DEPUIS JANVIER 2010 N.O.M 70 : « Quelle Récompense pour la Communauté Mécréante ? » (1/3) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 18:40

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

N.O.M 70 :

« Quelle Récompense pour la Communauté Mécréante ? » (1/3)

  Nouvel Ordre Mondial Taghout Injustice

----------o LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU TAGHOUT MONDIAL o----------

Livre 31

Ribaat 1434H-1435H

1er Edition Mars 2013

2ème Edition Avril 2013

3ème Edition Juillet 2014

Pendant que tous les Croyants de toutes les générations de l’humanité, en un Dieu Unique, savoureront la Récompense Généreuse d’Allah dans Son Vaste Paradis et ses délices pour Toujours. Les Mécréants eux, dégusterons eux aussi à une Récompense Juste et Equitable pour ce qu’ils faisaient sur Terre, après le Jour de la Résurrection :

DANS LES FLAMMES DE L’ENFER ETERNEL !

PARTIE 1 SUR 3

 

SOMMAIRE

- Introduction.

- La Résurrection prouvé par la Science :

  a) Le Scientifique Hans SPEMANN et le Coccyx.

  b) Le Scientifique Sir Francis GALTON et l’Empreinte digital unique.

- L’Enfer prouvé par la Science :

  a) Le Scientifique Tajata TAJASSON et la Peau récepteur de Douleur.

- Les Sept portes de l’Enfer.

- L’Enfer Partie 1. 

- L’Enfer Partie 2.

- L’Enfer Partie 3.

- Ceux qui attribuent des équivalents à Allah connaîtront l'horreur dans leurs esprits dans l'au-delà.

- La Fin de Satan, le lapidé.

- Satan désavouera les mécréants en Enfer.

- Les Mécréants sont assurément des Menteurs.

- Tout le monde nait Croyant selon les Scientifiques.

- Conclusion.


 

Introduction

Ribaat 1434H-1435H / Mars 2013-Avril 2013-Juillet 2014

Recompense-Communaute-mecreante.jpg

 

LIVRE 31 : QUELLE RECOMPENSE POUR LA COMMUNAUTE MECREANTE ?

Dans l’évangile de l’apôtre Barnabé, le Prophète Jésus (paix sur lui) dit de ceux qui renient la Résurrection de l’humanité :

« Pierre répondit : « Le corps que nous avons maintenant ira donc au Paradis ? » Jésus répondit : « Pierre, prends garde de devenir Saducéen ! Car les Saducéens disent que la chair ne ressuscitera pas et qu'il n'y a pas d'Anges. C'est pourquoi leur âme et leur corps sont privés d'aller au Paradis et sont privés en ce monde de recevoir des Anges quelque service que ce soit. » (Extrait Chapitre 113)

 

Allah qu’Il Soit Loué, dit dans de nombreux versets de Son Dernier Livre qui confirme, corrige et abroge les anciennes écritures, Le Coran, que les mécréants nient le Jour de la Résurrection, ainsi que le châtiment de l’Enfer. Ces arrogants « pensent » qu’ils peuvent vivres en libertins répandant le vice, la corruption et l’injustice ainsi qu’un style de vis idolâtre, polythéiste, ou athéiste, sans jamais rendre compte à personne. Certains d’entre eux savent qu’Allah existe mais agissent de sorte qu’ils attirent sur eux la Malédiction d’ Allah.

Et bien dans un premier temps vous allez découvrir, que la Science confirme à la fois la Résurrection de l’humanité et l’existence de l’Enfer, pour celui qui Réfléchit. Pour terminer par une description des Récompenses des mécréants.

Et que gagneront les Croyants au Jour de la Résurrection ?

Allah le Dieu Unique des hommes dit dans Son Livre, Le Coran : Sourate 75 qui porte le titre de -La Résurrection- (Al-Qiyamah), totalisant 40 versets :

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

« Non!... Je jure par le jour de la Résurrection! Mais non!, Je jure par l'âme qui ne cesse de se blâmer. L'homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os ? Mais si ! Nous somme Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts. L'homme voudrait plutôt continuer à vivre en libertin. Il interroge: ‹A quand, le Jour de la Résurrection ?› Lorsque la vue sera éblouie, et que la lune s'éclipsera, et que le soleil et la lune seront réunis, l'homme, ce jour-là, dira: ‹Où fuir ?› Non ! Point de refuge ! Vers ton Seigneur sera, ce jour-là, le retour. L'homme sera informé ce jour-là de ce qu'il aura avancé et de ce qu'il aura remis à plus tard. Mais l'homme sera un témoin perspicace contre lui-même, quand même il présenterait ses excuses. Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation: Son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation. A Nous, ensuite incombera son explication. Mais vous aimez plutôt [la vie] éphémère, et vous délaissez l'au-delà. Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants qui regarderont leur Seigneur; et il y aura ce jour-là, des visages assombris, qui s'attendent à subir une catastrophe. Mais non! Quand [l'âme] en arrive aux clavicules et qu'on dit: ‹Qui est exorciseur ?› et qu'il [l'agonisant] est convaincu que c'est la séparation (la mort), et que la jambe s'enlace à la jambe, c'est vers ton Seigneur, ce jour-là que tu seras conduit. Mais il n'a ni cru, ni fait la Salat; par contre, il a démenti et tourné le dos, puis il s'en est allé vers sa famille, marchant avec orgueil. ‹Malheur à toi, malheur !› Et encore malheur à toi, malheur ! L'homme pense-t-il qu'on le laissera sans obligation à observer ? N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé ? Et ensuite une adhérence Puis [Allah] l'a créée et formée harmonieusement; puis en a fait alors les deux éléments de couple: le mâle et la femelle ? Celui-là (Allah) n'est-Il pas capable de faire revivre les morts ? »

Par Ta Puissance Seigneur, Tu en es certes Capable Admirablement !

Allah dit la Vérité.

 

La Résurrection prouvé par la Science

a) Le Scientifique Hans SPEMANN et le Coccyx.

Coccyx-Impreinte-digitale-RESSURECTION.JPG 

Article de Adel ben Mohamed Zaghdoud :

Si tu le crois ou pas ...Un scientifique allemand a confirmé un miracle de l’Islam !!!

Un récit sur l'origine de l'Homme et la Résurrection.

Les Hadiths de notre prophète Mohammed, paix et bénédiction d'Allah sur lui, et le Coran contiennent de nombreux événements et faits scientifiques sur le corps humain, la nature, etc... qui ne pouvaient normalement être trouvés et prouvés sans la technologie actuelle.

Le Sublime a dit dans le Sourate 41 verset 53 :
« Nous leur montrerons nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran) la Vérité.  Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute-chose ? »

Et dans la Sourate 6 verset 21 :

« Qui donc est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonge Ses versets ? Les injustes ne réussiront pas. »

Chers lecteurs, dans le texte suivant vous trouverez des arguments, une preuve de nouveau, que Mohammed est l’envoyé d’Allah et que nous, les être humain, ne devons pas ignorer ses signes et devons suivre Son chemin.

- I - Le Coccyx

Hans-Spemann-et-le-coccyx-2.JPG
Fig. 1

Le coccyx est le dernier os (l’os résiduel) dans la colonne vertébrale et la partie de l’être humain qui ne sera jamais perdue. Cette partie ne s’abîme jamais et ne se perd pas dans la terre.

Il est mentionné dans des nobles Hadiths du Prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, comme étant l'origine de l'Homme et la graine par laquelle il sera recréé par Allah le jour de la Résurrection.

Les nobles Hadiths racontent:

1) D’après Abu Hourayra, le Prophète, paix et bénédiction d’Allah sur lui, a dit : « Tout périra du Fils d’Adam, sauf le coccyx,  duquel il fut créé et duquel il sera recomposé. »

Récité par Al Boukhari, Abou Dawoud, Al-Nisaaii, Ibn Majeh et Ahmed dans Il-Mosnad et Malek dans Il-Mouwataa

2) D’après Abu Hourayra, le Prophète, paix et bénédiction d’Allah sur lui, a dit : « L’Homme possède un os qui ne périra jamais par la terre et par lui il sera ressuscité au jour de résurrection. » Ils ont dit : « Quel os ? » Il répondit alors : « Le coccyx »

Récité par Al-Boukhari, Abou Dawoud, Al-Nisaaii, Ibn Majeh et Ahmed dans Il-Mosnad et par Malek dans Il-Mouwataa.

Les Hadiths précédents sont clairs et contiennent les vérités suivantes :

- L’Homme est créé par le coccyx
- Le coccyx ne périra jamais
- Par cet os, la re-création se produira au Jour du Jugement

Et maintenant les connaissances scientifiques qui affirment ces assertions :

- II - Le fait scientifique

1/ Les étapes de formation du fœtus

La formation de l’embryon commence quand le contact de l’ovule avec le spermatozoïde se produira. L’ovule fertile commence à se diviser. La cellule se divise en deux, puis en quatre, etc. D’où, la continuation de la division et de la multiplication des cellules dans le fœtus jusqu’à sa transformation en un disque embryonnaire formé de deux couches.

1) La masse extérieure ou Epiblast :

Elle contient le cytotrophoblast qui ancre l’embryon dans l’utérus pour que l’embryon puisse prendre des substances nutritives du sang de l’utérus.

2) La masse intérieure ou Hypoblast :

D’où est formé l’embryon sous la supervision d’Allah, le Tout-Puissant. Pendant le quinzième jour une corde apparaît dans la partie postérieure de l’embryon qui est appelée « le cordon primitif ». Ce cordon a une extrémité plus ou moins aiguë qui est appelée « le nœud primitif ».

Et lors de l’apparition de cette corde, on connaît que cette zone constitue la partie postérieure du disque embryonnaire. Du cordon primitif et du nœud primitif se forment toutes les organes et les tissus d'embryon qui sont :

- La couche ectoderm : Elle forme la peau et le système nerveux.
- La couche mesoderm : Elle forme les muscles lisses qui couvrent le système digestif, le cœur, le système circulatoire, les os, le système sexuel et urinaire, les tissus sous la peau, le système lymphatique, la rate.
- La couche endoderm : D'ou se forme le tissu interne des systèmes digestif et respiratoire et les suppléments du premier système, la vessie urinaire, la glande draconienne et le canal d'ouïe.

Après tout ça, il arrive une régression du cordon primaire et du nœud primaire vers l’arrière  qui se stabilise au niveau de la dernière vertèbre pour former le coccyx.

Conclusion : Le coccyx contient alors le cordon primaire et le nœud primaire et ceux-ci sont capable de grandir et de former 3 couches desquelles l'embryon est formé : Les couches ectoderm, mesoderm et endoderm.

Comme preuve pour l’importance du cordon primaire pour le développement de l'embryon, le comité britannique WARNEK (responsable pour la fécondation humaine et la génétique) a interdit aux médecins et chercheurs de continuer des expériences sur les embryons obtenus artificiellement dans l’éprouvette qui ont déjà formé le cordon primaire.

2/ Les mutations d’embryon comme preuve que le coccyx contient les cellules mères d'un être humain

Après l’évolution et la formation de l’embryon à partir du cordon primaire et le nœud primaire, qui régressent et se stabilisent au niveau du dernier os de la colonne vertébrale, le cordon et le nœud conservent leurs caractéristiques. Si ceux-ci seront mutants, une tumeur (teratoma) sera formée au même temps que  l’embryon, qui formera un embryon défaut avec quelques organes complets. Alors un chirurgien peut trouver tous ces organes complètement formés s’il ouvre la tumeur ... par exemple les dents, les cheveux ou les mains et pieds avec les ongles (il existe des photos que nous ne voulons pas publier ici).  De ce fait on sait que le coccyx contient vraiment les cellules mères.

Hans-Spemann-et-le-coccyx-4.JPG

Fig. 2 : Teratoma au bout de la colonne vertébrale (Source)
--> Agrandir la photo

3/ Les expériences de Hans SPEMANN

Les scientifiques ont découvert que la formation des cellules et l’organisation de l’embryon commencent par le cordon primaire et le nœud primaire. Avant l’évolution de ces parts il n’y a aucune différenciation des cellules. Hans Spemann, un savant allemand, était un des fameux scientifiques qui ont prouvé cela.

Avec ses expériences sur le cordon et le nœud primaire il a trouvé que ces derniers sont ceux qui organisent la formation de l'embryon et il les a nommés « l'organisateur primaire » (Primary Organizer).

Le scientifique allemand a commencé ses expériences sur les amphibiens en prenant cet organisateur primaire et l’a greffé dans un deuxième embryon du même âge sous la couche épiblast (dans la phase d’embryon de la troisième ou quatrième semaine).

Cela résulte dans une formation d'un deuxième embryon de la partie greffée dans « l'environnement nouveau ». Cette partie implantée influence les cellules ambiantes du « nouveau environnement ». Alors se forme un deuxième fœtus dans le corps du premier.

Hans Spemann,et le coccyx 5

Fig. 3 : Schéma de l’évolution d’un deuxième embryon par l’implantation de l’organisateur primaire. Source : Keith L.Moor. The Developing Human

4/ Les cellules du coccyx ne peuvent pas pourrir ni être mutilés.

En 1931, Spemann moulait cet organisateur primaire et l’implantait de nouveau. Cela n’a pas eu une influence sur l’expérience, un deuxième embryon se formait quand même.

En 1933 Spemann et des autres chercheurs répétaient la même expérience, mais cette fois il ont fait bouillir l'organisateur primaire avant l’implantation.

Mais malgré cela, le deuxième embryon se formait. Ils ont montrés que ces cellules ne sont  pas influencées.

En 1935 Spemann a obtenu le prix Nobel pour la découverte de cet organisateur primaire.

Le docteur Othman Jilani a effectué, avec la contribution de Cheikh Abdel Majid Ezzedani au mois de ramadhan de l’année 1424 Hégire (2003), dans la maison de ce dernier à Sanaa (Jemen), une expérience sur le coccyx. Ils ont pris une des deux vertèbres des 5 os du coccyx et les ont brûlés en utilisant un pistolet à gaz sur des pierres pendant dix minutes jusqu’à ils sont devenus rouges puis noirs.

Ainsi, ils les ont mis dans des boîtes stérilisées et ils les ont donnés à un laboratoire à Sanaa (Laboratoire El Awlaki). Le docteur Saleh al Olaki, professeur de histologie et pathologie à l’université de Sanaa, a fait un diagnostic des pièces et a trouvé que les cellules des tissus de l'os du coccyx sont inchangeables et encore vivantes. La brûlure a touché seulement les muscles, les tissus lipoïdes et la moelle épinière. Les cellules du coccyx sont restées intactes. 

Hans Spemann,et le coccyx 3
Fig. 4 : Le prix Nobel en reconnaissance des recherches de Spemann  (Source)

Le prix Nobel de la physiologie ou la médecine 1935 a été décerné au Dr Spemann
pour sa découverte de l’effet de l’organisateur primaire pour le développement de l’embryon.

Hans Spemann,et le coccyx 6

Hans Spemann, Allemagne

Université de Freiburg im Breisgau
Breisgau, Allemagne
n. 1869
m. 1941 

- III - Le miracle

1. Les Hadiths du Prophète, paix et bénédiction d’Allah sur lui, qui parle du coccyx, racontent un des miracles scientifiques du Prophète Mohammed, parce que l’embryologie remarque que tous les parties du corps et les organes de l’homme viennent du coccyx, qui est connu comme "organisateur primaire".

Cet « organisateur primaire » force les cellules à se multiplier et les tissus à se différencier pour former la forme primaire du système nerveux.

De cette partie, de laquelle l’homme se forme comme embryon, il sera aussi recréé dans l’au-delà.

2. "L'organisateur primaire" moulu et bouilli qui a été implanté de nouveau, n'a pas eu d'influence sur l'expérience correspondante. Chaque fois une deuxième forme d'embryon s´est formée malgré tout. Même après la brûlure les cellules des tissus de l'os du coccyx ne sont pas influencée et encore vivantes. Cela est une nouvelle preuve pour la vérité des Hadiths du Prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, qui disent que le coccyx de l'homme ne périra jamais complètement.

 

Et Allah le sait mieux (Wa Allahu ‘alem)
Adel ben Mohamed Zaghdoud
Way-to-Allah.com

 

Les Sources:

1 – Le Coran

2- Die Internationale Kommission des wissenschaftlichen Wundercharakters im Koran und in der Sunna (1426-2005)
http://www.nooran.org

3- Enzyklopädie der Wunder in Koran und Sunnah
http://www.55a.net

4- http://www.islamicmedicine.org/embryoengtext.htm

5- http://nobelprize.org/medicine/laureates/1935/index.html

6- [PDF] Ethel Browne, Hans Spemann, and the Discovery of the Organizer ...

7- Keith L.Moor. The Developing Human,
page 54 Human Embryology, 4th edition, page 69

8- SHO practice of surgery page 102-1 Sabiston-text book of surgery
16th edition page-2

9- Human embryology 4th edition page 196- 3

Source : http://www.way-to-allah.com/fr/miracles/LeCoccyx.html

 

b) Le Scientifique Sir Francis GALTON et l’Empreinte digital unique. 

 « Les empreintes »

Sir-Francis-Galton-empreinte-digitale-1.jpg

Allah Qu’Il soit Loué dit :

« L'homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os? Mais si! Nous sommes Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts. » Coran Sourate 75 verset 3 à 4

Les mécréants contestent la question de Résurrection tant qu’elle aura lieu après que les os des personnes mortes soient désagrégés dans la terre, et comment alors chaque individu serait identifié le Jour du Jugement. Allah le Tout-Puissant répond qu'il peut non seulement assembler nos os mais peut également reconstruire parfaitement nos bouts des doigts même.

Pourquoi Le Coran, tout en parlant du sujet de la détermination de l'identité de l'individu, parle-t-il spécifiquement à propos des bouts du doigt ?

Sir-Francis-Galton-empreinte-digitale-2.jpg

En 1880, l'empreinte digitale est devenue la méthode scientifique d'identification, après recherche faite par Sir Francis GALTON. Pas de deux personnes dans le monde peuvent avoir exactement le même modèle d'empreinte digitale. (Ribaat : Même pour les vrais jumeaux !) C'est la raison pour laquelle la police dans le monde entier utilise les empreintes digitales pour identifier le criminel.

Il y a 1400 ans, qui pourrait avoir connu l'unicité de l'empreinte digitale de chaque personne ?

Sûrement il ne s’agit de personne d’autre que le Créateur lui-même !

Source : http://www.way-to-allah.com/fr/miracles/generalscience.html

SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (37): « La Résurrection prouvé par le Coccyx et l’extrémité des doigts »

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/article-signes-et-miracles-d-allah-37-la-resurrection-prouve-par-le-coccyx-84601837.html

 

L’Enfer prouvé par la Science

a) Le Scientifique Tajata TAJASSON et la Peau récepteur de Douleur

Tajata-TAJASSON-et-la-peau-2.JPG

« Récepteur de douleur qui existe dans la peau »

On pensait que les sens du toucher et de la douleur dépendaient seulement du cerveau. Les découvertes récentes démontrent qu'il existe des récepteurs de douleur dans la peau sans lesquels une personne ne pourrait pas sentir la douleur.

Quand un docteur examine un patient souffrant des brûlures, il vérifie le degré de brûlures par une piqûre d'épingle. Si le patient sent la douleur, le docteur est heureux, car cela indique que les brûlures sont superficielles et les récepteurs de la douleur sont intacts. D'autre part, si le patient ne sent aucune douleur, cela indique que c'est une brûlure profonde et que les récepteurs de la douleur ont été détruits.

Le Coran donne une indication de l'existence des récepteurs de la douleur dans le verset suivant :

« Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes, Puissant et Sage! » (Coran : Sourate 4 verset 56)

Le Professeur Tajata Tajasen, Président du département de l'anatomie à l'université de Chiang Mai en Thaïlande, a consacré beaucoup de temps sur la recherche des récepteurs de douleur. Au commencement, il ne pouvait pas croire que Le Coran a mentionné ce fait scientifique il y a 1400 ans. Plus tard, il a vérifié la traduction de ce verset du Coran particulièrement. Le Professeur Tajasen était si impressionné par l'exactitude scientifique de ce verset du Coran, que durant la 8ème conférence médicale saoudienne tenue à Riyadh se rapportant sur les signes scientifiques du Coran et de la Sunnah, il a publiquement proclamé:

« Il n'y a aucun Dieu que Allah et Mohammed est Son Messager »

Passage du Livre « Ceci est la vérité »  par Abdelmajid Zendani, le sujet traité est « Les hommes de science face au CORAN »

Tajata-TAJASSON-et-la-peau-3.JPG

Editions: Editon Iqra

Année: 1999

Source : http://www.way-to-allah.com/fr/miracles/generalscience.html

Tajata-TAJASSON-et-la-peau-1.JPG

Le professeur Tajata TAJASSON est le chef du service chirurgie et d'embryologie à l'université de Chong-May en Thaïlande et actuel doyen de la faculté médecine de la même université, (éminent personnage). Lors d'un entretien avec lui sur la question de l'embryologie, il a dit, et à la surprise générale ceci :

« ....et je suis convaincu que tout ce qui a été dit dans le Coran il y a 1400 ans ne peut être qu'exact et peut être prouvé par les moyens scientifiques, car le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) ne savait ni lire ni écrire, il est donc évident que nous sommes en présence du Messager venu avec cette vérité qui lui a été communiqué par une révélation du Créateur, Savant de toute chose, et ce Créateur n'est autre qu'Allah . C'est pourquoi le moment est venu pour moi de témoigner qu'il n'est d'autre divinité qu'Allah, et que Mohamed est son Prophète,...... louange à Allah qui fait de moi un Musulman. Finalement, j'aimerais présenter mes félicitations pour la très réussie et excellente organisation de cette conférence... »

Source : http://aslama.com

SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (114): « La Peau récepteur de Douleur »

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/article-signes-et-miracles-d-allah-114-la-peau-recepteur-de-douleur-91367767.html

 


Ribaat : Conclusion, sans la peau l’homme ne peut pas ressentir la douleur, c’est une découverte scientifique récente dans l’anatomie de l’homme, mais révélé par Allah dans le Coran il y a plus de 1400 ans. Le Coran est le Miracle donné par Allah au Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui), afin de prouver à l’Humanité l’Existence d’Allah et Ses avertissements. Ses Signes scientifiques dans le Coran sont très nombreux.

 

Faite donc comme notre Frère savant Doué d’Intelligence qui a reconnu Son Créateur Allah -Qu’Il soit Loué- par la science et la raison dans les Signes d’Allah. Il vaut mieux le faire afin d’éviter ceci :

« Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes, Puissant et Sage! » Coran : Sourate 4 verset 56

Quand à ceux qui auront refusaient de se soumettre à Allah, bien qu’ils amassent ses bénédictions et profitent de ses bienfaits sur Terre ainsi que les semeurs de désordre sur la Terre, auront alors décidaient d’entrer en Enfer, VOILA LE VRAI FOU, c'est-à-dire celui qui a encore la capacité de raisonner mais s’enfle d’orgueil devant l’Evidence des preuves Irréfutables de l’Existence d’Allah !

Quand à ceux qui auront dit « il n'y a pas de dieu sauf Allah » entreront InchaAllah au Paradis ou ils vivront Eternellement eux et ses Délices inimaginables aussi bien en vue, en gout, en odeur, au toucher, etc…et bien d’autre choses encore !

Choisissez donc Judicieusement !

Les Sept portes de l’Enfer

Article du Site Sajidine.com
 L-Enfer-selon-le-Coran-et-les-Hadiths-1.jpg
La demeure de la perdition désigne le feu de la Géhenne, lieu de séjour des incrédules tout comme la Demeure de la Paix désigne le Paradis, lieu de séjour des croyants pieux. Nous avons déjà décrit le Jour dernier ou la Résurrection et le châtiment et la récompense. Il est opportun d'accorder une attention particulière à l'étude de la demeure de la Paix et celle de la perdition en vue de semer dans les esprits le désir de gagner un séjour dans la première demeure et de fuir la deuxième demeure.
Pour être reçu à la demeure de la Paix, la foi et la piété sont requises. Pour fuir la demeure de la perdition, il faut éviter le polythéisme et abandonner les péchés Nous étudierons ci-après la Demeure de la perdition. Qu'Allah swt nous en préserve et nous en éloigne, en vue de fuir son supplice et gagner le Paradis et ses délices. Mais nous devons signaler un fait: la description de la demeure de la perdition est différente du lieu de séjour des pieuses personne et de ce fait, il faudrait résumer sa description. Car il est vrai que l'âme se réjouit lorsqu'elle parle des délices du Paradis mais par contre, elle s'inquiète et s'attriste lorsqu'elle entend parler du supplice.
Le Seigneur ne dit-il point :  

{ N'as-tu pas vu ceux qui échangent les bienfaits de Dieu contre l'incrédulité, et qui établissent leur peuple dans la demeure de la perdition, dans la Géhenne oû ils brûleront ? quel détestable lieu de séjour } [Sourate 14, versets 28-29]
Dieu Tout Puissant dit aussi :
{ Dieu les appelle au séjour de la paix...} [Sourate 10, verset 25]
{ Le séjour de la paix leur est destiné...} [Sourate 6 - verset 127]
Les portes de la géhenne
La Demeure de la perdition, lieu du supplice, contient plusieurs abîmes successifs. Chaque abîme est différent des autres compte tenu des supplices qu'il comprend. L'abîme supérieur est celui des souffrances les plus allégées.
Chaque abîme porte une appellation propre à lui et a une porte spéciale:
{ La Géhenne sera sûrement pour eux tous leurs rendez-vous. Elle a sept portes: un groupe d'entre eux se tiendra devant chaque porte. } [Sourate 15, verset 43 - 44]
Et aussi : {Les hypocrites résideront au fond de l'abîme du Feu } [Sourate 4, 145]
Les appellations des différents degrés de la Demeure de la perdition sont tous citées dans le Noble Coran mais dispersées dans plusieurs sourates et des dizaines de versets selon leur contenu. Leur ordre serait peut-être comme suit :
• le Feu de la Géhenne,
• le Brasier,
• le Houtama,
• le Saqar,
• le Feu ardent,
• la Fournaise,
• l'Abîme.
Voici les sept degrés de la Géhenne, qu'Allah swt nous en préserve et nous détourne de ses supplices:
{ Ce châtiment est un malheur sans fin - La Géhenne est détestable comme gîte et lieu de séjour } [Sourate 25, verset 65 - 66].
Comment les gens y entrent
Les habitants de la Géhenne seront amenés à leur lieu de séjour en groupes successifs:
{ Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l'Enfer. Puis quand ils y parviendront, ses portes s'ouvriront et ses gardiens leur diront: "Des messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus. Vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici?" Ils diront: si, mais le décret du châtiment s'est avéré juste contre les mécréants.} [ Sourate 39, verset 71].
Lorsque leur gîte futur les voit arriver de loin, il détonne sa fureur et son pétillement comme le Seigneur dit:
{ Lorsque cette flamme les verra de loin, ils en entendront la fureur et le pétillement} [Sourate 25, verset 12]
Ensuite, un cou se dressera et avalera les tyrans et les polythéistes parmi les gens rassemblés. Citons pour preuve le hadith rapporté par Tirmizi:
« Le Jour de la Résurrection s'élèvera du Feu un cou qui aura deux yeux qui voient, deux oreilles qui entendent et une langue qui parle et dira : Je suis chargé de tout tyran, de tous ceux qui ont invoqué avec le Seigneur un autre que Lui et des païens ».
Ces groupes seront conduits vers la Géhenne. Arrivés en ces lieux, ils verront ses portes closes mais elles s'ouvriront pour qu'ils y soient poussés conformément au verset suivant :
{ Ce Jour-là, ils seront poussés brutalement dans le feu de la Géhenne : « Voici ce Feu que vous traitiez de mensonge ! Est-ce donc de la magie ou ne voyez-vous rien ? Affrontez-le ! Supportez-le ou ne le supportez pas, cela revient au même pour vous. Vous n'êtes rétribués que pour ce que vous avez fait ! } [Sourate 52, versets 13-16]
Puis, ils seront jetés dans des espaces étroits, liés dans des fers selon les versets suivants :
{ Et quand on les y aura jetés, dans un étroit réduit, les mains liées derrière le cou, ils souhaiteront alors leur destruction complète. } [Sourate 25, verset 13]
{ Tu verras, ce Jour-là les coupables enchaînés deux à deux. Leurs tuniques seront faites de goudron; le feu couvrira leurs visages } [Sourate 14, versets 49-50]
Qu'Allah Le Très Miséricordieux nous en préserve
Seigneur ! Nous sollicitons Ta protection contre le châtiment et les épreuves subis en enfer, contre les épreuves de la tombe et contre le châtiment infligé dans la tombe
Allahouma amine
Source : http://www.sajidine.com


L’Enfer Partie 1

Le Prophète Jésus (paix sur lui) relate une description de l’Enfer dans l’Evangile de l’apôtre Barnabé :

« mais les pécheurs scélérats qui, par leur péché, mettent au service de Satan, ennemi de Dieu, tout ce que Dieu leur a donné ainsi que leur propre vie, en blasphémant Dieu et en donnant scandale aux autres, dites-moi, quelle sera leur peine ? » - « Elle sera sans mesure.» répondirent les disciples. » (Extrait Chapitre 61)

« J’appelai donc Satan… » « Tu dois savoir que l’ange Michel doit te frapper cent mille fois au Jour du Jugement avec l’épée de Dieu; et chaque coup te fera peine comme dix Enfers. » (Extrait Chapitre 51)

« Alors l’ange sonnera de la trompette et appellera Satan en Jugement. » (Extrait Chapitre 56)

 

« Le misérable viendra et sera accusé avec suprême opprobre par toutes les créatures. Puis Dieu appellera l’ange Michel. Celui-ci le frappera cent mille fois. Avec l’épée de Dieu il le frappera. Et chaque coup est lourd comme dix Enfers. Puis il sera le premier à être chassé dans l’abîme. L’ange appellera ses partisans qui seront semblablement outragés et accusés. Et l’ange Michel, par commission de Dieu, frappera qui cent, qui cinquante, qui vingt, qui dix, qui cinq fois. Ensuite, ils descendront dans l’abîme, car Dieu leur dira : « L’Enfer est votre demeure, maudits ! » Puis seront appelés en Jugement tous les incrédules et les réprouvés. Contre eux se dresseront d’abord toutes les créatures inférieures à l’homme. Témoignant devant Dieu qu’elles l’ont servi et que ceux-ci ont outragé Dieu et Ses créatures. Chaque Prophète se lèvera et témoignera contre eux. Alors ils seront condamnés par Dieu aux flammes de l’Enfer. » (Extrait Chapitre 57)

 

« Il n’y a qu’un seul Enfer, ô mes disciples, et les damnés y souffriront éternellement leur peine, bien qu’il s’y trouve sept demeures ou régions, l’une plus profonde que l’autre, de sorte que celui qui s’en ira dans la plus profonde souffrira plus grande peine. Pourtant ce que j’ai dit de l’épée de l’ange Michel est tout à fait vrai, car celui qui fait un seul péché mérite l’Enfer et celui qui en fait deux est digne de deux Enfers. Aussi les réprouvés ressentiront-ils en un seul Enfer autant de peine que s’ils étaient eux-mêmes répartis en dix, cent ou mille Enfers, car Dieu Tout Puissant, avec Sa Puissance et par Sa Justice, fera en sorte que Satan souffrira autant que s’il se trouvait en dix fois cent mille Enfers; et chacun des autres selon sa propre scélératesse. » (Extrait Chapitre 59)

« L’Enfer est le contraire du Paradis, comme l’hiver est le contraire de l’été, et le froid du chaud. Aussi celui qui voudrait raconter les misères de l’Enfer devrait voir le Paradis des délices de Dieu. Oh, demeure maudite de la Justice de Dieu pour la malédiction des infidèles et des réprouvés. Job, l’ami de Dieu, dit d’elle : « Là, il n’y a pas d’ordre, mais une épouvante éternelle. » Le Prophète Isaïe dit contre les réprouvés : « Leurs flammes ne s’éteindront jamais, et leur ver ne mourra pas. » Et notre père David dit en pleurant : « Il pleuvra sur eux des éclairs, flèche, soufre et grande tempête. » Oh malheureux pécheurs, car là-bas, les mets recherchés, les vêtements précieux, les lits recherchés et les chants suaves de leurs harmonies leur donnent la nausée. Oh, quelle répulsion provoqueront en eux la faim dévorante, les flammes ardentes, les braises qui font se desquamer la peau, et les tourments cruels et les plaintes amères ! » Ici, Jésus poussa un gémissement pitoyable et dit : « Vraiment, il vaudrait mieux n’être jamais né que souffrir un aussi cruel tourment ! » Maintenant, imaginez un homme tourmenté dans toutes les parties de son corps sans que personne n’ait compassion de lui et méprisé de tous. Dites-moi, cette peine ne serait-elle pas grande ? « Les disciples répondirent : « Très grande. » Jésus dit alors : « Eh bien, elle serait un délice en Enfer, car je vous le dis en vérité, si Dieu mettait en balance toutes les peines que tous les hommes ont souffertes en ce monde et qu’ils souffriront jusqu’au Jour du Jugement et, d’autre part, une seule heure de peine de l’Enfer, les réprouvés choisiraient sans aucun doute les tribulations de ce monde, parce que celles-ci viennent de la main des hommes, tandis que celles-là viennent de la main des diables qui n’ont aucune compassion. Oh, de quel feu cruel ils les tourmenteront ! Oh, quel froid rigoureux, sans que pour autant leurs flammes en soient modérées! Oh, quels grincements de dents ! Oh, combien de sanglots et de plaintes ! Hélas, misérables pécheurs ! Car le Jourdain a moins d’eau que les larmes qui sortiront de leurs yeux en un seul instant. Là, les langues maudiront tout ce qui est créé ainsi que leurs père et mère, et leur créateur, qui est béni éternellement » (Chapitre 60)

 

« L’Enfer où on ne prend nul plaisir, mais où on éprouve une douleur infinie » (Chapitre 107)

 

« Pierre dit alors : « Maître, pour que l'homme fuie le péché, dis-nous comment seront tourmentés les damnés et combien de temps ils resteront en Enfer ! » Jésus répondit : « Pierre, grande est ta demande ; pourtant, s'il plaît à Dieu, je te répondrai : Sachez donc que l'Enfer est un, même s'il comporte sept cercles superposés : il s'y trouve sept peines tout comme il y a sept sortes de péchés que Satan a engendrés comme les sept portes de l'Enfer.

 

En effet, l'orgueilleux, c'est-à-dire le plus hautain de cœur, sera précipité dans le cercle le plus bas en passant par tous les cercles intermédiaires et en y souffrant toutes les peines qui s'y trouvent. Comme il s'efforce ici bas d'être supérieur à Dieu en voulant agir à sa guise à l'inverse de ce que Dieu commande et qu'il ne veut connaître aucun supérieur, il sera placé là-bas sous les pieds de Satan et de ses diables qui le piétineront comme du raisin quand on fait le vin. Et il sera pour toujours tourner en dérision et en raillerie par les diables.

 

L'envieux qui se ronge ici-bas du bien qui arrive au prochain et qui se réjouit de son malheur, descendra dans le sixième cercle; il y sera rongé par une grande quantité de serpents infernaux; il lui semblera que tout ce qui se trouve en Enfer se réjouit de son tourment et s'afflige de ce qu'il ne soit pas descendu au septième cercle. En effet, bien que les damnés ne soient susceptibles de se réjouir d'aucune manière, la Justice de Dieu fera en sorte que le misérable les voie ainsi. Comme celui qui croit voir en songe quelqu'un qui le méprise et qui s'en tourmente, ainsi en sera-t-il pour le misérable envieux; là où il n'y a aucune joie, il lui semblera que chacun se réjouit de son malheur et s'afflige qu'il ne lui soit pas arrivé pire !

 

L'avare descendra au cinquième cercle; il y souffrira une pauvreté extrême, comme la souffrit le riche bon vivant ; pour accroître son tourment, les démons lui présenteront ce qu'il voudra, mais quand il l'aura entre les mains, d'autres diables le lui enlèveront violemment, en disant : « Rappelle-toi que tu n'as pas voulu donner pour l'amour de Dieu. Aussi maintenant, Dieu ne veut pas que tu reçoives » Oh, le malheureux homme ! Qu’éprouvera-t-il et en voyant la pénurie présente et en se rappelant l'abondance passée, et qu'il pouvait, avec les biens qu'il ne peut plus avoir, acquérir les délices éternelles !

 

Au quatrième cercle, s'en ira le luxurieux. Ceux qui auront transformé la voie que Dieu leur avait donnée, seront plongés dans l'excrément brûlant du diable comme du blé que l'on cuit; ils y seront enlacés par d'horribles serpents infernaux. Quant à ceux qui auront péché avec des prostituées, toutes leurs actions impures se changeront en union avec les furies infernales qui sont des démons en forme de femmes; leurs cheveux sont des serpents, leurs yeux du soufre enflammé, leur bouche est vénéneuse, leur langue est du fiel, leur corps est tout frisé d'hameçons recourbés comme ceux avec lesquels on prend l'imprudent poisson, leurs griffes sont comme celles d'un griffon, leurs ongles sont des rasoirs et leur sens génital a pour nature le feu. Chaque luxurieux jouira avec elles des braises infernales qui seront son lit !

 

Au troisième cercle, descendra le paresseux qui ne veut pas travailler maintenant. On y bâtit des villes et des constructions immenses qu'il faut détruire dès qu'elles sont faites sous prétexte qu'une seule pierre n'est pas bien placée. Leurs pierres, très grandes, sont placées sur les épaules du paresseux. Celui-ci n'a pas les mains libres pour se rafraîchir le corps tandis qu'il marche, ni pour soulever la charge car la paresse lui a enlevé la force des bras et que ses pieds sont enchaînés par des serpents infernaux. Ce qui est pire, derrière lui se trouvent des démons qui le poussent et le font souvent tomber à terre sous la charge que personne ne l'aide à soulever; et comme il tarde trop à la soulever, une double charge lui est imposée !

 

Au deuxième cercle, descendra le gourmand. Or, ici, la famine est si grande qu'on n'y mange que des scorpions et des serpents vivants : ils procurent un tel tourment qu'il vaudrait mieux n'être jamais né que de manger une telle nourriture. Des aliments recherchés lui sont bien présentés, en apparence, par les démons, mais comme il a les mains et les pieds liés par des chaînes de feu, il ne peut prendre en main ce vent qui lui parait être un aliment. Et ce qui est pire, ces scorpions mêmes qu'il mange pour qu'ils lui dévorent le ventre, ne pouvant sortir vite, déchiquettent ses parties secrètes. Quand ils sont sortis, souillés et immondes, le gourmand les remange sales comme ils sont !

 

Le coléreux descend au premier cercle. Il y est outragé par tous les diables. Tous ceux qui descendent, damnés inférieurs à lui, se moquent de lui et le frappent. Ils le font coucher sur la route où ils passent et lui mettent les pieds sur la gorge. Il ne peut se défendre puisqu'il a les mains et les pieds liés. Ce qui est pire, c'est qu'il ne peut donner cours à sa colère en outrageant les autres, car sa langue est accrochée par un clos semblable à celui dont se sert le bouchers.

 

En cet endroit maudit, il y aura une peine générale, commune à tous les cercles, comme on mélange tous les grains pour en faire un pain, car le feu, la glace, la tempête, les éclairs, le soufre, la chaleur, le froid, le vent, la rage, l'épouvante seront tous si bien unis par la Justice de Dieu, que le froid ne tempérera pas le chaud, ni le feu la glace, mais que chaque chose apportera un tourment au misérable pécheur ! » (Chapitre 135)

 

« En ce lieu maudit, les infidèles demeureront toujours en sorte que si le monde était plein de grains de mil et si, pour le vider, un seul oiseau en enlevait un grain tous les cent ans et si les infidèles ne devaient aller au Paradis qu'une fois le monde vidé, ils demeureraient là avec joie. Mais cette espérance n'existe pas. Leur tourment ne peut avoir de fin car ils ne voulurent pas mettre fin à leur péché pour l'amour de Dieu. » (Extrait Chapitre 136)

 

« En se moquant des réprouvés, Dieu parle ainsi dans le Prophète Isaïe : « Mes serviteurs siègeront à table dans Ma maison, ils festoieront joyeusement au son des harpes et des orgues et je ne les laisserai manquer de rien. Mais vous qui êtes Mes ennemis, vous serez chassés loin de Moi où vous mourrez de misère, méprisés par tous Mes serviteurs. » (Chapitre 175)

L’Enfer Partie 2

Article du Site Islammedia.free.fr

L’ENFER

L-Enfer-selon-le-Coran-et-les-Hadiths-2.jpg

Allah Loué Soit-Il dit :

« Il a réfléchi. Et il a décidé. Qu'il périsse! Comme il a décidé! Encore une fois, qu'il périsse; comme il a décidé! Ensuite, il a regardé. Et il s'est renfrogné et a durci son visage. Ensuite il a tourné le dos et s'est enflé d'orgueil. Puis il a dit: "Ceci (le Coran) n'est que magie apprise, ce n'est là que la parole d'un humain." Je vais le brûler dans le feu intense (Saqar). » (Sourate al-Muddattir: S18-v29)

Les illusions et les faits

Le lieu où résideront les mécréants pour l'éternité est spécialement créé pour occasionner la souffrance au corps humain et à l'âme aussi. Il en est ainsi parce que les mécréants sont coupables d'un grand péché et que la justice de Dieu requiert leur châtiment. Se montrer ingrat et rebelle envers son Créateur, Celui qui a donné à l'homme son âme, est certes le plus grand péché dans l'univers.

Par conséquent, dans l'au-delà, un châtiment terrible attend ceux qui commettent ce péché. C'est pour cela que l'enfer a été créé. L'être humain est créé pour adorer Dieu. Si l'homme renie l'objectif principal de sa création, il va recevoir sûrement le châtiment qu'il mérite. Dieu le confirme dans le Coran:

« … Ceux qui, par orgueil, se refusent à M'adorer entreront bientôt dans l'enfer, humiliés. » (Sourate Gafir: v60)

Puisque la majorité des humains seront envoyés en enfer à la fin, et que le châtiment de l'enfer est éternel, l'objectif essentiel et principal des hommes devrait être d'éviter d'y aller. En effet, la plus grande menace qui guette l'homme est l'enfer et rien ne peut être plus important que de se prémunir de cet enfer.

Malgré cela, la quasi majorité des gens sur terre vivent dans un état d'inconscience. Ils ne se préoccupent que de leurs soucis quotidiens. Ils travaillent pendant des mois, des années, et mêmes des décades sans raison profonde. Mais, jamais ils ne pensent à la menace majeure, le danger le plus grave, qui dure toute l'éternité. L'enfer est tout près d'eux, mais ils sont tellement aveuglés qu'ils ne le voient pas:

« [L'échéance] du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s'en détournent. Aucun rappel de [révélation] récente ne leur vient de leur Seigneur, sans qu'ils ne l'entendent en s'amusant, leurs cœurs distraits… » (Sourate al-Anbiya: v1-3)

Certaines personnes s'engagent dans de vains efforts. Ils passent leur vie à poursuivre des chimères. La plupart du temps, leurs préoccupations dans la vie consistent à vouloir se marier, avoir une vie familiale heureuse, gagner beaucoup d'argent, rechercher une promotion dans leur travail ou défendre une idéologie, avec ou sans intérêt.

En faisant cela, ces gens ne sont pas conscients de la grande menace qui s'approche d'eux. Il suffit de les écouter évoquer ce sujet pour se convaincre de leur attitude insouciante face à l'enfer. La "société ignorante" composée de telles personnes parle souvent de l'enfer, sans avoir la moindre compréhension de sa réalité. Ici et là, l'enfer devient un sujet de plaisanterie. Mais, personne ne pense à ce sujet grave comme il se doit. Pour ces gens-là, l'enfer est une fiction, et relève de l'imaginaire.

En effet, l'enfer est plus réel que notre monde. Ce monde cessera d'exister après un certain temps, mais l'enfer demeure pour l'éternité entière. Dieu, le Créateur de l'univers et de tout l'équilibre délicat de la nature, a aussi créé le monde de l'au-delà : le paradis et l'enfer. Un châtiment douloureux est promis à tous les mécréants et les hypocrites.

L'enfer, la place la plus terrible qu'on puisse imaginer, est la source de la torture la plus pénible. Cette torture et la souffrance qu'elle occasionne ne sont comparables à aucun supplice de ce monde. Elles sont plus intenses, plus cruelles que toute peine et souffrance ressentie en ce monde. Car c'est l'œuvre de Dieu, le Très Haut et le Très Sage.

La deuxième réalité à propos de l'enfer, c'est qu'il est une torture éternelle et sans fin. La majorité des gens dans cette société ignorante ont en commun une idée fausse de l'enfer: ils supposent qu'ils passeront un temps donné dans l'enfer puis qu'ils sortiront après avoir purgé leur peine et seront pardonnés. Ce ne sont que des souhaits, des illusions. Cette croyance est très répandue chez les personnes, qui tout en s'estimant croyantes, négligent d'accomplir leurs devoirs envers Dieu.

Elles supposent qu'il n'y a pas de limites qu'elles doivent s'imposer dans la poursuite du plaisir de ce monde. Selon la même croyance, ces gens-là pensent entrer au paradis, une fois que leur châtiment dans l'enfer prendra fin. Mais, la fin qui les attend est beaucoup plus douloureuse qu'ils ne croient. L'enfer est en fait un lieu de tourment éternel. Dans le Coran, il est souvent mis en relief que le châtiment des mécréants est constant et durable. Le verset suivant le dit clairement : "Ils y demeureront pendant des siècles." (Sourate an-Naba: v23)

L'analyse consistant à dire "Je purgerai ma peine, puis, je serai pardonné" est erronée et ne vise qu'à rassurer les consciences des uns ou des autres. Dieu attire l'attention sur cette erreur dans le Coran, en réfutant le raisonnement exprimé par les juifs :

« Et ils ont dit: "Le feu ne nous touchera que pour quelques jours comptés!" Dis: "Auriez-vous pris un engagement avec Allah – car Allah ne manque jamais à Son engagement; – non, mais vous dites sur Allah ce que vous ne savez pas." Bien au contraire! Ceux qui font le mal et qui se font cerner par leurs péchés, ceux-là sont les gens du feu où ils demeureront éternellement. » (Sourate al-Baqarah: v80-81)

Le fait d'être ingrat et rebelle envers le Créateur, qui leur a donné "l'ouïe, la vue, l'intelligence et les affections" (Sourate an-Nahl: v78), mérite une souffrance élevée. Les excuses qui seront avancées par l'un ou l'autre ne le sauveront pas de l'enfer. Le verdict prononcé contre ceux qui ont fait preuve d'indifférence – ou pire animosité – envers la religion de leur Créateur, est certain et invariable.

« Et quand on leur récite Nos versets bien clairs, tu discerneras la réprobation sur les visages de ceux qui ont mécru. Peu s'en faut qu'ils ne se jettent sur ceux qui leur récitent Nos versets. Dis: "Vous informerai-je de quelque chose de plus terrible? – Le feu: Allah l'a promis à ceux qui ont mécru. Et quel triste devenir! » (Sourate al-Hajj: v72)

Ceux qui demeurent arrogants envers Dieu et nourrissent de la haine envers les croyants, vont entendre les paroles suivantes, le Jour du Jugement:

« Entrez donc par les portes de l'enfer pour y demeurer éternellement. Combien est mauvaise la demeure des orgueilleux! » (Sourate an-Nahl: v29)

La caractéristique la plus terrifiante de l'enfer est sa nature éternelle. Une fois dans l'enfer, il n'y aura pas de retour. La seule réalité est que l'enfer et beaucoup d'autres types de torture sont le lot du mécréant. Avoir à connaître un tel châtiment pour l'éternité fait sombrer la personne concernée dans un désespoir total. Aucune autre issue ne s'offre à elle. C'est ainsi que le décrit le Coran:

« Et quant à ceux qui auront été pervers, leur refuge sera le feu: toutes les fois qu'ils voudront en sortir, ils y seront ramenés, et on leur dira: "Goûtez au châtiment du feu auquel vous refusiez de croire. » (Sourate as-Sajda: v20)

« Ils voudront sortir de l'enfer mais ils ne pourront pas. Ils auront un châtiment éternel. » (Sourate al-Maidah: v37)

LES TOURMENTS DE L’ENFER

Être jeté en enfer

L'enfer… Ce lieu où les attributs de Dieu tels que al-Jabbar (le Contraignant), al-Qahhar (le Subjugueur) et al-Mountaqim (le Vengeur) se manifestent pour toute l'éternité; ce lieu a été créé spécialement pour infliger des souffrances aux humains et aux djinns.

Dans le Coran, l'enfer est décrit comme un être vivant. Une créature pleine de rage et de haine envers les mécréants. Depuis le jour où elle a été créée, elle attendait impatiemment de prendre sa revanche sur les mécréants. Sa soif de vengeance ne peut jamais être étanchée. Sa haine pour les mécréants la rend folle. Quand l'enfer rencontre ceux qui niaient l'existence de Dieu, sa rage s'intensifie. La création de ce feu sert un seul et unique but : infliger un tourment insupportable.

Une fois que le jugement des mécréants aura eu lieu en présence de Dieu, ils recevront leurs livres dans la main gauche. C'est à ce moment-là qu'ils seront envoyés en enfer pour l'éternité. Pour les mécréants, il n'y aura aucune occasion d'échapper à leur sort. Il y aura des milliards de personnes, et malgré la présence d'une telle masse de gens, aucune chance de se sauver ou de se faire oublier ne sera offerte aux mécréants. Personne ne peut se cacher dans la foule. Chacun de ceux qui seront envoyés en enfer sera accompagné par un témoin et un guide qui conduiront son âme:

« Et l'on soufflera dans la Trompe: voilà le jour de la menace. Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin. "Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd'hui." Et son compagnon dira: "Voilà ce qui est avec moi, tout prêt." "Vous deux, jetez dans l'enfer tout mécréant endurci et rebelle, acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur, celui qui plaçait à côté d'Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment. » (Sourate Qaf: v20-26)

Les mécréants seront guidés vers ce lieu terrible, comme le dit le Coran "en groupes". Sur le chemin menant à l'enfer, la crainte sera inspirée aux cœurs des mécréants par le rugissement de l'enfer entendu à distance.

« Quand ils y seront jetés, ils lui entendront un gémissement, tandis qu'il bouillonne. Peu s'en faut que, de rage, il n'éclate. Chaque fois qu'un groupe y est jeté, ses gardiens leur demandent: "Quoi! Ne vous est-il pas venu d'avertisseur? » (Sourate al-Mulk, v7-8)

De ces versets, il ressort clairement que lorsqu'ils seront recréés, tous les mécréants comprendront ce qui va leur arriver. Ils resteront seuls, sans amis, sans parents, ni soutien pour les aider. Les mécréants n'auront pas la force d'être arrogants et ils auront le regard fuyant. Un verset décrit ce moment:

« Et tu les verras exposés devant l'enfer, confondus dans l'avilissement, et regardant d'un œil furtif, tandis que ceux qui ont cru diront: "Les perdants sont certes, ceux qui au Jour de la Résurrection font leur propre perte et celle de leurs familles." Les injustes subiront certes un châtiment permanent. » (Sourate Achoura: v45)

La descente en enfer et les portes de l'enfer

Enfin, les mécréants arrivent aux porte

s de l'enfer. Le Coran décrit les événements comme suit:

« Ceux qui auront rejeté la foi seront dirigés par groupes vers l'enfer dont les portes, à leur arrivée, s'ouvriront toutes grandes. Ses gardiens leur diront alors: "Des prophètes issus de vous-mêmes ne sont-ils pas venus vous prêcher l'enseignement de votre Seigneur, n'étiez-vous pas informés que ce jour devait arriver?" "Oui, nous l'étions en effet" avoueront-ils. Mais déjà, contre les impies, l'arrêt de damnation s'est réalisé. "Franchissez", leur dira-t-on, "les portes de la Géhenne, où vous demeurerez à jamais! Horrible séjour que celui des arrogants! » (Sourate az-Zumar: v71-72)

Pour chacun de ces groupes, une porte spéciale de l'enfer est créée. En proportion de leur rébellion contre Dieu, les gens sont soumis à une classification. Les mécréants sont placés dans des places individuelles en enfer selon leurs péchés. Il en est ainsi dans le Coran:

« L'enfer est le lieu de rencontre promis pour eux tous; il a sept portes et chaque porte a un nombre assigné d'issues. » (Sourate al-Hijr: v43-44)

Ceux qui seront soumis aux tourments les plus atroces seront les hypocrites. Ce sont les gens qui prétendent être croyants, mais qui n'ont aucune foi dans leurs cœurs.

« Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur. » (Sourate an-Nisa: v145)

L'enfer est rempli de haine, sa faim des mécréants ne peut jamais être rassasiée. Bien qu'on jette plusieurs mécréants, il demandera plus:

« En ce jour, Il demandera à l'enfer: "Es-tu plein?"? L'enfer dira: "Y'en a-t-il encore?" » (Sourate Qaf: v30)

Une vie éternelle derrière les portes fermées

Dès qu'ils arrivent en enfer, ses portes se ferment derrière les mécréants. Ici, ils verront les scènes les plus effrayantes. Ils comprennent immédiatement qu'ils sont "présentés" à l'enfer, le lieu où ils passeront l'éternité. Les portes fermées indiquent qu'il n’y a pas de salut possible. Dieu nous décrit l'état des mécréants découvrant cette vérité ainsi:

« Quant à ceux qui ne croient pas en Nos signes, ils sont les gens de la main gauche, sur eux le feu sera fermé. » (Sourate al-Balad: v19-20)

Le tourment des mécréants est décrit par le Coran en ces termes: "un châtiment sévère" (al-Imran: v176), "une lourde calamité" (Sourate al-Imran: v4), "un tourment douloureux" (Sourate al-Imran: v1). Toutefois, aucune description ne peut donner une image exacte de son intensité. Étant incapable de supporter la souffrance occasionnée par une simple brûlure en ce monde, l'homme ne peut pas imaginer ce que c'est que d'être exposé au feu de l'enfer pour toute l'éternité. Par ailleurs, la douleur résultant du feu en ce monde ne peut être comparée à celle du feu de l'enfer. Aucune souffrance n'est comme celle de l'enfer:

« Aucun ne punit comme Il punira ce jour-là! Aucun n'attache comme Il attachera. » (Sourate al-Fajr: v25-26)

Il y a une vie dans l'enfer. Une vie où chaque moment est rempli d'angoisse et de torture. Dans cette vie, il y aura tous les types de tourments physiques, mentaux et psychologiques, et toutes sortes de tortures, malédictions et fureurs jamais expérimentés. Il est impossible de les comparer à la détresse de ce monde.

Les gens dans l'enfer perçoivent la souffrance par leurs cinq sens. Leurs yeux verront des images dégoûtantes et terribles. Leurs oreilles entendront des cris, des rugissements et des sanglots. Leurs nez se rempliront d'odeurs nauséabondes et calcinées; leurs langues connaîtront des goûts insupportables, et des sensations affreuses. Ils sentiront l'enfer dans la profondeur de leurs entrailles. Une peine qui rend fou et qui ne peut être imaginée en ce monde. Leurs peaux et organes internes et leurs corps en entier se consumeront en se tordant sous l'effet de la souffrance.

Les résidents de l'enfer résistent bien à la souffrance et ne meurent jamais. Par conséquent, ils ne peuvent jamais se soustraire à la torture. Leurs peaux sont réparées chaque fois qu'elles sont bien calcinées, et la torture continue pendant l'éternité. L'intensité de la souffrance ne diminue jamais. Dieu dit dans le Coran: « Brûlez dedans! Supportez ou ne supportez pas, ce sera égal pour vous… » (Sourate at-Tur: v16)

Les gens de l'enfer mènent une vie infiniment plus dégradante que celle des animaux dans ce milieu sale et dégoûtant. Les seules nourritures qu'ils possèdent sont des fruits ayant des épines acerbes et l'arbre de zaqqum. Leur boisson est faite de sang et de pus. Et pendant ce temps-là le feu les entoure de partout. L'angoisse dans l'enfer est décrite ainsi:

« Certes, ceux qui ne croient pas à Nos versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage! » (Sourate an- Nisa: v56)

La peau en lambeaux, la chair calcinée et le sang coulant de partout, les hôtes de l'enfer sont enchaînés et fouettés. Leurs mains liées à leurs cous, ils sont poussés dans le fin fond de l'enfer. Les anges du châtiment, pendant ce temps-là, placent ceux qui sont coupables dans des lits de feu, les recouvrant aussi de flammes. Les cercueils dans lesquels ils sont placés sont aussi couverts de feu. Les mécréants crient sans arrêt pour être sauvés de cette fournaise et ces tourments. Comme réponse, ils reçoivent davantage d'humiliation et de supplices. Ils sont abandonnés, seuls.

Ces scènes se réaliseront certainement: elles sont réelles, encore plus réelles que notre vie quotidienne.

Ceux qui "adorent Allah marginalement" (Sourate al-Hajj: v11) et ceux qui disent: "Le feu ne nous touchera que pendant quelques jours" (Sourate al-Imran: v24); ceux qui font de l'argent, de leurs carrières et d'autres choses matérielles le but principal de leur vie, et par conséquent négligent de gagner l'agrément de Dieu; ceux qui modifient les ordres de Dieu pour satisfaire leurs désirs; ceux qui interprètent le Coran pour servir leurs propres intérêts; ceux qui s'égarent loin du chemin droit; bref, tous les mécréants et les hypocrites auront comme demeure l'enfer, sauf ceux qui seront graciés et pardonnés par Dieu le Clément. Ceci est le mot décisif de Dieu et certainement, Il triomphera:

« Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée: "J'emplirai l'enfer de djinns et d'hommes réunis." » (Sourate as-Sajda: v13)

Ces gens-là sont déjà destinés à l'enfer:

« Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants. » (Sourate al-Araf: v179)

Le tourment du feu

Dans cette vie d'enfer, le tourment le plus fondamental est sans aucun doute l'exposition au feu. À la différence d'autres formes de torture, le feu, trait caractéristique de l'enfer, laisse des traces irréparables sur le corps humain. C'est un châtiment qui filtre le corps et le réduit à ses cellules. Les hôtes de l'enfer sont jetés dans "le feu ardent" (Sourate al-Maarij: v15). Ils brûlent dans "un feu fulgurant" (Sourate al-Furqane: v11) qui est "un feu qui rugit de colère" (Sourate al-Layl: v14).

Dieu dit dans un verset :

« Quant à celui dont les œuvres ne pèsent pas lourd, sa demeure sera un abîme de feu. Sais-tu ce qu'est l'abîme de feu; un feu rugissant de colère. » (Sourate al-Qariah: v8-11)

D'après ces versets, nous comprenons que le feu brûle partout dans l'enfer. Dans cette fournaise, il n’y a pas un seul endroit à l'abri des flammes. Le feu atteint tous les coins et recoins de l'enfer. Alors qu'il subit d'autres formes de torture physique et morale, le mécréant reste constamment en contact avec le feu. Le feu de l'enfer est immensément grand. Le Coran nous donne des éléments d'appréciation en comparant les étincelles de ce feu avec des choses matérielles de ce monde: des étincelles aussi "grandes que des châteaux" ou "étincelles comme un troupeau de chameaux jaunes"; tout cela pour donner une idée de la puissance du feu.

« En ce jour, malheur aux dénégateurs! Avancez vers ce que vous avez nié! Allez vers ce que vous traitiez alors de mensonge! Allez vers une ombre [fumée de l'enfer] à trois branches; qui n'est ni ombreuse ni capable de protéger contre la flamme; car [le feu] jette des étincelles volumineuses comme des châteaux, et qu'on prendrait pour des chameaux jaunes. » (Sourate al-Mursalate: v28-30)

« Les mécréants dirigeront tous leurs efforts et énergies à échapper aux flammes, mais il ne leur est pas permis de le faire. Car, c'est un feu qui "appellera celui qui tournait le dos et s'en allait…" » (Sourate al-Maarij: v17)

Dans un autre verset, Dieu nous parle davantage du sort des dénégateurs :

« Et quant à ceux qui auront été pervers, leur refuge sera le feu: toutes les fois qu'ils voudront en sortir, ils y seront ramenés, et on leur dira: "Goûtez au châtiment du feu auquel vous refusiez de croire." » (Sourate as-Sajda: v20)

Les cris et les gémissements de ceux qui seront soumis à ce tourment pourront être entendus de très loin et de partout. Rien que ces cris et ces gémissements sont une source de torture pour les mécréants.

« Ils y pousseront des gémissements… » (Sourate al- Anbiya: v100)

« Ceux qui sont damnés seront dans le feu où ils ont des soupirs et des sanglots. » (Sourate Hud: v106)

Le feu provoque des souffrances insupportables. Les humains sont incapables de supporter la douleur causée par une allumette, mais doit-on rappeler que la brûlure ressentie en ce monde est insignifiante par rapport à celle de l'enfer. Aucune personne ne peut dans ce monde être exposée au feu pendant longtemps. Ou bien elle meurt ou elle ressent la douleur un certain temps! Le feu de l'enfer, lui, est horrible car il ne tue pas, il est conçu seulement pour infliger la douleur. Les gens de l'enfer seront soumis au feu toute l'éternité de leur séjour là-bas. Sachant que ce tourment ne prendra jamais fin, les hôtes de l'enfer sombrent dans un état de désespérance complète. Ils vivent un sentiment de destruction totale qui les annihile.

Une face brûlée est l'un des aspects les plus horribles du tourment. En effet, le visage est très important car il aiguise chez l'être humain son sens de la fierté et de la dignité. Il donne aussi l'identité et l'expression la plus essentielle de notre être qu'on appelle: "je". Souvent, les qualificatifs beau ou laid sont liés au visage. En regardant la photo d'une personne ayant une brûlure sur la figure, notre première réaction est de reculer d'horreur et de demander à Dieu de nous épargner un tel désastre.

Personne ne veut être frappé par un tel malheur. Les mécréants, par contre, sont trop insouciants et aveugles, car ils avancent chaque jour davantage vers cette fin désastreuse et incroyablement tragique. La souffrance du feu de l'enfer pénètre tout le corps, mais quand il touche le visage, la torture atteint un sommet intolérable: les yeux, les oreilles, la bouche et le nez, bref tous les organes des sens sont localisés sur la face. Toute menace au visage, même mineure, suscite un réflexe très fort de la part de la personne. En enfer le visage est ébouillanté. Ainsi, la partie la plus vulnérable du corps est la plus sérieusement blessée. Ce tourment est décrit ainsi dans ce verset:

« Le jour où leurs visages seront tournés dans le feu, ils diront: "Hélas pour nous! Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au messager!" » (Sourate al-Ahzab: v66)

« … portant des chemises en goudron, leurs visages sont enveloppés par le feu. » (Sourate Ibrahim: v50)

« Le feu endurcira leurs visages, les faisant grimacer de façon horrible, leurs lèvres décollées de leurs dents. » (Sourate al-Muminune: v104)

Le bois à brûler et l'eau bouillante

Dans les descriptions coraniques concernant la façon dont les mécréants brûlent en enfer, nous rencontrons souvent une expression très forte: les mécréants sont décrits comme "le bois à brûler de l'enfer". Leur consumation est différente de celle de tout autre corps dans le feu. Ils font eux-mêmes le combustible du feu.

« Les déviants seront le bois à brûler du feu de l'enfer. » (Sourate al-Jinn: v15)

Le bois qui entretient le feu brûle plus longtemps qu'un autre combustible et avec une intensité plus grande. De même, les mécréants deviennent le bois pour ce même feu dont ils avaient nié l'existence auparavant. C'est ce que nous disent les versets suivants :

« Vous qui croyez! Sauvez vos âmes et celles de vos proches d'un feu qui a pour combustible les humains et les pierres… » (Sourate at-Tahrim: v6)

« Quant à ceux qui ne croient pas, leurs richesses et leurs enfants ne leur serviront en rien de protection contre Dieu, ils sont les combustibles du feu… » (Sourate al-Imran: v10)

« Vous serez, vous et ce que vous adoriez en dehors d'Allah, le combustible de l'enfer, vous vous y rendrez tous. » (Sourate al-Anbiya: v98)

En plus des gens qui servent de bois pour le feu, il y a d'autres combustibles pour attiser le feu qui sont une source supplémentaire de tourment pour les mécréants. Ces derniers, qui étaient si proches de leurs épouses et enfants, ne savent pas qu'ils portaient le bois qui allait brûler ces êtres chers; tel fut l'exemple d'Abu Lahab et de sa femme:

« Que périssent les deux mains d'Abu Lahab, et qu'il périsse lui-même, point ne lui servira sa fortune et tout ce qu'il a acquis! Il subira l'impact d'un feu ardent ainsi que sa femme, pliant sous un fagot de ronces et le cou enserré d'une corde rugueuse. » (Sourate al-Masad: v1-5)

Ceci est la cassure de tous les liens de ce monde. Les mécréants qui disaient qu'ils étaient très amoureux, l'un de l'autre, et qu'ils se rebellaient ensemble contre Dieu, étaient en vérité en train d'attiser mutuellement le feu qui allait les brûler. L'épouse bien aimée, les parents et les amis intimes deviendront des ennemis. La trahison ne connaîtra aucune limite.

Le feu alimenté par les vivants et le bois sert aussi à bouillir l'eau qui va arracher la peau des mécréants. La peau, l'un des organes vitaux du corps humain, épaisse d'à peine quelque millimètres, couvre toutes les parties du corps; visage, nez, mains, jambes, organes génitaux, parties sensibles, enfin tout ce qui compte pour l'être humain. Elle procure les sensations agréables et est vitale pour le plaisir. Cette peau va devenir la principale source de souffrance car elle est particulièrement vulnérable devant le feu et les liquides bouillants. Le feu rôtit la peau et l'eau bouillante l'arrache; ces eaux bouillantes détruisent complètement la peau, aucun endroit ne reste indemne. La peau fine gonfle au début puis s'enflamme, provocant des souffrances atroces. Ni le charme physique, ni la richesse matérielle, ni la force, ni la célébrité, bref rien ne peut rendre la personne résistante aux blessures de l'eau bouillante.

Selon les paroles coraniques, « … ils auront pour boisson de l'eau bouillante et un tourment douloureux pour avoir été des mécréants » (Sourate al-Anam: v70).

Dans un autre verset :

« Et s'il était l'un des dénégateurs égarés, il y aura pour lui l'hospitalité de l'eau bouillante et il rôtira dans le feu ardent. Ceci est en effet, la vérité de la certitude. » (Sourate al-Waqi'a: v92-95 )

Dans l'un des versets, cette forme de tourment est décrite comme suit :

« Qu'on le saisisse et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise; qu'on verse ensuite sur sa tête de l'eau bouillante comme châtiment. Goûte! Toi [qui prétendait être] le puissant, le noble. Voilà ce dont vous doutiez. » (Sourate ad-Dukhan: v47-50)

Ceci à part, il y a d'autres formes d'angoisse infligées par le feu. Le marquage en est une. Les gens de l'enfer sont marqués par des métaux chauffés à blanc. Ces métaux sont des possessions des mécréants et des polythéistes en ce monde:

« ... À ceux qui thésaurisent l'or et l'argent et ne les dépensent pas dans le sentier d'Allah, annonce un châtiment douloureux, le jour où (ces trésors) seront portés à l'incandescence dans le feu de l'enfer et qu'ils en seront cautérisés, front, flancs et dos: voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez. » (Sourate at-Tawbah: v34-35)

Autres formes de tourment

Contrairement aux idées reçues, l'enfer n'est pas simplement un "four gigantesque". Les hôtes de l'enfer seront exposés aux flammes, cela est vrai. Mais le tourment dans l'enfer n'est pas limité à la calcination. Les gens de l'enfer seront aussi éprouvés par, supplices physiques et psychologiques.

Dans ce monde, des diverses méthodes et instruments sont utilisés pour torturer les humains. Souvent le supplice laisse des séquelles sur les personnes et parfois elle provoque leur décès. Néanmoins, certains survivent à la torture et se retrouvent souvent mentalement déficients. Toutefois, il faut reconnaître que les techniques de supplice employées en ce bas-monde ne sont pas comparables avec les techniques de l'enfer. Prenons le cas d'une personne électrocutée: l'électricité et la vulnérabilité de l'homme à l'électricité sont toutes deux créées par Dieu. Plusieurs autres sources de souffrance inconnues et d'autres formes de faiblesses humaines font partie du savoir parfait de Dieu. Par conséquent, Dieu inflige des tortures plus atroces qu'on ne peut imaginer. C'est la loi de Dieu, al-Qahhar (le Contraignant).

Le Coran nous informe que dans l'enfer, les supplices sont partout, pas moyen de les éviter. Le tourment enveloppe les gens de partout et sous toutes les formes. Les hôtes de l'enfer ne peuvent ni se défendre contre la torture ni l'éviter.

« Ils te demandent de hâter [la venue] du châtiment, tandis que l'enfer cerne les mécréants de toutes parts. » (Sourate al-Ankabut: v54-55)

En outre, il y a d'autres sources de souffrance dans l'enfer. Elles sont énumérées dans le Coran comme suit:

« L'enfer, là où ils vont rôtir. Quelle mauvaise demeure! Celle-ci! Alors qu'ils la goûtent – de l'eau bouillante et du pus brûlant, et autres tourments pareils. » (Sourate Sad: v56-58)

À partir de ces versets et d'autres, on comprend qu'il y a plusieurs types de tourments dans l'enfer. Les plus visibles, comme le feu et l'humiliation sont mentionnés dans le Coran. Mais, les gens de l'enfer ne sont pas à l'abri d'autres supplices. Il y a également la possibilité d'être attaqué par des animaux sauvages, d'être jeté dans un trou plein d'insectes, scorpions et serpents, d'être mordu par des rats, de souffrir de plaies envenimées de vers et d'autres souffrances bien au-delà de l'imagination lesquelles, pourront être infligées en même temps aux mécréants.

 

Suite :

N.O.M 70 : « Quelle Récompense pour la Communauté Mécréante ? » (2/3) 

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche