DEPUIS JANVIER 2010 SATAN (1) : L’Histoire du djinn Iblis devenu Satan, ennemi de l’Humanité (2/3) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 00:35

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

SATAN (1) :

L’Histoire du djinn Iblis devenu Satan, ennemi de l’Humanité

(2/3)

Satan 2  

----------o SATAN ! IBLIS LE DJINN, CHEF DES DEMONS o----------

 

LIVRE 35

PARTIE 2 SUR 3

 

Jeudi 30 septembre 2010

Chapitre 10 : Allah présente à Adam sa descendance

Dans ce chapitre nous allons voir une autre scène où Allah va sortir toute la descendance d’Adam de son dos. Tous les enfants d’Adam (toute l’humanité du début jusqu’à la fin des temps) seront crées à partir de son dos à ce moment là pour être présenté à leur père et pour témoigner qu’Allah est l’Unique Seigneur.  

Voyons ce que nous disent Allah et son Messager à ce Propos :

Le Prophète Mohammed (paix et bénédiction de Allah sur lui) dit :

« Quand Allah créa Adam, Il caressa son dos de sa Droite, et ainsi tomba de son dos toute âme créée par Allah de la progéniture d’Adam jusqu’au Jour de Résurrection. »

Donc d’après ce Hadith, tous les êtres humains ont été crées à partir d’Adam à ce moment là. Ceci est confirmé par le verset suivant :

 « Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes… »  (Sourate 4 / Verset 1)

Cela veut dire que tous les êtres humains sont frères, issus d’un même père. Il n’y a qu’une seule race. Le racisme est une ruse satanique qui pousse les enfants d’Adam à se haïr et à s’autodétruire.  

Par ailleurs nous apprenons dans le verset suivant qu’Allah nous a fait tous témoigner devant notre père Adam ce qui suit : 

 « Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes : "Ne suis-Je pas votre Seigneur ?" Ils répondirent : "Mais si, nous en témoignons..." afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : "Vraiment, nous ignorions cela.»  (Sourate 7:172).

Cela veut dire que nous tous avons fait allégeance à Allah en témoignant qu’il est notre Seigneur et notre créateur. Ce témoignage fait parti de la nature humaine. C’est ainsi que dans la croyance musulmane, tout homme naît naturellement croyant (musulman).

Allah dit :

« Dirige tout ton être vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu'Allah a originellement donnée aux hommes - pas de changement à la création d'Allah -. Voilà la religion de droiture ; mais la plupart des gens ne savent pas. » (Sourate 30 ; verset 30)

Cependant à l’âge de la raison chacun est libre (devant Dieu) de tenir à ce témoignage ou à le renier volontairement ou par oubli. Le but des prophètes justement était de nous rappeler cet engagement envers notre Seigneur.

Ce sujet mérite un long exposé mais ce n’est le but dans cet article.

Dans un autre Hadith, le Prophète nous rapporte un autre détail de cette présentation de la descendance à Adam :

Le Prophète dit :

 « Quand Allah créa Adam, Il lui présenta sa progéniture. Sur le front (entre les yeux) de chacun de sa descendance jaillissait une lumière. Adam fut attiré par l’une d’elles.

Adam dit : « Qui est celui là ?»

On lui répondit : « C’est Daoûd (Le Prophète David) un homme parmi les derniers de ta progéniture.»

Adam dit : « Quel terme lui a-t-on fixé ? »

On lui répondit : « soixante années »

Adam dit : « prenez quarante années de mon existence et donnez lui. » »

Quelques enseignements à retenir de ce Hadith :

1)      Adam est attiré par ce qui brille… C’est une nature humaine. Plus ca brille et plus l’être humain est attiré… Je vous laisse méditer…  

2)    Pourquoi le Prophète David possédait-il une lumière plus brillante que les autres ?

 -  A l’heure où j’écris cet article je n’ai pas eu d'explication convaincante. J’ai trouvé deux interprétations : Daoud était à la fois Prophète et roi sur terre.            

-  Il était également le meilleur jeûneur de tous les êtres humains. En effet le Prophète Mohammed dit dans un hadith : « Le meilleur jeûne est le jeûne de Daoud. Il jeûnait un jour et rompait un jour ». Donc le Prophète David a jeûné un jour sur deux durant toute sa vie.

3)    Il faut savoir qu’Allah donna mille ans de vie à Adam. Ce dernier savait que chaque chose qui existait avait un terme fixe (nous y reviendrons). Quand il apprit que le terme de Daoud était faible (soixante ans seulement), Adam éprouva de la peine pour son fils et demanda qu’on lui prenne quarante ans de son âge et qu’on les ajoute à Daoud. Cependant ce qui doit attirer notre attention est le fait qu’Adam aime la vie et cela est une nature humaine. Retenons ces informations car elles seront importantes pour comprendre la suite.  On retient également que dans les livres d’Histoire, le Prophète David est mort à l’âge de cent ans.

Enfin terminons par ce hadith qui nous dévoile une autre information. En effet le Prophète dit :

 « Quand Allah créa Adam, Il lui présenta sa progéniture. Il remarqua qu’une partie de sa descendance était mutilée (Handicapes physiques ou psychiques)

Adam dit : « Ô Seigneur ! Pourquoi as-tu fais de ma descendance ainsi ?»

Allah lui répondit : « Afin que tu sois reconnaissant envers mes bienfaits »"

Le Prophète nous annonce ici une sagesse divine. Les personnes nées avec un handicape doivent faire l’objet de notre reconnaissance envers les bienfaits de notre Seigneur. Comment ?

Quelqu’un en bonne santé voyant une personne présentant un handicape doit dire : « Hamdoullilah (Louange à Allah) qui m’a gratifié de ses bienfaits en me donnant une bonne santé ». Mais cela suffit-il ? – Non ! La reconnaissance est une parole suivie d’une action. L’action est d’être solidaire envers le plus faible et notamment ceux qui souffrent d’un handicape. Tel est le véritable croyant reconnaissant. A retenir que l’handicape est une lourde épreuve sur terre, mais également une énorme récompense le jour du jugement dernier.

L’handicape, la mort, les maladies, les catastrophes naturelles et autres sont des signes de Dieu qui nous rappellent notre faiblesse, et que la vie terrestre n’est que passagère.

Mardi 12 octobre 2010

Chapitre 11 : Adam reçoit la science

Dans ce chapitre essayons d’exposer la scène suivante où Allah donne la science à Adam. Dans la Sourate « La vache » (Sourate2, verset 30 à 33) Allah dit :

 « Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : ‹Je vais établir sur la terre un vicaire ‹Khalifa›. Ils dirent : ‹Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ? › - Il dit : ‹En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas !»

« Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit : ‹Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques ! › (Dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam). »

« Ils dirent: ‹Gloire à Toi! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage› ».

« Il dit: ‹Ô Adam, informe-les de ces noms;› Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allah dit: ‹Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez ? »

Le verset 30 a déjà été traité dans le chapitre 2. Si vous vous rappelez après le dialogue entre Allah et les Anges, ces derniers se sont retrouvés entre eux et dirent : « Qu’Allah créait ce qu’Il veut, Nous sommes les créatures les plus nobles auprès de Dieu et les plus savants parmi la création ». Cependant Allah ne leur dit pas qu’Ils ont tords et qu’il y a plus noble et plus savant qu’eux dans la création. Allah se contente seulement de répondre par : ‹En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas !». Ceci est un enseignement divin. Allah va montrer par l’action et le fait accompli qu’Adam (l’homme) est plus noble et plus savant que les anges. Ceci est un principe dans l’Islam : parler peu et agir beaucoup. Or les musulmans aujourd’hui, parlent beaucoup et ne font rien ou quasiment rien.

Allah dans le Coran, ne dit-Il pas :

« Ô vous les croyants, pourquoi dites vous ce que vous ne faites pas ? C’est une chose énorme auprès de Dieu de dire sans agir ».

Allah apprit à Adam une science qui allait lui servir durant sa vie. Il connaissait grâce à Dieu les noms de toutes choses. Beaucoup de noms que nous connaissons aujourd’hui sont l’héritage d’Adam. Par exemple Adam savait différencier toutes les catégories de végétations, il connaissait toutes les espèces animales, il savait ce qui était nuisible et bénéfique pour l’homme. Il savait compter. Adam connaissait le but de chaque chose et son rôle dans la nature. Cette science Adam l’enseignera à ses enfants. Donc le père de l’humanité était formé pour vivre sur terre et possédait toute la science utile pour son existence.

De même Allah donna la raison à Adam. Il savait distinguer la vérité et le mensonge, le vrai et le faux, le bien et le mal. C’est cette faculté qui fait que l’homme et élevé dans la noblesse par rapport aux animaux dépourvus de raison. Sans la raison et la science, l’homme n’est pas si différent de l’animal.

Lorsqu’Allah donna la science à Adam, et dans cette science : la mémorisation des noms de toutes choses. Allah exposa différents éléments devant les anges et leur demanda de citer leurs noms. La réponse des anges est un enseignement pour les hommes doués d’intelligence. Ils dirent :

« Gloire à Toi! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage› ».

Ensuite Allah ordonna à Adam de citer les noms, et il s’exécutât sans aucune difficulté. Les anges étaient surpris de voir que cet homme avait plus de sciences qu’eux. C’est dans l’action et le concret qu’Allah leur répond :

«  Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre ». En effet ils ne comprenaient pas au départ le but de la création de l’homme. Et Il dit aussi : « Et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez ? ».

*** Ce que les anges divulguaient c’était le fait que l’homme allait être crée et ressembler aux djinns : vides de sens, ignorants, assoiffés de sang et de corruption.

*** Ce que les anges cachaient c’était au moment où ils se sont retrouvés seuls entre eux et murmuraient : « Qu’Allah créai ce qu’Il lui plaît, nous demeurerons les êtres les plus nobles et les plus savants auprès d’Allah ».

Nous retenons dans cet article qu’Adam, père de l’humanité était un homme de science, un savant et non un ignorant.

Récapitulons les principaux enseignements déjà exposés : La reconnaissance, la miséricorde, la paix, Allah est notre Seigneur et Créateur, et enfin dans cet article : la science. Ceux sont des fondements qu’Allah ancra dans la nature humaine. Les Prophètes ont été envoyés pour rappeler ces fondements qui sont les bases de l’Islam. Où sont ces valeurs chez les musulmans d’aujourd’hui ?

Samedi 16 octobre 2010

Chapitre 12 : Allah ordonne aux anges de se prosterner devant Adam

Alors que les anges pensaient être les plus nobles parmi les créatures, ils découvrent maintenant qu’Adam est encore plus honorable qu’eux auprès d’Allah. Dans cet article, nous allons découvrir une scène unique en son genre car elle se déroule dans les cieux Devant Le Créateur et le Seigneur des mondes, en présence des Anges, d'Iblis et d'Adam.

Allah ordonne à tous les anges de se présenter devant Adam et de se prosterner tous ensemble devant lui. L’ordre est donné également à Iblis de faire de même. Cela est rapporté à maintes reprises dans le Coran.

Allah dit :

 « Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam.» »  (Sourate 7 ; verset 11)

Tous les Anges se prosternent mais Iblis refuse d’obéir à cet ordre.

Allah dit :  

 « Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam.»  Ils se prosternèrent, à l'exception d'iblis qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent. » (Sourate 7 ; verset 11)

 « Et quand Nous dîmes aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa. » (Sourate 20 ; verset 116) 

« Et lorsque Nous dîmes aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. »  (Sourate 18 ; verset 50) 

*** Pourquoi est-ce qu’Iblis refuse t-il de se prosterner comme l’ensemble des Anges et se révolte t-il contre le commandement de Dieu ? 

Allah Lui-même pose la question à Iblis comme cela est mentionné dans le Saint Coran et que nous verrons plus tard. S’installe alors un long dialogue entre Allah et Iblis que nous allons détailler dans nos articles. Iblis qui était un fervent adorateur, un serviteur dévoué à Allah, et un bon musulman comme on peut le qualifier aujourd’hui, le voilà que devant cet ordre divin il devient désobéissant et se révolte contre le commandement de Dieu.

Allah attire notre attention dans les divers versets révélés à ce sujet sur la personnalité véritable d’Iblis.  D’apparence Iblis est un bon musulman car c’est un djinn qui a choisi l’obéissance à Dieu alors que les autres djinns ont semé la corruption et répandu le sang sur terre. Nous avons vu dans les premiers articles cette histoire des djinns et comment Iblis s’est retrouvé dans les cieux parmi les anges et comment Dieu lui donna le paradis comme demeure à titre de récompense pour sa fidélité et son adoration.

Or Allah connait parfaitement Iblis et connait ce qui est apparent et ce qui est caché. A travers la création d’Adam, Allah nous dévoile la véritable nature cachée d’Iblis. Ce bon musulman d’apparence devient le plus pire de la création et un ennemi déclaré.

Voyons comment Allah nous expose le fond intérieur d’Iblis :

Allah dit :

« Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l'exception d'iblis qui refusa, s'enfla d'orgueil et fut parmi les mécréants (kafirîne). » (Sourate 2 ; verset 34)

Iblis à l’apparence trompeuse est en fait un mécréant (Kafir) et un orgueilleux (Moutakabbir).

Que signifient orgueilleux et mécréant ?

-  L’orgueil, comme disent les savants et la source de toutes les maladies du cœur. La jalousie, la vanité, l’arrogance, l’ingratitude, le mépris, la colère, la haine, le racisme et autres découlent tous de l’orgueil. L’orgueil est synonyme de supériorité et de manque de considération pour les autres. C’est aussi le sentiment d'être plus important et plus méritant que les autres, de ne rien devoir à personne, ce qui se traduit par un mépris pour son prochain et le reste de la création et un rejet de la révélation et de la miséricorde divine.

-  La mécréance qui traduit le « Koufr » en arabe est une très mauvaise traduction. Koufr, du mot Kafara veut dire en vérité cacher ou couvrir quelque chose, tout comme l’agriculteur qui plante une graine la recouvre ensuite de terre. Le Kafir est celui qui connait la vérité mais la cache et la renie.

Celui qui n’est pas reconnaissant est à la fois orgueilleux et mécréant (Kafir) tel Iblis. En effet il refuse d’obéir à Dieu lorsqu’Allah lui ordonne de se prosterner devant Adam. Il n’est pas reconnaissant envers son Seigneur qui lui a donné le grade d’Ange, le paradis et la terre comme demeure sans oublier qu’il était très aimé de Dieu.

Quel est la leçon à retenir dans cet article ?

Iblis était un bon musulman d’apparence, mais Allah juge le fond des cœurs. Il dit dans le Coran que ce n’est pas les apparences et les actes que Dieu juge mais ce qu’il y a dans les poitrines (les cœurs). On peu accomplir un acte de dévotion loué par les gens mais rejeté par Dieu. Un acte d’adoration, ou une bonne action quelconque, ou un habit d’imam mais sans sincérité, sans bonne intention visant la satisfaction d'Allah, sans modestie, sans l’imploration de la Miséricorde de Dieu sont rejetés. 

Vous comprendrez alors le Hadith du Prophète :

 « Vous n’entrerez pas au paradis par vos actes mais par la Miséricorde de Dieu ».

Ce Hadith résume Iblis qui adorait Allah par autosatisfaction de ses actes sans supplier la Miséricorde divine. Iblis adorait Allah avec orgueil et ostentation. Toute son adoration, tous ses sacrifices soit disant pour Dieu, tous ses privilèges et ses récompenses vont s’écrouler comme un château de carte. Pire encore Il sera maudit et rejeté par Allah qu’il lui réservera au jour de la résurrection l’Enfer comme demeure éternelle.

Dans les prochains articles nous verrons en détail le long dialogue établi entre Allah et Iblis. Dans ce dialogue beaucoup d'enseignements seront tirés sur la nature d'Iblis et le mystère de la vie. En attendant je vous laisse méditer cet article.

Jeudi 11 novembre 2010

Chapitre 13 : Le refus d’Iblis de se prosterner

Nous avons vu dans le chapitre précédent qu’Allah ordonna aux anges de se prosterner devant Adam et le refus d’Iblis de se plier à ce commandement. Cette prosternation ordonnée par Allah symbolisait le respect pour Adam et non une forme d’adoration. Les anges qui prétendaient être les plus nobles auprès de Dieu, les voilà qui se prosternent tous ensemble devant cette dernière créature. L’orgueil et le kufr (infidélité ou mécréance) sont une nature cachée d’Iblis qu’Allah dévoile grâce à cette fameuse prosternation.

Allah dit :

«  Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l'exception d'iblis qui refusa, s'enfla d'orgueil et fut parmi les infidèles (kafirs). » (Sourate 2 ; verset 34)

L’ordre est donné à tous les anges et Iblis avec eux. Tous se prosternent sauf Iblis qui interpelle Allah en proclamant : 

 « Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile ? » (Sourate 17 ; verset 61) 

Il est curieux de voir qu’aucun ange ne rouspète ou fait une remarque, et qu’un seul, Iblis en l’occurrence soit impressionné de ce commandement. Iblis dit : « Est il concevable et normal que moi Iblis dont l’origine est le feu, je me prosterne devant une créature faite d’argile ? »

Allah pose la question à Iblis :

 « Alors [Allah] dit : «Ô iblis, pourquoi n'es-tu pas au nombre des prosternés ? » (Sourate 15 ; verset 33)

Iblis répond d’une façon arrogante et convaincu de son opinion :

 « Je suis meilleur que lui, dit [iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile ». (Sourate 38 ; verset 76)

Les savants disent qu’Iblis recourra à l’analogie pour la première fois dans l’histoire de la création. Iblis est convaincu que le feu est meilleur que la terre et l’eau. Alors on est tenté de poser les questions suivantes :

- N’éteint-on pas le feu avec l’eau et la terre ?

- Le feu ne symbolise t-il pas la destruction, le danger, et la précipitation, alors que l’eau est la terre symbolisent la pureté, la sérénité et la vie ?

- Si le feu est meilleur que l’eau et la terre, alors pourquoi Dieu a t- Il choisi Adam comme dernière créature dont l’origine est l’argile et pas le feu ?

On peut comparer cette réaction d’Iblis à celle des hommes aujourd’hui et nous poser les questions suivantes :

- Le racisme, le nationalisme, le régionalisme, le tribalisme ne sont ils pas l’œuvre du diable et ne découlent-ils pas tous de cette nature d’Iblis ?  

Allah ne dit-Il pas dans le Coran :

« Les gens sont au même pied d’égalité telles les dents des peignes ».

« Le meilleur parmi vous auprès de Dieu est celui qui a (la meilleure) piété »

Le Prophète ne dit-Il pas aussi :

« Il n’y a aucune différence entre un arabe et un « non-arabe » si ce n’est par la piété »

La piété est une mesure dont seul Allah en détient la connaissance. Personne ne peut prétendre être supérieur à un autre si ce n’est Allah. Personne ne peut juger la piété de quelqu’un si ce n’est Dieu.

Allah insiste pour raisonner Iblis et lui dit :

«Ô iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ? »

(Sourate 38 ; verset 75)

Allah veut montrer à Iblis qu’Adam est sa créature qu’Il a façonné de Ses Propres Mains exaltées soient elles. Peut être que ce détail peut susciter un déclic chez Iblis. Mais en vain, l’orgueil l’a rendu complètement aveugle et sourd à un tel point qu’il n’entend plus et ne voit plus rien. Celui qui n’entend pas et ne voit pas avec son cœur est dépourvu de raison. Il devient alors hautain comme l’ont été dans l’histoire, Pharaon et bien d’autres encore. Le voile de l’obscurité enveloppe son cœur à tel point qu’il ne peut plus raisonner, et il répond d’une façon méprisante et provocante à son Seigneur comme le stipule le verset suivant :

 «Il dit : «Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d'argile crissante, extraite d'une boue malléable». » (Sourate 15 ; verset 34)

A cet effet Allah nous met en garde dans le Saint Coran contre cette attitude arrogante d’Iblis dans la sourate « la vache, verset 6 et 7 » :

 « [Mais] certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non : ils ne croiront jamais. Allah a scellé leurs cœurs et leurs oreilles ; et un voile épais leur couvre la vue ; et pour eux il y aura un grand châtiment. »

Remarque : l’infidélité traduite ici signifie qu’une personne connait une vérité et en est convaincu de celle-ci mais l’a réfute pas orgueil. C'est pour cette catégorie de personne que Dieu scelle leurs cœurs, et pour eux, point de retour ni échappatoire.

Samedi 13 novembre 2010

Chapitre 14 : l’entêtement d’Iblis et la sentence divine

Nous avons vu dans le chapitre précédent les raisons pour lesquelles Iblis s’est refusé de se prosterner devant Adam. L’orgueil et tous ses dérivés (jalousie, arrogance, mépris, haine, etc.…) caractérisent finalement la nature d’Iblis. Pourtant Iblis était un adorateur incontesté d’Allah, un bon musulman. Nous allons voir dans cet article comment Allah nous met en garde contre l’orgueil, et la punition affligée à celui qui ose s’enfler d’orgueil.

Donc après s’être obstiné à refuser par orgueil à se prosterner devant Adam, la sentence divine s’abat sur Iblis, comme cela est rappelé dans le Saint Coran :

 [Allah] dit :

«Descends d'ici, Tu n'as pas à t'enfler d'orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés.» (Sourate 7 ; verset 13)

Et [Allah] dit :

«Sors de là, car te voilà banni ! Et malédiction sur toi, jusqu'au Jour de la rétribution ! »

(Sourate 15 ; verset 34)

 « Descends d’ici » ou « Sors de là » sont deux expressions qui veulent dire : sors du paradis tu ne le mérites pas, car ce lieu est interdit à ceux qui s’enflent d’orgueil.

Ce bon musulman qu’il était et le grade qu’il possédait, Iblis se voit soudainement être méprisé, rabaissé, banni et maudit à jamais par Allah. La sentence est extrêmement lourde de conséquences.

- Toute une vie d’adorations, d’éloges, de compagnie des anges et sans omettre la récompense du paradis disparaissent à jamais pour un seul acte malveillant ?

- L’orgueil est il un si grand péché pour mériter un tel sort ?

Et bien la réponse se trouve dans le Coran et les hadiths dont voici quelques uns :

Le Prophète a dit :

« L’orgueil c’est le manque de reconnaissance envers la vérité, et le mépris des hommes ». (Rapporté par Mouslim.)

Allah dit :

« Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance car Allah n’aime pas le présomptueux, plein de gloriole » (Sourate 31, Luqman, verset 18)

Allah dit encore :

« Et ne foule pas la terre avec orgueil : tu ne sauras jamais fendre la terre et tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes ! » (Sourate 17, Al Isra’ (Le voyage nocturne), verset 37)

Allah dit aussi :

« J’écarterai de Mes signes ceux qui, sans raison, s’enflent d’orgueil sur terre. Même s’ils voient tous les signes, ils n’y croient pas. Et s’ils voient le bon sentier, ils ne le prennent pas comme sentier. Mais s’ils voient le sentier de l’erreur, ils le prennent comme sentier. C’est qu’en vérité ils traitent de mensonge Nos signes et y sont inattentifs » (Sourate 7, Al A‘raf, verset 146)

D'après Abu Houraïra, le Prophète a dit dans un Hadith Sacré (Qoudoussi) :

« Dieu (puissant et sublime) a dit: « L'orgueil est mon manteau et la grandeur mon habit, et celui qui Me concurrence dans l'un de ces domaines, Je le jetterai en Enfer. (Et dans une autre version : « Je l’anéantirai » ». (Rapporté par Abu Dawud, Ibn Majah et Ahmad)

Le Prophète dit :

« Celui qui s’abaisse pour Allah d’un degré, Allah le relève d’un degré jusqu’à ce qu’il arrive au niveau le plus haut ; et celui qui s’enorgueillie d’un degré, Allah l’abaisse d’un degré jusqu’à ce qu’il arrive au niveau le plus bas. »  (Hadith rapporté par Abu-Horaïra.)

Le Prophète a dit :

« Les orgueilleux seront rassemblés au Jour du Jugement, ils auront la taille de petites fourmis, sous la forme d’hommes. L’humiliation les couvrira de toutes parts, ils seront conduits dans une prison de l’Enfer nommée « Boulasse ». Le feu les couvrira, on les abreuvera de la sanie produite par les brûlures des gens de l’Enfer » (Rapporté par Tirmidhi)

Enfin le Prophète dit également :

« N’entre pas au paradis celui dont le cœur contient un atome d’orgueil ».

Des dizaines et des dizaines de versets et de hadiths nous mettent en garde contre ce poison de l’orgueil, signe de perte pour l’être humain. J’ai tenu à écrire ces quelques versets et hadiths pour attirer l’attention du lecteur sur cette maladie du cœur, source de toutes les autres maladies telles la jalousie, le racisme, la haine, la rancune, l’arrogance, le mépris, la vanité …

Iblis était lui aussi un très très bon musulman, pourtant à cause de cette maladie du cœur il a été banni et maudit à jamais. Alors méfiance dans votre foi et votre adoration ! Restez toujours modestes et humbles ! Ne jugez pas ! Ne condamnez pas ! Ne vous moquez pas !

Pourtant si vous faites l’état des lieux de la communauté musulmane dans les mosquées et dans votre entourage ; la jalousie et le racisme ou le régionalisme pour ne citer que cela, sont tellement répandus… N’est-ce pas ???

Alors pourquoi nous acharner sur des futilités et des détails ?

Commençons d’abord par l’essentiel, à purifier nos propres cœurs !

Pour terminer cet article, et à titre d’information, vous devez savoir aussi qu’au moment où Allah a maudit Iblis, Dieu lui donna l’apparence diabolique (laide et effrayante) et ainsi on l’appela le « chaytane », satan, le diable. Qu’Allah nous en préserve. Le dialogue n’est toujours pas terminé entre Allah et le diable et nous continuerons à tirer les enseignements dans les prochains articles.

Mardi 30 novembre 2010

Chapitre 15 : Iblis : un ennemi déclaré de l’homme.

Après avoir été damné par Dieu, Iblis demande à Allah une faveur comme nous allons le voir dans cet article. Iblis aurait du simplement regretter et demander pardon à Dieu. Il aurait trouvé Allah plein de Pardon et de Miséricorde. Il arrive que chacun de nous soit emporté par une passion ou une colère et ensuite vient le regret et on est tenté de réparer l’erreur en cherchant le pardon. Le péché en lui-même est pardonnable, mais ce qu’Allah n’admet pas c’est le refus de demander pardon après une désobéissance ou un péché. Le refus de demander pardon traduit tout simplement l’orgueil. L’orgueil n’est pas pardonnable auprès de Dieu, et celui qui en possède un atome de cette maladie dans son cœur ne connaîtra jamais le paradis, ni le bonheur. L’orgueil est l’origine des malheurs des hommes sur terre et dans l’au delà. Voyons maintenant comment Iblis réagit après sa désobéissance et la sentence divine.

Iblis demande une faveur à Dieu : regrette t-il sa désobéissance et veut il demander pardon à Dieu ?

Et bien non ! Il demande à vivre jusqu’au jour de la résurrection comme le stipule le verset suivant :

 «Il (Iblis, Satan) dit : Accorde-moi un délai, jusqu'au jour où ils seront ressuscités.» (Sourate 7 ; verset 14)

« Il dit : «Ô mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu'au jour où ils (les gens) seront ressuscités».  (Sourate 15 ; verset 37)

C’est curieux comme requête. Pourquoi Iblis veut il vivre jusqu’au jour de la résurrection ?

On remarque aussi dans cette requête une forme de malice chez Satan. En effet, le fait de vivre jusqu’au jour de la résurrection, c’est tout simplement ne jamais connaître la mort. Or la mort n’épargnera personne, et tout ce qui existe devra un jour disparaître et ne restera que le Créateur de toutes choses. Cela est affirmé dans le Coran.

Quelle est la réponse d’Allah à cette demande d’Iblis ?

« [Allah] dit : tu es de ceux à qui ce délai est accordé, jusqu'au jour de l'instant connu» [d'Allah]. (Sourate 15 ; verset 37)

La réponse d’Allah est claire : « jusqu’au jour de l’instant connu » veut dire la fin des temps où tout disparaîtra. Puis viendra plus tard la résurrection et tous, nous comparaitrons devant Le Juge Suprême.

Maintenant voyons la déclaration d’Iblis devant Allah, Adam et les anges qui assistent tous à ce dialogue. Maintenant que sa demande est exaucée, voilà ce qu’il annonce devant l’assistance :

 «Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [Satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.» (Sourate 7 ; verset 16)

 « Il dit : «Ô mon Seigneur, parce que Tu m'as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous, à l'exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus.» (Sourate 15 ; verset 39) 

 «Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]». (Sourate 17 ; verset 62) 

Dans ces trois versets retenons ce qui suit :

  *     Iblis se déclare ennemi d’Adam et de toute sa descendance.

  *     Iblis déteste l’homme, pour lui : sentiments de haine et de mépris.

  *     L’objectif de Satan est clair : détruire l’homme.

  *     Iblis décrit sa stratégie de l’anéantissement de l’homme : enjoliver la vie sur terre, et se mettre sur le chemin droit pour détourner les gens de Dieu. (Cela dans le but de mener le maximum de gens en enfer).

  *    Iblis connait bien la nature de l’homme et connait parfaitement ses faiblesses. Rappelez-vous ce qu’il a dit au tout début, alors qu’Adam n’était qu’argile…

  *     Iblis veut que l’homme soit ingrat envers son Seigneur quand il dit : « Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.»

L’un des plus graves péchés, bien plus grave que la consommation du porc et de l’alcool : l’ingratitude envers Dieu. Ne pas reconnaitre les bienfaits de Dieu c’est tout simplement une forme d’orgueil. Et nous verrons dans le prochain article ce qu’il advient de l’orgueilleux tel Satan.

Pour terminer cet article, j’aimerai faire une petite conclusion pour que chacun de nous puisse comprendre le secret de la vie sur terre. Allah a crée l’homme et l’a mis sur terre. Il a crée Iblis et la mis sur terre. Allah dans sa sagesse à laissé libre arbitre à chacun de nous de mener sa vie comme bon lui semble. Personne ne peut contraindre l’autre à le suivre ou à adopter ses idées ou ses croyances. La liberté est un don de Dieu. Allah à tracé le chemin droit et demande au Prophète de dire aux gens :

 « Dis la vérité de la part ton Seigneur. Que celui qui veut y croire, qu’il croit et celui qui veut nier, qu’il nie ».

Allah dit aussi :

« En effet, Nous avons créé l'homme d'une goutte de sperme mélangé [aux composantes diverses] pour le mettre à l'épreuve. [C'est pourquoi] Nous l'avons fait entendant et voyant. Nous l'avons guidé dans le chemin, - qu'il soit reconnaissant ou ingrat ». (Sourate 76 ; verset 3)

 


 

Ribaat : Revenons pour une deuxième fois aux Signes Infini de Allah, cette fois si dans le Coran : Allah dit dans cette Sourate 76, verset 3 révélé il y a plus de 1400 ans : « …goutte de sperme mélangé [aux composantes diverses]… ». Et bien chers lecteurs, la science moderne vient de confirmer que le sperme de l’homme se compose non seulement des spermatozoïdes, mais aussi de différent fluide pour sa survie et sa mission jusqu'à l’ovule !

Allah Majestueux sois t’Il dit :

« Nous leur montrerons Nos signes dans l'univers et en eux-mêmes, jusqu'à ce qu'il leur devienne évident que c'est cela (le Coran), la Vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose ? » (Coran : Sourate 41. Verset 53)

Ceci prouve la Révélation divine du Coran, car qui a informé le Prophète Mohammed (paix et bénédiction de Allah sur lui) sur cette vérité scientifique du Coran ? C’est votre Créateur Allah. Le Coran et illuminé des Signes Scientifiques époustouflant pour les Doués d’Intelligence. Satan le Lapidé ne fait qu’appeler les hommes pour qu’ils renient Allah !

 


 

Nous sommes sur terre. Tous les êtres humains sont les enfants d’Adam. Par conséquent, nous sommes tous des frères dans l’humanité et notre ennemi n’est pas l’homme mais Satan qui nous utilise et nous monte les uns contre les autres pour nous entretuer et nous faire du mal (malheureusement il y arrive avec succès). Quant à la foi, c’est un choix individuel et chacun est libre de choisir sa croyance ; seul Dieu jugera entre nous le jour du jugement dernier. Le jugement de la foi et de la piété appartient exclusivement à Dieu ; chacun sera rétribué selon ce qu’il œuvré.

Donc nous sommes sur terre et nous vivons tous ensemble avec nos différences cultuelles, et culturelles. Ces différences sont bénéfiques car elles nous poussent à nous connaître pour mieux nous respecter et nous unir autours des valeurs humanistes communes. La justice, la paix, la tolérance, l’amour, la solidarité sont des valeurs humaines et naturelles ancrées en chacun de nous (la fîtra). Or Satan œuvre pour que cette nature humaine soit bafouée et se transforme en haine, en mépris, en arrogance, en jalousie, en vanité, pour chacun de nous combat et rabaisse l’autre. Lorsque vous voyez une personne faire du mal à une autre, et bien sachez que le poison de Satan a été versé dans son cœur. Avant de regarder le mal qui existe chez l’autre, regardez d’abord votre cœur s’il est saint. N’ayez jamais l’esprit de vengeance dans votre cœur car c'est une flèche du diable qui vous détruira ; et répondez au mal par le bien, et à la haine par l’amour. C’est ainsi qu’étaient les Prophètes de Dieu. Leur but après l’unicité de Dieu (tawhid), était aussi de réveiller les consciences afin de faire face aux méfaits de Satan.

Dimanche 12 décembre 2010

Chapitre 16 : Le sort réservé à Iblis et à ceux qui le suivent.

Nous avons vu dans le précédent article comment Iblis a déclaré son hostilité à Adam ainsi qu’à sa descendance. Son but est de détourner les hommes de Dieu et de les anéantir en les menant tous en enfer (avec lui). L’entêtement d’Iblis, aveuglé par son orgueil est manifeste. Ici, nous allons voir le sort que lui réserve Dieu, lui et tous ceux qui le suivront parmi les djinns et les hommes.

Voilà comment Allah répondit à Iblis : 

«Sors de là», dit (Allah) banni et rejeté. «Quiconque te suit parmi eux (les hommes)... de vous tous, J'emplirai l'Enfer». (Sourate 7 ; verset 18) 

La sentence est irrévocable, Iblis ne veut pas admettre qu’il est fautif, pire encore, il s’enfonce dans son mal. Son orgueil lui vaut le rejet du paradis, il est banni et comme demeure éternelle, Dieu lui réserve l’enfer. Allah ne fera aucune distinction entre Iblis et ceux qui le suivront parmi les hommes, tous iront en enfer pour leur orgueil.  

Allah rassure également ceux qui croient en lui :

 « [Allah] dit : voici une voie droite [qui mène] vers Moi. Sur Mes serviteurs tu n'auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés. Et l'Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous à tous. » (Sourate 15 ; verset 42)

Ce verset est intéressant car il annonce clairement qu’Iblis ne possède aucun pouvoir matériel sur l’homme. Dieu à travers ses prophètes nous a montré le droit chemin. Celui qui désire suivre le chemin des prophètes sera guidé vers la lumière alors que celui qui veut suivre le diable, il ne devra s’en prendre qu’à lui-même.

Alors qu’Iblis continue à étaler ses pensées méprisantes à l’égard d’Adam et sa descendance, Allah lui déclare :

« Et [Allah] dit (à iblis): «Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.

Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie.

Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux». Et ton Seigneur suffit pour les protéger ! »

(Sourate 17 ; verset 63)  

-         « Excite, par ta voix » : chuchote-leur dans leurs oreilles et tente-les pour qu’ils te suivent, s’ils sont si ingrats et si orgueilleux que toi, alors qu’ils te suivent. 

-         « Rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie » : Entoure toi des démons parmi les djinns et les hommes pour les détruire si tu y arrives. Embellis leur la vie ici bas par des illusions et des fausses promesses.

-         « Associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants » : Incite les à acquérir des biens d’une façon illicite, et détruit l’éducation de leurs enfants pour qu’ils te suivent à leur tour. Nous pouvons remarquer, surtout à notre époque des enfants qui violentent leurs propres parents, n’est pas là l’œuvre du diable ?

Un fils ou une fille qui frappe sa propre mère, celle qui l’a porté avec souffrance durant neuf mois dans son ventre, celle qui l’a allaité durant des années et l’a éduqué, celle qui a passé des nuits blanches quand il était malade et faible. N’est-ce pas là l’œuvre de satan ?

-         « fais-leur des promesses » : Iblis ne fait des promesses que pour tromper. Quel pouvoir a-t-il pour promettre ? Allah confirme en disant : « Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie. »

-         « Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux». Et ton Seigneur suffit pour les protéger ! ». Ceux qui suivent le chemin des Prophètes seront sous la protection d’Allah.

Il est vrai que chaque être humain est tenté par le diable et commet des péchés. Mais le péché en lui-même n’est pas si grave auprès de Dieu. Ce qui est grave auprès d’Allah c’est de persister dans le péché sans jamais regretter, ni demander le pardon de Dieu. A ce sujet lisez ce qu’Allah répond à Iblis à la fin du dialogue. Retenez cet enseignement car il est primordial dans la foi musulmane :

Le Prophète Mohammed (Paix et Bénédiction de Allah sur lui) dit : 

«Allah dit : Je ne cesserai de pardonner à mon serviteur tant que lui-même ne cessera pas de me demander le pardon. » (Hadith qoudoussi (sacré))

Et dans un autre hadith du Prophète :

«Tout fils d’Adam est un pécheur, et les meilleur des pécheurs sont ceux qui se repentent. »

Quel est la moralité de ce long dialogue entre Allah et le diable ?

Allah veut nous montrer dans ce dialogue la nature véritable d’Iblis caractérisée par l’orgueil. L’orgueil est source de toutes les maladies du cœur. Pourquoi les gens s’entretuent ? Pourquoi les gens se font du mal ? Pourquoi tant de haine entre les êtres humains ? N’est-ce pas là le poison de satan déversé dans les cœurs des hommes ?

L’orgueil est un des péchés capitaux qui mène en enfer et réduit l’homme à l’anéantissement et à la petitesse.  Et comme nous l’avons mentionné précédemment : les maladies du cœur telles la jalousie, l’envie, la vanité, l’arrogance, la haine, le racisme, le mépris, proviennent toutes de l’orgueil qui réside dans le cœur. Ce cœur gravement malade est privé de la Miséricorde divine.

Allah dans un hadith sacré (Qoudoussi) dit :

« L'orgueil est mon manteau et la grandeur mon habit, et celui qui Me concurrence dans l'un de ces domaines, Je le jetterai en Enfer » (et dans une autre version, « Je l’anéantirai »)

Le Prophète dit :

«N’entre pas au paradis celui qui porte dans son cœur ne serait-ce qu’un atome d’orgueil»

Le Prophète dit aussi :

«Les orgueilleux seront réduits à la taille des fourmis le jour de la résurrection où ils seront piétinés sans que personne n’en prêtre attention.»

Comment nous protéger de satan et de ses méfaits ?

Nous verrons cela dans le prochain article. Et Pour terminer cet article voici un passage du Coran qui nous relate le discours que va prononcer Iblis le jour du jugement dernier. Les gens qui l’ont suivi se plaindront de lui et l’accuseront. Satan s’adressera à eux et dira :

« Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité ; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais aucune autorité sur vous si ce n’est que je vous ai appelés, et que vous m’avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches ; mais faites-en à vous-mêmes. Je ne vous suis d’aucun secours et vous ne m’êtes d’aucun secours. Je vous renie de m’avoir jadis associé [à Allah]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes. » (Sourate Ibrahim Verset 22)

Lundi 13 décembre 2010

Chapitre 17 : Dix formules pour se protéger du diable et ses méfaits…

1. La recherche du refuge auprès d’Allah.

Dire : “Je cherche protection auprès d’Allah contre Satan le maudit”.

Allah dit:

« Et si jamais le Diable t’incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès d’Allah; C’est Lui, vraiment l’Audient, l’Omniscient. »  (Sourate Les Versets Détaillés’ : verset 36)

2. L’évocation d’Allah

Une des meilleures protections est la répétition de ces courtes invocations :

“Gloire à Allah, le Tout Puissant” et “Louanges à Allah”

 3. La récitation, jour et nuit, des deux sourates protégeant contre le diable et ses méfaits ainsi que contre le mal parmi les hommes et les djinns.

 Allah dit:

" Dis: “Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante "  (Sourate 113: L’Aube Naissante’ )

" Dis: “Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes ” (Sourate 114: Les Hommes)

Le Prophète (sws) dit :

« Ceux qui cherchent protection auprès Allah ne le font qu’avec ces deux sourates »

4. La récitation du Verset du Trône “Al-Korsi”

Le Prophète (sws) dit :

« Lorsque tu te mets au lit, récite le verset du Trône, un gardien (Ange) de chez Allah te veillera tout le temps. »

5. Récitation de la sourate « El Baqara » à la maison. 

 Le Prophète (sws) dit :

« Satan s’écarte de la maison où l’on récite sourate Al Baqara». 

Celui qui écoute également un CD de Coran et en l’occurrence cette sourate prive le diable d’entrer dans sa maison pendant une semaine. Il est rapporté dans la tradition du Prophète de réciter cette sourate chaque vendredi.

6. Récitation de la formule suivante :     

Le Prophète (sws) dit :

“Il n’y a point d’autre divinité qu’Allah, seul, sans associé, à Lui la royauté, à Lui la louange, Il fait vivre et Il fait mourir, et Il est Omnipotent.”

Celui qui répète cette formule 100 fois, elle le protègera des méfaits de Satan.   

7. Les ablutions     

Le Diable est crée de feu et ce qui éteint le feu c’est l’eau. Les ablutions sont une arme pour faire fuir les diables.  

8. Baisser son regard     

Le regard est l’un des moyens les plus puissants qu’utilise Satan pour détruire l’Homme.

Le Prophète (Sws) dit :

« Le regard est une des flèches d’Ibliss, celui qui abandonne le regard, Allah le compensera par une foi dont il trouvera la douceur au fond de son cœur ».

9. L’accomplissement de la prière      

Le Prophète (Sws) dit :

« Si le fils d’Adam accomplit la prière de l’aube (El Fejr) et se prosterne, Satan se dit : “Malheur à toi, le fils d’Adam fut ordonné de se prosterner, il s’est prosterné, et le paradis lui fut donc accordé… Et je fus commandé de me prosterner, j’ai désobéis, c’est donc l’enfer que j’aurais.” »

10. Le repentir      

- Quand Iblis dit à Allah :

« Par Ta Puissance et Ta Majesté, je ne cesserai de séduire les fils d’Adam »

- Allah lui répondit :

« Par Ma Puissance et Ma Majesté, je ne cesserai de les pardonner tant qu’ils me demandent le pardon ».

Voici donc quelques conseils pour se protéger du diable et de ses méfaits. Cet article est basé sur une conférence du Professeur Amr Khaled. Dans le prochain article, nous verrons la description d’Adam selon la tradition musulmane.

Un article sur les différentes formes de l’orgueil sera affiché prochainement sur ce blogue dans la série : « les maladies du cœur et leurs remèdes ».

Vendredi 17 décembre 2010

Chapitre 18 : Quelques descriptions d’Adam rapportées dans la tradition prophétique.

Voici un petit portrait de notre Père Adam. Cet exposé est basé sur les ouvrages suivants :

-  « La chronique » de Tabari,

-  « Le début et la fin » d’Ibn Kathir,

-  La série de conférences sur les récits des Prophètes de Tarik SOUIDANE.

Pourquoi Allah donna le nom Adam au père de l’humanité ?

D’après l’imam Tabari, Adam vient d’un ancien mot arabe « Adim » qui signifie la surface de quelque chose. Adam veut dire : de la surface terrestre, car il fut crée de terre.

Sa longévité

Allah donna à Adam une longévité de 1000 ans (-40 ans qu’il a donné à Daoud) = 960 ans.

Il vécut une centaine d’années (selon une version) au paradis et le reste de sa vie sur terre.

Cheikh Hassan AYOUB estime à 50 000 ans l'âge d'Adam à nos jours. Donc le premier homme (Adam) a été crée il y a environs 50 000 ans.

Sa beauté :

Adam était de peau très mate, sa chevelure était semblable aux branches d’un palmier. Plus tard sur terre, Adam devint chauve.

Adam fut l’homme le plus beau que la terre ait connu. Il est rapporté dans une tradition que le Prophète Youssouf (Josèphe) hérita de la moitié de la beauté d’Adam et l’autre moitié fut répartie entre le reste de l’humanité. (Adam fut façonné des Mains d’Allah exaltées soient Elles. Donc il est normal que sa beauté soit unique et exceptionnelle).

D’ailleurs Adam sera attiré par tout ce qui est beau et brillant. C’était sa nature originelle. Et toute sa descendance a hérité de cette nature. Adam était émerveillé par les anges et aimait leur compagnie.

Sa taille 

Dans un hadith du Prophète rapporté par Al-Boukhari :

« Allah créa Adam sous sa propre forme, mais il mesurait soixante coudées dans le ciel. Tous ceux qui iront au paradis seront sous cette forme d’Adam et de sa taille, soixante coudées. Après lui, la taille des créatures ne fait que diminuer graduellement jusqu’à celle de nos jours ».

Pour avoir un ordre d’idée de la taille d’Adam à sa création, c’est l’équivalent d’un bâtiment de 10 étages environs. Par ailleurs des amateurs Saoudiens ont cousu un vêtement (Kamis) de la taille d’Adam comme indiquée dans les hadiths du Prophète (60 coudées = 30 mètres et largeur des épaules = 9 mètres –comme indiqué dans un autre hadith non cité ici). C’est impressionnant !!!

Comme l’indique le Prophète dans le hadith ci-dessus : depuis Adam, les générations diminuent en taille jusqu’à à nos jours, et heureusement !!! Allah fait bien les choses !!!

Voyez ces photos qui donnent un aperçu de la taille d'Adam :

taille-de-Adam-30-metres.jpg

Sa science :

Adam possédait une mémoire exceptionnelle et une intelligence qui dépasse notre imagination aujourd’hui. C’était un savant, Allah lui apprit le nom de toutes choses. Adam pouvait citer le nom de tout ce qui pouvait exister sur terre et le rôle de chacune de ces choses. L’humanité à son début était instruite par Adam et de générations en générations sa science fut transmise pour le bien être de l’homme sur terre.

Il savait que telle plante était comestible, ou une autre était un remède pour telle maladie ou encore une telle était dangereuse pour la santé.

Il savait calculer le temps selon la lune et le soleil. Il savait s’orienter grâce aux étoiles.

Adam possédait toute la théorie (une vraie encyclopédie universelle), mais il était inexpérimenté en pratique (nous verrons cela plus tard.)

La langue parlée par Adam était l’arabe. Allah s’adressera au gens après la mort et au jour de la résurrection dans cette même langue.

Paix et salut sur Lui ainsi que sur tous les Prophètes.

Dans le Prochain article nous verrons comment Allah créa la femme car jusqu’à là Adam était le seul être humain qui existait. Inchallah !

Lundi 20 décembre 2010

Chapitre 19 : Allah créa la femme ( Hawwa’ – Eve, épouse d’Adam et mère de l’humanité)

Iblis fut donc chassé du paradis et banni à jamais. Il est rapporté dans la tradition qu’un jour le Prophète Moïse rencontra Iblis en personne et essaya de le raisonner. Celui-ci regretta et demanda si Dieu pouvait lui pardonner. Moïse rempli de joies, à l’idée de voir Iblis regretter sa désobéissance et sa haine des hommes, demanda à Allah de pardonner Iblis car celui-ci désirait se repentir du mal qu’il a fait. Allah accepta la requête de Moïse et Lui dit :

« Ô Moïse ! Je vais t’indiquer où se trouve la tombe d’Adam. Tu te rendras toi et Iblis devant cette tombe où est enterré Adam. Iblis devra se prosterner devant lui, et s’il s’exécute alors J’accepte son repentir et J’ôterai de lui ma malédiction». 

Tout joyeux, Moïse retrouva Iblis pour lui faire part de cette bonne nouvelle. Et voilà ce que répondit Iblis à Moïse :

« Jamais !!! Je ne me suis pas prosterné devant Adam alors qu’il était vivant, et tu veux que je le fasse alors qu’il est mort. Non par Dieu jamais je ne ferai cela ».  

Quant à Adam, il se trouvait au paradis (El Ma’wa- voir le chapitre sur le paradis) où il se pavanait en admirant la beauté et dégustant les délices et les fruits. Mais soudain, Adam ressenti la solitude comme nous l’indique un hadith du Prophète.

Est-il possible que l’homme puisse éprouver de la solitude au paradis ?

La solitude n’existe pas au paradis, mais la création d’Adam n’était pas encore achevée. Allah va compléter cette création par la femme. Adam ne peut vivre seul. L’homme ne peut vivre seul. La sagesse de Dieu veut que l’homme ait besoin d’une compagnie. La femme sera la compagne, et l’autre moitié de l’homme. C’est ainsi qu’Allah va créer Hawwa » (Eve) à partir du corps d’Adam. La femme fait donc partie de l’homme comme le stipule le verset suivant :

 « Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. » (Sourate (An-Nisâ’ ‘Les Femmes’ : verset 1)

Comment s’est déroulée la création de la femme ?

Le Prophète dit:

« Alors qu’Adam était au paradis, il se sentait esseulé. Il dormit à un endroit au paradis. Dieu lui ôta une côte du côté gauche, et de celle-ci il forma et donna vie à la femme. Lorsqu’Adam se réveilla, il la vit à côté de lui, surpris, il lui demanda alors : « 

- Qui es-tu ?

      -Une femme, (répondit-elle)

- Comment t’appelles-tu ?

      -Hawwa’ (Eve)

-Pourquoi fus-tu créée ?

      -Pour que tu vives avec moi en tranquillité. »

Essayons d’expliquer ce hadith qui renferme plusieurs enseignements :

Pourquoi Dieu créa t-il la femme à partir d’Adam et pas d’un autre élément ?

En effet, nous avons vu que les anges furent crées de lumière, les djinns de feu sans fumée, et Adam fut crée de terre et d’eau. Quant à Hawwa (Eve), elle fut créée à partir d’un organe (ici une côte) d’Adam, donc d’Adam lui-même. Cela veut dire que la femme fait partie de l’homme, et tout cela symbolise l’unité. Les deux forment une seule personne. La femme complète l’homme et l’homme complète la femme. L’un ne peut vivre sans l’autre. Dieu à travers ses Prophètes nous enseigne que l’homme et la femme sont complémentaires et non des adversaires comme on peut le voir aujourd’hui.

Pourquoi Dieu voulu qu’Adam soit endormi pour lui ôter une cote à partir de laquelle il va créer la femme ?

L’Imam Al Qortoby dit : 

« Pour qu’Adam ne souffre pas lors de la création d’Eve, elle fut créée pendant son sommeil afin d’éviter qu’il la déteste. C’est que l’émotion chez lui n’est pas prédominante. S’il avait éprouvé une douleur à l’instant où elle fut créée de lui, il ne l’aurait pas portée dans son cœur et l’aurait détesté parce qu’elle fut la source de ce sentiment douloureux. »

La nature de la femme est différente. En effet

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche