DEPUIS JANVIER 2010 N.O.M 70 : « Quelle Récompense pour la Communauté Mécréante ? » (2/3) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 18:41

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

N.O.M 70 :

« Quelle Récompense pour la Communauté Mécréante ? » (2/3)

  Nouvel Ordre Mondial Taghout Injustice

----------o LE NOUVEL ORDRE MONDIAL OU TAGHOUT MONDIAL o----------

Livre 31

  PARTIE 2 SUR 3

 

Chaleur, obscurité, fumée et étroitesse

Les lieux étroits et sales sont ceux qui sont les plus insupportables pour les humains en ce monde. L'humidité et la chaleur provoquent l'asphyxie; la respiration très précieuse pour l'organisme devient difficile en un endroit où l'humidité est élevée. Ne pas pouvoir respirer engendre un état de fatigue: la poitrine se resserre; même l'ombre ne fournit aucune aide dans un climat chaud et humide. Un courant d'air invisible dans un milieu fermé provoque une sensation identique. Même dans le sauna, l'humidité ajoutée à la chaleur devient suffocante. Incapable de supporter la vapeur intense plus de quelques minutes, une personne enfermée dans un sauna s'évanouit très vite. Si elle y reste trop longtemps, elle meurt.

Cette atmosphère étouffante domine l'enfer. L'être humain qui prend des précautions très sophistiquées contre la chaleur en ce monde, se trouve désemparé dans l'enfer. L'enfer est plus chaud, plus sale et plus oppressant que n'importe laquelle des places qu'on puisse imaginer. La chaleur pénètre le corps humain et se ressent au niveau des cellules. Pour les mécréants, il n'y a pas de possibilité de soulagement ou de rafraîchissement là-bas. Dans le Coran, la situation des gens de l'enfer est décrite ainsi:

« Et les compagnons de la gauche: que sais-tu des compagnons de la gauche? Ils doivent demeurer parmi les rafales fulgurantes et une eau brûlante et des ténèbres faites de fumée noire épaisse, qui ne fournit aucune fraîcheur et aucun plaisir. » (Sourate al-Waqi'a: v41-44)

« Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Allez vers ce que vous traitiez alors de mensonge! Allez vers une ombre [fumée de l'enfer] à trois branches; qui n'est ni ombreuse ni capable de protéger contre la flamme… » (Sourate al-Mursalate: v28-31)

Dans une telle atmosphère lourde, être confiné en un endroit étroit est une vraie torture. Ce supplice est décrit ainsi:

« Et quand on les y aura jetés, dans un étroit réduit, les mains liées derrière le cou, ils souhaiteront alors leur destruction complète. "Aujourd'hui, ne souhaitez pas la destruction une seule fois, mais souhaitez-en plusieurs. » (Sourate al-Furqane: v13-14)

Dans ce monde, être enfermé dans un lieu étroit provoque une angoisse qui peut rendre fou. L'isolement est l'une des punitions les plus atroces des prisonniers. Être emprisonné dans une voiture, des heures durant, suite à un accident, ou se trouver enfermé dans une ruine après un séisme est considéré comme l'un des traumatismes les plus graves. Mais, ces exemples sont insignifiants comparés aux désastres de l'enfer. Après tout, une personne piégée dans les décombres ou bien elle meurt ou elle perd conscience, ou encore elle est sauvée après un certain temps. La souffrance ne dure donc que pendant un temps limité.

Ceci ne s'applique pas à l'enfer; là-bas, il n’y a pas de fin à la souffrance de l'enfer et donc pas d'espoir. Dans une atmosphère sale, étouffante, obscure avec plein de fumée dans l'air, le mécréant ayant les mains à son cou est piégé dans un lieu étroit, torturé par l'angoisse. Il lutte, s'efforce de se sauver, en vain. Il ne peut même pas bouger. À la fin, il supplie pour disparaître, comme nous le dit le verset et souhaite seulement la mort. Cette demande est tout simplement irrecevable. Dans ce trou étroit où il se trouve, il reste pour des mois, des années et peut être des siècles et des siècles. Une peur croissante remplit son cœur alors qu'il supplie des milliers de fois pour disparaître; une fois "sauvé", il ne goûtera point au salut, mais rencontrera une autre face de l'enfer.

La nourriture, les boissons et les vêtements

Le monde regorge d'une infinité de variétés de nourritures délicieuses et savoureuses. Chaque nourriture est un bienfait de Dieu. Différentes sortes de viandes, de fruits, de légumes avec des couleurs innombrables, des goûts et des odeurs, des produits laitiers, du miel et bien d'autres aliments provenant des animaux, des épices: tous ont été créés spécialement par Dieu et généreusement mis à la disposition de l'homme depuis la création du monde. En outre, Dieu a doté les êtres humains de cinq sens pour pouvoir apprécier tous ces goûts délicieux. Par inspiration de Dieu, l'homme a de l'appétit pour les nourritures délicates alors qu'il éprouve du dégoût pour celles qui sont mauvaises ou avariées.

Des faveurs et des bienfaits, encore plus nombreux et incomparables à ceux de ce monde, sont réservés pour les gens du paradis, les croyants qui en profiteront toute l'éternité. Des dons provenant de Dieu, source de grâce et de prospérité. Les gens de l'enfer, au contraire, recevront la juste rétribution de leurs mauvaises actions dans ce monde; ils seront ainsi privés des bienfaits de Dieu, ar-Razzaq (Celui qui pourvoit aux besoins de tout le monde), et recevront leur lot de tourments:

« Et le jour où ceux qui auront mécru seront présentés au feu (il leur sera dit): "Vous avez dissipé vos [biens] excellents et vous en avez joui pleinement durant votre vie sur terre: on vous rétribue donc aujourd'hui du châtiment avilissant, pour l'orgueil dont vous vous enfliez injustement sur terre, et pour votre perversité." » (Sourate al-Ahqaf: v20)

Il n'y aura plus de faveurs pour eux. Même satisfaire leurs besoins le plus élémentaires relèvera du calvaire. Leur nourriture est spécialement créée par Dieu comme source de supplice pour eux. Les seules choses qui leur sont offertes seront les fruits épineux et amers de l'arbre de zaqqum, qui ne rassasient pas la faim et n'étanchent pas la soif non plus. Ils infligent seulement de la souffrance en déchirant la bouche, l'œsophage et l'estomac et en laissant un goût amère et une odeur désagréable. Dans le Coran, nous trouvons d'un côté la description de la nourriture délicieuse du paradis et d'autre celle de la nourriture insupportable des gens de l'enfer:

« Est-ce que ceci est meilleur comme séjour, ou l'arbre de Zaqqoum? Nous l'avons assigné en épreuve aux injustes. C'est un arbre qui sort du fond de la Fournaise. Ses fruits sont comme des têtes de diables. Ils doivent certainement en manger et ils doivent s'en remplir le ventre. » (Sourate as-Saffat: v62-66)

« Ils n'ont pas d'autre nourriture sauf des arbustes épineux et amers qui ne sont ni nourrissants ni satisfaisants. » (Sourate al-Gasiyah: v6-7)

Les hôtes de l'enfer, étant des rebelles et des ingrats envers Dieu, méritent une telle rétribution. Comme punition, ils sont reçus par "l'hospitalité" qui leur est due.

« Ils vivaient auparavant dans le luxe. Ils persistaient dans le grand péché [le polythéisme] et disaient: "Quand nous mourrons et serons poussière et ossements, serons-nous ressuscités? Ainsi que nos anciens ancêtres?..." Dis: "En vérité les premiers et les derniers seront réunis pour le rendez-vous d'un jour connu." Et puis, vous, les égarés, qui traitiez (la Résurrection) de mensonge, vous mangerez certainement d'un arbre de Zaqqoum. Vous vous en remplirez le ventre, puis vous boirez par-dessus cela de l'eau bouillante, vous en boirez comme boivent les chameaux assoiffés. Voilà le repas d'accueil qui leur sera servi, au Jour de la Rétribution. » (Sourate al-Waqi'a: v45-56)

Dans ce monde, il arrive à l'un ou l'autre de souffrir occasionnellement d'un sévère mal de gorge ou de crampes d'estomac. Mais, en enfer, il n’y a pas une minute qui passe sans de telles souffrances: la nourriture des mécréants les étrangle et s'ils arrivent à l'avaler, elle pèse dans leur estomac comme si elle était du plomb fondu (Sourate ad-Dukhan: v44). C'est une nourriture qui ne rassasie jamais, et les laisse éternellement affamés, tenaillés par une faim terrible.

Ce tourment se répète à l'infini; encore et encore pendant toute l'éternité. Les gens de l'enfer éprouvent une grande faim, et malgré leurs efforts pour s'abstenir, ils ne peuvent s'empêcher de manger les fruits épineux, qui leur font un mal affreux. Puis, ils se précipitent vers l'eau bouillante bien qu'elle soit indigeste. Comme le verset suscité le dit, ils boivent "… comme boivent les chameaux assoiffés". Pour accentuer leurs souffrances, les mécréants sont conduits à l'enfer assoiffés. (Sourate Maryam: v86)

En plus de l'eau bouillante, il y a une autre boisson dégoûtante pour les hôtes de l'enfer: le pus. Ce liquide produit d'une inflammation, une sécrétion du corps humain ayant des odeurs affreuses, est le second choix en boisson des mécréants. Il leur est servi avec le sang. Un autre verset mentionne le pus servi avec l'eau bouillante. La description faite dans le Coran a pour but de faire percevoir au mécréant le goût obscène de cette boisson répugnante associée à l'eau bouillante.

Malgré le goût dégoûtant et insupportable, les mécréants les boivent quand même car ils "meurent" de soif. Après avoir goûté à ce supplice, ils courent vers un autre, qui dure pour l'éternité; leur soif persistante les pousse à boire de tous ces liquides infects et à se contorsionner de douleur:

« Ils ne goûtent là-bas aucune fraîcheur ni aucune boisson, excepté de l'eau bouillante et du pus brûlant, une récompense bien méritée. » (Sourate an-Naba: v24-26)

« Il n'a pour lui ici, aujourd'hui, point d'ami chaleureux [pour le protéger], ni d'autre nourriture que du pus, que seuls les fautifs mangeront. » (Sourate al-Haqqah: v35-37)

Les mécréants luttent pour avaler cette mixture, en vain. Le sang et le pus les étranglent mais jamais ils ne meurent:

« L'enfer est sa destination et il sera abreuvé d'une eau purulente qu'il tentera d'avaler à petites gorgées. Mais c'est à peine s'il peut l'avaler. La mort lui viendra de toutes parts, mais il ne mourra pas; et il aura un châtiment terrible. » (Sourate Ibrahim: v16-17)

Dans cette situation, par le biais d'un dialogue spécial, les hôtes de l'enfer voient les gens du paradis et les faveurs prodigués à eux par Dieu. Cela rajoute à leur supplice. Pendant ce temps, les gens de l'enfer demandent des provisions à leurs homologues du paradis, mais vaine supplication:

« Et les gens du feu crieront aux gens du paradis: "Déversez sur nous de l'eau, ou de ce qu'Allah vous a attribué." Ils répondront: "Allah les a interdits aux mécréants." » (Sourate al-Araf: v50)

Outre la nourriture, les vêtements des gens de l'enfer sont spécialement conçus pour eux. La peau humaine est un tissu sensible; toucher un fourneau ou un fer à repasser chaud même pour quelques secondes occasionne une souffrance insupportable. Il se peut que l'on souffre de cette brûlure pour des jours, la blessure peut aussi boursoufler et s'infecter. L'enfer regorge de vêtements plus chauds qu'un fer à repasser, qui s'enflamment dès qu'ils touchent la peau humaine pour la calciner de façon horrible:

« … Ceux qui sont mécréants auront des vêtements de feu, conçus pour eux… » (Sourate al-Hajj: v19)

« … habillés de chemises en goudron, leurs visages sont enveloppés par le feu. » (Sourate Ibrahim: v50)

« Ils auront l'enfer pour demeure et le feu comme couverture. C'est ainsi que Nous rétribuons les fauteurs d'injustices. » (Sourate al-Araf: v41)

Les anges du châtiment

Malgré les supplices qu'ils endurent, il n'y aura pas une seule âme qui apportera de l'aide aux mécréants dans l'enfer. Aucune âme n'est capable de les sauver. Se sentir, ainsi abandonné accentuera leur sentiment de profonde solitude. Du pécheur, Dieu dit dans le Coran: "Par conséquent, ici en ce lieu, il n'a pas d'ami." (Sourate al-Haqqah: v35) Parmi les hôtes de l'enfer, il y aura seulement "les anges du châtiment" qui leur infligeront la torture perpétuelle et la souffrance. Ce sont des gardiens extrêmement sévères, sans pitié, terrifiants, assumant la seule responsabilité de faire subir aux hôtes de l'enfer les supplices les plus infernaux. L'unique raison de leur existence est de se venger de ceux qui se sont rebellés contre Dieu et s'acquittent de cette responsabilité comme il se doit.

« Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d'un feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne. » (Sourate at-Tahrim: v6)

« Mais non! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet, le toupet d'un menteur, d'un pécheur. Qu'il appelle donc son assemblée. Nous appellerons les gardiens (de l'enfer). Non! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi. » (Sourate al-Alaq: v15-18)

Ces anges du châtiment font ressentir aux mécréants la colère de Dieu se déversant sur eux; ils les soumettent aux tortures les plus sévères, les plus terribles et dégradantes.

Il ne faut pas oublier un point particulier à ce propos: les anges du châtiment, en effet, évitent la moindre injustice ou cruauté gratuite. Ils administrent simplement la punition de la manière dont les mécréants la méritent. Ces anges, manifestation majeure de la justice divine, sont des êtres qui s'acquittent de leur devoir en totale soumission à Dieu.

LES TOURMENTS DE L’AME DANS L’ENFER

L'humiliation

Plusieurs versets concernant l'enfer nous informent qu'il y a une humiliation dégradante pour les mécréants. Ils ont mérité ce châtiment parce qu'ils étaient arrogants et fiers.

Dans ce monde, l'un des objectifs principaux des mécréants consiste à rendre les autres jaloux de leur personnalité et leur statut social. Une carrière réussie, les enfants, les belles maisons, les voitures, et toutes les possessions matérielles de ce monde ont une signification spéciale pour les gens qui n'accordent du crédit qu'au paraître infatués d'eux-mêmes, et certains d'être supérieurs aux autres. En effet, le Coran nous dit qu'être fiers de sa richesse et de son statut social n'est qu'un leurre de ce monde.

Cette passion, notamment de se "vanter" est châtiée dans l'au-delà par l'angoisse et la dégradation physique et spirituelle. Ceci parce que le mécréant oublie souvent que seul "Dieu est digne de louanges" (Sourate al-Baqarah: v267) et il prend "ses désirs et ses passions pour Dieu" (Sourate al-Furqane: v43). Pour cette raison, il se préoccupe de son seul plaisir et l'apprécie pour lui-même, au lieu de glorifier Dieu et de Le louanger. Ou il bâtit sa vie sur la recherche de la satisfaction des autres au lieu de celle de Dieu. C'est pourquoi, il est encore plus accablé quand il est humilié devant les autres.

Le cauchemar le plus terrible du mécréant est d'être dégradé, méprisé devant ses semblables; certains préfèrent mourir pour rester appréciés que de vivre et être méprisés.

Les adversités qu'ils rencontreront en enfer ont justement pour but de leur rappeler leur fierté mal placée; le dédain avec lequel ils sont traités est la juste rétribution de leur attitude hautaine ici-bas. Nulle part ailleurs ils n'ont goûté pareille humiliation. Les versets qui nous parlent de cette vérité sont nombreux :

« Et le jour où ceux qui ont mécru seront présentés au feu (il leur sera dit): "Vous avez dissipé vos [biens] excellents et vous en avez joui pleinement durant votre vie sur terre: on vous rétribue donc aujourd'hui du châtiment avilissant, pour l'orgueil dont vous vous enfliez injustement sur terre, et pour votre perversité." » (Sourate al-Ahqaf: v20)

« Que ceux qui n'ont pas cru ne comptent pas que ce délai que Nous leur accordons soit à leur avantage. Si Nous leur accordons un délai, c'est seulement pour qu'ils augmentent leurs péchés. Et pour eux un châtiment avilissant. » (Sourate al-Imran: v178)

Les mécréants sont soumis à des milliers de supplices dégradants, même plus dégradants que ceux que subissent les animaux dans ce monde. Des fouets en fer, des bracelets et des colliers de fer sont préparés pour les humilier. Les infidèles sont liés à des colonnes, enchaînés et étranglés par des colliers de fer.

En réalité, l'humiliation est l'essence de tous les tourments en enfer. Par exemple, la façon dont ils sont conduits en enfer comme du bétail est une forme de dégradation. Ce traitement terrible commence dès la résurrection des mécréants et leur désignation comme hôtes de l'enfer. Parmi les milliards de gens rassemblés le Jour du Jugement, les mécréants seront distingués:

« Alors, ni aux hommes ni aux djinns, on ne posera des questions à propos de leurs péchés. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous? On reconnaîtra les criminels à leurs traits. Ils seront donc saisis par les toupets et les pieds. » (Sourate ar-Rahman: v39-41)

En enfer, le mécréant subit un traitement plus avilissant que celui subi par les animaux. Saisi par les cheveux, il sera traîné à même le sol puis jeté au feu. Incapable de résister, il demandera de l'aide mais en vain. Un sentiment de désespoir le submergera:

« Mais non! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet, le toupet d'un menteur, d'un pécheur. Qu'il appelle donc son assemblée. Nous appellerons les gardiens (de l'enfer). Non! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi. » (Sourate al-Alaq: v15-18)

Les mécréants seront "poussés violemment dans le feu de l'enfer" (Sourate at-Tur: v13) et ils seront "entassés comme du bétail et conduits tout droit à l'enfer " (Sourate al-Furqane: v34)

De la même façon,

« ... quiconque viendra avec le mal... alors ils seront culbutés le visage dans le feu. N'êtes-vous pas uniquement rétribués selon ce que vous œuvriez? » (Sourate an- Naml: v90)

« En ce jour où ils sont traînés, les visages en avant dans le feu, (il leur est dit): "Goûtez le goût brûlant de l'enfer. » (Sourate al-Qamar: v48)

La dégradation devient plus intense à l'intérieur de l'enfer. En plus de la souffrance physique, un sentiment intense d'humiliation enveloppe les hôtes de l'enfer: 

« Qu'on le saisisse et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise; qu'on verse ensuite sur sa tête de l'eau bouillante comme châtiment. Goûte! Toi [qui prétendait être] le puissant, le noble. Voilà ce dont vous doutiez. » (Sourate ad-Dukhan: v47-50)

Pour humilier les incroyants, des fouets, colliers et chaînes spécialement conçus seront utilisés:

« Saisissez-le! Puis, mettez-lui un carcan; ensuite, brûlez-le dans la Fournaise; puis, liez-le avec une chaîne de soixante-dix coudées, car il ne croyait pas en Allah, le Très Grand et n'incitait pas à nourrir le pauvre. » (Sourate al-Haqqah: v30-34)

D'autres versets nous donnent plus de détails sur les tourments des mécréants:

« … ayant les fers et les chaînes autour du cou et traînés à même le sol jusqu'à l'eau bouillante puis jetés dans le feu! Et il leur sera demandé: "Où sont ceux que vous aviez associés à Dieu comme divinités?" » (Sourate Gafir: v71-73)

« Et si tu dois t'étonner, rien de plus étonnant que leurs dires: "Quand nous serons poussière, reviendrons-nous vraiment à une nouvelle création?" Ceux-là sont ceux qui ne croient pas en leur Seigneur. Et ce sont eux qui auront des jougs à leur cou. Et ce sont eux les gens du feu, où ils demeureront éternellement. » (Sourate ar-Raad: v5)

« Et ce jour-là, tu verras les coupables, enchaînés les uns aux autres, leurs tuniques seront de goudron et le feu couvrira leurs visages. (Tout cela) afin qu'Allah rétribue chaque âme de ce qu'elle aura acquis. Certes Allah est prompt dans Ses comptes. » (Sourate Ibrahim: v49-51)

« ... À ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l'eau bouillante, qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux. . Et il y aura pour eux des maillets de fer. » (Sourate al-Hajj: v19-21)

 

Un Regret Irréparable

Au moment de sa résurrection, le mécréant réalise amèrement qu'il s'est fourvoyé. Il est terriblement secoué au rappel de ses péchés passés. Son désespoir est exacerbé par l'intensité de ses remords.

Quand le mécréant est confronté à ses méfaits, il comprend qu'il n'a plus de chance de racheter son honneur. Mais il continue à demander une autre chance. Dans cette perspective, il veut retourner à la vie pour réparer ses péchés. Pendant ce temps, il ne veut plus revoir ses copains et proches avec qui il a mené une vie insouciante. Tout lien d'amitié et de parenté devient caduque: le style de vie de ces gens, leurs traditions, maisons, leurs valeurs: enfants, conjoints, sociétés, et leurs idéologies; tout cela s'évanouit. Il n'y a plus de place que pour le tourment; l'état d'esprit sous l'impact de la terreur de ce jour-là est décrit ainsi:

« Si tu les voyais, quand ils seront placés devant le feu. Ils diront alors: "Hélas! Si nous pouvions être renvoyés (sur la terre), nous ne traiterions plus de mensonges les versets de notre Seigneur et nous serions du nombre des croyants." Mais non! Voilà que leur apparaîtra ce qu'auparavant ils cachaient. Or, s'ils étaient rendus [à la vie terrestre], ils reviendraient sûrement à ce qui leur était interdit. Ce sont vraiment des menteurs. Et ils disent: "Il n'y a pour nous [d'autre vie] que celle d'ici-bas; et nous ne serons pas ressuscités." Si tu les voyais, quand ils comparaîtront devant leur Seigneur. Il leur dira: "Cela n'est-il pas la vérité?" Ils diront: "Mais si! Par notre Seigneur!" Et, il dira: "Goûtez alors au châtiment pour n'avoir pas cru." » (Sourate al-Anam: v27-30)

La lutte des gens de l'enfer entre eux-mêmes

Le statut social et les relations hiérarchiques, supposés importants en ce monde, perdent leur sens dans l'enfer. Les hôtes de l'enfer, maîtres et sujets, sont réduits à un état si désespéré qu'ils se maudissent les uns les autres.

« Quand les meneurs désavoueront les suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés! Et les suiveurs diront: "Ah! Si un retour nous était possible! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués." – Ainsi Allah leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du feu. » (Sourate al-Baqarah: v166-167)

« Le jour où leurs visages seront tournés dans le feu, ils diront: "Hélas pour nous! Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au messager!" Et ils dirent: "Seigneur, nous avons obéi à nos chefs et à nos grands. C'est donc eux qui nous ont égarés du sentier. Ô notre Seigneur, inflige-leur deux fois le châtiment et maudis-les d'une grande malédiction." » (Sourate al-Ahzab: v66-68)

Ils diront, tout en s'y querellant: « Par Allah! Nous étions certes dans un égarement évident, quand nous faisions de vous les égaux du Seigneur de l'univers. Ce ne sont que les criminels qui nous ont égarés. Et nous n'avons pas d'intercesseurs, ni d'amis chaleureux. Si un retour nous était possible, alors nous serions parmi les croyants!" Voilà bien là un signe; cependant, la plupart d'entre eux ne croient pas. » (Sourate as-Shuaraa: v96-103)

Entre les hôtes de l'enfer en proie au châtiment éternel, les contentieux apparaissent. Chacun accuse l'autre. Les amis proches deviendront des ennemis. La source principale de haine entre eux, réside justement en leur ancienne amitié qu'ils chérissaient en ce monde. Ils se sont confortés les uns les autres et se sont encouragés mutuellement à commettre le péché et à nier Dieu. Tous les concepts concernant l'amitié disparaissent face au feu de l'enfer et tous les liens renforcés dans ce monde sont cassés. Parmi toute cette foule, chacun est solitaire, maudissant tous les autres.

« "Entrez dans le feu", dira [Allah] "parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés." Chaque fois qu'une communauté entrera, elle maudira celle qui l'aura précédée. Puis, lorsque tous s'y retrouveront, la dernière fournée dira de la première: "Ô notre Seigneur! Voilà ceux qui nous ont égarés: donne-leur donc double châtiment du feu." Il dira: "À chacun le double, mais vous ne savez pas." » (Sourate al-Araf: v38)

« Et les mécréants diront: "Seigneur, fais-nous voir ceux des djinns et des humains qui nous ont égarés, afin que nous les placions tous sous nos pieds, pour qu'ils soient parmi les plus bas". » (Sourate Fussilat: v29)

« Et quand ils se disputeront dans le feu, les faibles diront à ceux qui s'enflaient d'orgueil: "Nous vous avons suivis: pourriez-vous nous préserver d'une partie du feu?" Et ceux qui s'enflaient d'orgueil diront: "En vérité, nous y voilà tous." Allah a déjà rendu Son jugement entre les serviteurs. » (Sourate Gafir: v47-48)

« Voici un groupe qui entre précipitamment en même temps que vous, nulle bienvenue à eux. Ils vont brûler dans le feu. Ils dirent: "Pas de bienvenue pour vous, plutôt, c'est vous qui avez préparé cela pour nous." Quel mauvais lieu de séjour! Ils dirent: "Seigneur, celui qui nous a préparé cela, ajoute-lui un double châtiment dans le feu." Et ils dirent: "Pourquoi ne voyons-nous pas des gens que nous comptions parmi les malfaiteurs? Est-ce que nous les avons raillés (à tort) ou échappent-ils à nos regards?" Telles sont en vérité les querelles des gens du feu. » (Sourate Sad: v59-64)

Les cris de désespérance

Les gens de l'enfer sont dans le désespoir total. Leur tourment est extrêmement cruel et éternel. Leur seul espoir est d'endurer la douleur et de demander à être sauvés. Ils regardent les gens du paradis et leur demandent de l'eau et de la nourriture. Ils cherchent à se repentir et à demander pardon à Dieu, mais leurs actions sont vaines.

Ils supplient les gardiens de l'enfer et veulent qu'ils servent d'intermédiaires entre eux et Dieu pour Lui demander grâce. Leur souffrance est si insupportable qu'ils veulent être sauvés rien que pour un jour:

« Et ceux qui seront dans le feu diront aux gardiens de l'enfer: "Priez votre Seigneur de nous alléger un jour de [notre] supplice." Ils diront: "Vos messagers, ne vous apportaient-ils pas les preuves évidentes?" Ils diront: "Si!" Ils [les gardiens] diront: "Eh bien, priez!" Et l'invocation des mécréants n'est qu'aberration. » (Sourate Gafir: v49-50)

Les mécréants tentent d'aller plus loin dans la demande de pardon, sans résultat:

« Ils dirent: "Seigneur! Notre malheur nous a vaincus, et nous étions des gens égarés. Seigneur, fais-nous-en sortir! Et si nous récidivons, nous serons alors des injustes." Il dit: "Soyez-y refoulés (humiliés) et ne Me parlez plus. Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent: "Seigneur, nous croyons; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le Meilleur des Miséricordieux'; mais vous les avez pris en raillerie jusqu'à oublier de M'invoquer, et vous vous riiez d'eux. Vraiment, Je les ai récompensés aujourd'hui pour ce qu'ils ont enduré; et ce sont eux les triomphants." » (Sourate al-Muminune: v106-111)

C'est la dernière chose dite par Dieu aux gens de l'enfer: Ses mots "Restez ici dans la honte et ne plaidez plus votre cause auprès de Moi" sont définitifs. À partir de là, Dieu ne donne plus aucune considération aux gens de l'enfer.

Alors que les pécheurs brûlent en enfer, ceux qui ont atteint "le bonheur et le salut" demeurent au paradis pour jouir des faveurs sans fin offertes par Dieu. La souffrance des gens de l'enfer devient plus intense encore quand ils observent la joie des hôtes du paradis. En effet, alors qu'ils sont soumis à une torture insupportable, ils peuvent voir la félicité magnifique du paradis.

Les croyants qui étaient méprisés par les mécréants dans ce monde, mènent maintenant une vie heureuse, demeurant dans des lieux glorieux, des maisons magnifiques, ayant des épouses belles, une nourriture délicieuse et des boissons merveilleuses. La vue des croyants vivant dans cet état de félicité et d'abondance aggrave l'humiliation des gens de l'enfer, car elle rajoute à leur chagrin et à leur souffrance.

Le regret devient de plus en plus profond. Ne pas avoir respecté les commandements de Dieu dans ce monde les emplit de remords. Ils se tournent vers les croyants, essayent de leur parler, demandent leur aide et leur sympathie, mais peine perdue. Les gens du paradis peuvent les voir aussi et ils échangent avec eux des paroles selon le Coran:

« ... dans des Jardins, ils s'interrogeront au sujet des criminels: "Qu'est-ce qui vous a acheminés à Saqar?" Ils diront: "Nous n'étions pas de ceux qui faisaient la Salat, et nous ne nourrissions pas le pauvre, et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles, et nous traitions de mensonge le Jour de la Rétribution, jusqu'à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort]." Ne leur profitera point donc, l'intercession des intercesseurs. » (Sourate al-Muddattir: v40-48)

Les croyants et les hypocrites discuteront ensemble, car les hypocrites sont des personnes qui demeurent avec les croyants pour un certain temps dans ce monde. Malgré l'absence de foi en leurs cœurs, et par pur intérêt personnel, ils s'acquittent de leurs devoirs religieux comme s'ils étaient des croyants. Ainsi, ils méritent l'appellation "d'hypocrites". À partir de l'enfer, ils demandent aux croyants de les aider. Leurs échanges sont relatés dans le Coran:

« Le jour où les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient: "Attendez que nous empruntions [un peu] de votre lumière." Il sera dit: "Revenez en arrière, et cherchez de la lumière." C'est alors qu'on éleva entre eux une muraille ayant une porte dont l'intérieur contient la miséricorde, et dont la face apparente a devant elle le châtiment [l'enfer] "N'étions-nous pas avec vous?" leur crieront-ils. "Oui", répondront [les autres] "mais vous vous êtes laissés tenter, vous avez comploté (contre les croyants) et vous avez douté et de vains espoirs vous ont trompés, jusqu'à ce que vînt l'ordre d'Allah. Et le séducteur [le diable] vous a trompés au sujet d'Allah. Aujourd'hui donc, on n'acceptera de rançon ni de vous ni de ceux qui ont mécru. Votre asile est le feu: c'est lui qui est votre compagnon inséparable. Et quelle mauvaise destination! » (Sourate al-Hadid: v13-15)

Un tourment éternel sans salut

Outre les caractéristiques de l'enfer dont nous avons parlé jusqu'alors, il y a un aspect qui intensifie la souffrance: l'éternité du châtiment! Dans ce monde (sur terre), le fait de savoir que même le chagrin le plus atroce diminue avec le temps, donne à l'homme un peu de réconfort. La fin de chaque douleur est une grâce. Rien qu'attendre cette grâce est génératrice d'espoir.

Par contre, aucune lueur d'espoir n'existe pour les gens de l'enfer et un incommensurable sentiment d'échec submerge les gens de l'enfer. Quand ils sont conduits vers l'enfer, enchaînés, en fers, fouettés, entassés dans des lieux exigus, les mains liées derrière le cou, ils savent que cela va durer pour toujours. Leurs tentatives d'y échapper n'aboutiront jamais. Cela indique que leur tourment durera à jamais. Ils ressentent une angoisse décrite ainsi:

« Chaque fois qu'ils essayent d'y échapper, pour fuir la souffrance, ils seront tirés en arrière dans le feu. "Goûtez la punition de brûler (dans le feu)." » (Sourate al-Hajj: v22)

L'enfer est un lieu entièrement isolé. Les mécréants y entrent mais n'en sortent jamais. Il n'y a pas d'échappatoire à l'enfer. Le sentiment d'enfermement enveloppe les mécréants. Ils sont entourés par des murailles et des portes fermées. Ce sentiment terrible est ainsi décrit dans le Coran:

« ... alors que ceux qui ne croient pas en Nos versets sont les gens de la gauche. Le feu se refermera sur eux. » (Sourate al-Balad: v19-20)

« Et dis: "La vérité émane de votre Seigneur." Quiconque le veut, qu'il croie, et quiconque le veut qu'il mécroie." Nous avons préparé pour les injustes un feu dont les flammes les cernent. Et s'ils implorent à boire on les abreuvera d'une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure! » (Sourate al-Kahf: v29)

« Le refuge de ces gens sera l'enfer. Ils ne trouveront aucune issue pour y échapper. » (Sourate an-Nisa: v121)

En voyant le feu, les mécréants reconnaissent leur demeure. Ils comprennent sans aucun doute qu'il n'y aura aucune chance, même minime, de lui échapper. À ce stade, le temps perd sa valeur et son sens et le tourment éternel commence. La nature incessante de la souffrance en est l'aspect le plus terrible. Même après des siècles, des millénaires, voire plus, on n'est jamais proche de la fin. Des millions d'années ne représentent rien comparées à l'éternité. Le mécréant habitant l'enfer attend une fin de son calvaire, en vain. C'est pourquoi le Coran insiste sur le caractère éternel du tourment:

« Aux hypocrites, hommes et femmes, et aux mécréants, Allah a promis le feu de l'enfer pour qu'ils y demeurent éternellement. C'est suffisant pour eux. Allah les a maudits. Et pour eux, il y aura un châtiment permanent. » (Sourate at-Tawbah: v68)

« Si ces idoles avaient été des dieux, elles n'auraient pas été précipitées dans le feu. Chacune d'elle y demeurera pour l'éternité, à jamais. » (Sourate al-Anbiya: v99)

« Et ceux qui ont mécru auront le feu de l'enfer: on ne les achève pas pour qu'ils meurent; on ne leur allège rien de ses tourments. C'est ainsi que Nous récompensons tout négateur obstiné. » (Sourate Fatir: v36)

Toutes les peines et les souffrances de ce monde arrivent à leur terme. Il y a souvent un salut. Une personne qui souffre meurt ou voit sa souffrance levée. Mais, en enfer, la souffrance est continue, incessante, et ne connaît pas de répit même pour un instant.

Source : http://islammedia.free.fr/Pages/enfer-islam.html

L’Enfer Partie 3 

Article du Site IslamReligion.com, Mai 2008

Une description du feu de l’Enfer : Introduction

Description: Les noms donnés à l’Enfer, son existence, son caractère éternel et ses gardiens.

Description-de-l-Enfer-1.JPG

L’islam nous apprend que l’Enfer est un endroit bien réel préparé par Dieu pour ceux qui n’auront pas cru en Lui, qui se seront rebellés contre Ses lois et qui auront rejeté Ses messagers.  L’Enfer est un endroit réel et non un état d’esprit ni une entité spirituelle.  Les horreurs, la douleur, l’angoisse extrême et le châtiment sont réels, mais de nature différente de ceux connus sur terre.  L’Enfer est l’humiliation et l’échec ultimes, et rien n’est pire comme destination dernière :

« Seigneur!  Celui que Tu fais entrer dans le Feu, Tu l’as vraiment déshonoré.  Et les injustes ne seront point secourus. » (Coran 3:192)

« Ne savent-ils pas qu’en vérité, quiconque s’oppose à Dieu et à Son messager aura le feu de l’Enfer pour y demeurer éternellement?  Et voilà le suprême opprobre. » (Coran 9:63)

Les noms donnés à l’Enfer

L’Enfer porte différents noms dans les textes islamiques.  Chacun fait référence à une de ses caractéristiques.  En voici quelques-uns :

Jahim – feu –  à cause de son feu ardent.

Jahannam – Enfer – à cause de la profondeur de son gouffre.

Ladthaa – feu flamboyant – à cause de ses flammes.

Sa’ir – flamme ardente - car il est allumé et il brûle.

Saqar – à cause de l’intensité de sa chaleur.

Hatamah – fragments ou débris - parce qu’il brise et écrase tout ce qui y est jeté.

Haawiyah – gouffre ou abîme - car celui qui y est jeté l’est du haut vers le bas.

Le Paradis et l’Enfer existent en ce moment même et ils sont éternels

L’Enfer existe en ce moment même et continuera d’exister éternellement.  Il ne mourra jamais et ses habitants y demeureront pour toujours.  Selon la croyance islamique traditionnelle, personne ne sortira de l’Enfer à l’exception des croyants qui, bien qu’ayant commis des péchés, auront cru à l’unicité de Dieu en cette vie et au prophète que Dieu leur aura envoyé.  Les polythéistes et les mécréants, eux, y demeureront pour l’éternité.  Il s’agit d’un point de vue soutenu depuis les débuts de l’islam, fondé sur des versets coraniques clairs et sur les comptes rendus authentifiés des paroles du prophète de l’islam.  Le Coran parle de l’Enfer au passé et affirme qu’il a déjà été créé :

« Craignez le Feu préparé pour les mécréants. » (Coran 3:131)

Le prophète de l’islam a dit :

« Quand quelqu'un meurt, sa future résidence lui est exposée matin et soir. S'il est destiné à être en Enfer, il verra sa demeure infernale en face de lui. S'il a la faveur d'être destiné au Paradis, il verra son séjour dans sa tombe. Il sera dit à chacun d'eux: - « Regarde ta future résidence en attendant le Jour de la Résurrection. » (Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim)

Dans une autre narration, il a dit :

« L’âme du croyant est un oiseau qui perche sur les arbres du Paradis jusqu’au jour où Allah la réintégrera dans son corps, au jour de la Résurrection. » (Mouwatta Malik)

Il est clair, à la lumière de ces textes, que l’Enfer et le Paradis existent bel et bien et que des âmes peuvent y entrer avant même le jour de la Résurrection.  Au sujet du caractère éternel de l’Enfer, Dieu dit :

« Ils voudront sortir du Feu, mais ils n’en sortiront pas.  Et il y aura, pour eux, un châtiment permanent. » (Coran 5:37)

« … et ils ne pourront pas sortir du Feu. » (Coran 2:167)

« Ceux qui ne croient pas et commettent des injustices, Dieu ne leur pardonnera jamais ni ne les guidera sur une voie autre que celle de l’Enfer, dans lequel ils demeureront éternellement. » (Coran 4:168-169)

« Dieu a maudit les mécréants et leur a préparé un brasier ardent dans lequel ils demeureront éternellement… » (Coran 33:64)

« Et quiconque désobéit à Dieu et à Son messager aura le feu de l’Enfer comme séjour éternel. » (Coran 72:23)

Les gardiens de l’Enfer

De puissants et sévères gardiens qui jamais ne désobéissent à Dieu se tiennent au-dessus de l’Enfer.  Ils exécutent tous les ordres qu’ils reçoivent. Dieu dit :

« Ô vous qui croyez!  Préservez-vous, ainsi que vos familles, d’un Feu dont le combustible est composé d’hommes et de pierres, gardé par des anges durs et sévères qui ne désobéissent jamais à Dieu en ce qu’Il leur commande et qui font (strictement) tout ce qui  leur est ordonné. » (Coran 66:6)

Comme Dieu le dit dans le Coran, il y a dix-neuf gardiens de l’Enfer :

« Je le lancerai dans le feu intense de Saqar.  Et qui te dira ce qu’est Saqar ?  Il ne laisse rien et n’épargne rien ; il brûle la peau et la noircit.  Ils sont dix-neuf [anges] (à veiller dessus). »  (Coran 74:26:30)

Nul ne devrait croire que les habitants de l’Enfer pourront avoir le dessus sur les gardiens du fait que ces derniers ne seront que dix-neuf.  Car chacun d’eux est assez puissant pour maîtriser à lui seul l’humanité tout entière.  Ces anges sont appelés les gardiens de l’Enfer par Dieu, dans le Coran :

« Et ceux qui seront dans le Feu diront aux gardiens de l’Enfer : « Implorez votre Seigneur de nous écourter fut-ce d’un jour notre tourment! » (Coran 40:49)

Tel que mentionné dans le Coran, le nom du principal ange gardien de l’Enfer est Malik :

« Quant aux coupables, ils demeureront éternellement dans le châtiment de l’Enfer, qui ne leur sera jamais diminué, et où ils seront voués au désespoir.  Nous ne les avons point lésés : ils se sont plutôt fait du tort à eux-mêmes.  Et ils crieront : « Ô Malik !  Que ton Seigneur nous achève ! »  Mais il dira: « Vous êtes ici à jamais. »  Certes, Nous vous avons apporté la vérité; mais la plupart d’entre vous détestent la vérité. » (Coran 43:74-78)

Une description du feu de l’Enfer : Son aspect

Description: L’emplacement, les dimensions, les niveaux, les portes et le combustible de l’Enfer, de même que les vêtements de ses habitants.

Son emplacement

Il n’existe aucune mention sur l’emplacement exact de l’Enfer, ni dans le Coran ni dans les paroles du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui). Alors nul ne le connaît à part Dieu.  D’après certaines études linguistiques et le contexte de certains hadiths, des érudits ont soutenu que l’Enfer se trouve dans les cieux et d’autres, dans les profondeurs de la terre.  Mais Dieu sait mieux.

Ses dimensions

L’Enfer est immense et vertigineusement profond.  Nous le savons de plusieurs façons :

Premièrement, de très nombreuses personnes entreront en Enfer et, tel que décrit dans un hadith, leurs molaires auront la taille de petites montagnes. [1]  La distance entre les épaules de ses habitants a été décrite comme l’équivalent de trois jours de marche. [2]  L’Enfer accueillera tous les mécréants et pécheurs ayant existé depuis le début de l’humanité jusqu’à la fin, et il lui restera malgré tout de l’espace à combler. Dieu dit :

« Le jour où Nous demanderons à l’Enfer : « Es-tu rempli? », il répondra : « Y en a-t-il encore? » (Coran 50:30)

Le feu de l’Enfer est comparé à un moulin qui moud des milliers et des milliers de tonnes de grain et qui attend d’être rempli à nouveau.

Deuxièmement, une pierre jetée du haut de l’Enfer prendra beaucoup de temps à toucher le fond.  Un des compagnons du Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a rapporté qu’une fois, ils étaient assis en sa compagnie et entendirent le son d’un objet qui tombe.  Le Prophète leur demanda s’ils savaient ce que c’était.  Lorsqu’ils répondirent par la négative, il dit :

« C'est une pierre qu’on a jetée dans l'Enfer il y a soixante-dix ans et elle vient tout juste, à ce moment-même, de toucher le fond de l'Enfer, et vous venez d'entendre le bruit qu’elle a produit en touchant le fond. » [3]

Un autre hadith affirme :

« Si une pierre grosse comme sept chamelles enceintes était jetée du haut de l’Enfer, elle descendrait à travers lui pendant soixante-dix ans sans atteindre le fond. » [4]

Troisièmement, un grand nombre d’anges amènera l’Enfer au jour de la Résurrection.  Dieu dit :

« Ce jour-là, on amènera l’Enfer… » (Coran 89:23)

Le Prophète a dit :

« Ce jour-là, l’Enfer sera amené à l’aide de soixante-dix mille cordes, chacune tenue par soixante-dix mille anges. » [5]

Quatrièmement, un autre hadith qui nous donne une idée de l’immensité de l’Enfer mentionne que le soleil et la lune seront enroulés en Enfer au jour de la Résurrection. [6]

Ses différents niveaux

L’Enfer a différents niveaux qui diffèrent en chaleur et en châtiment.  Chacun est en fonction du degré d’incroyance et de péchés de ceux qui s’y trouveront.  Dieu dit :

« Certes, les hypocrites seront au plus profond du feu (de l’Enfer)… » (Coran 4:145)

Plus le niveau est bas, plus la chaleur est intense.  Comme les hypocrites subiront le pire châtiment, ils seront envoyés au plus bas niveau de l’Enfer.

Dans le Coran, Dieu fait référence aux différents niveaux de l’Enfer :

« À chacun un rang selon ses œuvres. » (Coran 6:132)

« Est-ce que celui qui recherche la satisfaction de Dieu ressemble à celui qui encourt Sa colère et dont la demeure sera l’Enfer ?  Quelle mauvaise destination !  Ils se situent à des degrés différents, aux yeux de Dieu; et Dieu observe bien ce qu’ils font. » (Coran 3:162-163)

Les portes de l’Enfer

Dans le Coran, Dieu mentionne les sept portes de l’Enfer :

« Et l’Enfer sera sûrement leur demeure promise à tous; il a sept portes, et chacune d’elles (recevra) sa part de damnés. »  (Coran 15:43-44)

Chaque porte accueillera un nombre prédestiné de damnés.  Chacun entrera en Enfer selon ses actions et se verra assigner un niveau en conséquence.  Lorsque les mécréants seront amenés vers l’Enfer, ses portes s’ouvriront, ils y entreront et y resteront à jamais :

« Ceux qui n’auront pas cru seront conduits par groupes à l’Enfer.  Et quand ils y arriveront, ses portes s’ouvriront et ses gardiens leur diront : « Des messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus, vous récitant les révélations de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de ce jour? »  Ils répondront : « Oui, en effet. »  Mais le décret du châtiment s’est réalisé contre les mécréants. » (Coran 35:71)

Puis, on leur dira :

« Entrez, leur dira-t-on, par les portes de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. » Quelle horrible demeure ultime que celle des arrogants! » (Coran 39:72)

Les portes seront refermées et il n’y aura aucun espoir d’y échapper :

« Mais ceux qui ne croient pas en Nos révélations seront les gens de la gauche.  Et le Feu se refermera sur eux. [7] » (Coran 90:19-20)

De plus, Dieu dit, dans le Coran :

« Malheur à tout calomniateur à la langue acérée qui amasse les richesses (de ce monde), les comptant sans répit, pensant que sa fortune le rendra immortel.  Mais non!  Il sera, certes, jeté dans le Feu destructeur.  Et qui te dira ce qu’est le Feu destructeur ?  C’est le Feu attisé par Dieu, qui monte jusqu’au cœur (des hommes) en longues colonnes de flammes. » (Coran 104:1-9)

Les portes de l’Enfer seront fermées avant le jour du Jugement.  Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a également affirmé qu’elles demeurent fermées durant le mois de Ramadan. [8]

Son combustible

Des pierres et des mécréants acharnés serviront de combustible à l’Enfer :

« Ô vous qui croyez!  Préservez-vous, ainsi que vos familles, d’un Feu dont le combustible est composé d’hommes et de pierres… » (Coran 66:6)

« … prémunissez-vous donc contre le Feu dont les hommes et les pierres seront le combustible, et qui a été préparé pour les mécréants. » (Coran 2:24)

Les divinités païennes qui auront été adorées en dehors de Dieu feront aussi partie du combustible de l’Enfer :

« Certes, vous et ce que vous adoriez en dehors de Dieu servirez de combustible à l’Enfer.  Et vous vous y rendrez tous.  Si ceux-là étaient vraiment des dieux, ils n’y entreraient pas! » (Coran 21:98-99)

Les vêtements de ses habitants

Dieu nous apprend que les vêtements des habitants de l’Enfer seront taillés à même le feu :

« … À ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, et il leur sera versé sur la tête, (en Enfer), un liquide bouillant… » (Coran 22:19)

« Ce jour-là, tu verras les coupables enchaînés les uns aux autres; leurs vêtements seront faits de goudron brûlant et le Feu couvrira leur visage. » (Coran 14:49-50)

Footnotes:

[1] Sahih Mouslim

[2] Sahih Mouslim

[3] Mishkat

[4] Sahih al-Jami’

[5] Sahih Mouslim

[6] Tahawi dans Moushkal al-Aathaar, Bazzar, Baihaqi, et autres.

[7] D’après l’explication de Ibn Abbas (‘Tafsir Ibn Kathir’).

[8] Tirmidhi.

Une description du feu de l’Enfer : Ce qui s’y trouve à manger et à boire

Description: La chaleur de l’Enfer et ce qui s’y trouve comme nourriture et breuvages pour ses habitants.

La chaleur intense de l’Enfer, de même que la nourriture et les breuvages préparés pour ses habitants, sont décrits dans différentes sources islamiques.

Sa chaleur

Dieu dit:

« Et les gens de la gauche – qui sont les gens de la gauche ?  Ils seront au milieu d’un souffle brûlant et d’une eau bouillante, à l’ombre d’une fumée noire, ni douce ni rafraîchissante. » (Coran 56:41-44)

Tout ce que les gens utilisent pour se rafraîchir en ce monde – l’air, l’eau et l’ombre – ne servira à rien en Enfer.  L’air de l’Enfer sera en fait un vent chaud et l’eau sera de l’eau bouillante.  L’ombre ne sera ni réconfortante ni rafraîchissante; ce sera l’ombre d’une fumée noire, tel que le mentionne le verset :

« … à l’ombre d’une fumée noire… » (Coran 56:43)

Dans un autre verset, Dieu dit :

« Mais celui dont les bonnes œuvres pèseront peu dans la balance, sa destination sera un abîme très profond.  Et qui te dira ce que c’est?  C’est un Feu ardent. » (Coran 101:8-11)

Dieu décrit comment l’ombre de la fumée de l’Enfer s’élèvera au-dessus des flammes.  La fumée qui s’élèvera de l’Enfer sera divisée en trois colonnes dont l’ombre ne rafraîchira pas et n’offrira aucune protection contre le feu déchaîné.  Les étincelles seront grosses comme des châteaux et semblables à des chameaux jaunes avançant en file :

« Allez vers cette ombre [de fumée montant] sous forme de trois colonnes, qui n’apporte ni fraîcheur ni protection contre les flammes, car [le feu] jette des étincelles grosses comme des châteaux, qu’on prendrait pour des chameaux jaune clair. »  (Coran 77:30-33)

Le feu consume tout et n’épargne rien sur son passage.  Il brûle la peau jusqu’aux os, fait fondre les entrailles, atteint le cœur et expose les organes vitaux.  Dieu parle de l’intensité du feu et de ses effets sur le corps :

« Je le lancerai dans le feu intense de Saqar.  Et qui te dira ce qu’est Saqar ?  Il ne laisse rien et n’épargne rien ; il brûle la peau et la noircit. » (Coran 74:26-29)

Le prophète Mohammed a dit :

« Le feu, tel que nous le connaissons, n’équivaut qu’à un soixante-dixième du feu de l’Enfer. »  Quelqu’un dit : « Ô messager de Dieu!  Il nous suffit tel qu’il est! »  Il répondit : « Le feu de l’Enfer est soixante-neuf fois plus chaud que celui que nous connaissons. » (Sahih Al-Boukhari)

Le feu de l’Enfer ne s’éteint jamais :

« Alors goûtez donc, aujourd’hui, (à ce que vous avez acquis) ; Nous ne ferons qu’accroître vos tourments. » (Coran 78:30)

« … chaque fois que son feu s’affaiblit, Nous en accroissons l’ardeur. » (Coran 17:97)

Le tourment ne sera jamais allégé et les mécréants n’auront aucun répit :

« Leur châtiment ne sera pas allégé et ils ne seront point secourus. » (Coran 2:86)

La nourriture de ses habitants

La nourriture des habitants de l’Enfer est décrite dans le Coran.  Dieu dit :

« Il n’y aura d’autre nourriture, pour eux, que des fruits épineux et amers qui n’engraissent pas et n’apaisent pas la faim. » (Coran 88:6-7)

Cette nourriture ne sera ni consistante ni bonne au goût.  Elle ne servira que de châtiment supplémentaire aux gens de l’Enfer.  Dans d’autres passages, Dieu décrit l’arbre de Zaqqoum, spécifique à l’Enfer et produisant une nourriture destinée aux pécheurs.  C’est un arbre repoussant dont les racines sont profondément enfoncées au fond de l’Enfer et dont les branches s’étendent dans toutes les directions.  Ses fruits affreux sont semblables à des têtes de diables. 

« Certes, l’arbre de Zaqqoum sera la nourriture du pécheur.  Comme du laiton en fusion, il bouillonnera dans leur ventre comme de l’eau surchauffée. »  (Coran 44:43-46)

« Un tel accueil [le Paradis] vaut-il mieux, ou alors l’arbre de Zaqqoum?  Nous l’avons certes destiné comme épreuve pour les injustes; c’est un arbre qui prend racine au fond de l’Enfer et dont les fruits ressemblent à des têtes de diables.  Ils devront certainement en manger et s’en remplir le ventre.  Et par-dessus, ils seront abreuvés d’une mixture bouillante.  Puis, ils retourneront au brasier. » (Coran 37:62-68)

« Et vous, les égarés, qui traitiez (la Résurrection) de mensonge, vous mangerez certainement [les fruits] de l’arbre de Zaqqoum.  Vous vous en remplirez le ventre, puis vous boirez par-dessus cela de l’eau bouillante ; vous en boirez tels des chameaux assoiffés.  Voilà le repas d’accueil qui leur sera servi, au Jour de la Rétribution. » (Coran 56:51-56)

Les gens de l’Enfer seront si affamés qu’ils mangeront de l’arbre dégoûtant de Zaqqoum.  Lorsqu’ils s’en empliront le ventre, cela produira un bruit semblable à de l’huile bouillonnante, provocant chez eux de terribles souffrances.  Ils se précipiteront alors pour boire, mais ne trouveront qu’une eau bouillante.  Ils en boiront comme boit un chameau assoiffé, mais ils ne seront jamais désaltérés; l’eau bouillante leur déchirera les entrailles.  Dieu dit :

« … à qui on donnera à boire une eau bouillante qui leur déchirera les entrailles. » (Coran 47:15)

Les buissons épineux et l’arbre de zaqqoum resteront coincés dans leur gorge et les feront s’étouffer :

« Nous avons [pour eux] de lourdes chaînes et un brasier ardent, de même qu’une nourriture avec laquelle ils s’étoufferont et un douloureux châtiment. » (Coran 73:12-13)

Le prophète Mohammed a dit :

« Si une seule goutte de l’arbre de zaqqoum atterrissait en ce monde, les habitants de la terre et tous leurs moyens de subsistance seraient détruits.  Alors qu’est-ce que ce doit être pour ceux qui doivent en manger? » (Tirmidhi)

Une autre nourriture servie aux habitants de l’Enfer sera du pus issu de leur peau, les sécrétions issues des parties intimes des adultères et la peau et la chair décomposées des gens entrain de brûler.  Ce sera là le « jus » des habitants de l’Enfer.  Dieu dit :

« Il n’a donc aucun ami dévoué, ici, aujourd’hui, ni d’autre nourriture que du pus dont seuls les pécheurs se nourriront. » (Coran 69:35-37)

« Là, ils goûteront tour à tour une eau bouillante et un affreux breuvage glacé, de même que d’autres tourments tout aussi horribles, [composés de deux extrêmes]. »  (Coran 38:57-58)

Enfin, certains pécheurs seront nourris du feu même de l’Enfer.  Dieu dit :

« Certes, ceux qui disposent injustement des biens des orphelins ne font qu’introduire du feu (dans leurs entrailles). » (Coran 4:10)

« Certes, ceux qui cachent en partie le Livre que Dieu a révélé et en tirent un prix dérisoire ne s’emplissent le ventre que de feu. » (Coran 2:174)

Ses breuvages

Dans le Coran, Dieu décrit ce que trouveront à boire les habitants de l’Enfer :

« … à qui on donnera à boire une eau bouillante qui leur déchirera les entrailles. » (Coran 47:15)

« Et s’ils imp

lorent quelque soulagement, on leur donnera une eau semblable à du métal fondu, qui leur brûlera le visage.  Quel terrible breuvage et quelle détestable retraite! »  (Coran 18:29)

« L’Enfer se trouve devant lui, et il y sera abreuvé d’une eau purulente qu’il tentera d’avaler à petites gorgées; mais c’est à peine s’il pourra la faire passer.  La mort l’assaillira de toutes parts, mais il ne mourra pas pour autant; et il y aura, devant lui, un sévère châtiment. » (Coran 14:16-17)

« …une eau bouillante et un affreux breuvage glacé... » (Coran 38:57)

Les types de breuvages offerts aux habitants de l’Enfer sont les suivants :

•        De l’eau extrêmement bouillante :

« Ils feront le va-et-vient entre l’Enfer et une eau terriblement bouillante. » (Coran 55:44)

« (Ils) seront abreuvés à une source bouillante. » (Coran 88:5)

•        Le pus s’écoulant de la chair et de la peau des mécréants.  Le Prophète a dit:

« À tous ceux qui boivent des boissons fermentées (Alcool), Dieu a donné l’assurance qu’il leur fera, un jour, boire la boue de khabal. »  Ses compagnons demandèrent : « Ô messager de Dieu !  Qu’est-ce que la boue de khabal ? »  Il répondit : « La sueur des damnés de l’Enfer [ou le « jus » des damnés de l’Enfer]. » (Sahih Mouslim)

•        Un breuvage semblable à de l’huile brûlante, tel que décrit par le Prophète :

« C’est comme de l’huile bouillante; lorsqu’on l’approche du visage d’une personne, la peau s’en détache et tombe dedans. » (Mousnad Ahmad, Tirmidhi)

Une description du feu de l’Enfer : Les horreurs de l’Enfer I

Description: Les souffrances, les horreurs et les châtiments de l’Enfer tels que détaillés dans les sources islamiques. Partie 1.

Description-de-l-Enfer-2.JPG

L’intensité du feu de l’Enfer sera telle que les gens souhaiteront donner leurs plus chères possessions pour y échapper :

« Certes, ceux qui ne croient pas et meurent mécréants, même s’ils offraient, comme rançon (pour leur âme), le contenu, en or, de (toute) la terre, cela ne serait jamais accepté.  Ils subiront un douloureux châtiment et ils ne seront point secourus. » (Coran 3:91)

Le prophète de l’islam a dit :

 « Celui qui aura le plus vécu dans l’aisance dans la vie d’ici-bas sera amené, au jour de la Résurrection; on le plongera dans l’Enfer et on lui demandera : « Ô fils d’Adam!  N’as-tu jamais connu de plaisirs au cours de ta vie terrestre? »  Il répondra : « Non, je jure par Dieu. » (Sahih Mouslim)

Quelques secondes en Enfer suffisent donc pour qu’une personne oublie tous les bons moments passés sur terre.  Le prophète Mohammed nous a dit :

“Au jour de la Résurrection, Dieu demandera à celui des damnés dont le châtiment sera le plus léger : « Si tu possédais tout ce que tu voulais, sur la terre, le donnerais-tu pour te racheter? »  Il dira : « Oui ».  Et Dieu lui répondra : « Je t’ai pourtant demandé quelque chose de plus facile quand tu étais encore dans les reins d’Adam : je t’ai demandé de ne rien M’associer dans ton adoration, mais tu t’es obstiné à M’associer d’autres [divinités]. » (Sahih al-Boukhari)

L’horreur et l’intensité du feu fera perdre la tête aux gens.  Ils voudront donner tout ce qui leur est cher pour y échapper, mais en vain.  Dieu dit :

« … le coupable souhaitera pouvoir se racheter du châtiment de ce jour en livrant ses enfants, son épouse et son frère, même son clan qui lui donnait asile et tous ceux qui sont sur terre, si cela pouvait le sauver.  En aucun cas !  Car l’Enfer est un brasier ardent arrachant brutalement le cuir chevelu… » (Coran 70:11-16)

Les châtiments de l’Enfer varieront en degrés.  Les tourments de certains niveaux de l’Enfer seront plus sévères que ceux d’autres niveaux.  Chaque personne sera envoyée au niveau qui correspondra à ses péchés.  Le prophète Mohammed a dit :

« Il en est chez qui le feu montera jusqu’aux chevilles, d’autres jusqu’aux genoux, d’autres encore jusqu’à la taille, puis d’autres encore jusqu’au cou. » (Sahih Mouslim)

Il a également parlé du châtiment le plus léger de l’Enfer :

« Celui qui recevra le châtiment le plus léger, en Enfer, sera un homme sous le pied duquel on placera un charbon ardent et dont le cerveau se mettra à bouillonner sous l’effet de sa chaleur. » (Sahih al-Boukhari)

Cet homme croira que personne n’est puni plus sévèrement que lui, même si en réalité, il sera celui qui recevra le châtiment le plus léger.

Plusieurs versets du Coran font référence aux divers degrés de punition en Enfer :

« Certes, les hypocrites seront au plus profond du feu (de l’Enfer). » (Coran 4:145)

« Et le jour où l’Heure arrivera, (il sera dit) : « Faites entrer les gens de Pharaon [dans la partie] la plus atroce du châtiment. » (Coran 40:46)

Le feu allumé par Dieu brûlera la peau des habitants de l’Enfer.  La peau est le plus grand organe du corps et là où la sensation de brûlure est le plus ressentie.  Dieu remplacera la peau brûlée par une nouvelle peau qui sera brûlée à son tour, et cela se répètera sans interruption :

« Certes, ceux qui ne croient pas en Nos révélations, Nous les ferons entrer dans le Feu.  Chaque fois que leur peau se sera  consumée, Nous leur en donnerons une autre en échange, afin qu’ils goûtent au châtiment.  Certes, Dieu est Puissant et Sage. » (Coran 4:56)

Un autre châtiment de l’Enfer est l’eau bouillante qui sera versée sur les têtes et qui fera fondre les entrailles :

« … et il leur sera versé sur la tête, (en Enfer), un liquide bouillant qui fera fondre leurs entrailles et leur peau. » (Coran 22:19-20)

Le prophète Mohammed a dit :

« L'eau bouillante se déversera sur leurs têtes et s'infiltrera jusqu'à leur abdomen. Elle déchirera leurs entrailles, qui sortiront par leurs pieds.  Elle ressortira ensuite par leurs pieds, et tout sera fondu.  Puis, ils retrouveront leur état initial. » (Tirmidhi)

Une des façons dont Dieu humiliera les damnés, au jour du Jugement, est qu’Il les rassemblera en les faisant traîner sur leurs visages, aveugles, sourds et muets.

« … et au Jour de la Résurrection, Nous les rassemblerons tous en les traînant sur leur visage, aveugles, muets et sourds.  L’Enfer sera leur demeure; chaque fois que son feu s’affaiblit, Nous en accroissons l’ardeur. » (Coran 17:97)

« Et ceux qui se présenteront avec une mauvaise action seront jetés face première dans le Feu.  (Et il leur sera dit) : « Êtes-vous rétribués autrement qu’en fonction de vos œuvres? » (Coran 27:90)

« Là, le feu brûlera leur visage et ils auront les lèvres crispées. » (Coran 23:104)

« Le jour où leur visages seront tournés et retournés dans le feu, ils diront : « Hélas pour nous!  Si seulement nous avions obéi à Dieu et à Son messager! » (Coran 33:66)

Un autre châtiment douloureux, pour les mécréants, sera d’être traînés face contre terre jusqu’en Enfer.  Dieu dit :

« Les coupables sont, certes, dans l’égarement et la folie.  Le jour où ils seront traînés face contre terre en direction de l’Enfer, (il leur sera dit) : « Goûtez au contact du [feu brûlant de l’Enfer] » (Coran 54:47-48)

Ils seront traînés face contre terre tout en étant enchaînés :

« Ceux qui rejettent l’Écriture et ce avec quoi Nous avons envoyé Nos messagers sauront bientôt… quand, des carcans au cou et chargés de chaînes, ils seront traînés dans l’eau bouillante, puis précipités dans le Feu. » (Coran 40:70-72)

Une description du feu de l’Enfer : Les horreurs de l’Enfer II

Description: Les souffrances, les horreurs et les châtiments de l’Enfer tels que détaillés dans les sources islamiques. Partie 2.

Dieu noircira le visage des gens de l’Enfer :

« Le jour où (certains) visages s’éclaireront et où (d’autres) s’assombriront… À ceux dont le visage se sera assombri, il sera dit : « Avez-vous renié votre foi après l’avoir professée?  Et bien goûtez au châtiment pour l’avoir reniée. » (Coran 3:106)

Leurs visages seront comme recouverts de ténèbres nocturnes :

« Et ceux qui auront commis de mauvaises actions verront chacune d’elles rétribuée par son équivalent.  Ils seront couverts d’humiliation – car ils n’ont aucun protecteur en dehors de Dieu – comme si leur visage était recouvert de lambeaux de ténèbres nocturnes.  Ceux-là seront les habitants du Feu, où ils demeureront éternellement. » (Coran 10:27)

Le feu encerclera de toutes parts les mécréants, tout comme leurs péchés, auparavant, les enveloppaient comme un drap enroulé autour de leur corps :

« L’Enfer leur servira de lit et, comme couvertures, ils auront des voiles de ténèbres. » (Coran 7:41)

« Le jour où le châtiment les enveloppera de la tête aux pieds… » (Coran 29:55)

« Certes, l’Enfer est tout autour des mécréants. » (Coran 9:49)

Le feu de l’Enfer montera jusqu’à leur cœur.  Il pénètrera leur corps, dont les dimensions auront été augmentées, et atteindra leurs entrailles :

« Mais non!  Il sera, certes, jeté dans le Feu destructeur.  Et qui te dira ce qu’est le Feu destructeur ? C’est le Feu attisé par Dieu, qui monte jusqu’au cœur (des hommes)… » (Coran 104:4-7)

Le feu coupera leurs entrailles, tel que le mentionne le Prophète dans ce hadith :

« On amènera un homme, le jour de la Résurrection, et on le jettera dans le feu.  Ses entrailles sortiront de son ventre et il sera forcé de déambuler dans le feu comme tourne un âne autour de son moulin.   Les gens du feu se rassembleront autour de lui et diront: « Qu’est-ce qui te prend?  Est-ce que tu ne nous recommandais pas de faire le bien et ne nous empêchais pas de faire le mal? »  Il répondra alors : « Je vous recommandais de faire le bien, mais je ne le faisais pas moi-même; et je vous empêchais de faire le mal, mais je le faisais moi-même. »  Puis il continuera de déambuler comme un âne autour de son moulin. » (Boukhari, Mouslim)

Dieu a décrit les chaînes et les carcans de l’Enfer.  Les damnés seront attachés avec chaînes et carcans et traînés sur leur visage :

« Nous avons préparé, pour les mécréants, des chaînes et des carcans, de même qu’un brasier ardent. » (Coran 76:4)

« Nous avons [pour eux] de lourdes chaînes et un brasier ardent, de même qu’une nourriture avec laquelle ils s’étoufferont et un douloureux châtiment. » (Coran 73:12-13)

« Nous installerons des chaînes autour du cou des mécréants; seraient-ils rétribués autrement qu’en fonction de leurs œuvres? » (Coran 34:33)

« … quand, des carcans au cou et chargés de chaînes, ils seront traînés dans l’eau bouillante, puis précipités dans le Feu. » (Coran 40:71)

« (Alors on dira) : « Saisissez-le et enchaînez-le!  Et jetez-le dans le feu de l’Enfer!  Attachez-le avec une chaîne de soixante-dix coudées… » (Coran 69:30-32)

Les dieux païens et autres divinités qui auront été adorés en dehors de Dieu, incluant le soleil et la lune, que les gens prenaient pour intercesseurs dans l’espoir de se rapprocher de Dieu, seront jetés en Enfer.  Cela pour démontrer que ces fausses divinités n’ont aucun pouvoir :

« Certes, vous et ce que vous adoriez en dehors de Dieu [1]  servirez de combustible à  l’Enfer.  Et vous vous y rendrez tous.  Si ceux-là étaient vraiment des dieux, ils n’y entreraient pas! »  Mais tous y demeureront éternellement. » (Coran 21:98-99)

Lorsque les mécréants verront l’Enfer, ils seront remplis de remords, mais cela ne leur servira à rien :

« Ils éprouveront du regret quand ils verront le châtiment; mais le jugement, entre eux, sera fait en toute équité et ils ne seront point lésés. » (Coran 10:54)

Lorsqu’ils sentiront la chaleur de l’Enfer, ils souhaiteront la mort :

« Et lorsqu’ils y seront jetés, enchaînés par deux, dans un espace étroit, ils souhaiteront alors leur destruction complète.  Il leur sera dit : « Ne souhaitez pas, en ce jour, une seule [et définitive] destruction; (ce sont) des destructions répétitives [et sans fin que vous subirez] » (Coran 25:13-14)

Leurs cris s’intensifieront et ils appelleront Dieu, espérant qu’Il les fera sortir de l’Enfer :

« [Du Feu], ils hurlent à l’aide, en disant : « Seigneur!  Délivre-nous! Nous ferons le bien et non le mal, comme nous avions l’habitude de le faire. » (Coran 35:37)

Ils reconnaîtront leurs péchés et leur incroyance obstinée :

« Et ils ajouteront : « Si nous avions su écouter et raisonner un tant soit peu, nous ne nous serions pas retrouvés parmi les habitants du Feu. » Ainsi reconnaîtront-ils leurs péchés.  Mais (la miséricorde et le pardon) seront bien éloignés des habitants du Feu. »  (Coran 67:10-11)

Mais leurs prières seront rejetées :

« Ils diront : « Seigneur!  Notre malheur nous a vaincus et nous étions des gens égarés.  Seigneur!  Fais-nous sortir de ce lieu!  Et si nous récidivons, nous serons alors (vraiment) injustes! »  Et il leur sera répondu : « Demeurez-y plutôt dans l’humiliation, et ne Me parlez plus! » (Coran 23:106-108)

Ils appelleront alors les gardiens de l’Enfer, leur demandant d’intercéder auprès de Dieu en leur faveur, afin qu’Il leur écourte leur tourment :

« Et ceux qui seront dans le Feu diront aux gardiens de l’Enfer : « Implorez votre Seigneur de nous écourter fut-ce d’un jour notre tourment! »  Mais ils répondront : « Des messagers ne vous sont-ils pas venus avec des preuves évidentes? »  « Oui », diront-ils.  « Alors priez, rétorqueront-ils, bien que les prières des mécréants soient toujours vaines. » (Coran 40:49-50)

Ils imploreront même qu’on les achève afin de les soulager de la douleur :

« Et ils crieront : « Ô Malik !  Que ton Seigneur nous achève ! »  Mais il dira: « Vous êtes ici à jamais. » (Coran 43:77)

Mais on leur répondra que le châtiment ne leur sera pas écourté et qu’il sera éternel :

« Et que vous supportiez ou non ce tourment, cela revient au même, pour vous.  Vous n’êtes rétribués qu’en fonction de ce que vous faisiez. » (Coran 52:16)

Ils pleureront alors beaucoup :

« Qu’ils rient un peu (maintenant); ils pleureront beaucoup (dans l’au-delà) en récompense de ce qu’ils auront acquis. » (Coran 9:82)

Ils pleureront jusqu’à ce qu’ils n’aient plus de larmes, puis ils pleureront des larmes de sang, qui laisseront des traces sur leur visage, tel que l’a décrit le Prophète :

« Les gens de l’Enfer pleureront jusqu’à ce qu’ils n’aient plus de larmes.  Puis, ils pleureront des larmes de sang jusqu’à ce que se forment, sur leur visage, des canaux dans lesquels des bateaux pourraient flotter. » (Ibn Majah)

Comme vous avez pu le constater, les descriptions de l’Enfer dans les écritures islamiques sont claires et détaillées, tout comme les descriptions des gens qui méritent d’y séjourner éternellement.  Ces descriptions sont si claires que quiconque croit au jour du Jugement et à la vie éternelle dans l’au-delà doit s’en trouver motivé de faire tous les efforts possibles pour éviter de faire partie des gens qui seront jetés dans le feu.  La meilleure façon, et la seule, d’éviter ce sort est de sérieusement étudier la religion de vérité que Dieu a choisie pour l’humanité (L’Islam).  Une personne ne devrait jamais suivre une religion pour la simple raison qu’elle est née de parents suivant eux-mêmes cette religion, pas plus qu’elle ne devrait concevoir la religion comme une mode de passage.  Chaque individu doit chercher sincèrement la vérité au sujet de ce monde et de l’au-delà et s’assurer d’être bien préparé pour le jour du Jugement duquel aucun retour n’est possible et ce, en menant une vie basée sur un système de croyance révélé et préservé de toute corruption provenant du Très-Haut.

Footnotes:

[1] Dans son tafsir, Ibn Kathir explique que les personnes pieuses et les prophètes que les gens ont érigés au rang de divinités sans qu’ils ne l’aient jamais demandé ne seront pas inclus parmi ces fausses divinités qui serviront de combustible à l’Enfer.  Seuls ceux qui « aimaient être adorés » y seront jetés, de même que « ceux qui les adoraient », ainsi que les idoles inanimées. Des personnes telles que Jésus, le Coran dit : « Cependant, ceux à qui Nous avions déjà fait une belle promesse seront écartés de l’Enfer.  » (Coran S21 v101)

Source: http://www.islamreligion.com/fr/articles/344/viewall/


Suite et fin :

N.O.M 70 : « Quelle Récompense pour la Communauté Mécréante ? » (3/3) 

Partager cet article

Repost 0
Ribaat Ribaat - dans ISLAM OU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche