous allons dans cette direction. Nous ne frappons pas uniquement les terroristes et les lance-roquettes, mais aussi l’ensemble du gouvernement du Hamas. Nous visons des édifices officiels, les forces de sécurité, et nous faisons porter la responsabilité de tout ce qui se passe sur le Hamas et ne faisons aucune distinction entre ses différentes ramifications. ».

Par ailleurs, « faire son possible pour épargner les vies des civils » ressort de la pure propagande  habituelle des sionistes criminels de vouloir endormir les masses et n’a aucune concrétisation possible : Avec environ 3 900 habitants au kilomètre carré la bande de Gaza est un des territoires à plus forte densité de population au monde. Il est matériellement impossible d’atteindre les cibles choisies sans détruire en même temps les habitations voisines.

Comme à son habitude les mécréants israéliens affirment agir « en légitime défense » eux qui colonisent des terres qui ne leur appartiennent en aucun droit. Toujours selon ses semeurs de désordres, des tirs de roquette ont repris contre l’État juif depuis la rupture unilatérale du cessez-le-feu par le Hamas, le 19 décembre 2008. Ce qui est un MENSONGE toujours de pair avec la tyrannie pour justifier les vols et les massacres.

Or, le Hamas n’a pas rompu de trêve. Une trêve de six mois avait été conclue entre Israël et le Hamas par l’intermédiaire de l’Égypte. Israël s’était engagé à interrompre le blocus de la bande de Gaza ; l’Allié Hypocrite l’Égypte s’était engagée à rouvrir le point de passage de Rafah ; et le Hamas s’était engagé à stopper les tirs de roquette contre Israël. Cependant, Israël et l’Égypte ne remplirent jamais leurs engagements (l’histoire des démons en cages). Le Hamas interrompit les tirs de roquettes durant des mois. Il les reprit en novembre à la suite d’une incursion israélienne meurtrière. Tirant le bilan de la duplicité de ses interlocuteurs, le Hamas a jugé inutile de renouveler un accord à sens unique. Des tirs de roquette ont lieu depuis 2001 contre le Tyran « Israël ». Prés de 2 500 tirs ont été recensés en 7 ans. Ils ont tué au total 14 Israéliens jusqu’au lancement de l’offensive. Ils n’ont fait aucune victime entre la fin de la trêve et la dernière attaque israélienne.

Or, la notion de légitime défense suppose une proportionnalité des moyens, ce qui n’est évidemment pas le cas. Tsahal a activé une soixantaine de bombardiers et au moins 20 000 hommes suréquipés face à des résistants armés de roquettes rudimentaires et d’adolescents munis de pierres.

L’estimation des dégâts matériels et humains dut à la sauvagerie de l’états « Israel » : Plus de 5000 blessés, 1300 morts (dont 402 des enfants et 105 femmes) civils palestiniens tué dans la rue et sous les décombres d’au moins 20000 maisons ou les pertes civiles augmente. Les juifs sioniste visés Tout Gaza, ainsi que les Ambulanciers, 60 Ecoles, les Hôpitaux, les Mosquées, les Organisme d’aide humanitaire, les Bâtiments des Réfugier vieillards, d’impuissants, femmes et enfants, les Journalistes et leurs infrastructures, Les infrastructure vitale de Gaza (Eau, Electricité), et d’autres, tous sans défense; les pertes sont estimé à 2 Milliards de dégâts.

Au dixième jour de bombardements, les hôpitaux et services d’urgence ont dénombré 530 morts. Ce chiffre ne tient pas compte des victimes décédées avant l’arrivée des secours, dont les corps sont directement récupérés par les familles sans transiter par les services de santé. Les blessés se comptent par milliers. Faute de médicaments, ils ne pourront pas recevoir les soins nécessaires et seront pour la plupart handicapés à vie. Les destructions matérielles, quand à elles, sont considérables.

L’opération a été lancée au cours de la fête d’Hanoukka, un jour de shabbat. Elle a été dénommée « Plomb durci » par référence à une chanson d’Haïm Nahman Bialik que l’on entonne durant les huits jours d’Hanoukka. De la sorte, « Israël », qui s’affirme comme « l’État juif », élève cette opération au rang de cause nationale et religieuse.

Hanoukka commémore le miracle de l’huile : pour rendre grâce à Dieu, les juifs qui avaient repoussé les Grecs, allumèrent une lampe à huile dans le temple sans prendre le temps de se purifier ; mais alors que la lampe ne contenait de l’huile que pour une journée, elle brûla durant huit jours. En liant l’opération militaire actuelle au miracle de l’huile, les autorités israéliennes indiquent à leur population qu’il n’est pas impur de tuer des musulmans innocents !

La barbarerie israélienne a suscité des protestations dans le monde entier. Les manifestations les plus importantes ont eu lieu en Turquie, où elles ont rassemblé 700 000 personnes.

Le National Information Directorat, nouvel organe de propagande rattaché aux services du Premier ministre du Taghout « Israel », a alors appelé les divers leaders israéliens à développer un autre argument. L’opération « Plomb durci » serait une bataille dans la « guerre mondiale au terrorisme » déclarée par les États-Unis et soutenue par le monde occidental traduction : guerre contre l’Islam. En effet, le Hamas est considéré comme une organisation « terroriste » par les États-Unis, même s’il ne l’est pas formellement par l’Union européenne. Le gouvernement israélien tente de relancer la thématique Illuminati du « choc des civilisations » chère à l’administration Bush le Skull&Bones, l’administration Obama et lui-même qu’un pion parmi tant d’autres dans la suite des évènements.

Ce glissement rhétorique laisse entrevoir les motivations réelles de l’opération. Celles-ci sont à la fois à rechercher dans la nature de l’affrontement et dans la particularité de l’actuelle opération.

La logique du mouvement sioniste est de s’approprier cette terre en la nettoyant ethniquement ou, à défaut, d’y imposer un système d’apartheid. Les Musulmans de Palestine sont alors parqués dans des réserves, sur le modèle des bantoustans sud-africains ; actuellement la Cisjordanie d’une part, la bande de Gaza d’autre part. Tous les 5 à 10 ans, une importante opération militaire doit être déployée pour casser la montés de la résistance des valeureux moudjahid. De ce point de vue, l’opération « Plomb durci » n’est qu’un massacre de plus, perpétré par un État qui jouit d’une immunité totale depuis plus de 62 ans

Ainsi que l’a révélé Haaretz, le ministre de la Défense Ehud Barack n’a accepté la trêve de six mois que pour pousser les combattants du Hamas à sortir de l’ombre. Il a mis à profit cette période pour les cartographier dans le but de les anéantir dés que l’occasion se présenterait.

De leur côté, les sionistes états-uniens qui ont lancé Barack Obama en politique il y a seulement douze ans, auxquels se sont joints les Clinton, depuis qu’Hillary s’est convertie au sionisme chrétien et a adhéré à la Fellowhip Foundation, soutiennent la poursuite du projet d’apartheid. Dans la foulée de la lettre de George W. Bush à Ariel Sharon et de la conférence d’Annapolis, ils veulent achever la transformation des Territoires en bantoustans. Un ou deux États palestiniens seraient reconnus par les États-Unis et leurs alliés, mais ce ou ces États ne seraient pas souverains. Ils seraient privés d’armées, leur politique étrangère et leurs finances resteraient sous contrôle israélien en éradiquant la Résistance, ils se fondraient à terme dans le paysage comme les réserves indiennes aux États-Unis.

Inquiets pour leurs avenirs communs tels des rats d’égouts autour d’un fromage périmés et nauséabonde à partager, des délégations égyptienne, israélienne et saoudienne se sont réunies en Égypte en septembre et octobre 2008. Selon une source de la Résistance, à l’issue de ces négociations, il a été convenu qu’en cas d’évolution défavorable à Washington pour soutenir le massacre « plomb durci », Israël lancerait une vaste opération militaire à Gaza, financée par l’Arabie saoudite, tandis que l’Égypte feraient entrer des paramilitaires à Gaza. Si de nombreuses fois par le passé des gouvernements arabes ont laissé le champ libre à Israël, c’est la première fois qu’ils participent à la planification d’une guerre israélienne, constituant ainsi un axe Sioniste et de faux-musulman (les hypocrites arabes du taghout d’Egypte et la famille Taghout des saoud en Arabie). Ces traitres arabes dirigeant despotiques des musulmans qui subissent, ont ainsi franchi une nouvelle étape maléfique, à l’image du serpent qui mue !

Obama-et-Rahm-Terroristes.jpg

Informés en temps réel par le chef de cabinet Rahm Emanuel (double nationalité Israélo-US et officier de renseignement militaire israélien du Taghout) des rapports de force au sein de l’équipe maléfique d’Obama, le trio diabolique Israël-Égypte-Arabie saoudite a appris la répartition des fonctions.

Les postes importants au secrétariat d’État seront confiés à des protégés de Madeleine Albright et d’Hillary Clinton. Les deux secrétaires d’État adjoints, James Steinberg et Jacob Lew sont des sionistes con-vaincus. Le premier avait été un des rédacteurs du discours d’Obama à l’AIPAC.

Obama-a-l-AIPAC.jpg

Le Conseil national de sécurité échoit à des atlantistes inquiets que les provocations israéliennes débouchent sur une perturbation de l’approvisionnement énergétique de l’Occident, le général Jones et Tom Donilon. Jones, qui était chargé du suivi de la conférence d’Annapolis, a plusieurs fois exprimé son agacement face à la surenchère israélienne.

Le secrétariat à la Défense reste aux mains de Robert Gates, un ex-adjoint de Scowcroft et un membre de la Commission Baker Hamilton. Il s’apprête à remercier les collaborateurs dont il a hérité de Donald Rusmfeld et qu’il n’avait pu virer plus tôt comme il l’a déjà fait avec deux maniaques anti-Iraniens, le secrétaire à l’Air Force Michael Wynne et son chef d’état-major le général T. Michael Moseley.

En résumé, le trio diabolique peut toujours compter sur l’appui diplomatique du Taghout des États-Unis, mais plus sur son aide militaire massive.

Etats-Unis-Sioniste-Illuminati.jpg

C’est là le point nouveau au Proche-Orient. Pour la première fois, une guerre israélienne n’est pas financée par les États-Unis Illuminati, mais par les Traitres d’Arabie saoudite. Riyad paye pour écraser le principal mouvement politique sunnite qu’il ne contrôle pas, le Hamas. La dynastie des Séoud sait qu’elle doit anéantir toute alternative sunnite au Proche-Orient pour se maintenir au pouvoir de la corruption et ainsi servir ses maîtres croisés, occultes et autres. Le Traitre Moubarak d’Égypte quand à lui craint une reforme via les Frères musulmans.

La stratégie militaire reste cependant états-unienne, comme lors de la guerre de 2006 contre le Liban. Les bombardements ne sont pas conçus pour éliminer les combattants, mais de paralyser la société palestinienne dans son ensemble. C’est l’application de la théorie barbare des cinq cercles de John A. Warden III.

En définitive, toujours selon les criminels Haaretz, Ehud Olmert, Ehud Barack et Tzipi Livni ont pris la décision de la guerre le 18 décembre 2008, c’est-à-dire la veille de l’expiration de la trêve.

Le National Information Directorat a organisé une simulation, le 22 décembre, pour mettre au point les mensonges qui serviraient à justifier le massacre. Les mécréants travaillent dur pour semer le désordre sur la terre

Revenons-en au théâtre d’opération. L’aviation israélienne a préparé le terrain à une invasion terrestre, laquelle ouvre la voie à des paramilitaires arabes. Selon des informations, environ 10 000 hommes été massés prés de Rafah. Entraînés en Égypte et en Jordanie, ils sont placés sous le commandement de l’ex-conseiller national de sécurité de Mahmoud Abbas, le général Mohammed Dahlan (l’homme qui organisa l’empoisonnement de Yasser Arafat pour le compte des Israéliens, selon des documents rendus publics il y a deux ans). Ils sont appelés à jouer le rôle qui avait été dévolu à la milice d’Elie Hobeika à Beyrouth lorsque les troupeaux d’Ariel Sharon encerclèrent les camps de réfugiés de Sabra et Chatila. (Aujourd’hui le bourreaux Ariel Sharon n’est plus que l’ombre de lui-même par un coma profond sur son lit de mort)

Cependant, le trio diabolique sioniste/egypte/saoudite hésite à lancer ses chiens de guerre tant que la situation militaire à l’intérieur de la bande de Gaza reste incertaine. La résistance des moudjahidin depuis 62 ans bien que moins nombreuse et aux moins équipé faces trembler les juifs et les hypocrites criminels. Une défaite au sol serait une catastrophe politique pour Israël après la défaite de son armée de terre au Liban, en 2006, et de ses instructeurs en Géorgie, en 2008. Il est toujours possible de retirer rapidement ses blindés de Gaza, il n’en sera pas de même pour retirer des paramilitaires arabes hypocrite allié des mendiants criminels.

Voici un aperçu des conséquences de cette énième massacre du coté des envahisseurs israéliens : La valeureuse Résistance Musulmane : Bilan Al Qasam une des branches armée des résistants à l’oppressions des juifs sioniste démoniaque:

- 49 terroristes juifs sioniste démoniaque tués lors des combats, mais les chefs juifs sionistes démonique dans leurs orgueil ont déclarés au monde 10 « soldats » morts et 3 civils juifs tués! Un mensonge de plus parmi une liste enroulant.

- 900 Missiles d’Al Qasam ripostés sur les juifs sionistes établis sur les terres musulmanes de Palestine VOLÉ DEPUIS 1946.

- Un fait mémorable : « Environ 12 terroristes juifs sioniste démoniaque emprisonner dans une maison, a été bombardé par leurs propre vautours F16 sioniste, résultat : Les Moudjahidines ont retrouvé la maison détruite ainsi que les 12 terroristes juifs sioniste démoniaque tous mort. Cette opération reflète la sauvagerie aveugle des colonisateurs juifs sionistes.

- 268 chars et engins détruites ainsi que des avions juifs sioniste.

- 2 Milliards et demi de perte pour les colonies juifs sioniste.

- 1 Milliards de perte pour les terroristes juifs sioniste démoniaque.

- Attention, il faut cependant multiplier par 2 voir 3 les informations de source juifs sionistes car les sources des juifs sionistes sont extrêmement douteuse contrairement à la Vérité.

- Les colonisateurs juifs sionistes n’ont gagné aucun but militaire sur le Hamas, le ministère errant du Taghout « Israélien » Olmett l’avoue lui-même.

Malgré la crise humanitaire depuis le début des bombardements dont « Israël » n’a pas considérer qu’il y avait une crise. L’« État juif » pour ce donné bonne moral aux yeux du monde a laissé pénétrer quelques centaines de camions d’aide alimentaire et médicale pour 1,6 millions d’habitant à Gaza opprimée et encerclé tels un camp de concentration nazi du passé !

Dans chacune des guerres qu’Israël a conduites sous l’aile des tyrans de ce monde, une avant-scène diplomatique (théâtre illuminati pour les masses) a été organisée pour lui permettre de gagner du temps, tandis que les Etats-Unis bloquent toute résolution du Conseil de sécurité. En 2006, c’était Romano Prodi et la conférence de Rome. Cette fois, c’est le président français, Nicolas Sarkozy, qui produit le divertissement démoniaque. Il a annoncé qu’il consacrerait deux jours de son « précieux temps » pour régler un problème où les autres ont échoué depuis 60 ans. Ne laissant guère de doute sur sa partialité, M. Sarkozy a d’abord reçu à l’Élysée la ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, et le leader saoudo-libanais Saad Hariri, et s’est entretenu par téléphone avec le président égyptien Hosni Moubarak, le président fantoche de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, et le Premier ministre israélien Ehud Olmert.

b) Aucun expert militaire au monde ne nierait que des avions US ont décollé du sol saoudien pour bombarder l'Irak lors des deux guerres.

Famille-Saoud-et-base-americaine-2.JPG

Voici un document traduit en Français de l'US AIR FORCE datant de 2003, juste lors de l’attaque terroriste américaine contre l'Irak :

COMMANDEMENT CENTRAL AMERICAIN

Président : George Bush

Secrétaire de la Défense : Donald Rumsfeld

Chef d’Etat-major des armées : Général Richard Myers

Chef du Commandement central (Centcom) : le général Tommy Franks. Il est en charge de mener la guerre. Siège à Tampa en Floride. Un QG a été détaché au Qatar.

ARMEE DE TERRE

Chef : général David McKiernan

Situation : camp Doha et Koweït

Marine Chef : vice-amiral Thimothy Keating

Situation : manama et Bahreïn

ARMEE DE L’AIR

Chef : général Michael Moseley

Situation : Prince Sultan et Arabie Saoudite

ARSENAL

En mer

6 porte-avions : le Nimitz, Constellation, Kitty Hawk, Abraham Lincoln, Harry Truman et Theodore Roosevelt. Chaque porte-avions dispose de 80 avions, dont 50 de combat.

70 bâtiments d’accompagnement (navires de surfaces, navires amphibies, bâtiments de soutien)

Terre et Air

Chars de combat

Hélicoptères d’attaque Apache

Avions de combat F-15 et F-16

Avions rada Awacs

Avion Jaguar

Avion VC-10

Avions Nimrod

Bombardiers B-1, B-2 furtifs et B-52

Ravitailleurs

Batteries anti-missiles Patriot

base-americaine-en-terre-musulmane-vole.jpg

REPARTITION DES FORCES SUR LE TERRAIN

Koweït

Bases Al-Salem et Al-Jaber, Camp Doha

USA : environ 149.000 militaires, surtout de l'armée de Terre et des Marines, dans le désert près de la frontière irakienne, disposant de chars et d'hélicoptères d'attaque Apache. Troupes issues de la 3e division d'infanterie, et de la 1ère force expéditionnaire des Marines, une brigade de la 82e division aéroportée. Américains et Britanniques utilisent deux bases aériennes, Al-Jaber et Ali Salem.

ROYAUME-UNI :

28 avions Harrier et Tornado et 26.000 militaires. Défense assurée par 2 batteries anti-missiles Patriot

Arabie Saoudite

Bases King Khalid, Jeddah, Taïf, Moushayt, Cheikh Isa, Dhahran, Camp Ariljan Environ 10.000 hommes, surtout de l'armée de l'Air

76 avions de combat F-15 et F-16, des avions-radar Awacs et des ravitailleurs.

Signes de coopération accrue saoudienne, notamment pour le survol de son territoire par des missiles, l'utilisation de la base aérienne Prince Sultan (sud de Ryad), et d'au moins un aérodrome à Arar, juste au sud-ouest de l'Irak.

Défense assurée par 2 batteries anti-missiles Patriot

Océan Indien

USA : USS Constellation, USS Kitty Hawk, USS Abraham Lincoln (bientôt relevé par le USS Nimitz). Chaque porte-avions dispose d'une escadre composée de 2 frégates lance-missiles, 2 destroyers lance-missiles, 1 destroyer anti-sous-marins, 2 sous-marins d'attaque, un ou plusieurs navires ravitailleurs en pétrole et munitions. Chaque bâtiment transporte quelque 80 avions, dont 50 de combat, des hélicoptères anti-sous-marins.

Soutien assuré par des avions Awac

Dans le Golfe, croisent 26 navires de surface, 23 navires amphibies, 12 bâtiments de soutien. Cinq navires de surface et trois sous-marins, tous lanceurs de missiles de croisière, sont passés de Méditerranée en mer Rouge et sept autres bâtiments doivent suivre.

ROYAUME-UNI : Porte-avions HMS Royal Ark et porte-hélicoptères Ocean

Qatar

Bases d'al-Oudeid et d'As-Saliyah

USA : 8.000 militaires avec un centre de commandement avancé, détaché de la Floride, qui deviendrait le QG des forces américaines en cas d'intervention.

35 chasseurs-bombardiers F-15, F-16 et F-117-A furtifs

ROYAUME-UNI : 300 militaires

Bahrein

Base Al-Muharraq

Plus de 5.000 militaires déployés, surtout de la marine. Siège de la 5e Flotte américaine.

Avions de transport et de surveillance

Emirats Arabes Unis

Base d'Abu Dhabi et Al-Dhafra

Quelque 1.200 militaires Base d'avions espions U2

Turquie

5.000 hommes, notamment sur l'aéroport d'Incirlik, base de 74 avions américano-britanniques (F-15, F-16, Jaguar et VC-10) patrouillant le nord de l'Irak depuis une décennie.

Ceux-ci ne seront pas autorisés à participer à des bombardements en Irak, en cas de guerre. Le Parlement turc a également rejeté le 1er mars le déploiement de 62.000 soldats américains, mais Washington a débarqué en Turquie des matériels logistiques.

Les blindés de la 4e division d'infanterie toujours au large dans des cargos. Défense assurée par des batteries anti-missiles Patriot

Jordanie

USA : 6.000 hommes à terme pour notamment mettre en œuvre des batteries de missiles anti-missiles Patriot.

3.000 déjà dans le désert oriental, où se trouvent quatre bases aériennes à Mafrak, Azrak, Safaoui et Roueiched. La moitié serait des forces spéciales, pour lancer des incursions en Irak et opérations de recherche et de sauvetage.

Défense assurée par des batteries anti-missiles Patriot

ROYAUME-UNI : 14 avions

Djibouti

Camp Le Monnier 3.000 hommes des forces spéciales.

Oman

ETATS-UNIS : 3.000 militaires.

8 bombardiers B-1B et avions AC-130.

ROYAUME-UNI : 2 avions Nimrod

Diego Garcia (Océan Indien)

Un millier de militaires.

Base de bombardiers B-2 furtifs (dans nouveaux hangars spéciaux) et B-52.

Méditerranée orientale

ETATS-UNIS : USS Harry Truman et Theodore Roosevelt

Chaque porte-avions dispose d'une escadre composée de 2 frégates lance-missiles, 2 destroyers lance-missiles, 1 destroyer anti-sous-marins, 2 sous-marins d'attaque, un ou plusieurs navires ravitailleurs en pétrole et munitions.

Chaque bâtiment transporte quelque 80 avions, dont 50 de combat, des hélicoptères anti-sous-marins Soutien assuré par des avions Awacs

A Chypre, la US Air Force.

Il est à signaler que nos vaillants et courageux Moudjahidines nous ont rapportés que des soldats américains dans le Saharah entrainent l’armée algérienne du Taghout sous la protection de L’HYPOCRITE CORRUPTEUR ABDELAZIZ BOUTEFLIKA  aux ordres des généraux criminels.

 

Famille-Saoud-et-base-americaine-3.JPG

 

Famille-Saoud-et-base-americaine-4.JPG

 

Bases américaine en terre musulmane usurpé par les gouverneurs mécréants hypocrites (les actuelle taghout arabes)

c) Protestation des oulémas d'Al-Azhar contre le grand mufti de ‎l'Arabie saoudite‎

Mercredi 14 Janvier 2009, Rapport d’un Frère.

Oulemah-d-Al-Azhar-contre-Saoud.JPG

Les oulémas de l'Université Al-Azhar en Egypte ont condamné la fatwa du grand mufti de l'Arabie saoudite, le Cheikh Abdelaziz al-Cheikh, fatwa qui interdit toute manifestation dans les pays musulmans pour soutenir les Palestiniens sans défense à Gaza, a rapporté la chaîne Al Alam.

Les oulémas d'Al-Azhar considèrent cette fatwa comme nulle et illégitime, exigeant que l'émission des fatwas ne soit pas politisée en fonction des prises de ‎position de certains dirigeants arabes.

Le Cheikh Abdelhamid al-Tarash, président du comité des fatwa à l'Université d'Al-Azhar en Egypte a déclaré que le grand mufti de l'Arabie saoudite n'a aucun argument religieux pour sa fatwa, d'autant plus que cette fatwa est dans la voie de la complicité avec le régime sioniste dans le massacre des civils innocents palestiniens et l'occupation des territoires islamiques. 

Il a ajouté qu'au lieu d'émettre de telles fatwas, le grand mufti de l'Arabie saoudite aurait dû appeler les musulmans au Djihad pour libérer les terres islamiques.


« Le Royaume des Al-Saoûd – l’Etat saoudien exposé 2 »

Article d’un Frère, 15 Janvier 2011, commentaire Ribaat 1434H

Sors de ton sommeil ! Ne reste pas dans l’insouciance ! Ta sieste n’a que trop duré et le temps ne cesse d’avancer. Réveille-toi et prend connaissance du mensonge de cet Etat qui a perverti aux gens leur religion et les a trompé…

a) Rappel sur les fondements

Allah le Dieu Unique dit :

« Nous avons fait descendre vers toi le Livre avec la vérité, pour que tu juges entre les gens selon ce qu’Allah t’a appris. Et ne te fais pas l’avocat des traîtres. Et implore d’Allah le pardon car Allah est certes Pardonneur et Miséricordieux. Et ne dispute pas en faveur de ceux qui se trahissent eux-mêmes. Allah vraiment, n’aime pas le traître et le pécheur. Ils cherchent à se cacher des gens, mais ils ne cherchent pas à se cacher d’Allah. Or, Il est avec eux quand ils tiennent la nuit des paroles qu’Il (Allah) n’agrée pas. Et Allah ne cesse de cerner (par Sa science) ce qu’ils font. Voilà les gens en faveur desquels vous disputez dans la vie présente. Mais qui va disputer pour eux devant Allah au Jour de la Résurrection ? Ou bien qui sera leur protecteur ? » [Coran : Sourate Nissa, v105-109]

« Le jugement n’appartient qu’à Allah: Il tranche en toute vérité et Il est le meilleur des juges. » [Coran : Sourate Anam, v57]

« La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers! » [Coran : Sourate Araf, v54]

« Le jugement n’appartient qu’à Allah. Il vous a commandé de n’adorer que Lui. Telle est la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas. » [Coran : Sourate Yousouf, v40]

« C’est lui Allah. Pas de divinité à part Lui. A Lui la louange ici-bas comme dans l’au-delà. A Lui appartient le jugement. Et vers Lui vous serez ramenés. » [Coran : Sourate Qasas, v70]

« Sur toutes vos divergences, le jugement appartient à Allah. » [Coran : Sourate Achoura, v10]

Le prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam a dit « Allah est Le Juge, et c’est à Lui que revient le jugement. » (Rapporté par Abou Dâoûd, Nasâ‘î, Bayhaqî et authentifié par Al Albânî.)

Quant à attribuer le jugement à un autre qu’Allah, c’est de l’idolâtrie, et c’est : associer à Allah un autre que Lui dans ce qui Lui est propre. Les preuves de cela dans le Coran : La parole d’Allah : « Ou bien auraient-ils des associés [à Allah] qui auraient établi pour eux des lois religieuses qu’Allah n’a jamais permises? » [Coran : Sourate Achoura, v21]

Allah a nommé ceux qui établissent des lois en dehors de Lui comme étant des associés.

« Ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez » [Coran : Sourate Baqarah, v22]

« A Lui appartient l’Inconnaissable des cieux et de la terre. Comme Il est Voyant et Audient! Ils n’ont aucun allié en dehors de Lui et Il n’associe personne à Son commandement. »[Coran : Sourate Kahf, 26]

LES-TAGHOUT-ARABES-ET--OCCIDENTAUX.jpg

Une fois que tu sauras cela, alors nous allons te montrer dans ce dossier que le gouvernement Saoudien, comme beaucoup d’autres pays musulmans, est un Etat qui fait des lois contraires à la loi d’Allah, et qui l’impose aux gens. Les dirigeants saoudiens se sont attribués le pouvoir de légiférer, pouvoir qui n’appartient qu’à Allah uniquement, comme nous l’avons montré précédemment. De ce fait, l’importance de prendre conscience de la vérité sur cet Etat saoudien t’apparaîtra, car lorsque tu sauras que ce gouvernement est devenu un Tâghoût, tu sauras alors que tu n’entreras jamais au paradis tant que tu ne l’auras pas désavoué comme Allah t’a demandé de t’en désavouer. Bien sur, ce Tâghoût qu’est l’Etat saoudien n’est pas le seul qui existe en ce moment, mais c’est le plus fourbe, et c’est celui qui a le plus berné les musulmans en se faisant passer pour le pays de l’islam et du Tawhîd comme ils disent, et de la Charî’a. Cela dit, il faut évidemment désavouer tous les Tâghoût, et donc nous invitons tout lecteur à approfondir ses connaissances et de s’informer de tout type de Tâghoût qui existe afin de s’en désavouer, mais dans ce dossier nous traiterons du cas du gouvernement de la famille des Âl Saoûd. Et le Tâghoût est un mot qui englobe tout ce qui accepte de se faire adorer en dehors d’Allah, que ce soit un objet d’adoration, un être que l’on suit ou à qui on obéit dans la désobéissance à Allah et à Son messager, toute ces choses sont des Tâghoût.

Et les Tawâghît (pluriel de Tâghoût) sont nombreux, mais il y en a 5 principaux :

1) Satan, qui invite les gens à adorer un autre qu’Allah. La preuve de cela est dans le verset : «Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d’Adam, à ne pas adorer le Diable? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré» [Coran : Sourate Ya-sin, v60]

2) Le gouverneur transgresseur qui change les lois d’Allah. La preuve de cela est le verset : « N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi? Ils veulent prendre pour juge le Taghout, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement » [Coran : Sourate Nissa, v60]

3) Celui qui gouverne par une autre loi que celle qu’Allah a révélée. La preuve de cela est le verset : « Et ceux qui ne gouvernent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre sont les mécréants. » [Coran : Sourate Ma’idah, v44]

4) Celui qui prétend connaître l’invisible. La preuve de cela est le verset : « [C'est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu’Il agrée comme Messager et qu’Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants » [Coran : Sourate Djinn, v26-27]

Et Allah dit aussi : « c’est Lui qui détient les clefs de l’invisible. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe qu’Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec qui ne soit enregistré dans un livre explicite. » [Coran : Sourate Anam, v59]

5) Celui qui est adoré en dehors d’Allah tout en étant satisfait de cette adoration. La preuve réside dans la parole d’Allah : « Et quiconque d’entre eux dirait : ‹Je suis une divinité en dehors de Lui›. Nous le rétribuerons de l’Enfer. C’est ainsi que Nous rétribuons les injustes » [Anbiya, v29]

La chose la plus ferme qu’Allah a ordonnée au fils d’Adam, d’apprendre et de pratiquer, avant même la prière, de payer la Zakat, ou tout autre acte d’adoration, est de croire en l’Unicité d’Allah et de rejeter et désavouer le Tâghoût. C’est pour cette raison qu’Allah a créé les créatures, a envoyé les Prophètes, a révélé les Livres et a ordonné le Jihâd et le martyr. C’est pour cela qu’il y a une haine entre les fidèles d’Ar-Rahmân (Le Tout Miséricordieux) et ceux de Shaytân (Satan) et c’est pour cela que la nation Islamique et le droit du Califat seront établis. Allah a dit :

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent » [Dariyat, v56]

Allah a dit : « Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah » [Coran : Sourate Tawbah , v31]

Bien qu’ils ne se soient pas inclinés ni prosternés devant leurs prêtres, ils les ont suivis et ont été d’accord avec eux dans l’interdiction des choses licites et dans la permission des choses illicites. Allah a donc considéré cela comme faire d’eux des Seigneurs et des Divinités, parce que l’obéissance dans la législation est une adoration et ne doit être attribuée à personne si ce n’est Allah, puisque Allah est Le Seul qui peut légiférer (ordonner la législation). Donc celui qui se rend coupable de cela est un polythéiste.

Quand le Prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam récita ce verset, ‘Ady ibn Hatim lui dit : « Nous ne les adorions pas » Et le Prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam lui répondit : « Ne vous ont-ils pas interdit ce qu’Allah a autorisé et vous l’avez interdit, et ils vous ont permis ce qu’Il a interdit, et vous l’avez rendu licite ? » ‘Ady approuva, et le Prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam de dire : « C’est en cela que réside votre adoration. »

Les paroles sont nombreuses et le sujet est vaste, nous allons nous contenter de ça pour rentrer dans le vif du sujet en ce qui concerne l’Arabie saoudite.

Il est triste de constater que beaucoup de gens, même parmi ceux qui s’affilient à la science, la Da‘wa et même au Jihâd, s’interdisent à eux-mêmes et à autrui toute critique envers cet Etat, se basant en cela sur des arguments, et prétentions vides, nuls. Et ceci est par Allah un grand égarement, la fourberie de cet Etat et sa tromperie sont telles qu’il est un devoir de nos jours de le dévoiler avant tout autre pays, d’autant plus que le cas des autres Etats est souvent clair et dévoilé.

Quant à cet Etat, il est celui qui de nos jours pratique le mieux la politique de tromperie vis-à-vis des musulmans en jouant avec leurs cerveaux, en faisant croire qu’il applique la Shari’a et rejette toute autre lois parmi celles forgées par les humains. Il a excellé dans divers procédés de ruse et de mensonge à un tel point, que nombreux parmi des gens de science et de la prêche se sont laissés séduire par cela et se sont associés avec lui dans ce mensonge (a), ainsi tu verras beaucoup d’entre eux critiquer de nombreux autres pays dans leur tyrannie et leur non application de la Shari’a, ils écrivent de nombreux livres clarifiant la mécréance et le Chirk clairs d’une telle action, l’Arabie se charge même d’éditer, publier et de propager ces livres gratuitement à la population, ainsi celui qui voit leur zèle dans cette Da’wa va penser qu’un tel Etat qui publie et diffuse de tels écrits, combat nécessairement toute forme de jugement par autre que la Shari’a. Nombreux parmi ceux qui ont écrit contre cet Etat sont des chiites râfidhites ou des communistes athées au point où certains ont pensé que seuls les ennemis de la Shari’a critiquent cet Etat. Nous nous désavouons de ces gens là qui sont des ennemis d’Allah, ce n’est pas pour leur faire plaisir que nous avons traduis cela.

Ces ennemis là ne font pas la différence entre les Saoûd de nos jours, pervers ou mécréants, et les premiers qui ont secouru la da’wa du Tawhîd, ils ne différencient pas non plus entre les savants du mal de nos jours et Mohammed ibn Abdelwahhâb et ses enfants. La vérité sur cet Etat, est qu’il ne diffère pas des autres pays arabes, il n’y a que deux sortes de personnes qui renient cette réalité : soit un ignorant qui ne connaît pas l’Etat de ces Tawâghît, il ne sait pas ce que renferme leurs constitutions, lois, ni la politique de ce gouvernement, donc il parle de ce dont il ignore, il s’égare et égare les gens, ou alors un hypocrite, fourbe, parmi les Alliés de cet Etat, ils l’ont satisfait au point de le soumettre à eux, ils l’ont gavé au point d’acheter son silence, donc il les défend et célèbre leurs louanges, sa langue ne cesse d’être moisie nuit et jour en récitant leurs bienfaits, dans ce dossier nous n’essayons pas de faire raisonner ce genre de personnes, celui qu’Allah égare, tu ne trouveras personne pour le guider.

b) L’Arabie Saoudite et les organisations païennes

Nul musulman n’ignore la gravité d’aider un pervers dans sa perversité, pis encore, d’aider un mécréant à commettre une mécréance, l’aider à construire son lieu de culte qui est l’emblème de sa mécréance, où il y pratique sa fausse religion, il l’aide ainsi à propager la mécréance.

Sache, qu’Allah te fasse miséricorde, que parmi les apostasies majeures commises par le gouvernement saoudien, il y a sa participation à la fondation d’idoles adorées en dehors d’Allah. Parmi ces idoles, il y a : l’Onu (Organisation des nations unies), l’Unesco (Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture.), l’OMC. (Organisation mondial du commerce.), la ligue du monde arabe…

Les membres signataires de l’O.N.U, et parmi eux l’Arabie Saoudite, proclament «leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme » et « dans l’égalité des droits des hommes et des femmes ainsi que des nations grandes ou petites. » Premièrement, ces prétendus droits de l’homme sont en tous points opposés aux droits qu’Allah a donné aux hommes.

Article 16. « A partir de l’âge nubile, l’homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. »

Or, il est interdit au musulman d’épouser une idolâtre, sauf les juives et chrétiennes, et il est interdit à une musulmane d’épouser un non musulman.

Allah a dit « Et n’épousez pas les femmes idolâtres tant qu’elles n’auront pas la foi. Et certes, une esclave croyante vaut mieux qu’une idolâtre même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d’épouses aux idolâtres tant qu’ils n’auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu’un idolâtre même s’il vous enchante. Car ceux-là invitent au Feu; tandis qu’Allah invite, de par Sa Grâce, au Paradis et au pardon Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu’ils se souviennent. » [Coran : Sourate Baqarah, v221]

Article 18. « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »

Alors que l’islam interdit formellement au musulman de changer de religion.

Allah a dit « Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux qui parmi vous abjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement » [Coran : Sourate Baqarah, v217]

Ceci n’est qu’un bref aperçu des « droits de l’homme » en lesquels le gouvernement saoudien a déclaré sa foi, dans la charte des nations unies. L’islam ne reconnaît pas l’égalité entre les nations mécréantes et les nations musulmanes, Allah a dit « Traiterons-Nous les soumis [à Allah] à la manière des criminels? » [Coran : Sourate Qalam, v35] La justice à laquelle se réfère l’O.N.U, n’est certainement pas la justice qu’Allah a ordonnée qui est le Coran et la Sunna. Quant à ce qui est pris comme juge en dehors de cela, le Coran l’a textuellement nommé « Tâghoût ».

Allah a dit : « N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tâghoût, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement. » [Coran : Sourate Nissa, v60]

Siddîq Hassan Khân, un grand savant qu’Allah lui fasse miséricorde, dit : « Quant à la parole « Ils sont des gens justes » s’il vise par là les affaires impies telles que les lois humaines, comme étant une justice, alors c’est une mécréance manifeste et évidente, car Allah a blâmé et rabaissé ce genre de justice, et l’a nommé « entêtement », « idole », « péché évident », « perte flagrante » et « diffamation » etc.… Quant à la justice, c’est la loi d’Allah qu’Il révéla dans le Livre sage, et la sunna de Son messager compatissant et miséricordieux. Allah a dit « Certes, Allah ordonne la justice et la bienfaisance » [Coran : Sourate : Nahl, v90] Si les lois chrétiennes étaient justice, Allah l’aurait donc ordonné. »

Mais l’ONU dit : Développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité de droits des peuples « Article 55 : En vue de créer les conditions de stabilité et de bien-être nécessaires pour assurer entre les nations des relations pacifiques et amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité des droits des peuples et de leur droit à disposer d’eux-mêmes, les Nations Unies favoriseront : Le relèvement des niveaux de vie, le plein emploi et des conditions de progrès et de développement dans l’ordre économique et social; La solution des problèmes internationaux dans les domaines économique, social, de la santé publique et autres problèmes connexes, et la coopération internationale dans les domaines de la culture intellectuelle et de l’éducation; Le respect universel et effectif des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion. » (b)

Conclusion :

L’Onu a pour but de régler les différends entre les nations, en se référant aux « droits de l’homme », et au « droit international. »

La « justice » et le « droit » international mentionnés comme référence juridique dans la charte de l’Onu, ne sont pas le Coran et la sunna, il est donc interdit de leur donner le nom de justice ou de droit.

c) L’Onu et l’Islam

Pourquoi disons-nous que l’Onu est une idole, un Tâghoût ?

Car une idole est définie par les Salafs comme étant : Tout ce à quoi un culte ou une adoration est voué en dehors d’Allah et qui accepte, que cette idole soit un être humain, un animal ou un morceau de bois ou quoi que ce soit. Et l’adoration et le culte sont définis par Sheykh Al Islâm Ibn Taymiyya comme étant : « Tout ce qu’Allah aime et agrée comme acte et parole apparents ou cachés. » Tout ce qu’Allah ordonne est une adoration. Parmi elles, il y a : Le monothéisme, la prière, la zakat, le jeûne, le pèlerinage, le Jihâd, ordonner le bien, interdire le mal, etc. Mais aussi : le fait de revenir au Coran et à la sunna pour régler les conflits, et demander la loi d’Allah et de Son messager, et rechercher le jugement auprès de cela (At-Tahâkoum)

Et la preuve de cela est la parole d’Allah « Et si vous vous disputez sur quoi que ce soit, renvoyez le à Allah et au messager, si vous croyez en Allah et au jour dernier. » [Coran : Sourate Nissa, v59]

‘Abderrahmân Ibn Hassan Âl Sheykh dit dans Fath Al Majîd : « Quiconque se réfère à un jugement autre que le livre d’Allah et la sunna du messager, s’est référé à l’idole, celle en qui Allah a ordonné à Ses serviteurs croyants de ne pas croire. On ne peut rechercher la loi qu’auprès d’Allah et de Son messager, et celui qui gouverne en s’y référant. Celui qui se réfère à autre chose que cela, il a dépassé sa limite, et est sorti de la loi d’Allah et de Son messager, et lui a donné une place qu’elle ne mérite pas, tout comme celui qui adore autre qu’Allah a adoré l’idole. » [1]

d) Le rôle de l’Arabie Saoudite dans l’Onu

L’Arabie a fièrement déclaré être un membre de l’O.N.U, et même plus que ça : un fondateur de cette organisation diabolique, voici les propos de son ministère des affaires étrangères dans son article intitulé « La politique extérieur du royaume » publié le 9/12/2004 :

« Et le royaume d’Arabie Saoudite est fière d’être parmi les membres fondateurs de l’organisation des nations unies depuis 1945. »

Le roi Fahd a dit lors de son discours aux nations unies, à New York 1er octobre 1988 :

« Nous allons continuer à travailler côte à côte avec tous les Etats qui aiment la paix, afin d’éradiquer l’ombre de la guerre et développer des relations amicales et une entraide productif entre les peuples et la mise en place d’une société internationale dirigée par la justice et la paix». (c) 

Il dit aussi, dans son discours le jour de la fête du Ramadan, le 23 Juillet 1982 :

« Et nous travaillons, chers frères compatriotes, dans la sphère internationale, sous la tutelle des Nations Unies, ses branches et organisations, nous nous engageons à sa charte, soutenons son effort et combattons toute attitude aberrante cherchant à l’affaiblir ou à amoindrir la force du droit international. » [2]

Allah a dit : « Et si vous vous disputez sur quoi que ce soit, renvoyez le à Allah et au messager, si vous croyez en Allah et au jour dernier. » (Coran : Sourate 4/v59)

Mais l’Arabie Saoudite, lorsqu’elle est en désaccord dans ses affaires étrangères, résout ses désaccord et divergences avec les autres nations en revenant au conseil des Nations Unies (l’O.N.U) ainsi qu’au « nouvel ordre mondial » Toutes ces choses sont des idoles auprès desquelles les nations recherchent la loi et la justice en dehors d’Allah et de Son messager. Aucun monothéiste n’ignore que les Nations Unies jugent par la loi des hommes inventée de toute pièce.

Article 103 : En cas de conflit entre les obligations des Membres des Nations Unies en vertu de la présente Charte et leurs obligations en vertu de tout autre accord international, les premières prévaudront.

Article 104 : L’Organisation jouit, sur le territoire de chacun de ses Membres, de la capacité juridique qui lui est nécessaire pour exercer ses fonctions et atteindre ses buts.

Que disent les « savants » sur celui qui prétend connaître la guidée et le Tawhîd, prêche à cela même puis ensuite suit la loi des mécréants et participe à son élaboration ?

Le cheikh Mouhammad Al Amîn Ach-Chanqiti nous répond à cette question dans son Tafsîr du verset 25 de la sourate 47  : « Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés. C’est parce qu’ils ont dit à ceux qui ont de la répulsion pour la révélation d’Allah : “Nous allons vous obéir dans certaines choses”. Allah cependant connaît ce qu’ils cachent. » (Adwâ Al Bayân volume 7 page 383, 384) :

«Sache qu’il est obligatoire à tout musulman de nos jours, de méditer sur ces versets de la sourate Mohammed, et de se méfier de la grande menace qu’ils renferment, car beaucoup de ceux qui s’affilient à l’Islam sont sans aucun doute concernés par elle, car l’ensemble des mécréants qu’ils soient d’occident ou d’orient, détestent ce qu’Allah a révélé sur son Prophète Mohammed qui est le Coran et ce qu’il a expliqué de sa Sunna. Ainsi toute personne qui dit aux mécréants : « Nous allons vous obéir dans certaines choses » est visée par la menace de ce verset, pis encore, celui qui leur dit : « Nous allons vous obéir dans toute chose » à l’instar de ceux qui les suivent dans les lois humaines, obéissants à cela à ceux qui détestent ce qu’Allah a révélé, nul doute qu’ils sont ceux à qui les Anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos. «Cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu’ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres. » Méditez comment Allah à déclaré la mécréance de ces gens là, car ils ont promis d’obéir aux mécréants dans certaines choses, que dire de celui qui les obéit dans tout ce que l’on vient de citer déjà ? »

L’Arabie saoudite est, comme l’a affirmé le ministère des affaires étrangères : « fière d’être parmi les fondateurs de l’organisation des nations unies depuis 1945. »

e) Parole d’Ibn Bâz

Ibn Bâz dit : « Parmi ce qui indique la fausseté de la prêche au nationalisme arabe, c’est que le faite d’y inviter et de se regrouper autour de son étendard amène à fonder une communauté, et cela obligerait de rejeter la loi du Coran car les nationalistes non musulmans n’accepteront pas un gouvernement Coranique. Ceci implique donc aux prétendants du nationalisme arabe de prendre des lois forgées s’opposant à la loi du Coran, afin de mettre les membres de cette société nationaliste sur le même piédestal dans ces lois. Et beaucoup d’entre eux ont déclaré cela, comme nous l’avons précédemment dit. Et ceci est la grande corruption, la mécréance claire, et l’apostasie déclarée. » (Naqd Oul qawmyyat-il ‘Arabya » [majmou‘ fatâwâ vol 1, page 305])

S’il est une mécréance claire et une apostasie déclarée pour les membres du nationalisme arabe de prendre des lois forgées opposée au Coran et à la sounnah, il en est de même pour les membres de l’O.N.U, de l’Unesco, de l’OMC, etc…

Article 20 dans le chapitre des sanctions [du Royaume des Saoud] : « Toute personne qui renverse, détruit ou humilie, de n’importe quelle manière que ce soit, ouvertement, le drapeau national, ou tout emblème du royaume d’Arabie saoudite, ou de l’un des pays étrangers amis, par haine ou méprise envers le gouvernement saoudien, ou celui de l’un de ces pays, sera emprisonné pour une durée ne dépassant pas une année et écopera d’une amende n’excédant pas 3000 Riyals ou bien sera puni de l’une de ces deux sanctions. »

Ils mettent sur le même niveau celui qui humilie les drapeaux des pays mécréants croisés, et celui qui humilie leur drapeau qui comporte la shahada, alors que l’un mérite une récompense et l’autre sort de l’Islam.

Article 35: « Il est interdit de publier une critique ou reproche a l’encontre des Rois et présidents des Etats ayant un pacte avec l’Arabie saoudite »

Il est important de noter que parmi les pays ayant un pacte avec l’Arabie, il y a la quasi-totalité des pays mécréants et hostiles, avec à leur tête les Etats unis d’Amérique, l’Angleterre, la Russie etc…

Quant au verdict de celui qui critiquerait ou reprocherait quelque chose à l’un de ces Etats mécréants, c’est mentionné à l’article 52 : « Toute personne contrevenant à l’article 36 sera puni d’emprisonnement pour une durée allant de 2 mois à un ans. »

f) L’Arabie saoudite et son soutient des mécréants contre les musulmans

Cet Etat instrumentalise la religion, et ses dirigeants essayent de se faire passer pour les dignes gardiens des lieux saints. Ils prétendent que l’Arabie est le sanctuaire de l’Islam, son protecteur et porte parole à traves le monde.

Ils trompent les gens et ceux qui ne s’informent que très peu sur l’histoire de ce pays et notamment dans sa politique étrangère, qui est hideuse et totalement contraire au Coran et à la Sunna.

Ils suivent plutôt leur passion et celle de leurs maîtres parmi les chrétiens, n’hésitant pas à soutenir les mécréants contre l

es musulmans si ces derniers s’opposent à leurs intérêts ou se permettent de contredire leurs alliés parmi les croisés.

Personne n’ignore le rôle qu’a joué l’Arabie dans le soutien et le renfort, par tous les moyens qu’il possède vis à vis des Etats unis dans leur guerre contre l’Afghanistan et l’Irak, dans cette croisade contre l’Islam et les musulmans sous prétexte de la « guerre contre le terrorisme. »

Les Saoudiens ont donné aux Etats-Unis : terre, ciel, richesses… Cet Etat a fait la chose la plus humiliante que n’a jamais commis un autre pays dans toute l’histoire, à savoir payer sa propre colonisation par les américains à hauteur de 70 milliards de dollars en frais de facture pour la guerre : “tempête du désert”.

L’alliance remonte très loin :

Le 14 février 1945, quand le roi ‘Abdel’Azîz Ibn Saoud, fondateur du deuxième royaume en 1932, rencontre le président Franklin D. Roosevelt, à bord du USS-Quincy, sur le Grand Lac Amer, dans le canal de Suez. Se dessine alors une alliance à long terme, fondée sur de solides intérêts communs. Ibn Saoud compte sur les Etats-Unis pour protéger l’intégrité du royaume. [3]

Dans les semaines qui ont précédé, le nombre de soldats américains sur le territoire du royaume est passé à près de 10 000, la base Prince Sultan servant de centre de commandement de toutes les opérations aériennes. [4]

Et pour conclure ce point, il y a eu certes financement par l’Arabie Saoudite d’un montant de deux milliards de dollars, et ceci dès 1993 précisément, mais celui-là était allé droit dans la tirelire de guerre de la junte militaire pour l’achat de blindés Fahd et autres arsenaux répressifs. Le général tortionnaire Nezzar, dans ses mémoires, n’écrit-il pas que: “à Ryadh, je fus reçu par Sa Majesté le roi Fahd d’Arabie Saoudite pendant deux heures durant lesquelles il tint à m’informer de sa position vis-à-vis des islamistes et du problème qui se posait en Algérie […]. Il me dit : “Ce ne sont pas des musulmans”, et répéta à plusieurs reprises : el assa, el assa, el assa (le bâton, répété trois fois)”. [5]

g) L’Arabie Saoudite, cimetière des savants

Nombreux parmi les écrivains ou politiciens qui écrivent contre les fondements de cet Etat, mentionnent beaucoup de choses essentielles et parmi les plus importantes, « un groupe de savants et cheikhs que l’Etat utilise comme un rideau pour légitimer ses actes , c’est l’un des piliers de sa force » Ils ont atteints par cette affirmation le cœur de la vérité, le rôle de ces savants dans la consolidation et légitimation de cet Etat est énorme (d), plus important même que celui de l’armée, la garde nationale, les bases américaines ou les traités d’entraide mutuelle avec les autres pays. C’est un appareil de duperie et d’égarement envers la masse qui confère une légitimité islamique à toutes les actions commises par l’Arabie. Car les gens croient en eux et leur font confiance et les suivant, combien de fois avons nous entendu des gens dirent : « Si ce que vous dites est vrai, et si l’Etat est réellement ainsi, alors pourquoi Ibn Baz, Otheymin et d’autres ne disent-ils rien ? » C’est l’attitude de celui qui suit aveuglément, et la plupart des gens sont ainsi malheureusement, qu’Allah fasse miséricorde à celui qui a dit : « Ô les savants ! Votre silence est de tout temps, l’argument de l’ignorant »

Ce groupe de savants dont certains sont des références dans certaines sciences religieuses, auprès de qui s’assoient des élèves par milliers, renforce dans l’esprit des gens que l’Arabie est le protecteur de l’islam et des musulmans, à un tel point que toute critique envers elle est considérée par certains comme étant une critique envers l’islam, le Coran, la Shari’a et le Tawhid!

C’est l’image qu’elle laisse croire à travers ses médias, ainsi les gens croient en cela et ils sont renforcés dans leur conviction en voyant un groupe de pseudo savants dormants dans le giron de cet Etat pervers, allaités par son breuvage et la défendent bec et ongle après lui avoir donné leur allégeance. Combien de fois avons-nous entendu un savant ou prêcheur, sincère, témoignant ouvertement de la vérité dans son pays, le minbar tremblait par ses sermons, les gens affluaient en masse pour l’écouter, puis une fois arrivé en Arabie et qu’il se mit à enseigner, tu n’entends pratiquement plus rien de lui à ce niveau là, certains mêmes changent complètement de position et défendent cet Etat, appellent les gens à devenir leurs alliés et entrer sous leur obéissance.

Ceci est la concrétisation de la parole du prophète : « Certes Allah n’enlève pas la science en la retirant de la poitrine des savants, mais il l’enlève avec la mort des savants jusqu’à ce qu’il ne reste plus de savants. Les gens prendront pour guides des ignorants. Lorsqu’ils seront interrogés ils répondront sans science. Ils seront égarés et égareront les gens » [Rapporté par Ahmed, Boukhari et mouslim]

[1] http://www.nida-attawhid.com/

[2] http://www.kingfahad.ws/templet/spe14.htm

[3] Les grands écarts de l’Arabie saoudite par Alain Gresh. Le Monde diplomatique, Juin 2003

[4] Michael Dobbs, « US-Saudi Ties prove crucial in war », Washington Post, 27 avril 2003

[5] Nezzar, Mémoires, Ed. Chihab, Alger 1999, p. 268

Reproduction autorisée avec indication des sources.

Source : http://alwissal.wordpress.com/2011/01/15/le-royaume-des-al-saoud-l%E2%80%99etat-saoudien-expose/#more-3816


Note Ribaat :

(a) « …Quant à cet Etat, il est celui qui de nos jours pratique le mieux la politique de tromperie vis-à-vis des musulmans en jouant avec leurs cerveaux, en faisant croire qu’il applique la Shari’a et rejette toute autre lois parmi celles forgées par les humains. Il a excellé dans divers procédés de ruse et le mensonge à un tel point, que nombreux parmi des gens de science et de la prêche se sont laissés séduire par cela et se sont associés avec lui dans ce mensonge… »

Malheureusement c’est bien vrai : Cette année 2012 en France, suite à une question d’un Frère sur le fait de voter dans le système démocratique, l’imam donna une réponse un vendredi ou beaucoup de musulmans et musulmanes se réunirent, j’étais présent. J’espérais qu’il dise la Vérité sur le caractère mécréant d’un tel vote des nationalistes qui mène à associé une divinité avec Allah le Dieu Unique, au lieu de cela il prétexta que c’était « bon » pour les musulmans de France, il justifia l’injustifiable par une « fatwa » des savants du mal d’Arabie Saoudite, il insista tellement sur la source, que cela devenait lassant, en faite il ne donna aucune preuve religieuse de la légitimité du vote d’un mécréant puisqu’il y en a pas et que cela contredit le Tawhid de l’Unicité d’Allah. J’étais abasourdi d’entendre une telle hérésie.

Comment peut ton prendre l’avis d’une personne sans Réfléchir a sa réponse sérieusement si oui ou non il serait en contradiction avec le monothéisme de l’Islam Authentique ? Non il enfonça le clou en justifiant sur l’autorité de LaMecque qui fait référence dans le monde Islamique. Les temps sont comme les œufs parfois durs en ignorance ! Vous êtes tous avertie, un homme peut se tromper, chaque musulman à droit de corriger l’erreur de son frère musulman sans distinction de rang, de couleurs, ou de pays : Lors d'un sermon sur le mariage, le Deuxième Khalifa ‘Umar Ibn al Khattab (rra) critiqua l'enchérissement de la dot et annonça sa volonté d'en fixer un montant raisonnable. Une voix de femme se fit entendre et qui disait : « Ô commandeur des croyants ! Comment peux-tu faire cela, alors que Allah a dit : « Si vous voulez remplacer une épouse par une autre et que vous avez donné à l'une d'elles un quintal (d'or), n'en reprenez rien. » [Coran : Sourate 4 - Verset 20]  En entendant ces paroles et la vérité qui s'en dégageait, 'Umar  revint sur sa décision et dit : « 'Umar s'est trompé et la femme a vu juste ! »

Le Prophète Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) avait l’habitude de dire :

Allâhumma inni as’aluka `ilman naafi`an, wa a`udhubika min `ilmin laa yanfa`u 

« Ô Allah, je t’implore la science qui est bénéfique et je cherche Ton refuge contre la science qui n’est pas bénéfique. » 

[Rapporté en ces termes par al-Aajurri (p.134) et Ibn Hibbaan (no.2426).

C’est le Roi Taghout d’Arabie qui nomme dans son intérêt, qui il veut par décret royal le grand mufti d’Arabie saoudite ! Plus vous apprenez l’Islam Authentique plus vous verrez avec l’aide d’Allah ceux qui disent la Vérité et ceux qui mentent ou se trompent sur les enseignements de l’Islam Authentique. 

Que Allah montre la Vérité du Din Islam aux musulmans et musulmanes, amine  

(b) « …l’ONU dit : Développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité de droits des peuples « Article 55 : En vue de créer les conditions de stabilité et de bien-être nécessaires pour assurer entre les nations des relations pacifiques et amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité des droits des peuples et de leur droit à disposer d’eux-mêmes, les Nations Unies favoriseront : Le relèvement des niveaux de vie, le plein emploi et des conditions de progrès et de développement dans l’ordre économique et social; La solution des problèmes internationaux dans les domaines économique, social, de la santé publique et autres problèmes connexes, et la coopération internationale dans les domaines de la culture intellectuelle et de l’éducation; Le respect universel et effectif des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion… » et (c) « …Le roi Fahd a dit lors de son discours aux nations unies, à New York 1er octobre 1988 : « Nous allons continuer à travailler côte à côte avec tous les Etats qui aiment la paix, afin d’éradiquer l’ombre de la guerre et développer des relations amicales et une entraide productif entre les peuples et la mise en place d’une société internationale dirigée par la justice et la paix…».

Décryptage de se tissu de mensonge, d’hypocrisie et d’idolâtrie : 1924 Chute du Khalifa par la communauté mécréante, qu’on fait les mécréants après cela : 2 Guerres mondiales, 2 Bombes Atomique au japon plus des essais criminels dans le monde, Bombes Iranium qui déforme les bébés pour toujours, Guerre raciste, colonisatrice et d’épuration ethnique jusqu’à nos jours, les attaques éclairs sauvage dans le monde de 1924 à 2012 se compte en plusieurs centaines rien que par les Tyrans des Etats-Unis, que dirent des autres pays démon-crad-tie ? Idéologie Economique et Social Vampirique étouffant les peuples, Pays pauvres surexploité (système sangsue) pour fabriqué toute sorte de produit à moindre coup, etc…Mais Ou est la paix qu’ils disaient ? Entre ceux qu’ils disent et ce qu’ils font sur le terrain un univers de contradiction sépare la théorie de la pratique, mais c’est ça le caractère des tyrans de ce monde, jouaient avec l’esprit des gens ! En ce qui concerne l’Idolâtrie elle est clairement définie : l’institution des droits internationaux au dessus de la loi d’Allah ! Résultat : CORRUPTION ET DESORDRE SUR LA TERRE !

d) « …Ils ont atteints par cette affirmation le cœur de la vérité, le rôle de ces savants dans la consolidation et légitimation de cet Etat est énorme… » : On les appelle les savants du sultan ou les savants du mal, ou les savants du dinar et du dirham, ou les savants vautours autour des cadavres législateurs humain, voici un texte révélateur à leur sujet pour tout hommes en manque de justice intellectuelle :

« ISLAM 79 : « Le Repentir d’un savant du mal ou takfiri »

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/article-islam-79-le-repentir-d-un-savant-du-mal-ou-takfiri-106844245.html


 

Suite et fin en page suivant :

N.O.M 58 :

« L’Arabie des Saoud : Hypocrites législateurs et les savants vautours 3/3 »

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche