DEPUIS JANVIER 2010 Origines des Franc-maçon au service des Illuminati RAPPORT 1: 1/2 - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 05:18

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

 

Origines des Franc-maçon au service des Illuminati

RAPPORT 1: 1/2

 

Source d'un Anti-Illuminati modification Ribaat

 Safar 1431H/ Janvier 2010

Haut-grade-Francmacons-adorent-SATAN.JPG

 Sous une religion  Satanique : adorateur Du Djinn Iblis, Satan Le Lapidé

 

RAPPORT 1 : 1 PARTIE


1/ FORCES OCCULTES AU CŒUR DE LA FRANC-MACONNERIE

 

La Franc-maçonnerie est au début un mouvement essentiellement philanthropique, à vocation universelle. Elle réunit, dans de nombreux pays répartis sur toute la surface du globe, des personnes qui se sont donné pour but d'œuvrer à « l'amélioration matérielle et morale de l'humanité » pour en être inversé. Souvent décrite comme un système particulier de morale illustré par des symboles, elle se présente elle-même comme « un outil fraternel » de formation, avec une méthode particulière permettant à ses membres d'entraîner leurs capacités d'écoute, de réflexion et de dialogue, afin qu'eux-mêmes transmettent ces valeurs à leur entourage, des valeurs Satanique. Apparue en Europe à la fin du 17ème siècle, la franc-maçonnerie dite spéculative s'inspire de la maçonnerie dite opérative formée par les corporations de bâtisseurs qui édifièrent, entre autres, les cathédrales polythéistes. Elle s'est structurée au fil des siècles autour d'un grand nombre de rites et de traditions païennes, ce qui a entraîné la création d'une multitude d'obédiences qui ne se reconnaissent pas toutes entre elles. Une discipline de réflexion Luciférienne porte sur elle : la Maçonnologie, clone de la Mythologie des faux dieux de pierre et de bois, remarque pertinente, « mytho » dans le jargon des jeunes veut dire « menteur » !

 

A l'heure actuelle, tous les politiciens tyranniques des Etats-Unis depuis sa création sont Franc-Maçon, par ce biais ils ont accès aux milieux politiques sur les peuples. Tous les présidents depuis Wilson, président pendant la Première Guerre mondiale. Il en va de même en Europe et en France ou la société secrète est présente dans la vie politique depuis la révolution Franc maçonnique Française pour le contrôle du peuple. Des pratiques douteuses ont parfois impliqué des francs-maçons voire des loges entières (telle l'affaire des casseroles en France au début du 20ème siècle, le scandale du carrefour du développement, l'affaire Schuller-Maréchal, l'affaire Roberto Calvi ou celle de la Loge P2 dans l'Italie des années 1980. etc.).

 

ORIGINES

 ORIGINE-FRANC-MACONS.JPG

 

 

L'institution maçonnique doit son existence à une confrérie de maçons constructeurs, qui voyageaient en Europe dès le 8ème siècle. Ils se partageaient des secrets reliés à leurs métiers. On ne retrouve la première trace du mot "franc-maçon" qu'en 1376, sous la forme anglaise "freemason". Il faut voir dans le "freemason" un homme libre, (le préfixe free semble l'attester), un ouvrier hors du commun, bénéficiant de franchises accordées par l'église ou par les souverains, libre des obligations d'une corporation ou libre de naissance. Bien qu'il soit clairement établi qu'elle a été fondée historiquement au 17ème siècle en Écosse puis en Angleterre, la Franc-maçonneries s'est toujours donnée trompeusement une origine légendaire et symbolique, support du travail initiatique de ses membres, une comparaison est à souligner : Les nazis sous Hitler imaginer aussi une origine lointaine de la « race supérieur allemande » en créant de toute pièces de fausse découverte archéologique en Afrique du nord, Hitler aussi été adepte de la Franc-maçonnerie !

 

Les premiers francs-maçons positionnaient symboliquement cette origine mythique donc mensongère aux origines de la Maçonnerie elle-même (comprendre aux origines de l'art de bâtir). Dans un siècle où les travaux de la paléontologie n'existaient pas encore, il fut tout naturel et mesquin pour eux de placer cette origine à l'époque d'Adam paix sur lui (le premier homme, voir catégories « les hommes, les djinns, et les anges » du site), ainsi qu’à celle de Noé (construction de l'Arche voir histoire Coran) ou, beaucoup plus fréquemment victime de la propagande mensongère maçonnique à celle de la construction du temple de Salomon par l'architecte imposteur Hiram Abi. La mécréance et la perversité des franc-maçon ne sont plus caché.

 

A la fin du 14ème siècle déjà, le manuscrit Régius plaçait emblématiquement la corporation des Maçons sous l'Égide d'Euclide et de Pythagore, expert de la géométrie, et sous la protection du roi Athelstan d'Angleterre. D'autres manuscrits relatifs aux corporations de maçons, tels le manuscrit Halliwell, le Cooke, les statuts de Ratisbonne (1498), les statuts Schaw (1598), le York (1370), le Absolion (1668), le Sloane (1700) présentent des aspects similaires.

 

En 1736, en France, le chevalier de Ramsay la rattache aux Croisés sanguinaire. D'autres, un peu plus tard, transformeront cette référence en une référence symbolique à l’Empire Romain germanique (en Allemagne surtout) ou à l'Ordre du Temple (en Angleterre et en France).

 

A la fin du même siècle, à l'occasion de la redécouverte de l'Égypte antique par les pilleurs occidentaux, c'est tout sataniquement que certains rituels maçonniques déplacèrent encore et encore trompeusement l'origine symbolique à l'époque de la construction des pyramides. Puis u milieu du 19ème siècle romantique enfin, à l'occasion de la redécouverte de l'héritage du Moyen Âge Barbare, que renforça tout aussi naturellement ses références à la construction des cathédrales polythéiste, Ténèbres sur Ténèbres.

 

Derrière toute cette mascarade modifications se détache clairement une constante: La Franc-maçonnerie s'est toujours placée sous le patronage symbolique de la longue chaîne de tous ceux qui firent progresser, tout au long de l'histoire, l'art de bâtir et les valeurs dont elle se réclame.

 

C'est en grande Bretagne et surtout en Écosse, que l'on trouve au début du 17ème siècle, les premières traces de la franc-maçonnerie moderne, soit la transition entre une maçonnerie de métier à une maçonnerie de pensée. En 1702, la loge londonienne Saint-Paul édictait que "les privilèges de la maçonnerie ne sont plus désormais réservés seulement aux ouvriers constructeurs mais, ainsi que cela se pratiquait déjà, ils seront étendus aux personnes de tous les états qui voudront y prendre part ". Commence alors l'histoire de la maçonnerie moderne, dite aussi symbolique.

 

Le 24 juin 1717, jour païen de la Saint-Jean, les membres de quatre loges londoniennes se réunissent et fondent la Grande Loge de Londres, première fédération de loge maçonnique. En 1721, le grand maître de la loge de Londres demande à James Anderson, pasteur de l'église presbytérienne écossaise, de compiler les Old Charges (Anciens devoirs) des maçons et de rédiger de nouvelles constitutions.

 

En 1723, James Anderson publie à Londres The Constitutions of Free-Masons. L'implantation par les Anglais des loges maçonniques en France se situerait vers 1725.

 

En 1738, la première obédience française fédération des Loges voit le jour. C'est la Grande Loge de France. En 1773 apparaît une obédience rivale Le grand Orient de France. Si, en 1738, la Grande Loge de Londres se proclame Grande Loge d'Angleterre, c'est qu'elle compte alors des loges à travers tout le pays, et même dans ses colonies, en Amériques du Nord, au Canada et aux Indes. Les Anglais vont l'exporter dans le monde, tel une toile d’araignée, la maison plus fragile.

 

DESCRIPTION DE LA FRANC-MACONNERIE

 

Il existe un nombre important d'obédiences maçonniques, toutes très différentes dans leurs pratiques avec deux branches principales, libérale et traditionnelle, pratiquant des "Rites" différents ainsi que des organisations occultes et secrètes au sein même de ces groupes ou isolés, encore Ténèbres sur Ténèbres.

 

 

a) La branche traditionnelle :

 

La branche la plus répandue dans le monde. Elle regroupe surtout les obédiences qui s'intitulent « régulières », c'est-à-dire qui se réfèrent aux usages anciens (« Anciens Devoirs »), codifiés au cours du temps dans différentes listes de « règles » ou de « landmarks ». Elle a comme caractéristique principale de ne pas traiter de sujet politique ou religieux, et donc de question se rapportant à « la construction de la société » qui cachent plutôt la destruction des peuples en particulier l’Islam. Cette branche « traditionnelle » peut à son tour être séparée en deux groupes :

 

- Le groupe « principal » (mainstream) est numériquement de loin le groupe le plus important dans le monde. Il est composé par l'ensemble des Grandes Loges qui sont reconnues comme « régulières » entre elles et par la Grande Loge Unie d'Angleterre (United Grand Lodge of England) et qui la considèrent en retour comme la Grande Loge mère de toutes les obédiences régulières. La Grande Loge Unie d’Angleterre n’a pas d’autre action directe sur le plan international que celle d’accorder, refuser ou retirer sa "reconnaissance" mais le soin scrupuleux que met cette obédience à respecter et à faire respecter les principes qu'elle a été la première à codifier en 1929 dans les 8 « principes de base pour la reconnaissance par elle des autres grandes loges », parfois aussi appelés « règle en 8 points », donne à ses « reconnaissances » en ce domaine un poids et un prestige particuliers.

 

- Les autres obédiences traditionnelles

Tout en respectant les Anciens Devoirs, elles ne sont pas reconnues par le groupe principal pour diverses autres raisons, telles que la préférence accordée à une autre obédience régulière dans le même pays, ou le refus de reconnaître certaines obédiences reconnues par le courant « Mainstream » qui pratiquent la ségrégation raciale ou religieuse en Scandinavie. En Europe, 11 de ces obédiences se reconnaissent entre elles au sein d'un groupe international d'obédiences dénommé Confédération des Grandes Loges Unies d'Europe (GLUE).

 

b) La branche libérale

 

Elle s'intitule parfois « adogmatique » (parce qu'elle n'impose aucune croyance particulière et accepte les athées manipulés) poursuit la tradition « d'ouverture et de tolérance » de la Grande Loge d'Angleterre dite des Moderns d'avant 1813. Elle refuse de reconnaître celles des grandes loges traditionnelles qui pratiquent la ségrégation raciale (grandes loges blanches, dites « caucasiennes », des USA ne reconnaissant pas leurs homologues noires, dites « Prince Hall ») ou religieuse (grandes loges exclusivement chrétiennes de Scandinavie) même entre secte Sataniques le racisme y est roi, et reflètent l’histoire de l’esclavage des hommes noirs d’Afrique aux champs de coton d’Amérique maçonnique qui ont proclamé que ces hommes qui pourtant égaux aux yeux d’Allah, « n’ont aucune âme », vraiment quoi qu’ils fassent les mécréants ne réussiront pas sur terre ni dans l’au-delà. Les travaux de ses loges aussi sataniques que les autres sont spirituels, sociaux voire politiques pour les obédiences les plus libérales. Le Grand Orient de France, né en 1773 et descendant des premières loges françaises de 1728 est aujourd'hui l'obédience la plus ancienne de cette branche. La Maçonnerie Libérale est composée d'obédiences masculines, mixtes et féminines. Des accords les lient souvent entre elles, mais pas toujours.

 

La franc-maçonnerie compte donc différents rites et rituels païenne et polythéiste poussant pour certain le vice à des rites sexuelle sur des enfants et leur sacrifice pour leurs idoles occulte, les preuves sont abondantes sur internet et certain médias courageux de dire le Vérité ainsi que les témoignages des enfants violé rescapés. Au nombre des rites encore en usage aujourd'hui, on trouve d'abord le rite écossais ancien et accepté, le plus pratiqué au monde. Né en France au début du 18ème siècle, ce rite est composé de 33 grades. Le rite écossais rectifié remonte aussi au 18ème siècle mais il comprend 6 degrés. Le rite français dit aussi rite moderne a 7 degrés définis par le Grand Orient de France en 1786. Il a été plusieurs fois modifié. Il y a aussi le rite émulation et le rite d'York, le rite Misraim et le rite de Memphis. Publiquement, ces sectes diabolique se présente faussement comme une organisation philanthropique, c'est-à-dire, axée sur les bonnes œuvres et prônant des valeurs justes et morales. Mais, dans les faits, il en est tout autrement.

  2-symbole-maconnique.JPG
 

Dans le livre "The Lost Keys of Freemasonery", Manly Palmer Hall, 33e degré, révèle que: "L'ordre maçonnique n'est pas qu'une simple organisation sociale mais elle est composée de tous ceux qui se sont liés ensemble pour apprendre et appliquer les principes du mysticisme et les rituels occultes". Les Maçons sont les druides contemporains écrits Albert Churchward, maçon du 33e degré.

 

William Hutchinson nous dit que la franc-maçonnerie a emprunté plus de doctrines et de cérémonies aux druides qu'elle en a pris ailleurs. (Les druides anciens étaient des prêtres occultes qui adoraient plusieurs dieux, pratiquaient l'astrologie et offraient des SACRIFICES HUMAINS.

 

Le vrai visage de la franc-maçonnerie n'est révélé qu'aux initiés de hauts niveaux. W. Wilmhurst, haut dignitaire des Loges, nous écrit dans The masonic initiation: "Pour ceux qui désirent seulement une organisation sociale agrémentée d'un peu de cérémonial pittoresque et fournissant une occasion de distraction ou de distinction personnelle, la maçonnerie ne sera jamais plus que la formalité qu'elle a toujours été et qu'elle est toujours pour beaucoup. Et, eux-mêmes resteront toujours dans l'ignorance de sa signification, de son but et de ses grandes possibilités".

 

L'initiation maçonnique des "loges bleues" (les trois premiers degrés) est d'inspiration occulte. La fondation sur laquelle l'astrologie, le tarot, l'alchimie, la numérologie, la mythologie et la magie se basent. C'est une science occulte qui prétend mettre ses adeptes en communication avec le monde des esprits, autrement dit des Djinns (Jinns) (voir « les hommes, les Djinns et la Anges en catégories du site) qui représente le monde des Djinns invisible mais existante, bon à savoir : les démons, armés d’Iblis, sont des deux cotés ! Arrivée à ce stade vous savez maintenait qui sont les démons type hommes.

 

 rite misraim maçons

Oswald Wirth nous révèle dans Le livre de l'apprenti, page 118, "Quantité de maçons s'imaginent connaître la maçonnerie, alors qu'ils ne soupçonnent même pas l'existence de ses mystères et de son ésotérisme". Albert Mackey nous dit que: "Les rites et les cérémonies, ses modes secrets d'initiation, ses traditions et ses légendes, ses bijoux et ses emblèmes ne sont pas des compositions sans signification arbitrairement adoptées pour plaire au goût et à la fantaisie de ses inventeurs".

 

Le caractère lugubre de la cérémonie, l'état sinistre des lieux, la présence de crane ou de squelette font que l'initiation est en vérité un pacte avec une nouvelle fausse religion que l'on pourrait appeler "maçonnisme". La Franc-maçonnerie met le SERPENT à une place d'honneur, comme les sectes initiatiques considèrent le SERPENT comme « une source d'harmonie dans l'univers ». Le serpent serait une "hiérophanie du divin" d'après ce Fou d’Hiérophante, prêtre satanique qui présidait aux mystères d'Eleusis pour faire apparaître les choses cachées. En Islam, le serpent vu en rêve personnifie le Démon.

 

CFR NOUVEAU LOGO

 

VOICI LE NOUVEAU LOGO DU CFR, un des outils des illuminati pour le contrôle du monde, remarquez le bras droit en forme de Salut Nazi par agrandissement, un SERPANT=SATAN!

 

             

L'ésotérisme de la franc-maçonnerie se manifeste dans les "ateliers" de réflexion des " loges ". Très souvent sont traités des sujets qui ont rapport avec le symbolisme occulte, l'alchimie, la lumière initiatique, la kabbale... La Franc maçonnerie prône le mondialisme et le culte de la raison (Anderson et Désaguliers). Le Nouvel Age est d'essence religieuse et synchrétiste, mondialiste. La Franc-Maçonnerie fait partie du même courant du renouveau du paganisme.

 

LES DIFFERENTS RITES

 

En Style Maçonnique les différents systèmes sont appelés Rites et ces Rites peuvent se diviser en trois genres principaux dont les autres sont dérivés par fusion ou adaptation. Chaque Rite a la singulière prétention d'être seul régulier. Les Fraternelles regroupent des frères de différentes loges ou Rites qui exercent une même profession ou partagent les mêmes centres d'intérêts, comme dans la « Justice », « l'immobilier », « la politique », etc. pour le contrôle des peuples.

 

a) Les Rites d'études philosophiques élémentaires d'action politique immédiate

On méprise ou on ne comprend pas tout ce qui sort de cette action et on abandonne toute étude de Science Maçonnique pure. Les grades sont réduits en nombre, les épreuves physiques et autres abandonnées et le rituel des hauts grades ignoré. La tendance de ces rites est la transformation de la Maçonnerie en société profane. Le Grand Orient de France ou Rites Français Moderne, quelques Grands Orients de l'Etranger se rattachent à .se système.

 

b) Les Rites où la hiérarchie et les hauts grades sont scrupuleusement conservés

La succession des grades représente en effet l'histoire des traditions secrètes dans la société profane pour exemple les Alchimistes en passant par les Croisés sanguinaire, les Templiers et tous les persécutés de l'Eggrégore Papal. De plus, la hiérarchie de l'Enseignement en Maçonnerie Bleue, Maçonnerie Rouge, Maçonnerie Noire et Maçonnerie Blanche directrice permet un développement rationnel de la Science Maçonnique étudiée successivement dans les Loges, dans les Chapitres, les Aréopages et régularisée dans son enseignement par la Direction Générale ou Suprême Conseil. Ces Rites appartiennent au Système Écossais, qui n'a d'Écossais que le nom, mais qui est connu universellement sous cette appellation luciférienne.

 

c) Les Rites rattachés à des sociétés de Rose-Croix ou s'adonnant à l'étude de la Science Maçonnique

Ils ont voulu approfondir cette Science en y adaptant des grades kabbalistiques et mystiques. Ce genre de Maçonnerie a toujours été réservé à une élite et souvent ne comprend que des hauts grades laissant aux autres rites le soin de préparer les initiés futurs. Le plus connu de ces Rites est le Rite de Misraïm, puis le Rite Memphis, fondés tous deux en vue d'un but spécial. Ils ont souvent formé des Puissances unies sous le nom Memphis-Misraïm. Ce rite est à 90 grades ou 96 grades. Généralement les membres des Suprêmes Conseils à l'étranger sont initiés aux trois Rites et sont pourvus des grades 33ème, 90ème, 96ème. Le Rite Swedenborgien et les Ordres d'Illuminés Chrétiens se rattachent à ces Rites spéciaux. Il est cependant impossible d'être à la fois maçon et chrétien.

 

Pourquoi « les fils de la lumière » aiment-ils tant être dans l'ombre?

 

LES DEGRES

 

Pour protéger les mystères de la Maçonnerie, on fut extrêmement scrupuleux à ne confier le secret des hauts grades qu’à ceux dont la discrétion était éprouvée, et dont on était bien sûr. C’est pourquoi on imagina de faire des grades pour éprouver ceux à qui l’on voulait les confier, et on ne leur donnait d’abord que le secret symbolique d’Hiram, sur lequel est fondé tout le mystère de la Maçonnerie bleue, tant pour l’Apprenti, le Compagnon que pour le Maître. Les hauts Grades développent le vrai but pour lequel la Maçonnerie a été faite, et les vrais secrets qui n’ont jamais été sus. La franc-maçonnerie est une société “secrète” initiatique. Elle est un ordre fraternel mystique ou confrérie. Son mode d’organisation cellulaire est la Loge ; différentes Loges sont chapeautées par une Grande Loge. Ainsi, presque chaque état aux États-Unis a sa Grande Loge. Mais il existe des Loges maçonniques disséminées sur toute la planète. En France tous les départements ont des loges maçonniques aux symboles sataniques divers, visible sur internet, enjolivé pour le profane.

 

4-structure-franc-macon.JPG
 

Les Loges qui forment aux trois premiers stades de l’enseignement maçon s’appellent les Loges bleues. 90% des francs-maçons du monde entier sont confinés à ces niveaux et ne les dépasseront jamais. Bien qu’officiellement affichée, cette structure demeure occulte, car seuls les membres obtiennent l’accès à la trame dogmatique et opérationnelle satanique. Ce qui peut en transparaitre sera le fait de francs-maçons de toute la planète ayant quitté les rangs de tels sorte que les témoignages sont accessible sur internet et dans leurs mémoires sous livres disponible. Eloignement qui ne se réalise pas sans pressions et sans heurts, parfois pour les hauts grades en bravant des menaces de représailles.

 

Il existe des meurtres de personnages de la scène publique inexplicables autrement que par ce châtiment “fraternel” exemplaire. Ou encore des vérités édulcorées ou travesties paraitront, sous le vernis de communiques extérieurs hypocrites. De même, le véritable pouvoir décisionnel de la franc-maçonnerie sur les événements mondiaux reste totalement omis, de façon volontaire.

 

Des exécutions à mort déjà effectuer afin d’empêcher la Vérité d’éclater au grand jour, le plus connu de tous les exécutées à mort étant le Président des Etats-Unis John Kennedy qui soupçonna cette secte et fut assassiner par les franc-maçon à cause de la dénonciation de ce dernier, la vidéo circulent comme des milliers de poissons dans la vague internet à vous dans attraper un et de la diffuser. Parfois l’information sur ces sectes est soutiré par des espions qui viennent s’infiltrer dans se réseau tentaculaire, à l’image véridique d’un journaliste américain filmant des adorateurs d’un grand hibou idole d’ancienne civilisations disparu, après la diffusion public, les adorateurs ce cette hibou inerte, ont tout nié en bloc malgré les preuves évidente, cela c’est fini par les plus sincères respects maçonniques, la colère ! LA VIDEO CIRCULENT SUR LE NET !

 

Au départ, vient par un « initié », l’approbation du candidat pour l’union à une Loge bleue. Puis, l’appliquant devra participer à trois cérémonies d’initiation secrètes, les trois premiers degrés :

 

 À l’issue du premier degré, le candidat devient "un maçon présenté Apprenti"

 

À la fin du deuxième degré, il est "maçon Compagnon de métier". Pendant le deuxième degré le candidat s’est déjà prosterné en vénération au faux dieu de la Franc-maçonnerie, appelé G.A.O.T.U. (Grand Architecte Organisateur de Tout l’Univers) autrement dit Satan le Lapidé et Chef des démons (Iblis) n’oubliai pas que Satan veut la perte des fils d’Adam en Enfer (Satan aussi en Enfer). Lors de l'initiation du second degré l'initié découvre la " GLOIRE ". Elle consiste au dévoilement de l'emblème maçonnique qui est une étoile à 5 branches (PENTAGRAMME) avec la lettre " G " au milieu. Le second degré de la franc-maçonnerie se caractérise principalement par l'étude de la Kabbale philosophie Satanique.

A cela tout les musulmans dit : Nul adoration et prosternation si ce n’est envers le Créateur Tout Puissant, Allah Seigneurs des Mondes !

 

 Avec la fin du troisième degré, il est reconnu “maçon principal” ou “Professeur” ou encore “Maitre". Chaque maçon jure de garder le secret au cours du troisième degré Cela en fait un membre plein au niveau mondial. En conséquence, par serment solennel, le maçon se lie comme un frère à chaque autre maçon, sans se soucier d’Allah qui voit Tout et à déjà confiner leurs actes pour le jugement dernier à moins qu’il se repente et revient vers Lui ! Lors de l'initiation du troisième degré l'initié doit participer dans le temple à une mise en scène macabre tournant autour d'un personnage légendaire: "HIRAM". Il est question de l'assassinat d'Hiram, de la découverte de son cadavre décomposé et de la résurrection de ce cadavre. L'initié doit accomplir huit voyages rituels avant de prendre place dans un cercueil. C'est le "Vénérable" qui le "ressuscite symboliquement": il est alors considéré comme une réincarnation d'Hiram. Quand la mythologie règne l’absurdité n’a plus de limite.

 

Ensuite, le professeur maçon pourra joindre d'autres organisations maçonniques, telles que le Rite écossais, le Rite d’York, La Rose Croix, ou encore le Temple. Beaucoup de maçons ne rejoignent pas ces organisations et peuvent en savoir peu à leur sujet.

 

Puis, durant l’initiation du 4ème au 17ème degré, le maître maçon approfondit considérablement ses connaissances des lois maçonniques, il se perfectionne toujours plus dans l’application du rituel de sa Loge. Cependant, à partir du 18ème degré, il y a un véritable changement. Un premier virage d’importance s’opère. En effet, ce grade correspond à celui de " Chevalier Rose-croix " ; c’est le premier point de convergence sérieux avec l’Ordre du même nom. A partir de ce stade, il va entrevoir la réelle signification de certaines obligations maçonniques et accroître très sérieusement ses connaissances ésotériques Luciférienne Satanique Païenne et Polythéiste, les mots ne suffisent plus pour décrire leur folie et leur pacte avec le Diable !

 

Au 18ème degré, le Maitre maçon discernera, par exemple, la véritable nature du PENTAGRAMME (étoile à 5 branches), symbole capital de la franc-maçonnerie. De même, lui seront révélés un usage plus large du Compas et de l’Équerre et aussi de la Pyramide et de la Croix dans la Couronne, symboles relatifs aux degrés supérieurs maçons. Ici va alors commencer son initiation à l’Occultisme. L’adepte sera amené à découvrir que notre univers ne se limite pas uniquement à notre monde matériel. L’initié apprendra à communiquer, voire à se déplacer mentalement, dans ces nouvelles DIMENSIONS. Au 30ème degré, il devient " Chevalier Kadosch ", autre point de convergence avec l’Ordre de la Rose-croix.

 

À partir de ce grade, et jusqu’au 33ème degré (Souverain Grand Inspecteur Général ou Chevalier Templier), le sens fondamental de l’initiation ne laisse plus planer le moindre doute sur l’objectif exact des rituels. Le membre y fait serment d’allégeance à la divinité représenté par l’étoile à 5 branches, le " BAPHOMET (terme maçon), appelé aussi " JAOBULON " (c’est la contraction de Jao = Jéhovah, Bul = Baal et On = Osiris), c'est à dire “ LUCIFER ” sous son Véritable nom IBLIS LE LAPIDE (Voir l’Histoire du Djinns Iblis devenue Satan le Lapidé et ennemi des fils d’Adam, Coran)

 

Effectivement, toute c’est nouvelle que vous venez de lire, ne sont pas en contradiction avec l’Islam, Le Prophète pour l’Humanité jusqu’à la fin des temps Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) nous à informer des les Hadiths authentiques, que les Sorciers qui pratiquent la magie iront en Enfer, et que l’Islam Interdit la connexion avec les Djinns, car si il y à connexion avec eux ce seront forcément des Djinns mauvais donc des Diables. Ces mêmes Sorcier qui passent le flambeau de leurs sciences occulte à leurs descendant et sont en contacte avec les Djinns démons, ne méritent pas que l’ont se perdent comme ils se sont perdus du Droit Chemin. Etudiez les Djinns en Islam, vite !

 

Enfin, la mécréance commence déjà au premier degré de leur structure, nul doute pour vous dire qu’ils ont été piégé par Satan, pour devenir du combustible de l’Enfer si ils persistent jusqu’à leurs morts, quand à vous athées ne soyez pas tromper par le trompeur, mais plutôt venez reconnaitre votre Créateur Allah, par les miracles Scientifiques sans fin dans le Coran et la Sunnah, à vos recherchent du Trésor délaissé !

 

 

LE CULTE DU SECRET

 

Chez les Maçons il y a obligation contenue dans l'engagement que prend le profane en devenant Maçon de ne révéler à aucun "non-Maçon" tout ce qui a trait à la Franc-maçonnerie. A chaque franchissement de degré, la même obligation pèse sur le récipiendaire à l'égard de ceux qui n'ont pas encore franchi ce même degré. Cette obligation au secret n'a pas été respectée en fait par un certain nombre de Maçons en raison du caractère pratiquement incontrôlable de la diffusion de tout texte une fois imprimé de sorte que même si l'intention de respecter le secret existait sans doute, la prudence n'était pas à la hauteur des intentions. On peut d'ailleurs en faire faire porter la responsabilité par ceux qui modifièrent les anciens textes du serment qui interdisait de ne rien graver sur aucune chose mobile ou immobile. Mais la sémantique étant toujours révélatrice, on peut et doit se demander si, à l'origine de cette dégradation du texte du concret vers l'abstrait, il n'y a pas un doute quant à l'étendue réelle du secret et à son fondement. Il y a trois secrets maçonniques, objectifs qui sont le secret d'appartenance, le secret des Rites et le secret des délibérations:

 

Le secret des délibérations est prescrit par exemple par le Règlement général du Grand Orient de France qui interdit de rapporter à un Frère ce que l'on dit à une Tenue à laquelle ce dernier n'a pas assisté. Il s'étend donc à tous les Frères absents quels que soient leurs grades ou leurs offices respectifs, hormis ce qui figure sur "la Planche Tracée".

 

Le secret des Rites ne vaut qu'à l'égard de ceux des Frères qui n'ont pas atteint le degré en cause.

 

Le seul secret qui ne concerne jamais un autre Maçon est le secret d'appartenance.

 

Mais à l'égard des profanes, il n'a pas une portée absolue puisqu'un Maçon qui veut faire entrer un candidat en loge est obligé de se dévoiler. Théoriquement, cette faculté est réservée au Maître Maçon puisque, seul, il a le droit de présenter un profane. Ensuite, les enquêteurs se dévoileront à leur tour, encore que l'on pourrait imaginer des méthodes qui éviteraient cette mise à découvert. On peut même se demander si les résultats des enquêtes n'en seraient pas améliorés. Cependant, en certains cas précis, les usages font que même le secret d'appartenance d'un Frère vaut à l'égard des autres Frères. En effet, certains Frères placés à des endroits «stratégiques», en général dans les services publics, doivent être protégés contre les sollicitations abusives ou des indiscrétions, notamment de la part de ceux qui quittent l'Ordre. « Le Vénérable » de la loge du lieu de résidence ou de travail de l'intéressé connaît seul son appartenance et en fait usage avec prudence.

 

Il convient en effet de noter que ce serment, lorsqu'il est fait au premier degré, s'opère indépendamment du serment maçonnique proprement dit et avant les épreuves. Ce qui implique que quitter la Maçonnerie n'entraîne pas le dégagement du serment qui a été prêté en tant que profane. Mais on peut toujours craindre le non-respect de la parole ainsi donnée. Il faut néanmoins reconnaître que, compte tenu du grand nombre de « Frères » devenus irréguliers, c'est à dire démissionnaires, radiés ou exclus, ceux qui ne tiennent pas leur promesse de secret sont finalement peu nombreux. Mais il y en eut qui firent des dégâts. Deux divulgations notamment sont célèbres, l'une dès le 18ème siècle et l'autre au début du 20ème siècle.

 

FREE MASONS AUX  USA

 

Du temps de George Washington la franc-maçonnerie était apparemment bien plus important pour lui que le fait d’être le premier président des Etats-Unis. Il est bien indiqué « Freemason and first président » sur sa tombe. Albert Pike (le plus grand franc-maçons de tout les temps, qui rédigea la « Bible » des francs-maçons, Moral and Dogma, livre donné à tout les franc-maçons atteignant le plus haut niveau de la franc-maçonnerie (33e degré)) reconnaissaient ouvertement être Luciférien, nous pouvons lire dans ses lettres, qui se trouvent toujours dans le musée lui étant consacré, des textes élogieux concernant Lucifer. A l’époque, ces textes étaient uniquement destinés à ses frères franc-maçon. Par exemple il y est dit que notre « vrai dieu » est Lucifer, mais que Jésus l’était aussi, après les athées voici que les franc-maçon remettent des ténèbres en proclamant que Jésus est aussi dieu mettant la confusion chez les gens, alors que Jésus paix sur lui n’est qu’un Prophète est Messager d’Allah (Voir Coran), les francs maçons veulent égarer les peuples loin dans l’égarement. Satan veut faire régner la Confusion et la Division pour mieux égarer l’homme du Sentier d’Allah, soyez donc unis sous le même étendard : Il n’y a pas de divinité digne d’être adoré sauf Allah et Mohammed et le Messager d’Allah !

 

George Washington fit doter du nouveau pays d’Amérique d’une devise qui n’appartiendrait pas au gouvernement américain, c’est à des organismes bancaires privés européens franc-maçons qu’il s’adressa pour créer une nouvelle monnaie.

 

  Premier drapeau américain franc maçon

 

De ce fait le dollar U.S n’appartient toujours pas au gouvernement américain, mais à une société paragouvernementale, la Fédéral Reserve Bank. Ce sont des banquiers internationaux appartenant à des groupes privés ayant leurs sièges sociaux en plein cœur de Londres (La City) qui ont créé secrètement sur l’île Jeckyl (Jeckyl Island, U.S.A) cette Fédéral Reserve Bank. Ils ont même créé un district (District Of Columbia) pour pouvoir produire ce fameux billet vert, la constitution américaine interdisant de produire légalement de l’argent dans un état.

 

Ci-dessus : Projet pour le premier drapeau américain après l'indépendance

 

Suite à la demande d’un prêt, les banques auraient proposé à Abraham Lincoln un taux d’intérêt de plus de 30% ! Pour contourner cela, Lincoln aurait voulu créer le GREENBACK qui appartiendrait véritablement au gouvernement américain. Les francs-maçons auraient donc créé un nouveau pays avec un nouveau gouvernement en gardant une certaine influence. Endetter un pays jusqu’à l’extrême, céder tous ses biens à des groupes privés et, par ce biais enrichir les banques est donc possible. En provoquant soi-même sa révolution, en plaçant ses pièces maîtresses, des hommes clefs pour diriger ladite révolution, mais en gardant toujours le contrôle.

 

ADAM WEISHAUPT PION DES JESUITES

 

Les Chevaliers Noirs illuminés

 

Adam Weishaupt fut élevé par les jésuites. Il était professeur de théologie (professeur de droit canon). Le 1er mai 1776 il fonda l'ordre des Illuminés de Bavière (les illuminati). Les idées de Weishaupt jouèrent un rôle important dans l'origine de la "Révolution française" et cela, aussi bien pour la Révolution française que pour l’Indépendance des américains.

 

 

 

Le Pion des Jésuite Adam Weishaupt fondateur Illuminati
 

Selon ce Fou échappé de l’Asile, il faut supprimer la propriété, la religion et la morale. Tout doit être détruit, après quoi le monde pourra être réorganisé. Le but de l'ordre: faire de l'humanité un seul corps, dirigé par les initiés, autrement dit un "Gouvernement Mondial". Les doctrines nihilistes et révolutionnaires de Weishaupt se sont largement répandues en Allemagne et ailleurs. Elles ont été la cause de grands désordres en Allemagne. Les idées de Weishaupt sont extrêmement dangereuses -même de nos jours- car elles prônent le mondialisme et le culte de la raison. Il à reçu ses idées de l’Ordre des Jésuites Occulte maître caché des Illuminati et Franc maçon.

 

Le nazisme, le communisme*, l'anarchisme et l'anthroposophie de Rudolph Steiner se sont sans doute inspirés de cette doctrine diabolique. Le nazisme a aussi pris naissance en Bavière. Des hommes comme Alfred Rosenberg, Rudolph Hess ou Heinrich Himmler avaient été initiés à l'ésotérisme dans le groupe de Thulé. Ce groupe de Thulé se situe dans l'esprit des illuminés de Bavière. "Tout ce qui vit doit disparaître et laisser place à une vie nouvelle" écrivait von Sebottendorf en 1918 en annonçant le "nouvel Age" ou le "Nouvel Ordre Mondial".

 

Karl Marx a repris l'idée du "Gouvernement Mondial" de Weishaupt. La loge B'Nai B'Rith joua un rôle important dans le financement de la révolution russe. Bakounine (anarchisme) a repris à son compte cette phrase de Weishaupt "Nous devons tout détruire, aveuglément, avec cette seule pensée: le plus possible et le plus vite possible".

SUITE PAGE SUIVANTE "Origines des Franc-maçon au service des Illuminati RAPPORT 1 : 2/2 FIN"

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche