DEPUIS JANVIER 2010 N.O.M 60: « Les Idéologies de l’Enfer à désavouer sur terre 1/7 » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 00:16

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

 

N.O.M 60:

« Les Idéologies de l’Enfer à désavouer sur terre 1/7 » 

  Nouvel Ordre Mondial Taghout Injustice

----------o LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU TAGHOUT MONDIAL o----------

Livre 22

Ribaat 1434H

1er Edition Mars 2013

2ème Edition Octobre 2013

L’opposé de la Justice de l’Islam pour l’Humanité, sont les Idéologies de l’Enfer, ses partisans sont des entités maléfiques et nuisibles qui détruisent l’Humanité au nom des chuchotements de Satan qui leur inspirent divers excréments philosophiques et mythologique mythomane, précipitant ainsi ses gouverneurs du Taghout et ses suiveurs en Enfer au Jour de la Résurrection !

Ces doctrines destructrices qui s’opposent à l’Islam, sont à renier, à ne pas suivre et à ne pas soutenir aveuglément pour en sortir gagnant !

PARTIE 1 SUR 7

 

SOMMAIRE

- Introduction.

- Les demandes d’Adam et de Iblis envers Allah.  

- Conséquences des philosophies ayant fait l'erreur de nier Allah. 

- Le Communisme en embuscade.

- La Chine Communisme et les massacres des musulmans de Turkestan.

- L'histoire sanglante du Fascisme – 1.  

- L'histoire sanglante du Fascisme – 2.

- Un appel pour aider les musulmans de Tchétchénie. 

- Shaykh Al-Maqdisi : Croire en Allah et mécroire au Taghout.

- Shaykh Al-Fawzân : Explication Rejet du Taghout.

- L’Alliance et le Reniement - Al Wala Wal Bara.

- Mini-traité sur le vote électoral et ses conséquences désastreuses. 

   - Règles Islamiques sur l'élection (vote) dans un système kafir (mécréant).

- Shaykh Mohammed : Le fait de gouverner par des lois forgées.

- Le Nationalisme divise la Oummah - Explication Abdul Raheem Green . 

- Les Effets pervers du Nationalisme.  

- Appel aux musulmans: Islam ou Laïcité ?  

- La Démocratie par René Guénon : La Crise du monde moderne.  

- Shaykh Abou Muhammad ‘Âssim el Maqdissi : La Religion Démocratie :

 

 

a) Chapitre premier : Exposé sur le Fondement majeur, le But de la Création et de la Religion, de la Révélation des Livres et de l’Appel des Envoyés, et sur la Religion d’Ibrahim (Paix sur lui), et l’Anse la plus solide qui est la clé du Salut. 

 

b) Chapitre deux : La démocratie : une religion mécréante innovée, Dont les partisans sont soit des seigneurs législateurs ou des suiveurs qui les adorent.

 

c) Chapitre trois : Réfutation des Ambiguïtés et Mensonges qui servent à justifier la Religion   Démocratie.

 

d) Ambiguïté Numéro Un : Le travail de Yousouf (sur lui la Paix) auprès du roi d’Egypte,

Et la réponse à leur ambiguïté.

 

e) Ambiguïté Numéro Deux : Sur leur prétention que le Négus n’aurait pas gouverné avec ce qu’ALLAH a révélé, et que malgré cela il était Musulman.

 

f) Ambiguïté numéro Trois : Sur le fait de nommer la démocratie « Choura » pour la rendre licite.

 

g) Ambiguïté numéro Quatre : A propos de la participation du Prophète (Paix et bénédiction sur Lui) au « pacte des mérites ».

 

h) Ambiguïté numéro Cinq : L’intérêt de la Da’wa.

 

i) Certaines réalités parlementaires à prendre en considération Ô gens doués de clairvoyances…

 

- Conclusion 1.

- Conclusion 2.

 


 

Introduction

Ribaat 1434H / Mars 2013

 Satan-et-ses-excrements-ideologique-copie-2.jpg

Allah le Tout Puissant dit :

« Quand ton Seigneur dit aux anges : « Je vais créer un être humain à partir d’argile sonnante.  Lorsque Je l’aurai bien façonné et que Je lui aurai insufflé de Mon esprit, jetez-vous prosternés devant lui. »

Coran : Sourate 38 verset 71-72

« Et lorsque Nous dîmes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes ! » 

Coran : Sourate 18 verset 50

« [Allah] dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé ?" Il répondit : "Je suis meilleur que lui : Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile". [Allah] dit : "Descends d'ici, Tu n'as pas à t'enfler d'orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés." "Accorde-moi un délai, dit (Satan) jusqu'au jour où ils seront ressuscités." [Allah] dit : "Tu es de ceux à qui délai est accordé." "Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [Satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants." "Sors de là", dit (Allah) banni et rejeté. "Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer". »

Coran : Sourate 7 verset 12 à 18

Les Excréments Idéologiques de Satan / Iblis le Djinn Lapidé et chef des démons, pour faire tomber l’homme en Enfer avec lui au jour de la Résurrection sont multiples : le Tribalisme, La Laïcité, le Nationalisme, la Démocratie, le Républicanisme, le Socialisme, l’Humanisme, le Libéralisme (Liberté de faire le mal en particulier), le Capitalisme, L’Impérialisme, le Patriotisme, le Colonialisme, le Totalitarisme, la Dictature, l’Esclavagisme, le Darwinisme, l’Evolutionnisme, le Marxisme, le Communisme, le Fascisme, le Racisme, la Franc-maçonnerie, l’Illuminatisme, la Kabbalisme, le Jésuisme, le Luciféranisme, le Satanisme, le Baphométisme, le Cannibalisme, l’Homosexualité, le Lesbianisme, le Matérialisme, l’Idolâtrie, le Paganisme, le Polythéisme, le Paulisme (le premier qui divinisa le Prophète Jésus -paix sur lui- et déforma ses enseignements), le Catholicisme romain, le Vaticanisme, le Papautisme, le Sionisme, le Judaïsme, les Pharisaïsmes (ceux qui déformèrent les enseignements du Prophète Moise -paix sur lui-), le Zoroastrisme, le Bouddhisme, l’Hindouisme, la Mythologie Mythomane, la Passion, le Naturalisme,l’Athéisme, l’Agnostisme, l’Antagonisme, le Sectarisme, l’Innovation, le Chiisme, le Soufisme, le Wahabisme, la Sorcellerie, l’Esotérisme, la Magie, le Charlatanisme, le Maraboutisme, l’Astrologie et d’autres déchets en voie d’extinction.

Et pour mixer le tout tels des porcs remuant la boue, Satan inspire des guerres entres toutes ses Idéologies, le but est de fatiguer, freiner, faire oublier, éloigner l’homme du vrai chemin de l’Adoration de Allah.

Certaine sont perverse, mais pour la majorité il y a un point commun : LE SHIRK, seul péché que Allah ne pardonne pas et le maudit Satan le sait fort bien, c'est-à-dire l’adoration d’une divinité autre que Allah, notre Créateur ! Invalidant ainsi le message de tout les Prophètes pour le Rappel aux hommes et femmes à travers les âges : Il n’y a pas de dieu sauf Allah !

Allah le Tout Miséricordieux dit :

 

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. Je ne cherche pas d’eux une subsistance; et Je ne veux pas qu’ils me nourrissent. Car en vérité, c'est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable. »

 

Coran : Sourate El Dariyate verset 56

Le Prophète Mohammed de l’Humanité (Paix et Bénédiction d’Allah sur lui) a dit :

« Certes Allah a extirpé de vous, la fierté de l’arrogance de l’âge de la jahiliya et la glorification des ancêtres. Maintenant les gens sont de deux sortes : soit des croyants qui sont conscients, soit des transgresseurs qui agissent mal. Vous êtes tous les enfants d’Adam et Adam a été crée à partir de l’argile. Les gens devraient renoncer à leur fierté de la nation car c’est un appel parmi les appels de l’Enfer. S’ils n’y renoncent pas, Allah les considérera plus vils que les plus simples vers qui se frayent un chemin à travers les excréments. »

Rapporté par Abou Daoud et At-Tirmidhi

Le Prophète Jésus (paix sur lui) dit :

 « Je vais donc vous parler maintenant de ce peu de connaissance que Dieu a bien voulu me donner sur la prédestination. Les pharisiens disent que toute chose est tellement prédestinée que celui qui est élu ne peut pas devenir réprouvé que celui qui est réprouvé ne peut en aucune manière devenir élu. Ils disent de même que Dieu a prédestiné le bien comme voie par laquelle l'élu marche vers le salut, de même que Dieu a prédestiné le péché comme voie par laquelle le réprouvé va à la damnation. Que maudite soit la langue qui dit cela, ainsi que la main qui l'écrivit, car la foi de Satan c'est cela! On peut voir par là ce que sont les pharisiens d'à présent, ce sont les fidèles serviteurs de Satan!.... »

Chapitre 164 de l'évangile de Barnabé

 « …Vive Dieu, en présence de qui se tient mon âme, si le livre de Moïse et le livre de David, notre père, n'avaient pas été contaminés par les traditions humaines des faux pharisiens et docteurs, Dieu ne m'aurait pas donné sa parole. Que dis-je, le livre de Moïse et le livre de David ? C'est toutes les prophéties qu'ils ont contaminées, au point qu'on ne recherche pas aujourd'hui une chose parce que Dieu l'a commandée, mais on regarde si les docteurs l'enseignent et si les pharisiens l'observent, comme si Dieu se trompait et que les hommes ne pouvaient pas se tromper. Malheur donc à cette génération incrédule, car viendra sur eux le sang de tous les prophètes et justes ainsi que le sang de Zacharie, fils de Barachie, qu'ils tuèrent entre le temple et l'autel ! Lequel des prophètes n'ont-ils pas persécuté ? Lequel des justes ont-ils laissé mourir de mort naturelle ? Presque aucun ! C'est pourquoi ils cherchent maintenant à me tuer. Ils se glorifient d'être les fils d'Abraham et d'avoir le beau temple. Vive Dieu, ils sont fils de Satan; aussi font-ils sa volonté! C'est pourquoi le temple et la ville sainte s'en iront en ruine, et du temple il ne restera pas pierre sur pierre. »

Chapitre 189 de l'évangile de Barnabé

L’Intégrale de L’Evangile de Barnabé Apporte de Jésus,  222 Chapitres aux liens suivants :

http://islammedia.free.fr/livres/35_evangile_de_Barnabe.pdf

http://islammedia.free.fr/Pages/barnabe.html

http://www.aimer-jesus.com/evangile_barnabe_texte.php

Allah le Digne d’Adoration dit :

Dis « Oh gens du livre (Juifs et Chrétiens), venez à une parole commune entre vous et nous : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah » Puis s’ils tournent le dos, dites : «  Soyez témoins que nous, nous sommes soumis (musulmans)»

Coran, Sourate 3. La famille d'Imran (Al-Imran) verset 64

 « Ô hommes!  Craignez votre Seigneur, qui vous a créés d’un seul être et qui a créé, à partir de celui-ci, sa compagne; puis, de [l’union de] ces deux-là, Il a fait proliférer de tous côtés une multitude d’hommes et de femmes. »

Coran, Sourate 4 verset 1


Les demandes d’Adam et de Iblis envers Allah

Ibn al-Athîr rapporte dans la première partie de son ouvrage d'histoire "al-Kâmil fi-l-Târîkh" à propos de ce dont Allah a doté l'homme et le diable, ce qui suit :

"Lorsqu'il fut banni du Paradis, Satan dit : "ô Seigneur, vous m'avez fait sortir du Paradis à cause d'Adam, mais je n'ai aucun pouvoir sur lui en dehors du Tien."
- "Je t'accorde le pouvoir de l'influencer." Lui dit le Seigneur.
- "Accorde-moi davantage."
- "Pour tout enfant qui naîtra pour lui de sa descendance, tu auras autant qui naîtront de la tienne."
- "Accorde-moi davantage."
- "Tu hanteras leurs cœurs et tes suggestions seront si proches d'eux que le sang qui coulera dans leurs veines."
- "Accorde-moi davantage."
- "Tu as à les attaquer par tous tes moyens et tes subordonnés comme tu as à utiliser leurs biens et leurs enfants."
Adam dit à son tour : "ô Seigneur, Tu lui as accordé un délai et Tu lui as donné du pouvoir sur moi. Mais je ne peux me défendre contre lui que par Toi."
- "Pour tout enfant qui naîtra de ta descendance, je chargerai un ange de le protéger contre le démon qui lui sera affecté."
- "Accorde-moi davantage."
- "La bonne action aura la récompense de dix et plus. Alors que la mauvaise action ne sera comptée que comme une seule, si toutefois Je ne l'efface pas complètement."
- "ô Seigneur, accordez-moi plus d'avantages sur lui ! "
- "ô Mes serviteurs qui vous êtes faits outranciers contre vous-mêmes, ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Oui, Allah pardonne tous les péchés."
- " Encore, Seigneur ! "
- "Je ne refuserai le repentir d'aucun de tes descendants jusqu'au dernier moment de sa vie."
- " Encore, Seigneur ! "
- "Je vous accorderai mon pardon en dépit de tout."
- "J'en suis satisfait." dit enfin Adam.

  Conséquences des philosophies ayant fait l'erreur de nier Allah

Extrait du livre de Harun Yahya « Connaitre Dieu par la Raison », commentaire Ribaat 1434H

"Et c'est Lui qui a créé les cieux et la terre, en toute vérité. Et le jour où Il dit: "Sois!" Cela est, Sa parole est la vérité."

Coran : Sourate 6, "les bestiaux", verset 73

Les philosophies ayant fait l'erreur de nier Dieu 

Dans les chapitres précédents, nous avons démontré l'existence de Dieu à l'aide de preuves évidentes. Il n'existe aucun doute que les preuves décrites jusqu'à présent dans ce livre ne sont qu'une infime partie de Ses preuves infinies. Partout où nous posons notre regard, nous rencontrons des signes qui prouvent l'existence de notre Créateur.

Comment, malgré toutes ces preuves, peut-il encore y avoir un nombre considérable d'athées sur terre? De plus, pourquoi certains scientifiques sont-ils encore non-croyants? Malgré tant de signes évidents, pourquoi donc ces personnes s'obstinent-elles à ne pas admettre l'existence de Dieu?

Lorsque nous essayons de trouver une réponse à ces questions, nous tombons sur certains préjugés philosophiques qui forment les croyances des gens athées, y compris celles des scientifiques athées. Cette vision philosophique, généralement appelée matérialisme, défend l'hypothèse d'un Univers éternel qui "marche" sans avoir besoin d'un Créateur. Pour les athées, la matière est la seule force qui existe: elle n'a pas été créée et fonctionne d'une manière incontrôlée, sans l'intervention d'un Créateur. De nombreux philosophes ont soutenu cette idée à travers l'histoire. Parmi ceux-ci ont figuré les adhérents des religions païennes de l'ancien Empire sumérien, les philosophes atomistes de la Grèce antique et les matérialistes dialecticiens de l'époque moderne; tous ont nié l'existence de Dieu en se basant sur cette philosophie.

Cependant leur opposition n'est pas basée sur des fondements solides. Ils n'ont fait que se convaincre que la matière est éternelle et ont embrassé par la suite cette croyance avec une grande ardeur. Ils ont accepté, en suivant le même raisonnement, la théorie de l'évolution et ils ont persisté dans leur conviction. Comme Michael Behe, le célèbre microbiologiste américain l'a fait remarquer une fois: quand les matérialistes observent que la vie est trop complexe pour être le simple résultat de coïncidences, ils ne peuvent que se taire et changent de sujet de discussion.

Ceci démontre qu'il existe bel et bien certains préjugés qui font que ces personnes s'affilient au matérialisme et naturellement à l'athéisme. Soit qu'ils nient l'existence de Dieu non pas en évaluant les données concrètes d'un point de vue objectif, mais plutôt malgré la présence de ces données concrètes.

De plus, ils essaient d'imposer leur refus à la société tout entière.

LES AUTEURS DES COMPLOTS MALFAISANTS

Tout porte à croire que les différentes propagandes organisées contre la foi en Dieu sont manipulées par des centres spécifiques. Autrement dit, il existe un certain nombre de centres de pouvoir qui travaillent considérablement pour démolir les croyances religieuses de la société. Ceci n'est d'ailleurs pas étonnant car Dieu en mentionne l'existence dans le Coran. Dans un des versets, un groupe de gens de l'Au-delà, punis par les flammes de l'Enfer, interpellera ainsi à haute voix les personnes qui les ont détournés de la voie de Dieu:

"C'était votre stratagème, plutôt, nuit et jour, de nous commander de ne pas croire en Allah et de Lui donner des égaux". (Sourate 34, "Saba", v. 33)

Ces groupes qui ordonnent aux gens d'être ingrats envers Dieu en tramant des complots, ont fait leur apparition (sous divers noms et divers aspects) à chaque période de l'histoire. Cependant, leurs caractéristiques principales ont toujours été les mêmes. Dieu les qualifie dans le Coran comme étant "les notables du peuple qui s'enflaient d'orgueil" (Sourate 7, "le purgatoire", v. 75); en d'autres termes, ces gens sont privilégiés du point de vue matériel. Ils jouissent d'un prestige dans la société et font preuve d'arrogance et d'orgueil en raison de leurs possessions. Ils cherchent à anéantir la religion, qu'ils considèrent comme une menace sérieuse contre les avantages qu'ils accaparent de manière injuste et oppressive. C'est pour cette raison qu'ils trament des "complots" pour pousser leur peuple vers l'apostasie.

LE RÔLE DE LA FRANC-MAÇONNERIE

Cette organisation secrète, qui a pris son origine dans le monde occidental et s'est répandue par la suite partout ailleurs, a toujours été la source d'idées et d'activités antireligieuses dans chacun des pays où elle a pris pieds.

Ainsi, lorsque nous examinons l'histoire de la lutte livrée ces derniers siècles contre la religion dans n'importe quel pays, nous constatons que la franc-maçonnerie a toujours été au centre de ce combat. Ceci est particulièrement vrai pour l'histoire européenne. C'est pour cette raison d'ailleurs, que le leader du monde catholique, le Pape Léon XIII, a pris particulièrement pour cible la franc-maçonnerie dans sa célèbre encyclique Humanum Genus datée de 1884, dans laquelle il a parlé des objectifs de cette organisation:

"Aujourd'hui, grâce à l'aide et au soutien d'une association appelée la franc-maçonnerie, qui est une organisation très puissante et fort étendue, les efforts de ceux qui vénèrent les pouvoirs obscurs se sont unis. Ceux-ci ne sentent plus le besoin de cacher leur intention et luttent contre l'Être Divin qu'est Dieu. Tous les objectifs et efforts des francs-maçons aboutissent à une même conclusion: détruire toutes les disciplines sociales et religieuses du christianisme et établir un nouveau système de règles basé à la fois sur les principes du naturalisme et sur leurs propres idées." 20

Cette analyse papale datant de la fin du 19ème siècle était juste. Quand nous examinons les textes maçonniques modernes, nous voyons que cette organisation a pour but d'abolir les croyances religieuses partagées par une société. Une loge maçonnique turque, par exemple, décrit dans une de ses brochures comment la religion sera annihilée en "propageant les sciences positives dans la société":

Consequences-Philosophies-niant-Allah-copie-1.jpg

"En fin de compte, je veux dire la chose suivante: la mission maçonnique et humaniste la plus grande dont nous sommes chargés est de ne pas nous détourner des sciences positives et de la raison, de disséminer notre croyance au sein des gens en sachant que c'est l'unique et meilleure voie pour évoluer et finalement d'instruire le peuple avec les sciences positives".

Ces paroles d'Ernest Renan méritent également d'être soulignées: "Les croyances vaines des religions ne se détruiront que si le peuple est instruit et éclairé par les sciences positives et la raison"." 21

Ce qui signifie ici que la "science positive" n'est rien d'autre que "la science positiviste"; à savoir une partie de la philosophie matérialiste qui réfute toute chose qui ne peut être vérifiée par l'expérience ou par l'observation. D'autre part, la mission de la franc-maçonnerie est d'imposer cette philosophie au peuple au nom de "la science" et d'anéantir ainsi les fois religieuses. Ce que nous pouvons déduire de la citation ci-dessus, c'est que la théorie de l'évolution a un rôle prépondérant dans cette campagne d'endoctrinement. La franc-maçonnerie considère la propagation de la théorie de l'évolution comme son plus grand devoir.

Cette connexion organisationnelle est un des facteurs majeurs qui explique pourquoi la théorie de l'évolution et la philosophie matérialiste et ses dérivés sont si assidûment diffusés dans les quatre coins du monde. L'organisation maçonnique et ses ramifications ont joué un rôle influent au sein des propagandes menées systématiquement depuis les trois ou quatre derniers siècles contre les croyances divines. C'est pour cette raison que les fondateurs des systèmes philosophiques divers -et même parfois contradictoires- qui nient l'existence de Dieu ont tous plus ou moins été francs-maçons.

LES PHILOSOPHES FRANCS-MAÇONS

Comme nous venons de le souligner, les fondateurs des systèmes philosophiques antireligieux sont presque tous membres de l'organisation maçonnique, qui se trouve au centre de cette guerre contre la religion.

Dans ce contexte, les philosophes qui attirent notre attention sont les intellectuels français précurseurs de la Révolution française. Ces derniers ne se sont pas contentés de critiquer les autorités religieuses, mais ils ont fomenté en même temps un antagonisme violent contre la religion. Parmi ceux-ci, citons Diderot, auteur du livre Le Système de la Nature, décrit comme étant "l'évangile du matérialisme"; Voltaire (1), a aussi été un matérialiste passionné et un adversaire de la religion; Montesquieu était un matérialiste radical; Jean-Jacques Rousseau a fondé une nouvelle "religion" à lui seul et les "Encyclopédistes" ont tous été d'ardents antireligieux. Mimar Sinan, la revue des francs-maçons turcs, déclare ceci au sujet de ces auteurs:

"La Révolution française de 1789 a été préparée par les idéologues francs-maçons. La Déclaration des Droits de l'Homme, qui embrasse les principes de liberté, d'égalité et de fraternité a été écrite grâce à l'inspiration et aux conseils de nos maîtres tels que Montesquieu, Voltaire, Rousseau, Diderot." 22

Mason Dergisi (La revue maçonnique), publiée par les francs-maçons turcs, déclare que:

"Les pionniers qui ont vaincu le système féodal et ont commencé la Grande Révolution en France ont été Montesquieu, Voltaire, J. J. Rousseau, Diderot qui était le plus matérialiste d'entre eux, ainsi que les Encyclopédistes qui se sont regroupés autour de ce dernier. Tous ont été francs-maçons." 23

Les idées matérialistes et antireligieuses, qui se sont de plus en plus développées dans les années suivant la Révolution française, ont atteint leur apogée au 19ème siècle. Nous retombons sur la franc-maçonnerie lorsque nous examinons les noms importants qui ont marqué le 19ème siècle.

L'ASPECT CACHÉ DU SOCIALISME

En 1776, un groupe excentrique a été fondé en Bavière (Allemagne du sud). Adam Weishaupt, le fondateur de l'association "Illuminati" (2) (soit "les illuminés"), était professeur de droit. Cette société était intéressante pour deux raisons; premièrement, elle était très secrète et elle s'était imposée un programme politique fort ambitieux. Dans le programme préparé par Weishaupt, les deux buts fondamentaux de l'organisation étaient expliqués:

1. Abolir toutes les monarchies et tous les gouvernements systématiques.

2. Abolir toutes les religions "théistes" (divines).

L'attitude adoptée par l'association était particulièrement hostile aux religions. Selon l'historien anglais Michael Howard, Weishaupt ressentait "une haine pathologique" envers les religions divines.24

 La société était en fait une sorte de loge maçonnique. Weishaupt était un franc-maçon de grade supérieur et son association était structurée selon le modèle traditionnel des loges maçonniques. "Illuminati" s'est développé d'une manière étonnamment rapide. Grâce à la participation de l'un des plus grands maîtres des loges maçonniques allemandes en 1780, le Baron Von Knigge, le pouvoir de la société s'affermit davantage. L'objectif de Weishaupt et de Knigge étaient en réalité de déclencher une révolution "socialiste", bien qu'elle n'ait jamais été nommée ainsi. Lorsque le gouvernement a eu connaissance de la situation, les maîtres d'"Illuminati", Weishaupt et Knigge, ont alors décidé de disperser l'organisation et de s'associer aux loges maçonniques régulières. L'union a eu lieu en 1782.

Consequences-Philosophies-niant-Allah-3.jpg

Au début du 19ème siècle, une nouvelle société cherchant à poursuivre la tradition d'"Illuminati" a été fondée en Allemagne. Elle s'appelait "La société des Loyaux". Peu de temps après, elle s'est appelée "La Société des Communistes". Les dirigeants de cette "Société des Communistes" cherchaient à développer un programme politique pour le groupe. Les deux premières personnes auxquelles ils se sont adressés étaient des communistes connus pour leur rigueur. Il s'agissait de Karl Marx et Friedrich Engels! Ces derniers ont écrit le Manifeste Communiste sur l'ordre de la "Société des Communistes". L'une des tournures les plus connues du Manifeste est celle qui qualifie la religion "d'opium du peuple". Ce texte prétend que l'une des conditions nécessaires à l'obtention d'une "société sans classe" idéale (qui était du reste considérée comme le seul espoir de salut pour l'humanité), c'est l'abolition de la foi religieuse.

UNE PHILOSOPHIE ET SON PROGRAMME SECRET

Quand nous étudions l'histoire de la philosophie, nous rencontrons plusieurs philosophes athées et antireligieux qui attirent notre attention à cause de leur appartenance à la franc-maçonnerie. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer des penseurs tels que David Hume, Holbach, Schelling, John Stuart Mill, Auguste Comte, le Marquis de Sade et des sociologues tels que Emile Durkheim, Ferdinand Tönnies, Herbert Spencer, Sigmund Freud, Henry Bergson et Erich Fromm. Ces personnes ont fait tout leur possible pour détourner les gens de la religion et pour établir un ordre moral et social complètement irréligieux. Il n'est sans doute pas nécessaire de souligner que Charles Darwin occupe une place particulière parmi ces personnages.

Consequences-Philosophies-niant-Allah-2.jpg

À ce point de l'analyse, ce qui est sans aucun doute le plus important à souligner, c'est que toutes ces philosophies matérialistes (donc opposées à la religion) servent certains intérêts politiques et sociaux. Comme nous l'avons indiqué au début, la principale raison pour laquelle les gens renient l'existence de Dieu est le malaise qu'ils ressentent à l'égard de la religion; celle-ci étant le résultat naturel de la croyance en Dieu. Ces personnes refusent de reconnaître la justice de la religion parce qu'elle s'oppose à leurs propres intérêts ou aux intérêts des milieux auxquels ils appartiennent; c'est pourquoi ils ont recours à l'athéisme pour trouver un support personnel.

C'est pour cette raison qu'ils ne peuvent voir les preuves pourtant claires de l'existence de Dieu, où plutôt, qu'ils ne veulent pas les voir. De plus, ces mêmes personnes agissent activement pour propager cette incrédulité à toute la société et pour empêcher la croyance en l'existence de Dieu. Ainsi apparaissent des masses qui ne croient pas en Dieu ou qui, selon l'expression du Coran, "L'oublient". (Sourate 9, "le retour à Dieu", v. 67)

C'est la raison pour laquelle les gens vivent sans rendre grâce à Dieu et croient ainsi qu'ils mènent une vie indépendante de Lui. Cependant, il ne faut point nous laisser abuser par cette masse de gens "vaniteux" car Dieu annonce bien dans le Coran qu'il n'existera qu'une minorité de gens qui croiront (Sourate 13, "le tonnerre", v. 1). De plus, Il avertit l'homme par le verset ci-dessous:

"Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Dieu: ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges." (Sourate 6, "les bestiaux", v. 116)

Les conséquences d'un modèle de société qui ne croit pas en Dieu 

Dans le Coran, et plus spécifiquement dans le verset suivant, Dieu annonce qu'Il a créé les gens selon un certain caractère naturel: "Dirige tout ton être vers la religion (du pur monothéisme islamique), exclusivement (pour Allah): telle est la nature que Allah (Fitratoullah c'est-à-dire la religion de Dieu) a originellement donnée aux hommes." (Sourate 30, "les Gréco-Romains", v. 30). Le caractère naturel de l'espèce humaine est fondé sur la servitude et la foi en Dieu. Puisque l'homme n'est pas capable de satisfaire ses propres désirs et ses besoins tout seul, il a naturellement besoin de se prosterner devant Dieu et de se tourner vers Lui.

Si l'homme vit en accord avec cette disposition naturelle, il atteindra la vraie confiance, la paix, le salut et le bonheur. Quand il la refuse et se détourne de Dieu, il mène une vie pleine d'ennuis, de craintes, d'inquiétudes et de tourments.

Cette loi valable pour les hommes est également valable pour la société. Si une société est formée de personnes qui ont foi en Dieu, elle sera alors une société juste, heureuse, sage et paisible. Indiscutablement le contraire est également vrai. Si une société ignore Dieu, l'ordre de cette société sera primitif, corrompu et ruiné par sa structure.

Consequences-Philosophies-niant-Allah-4.jpg

Il est facile de constater cette réalité lorsque nous examinons les sociétés qui se sont détournées de Dieu. L'un des résultats le plus immédiat d'une pensée irréligieuse est l'abolition de la morale et le développement de sociétés complètement dénaturées. Cette culture, qui ne tient pas compte des valeurs religieuses et morales et qui consiste uniquement en la satisfaction de ses propres désirs, n'est en réalité qu'un système oppressif. Dans un tel système, toutes sortes de dégénérescences peuvent s'observer comme la dépendance vis-à-vis d'une drogue ou les perversions sexuelles. Ainsi apparaissent des sociétés privées d'amour, égoïstes, ignorantes et superficielles.

Dans une telle société où les gens ne cherchent qu'à satisfaire tous leurs désirs, il est très difficile de maintenir la paix, l'amour et l'amitié. Il va sans dire que les relations humaines dépendent d'intérêts mutuels et c'est un sentiment extrême de méfiance qui prévaut. Lorsqu'il n'existe aucune raison pour l'homme d'être sincère, honnête, crédible et d'avoir un intérêt à bien se comporter, aucun obstacle ne se trouve sur le chemin de la dissimulation, de la fausseté et de la trahison. Les membres de ces sociétés "tournent ouvertement leurs dos à Allah" (Sourate 11, "Houd", v. 92) et n'éprouvent donc jamais la crainte de Dieu. Puisqu'ils "ne peuvent pas se faire une idée juste de Dieu", ils sont indifférents au Jour du Jugement Dernier et au jour de la rétribution. Quant à l'Enfer, pour eux, ce n'est rien d'autre qu'un concept qui apparaît dans les livres religieux. Ils ne pensent pas devoir un jour rendre des comptes pour tous les péchés qu'ils ont commis durant leur vie. Ils ne croient pas en la présence de Dieu après leur mort, et ils ne s'imaginent pas en dernier lieu être condamnés à la vie éternelle et au tourment de l'Enfer. Et même quand ils y pensent, ils imaginent qu'ils finiront par aller au Paradis après "avoir payé pour leurs péchés":

"C'est pourquoi ils disent: "Le Feu ne nous touchera que pour un nombre de jours déterminés. Et leurs mensonges les trompent en religion." (Sourate 3, "la famille de Imran", v. 24).

C'est pourquoi ils passent leur vie à satisfaire leurs désirs et leurs passions autant qu'ils le peuvent.

D'ailleurs, cette situation provoque naturellement une dégénérescence éthique et un effondrement moral que nous rencontrons aujourd'hui au sein de plusieurs sociétés. Voici un exemple typique de leur raisonnement: "Puisque je ne vis qu'une seule fois et que je mourrai après avoir vécu 50 ou 60 années, je dois profiter le plus possible de la vie." Dans ce système de pensées fondé sur un raisonnement erroné, nous pouvons nous attendre à trouver toutes sortes d'injustice, la prostitution, le vol, le meurtre et l'immoralité. L'homme peut alors facilement tomber dans le crime, l'homicide ou la fraude. Quand un individu ne pense qu'à satisfaire ses propres désirs et passions, alors toutes les autres personnes -y compris ses amis et sa famille- auront peu d'importance pour lui. C'est ainsi que l'homme devient indifférent à l'homme.

Dans une structure sociale fondée sur des relations d'intérêts, la méfiance éprouvée par les gens à l'égard des autres empêche l'établissement d'une paix tant au niveau individuel que social, et cela incite tout le monde à vivre dans un état permanent de doute, d'inquiétude et d'indécision. Dans une telle société, on ignore qui trompera qui, quand et comment. C'est pourquoi l'esprit des gens est rempli par l'effroi et par la détresse. Cette méfiance et ce doute éprouvés réciproquement font que toutes ces personnes mènent une vie malheureuse. Dans une société où toutes les valeurs morales sont ignorées et dans laquelle il n'y a pas la crainte de Dieu, ce que pensent les gens sur des notions telles que la famille, l'honnêteté et la chasteté s'avère être fort alarmant.

Dans ce type de société, la vie des gens ne dépend ni de l'amour ni du respect mutuels (3). Ses membres ne sentent pas le besoin de montrer du respect "naturel" aux autres. S'ils agissent d'une manière respectueuse envers autrui c'est qu'en échange, la plupart du temps, ils pensent obtenir une contrepartie favorable à leurs intérêts. Le pire, c'est qu'en agissant ainsi ils pensent avoir raison. Tout ceci n'est que le résultat de l'ignorance dans laquelle on les laisse et qui consiste à leur faire croire pendant toute leur vie qu'ils sont les descendants de singes et que leur âme va disparaître après leur mort. Il ne fait aucun doute que ce sont de telles idées qui se cachent dans le subconscient de chaque homme qui ne croit ni en Dieu ni en l'Au-delà. Dans les sociétés qui n'ont pas foi en Dieu, il n'existe aucune base pour la paix, le bonheur ou la confiance.

Cependant, notre but ici n'est pas de conclure en disant que "la décadence se produit dans les sociétés qui ne croient pas en Dieu, alors il faut croire en Dieu". Il faut croire en Dieu parce que Dieu existe, et quiconque Le nie commet un grand péché contre Lui. Ce que nous cherchons à faire lorsque nous qualifions les peuples athées "d'égarés" c'est de montrer l'erreur de jugement fondamental qu'ils font. Ces erreurs ont malheureusement de graves conséquences et une société qui se construit sur la négation de l'existence de Dieu finit par en payer le prix. Les retentissements sont importants parce que ce sont eux qui servent d'indicateurs pour mesurer la grandeur de l'erreur.

Pourtant le Coran nous met en garde contre un tel égarement: "Si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Allah" (Sourate 6, "les bestiaux", v. 116). Pourtant, la plupart des sociétés partage cette caractéristique commune. En d'autres termes, une certaine psychologie de "groupe" accentue ce rejet et le renforce encore. Ces communautés, qui ne sont conscientes ni de l'existence de Dieu ni de l'Au-delà, sont appelées par Dieu comme étant des "sociétés de jahilliya (de l'ignorance)" dans le Coran. Car, bien que les membres de cette communauté étudient la physique, la biologie, l'histoire ou les sciences similaires; ils n'ont pas la clairvoyance ou la conscience nécessaires pour reconnaître la force et la grandeur de Dieu. Et en ce sens-là, ils sont ignorants.

Les membres de "la société de l'ignorance" s'égarent sur le sentier de Dieu vers des voies différentes, car ils ne Lui sont point dévoués. Ils préfèrent suivre d'autres hommes qui sont de tout aussi mauvais servants de Dieu qu'eux-mêmes. Ils les prennent comme exemple, adhèrent complètement à leurs pensées en les considérant comme des vérités absolues. Ainsi, cette "communauté de l'ignorance" finit par former un système fermé qui s'aveugle lui-même et qui se détourne de plus en plus de la raison et de la conscience. Comme nous l'avons indiqué au début, la caractéristique la plus surprenante de ce système est que les gens qui le composent, agissent en accord avec un endoctrinement antireligieux.

Dieu nous montre dans le Coran, et ceci par une comparaison percutante, qu'une telle vie est vaine, "corrompue" et qu'elle est vouée à disparaître:

"Lequel est plus méritant? Est-ce celui qui a fondé son édifice sur la piété et l'agrément de Allah ou bien celui qui a placé les assises de sa construction sur le bord d'une falaise croulante et qui croula avec lui dans le feu de l'Enfer? Et Allah ne guide pas les Zâlimoûn (injustes, cruels, polythéistes)." (Sourate 9, "le retour à Dieu", v. 109)

Consequences-Philosophies-niant-Allah-1.jpg

N'oublions cependant pas un point: chaque société et chaque individu ont la possibilité de se débarrasser de cet endoctrinement, de ce mode de vie et de cette philosophie de l'ignorance. Car Dieu leur a envoyé des messagers qui les a avertis de Son existence, de l'Au-delà ainsi que du vrai sens de leur vie; ceci par le biais de livres justes qui sont capables de répondre à chaque question se formant dans la conscience des hommes. Ceci est la loi de Dieu qui dure depuis l'éternité. Aujourd'hui, c'est le Coran (4), le livre juste qui sert de guide à l'humanité tout entière en la faisant sortir de son ignorance et en la menant vers la lumière et le droit chemin. Les gens seront donc jugés selon leurs propres préférences. D'ailleurs, le messager qui a transmis ce livre aux gens les a appelés de la manière suivante:

"Dis: "Ô gens! Certes la vérité (ce Coran et ma mission prophétique) vous est venue de votre Seigneur. Donc, quiconque est sur le bon chemin ne l'est que pour lui-même; et quiconque s'égare, ne s'égare qu'à son propre détriment. Et je ne suis nullement un Wakîl (protecteur) pour vous (obliger à suivre la guidée)." (Sourate 10, "Yoûnous", v. 108)

Note :

21. C. L., "Mason Aleyhtarlığı", Mimar Sinan, Yıl 4, Sayı 13, 1973, p. 87-88.
22. Dr. Selami Işındağ. "Olumlu Bilim-Aklın Engelleri ve Masonluk". Mason Dergisi, yıl 24, numéro 25-26 [Aralık 76-Mart 77].
23. Mimar Sinan, numéro 6, p. 66
24. Mason Dergisi, numéro 23-24, page 41, 1976.
25. Michael Howard, The Occult Conspiracy: The Secret History of Mystics, Templars, Masons and Occult Societies, 1.b., London: Rider, 1989, p. 63

 

Source :

http://www.harunyahya.fr/livres/foi/raison/raison08.php

http://www.harunyahya.fr/livres/foi/raison/raison09.php

________________________________________________________________________

Note Ribaat :

(1)  « …Au départ, Voltaire était très hostile à l’Islam. Mais au fur et à mesure, Voltaire va faire ses recherches personnelles et délaisser les vieux ouvrages sur les musulmans que propageait l’Eglise (VATICAN). Voltaire se détache des sources héritées du Moyen Âge et sa perspective change radicalement….C’est en travaillant en véritable historien, sur son Charles XII, que Voltaire forgea ses idées sur le monde musulman et plus particulièrement sur les Ottomans. L’évolution de Voltaire sur l’islam arrive à son point culminant avec l’Examen important de milord Bolingbroke, ou le tombeau du fanatisme, intégré au Recueil nécessaire, en 1766. Dans cet écrit, il fustige sévèrement le christianisme et fait l’éloge du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) qui établit un culte qui « était sans doute, plus sensé que le christianisme»…. » Source : http://islammedia.free.fr/

(2) La secte satanique Illuminati a était fondé par LES JESUITES DU VATICAN, leur pion nommé Adam Weishaupt était un JESUITE, la secte JESUITE se cache toujours derrière des tierces personnes tels que les Illuminati et la Franc-maçonnerie afin que ces derniers exécutent les ordres du Général pape noir et ses sbires conseiller de la mort pour commettre le désordre sur la terre menant à leur intérêt perverse, notamment les deux guerres mondiale meurtrière, la chute du Khalifa Légitime en 1924, la division de la Oummah, la colonisation de Jésuralem terre de l’Islam en Palestine et création forcé d’ « Israel », ainsi que l’Injustice aux autres peuple et religion et l’Etablissement d’un Nouvel Ordre Mondial sous autorité du pape pour un nouveau désordre sur Terre.

(3) Un exemple de société sans amour pour son prochain, et l’absence monumentale de secours à personne en danger, cela est d’autant plus vrai dans les grandes métropoles, ou tout le monde passe devant une personne à terre mal en point, ayant personnellement intervenu sur la victime mal à l’aise, un de c’est passant me dit que ce sont toujours des personnes de mon genre qui intervient alors que la majorité passe et ne « voit rien ». Voilà la différence entre une société sans cœur et qui a perdu ses valeurs morales et de piété en oubliant Allah, son opposé et celui d’un musulman qui rend service, car craignant Allah ! Bien sur il reste des exceptions mais elles ne font pas la généralité.

(4) Le Coran est le dernier livre d’Allah qui confirme, corrige et abroge les anciennes écritures altérés par la main de l’homme idolâtre et injuste. Le Coran n’a subit aucune altération depuis plus de 1400 ans, puisque Allah en est le Garant comme Il le dit dans Son Livre : ceci prouve l’Existence d’Allah le Dieu Unique de l’humanité et de l’univers et la vérité de l’Islam !

Allah détient le succès

 

Le Communisme en embuscade 

Harun Yahya

communisme-en-embuscade.jpg

238  pages

L'idéologie communiste a été responsable de la mort d'environ 100 millions de personnes et a apporté l'oppression, la persécution, le sang et les larmes à beaucoup de pays. Où est né le communisme, comment s'est-il développé et comment est-il venu à une fin? Ce livre fournit des réponses à ces questions et attire l'attention à une sérieuse menace: lors du dernier siècle, le monde entier a témoigné des massacres et de la cruauté des leaders communistes. Cette menace est-t-elle terminée aujourd'hui? Malheureusement, non: LE COMMUNISME ATTEND EN EMBUSCADE! C'est pourquoi il est de notre devoir primordial de démêler le vrai visage de l'idéologie communiste ainsi que les douleurs et les désastres qu'il a causés dans le passé et de rappeler aux gens que cette menace attend en embuscade.    

 

La Chine Communisme et les massacres des musulmans de Turkestan

Par Ibn Ajân, 2 Aout 2009

Message aux communistes Chinois

Chine-communiste-et-terreur.jpg

Alors que le monde entier se prosterne littéralement devant la puissance économique Chinoise ceci malgré leurs crimes multiples et barbares gratuits [en particulier le massacre du peuple musulman Ouighours], encore une fois, seuls les résistants musulmans du Turkistan occupé [Xinjang] affichent une opposition claire et légitime aux impérialistes chinois adorateurs du néant :

Traduction du message en langue française : 

Les massacres et la barbarie chinoise ne resteront pas sans réponse

Depuis le Khalifa des omeyyades, le Turkestan oriental est une partie à part entière du monde islamique. Au cours de cette longue histoire, les musulmans du Turkestan oriental vécurent en toute sécurité, en étant liés au Khalifa islamique et se cramponnant au Livre et à la Sunna. Après que les mécréants Mandchous se soient appropriés le Turkestan oriental en 1876, les communistes chinois prirent le relais en 1949.

Et depuis ce jour, leurs attaques contre la religion et ses adeptes n’ont pas cessé, de même que le viol des honneurs et le pillage des biens. Leurs massacres barbares contre les musulmans ne se sont pas arrêtés, mais au contraire leurs crimes sanguinaires ont augmenté et se sont diversifiés.

Ces dernières années, les communistes ont appliqué de viles politiques sans pareil dans la province colonisée. Ils tuèrent des enfants par diverses méthodes, ils arrêtèrent les jeunes musulmans en les condamnant à mort ou à la prison à vie, ils tuèrent les savants en les assassinant secrètement par divers procédés.

Ils ne se sont pas contentés seulement de mener la vie dure aux musulmans dans leurs actes d’adoration, leurs prières, leur jeune, mais ils sont allés jusqu’à les étouffer dans leurs croyances, en fabriquant et en imposant de nouvelles croyances en accord avec leurs doctrines socialistes et laïques.

De plus, ils ont transporté de force des centaines de jeunes musulmanes, âgées entre 15 et 25 ans, du Turkestan vers l’intérieur de la Chine, sous la justification de leur donner des emplois et les mettre dans la vie active, puis ils ont violé leurs honneurs comme ils voulurent. La politique coloniale communiste chinoise a donc dépassé, par son injustice, toutes les politiques coloniales appliquées aux autres pays musulmans.

Mais cette année, les chinois ont ouvert une nouvelle page dans le registre de leurs crimes, en répandant le sang des musulmans du Turkestan sans droit. Ce sang ne sera jamais oublié et ne restera pas sans réponse.

Dans la province de Canton, le 26 Juin 2009, ils ont tué des dizaines de travailleurs turkestanais, blessé des centaines d’entre eux, parmi ceux qu’ils avaient raflés et transportés de force en Chine. Le peuple turkestanais musulman s’est alors levé lorsqu’il a pris connaissance de cette bestialité barbare.

Le 5 Juillet, à Urumqi, les gens se sont révoltés contre le gouvernement, et cette révolte a pris fin par la prise de contrôle du gouvernement, après avoir tué et blessé 2000 personnes et emprisonné des milliers d’individus du peuple turkestanais musulman.

O pères, mères, frères et sœurs, O notre peuple turkestanais musulmans, vous dont des pères, mères, sœurs et frères ont été tué ou dont les proches ont été emprisonnés ou ont disparu, vous qui passez des jours à pleurer à Allah votre chagrin engendré par ces calamités, sachez que ces pleurs dans lesquels nous prenons tous part ne seront pas en vain avec la permission d’Allah. Ceux qui ont été tué de nos frères musulmans, nous les considérons comme martyrs auprès d’Allah, dans les jardins de la félicité. Quant à ceux qui sont en prison et sous la torture, nous les considérons sous la miséricorde et le pardon d’Allah.

Sachez que ces calamités ne sont les prémisses d’une aube de liberté nouvelle qui se lève sur le Turkestan oriental.

O musulmans du Turkestan oriental, il nous faut nous engager dans la voie du salut et du règlement, la voie du Djihad, en se cramponnant entièrement à l’Islam, dans le but de se débarrasser de la colonisation mécréante injuste.

Allah dit : « O vous qui croyez ! Qu’avez-vous ? Lorsque l’on vous a dit : “Elancez-vous dans le sentier de Dieu”; vous vous êtes appesantis sur la terre. La vie présente vous agrée-t-elle plus que l’au-delà ? – Or, la jouissance de la vie présente ne sera que peu de chose, comparée à l’au-delà ! » (Coran : Sourate : Le repentir, v38).

Selon Ibn Omar qui dit : j’ai entendu le Messager d’Allah, bénédiction et paix d’Allah sur lui, dire : « Lorsque vos transactions seront entachés de ‘iinah (forme d’usure), que vous vous contenterez de l’élevage des bovins et de la culture des champs, que vous abandonnerez le Djihad, Allah fera abattre sur vous une humiliation qui ne sera levée que lorsque vous retournerez à votre religion ». (Sunan d’Abi Daoud).

Sachez, O musulmans du Turkestan, que la mort est inévitable pour la personne, et il nous faut donc combattre pour élever la parole d’Allah et gagner ainsi le martyre.

D’après Abou Moussa, qu’Allah l’agrée, qui dit : un homme vint au prophète, bénédiction et paix d’Allah sur lui, et lui dit « l’homme peut combattre pour le butin, ou pour être mentionné, ou pour être vu. Dans quel cas, le combat est dans le sentier d’Allah ? ». Il lui répondit : « Celui qui combat pour que la parole d’Allah soit la plus haute est celui qui combat dans le sentier d’Allah ».

Les communistes nous ont attaqués avec leurs armées et leurs masses, et notre religion nous impose de les combattre.

 Allah dit : « Combattez les associateurs sans exception, comme ils vous combattent sans exception. Et sachez que Dieu est avec les pieux. » (Coran : Sourate : Le repentir, v36).

D’autre part, le messager d’Allah nous a informé que l’abandon du Djihad et l’abandon de l’intention de combattre fait partie des branches de l’hypocrisie. D’après Abou Houreira : le messager d’Allah, bénédiction et paix d’Allah sur lui, a dit : « Celui qui meurt, sans avoir combattu ou incité son âme à ceci, est mort sur une branche de l’hypocrisie » (rapporté par Mouslim).

O musulmans du Turkestan oriental, il nous faut agir selon le dogme de « l’alliance et le désaveu » dans la religion d’Allah. L’alliance aux mécréants de manière générale, et aux chinois en particulier, parmi ceux qui nous ont agresse, est un annulant clair de la croyance islamique. Les appels de la Chine au nom de « la cohabitation pacifique entre les ethnies », et l’appel à la paix, ne sont des ruses et des subterfuges sataniques pour tromper la masse des musulmans afin de les détourner du djihad et du combat, et sont en contradiction avec le dogme de l’alliance et du désaveu.

Allah dit : « Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés… ceux-là sont les injustes. » (Coran : Sourate : Le repentir, v23).

D’après Ibn Massoud qui dit : le messager d’Allah, bénédiction et paix d’Allah sur lui, a dit : « l’aspect le plus établi de la foi est l’amour en Allah et la haine en Allah » (Ibn Abi Chaibah).

O musulmans du Turkestan oriental, n’envoyez pas vos filles à l’intérieur de la Chine, et ne vous taisez pas quand les chinois les y obligent, alors que notre religion ne permet pas à la femme de voyager sans Mahram, de surcroît vers les pays de mécréants.

D’après Abou Houreira, qu’Allah l’agrée, qui dit : le prophète, bénédiction et paix sur lui, a dit : « il n’est pas permis à une femme qui croit en Allah et au jugement dernier de voyager un jour et une nuit sans qu’un Mahram ne l’accompagne. » (rapporté par Boukhari).

Il n’y a donc d’autre choix que d’empêcher que nos filles partent, même si les mécréants nous forcent. Et si nous sommes tués alors que nous défendons nos filles, nous sommes alors martyrs si Allah le veut. D’après Said ben Zayd, le prophète, paix et bénédiction d’Allah sur lui, a dit : « celui qui meurt en défendant ses biens est martyr, celui qui meurt en défendant sa famille est martyr, celui qui meurt en défendant sa vie ou sa religion est martyr » (Sunan d’Abi Daoud).

En déplaçant nos filles, les communistes veulent les faire apostasier de leur religion, corrompre leurs mœurs, leurs us et coutumes traditionnels. Ils veulent les faire vivre parmi eux, sans religion, qu’elles soient mécréantes comme eux. De même, ils veulent imposer leur joug sur nos terres sans rencontrer de résistance ou opposition.

Pour tout ceci, la résistance à ces politiques est une pour nous une obligation de la foi. Il est donc de notre devoir, nous musulmans du Turkestan oriental, de continuer dans la résistance sans désespérer ni s’arrêter. On montre qu’à travers l’histoire, c’est le petit groupe qui tient ferme à la vérité qui triomphe du grand groupe dans le faux. C’est ainsi qu’Allah octroie son assistance.

Allah dit : « et c’était Notre devoir de secourir les croyants. » (Coran : Sourate : Les romains, v47).

Ceci étant dit, la communauté islamique, et les moudjahidin dans le monde en particulier sont prêts à prendre part, avec leurs frères musulmans du Turkestan, au combat contre les chinois.

Allah dit : « Or c’est à Dieu qu’est la puissance ainsi qu’à Son messager et aux croyants. » (Coran : Sourate : Les hypocrites, v8).

O membres du parti islamique au Turkestan oriental et à l’étranger, faites votre devoir devant Allah et son Messager, tenez votre promesse d’obéissance à votre comm

andant, déployez vos efforts et accomplissez vos responsabilités entièrement. Sachez que vous rendrez compte de cet engagement et ce pacte.

Allah dit : « et qui gardent les dépôts confiés à eux, et respectent leurs engagements scrupuleusement. » (Coran : Sourate : Les voies ascensionnelles, v32)

Et Il dit : « Soyez fidèles au pacte de Dieu après l’avoir contracté et ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés » (Coran : Sourate : Les abeilles, v91).

O nos frères musulmans en exil, venez à nous pour faire le djihad contre les chinois, en se cramponnant au Livre et à la Sunna ! Les chinois n’ont pas envie qu’on se soulève contre eux par les armes alors qu’il nous incombe de les combattre par la force et les armes.

Quant à vous, O savants de l’Islam partout dans le monde, il vous incombe de mettre en évidence l’oppression des chinois vis-à-vis de vos frères du Turkestan, en particulier ces récents massacres de musulmans des mains des chinois, ceux qui ont eu lieu le 5 Juillet. Dévoilez les sur les minbars, montrez aux gens leur animosité religieuse et politique vis-à-vis de la communauté islamique ! Incitez les musulmans à agir en représailles au sang de vos frères et sœurs innocents, répandu sans autre crime que celui de dire « Notre Seigneur est Allah », et parce qu’ils ont refusé le communisme et ses principes athées.

N’avez-vous pas entendu celles qui ont perdu leurs enfants au Turkestan ? Pourquoi ce silence et cette omerta sur ces massacres et ces crimes ?

Où est passée la fraternité islamique et de foi, ainsi que ses droits ?

Craignez Allah en vos frères faibles, et soyez avec les véridiques ! Respectez le dépôt de la science dont Allah vous a chargé et dites la parole de vérité, sans craindre le blâme du blâmeur ! Portez assistance à vos frères dans la croyance et la religion, et ne les laissez pas comme des proies faciles aux bêtes chinoises.

O commandants des organisations et groupes islamiques djihadiques dans le monde islamique, souvenez vous que les musulmans du Turkestan oriental ont besoin de votre soutien et vos conseils, et ont besoin que vous vous mettiez leurs côtés dans cette dure épreuve qu’ils traversent, ne serait-ce que par un communiqué ou une parole qui remontent leur morale et qui les encourage à la continuation de la résistance.

Aujourd’hui, les communistes chinois ont saisi et tue vos frères turkestanais, en les liquidant, cependant les musulmans ont fait ce qu’ils ont pu avec leurs moyens. Ils font face à un ennemi cruel qui ne connaît ni la miséricorde ni la clémence dans la confrontation.

[Nous vous appelons] à assister des musulmans du Turkestan oriental qui goûtent les affres et des mains des mécréants chinois, qui ont été privé de tout moyen de résistance, et sont sur le point de disparaître du fait de leur état d’usure et de harassement après ce qu’ils ont subi de leur ennemi. Leur djihad est notre djihad et leur engagement dans le djihad contre les chinois est notre devoir aussi. Nous devons nous tenir avec eux dans ce moment très précis.

Allah dit : « Et s’ils vous demandent secours au nom de la religion, à vous alors de leur porter secours » (Coran : Sourate : Le butin, v72).

Nous nous devons de les viser à l’intérieur et à l’extérieur, de viser leurs ambassades, leurs consulats, leurs centres et leurs lieux de regroupement. Il faut tuer leurs hommes et en emprisonner pour les échanger contre les libérations de nos frères incarcérés au Turkestan oriental. Tout ceci fait partie de l’assistance à nos frères du Turkestan oriental.

« Seigneur, ne nous châtie pas s’il nous arrive d’oublier ou de commettre une erreur. Seigneur ! Ne nous charge pas d’un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles. » (Coran : Sourate : La vache, v286). 

Votre frère qui repose son espoir sur Allah, Abdel-Haq At-turkistani.

Traduction : RafidaynCenter

Source : http://alraayah.wordpress.com/2009/08/02/message-aux-communistes-chinois/

 

Suite

N.O.M 60: « Les Idéologies de l’Enfer à désavouer sur terre 2/7 »

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche