DEPUIS JANVIER 2010 SATAN (1) : L’Histoire du djinn Iblis devenu Satan, ennemi de l’Humanité (3/3) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 00:41

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

SATAN (1) :

L’Histoire du djinn Iblis devenu Satan, ennemi de l’Humanité

(3/3)


Satan 2  

----------o SATAN ! IBLIS LE DJINN, CHEF DES DEMONS o----------

 

LIVRE 35

PARTIE 3 SUR 3

 

Mercredi 22 décembre 2010

Chapitre 20 : La sagesse divine dans la création de la femme

Nous avons vu dans le précédent article que la femme a été créée pour vivre en tranquillité avec l’homme. L’homme, seul est un être inachevé dans sa création et il éprouve le besoin vital de vivre avec une compagne. En effet d’Adam, Allah créa Eve, de l’homme Allah créa la femme et telle est la sagesse divine. L’un ne peut vivre sans l’autre, et les deux se complémentent dans la vie.

Dans cet article, nous allons continuer à expliquer le but de la création de la femme. Rappelons ici le hadith précédent :

« Alors qu’Adam était au paradis, il se sentait esseulé. Il dormit à un endroit au paradis. Dieu lui ôta une côte du côté gauche, et de celle-ci il forma et donne vie à la femme. Lorsqu’Adam se réveilla, il la vit à côté de lui, surpris, il lui demanda alors:

Qui es-tu ?

Une femme

Comment t’appelles-tu ?

Hawwa’ (Eve)

Pourquoi fus-tu créée ?

Pour que tu vives avec moi en tranquillité. »

Le Prophète nous révèle ici dans ce hadith qu’Allah pour créer la femme, Il ôta une côte du coté gauche de la poitrine d’Adam. De cette côte, Allah va façonner et donner vie à cette femme.

Le Prophète Mohammed (Paix et Bénédiction de Allah sur lui) dit :

« Soyez bienveillants à l’égard des femmes, car la femme a été créée d’une côte, or la partie la plus courbée de la côte est son sommet, si tu cherches à la redresser, tu la briseras, et si tu la laisses, elle demeurera courbée. Soyez donc bienveillants à l’égard des femmes.”

Ce hadith là est d’une philosophie et d’une poésie digne du Prophète, paix et salut sur Lui. Chez beaucoup de musulmans ce hadith, malheureusement, est interprété d’une façon malhonnête. Ces musulmans disent entre autres :

- « Méfie toi de la femme, elle est la source de désordre et de division ».

- « Ecoute la femme, et fais le contraire de ce qu’elle te dit ou te demande ».

- « La femme est tordue (un esprit tordu), Dieu ne l’A-t-il pas crée d’une côte tordue ? ». Pour ces dires ils se basent sur le hadith du Prophète ci-dessus.

- Chez les Chrétiens du moyen âge cela va encore plus loin. Ils assimilaient la femme au serpent (car c’est elle qui a incité Adam à commettre le péché avec le serpent), et certains vont même se poser la question s’il elle possède une âme et si c’est un être humain…

Que dit le Prophète Mohammed ?

Reprenons le hadith ci-dessus. Ce dernier commence par un ordre donné à tous les musulmans : « Soyez bienveillants à l’égard des femmes ». Ce même hadith se termine par un second ordre : « Soyez bienveillants à l’égard des femmes ». Le hadith est clair, il faut être bienveillant envers les femmes. Donc l’idée qu’il faut s’en méfier est complètement étrangère à l’Islam.

Pourquoi être bienveillant envers les femmes, Ô Messager de Dieu ?

« Car la femme a été créée d’une côte, or la partie la plus courbée de la côte est son sommet, si tu cherches à la redresser, tu la briseras, et si tu la laisses, elle demeurera courbée ».

Voilà la vraie interprétation de ce hadith :

- Une côte de nature est courbée et non tordue. Elle prend la forme de la cage thoracique, chez l’homme et la femme. Cette idée de dire que la côte est tordue est une mauvaise traduction.

- Le but des côtes chez l’être humain est donc de protéger tout l’appareil respiratoire et vital dont les poumons et le cœur. Donc la côte est une protection.

Pourquoi Dieu choisis t-Il la côte à partir de laquelle il va créer la femme et surtout pourquoi le coté gauche et non pas le droit ?

La réponse est simple : à gauche se trouve le cœur. Et Allah dans sa création à beaucoup procédé par symboles. En effet, le cœur symbolise la vie et les sentiments. La côte symbolise la protection. Et le Prophète justement, dans ce hadith nous rappelle ces symboles et cette nature de la femme.

Il annonce qu’Allah a crée la femme pour protéger la vie de l’homme. L’homme et la femme sont liés pour affronter la vie ensemble et doivent se protéger mutuellement, comme nous l’indique le verset suivant :

« Elles sont pour vous un habit et vous êtes pour elles un habit ».

L’habit ici symbolise la protection contre le froid, et la nudité... La vie... 

La femme est également une protection contre les mauvais sentiments. Et lorsque le Prophète dit : « Si vous cherchez à la redresser, vous la briserez », cela sous entend que si tu dis à ton épouse « arrête d’être jalouse !!! » parce qu’elle te voit trainer avec d’autres femmes, alors ici tu brises sa nature originelle (cette côte courbée), celle de protéger ton cœur contre les mauvais sentiments.  

Une épouse qui ne cesse d’appeler son mari plusieurs fois dans la journée, qui lui pose des tonnes de questions sur ses fréquentations et les endroits où il se trouvait à telle et telle heure : C’est logique. Tel est l’un des buts pour lesquels elle a été créée. Alors même si cela prend la tête au mari, et bien il doit se montrer bienveillant à son égard. Voilà pourquoi le Prophète recommanda à deux reprises dans ce même hadith :  "montrez vous bienveillants envers les femmes."

Voilà pour ce qui est de la création de la femme. Après cela Adam et Hawwa (Eve) ne sont plus jamais quittés jusqu’à leur mort. Ils vivaient donc au paradis parmi les autres créatures.

A titre d’info : Il faut savoir que chez beaucoup d’hommes, on a remarqué l’absence d’une côte et les scientifiques disent que c’est la 12ième côte.

Lisez ce que révèle la science :

Cas de l'être humain

- Au nombre de 12 paires, elles sont réparties en deux groupes :

- Les côtes sternales ou "vraies côtes" (7 paires): elles sont reliées directement au sternum via un cartilage propre à chacune.

- Les côtes asternales réparties en deux sous-groupes :

- Les "fausses côtes" (3 paires): elles sont unies en avant par leur cartilage au cartilage sus-jacent de la 7e côte (massif cartilagineux commun pour les côtes 7, 8, 9 et 10, même si pour la 10e côte, cela peut sembler contradictoire avec le schéma du Gray's Anatomy).

- Les "côtes flottantes" (2 paires): elles se terminent par un cartilage libre et sont attachées aux vertèbres dorsales. S'arrêtent avant d'atteindre le sternum. La 12e paire de côtes peut être longue, courte ou même tout simplement absente chez certains individus.

Vendredi 24 décembre 2010

Chapitre 21 : Le pacte d’Allah avec Adam

Après avoir crée l’épouse d’Adam et mère de l’humanité, Allah va conclure un pacte avec Adam. Adam avait assisté au dialogue entre son Seigneur et Iblis, il a vu de ses propres yeux et entendu de ses propres oreilles la haine et l’orgueil de Satan. Eve quant à elle ignorait tout cela, puisqu’elle a été crée après cette scène.

Le pacte comporte deux recommandations. Le premier est rappelé dans le Saint Coran :

 « Et Nous (Allah) dîmes : «Ô Adam, habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout à votre guise ; mais n'approchez pas de l'arbre que voici : sinon vous seriez du nombre des injustes » ». (Sourate 2 ; verset 35)

En effet Allah annonce à Adam qu’il doit habiter le paradis avec son épouse. Tout dans le paradis lui est licite. La seule interdiction que Dieu fait à Adam est de ne jamais s’approcher d’un arbre bien particulier. Certains ont cherché à savoir quel genre d’arbre s’agissait-il. Or aucun verset, ni hadith du Prophète nous donnent ce détail. Dans les anciennes écritures (la Bible, la Thora, les Psaumes) on nous apprend qu’il s’agirait d’un pommier, d’autres disent un figuier, d’autres disent un arbre à raisins… Nous, nous contenterons de dire que c’est un arbre quelconque. Il n’est pas important de s’attarder sur ces détails. Si cela était vraiment important, Allah et son Prophète nous en auraient informés.

Dans un autre verset, Allah dit :

 « Ô Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse ; et mangez en vous deux, à votre guise ; et n'approchez pas l'arbre que voici; sinon, vous seriez du nombre des injustes.» (Sourate 7 ; verset 19)

On peut retenir que le fait de manger de cet arbre, on devient injuste. Et le paradis est interdit aux injustes et aux criminels. Alors la question qu’on peut se poser :

Pourquoi Allah n’explique pas à Adam ce qu’il risque en mangeant de cet arbre, et quelles sont les conséquences de cette nourriture ?

Et bien, c’est tout simplement une question de foi, de croyance et de confiance en Dieu. Si Dieu m’interdit ou m’ordonne, je me soumets car mon Seigneur ne cherche que mon bien. Et d’un autre coté, c’est une sagesse divine que nous allons développer dans les articles suivants.

La deuxième recommandation du pacte est révélée dans le Coran également :

 « Alors Nous (Allah) dîmes: «Ô Adam, celui-là (le diable –Iblis) est vraiment un ennemi pour toi et ton épouse. Prenez garde qu’il vous fasse sortir du Paradis, car alors tu seras malheureux. Car tu n’y auras pas faim ni ne seras nu, Tu n’y auras pas soif ni ne seras frappé par l’ardeur du soleil ».»  (Sourate 20 ; verset 117)

Dans ce verset, la deuxième recommandation est claire et logique. Iblis s’est déclaré ennemi acharné d’Adam. Iblis avait juré par Dieu qu’il l’anéantirait lui, et toute sa descendance. Donc Adam était déjà averti de la méchanceté et de l’hostilité de Satan à son égard. Il a vu et entendu les propos haineux et connaissait la volonté d’Iblis à tout essayer pour anéantir tous les hommes. Hawwa, quant à elle vient d’apprendre pour la première fois qu’Iblis existait (car elle ne l’a pas encore vu, étant donné qu’il était chassé du paradis juste avant sa création), et elle sait dorénavant qu’il est son ennemi, et celui de son époux et de toute leur descendance.

Nous apprenons également dans ce verset, que si le couple se laisse dévier par le diable, alors ils sortiront tous deux du paradis. Ce lieu où, ils ne connaitront ni faim, ni soif, ni froid, ni chaleur.  Ce qui est curieux, c’est cet affirmation de Dieu dans ce verset : « car alors tu seras malheureux ». La logique humaine veut qu’Allah dise plutôt : « car alors vous serez malheureux ». Oui ! Ils sont deux.

Effectivement la responsabilité est partagées, car les deux sont avertis et mis en garde contre le diable. Or Hawwa (Eve) vient d’apprendre pour la première fois que le diable est un ennemi. Mais Adam, lui, comme nous l’avons vu connait l’histoire depuis son début.

Qui serait le plus fautif, et qui endosse la plus grande responsabilité en cas de désobéissance ? 

Maintenant comprenez le verset suivant :

 « Les hommes ont une prédominance (dans la responsabilité) sur les femmes… » (Sourate 4, Verset 34)

Certains par ignorance disent selon ce verset que les hommes sont supérieurs aux femmes. Il n’y a aucune supériorité, ni aucune différence si ce n’est par la piété et la bonne action. Ce verset doit être interprété selon ce qui vient d’être écrit ci-dessus.

Allah dit :

"Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salât, acquittent la Zakat et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage." (Sourate 9 ; verset 71) 

"Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, patients et patientes, pieux et pieuses, donneurs et donneuses d'aumônes, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d'Allah et invocatrices : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense." (Sourate 33 ; verset 35)

"Afin qu'Il fasse entrer les croyants et les croyantes dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux où ils demeureront éternellement, et afin de leur effacer leurs méfaits. Cela est auprès d'Allah un énorme succès." (Sourate 48 ; verset 5)

"[Il en est ainsi] afin qu'Allah châtie les hypocrites, hommes et femmes, et les associateurs et les associatrices, et Allah accueille le repentir des croyants et des croyantes. Allah est Pardonneur et Miséricordieux." (Sourate 33 ; verset 73)

Où sont les différences et la supériorité entre les hommes et les femmes dans ces versets ? Aucunes…

Mais dans l’autre monde, la différence sera manifeste. En effet devant le jugement divin, l’homme endossera la plus grande responsabilité dans le jugement. Comment ?

 Lorsque chacun de nous sera devant Dieu pour le Jugement Dernier, hommes et femmes comparaitrons égaux devant Allah. Mais le jugement sera différent.

 La femme sera questionnée sur quatre points essentiels, comme nous l’affirme le Prophète dans le hadith suivant :

 « Si la femme prie ses cinq (prières), jeûne son mois (ramadan), préserve sa chasteté, écoute son mari : elle entrera au Paradis par la porte qu’elle souhaite. » (Rapporté par Ibn Hibbâne et authentifié par Albâny.)

Ce hadith mérite une explication pour bien le comprendre, mais ce n’est pas notre sujet dans cet article. Retenons simplement que la femme sera questionnée seulement sur ces quatre points. Mais le mari, lui sera questionné sur tous les détails et il porte une responsabilité plus grande que celle se son épouse. Parmi les points : sa croyance, son adoration, ses relations, le choix de son épouse, son foyer, son couple, l’éducation de ses enfants, ses biens acquis (centime par centime), ses parents, son voisinage, son travail, ses propos prononcés, sa santé, son temps,…, etc. Il est évident que le jugement de l’homme sera bien plus long que celui de son épouse. Voilà donc pourquoi Allah dit : « car alors tu seras malheureux ». Et voilà pourquoi l’homme a une prédominance sur la femme. L’épouse qui aime vraiment son mari doit comprendre cette lourde responsabilité qui est une charge énorme sur ses épaules et elle doit l’aider à accomplir sa mission avec succès.

Mais il vrai aussi qu’à notre époque les hommes sont si rare. C’est même la femme qui prend la responsabilité de son mari, de son foyer et de ses enfants. Du coup, la femme doit travailler à l’extérieur et à l’intérieur, elle joue le rôle du père et de la mère en même temps, et elle s’épuise, alors que Monsieur est allongé sur son canapé en zappant les chaines de sa télévision. Et quand un pépin survient dans le foyer, le malheureux désespère, complètement perdu il fait appel à papa ou à maman pour régler le problème, et s’il est « courageux – un « Rajel »*, il frappe sa femme tel un lâche pour montrer sa virilité d’incapable. Et pire encore, il prend la fuite comme un déserteur qui fuit le champ de bataille. Mais où fuis-tu ? La mort t’emportera tôt ou tard, et tu comparaitras devant Dieu, devant ton épouse et tes enfants, et tu rendras des comptes. Quelle époque !!! Qu’Allah nous pardonne et nous donne la force d’assumer notre responsabilité comme de vrais hommes. (Amine)

Quand aux hommes qui passent leur temps dans l’amusement et les passions, fuyant leur responsabilité de fonder un foyer, de peur de … tout. Ces hommes là ! Ils seront malheureux et dans ce monde et dans l’au-delà. Ô toi le « Rajèl »* ! Dieu t’as crée pour l’adorer et pour peupler la terre, cesse donc de t’amuser, le jeu ne dure pas ! La drague ne dure pas ! Les boites de nuits ne durent pas ! Et ce monde te chassera ! Les femmes après lesquelles tu cours à plat ventre ne te regarderont même plus ! Et tu vieilliras dans l’angoisse et la tristesse en faisant le bilan de ta vie. Tu te rendras compte alors que ta vie est un gâchis, que tous ces moments d’amusements que tu as passé deviendront un souvenir sombre qui rongera ton âme, et ensuite viendra la fin et tu te présenteras devant Dieu… Qu’as-tu préparé pour cette rencontre ?

* rajel : une expression du Maghreb qui signifie un homme de classe qui maitrise la situation et de haute notoriété, que tout le monde respecte.

Lundi 3 janvier 2011   

Chapitre 22 : Le pouvoir du diable sur l’homme

Donc Adam et son épouse Eve vécurent environs une centaine d’années au paradis. Quant au Diable, Iblis qui était privé d’accès au paradis, suite à son orgueil et sa désobéissance, cherchait par tous les moyens pour y entrer dans le but de tenter Adam et Hawwa et les faire sortir de ce lieu de repos, de délices et d’une beauté qu’on ne peut concevoir.

Le Prophète dit qu’Allah dit dans un Hadith Qoudoussi (divin/sacré) :

« J'ai préparé personnellement pour mes serviteurs vertueux ce qu'aucun œil n'a jamais vu, ni aucune oreille n'a jamais entendu, ni aucune personne peut concevoir » [Rapporté par Mouslim, Al Boukhari]

Désormais ce qui anime Iblis c’est la destruction de l’Humanité et à commencer par Adam. Iblis qui était l’être le plus chéri de Dieu se retrouve le plus détesté d’Allah qui L’a banni et condamné à l’enfer, sa demeure éternelle. Selon Iblis, Adam est la cause de sa perte. Or l’erreur ne vient que d’Iblis, son orgueil et son arrogance l’ont aveuglé au point de perdre la raison et la sagesse. De l’orgueil nait la jalousie et de la jalousie nait la haine et la vengeance.

Cependant son pouvoir est limité, car matériellement Satan est incapable d’agir sur l’homme, et nous remercions Allah pour ce bienfait. Celui qui est reconnaissant envers son Seigneur alors Il sera son Protecteur contre les méfaits du diable. Mais Iblis n’est pas si bête comme certains le pensent. Il faut savoir que son sens de l’observation, son esprit d’analyse et de déduction vont le pousser à étudier l’homme pour connaître ses faiblesses et le détruire par celles-ci.

Quels sont les faiblesses de l’Homme ?

- Son âme qui est animée par des passions.

Allah a mis en chaque être humain l’amour des passions qui l’animent. Cette âme qui reste un mystère pour la science est tentée par certains aspects de la vie et en même temps elle ne peut supporter l’éloignement de Dieu. L’âme de l’être humain est le souffle d’Allah, de Lui elle provient et vers Lui elle retournera.

Allah dit :

« On a enjolivé aux gens l'amour des choses qu'ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés d'or et d'argent, chevaux marqués, bétail et champs; tout cela est l'objet de jouissance pour la vie présente, alors que c'est près d'Allah qu'il y a bon retour. » (Sourate 3 ; verset 14)  

Les jouissances de ce monde sont trompeuses et éphémères. Les vraies jouissances sont au paradis qu’Allah a crée pour l’âme apaisée, cette âme qui n’a pas été dupée par la vie ici-bas et s’est vouée à son Seigneur par la foi sincère et les bonnes actions durant son séjour sur terre. Qui peut contrôler cette âme animée par les passions ?

- La deuxième faiblesse de l’homme c’est son cœur.

Ce cœur qui renferme logiquement l’intelligence et la raison. Certains pensent que l’intelligence réside seulement dans l’esprit (cerveau), et bien non ! L’intelligence du cerveau de l’homme ne peut dépasser les 5% et ceci a été à maintes reprises prouvé par la science. Il reste donc 95% de l’intelligence, où se trouve t-elle ?  

Allah dit :

"Et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mères, dénués de tout savoir, et vous a donné l'ouïe, les yeux et les cœurs (l'intelligence), afin que vous soyez reconnaissants". (Sourate 16 ; verset 78)

"Il en est parmi eux qui viennent t'écouter, cependant que Nous avons entouré de voiles leurs cœurs, qui les empêchent de comprendre, et dans leurs oreilles est une lourdeur. Quand même ils verraient toutes sortes de preuves, ils n'y croiraient pas". (Sourate 6 ; verset 25)

"N'est-il pas prouvé à ceux qui reçoivent la terre en héritage des peuples précédents que, si Nous voulions, Nous les frapperions pour leurs péchés et scellerions leurs cœurs, et ils n'entendraient plus rien ?" "(Sourate 7 ; verset 100)

"Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants". (Sourate 7 ; verset 179)

"Et Allah a scellé leurs cœurs et ils ne savent pas". (Sourate 9 ; verset 93)

"Que ne voyagent-ils sur la terre afin d'avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre ? Car ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s'aveuglent". (Sourate 22 ; verset 46) 

"Mais leurs cœurs restent dans l'ignorance à l'égard de cela [le Coran]. [En outre] ils ont d'autres actes (vils) qu'ils accomplissent,..."

Il est à rappeler que le mot « cœur » est répété plus de 122 fois dans le Coran. Ceci dénote l’importance du Cœur. Et dans ces versets ci-dessus, Allah nous démontre que c’est dans le cœur que réside l’intelligence. Le cœur peut voir ce que les yeux ne voient pas et peut entendre ce que les oreilles n’entendent pas. Le cœur intelligent est un cœur vivant qui comprend. Un cœur ignorant est un cœur mort, qui ne peut ni voir, ni entendre ni comprendre. Le cœur peut oublier et s’égarer, mais s’il est bon, il revient toujours à la raison et se repend à son Seigneur.

Quelle est la relation entre le cœur est l’âme ?

Pour bien comprendre cette relation, prenons l’exemple d’un enfant avec sa mère.

Un enfant en bas âge est par nature innocent. Ce dernier dépend beaucoup de sa mère et ne peut supporter longtemps son absence. On dit que l’enfant est poliçons et très curieux. Vous lui donnez une boite d’allumettes, et il est capable de mettre le feu à la maison, tout cela pour assouvir sa curiosité, et jamais quelqu’un ne penserait que ce môme est un criminel. Tout le monde s’accordera à dire qu’un enfant est incapable de distinguer le bien et le mal et on l’excusera pour cela.

Imaginons maintenant que la mère laisse son enfant sortir seul à l’extérieur sans aucune garde, que se passera t-il ?

Il va soit s’égarer, soit il risque d’être écrasé par une voiture, soit il risque d’être kidnappé. Tout le monde sera d’accord pour dire qu’un enfant seul dehors est comme une brebis à la merci du loup. A qui la faute, si un malheur frappe cet enfant ? – bien évidemment la mère.

Qu’allons-nous alors penser de cette mère ?

- Certains diront que c’est une criminelle et il faut lui enlever cet enfant.

- D’autre diront c’est une mère indigne et ne mérite pas d’avoir des enfants.

- Et enfin d’autres plus compréhensifs diront que c’est juste une erreur d’inattention et il faut l’excuser.

- Si cette mère récidive plusieurs fois et persiste… Alors tout le monde dira que c’est une mère indigne et criminelle. Mais l’enfant ne sera jamais accusé.

Et bien c’est exactement la même chose de l’âme et du cœur. L’âme est l’enfant qui veut assouvir sa curiosité. Le cœur est la mère qui est là pour cadrer cette âme..

Si nous laissons notre âme errer et faire ce qu’elle veut, et bien dit Allah :

" Si la vérité était conforme à leurs passions (âmes), les cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent seraient, certes, corrompus. Au contraire, Nous leur avons donné leur rappel Mais ils s'en détournent ". (Sourate, 23 ; verset 71)

Et bien sachez qu’Iblis connait parfaitement cette faiblesse humaine et sais comment titiller cette âme innocente et vulnérable. Le seul obstacle pour le diable c’est le cœur. Comment ?

-  Si le cœur est plein de foi et épris de justice, de valeurs humaines, de noblesse morale, de principes fondamentaux qui caractérisent l’humain, alors le diable se retrouve devant une grande difficulté. Il tentera se s’attaquer à lui mais sait que son pouvoir sera très limité. S’il réussit à le détourner par moments d’inattentions, il ne l’anéantira jamais. Le repentir pour ce cœur est un bienfait de Dieu qui efface tout péché et égarement ponctuel.

-  Or si le cœur est plein d’orgueil et d’amour de ce bas monde, c’est du caviar servi sur un plateau d’or pour le Diable. Il sera soumis à la volonté de Satan qui en fera ce qu’il désire. Ce que désire le diable c’est la destruction de l’homme.

Voici ce que nous dit le Prophète :    

« Le diable circule (dans le corps humain) comme le sang dans les veines de l'homme » (Bukhari et Muslim).

Et dans un autre hadith selon Abû ‘abd Allah an-Nu’mân ibn Bashîr, le Prophète a dit:  

 « Certes il y a dans le corps humain un morceau de chair (mudgha) qui, s’il est bon, tout le corps (dont l’âme) le sera et s’il est corrompu, tout le corps (dont l’âme) le sera ? N’est-ce pas le cœur ? »

Pour conclure cet article, voici des exemples ( d’actualité) ci-dessous qui vous donneront un aperçu de ce que le diable est capable de faire de l’homme dont le cœur est plein d’orgueil, d’amour de ce bas monde, et de soumission à la tentation de l’âme. Ce cœur soumis à l’âme libertine le mènera certes à sa perdition. Le diable utilisera ces faiblesses pour le pousser au ridicule et souvent au mal et à l’atrocité. Ces exemples sont choisis pour leurs extrêmes. Le but est que chaque lecteur se rend compte que l’être humain est incapable d’imaginer ces extrêmes par lui-même si ce n’est l’intervention de Satan. Car de nature, comme nous l’avons vu dans les articles précédents, l’homme est attiré par le beau, la paix, la justice, et l’amour des êtres vivants.

Une remarque encore : je ne juge pas, je ne condamne pas, je veux juste qu’on comprenne le pouvoir du diable sur l’homme quand celui-ci n’est plus guidé par la foi, ou par la raison saine, ou bien encore par les principes de la noblesse morale et des valeurs humaines. Lorsque l’âme n’est pas cadrée, elle devient la proie du diable et cela peut donner ce qui suit :

Premier exemple (et qu'Allah nous protège) :

elle-decapite-son-bebe.jpg

Otty Sanchez, une texane de 33 ans, a décapité son bébé âgé de trois semaines avant d'en dévorer plusieurs morceaux, dont son cerveau et trois de ses doigts. Elle a justifié son geste en indiquant que s'était Satan lui-même qui lui avait demandé. Les agents de police de la ville de San Antonio (Texas) sont arrivés à la maison d'Otty vers 5h du matin. Ils découvrirent la mère, prostrée sur le canapé criant qu'elle avait tué son bébé, Scott Wesley Buchholtz-Sanchez. C'est dans une des chambres que la police aurait découvert le nourrisson de trois semaines et demie, poignardé et décapité. La mère était également blessée, s'étant infligée plusieurs coups de couteau au ventre et à la gorge après son acte de folie : elle aurait en effet expliqué aux policiers que quelque chose lui avait demandé d'agir ainsi. William McManus, chef de la police de San Antonio, a déclaré que la mère avait vraisemblablement mangé des morceaux de cervelle appartenant à son fils, et s'était adonnée à d'autres actions ignobles qu'il ne pouvait décrire. Cette histoire intervient après que le père (en bas à droite) ait quitté Otty, qui s'était alors réfugié chez sa mère. Elle vivait avec sa sœur et ses deux filles de 5 et 7 ans. Ces dernières étaient présentes au moment du meurtre, et c'est la sœur de d'Otty qui a appelé la police après avoir découvert le corps du bébé. La tante de Sanchez a confié que sa nièce avait fait des aller-retour en hôpital psychiatrique, puis continue : "Elle n'avait pas l'intention de faire ça, elle n'était pas dans son état normal". La mère, encore hospitalisée, encourt la peine de mort et pourra être libérée contre une caution d'un montant d'un million de dollars. Effrayant !

Deuxième exemple (et qu'Allah nous protège):

elle-brule-son-bebe.jpg

Montgomery, Etats-unis: Une mère qui a brûlé son bébé à mort dans un four à micro-ondes a été condamné lundi à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle.

Troisième exemple (et qu'Allah nous protège):

homme-torture.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici un homme, innocent, mais qui n'est pas de la même tribu que ses bourreaux. Il est torturé, tué et exposé à la population...

Dernier exemple (et qu'Allah nous protège):

visage-tatoue.jpg

Son visage ne lui plaisait pas, il a décidé de le transformer selon ses passions. A vous de juger.

Je vous laisse méditer. Est-ce l'œuvre du diable ou celle de l'être humain ? Ou est-ce une complicité entre le diable et l'homme pour arriver à cela ? A qui profite tout cela ?

Encore une fois, je ne veux ni juger, ni condamner, mais je prie Allah de guider et de protéger l'humanité... Amine

(Images manquante)

Vendredi 7 janvier 2011

Chapitre 23 : La tentation du Diable

Adam et Hawwa se pavanaient donc au Paradis. Tout était licite pour eux à l’exception de cet arbre que Dieu avait interdit d’approcher. Quant au Diable il en fut chass  mais se trouvait encore dans les cieux.

Selon Tabari, qui s’inspire de certaines traditions bibliques (israïliyatesl est rapporté ce qui suit :

 « Satan se tenait devant la porte du paradis soigneusement gardée par des Anges qui l’empêchaient d’entrer. Mais le diable essayait par tous les moyens de s’introduire afin de tenter et faire sortir Adam et Eve de ce lieu de délices. Iblis remarqua qu’un serpent entrait et sortait du paradis sans aucune difficulté. Alors Satan négocia avec ce serpent pour le porter à l’intérieur en lui promettant une énorme récompense. Une fois à l’intérieur, le serpent fut dupé, car le diable fait des fausses promesses. »

A ce titre il faut rappeler deux versets du Coran qui affirment que le diable se comporte de la même manière avec les êtres humains :

Allah dit:

« Il leur fait des promesses et leur donne de faux espoirs. Et le diable ne leur fait que des promesses trompeuses. » (Sourate 4 ; verset 120) 

« Et quand tout sera accompli, le diable dira : «Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches ; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Allah]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs]. » (Sourate 14 ; verset 22)

Donc Iblis réussit à s’introduire au paradis (comme à son habitude, par tromperie, et tricherie). Quelques questions peuvent être posées :

-  Pourquoi Dieu l’a-t-Il laissé entrer ?

-  Dieu ignore t-Il cette intrusion ?

Tout était déjà prédestiné par Allah, C’est sa Volonté et sa Sagesse, rien n’est fait sans que Dieu ne le sache. A ce titre, Allah nous révèle dans le Coran :

Allah dit dans le Coran :

« C'est Lui qui détient les clefs de l'Inconnaissable. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme, comme dans la mer. Et par une feuille ne tombe qu'Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un livre explicite. » (Sourate 6 ; verset 59)

Nous expliquerons cette Sagesse dans les prochains articles en guise de conclusion de notre récit avec Adam, inchallah !

Poursuivons notre récit : « Iblis se retrouve au paradis et se mit à chercher le couple. Il rencontra sur son chemin un paon, un habitant du paradis à qui il demanda des nouvelles d’Adam. Ce paon lui dévoila l’endroit où il était et l’informa également qu’Allah avait interdit à Adam et à son épouse de s’approcher d’un arbre. Cela attira l’attention d’Iblis et le supplia de lui indiquer l’endroit. Devant l’arbre interdit, Satan comprit l’enjeu. Iblis avait déjà habité le paradis bien avant Adam et connaissait les effets de celui qui consomme le fruit de cet arbre particulier. Celui qui consomme son fruit se voit perdre ses vêtements qui cachent sa nudité. C’est une forme d’impudeur qu’Allah déteste. Le diable savait également que la pudeur était une nature de l’Homme, et qu’au paradis seuls vivent les gens pudiques, donc habillés. Iblis trouva alors le moyen de s’attaquer à Adam, impatient il se mit à leur recherche et réussit finalement à les trouver. Il se retrouva alors devant Adam et son épouse et débute alors la première tentation diabolique de l’histoire humaine. »

Allah dit :

« Puis le Diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché - leurs nudités- leur chuchota » (Tâhâ : verset 120)

Donc l’objectif d’Iblis est de rendre visible la nudité du couple, et cela sera la cause de leur perte.

Cette forme de tentation diabolique existe depuis Adam. Malheureusement à notre époque cette méthode s’est amplifiée d’une façon spectaculaire et observez autour de vous. (Pour une pub de yaourt, une femme presque nue. Pour une pub de parfum un homme presque nu… etc.… etc…, des tonnes d’exemples.).  N’est-ce pas là, l’œuvre du diable ?

Allah nous rappelle par le biais de son Prophète Mohammed cette forme de tentation qu’utilise souvent le diable pour dévier les gens du droit chemin.

Allah dit :

« Ô enfants d'Adam ! Que le diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d'où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point, » (Sourate 7 ; verset 27) 

Et Allah dit également pour ceux qui cherchent sa Protection :

« Et si jamais le diable t'incite à faire le mal, cherche refuge auprès d'Allah. Car Il entend, et sais tout. » (Sourate 7 ; verset 200)

Voyons comment Satan va user de sa malice pour tenter Adam. Adam, qui rappelons le avait fait un pacte avec Dieu (voir article précédent), qui a entendu Allah lui parler directement sans aucun intermédiaire, celui qui a côtoyé les Anges dont l’Archange Gabriel, celui qui a vu et vécu au paradis, et qui a vu le diable de ses propres yeux et qui a entendu tous ses propos lors du dialogue avec Allah. Est-ce qu’Adam va se laissé tromper par cet imposteur ?

Malheureusement oui !!! Et nous verrons cela dans le prochain article inchallah !

A suivre... 

Remarque : A propos des "Israïliyates", les récits bibliques, le Prophète nous a dit dans un hadith: "Il ne faut les nier, ni croire à leur véracité ". Donc nous les utilisons qu'à titre d'information sans plus, tant qu'elles ne contredisent pas le Coran et les Hadiths.

Le paon ressemble à cela:

paon.jpg

 

Mardi 11 janvier 2011

Chapitre 24 : Dupés par le diable, Adam et Eve commettent le péché

Dans cet article nous allons voir un aspect de la tentation d’Iblis. Nous avons répété à plusieurs reprises que le diable use du mensonge pour séduire les gens en leur faisant des promesses alléchantes mais hélas trompeuses. Le Dajjal Antéchrist (Borgne), à la fin des temps utilisera la même technique pour séduire l’homme. Mais celui dont le cœur est attaché à Dieu canalisera les passions de son âme pour déjouer les pièges du diable. Iblis ne cherche que l’anéantissement de l’homme, et il commencera par notre père Adam et notre mère Hawwa. Il va les pousser à manger de l’arbre interdit afin que leur nudité leur apparaisse, et de là, ils commettent le péché qui les fera sortir du paradis pour se retrouver sur terre.

 « Puis le Diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché - leurs nudités- leur chuchota » (Tâhâ : verset 120)

Donc Iblis se retrouve au paradis en compagnie d’Adam et Hawwa, et là débute la séduction diabolique. Cette forme de séduction est rapportée dans le Coran :

 «Puis le Diable le tenta en disant: «Ô Adam, t’indiquerai-je l’arbre de l’éternité et un royaume impérissable? » (Tâhâ : verset 120)

Au début le diable s’adresse uniquement à Adam, car c’est lui sa bête noire. C’est lui la cause de sa perte, Iblis devait se prosterner devant lui. Il ne connait pas encore Eve, mais il va vite comprendre. Il propose à Adam de lui indiquer le chemin qui mène à l’éternité et à un royaume impérissable. Pourquoi cette offre ?

Iblis savait qu’Adam aimait la vie, et de nature l’homme veut vivre éternellement. Demandez à n’importe quel être humain s’il veut vivre infiniment, il dira oui. Cependant, il ne faut pas oublier que la mort touchera tout le monde, c’est une vérité absolue.

Allah dit :

« Toute âme goûtera la mort. Mais c'est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. » (Sourate 3 ; verset 185) 

 « Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables. » (Sourate 4 ; verset 78)

Posez la question à n’importe qui autour de vous : veux-tu vivre dans un royaume impérissable, il répondra par l’affirmative. Pourtant ce monde disparaitra et nous n’y sommes que passagers, et c’est auprès de Dieu que se trouve le royaume impérissable :

Allah dit :

« Mais quant à ceux qui craignent leur Seigneur, ils auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, un lieu d'accueil de la part d'Allah. Et ce qu'il y a auprès d'Allah est meilleur, pour les pieux. » (Sourate 3 ; verset 198)

Le plus étrange est qu’Adam est déjà au paradis. Sais-il que le paradis est un royaume impérissable ?

Ce qui pourrait le tenter dans cette proposition diabolique, c’est l’éternité, il sait que sa vie est limitée à mille ans, alors ce dernier mord à l’hameçon. Iblis s’aperçoit que son tour de magie fait de l’effet, et les mène alors devant l’arbre interdit. Or à l’intérieur d’Adam, le combat s’engage entre son âme tentée par la promesse diabolique et son cœur qui lui rappelle le pacte avec Dieu. La raison prit le dessus, et Adam dit à Iblis : « Non ! Allah m’a interdit de m’approcher de cet arbre ». Mais Hawwa fut séduite par les paroles d’Iblis, et incitât Adam à manger du fruit. Adam refusait toujours. Iblis surenchérie dans sa promesse, et le voilà qu’il s’adresse maintenant à tous les deux :

Allah dit:

«Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des Anges ou d’être immortels» (Al-A’arâf : 20)

Iblis savait qu’Adam était passionné par la beauté des Anges et aimait leur compagnie. Il surenchérie dans sa promesse pour convaincre. Mais rien ne fait, Adam est catégorique dans son refus. Le diable change alors de stratégie, et se met à jurer :

Allah dit:  

« Et il leur jura: «Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseiller » (Al-A’arâf : 21)

Adam campait toujours sur sa position, mais Eve succomba à la tentation et mangea de l’arbre. Elle vient de commettre le péché. Adam observait scrupuleusement Hawwa pour voir les conséquences de cet acte. Rien ne se produisait. Et le combat à l’intérieur d’Adam, entre son âme et son cœur reprit de plus bel. Adam oublia un instant le pacte avec Dieu et le voilà sous le poids de son âme qui le pousse à manger. A peine croque t-il le fruit, le diable s’enfuit en riant et la nudité d’Adam et de Hawwa apparut à leurs yeux. Les voilà nus, impudiques, pécheurs et désobéissants. Ils se mettent à courir dans tous les sens ne sachant quoi faire et pour trouver de quoi se couvrir. Le Prophète Mohammed (Paix et bénédiction de Allah sur lui) nous rappelle cette scène dans un hadith :

« Lorsqu’Adam et son épouse commirent le péché, ils ont perdu leur nudité. Ils se mirent à se recouvrir de feuilles d’arbres, puis à courir de toutes parts sans savoir quoi faire.

Allah interpella Adam:

« Cherches-tu à me fuir, Ô Adam ? ».

Adam répondit:

« Non, mon Seigneur, c’est par pudeur à Ton égard que je me dérobe. »

Quels sont les enseignements à tirer de cet article ?

1er enseignement :

Voyons un peu Adam :

-  Allah l’a crée, l’a façonné de ses Propres Mains (Exaltées soient-elles),

-  Il entendu Allah lui parler directement,

-  Il a vu les anges et les a côtoyé et parmi eux l’Archange Gabriel (Djibrîl)

-  Il vit au Paradis

-  Il fait un pacte avec Dieu au sujet de l’arbre

-  Il a côtoyé Iblis et savait qu’il était son ennemi.

Pourtant il a quand même commis le péché. Alors que dire du musulman en 2011 en France avec toutes les tentations autour ? Ce n’est pas un seul arbre qui tente mais des dizaines !!!

La gravité n’est pas dans le péché en lui-même mais de persister dans le péché sans se repentir.   

Le Prophète dit :

« Tout fils d’Adam est pécheur, et les meilleurs des pécheur sont ceux qui se repentent »

2eme enseignement :

Le diable tente l’homme par ses passions. Par cette passion il te détruira et te fera oublier Dieu, et le but pour lequel tu es sur terre. Celui dont la seule passion est l’argent, le diable le conduira à l’orgueil, à la jalousie, et à commettre même les pires atrocités.

3eme enseignement :

La femme est-elle le serpent qui a incité Adam à commettre le péché ? Non !!!

Adam n’a été victime que de sa propre passion et de son oubli du pacte avec Dieu.

Adam comme Hawwa, tous les deux ont été victimes de la supercherie du diable.

Hawwa et la femme en général, sont des êtres qu’Allah a crée d’une nature excessivement sentimentale. La brutalité, la violence sont leurs pires ennemies. La gentillesse, la douceur, l’affection sont leurs meilleures amies. Le diable l’a bien compris, et c’est pour cela que Hawwa succomba aux propos doux et gentils d’Iblis. Mais l’homme jusqu’à nos jours ignore cette nature, alors faut pas qu’il s’étonne des conséquences. Allah et son Messager n’ont cessé de rappeler cette vérité :

Allah dit :

« Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l'aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien. » (Sourate 4 ; verset 19)

Le Prophète dit :

« Soyez bienveillants à l’égard des femmes, car la femme a été créée d’une côte, or la partie la plus (courbée) de la côte est son sommet, si tu cherches à la redresser, tu la briseras, et si tu la laisses, elle demeurera (courbée) Soyez donc bienveillants à l’égard des femmes. »

4eme enseignement :

Pourquoi lorsque Hawwa mangea de l’arbre rien ne se produisit ?

Le pacte a été fait avec Adam et non avec Hawwa. Certes elle commit le péché, mais Adam lui commit le péché, trahit le pacte, et négligea les méfaits du diable alors qu’il le connait bien mieux que Hawwa.

5eme enseignement :

La pudeur est une nature de l'homme. L'habit fait partie de cette pudeur et c'est pour cela que l'Islam invite les gens à s'habiller convenablement. Quant au diable, il incite à la nudité et qu'Allah nous protège tous !

L'Islam est basé sur la pudeur, et celui qui ne connait pas la pudeur ne peut être un croyant.

Le Prophète dit:

"Celui qui n'est pas pudique, il n'a pas de religion"

"Celui qui n'est pas pudique, qu'il fasse ce que bon lui semble "

Jeudi 13 janvier 2011

Chapitre 25 : Le repentir d’Adam et de Hawwa et la sentence divine

Donc Adam et Hawwa furent victimes de la tentation d’Iblis, ils commirent le péché et les voilà désemparés ne sachant quoi faire. Ils se mettent à courir dans tous les sens lorsqu’Allah les interpelle. Il commence par Adam, le premier responsable. Cela est rapporté dans un hadith du Prophète :

« Lorsqu’Adam et son épouse commirent le péché, ils ont perdu leur nudité. Ils se mirent à se recouvrir de feuilles d’arbres, puis à courir de toutes parts sans savoir quoi faire.

Allah interpella Adam:

« Cherches-tu à me fuir, Ô Adam ? ».

Adam répondit: « Non, mon Seigneur, c’est par pudeur à Ton égard que je me dérobe.

Adam ne fuit pas Allah, mais il éprouve de la honte à cause de sa nudité. Puis Allah les appelle tous les deux :

« Et leur Seigneur les appela : «Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre? Et ne vous avais-Je pas dit que le Diable était pour vous un ennemi déclaré ?» (Sourate 7 ; verset 22)

Que répondre à cela ?

Adam tomba sur ses genoux en sanglotant, ne sachant quoi répondre. Ils ont été avertis, comme nous tous, nous sommes avertis par Allah. Personne ne pourra dire : « Je ne le savais pas ! ». L’oubli est une faiblesse de l’homme et une porte ouverte au diable. C’est ainsi que Dieu envoya les Prophètes pour rappeler aux gens leurs buts sur terre. Parmi les noms du Saint Coran : « A-Dhikr » -Le Rappel-

Le Prophète recommanda aux musulmans de vivre en groupe pour que le rappel soit toujours présent. Allah donna un nom à l’Homme : « Al-Insane » - Celui qui oublie ». Il est impératif pour chaque musulman de côtoyer celui ou celle qui lui rappelle son but sur terre, afin de rester toujours ferme dans sa foi et debout sur le chemin droit.

Allah dit :

« En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation (pacte) à Adam; mais il oublia; et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme. » (Sourate 20 ; verset 115)

Ils ont mangé de l’arbre, et par conséquent ils sont injustes. Le paradis n’est point la demeure des injustes. La sentence divine tombe et le Seigneur leur déclara de vive voix :

«Il dit : Descendez d'ici, tous, ennemis les uns des autres. Puis, si jamais un guide vous vient de Ma part, quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux. Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement. Il dira : «Ô mon Seigneur, pourquoi m'as-Tu amené aveugle alors qu'auparavant je voyais ? » [Allah lui] dira : «De même que Nos Signes (enseignements) t'étaient venus et que tu les as oubliés, ainsi aujourd'hui tu es oublié». (Sourate 20 ; verset 123)

Adam porte tout le poids de cette responsabilité, il connaissait l’histoire depuis son début, mais il a faillit à son devoir. Le voilà contraint de quitter le paradis pour descendre sur terre. Adam en pleurs essaya de se racheter auprès d’Allah et dit :  

« Ô Allah, ne m’as-tu pas créé de Tes mains ?

Allah répondit : “Oui Adam.”

Adam reprit : “Ne m’as-tu pas insufflé de Ton âme ?

Allah dit : “Oui Adam.”

Adam demanda : “Ô Allah, n’as-tu pas fait les Anges se prosterner pour moi ? ”

Il dit : “Oui Adam.”

Ô Allah, n’est-ce pas Toi qui m’as dit : “Qu’Allah te recouvre de Sa miséricorde, le jour où j’ai éternué au Paradis ? ”

Il dit : “Oui, Adam.”

Adam dit : “Ô Allah, est-ce que Ta miséricorde ne précède pas Ta colère ? ”

Il dit : “Oui, Adam.”

Adam dit : “Ô Allah, si je me repens, me feras-Tu retourner au Paradis ? ”

Il dit : “Oui, Adam.”

Adam dit : “Alors, je me repens à Toi Mon Seigneur. » »

(Hadith)

Pour pardonner à Adam et à Hawwa, Allah leur apprend la formule de demande du pardon que chacun de nous doit apprendre par cœur et la réciter lorsqu’il se repend à Dieu. Cela est mentionné dans le Saint Coran :

« Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Allah agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux. » (Sourate 2 ; verset 37)

 « Tous deux (Adam et Eve) dirent : «Ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants ». (Sourate 7 ; verset 23)

Adam qui s’en voulait le plus ne cessait de répéter cette formule en pleurant comme jamais personne n’a pleuré. Alors Allah, comme s’Il caressait Adam de la main après l’avoir vu fortement pleurer, lui dit :

« Ô Adam ! Je t’ai fait subir l’épreuve du péché parce que Je voulais manifester Ma patience, Ma grâce et Ma générosité envers toi. Ô Adam ! Si vous ne péchiez pas, Je vous aurais anéantis et J’aurais amené d’autres gens qui pécheraient et se repentiraient et à qui Je pardonnerai. Ô Adam, tu entrais chez Nous comme un roi entre chez un autre roi (avant d’avoir péché) mais maintenant tu entres chez Nous comme un serviteur et Nous aimons mieux cela. Ô Adam ! Si Je te préserve, toi et ta descendance, des péchés à qui est-ce que Je ferai don de Ma miséricorde, de Ma clémence, de Mon pardon, de Mon repentir puisque Je suis le Rémisseur compatissant ? Ô Adam ! Ne t’effraye pas quand Je te dis de sortir du Paradis parce que Je ne l’ai créé que pour toi.  Descend vers l’habitat des croyances (La Terre) et sème le bien jusqu’à ce que Je te manque et que tu veuilles retourner à Moi, je te recevrai, t’ouvrirai la porte de Mon Paradis et te remettrai à ta place à côté de Moi. Ô Adam! Nous aimons mieux un péché pour lequel tu t’humilies devant nous qu’une bonne action avec laquelle tu te pavanes. Ô Adam, Nous aimons les gémissements des pécheurs plutôt que les chants de louange des hypocrites. »

(Hadith Sacré – Qoudoussi-)

Pour conclure ce thème sur le récit d’Adam, retenez ce Hadith Sacré ci-dessus. Il est la parole d’Allah rapporté par son Prophète Mohammed. Il résume la sagesse d’Allah dans la création d’Adam ainsi que sur son péché prédestiné, sur son repentir, sur son expulsion et son retour au paradis.

Le Prophète dit :

« Tout le monde ira au paradis sauf celui qui ne veut pas. »

Qui veut retourner au paradis ?

Adam et Hawwa: car ils se repentent à Dieu de leur oubli, de leur péché et de leur désobéissance.

Qui ne veut pas retourner au paradis ?

Iblis : Car par orgueil il s’entêta dans son péché et persista dans sa désobéissance.

Donc le monde se partage en deux : ceux qui suivent Adam et ceux qui suivent Iblis (le diable). Chacun choisit alors son modèle à suivre et sa destination finale.

________________

Pour terminer cet article et cet exposé sur le récit d’Adam, et bien le père et la mère de l’humanité descendront sur terre et ne retrouveront le paradis qu’après la résurrection, et je prie Allah que nous soyons tous parmi eux. Adam se retrouvera sur une montagne en Inde (selon une version), Hawwa se retrouvera à Djeddah en Arabie. Il est rapporté dans la Chronique de Tabari qu’Iblis se retrouvera après sa descente sur terre à Bousra (en Syrie actuelle). Et de là débute l’histoire de l’humanité sur terre, et la guerre sans merci du diable contre l’Homme. Il y aura une suite à ce récit dans un prochain thème intitulé : « Le début de l’humanité », inchallah !

Je prie Allah pour que ce message soit sincère et qu’il arrive à vos cœurs. Sachez que tout ce qui est juste dans cet exposé vient d’Allah, et si par ignorance il y a des erreurs alors cela vient de moi et du Chaytan, et je prie Allah de me pardonner et de m’éclairer. Mon exposé se base sur des écrits et des conférences de nos Savants et nos prédicateurs qu’Allah les bénissent, dont les principaux sont : Ibn Kathir (Bidaya wa Nihaya), La Chronique de TABARI, Les récits des Prophètes du Cheikh CHA’RAOUI, Tarek SOUIDANE (Série de conférences sur les récits des Prophètes), Cheikh Abu Rateb NABOULSI (dans ses divers conférences), Le professeur Amrou KHALED (Série de conférences sur les récits des Prophètes)…

Louanges à Allah Maître des mondes. Et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammed ;

Un grand merci : A tous nos lecteurs, A tous les membres de l’association AMEA.

Fin…

 


 

Source :

Centre cultuel musulman de Saint Chamond 

Ancien lien :

http://www.blog-amea.com/25-categorie-11467389.html

http://mosquee-attakwa.over-blog.com/

Nouveau lien :

http://adametsadescendance.e-monsite.com

Avec fichier Word téléchargeable en 2 parties :

ADAM ET SA DESCENDANCE 1er PARTIE: le-prophete-adam-1er-partiedocx.docx

ADAM ET SA DESCENDANCE 2ème PARTIE: le-prophete-adam.docx

 

CONCLUSION

Allah Le Tout-Puissant et Dieu Unique dit :

« Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré, et [ne vous ai-Je pas engagés] à M'adorer ? Voilà un chemin bien droit. Et il a très certainement égaré un grand nombre d'entre vous. Ne raisonniez-vous donc pas ? Voici l'Enfer qu'on vous promettait. Brûlez-y aujourd'hui, pour avoir mécru›. Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains Nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu'ils avaient accompli. Et si Nous voulions, Nous effacerions leurs yeux et ils courront vers le chemin. Mais comment alors pourront-ils voir ? Et si Nous voulions, Nous les métamorphoserions sur place ; alors ils ne sauront ni avancer ni revenir. »

Coran : Sourate 36 verset 60 à 67

« Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, pour leur dire : ‹Adorez Allah et écartez-vous du Taghout› »

Coran : Sourate An-Nahl 16 verset 36

« Ceux qui traitent de mensonges Nos enseignements, Nous allons les conduire graduellement vers leur perte par des voies qu'ils ignorent. Et Je leur accorderai un délai, car Mon stratagème est solide ! »

Coran : Sourate 7 verset 182-183

« [Allah] dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé ?" Il répondit : "Je s

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche