DEPUIS JANVIER 2010 SATAN (10) : Les adorateurs de Satan et la sorcellerie Illusoire (1/5) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 08:52

Au nom de Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

SATAN (10) :

Les adorateurs de Satan et la sorcellerie Illusoire

(1/5)

  Satan 2

----------o SATAN ! IBLIS LE DJINN, CHEF DES DEMONS o----------

LIVRE 39

Ribaat 1434H-1435H

1er Edition Novembre 2013

2ème Edition Février 2014

3ème Edition Mai 2014

Vous entrez dans les entrailles de la bête : Satan et son armée est constituée de djinns démons, invisible à notre sens. Cependant des hommes et des femmes démons font aussi partie intégrante de ces légions de l’Enfer : Les Sectes Satanique, décryptés et dénoncés pour mieux appréhender la Réalité. Ce Livre s’adresse aussi à ces membres endoctrinés :

FUYEZ DONC L’ARMEE DE SATAN,

COMME ON FUIT UNE MAISON EN FLAMME !

 

SOMMAIRE


-Introduction.
-Les noms et symboles maudits d’Iblis, le Lapidé.
-Le Prophète Jésus (paix sur lui) sur les Pharisiens juifs, fils de Satan.
-Ahmed Simozrag sur le Satanisme :
  1) Les Enfants de Satan.
  2) L’Eglise de Satan.
  3) Les Sectes sataniques.
  4) L’Influence de la musique Satanique.
-Aleister Crowley, fondateur du Satanisme Moderne :
  1) La personne la plus Satanique du 20ème Siècle.
  2) Calomnie sur le Prophète Mohammed (paix et bénédiction de Allah sur lui).
  3) Ordonner le bien et Réprouver le mal.
  4) Vie misérable pour une Fin misérable.
-La Franc-maçonnerie et les Illuminati, sectes Satanique :
  1) La Franc-maçonnerie, le système Luciférien, renie Allah et adore Satan.
  2) Les Franc-maçons des hauts degrés et le grade Illuminati.
-La secte des Mormons et le Satanisme :
  1) Les faux-prophètes qui viendront après la venue du dernier Prophète Mohammed (paix et bénédiction de Allah sur lui).
  2) Histoire de la secte.
  3) Joseph Smith chez les Sataniques Franc-maçon.
  4) Les Symboles Satanique et Mythologique au Temple des Mormons.
  5) Fin misérable du faux-prophète Joseph Smith !
-Le Vatican, secte Polythéiste et Satanique :
  1) Les Jésuites : l’armée de Satan la plus active sur Terre.
  2) « Vatican assassin » : ouvrage Historique d’Eric PHELPS.
  3) Pour une Dictature Mondiale.
  4) Aveux du prêtre Jésuite Malachi Martin.
  5) Les Sacrifices Humain.
  6) La Connexion évidente des Jésuites et Satan.
  7) La Conquête de Rome par l’armée du Dieu Unique, Allah.
-Témoignage d’un ex-Satanique d’Occident.
-Les pouvoirs Occultes et Illusoires :
  1) La Magie.
  2) Les Devins et l’Astrologie.
  3) La Sorcellerie.
-Occultisme et Secret associés par Tromperie à l’Islam.
-Repentir d’un Sorcier d’Orient.
-Conclusion.



INTRODUCTION

 

Ribaat 1434H / Novembre 2013 / Février 2014 / Mai 2014

 Les-adorateurs-de-Satan-1.jpg

LIVRE 39 : Les adorateurs de Satan et la sorcellerie Illusoire

La communauté mécréante, représente un terrier de vipères, possédant des spécificités tels que l’athéisme, le polythéisme, l’idolâtrie, le nationalisme démocratie, le darwiniste-évolutionniste…et les sujets qui nous intéresse ici : le Satanisme et la Sorcellerie perdante. La particularité de ces derniers et le fait d’adorer en personne Satan et les démons au lieu de Allah le Dieu Unique. Cela revient à cette parabole : les mécréants adorent leurs bourreaux qui les mèneront en Enfer au Jour de la Résurrection, au lieu d’adoraient Le Secoureur qui peut les protégeaient de l’Enfer pour les introduirent au Paradis en devenant préalablement croyant sur Terre prenant le droit chemin !

Allah le Dieu Unique dit :

« Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la médiation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir ? »

Coran : Sourate 54, verset 32


LES NOMS ET SYMBOLES MAUDITS D’IBLIS, LE LAPIDE

Ribaat 1434H / Novembre 2013 / Février 2014

Iblis le Djinn maléfique, qui jura devant Allah, de mettre avec lui, un maximum de fils et filles d’Adam, en Enfer au Jour de la Résurrection, a plusieurs noms et symboles attribués, afin de l’identifier chez les endoctrinés adorateurs de Satan.

Dans le Coran dernière révélation divine inaltérable et qui confirme, corrige et abroge les anciennes écritures, Allah le Dieu Unique et Créateur l’interpelle parfois par son vrai nom :

- IBLIS.

Mais aussi, par son surnom en arabe, qui est la langue du Coran, par :

- SHAYTAN.

Traduit le plus couramment en Français se rapprochant largement du mot arabe avec les lettres H et Y en moins par :

- SATAN.

Mais aussi connu de tous par :

- LE MALIN.

- LE DEMON.

- LE DIABLE.

Les adorateurs de Satan selon les sectes qui polluent la Terre depuis des siècles, lui donnèrent aussi les noms suivant :

- LUCIFER.

- BAPHOMET.

- BELZEBUTH.

- SAMAEL LILITH.

- LE PORTEUR DE LUMIERE.

- LE GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS.

Les symboles que l’on retrouve couramment pour représenter directement Satan par ses adorateurs fanatiques sont :

- L’HEXAGRAMME.

- LE PENTAGRAMME.

- LE SALUT CORNU PAR LA MAIN.

- LE CHIFFRE 666 ECRIT OU PAR LA MAIN.

- LE SERPANT QUI ENROULE UN PENTACLE.

- L’ŒIL DE LUCIFER OU ŒIL D’HORUS DU HAUT D’UNE PYRAMIDE.

- LA TETE DE BOUC OU CHEVRE A CORNE, FLAMME PAR-DESSUS LA TETE, GRANDE OREILLE, BARBICHETTE, CORPS HUMAIN AVEC DEUX AILES NOIR ET PIEDS DE BOUC.

Le but ici est que vous soyez concentrés seulement sur ces noms et symboles dans vos recherches et compréhension sur l’Idéologie Satanique et la Sorcellerie Illusoire sur Terre.


LE PROPHETE JESUS (AS) SUR LES PHARISIENS JUIFS, FILS DE SATAN

Ribaat 1434H / Novembre 2013

Le Prophète Jésus (paix sur lui) dit :

Citation :

« …Vive Dieu, en présence de qui se tient mon âme, si le livre de Moïse et le livre de David, notre père, n'avaient pas été contaminés par les traditions humaines des faux pharisiens et docteurs, Dieu ne m'aurait pas donné sa parole. Que dis-je, le livre de Moïse et le livre de David ? C'est toutes les prophéties qu'ils ont contaminées, au point qu'on ne recherche pas aujourd'hui une chose parce que Dieu l'a commandée, mais on regarde si les docteurs l'enseignent et si les pharisiens l'observent, comme si Dieu se trompait et que les hommes ne pouvaient pas se tromper. Malheur donc à cette génération incrédule, car viendra sur eux le sang de tous les prophètes et justes ainsi que le sang de Zacharie, fils de Barachie, qu'ils tuèrent entre le temple et l'autel ! Lequel des prophètes n'ont-ils pas persécuté ? Lequel des justes ont-ils laissé mourir de mort naturelle ? Presque aucun ! C'est pourquoi ils cherchent maintenant à me tuer. Ils se glorifient d'être les fils d'Abraham et d'avoir le beau temple. Vive Dieu, ils sont fils de Satan ; aussi font-ils sa volonté ! C'est pourquoi le temple et la ville sainte s'en iront en ruine, et du temple il ne restera pas pierre sur pierre. »

(Fin Extrait Chapitre 189 de l'évangile de Barnabé)

Il y a plus de 2000 ans, le Prophète Jésus (paix sur lui) dans l’Evangile de Barnabé son véritable apôtre et disciple, dénonce ici les faux Pharisiens juifs. Les premières générations des juifs pharisiens étaient pieux, mais les suivants dévièrent du droit chemin et des enseignements du Prophète Moise (paix sur lui) d’où la venue de Jésus pour leur annoncer la bonne nouvelle. Mais les Pharisiens juifs n’aiment pas les bonnes nouvelles, rejettent l’adoration exclusive de Allah et commettent le désordre sur la Terre.

En plus d’être les fils de Satan faisant sa volonté, d’avoir altérés les enseignements divin dans la Thora donné au Prophète Moise et celle du Zabur donné auparavant au Prophète David (paix sur eux), ces mêmes trompeurs de pharisiens et docteurs juifs décidèrent de tuer Jésus fils de Marie.

Juda dénonça aux Pharisiens juifs accompagnaient d’une poignée de Romain idolâtres, l’endroit ou se trouvé Jésus et le prendre par surprise pour l’assassiner de nuit. Allah qui a la meilleur des ruses contre Satan et son armée, transforma Juda en « l’apparence de Jésus » qui entra le premier dans la maison, Jésus lui était déjà élever au ciel. Les comploteurs Pharisiens juifs et Romains sanguinaires entrèrent les suivants dans la maison : ils attrapèrent Juda pensant avoir à faire à « Jésus ». Qu’elle surprise pour Juda qui frayait auparavant avec eux, et avait dénoncé ou se trouvé Jésus pour le tuer. Juda fut donc crucifié sur la croix qui est la peine capitale de l’époque, avec deux autres condamnés. Tels est pris qui croyait prendre !!

Environs 600 ans plus tard, le Coran dernière Révélation Divine inaltérable, innocenta Jésus d’avoir été tué, mais un faux semblant qui est Juda le traitre mise à mort.

Allah le Plus Redoutable en Force dit :

« Ceux qui traitent de mensonges Nos enseignements, Nous allons les conduire graduellement vers leur perte par des voies qu'ils ignorent. Et Je leur accorderai un délai, car Mon stratagème est solide ! »

Coran : Sourate 7 verset 182-183

Et c’est exactement ce qui c’est passer du temps de Juda : Juda était un des douze apôtres de Jésus, tout ce que disait ce dernier comme enseignements, Juda ne le croyait pas. Jésus déclare même que dans ses 12 premiers disciples il y a un démon qui est Juda. Toutes les actions entreprises par Juda à la lecture de l’Evangile de Barnabé fut une perte graduelle par des voies qu’il ne pouvait pas soupçonner. Allah lui accorda donc un délai jusqu'à sa perte évidente.

Jésus prophétise : « …C'est pourquoi le temple et la ville sainte s'en iront en ruine, et du temple il ne restera pas pierre sur pierre. » aujourd’hui le Temple n’existe plus. Ceci prouve l’Authenticité de l’Evangile de Barnabé et la mission du Prophète Jésus : l’adoration du Dieu Unique.

Gens du Livre, Juifs et Chrétiens, vous êtes trompés par Satan, ne suivez pas les fils de Satan, suivez Allah votre Dieu Unique, de la même manière que Moise et Jésus (paix sur eux) adoraient sans intermédiaire Allah, Seigneur de l’Univers. Pour votre Libération Intellectuelle sur l’Histoire Réelle du Prophète Jésus écrit il y a plus de 2000 ans voici donc pour rappel :

L’Intégrale de L’Evangile de Barnabé Apôtre de Jésus, en 222 Chapitres aux liens suivants :

http://islammedia.free.fr/livres/35_evangile_de_Barnabe.pdf

http://islammedia.free.fr/Pages/barnabe.html

http://www.aimer-jesus.com/evangile_barnabe_texte.php

Allah est plus Savant


AHMED SIMOZRAG SUR LES SECTES SATANIQUE

1) LES ENFANTS DE SATAN

Mercredi 2 juin 2004, par Ahmed Simozrag

La secte « les enfants de Satan » est différente de l’Eglise de Satan.

Il n’y a pas de doute que les adorateurs de Satan existent depuis la nuit des temps. Néanmoins, ils n’étaient pas identifiés en tant que tels du fait qu’ils agissaient dans la clandestinité, et surtout sous des formes et des appellations diverses.

Les-adorateurs-de-Satan-2.jpg

La secte connue sous le vocable « les enfants de Satan » a été créée par un juif américain du nom d’Antoine Lévi. (Compagnon de route du satanique et sorcier Aleister Crowley)

Celui-ci a fondé en Avril 1966 à San Francisco un temple pour l’adoration de Satan. S’appuyant sur la magie ainsi que sur des pratiques occultes pour se rapprocher du diable, il prône l’obéissance à ce dernier qui implique l’incroyance en Dieu, le rejet des religions et la transgression des interdits.

La force de Satan, affirme-t-il, réside dans sa capacité à séduire ; il jouit d’une grande popularité, « preuve de sa puissance et de sa victoire contre Dieu », ce qui lui donne le mérite d’être obéi. Antoine Lévi s’est donné pour mission de servir l’humanité et de la rendre heureuse en l’affranchissant du « joug des religions ».

Les lois et les dogmes sont des inventions humaines qu’il faut abolir. Aussi, préconise-t-il, l’homme doit se libérer des valeurs morales et agir selon ses désirs, sa passion et ses instincts sans tenir compte des contraintes et des interdits religieux qui n’ont d’autre but que de le priver des plaisirs de la vie.

Il soutient que le Diable est la vie, il incarne une présence réelle contrairement aux faux espoirs imaginaires, de même qu’il symbolise la sagesse saine, non souillée au lieu des idées trompeuses.

Ses idées ont trouvé un accueil favorable aux USA avant de se répandre dans diverses régions de la planète, en particulier au Canada, en Europe, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Australie. Dans plusieurs capitales occidentales, la secte dispose de cercles, de temples, d’églises, de bibliothèques pleines d’ouvrages sur les pratiques occultes, la sorcellerie et le culte de Satan.

Elle jouit d’une reconnaissance officielle aux USA, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, multipliant présentement les efforts en vue de l’obtention d’un statut d’existence légale dans d’autres pays.

En Allemagne, le nombre de ses adeptes avoisine le million, outre les huit mille étudiants en sciences sataniques. Au Canada, une foule de jeunes s’est consacrée entièrement au culte de Satan, auquel elle s’est dévoué corps et âmes, dans une espèce de renoncement à contresens. Les cas de dissidence ou d’abdication sont punis de mort dans l’immédiat et sans jugement.

La presse égyptienne a fait état ces derniers temps de la présence au Caire d’importants groupes d’obédience satanique. Il s’agit entre autres de jeunes étudiants issus en majorité de l’université américaine et de celle de Aïn-Chams. Le groupe fréquente des lieux de rendez-vous déterminés où il célèbre ses rites sataniques, à savoir : le restaurant Mac Donald, le palais de Versailles, le Club du Soleil, l’hôtel Atlas, les pyramides, le casino du Nil et les cabarets du Cairoland. Il est important de mentionner quelques strophes des chansons entonnées au cours de leurs cérémonies :

« Qui sert le Chef se libère de la Géhenne Couronnez les esprits de Satan Ayez l’apparence d’hommes d’autorité On peut résister à la peur des anges Rien ne peut arrêter la tempête Informez le Chef de la Géhenne Prenez d’assaut les portails Libérez-les de l’ardeur de la Géhenne La maudite (entendre la Géhenne) sera brisée Les puissantes armées avancent brisent les portails et pénètrent victorieuses C’est notre Royaume Le Royaume de la Géhenne (...) Les anges pleurent (...) Le Paradis échouera, ne sera plus paisible Tous devront voir la Géhenne, le moment venu Les guerriers se rassemblent Paisiblement autour de la ville sainte Le diable de la Géhenne pousse des cris Ses anges descendent sur la terre pour se venger Les tyrans font des ravages sur la terre de l’amour Les diables reculent pour transformer le Paradis en cendre Le chef du mouvement choisit parmi les foules de Satan L’étendard de la Géhenne suprême Satan exprime les mots de la guerre Et le Paradis tremble de peur Lui choisit le lieu de la bataille décisive entre les forces du bien et du mal Il entonnera la chanson du combat très bientôt »

A travers cette chanson, il apparaît clairement que Satan reconnaît les vérités de l’au-delà. Contrairement aux fausses croyances qu’il enseigne aux athées, il ne nie pas l’existence du Paradis et de l’Enfer. Ici, s’agissant de « ses enfants », entièrement acquis à lui, il ne leur cache pas la vérité.

Bien plus, il leur indique son mauvais sort qui est aussi le leur. Cependant, il les trompe en les consolant avec l’idée d’une révolte dans l’au-delà qui le conduirait à démolir la Géhenne, à en délivrer les damnés et à troubler la tranquillité du Paradis. Je dis bien encore une fois : il les trompe et il leur ment parce qu’il sait pertinemment qu’il n’y peut rien contre la Toute-puissance divine.

Les adeptes de la secte sont tenus d’observer les dix commandements suivants : 1- Maudire les adorateurs d’Allah, 2 - Maudire ceux qui font le bien aux autres, 3 - Maudire ceux qui les mettent à l’abri du mal, 4 - Maudire ceux qui s’opposent au culte de Satan, 5 - Maudire ceux qui lancent les flèches de la frustration, 6 - Maudire ceux qui espèrent une vie éternelle, 7 - La terre appartient aux adorateurs de Satan ; ils la possèdent et y règnent, 8 - Obligation de nier toutes les croyances des gens, 9 - Obligation d’éviter le mensonge que les mères inculquent à leurs enfants, 10 - Les lois émanent de l’homme et il faut les démolir.

A- Les conditions d’admission à la secte :

Les conditions exigées pour faire partie de la secte sont à peu près les mêmes que celles imposées au sorcier dans le contrat qu’il conclut avec le diable. A la seule différence que dans le contrat de sorcellerie, le diable est obligé de prévenir le postulant des risques consécutifs au statut d’incroyant que lui confère le contrat (Coran Sourate 2 verset 102), ce qui ne semble pas être le cas, du moins explicitement dans le contrat d’adhésion à la secte.

Ces conditions s’énoncent comme suit :

1°) Le futur membre s’engage à nous vendre (au diable) son être de son vivant et après sa mort ainsi que tout ce qu’il possède comme biens, capitaux et enfants

2°) Croire fermement en notre cause quand bien même il s’expose aux pires formes de supplices et d’humiliation. Ne pas frémir de peur ni à l’apparition de son Maître Iblis ou d’un de ses disciples quelque horrible qu’en soit la forme, ni devant la guillotine, le four crématoire, la corde de pendaison ou tout instrument ou image de la mort pour notre cause.

3°) Etre effronté, impudent, sans scrupule et sans pitié ; dépourvu des sentiments d’humanité, de clémence, de tendresse, de compassion, ignorant le sens des vertus morales, prêt à commettre des turpitudes, des actes obscènes, à tremper dans la perversité et le dévergondage, ignorant par nature ou par acquis tout ce qui est beau et louable.

4°) Etre l’ennemi irréductible des religions, nier et rejeter en toute occasion les croyances, les lois et les cultes religieux, ce qui suppose l’abdication immédiate de sa religion, le rejet et la destruction de tous les livres révélés ; ne jamais entrer dans les lieux de culte si ce n’est pour voler, dégrader ou profaner.

5°) Ne pas douter un instant de la puissance de Satan et de ses génies (djinns démons), exécuter servilement leurs ordres, leurs conditions et leurs commandements.

6°) Vivre dans l’isolement et la solitude, ne fréquenter personne en dehors des membres du groupe sauf le cas d’une mission nécessitant des prises de contact avec d’autres ; n’accorder aucune importance à la propreté, que ce soit du corps, des vêtements, du logis ou des aliments. S’interdire absolument l’utilisation de l’eau pour se laver ou laver son linge.

B- Les rituels de la secte :

Les adeptes de la secte se livrent à des rituels étranges. Dans le temple, les fidèles se lèvent pour saluer leur Maître qui leur apparaît tantôt sous sa forme naturelle, tantôt sous la forme d’une autre créature humaine ou animale.

Après un bref discours où il dit : ‘‘ Aimez-moi, soyez mes serviteurs fidèles, je suis votre dieu réel, croyant en le corps charnel qui vit éternellement...’’, il disparaît, cédant la place à une fidèle des plus belles qui s’étend toute nue sur l’autel, plaçant une bougie sur chacune de ses deux cuisses.

Cette femme symbolise la terre. La lumière du temple s’éteint sitôt qu’on allume les deux bougies. Puis, au son de cloche, le prêtre noir se présente pour lire son bréviaire émaillé de formules érotiques tendant à surexciter l’instinct bestial.

Ensuite, il se déshabille pour accomplir l’acte sexuel avec la femme en vedette, avant d’être relayé par les autres fidèles à tour de rôle.

La scène se répète avec les autres femmes du groupe, dans une ambiance de folie orgiaque où la perversité atteint son paroxysme.

Les entractes sont animés par des danses frénétiques au rythme d’une musique tonitruante, appelée « la mort noire ». Seule l’ivresse occasionnée par les excès de drogues et de boissons achève la soirée.....

Décidément, Satan a réussi son pari. Quand il a juré de prendre un nombre déterminé des humains (Coran Sourate 4 verset 118), il était presque sûr de ce dont il jurait.

Source : http://www.bismillah-debats.net/Les-Enfants-de-Satan.html

2) L’EGLISE DE SATAN

Mercredi 2 juin 2004, par Ahmed Simozrag

« L’église de Satan » a été fondée à New York en 1966 par Anton Szandor LaVey, qui proclama l’année de création du mouvement, l’An Un - Anno Satanas.

Il affirme constituer avec son équipe « la plus sérieuse menace à tout ceux qui voudraient empêcher le progrès au nom de la spiritualité depuis 1966. »

Mort le 29 octobre 1997, Anton LaVey laissa l’Église de Satan sous le commandement de son épouse Blanche Barton, actuelle Grande prêtresse.

Cette dernière est la mère de son troisième enfant appelé Satan Carnacki.

Ils explorent, disent-ils, les sentiers inconnus de la science, du mystère et de tout ce qui est occulte. En plus de la « Bible satanique » qui sert de fondement à la philosophie diabolique de la secte, il existe une littérature abondante sur cette dernière.

Le système de Grotte ou Grotto

Le grotto est un ensemble d’activités et de rituels rattachés au culte satanique.

Réservé à une certaine catégorie d’adeptes, le Grotto n’est pas accessible à tout le monde. « Chaque cabale locale est appelée un Grotto, renforçant ainsi l’aspect mystérieux et secret de l’Église de Satan... Seul un faible pourcentage de nos membres participent aux activités des Grottos. »

Celui qui fait preuve d’un engagement infaillible au service de Satan peut recevoir la qualité d’Agent et autorisé en tant que tel à contacter les médias au nom de la secte. L’anonymat est assuré aux membres qui le désirent.

Credo et objectifs

Si les buts avoués sont mentionnés dans la littérature de la secte, force est de reconnaître que personne, à part le Grand Prêtre et son entourage immédiat, ne connaît ses véritables objectifs.

Publiquement, ils déclarent ce qui suit :
 S’investir dans les jouissances de la vie et se dépasser constamment.
 Rechercher les défis, franchir les lignes rouges. « Ce qui perturbe les autres, les inquiète ou les menace, est vivifiant pour nous. »
 Encourager les pratiques eugéniques, c’est-à-dire la sélection des races humaines. « Les satanistes cherchent à accoupler les meilleurs avec les meilleurs, jusqu’au jour où nous pourrons enfin percer le code génétique et sélectionner les caractères de nos enfants à volonté. Les satanistes qui sont conscients de leur nature défectueuse s’abstiennent de se reproduire. »
 Promouvoir l’élimination systématique de l’égalitarisme. « La médiocrité devrait être identifiée et méprisée. Les imbéciles devraient souffrir à cause de leur comportements », à suivre les instincts et les satisfaire pleinement :
 Profiter pleinement de la vie « Ne vous abstenez pas. Faites ce dont vous avez envie, suivez vos instincts. »
 Rendre le mal pour le mal.
 Etre libre d’engager des activités sexuelles selon les besoins, quelle que soit l’orientation sexuelle : hétérosexuel, homosexuel, bisexuel.

La secte est dirigée par le conseil des neuf composants les membres du Sacerdoce responsables devant le Grand prêtre ou la Grande prêtresse.

L’Ordre du Trapèze est composé de personnes chargées de l’administration de l’Église de Satan. Les membres du Sacerdoce, ceux de l’Ordre du Trapèze et d’autres hauts responsables de la secte ne sont pas connus de ses membres, cloisonnement oblige.

Les responsables de la secte se prétendent être « un groupe de personnes dynamiques qui se démarquent pour former l’alternative souterraine suprême - l’Élite étrangère. Nous savons ce que nous possédons, ce que nous sommes et ce que nous deviendrons. Notre portée est illimitée. »

Source : http://www.bismillah-debats.net/L-eglise-de-Satan.html

3) LES SECTES SATANIQUES

Jeudi 3 juin 2004, par Ahmed Simozrag

En plus de « l’église de Satan » et « des enfants de Satan » mentionnés plus haut, il existe une multitude de sectes qui pratiquent le culte satanique. Mais comme nous l’avons déjà signalé, elles sont peu connues du fait que la plupart d’entre elles agit dans la clandestinité. Les sacrifices humains liés aux rituels sataniques sont estimés à environ 60.000 chaque année seulement aux Etats-Unis. Ils sont légion à travers le monde.

En voici quelques exemples : Raymon Steele à Huntingdon (Québec) gourou d’une secte a décapité et brûlé de manière rituelle en offrande à Satan Linda Quinn, une adepte de la secte. Selon la police québécoise, sa maison était remplie de symboles sataniques.

En septembre 1985, l’adolescent Sean Seller de Oklahoma City aux États-Unis, a été déclaré coupable du meurtre de ses parents et d’un employé de magasin. Dans son journal intime on retrouva des prières à Satan. Durant son procès il hurla : « Satan m’avait ordonné de le faire. »

Tommy Sullivan, 14 ans demande à Satan de lui donner des pouvoirs, qu’en échange il tuera plusieurs chrétiens qui se sont engagés et qu’après 20 ans il se suicidera. La nuit du 9 janvier 1988 Tommy tua sa mère avec son couteau de scout et mit le feu à la maison.

Alerté par le détecteur de fumée son père réussit à éteindre l’incendie et trouva sa femme égorgée au sous-sol. Le lendemain, on trouva Tommy allongé dans un bain de sang, le poignet et la gorge tranchés. Certains groupes se sont mis au service de Satan et lui ont carrément voué leurs activités : Le groupe BOSS ( Boys of Satan Service) ( Garçons au service de Satan), et leur compagnes femelle GODS ( Girls of Demon’s Service) (Filles au service des démons ).

Le 18 novembre 1998, les corps de 25 enfants, réduits à l’état de squelettes pour la plupart, ont été découverts à Pereira, ville de 700.000 habitants située à 175 kilomètres de Bogota. Des bouteilles d’alcool se trouvaient près de la plupart des victimes.

Deux corps étaient attachés à des arbres avec des signes apparents de torture, a annoncé la mairie de Pereira. La plupart des squelettes sont incomplets et les enquêteurs ont dû estimer le nombre des morts en comptant les crânes. Le plus âgé devait avoir 16 ans, alors qu’au moins la moitié des victimes avaient dix ans ou moins.

Les autorités avancent divers motifs qui vont du « nettoyage social » des délinquants par des milices au culte satanique. « Il s’agit d’une ville où le satanisme est largement pratiqué et on dit beaucoup que des enfants sont utilisés dans les rituels », explique Luis Fernando Henao, un proche collaborateur du maire.

La secte CASH ( Continental Association of Satan Hope ) basée à Montréal vise à établir le royaume de Satan sur la terre. On retrouve ces mêmes serviteurs de Satan dans des groupes de musique rock. Des groupes tels que Black Sabath, AC/DC (AntiChrist / Death to Christ) et le fameux groupe KISS ( Knight Industry of Satan).

Le 30 juillet 2001, les autorités jordaniennes ont annoncé avoir saisi en juillet plus de mille vidéocassettes et des CD faisant la propagande de la secte des « Adorateurs de Satan », rapporte mardi le quotidien Al Doustour.

« Le Département de la presse et des publications a récemment fermé huit vidéoclubs pour avoir vendu ces cassettes et en a saisi un millier faisant la propagande des Adorateurs de Satan, ce qui va à l’encontre des religions monothéistes et des valeurs morales", a indiqué un responsable du Département, Mahmud Chawakfeh. "Ces vidéocassettes ont été illégalement introduites de l’étranger en Jordanie", a ajouté M. Chawakfeh, cité par Al Doustour, tout en notant que les jeunes en étaient les principaux acquéreurs.

Les adeptes de la secte des « Adorateurs de Satan » nient l’existence des religions et propagent leur idéologie par la musique techno. En 1997 et 1998, des jeunes ont été accusés d’appartenance à cette secte en Egypte et au Liban. La Sûreté de Québec a ouvert une enquête sur une mystérieuse secte satanique en Estrie :

Aveux d’anciennes adeptes :

« Je suis née dans une secte satanique. Dans une famille où tous les membres devaient adorer Satan, lui porter un amour inconditionnel, tout faire pour lui obéir. J’ai subi des sévices dès l’âge de trois ans et demi, j’ai été torturée, martyrisée, violée. J’ai vu des sacrifices d’animaux, mais aussi des sacrifices humains... » Humains ? Oui. Humains », affirme Manon sur un ton solennel.

Assis dans la cuisine d’une petite maison en Estrie, Luc Grégoire, un enquêteur de l’escouade des crimes majeurs de la Sûreté du Québec, laisse échapper un grand soupir.

Ce n’est pas la première fois qu’il entend cette femme de 28 ans lui parler de messes noires, viols, sévices corporels et sacrifices. Il a entendu aussi le témoignage de plusieurs autres personnes sur ces macabres sujets. L’affaire lui semble très sérieuse. « J’ai cinq personnes qui me racontent des affaires semblables », dit-il. (...)

Si Manon raconte aujourd’hui ce qui lui est arrivé, au risque de compliquer la tâche des policiers, c’est qu’elle espère que tous ceux qui savent des choses et qui pourraient témoigner, oseront briser la loi du silence permettant à la secte de poursuivre ses activités. Manon vit en Estrie, dans un lieu qu’elle veut garder secret, même si elle dit ne pas avoir peur des représailles de cette secte satanique qu’elle a quittée il y a cinq ans.

« Il n’y a rien qu’ils puissent me faire qui soit pire que ce que j’ai vécu », dit-elle. Pire qu’être enfermée pendant une messe noire dans un cercueil et enterrée vivante durant de très longues minutes, pire qu’être violée par plusieurs hommes, pire qu’être suspendue par les pieds au-dessus d’un trou rempli de couleuvres noires, pire que de voir des gens torturés ou d’avoir à boire le sang et manger la chair des créatures sacrifiées.

« La plupart des atrocités n’ont été épargnées à aucune jeune femme de la secte », explique un autre ex-membre qui refuse elle aussi d’être nommée mais qu’on appellera Josée, plus réticente à raconter son histoire publiquement.

« Mais celles que Manon a subi sont pires, explique Josée, parce que Manon avait un rôle spécial dans la secte ».

Dès sa naissance, à cause de la position des astres cette nuit-là, les dirigeants de la secte avaient décidé qu’elle aurait un lien spécial avec le démon.

D’après Manon, cette secte satanique existe depuis des décennies au Québec. Sa mère était impliquée bien avant que Manon ne naisse, ayant elle-même été entraînée par sa propre mère. « C’est un culte, explique-t-elle, qui se transmet par le sang. Et c’est avec leur sang aussi que les adeptes doivent signer le pacte obligatoire avant l’entrée à toute messe noire, pacte par lequel ils s’engagent à ne jamais rien dire de ce qu’ils ont vu ou entendu durant les cérémonies. »

« À chaque pleine lune, explique Manon, des dizaines de personnes s’entassent dans des sous-sols, à la campagne, et assistent à des rituels dirigés par des prêtres sataniques vêtus de capes de satin noir, la tête couverte par de grands capuchons. Selon elle, les adeptes sont nombreux. Les messes habituelles, au Québec, réunissaient généralement une centaine de personnes », dit-elle.

Souvent les messes avaient lieu ailleurs que dans sa région. Son clan se déplaçait beaucoup pour les cérémonies et elle se rappelle d’une célébration de 500 personnes, au Québec.

Mais la jeune femme se souvient aussi de messes célébrées aux États-Unis, où les Québécois jouaient un rôle crucial. À la plus importante, dit-elle, il devait bien y avoir 1500 personnes. Manon ne peut pas dire si toutes les personnes participant aux messes noires américaines étaient tous des adeptes convaincus de Lucifer.

« Je suis sûre que beaucoup de gens devaient être là simplement par voyeurisme, pour le sensationnalisme, et pour profiter des orgies sexuelles qui avaient lieu après les messes noires », affirme la jeune femme.

Selon Manon, quand on connaît l’emprise psychologique exercée par ce genre de sectes, il n’est pas difficile de comprendre que personne n’en n’ait jamais parlé publiquement.

« Si on disait qu’on allait en parler, dit-elle, on nous répondait que personne n’allait nous croire de toute façon, que c’était impossible à prouver ».

Et c’est sans parler de la terreur, des menaces, du sentiment de culpabilité, de la honte.

Quand elles ont décidé de s’en sortir, Manon et Josée ont eu des difficultés à convaincre les autorités religieuses et policières de leur région. On trouvait leur histoire trop farfelue et personne ne voulait croire que leurs parents puissent être coupables de choses pareilles. « Au début on nous répondait, ’ben voyons donc, ce sont des gens si corrects, ils font du bénévolat, ils vont à la messe’ », raconte Josée. D’après elle, tous les adeptes mènent parfaitement une double vie. Plusieurs le réussissent en habitant à la campagne, « très loin des voisins ». « Et puis rappelez-vous il y a 20 ans, dit Manon. Même si les voisins avaient soupçonné quelque chose, par exemple qu’on était violentées, ils n’auraient rien dit. Il y a 20 ans, dans les campagnes, on ne dénonçait pas ce genre de violence. »

Les deux jeunes femmes racontent aussi qu’elles mangeaient très peu, « la secte a plus de pouvoir sur les enfants qui ont faim », qu’elles ne pouvaient pas amener ni amies ni copains à la maison. « Toutes les deux affirment avoir été forcées de se prostituer, sort qui était réservé à toutes les jeunes filles membres de la secte. Des viols avaient lieu durant les cérémonies, ajoute l’autre jeune femme, mais ça continuait à la maison aussi. »

Ils ont enlevé et assassiné un homme de 33 ans « sur ordre de Satan ». Daniel Ruda, 26 ans, et son épouse Manuela, 23 ans, ont été condamnés par le tribunal de Bochum ( Allemagne) respectivement à 15 et 13 ans d’internement psychiatrique pour l’assassinat d’un homme qu’ils avaient enlevé. Les « époux sataniques », comme les a baptisés la presse allemande, avaient reconnu les faits devant le tribunal tout en affirmant avoir agi « sur ordre de Satan ».

« La dépouille de Frank H., un collègue de Daniel Ruda avait été retrouvée début juillet 2001 dans l’appartement du couple, à Witten, une localité de 100.000 habitants près de Bochum. Le corps avait été mutilé : il portait 66 coups de machette et de marteau, un pentagramme dessiné au scalpel sur le ventre. Dans l’appartement, la police avait découvert une macabre mise en scène : dans la chambre à coucher, un masque humain orné de cornes d’animal, et dans le salon, des menottes pendant du plafond au bout d’une chaîne, un autel orné de crânes, un pentagramme dessiné au sang sur le mur, ainsi qu’un cercueil devant la fenêtre. »

Daniel Ruda s’est engagé dans un groupe de skinheads et participait à des manifestations du parti néo-nazi NPD, mais il avait vite abandonné, a-t-il déclaré à l’audience. « Sa fascination pour le satanisme remonte à une "vision" qu’il aurait eue à l’âge de 14 ans d’un homme qui lui aurait conseillé de s’intéresser à "l’autre partie de son âme" ».

Sa femme Manuela avait affirmé aux psychologues vouloir être « engagée dans l’armée de Satan ». « Ce n’était pas un meurtre. Nous ne sommes pas des meurtriers. C’était l’application d’un ordre. Satan l’avait ordonné », a-t-elle déclaré devant le tribunal. « Quand un chauffard écrase un homme, ce n’est pas la voiture qu’on accuse : je n’ai rien à regretter, parce que je n’ai rien fait », a renchéri son mari.

En frappant la victime, Manuela a raconté avoir vu « une lumière scintiller au-dessus de lui. C’était le signe de la descente de son âme. Nous avons ensuite récité une prière satanique ».

Le 6 juin 2001, trois filles âgées de 16 à 17 ans assassinaient Soeur Maria Laura, une religieuse qui se consacrait à aider des jeunes en difficulté. Le drame a eu lieu dans la petite ville de Chiavenna, dans la province de Como, en Italie. Cet assassinat a profondément choqué la population, mais il a aussi provoqué de la stupeur car les trois filles sont jeunes et n’avaient apparemment pas de réel motif pour assassiner la religieuse.

Les enquêteurs ont découvert que les jeunes filles tenaient des journaux intimes dans lesquels ils ont trouvé des symboles sataniques et des images du chanteur de rock, Marilyn Manson. Cette affaire a fait resurgir la question de l’influence de la musique satanique sur les jeunes.

« Le rock satanique peut-il conduire à la violence ? C’est à cette question que Carlo Climati, auteur de livres sur la relation entre le satanisme et le rock a tenté de répondre, dans une interview accordée à « Radio Vatican ». "Le message négatif qui est transmis par un disque ne peut pas en soi inciter à la violence ou à tuer mais il peut parfois être comme une graine semée dans le terrain fertile d’un sentiment général de malaise chez les jeunes. Un cocktail dangereux de rock nihiliste et de problèmes humains peut produire des effets dévastateurs dans l’esprit de jeunes en crise ou fragiles sur le plan psychologique ».

Par ailleurs, a précisé Carlo Climati, n’importe quelle fille de quinze ou dix-sept ans peut entrer en contact avec le monde de l’ésotérisme en écoutant un disque. Les maisons de disque ont découvert que le diable peut permettre de faire de bonnes affaires et elles continuent à lancer des produits sans se soucier des conséquences.

L’une des revues de musique les plus connues en Italie, « Flash », a publié la direction de l’Église de Satan, aux États-Unis, décrivant cette dernière comme « l’association la plus sérieuse et la plus fiable pour ceux qui s’intéressent aux théories occultes ».

L’article se termine par une invitation aux lecteurs : « si vous pensez que la connaissance du satanisme peut vous aider, et si vous voulez entrer dans le grand gymnase de la pensée qu’est la philosophie satanique, l’Église de Satan vous attend ».

« Certains jeunes, tombés dans le piège du satanisme, ont reconnu que c’est souvent à travers la musique qu’ils ont découvert certaines doctrines », a expliqué M. Climati, citant le cas « d’un jeune de La Spezia (Italie) qui a fait des visites nocturnes dans les cimetières, en 1996, profanant les tombes et volant des cadavres et des ossements. Le jeune en question s’est repenti et a déclaré : « je regrette maintenant. Je me suis laissé entraîner par la musique « black metal » que j’écoutais depuis plus de dix ans. J’écoutais surtout des groupes norvégiens et suédois comme Mayhem, les Darkthrone et les Marduk. Ils m’avaient tellement conditionné que je répétais le texte de leurs chansons, comme un automate.

Cette musique, que j’écoutais jusqu’à dix heures par jour, me prenait tellement, que je ne me rendais même pas compte de la gravité de mes actes’ ». « En Norvège, a poursuivi Carlo Climati, des jeunes faisant partie de groupes de rock ont organisé des attentats terroristes dans des églises catholiques (...) ».

Au Nigeria, une jeune fille fait partie d’une secte qui s’adonne au trafic des organes humains : Il s’agit d’une adolescente de 13 ans, soupçonnée d’avoir pris part aux meurtres rituels de 51 personnes, dont son père ; elle a été arrêtée dans le nord-est du Nigeria. Autre exemple : Jummai Hassan, une élève d’un collège militaire, a été arrêtée le 17 juillet à Maiduguri, la capitale de l’Etat de Bornou, dans le cadre d’une enquête sur la disparition d’un enfant de deux ans.

Le préfet de la police a annoncé qu’au cours d’un interrogatoire, la jeune fille avait avoué avoir assassiné 50 autres personnes : « Elle a confessé avoir tué et enterré l’enfant. Elle nous a conduit à une tombe d’où le corps a été exhumé. Elle a avoué être membre d’une secte à Lagos et avoir tué 51 personnes, dont son père, depuis son admission il y a sept ans. »

Selon le préfet, l’enfant de deux ans ne portait aucun symptôme de violence. Détenue à Maiduguri, elle a également déclaré qu’elle était membre d’une secte dirigée par un certain « Emmanuel ». « Nous participons à des réunions nocturnes dans une église de Lagos où des instructions nous sont données quant aux parties du corps à prendre, a-t-elle poursuivi. Nous utilisons toujours une poudre pour tuer. Une fois appliquée sur une personne, elle meurt et nous lui prenons son cœur. »

D’après le préfet de police, Jummai Hassan aurait été initiée il y a sept ans à un culte vaudou secret, qui ferait du trafic d’organes humains, destinés aux rituels. Elle a déclaré avoir tué son père parce qu’il était un « obstacle », l’empêchant de prendre la vie de sa grand-mère.

Source : http://www.bismillah-debats.net/Les-sectes-sataniques.html

4) L’INFLUENCE DE LA MUSIQUE SATANIQUE

Ribaat 1434H / Novembre 2013

Que Allah maudit les sectes sataniques, amine. En effet dans les recherches de Ahmed Simozrag, nous apprenons beaucoup de choses, les sacrifices humains et l’influence de la musique satanique. Concernant la musique satanique, Allah le Dieu Unique dit :

« Et, parmi les hommes, il est [quelqu'un] qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d'Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant. » Coran : Sourate 31 verset 6

Selon de nombreux Compagnons (que Allah sois satisfait d’eux) du Prophète Mohammed (paix et bénédiction de Allah sur lui), le terme « plaisant discours » employé par Allah concerne la musique et les chants. Tel est notamment le commentaire rapporté de Ibné Mas'oud (Moussannaf Ibné Aby Chaybah, Hâkim, Bayhaqi) et de Ibné Abbâs (Bayhaqi) que Allah sois satisfait d’eux.

Dans un autre verset du Coran, Allah fait allusion à la voix de Satan :

 « Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses". Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie. Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux". Et ton Seigneur suffit pour les protéger ! » Coran : Sourate 17, verset 64-65 

Le célèbre commentateur du Coran, Moudjâhid (disciple de Ibné Abbas (Que Allah sois satisfait de lui) affirme que la voix de Satan n'est rien d'autre que la musique et les chants.

Voici donc un de ces groupes de musique satanique pour égarer les gens par les paroles enjolivés et les « plaisant discours » : LES BEATLES, témoignage du promoteur :

« Je sais que les Beatles connaîtront le succès comme aucun groupe ne l’a encore connu. Je le sais très bien, car pour ce succès, j’ai vendu mon âme au diable ». (John Lennon à R. Coleman (en 1962)

Les-adorateurs-de-Satan-14.jpg

CI-DESSUS LES BEATLES ADORATEUR DE SATAN : JOHN LENNON le Fils de Rat en bas à droite adorateur du Diable, la main à droite symbolise les cornes de SATAN, et la main à gauche du deuxième pantin symbolise le chiffre de SATAN : 666. Et les deux autres pédales au fond derrière porte un sous marin ( ?!). Voilà ce que disent ces adorateurs du DIABLE :

Plus tard John Lennon, le satanique finira sa vie misérablement, abattu comme un rat par un certain D. Chapman.

La particularité de la quasi-totalité de ces groupes pop/rock/techno/… ont étaient inspirés par ALEISTER CROWLEY LE PERE DU SATANISME MODERNE Décrypté et Fiché aux archives démoniaque criminelle :


ALEISTER CROWLEY FONDATEUR DU SATANISME MODERNE

Ribaat 1431H-1435H / Février 2010, 1er Mise à jour Mai 2013, 2ème Mise à jour 1434H / Octobre 2013, 3ème Mise à jour Novembre 2013

Extrait de l’Article : « Aleister Crowley, Fondateur du Satanisme moderne »

Les-adorateurs-de-Satan-28.jpg 

L'anglais ALEISTER CROWLEY est considéré par beaucoup comme le fondateur du Satanisme moderne. Ce malade mentale et social, aimait tout particulièrement se faire passer pour l'Antéchrist (Ad-Dajjal Borgne) de la fin des temps.

1) LA PERSONNE LA PLUS SATANIQUE DU 20ème SIECLE

Aleister Crowley, que les églises considèrent comme le père du satanisme moderne est né en 1875 à Straford-upon-Avon (aussi lieu de naissance de Shakespeare). Aleister Crowley aimait par dessus tout les pratiques de magie sexuelle et ce Fou mentale en était fier. Son père était un riche brasseur et sa mère une « dévote sans cervelle », comme il le dira plus tard. Ses parents l'ont élevé dans le puritanisme le plus strict et c'est d'ailleurs aussi la raison pour laquelle l'Apocalypse de Jean était sa lecture préférée. Son père était un prêcheur fanatique et il obligea Aleister à apprendre la Bible par cœur. Deux choses le fascinaient dans ce texte qui est une description de la fin du monde : Babylone, la putain sacrée habillée de vêtements pourpres (il se sentira toujours attiré par des femmes portant ce type de couleurs) et écarlates et la bête 666 sortant de la mer, l'animal de l'Apocalypse avec lequel il aimait s'identifier. D’après lui la bête 666 avait le pouvoir de mener une guerre victorieuse. C'est précisément ce que le jeune Aleister se proposait de réaliser plus tard.

Quand son père est mort sa mère renonça à éduquer son fils pêcheur après l'avoir surpris dans les bras de la bonne. Crowley a commencé à l'âge de 20 ans à étudier les sciences humaines à Cambridge. Il a écrit des poèmes, est devenu alpiniste. Alors âgé de 23 ans, pendant ses études, il est entré en contact avec la société secrète de la GOLDEN DAWN (Aube Dorée) qui se livrait à des pratiques magiques où il est initié à l'occultisme par Samuel Liddell Mathers.

Il a ensuite voyagé au Japon, en Inde et en Egypte. En 1903 il a épousé Rose Kelly avec laquelle il a eu une fille un an plus tard. Crowley lui a donnée un nom qui en dit long : Nut Ma Ahthoor Hecate Sappho Jezebel Lilith. Dans les années qui ont suivi, Crowley a écrit pas moins de 10 ouvrages de magie et d'occultisme. En 1907, il a fondé l'ordre AA (pour Argenteum Astrum / L'étoile dorée) auquel ont adhéré 28 personnes. On y enseignait surtout des pratiques de magie sexuelle dans lesquelles Crowley était devenu le plus grand des experts. En 1909 il se sépare de sa femme afin d'être disponible pour toutes les autres. Crowley avait un grand nombre d'admiratrices fascinées par son animalité et ses accointances affichées avec Satan.

En 1929, il épousa Maria Teresa Ferari à Leipzig en Allemagne. Ils passèrent ensemble quelques années à Berlin jusqu'au moment ou Crowley se lassa de sa femme. Crowley avait beaucoup grossi, portait un accoutrement grotesque et empestait le parfum. Il s'était aussi fait raser la tête. Puis Crowley consomme immodérément de l'alcool et des drogues, ne laissant pas son corps intact, il devient méconnaissable. Crowley, à la personnalité multiple, était également un joueur d'échecs, un alpiniste, un poète, un peintre, un astrologue, un adepte des drogues.

LE SYSTEME MAGICK ET LE TAROT DE LA BÊTE

Pour Crowley, la pratique de la Magick doit essentiellement être utilisée afin d'atteindre à la Connaissance et à la Conversation avec son Démon. Le système Magick mis au point par Crowley, mélange de mystique des nombres et de magie antique égypto-grecque visant notamment à augmenter sa capacité de concentration par une répétition ininterrompue de formules magiques, devait mener à un état de trance profonde et à être maître de son corps au point de ne plus ressentir la douleur.

Les-adorateurs-de-Satan-5.jpg

Il devient membre d'un Ordre Initiatique Rose-Croix fondé par plusieurs franc-maçon en 1888 et nommé l'Ordre hermétique de l'Aube dorée, ou Hermetic Order of the Golden Dawn, au sein duquel il est initié à l'occultisme à partir de 1897 par Samuel Liddell Mathers et son ami et associé Allan Bennett, qui l'introduisent à la pensée et aux pratiques de la religion polythéiste bouddhisme.

Crowley se passionne aussi bien pour les traditions ésotériques occidentales qu'orientales, comme le bouddhisme, le taoïsme mais surtout le yoga. Il est d'ailleurs l'un des premiers occidentaux à recevoir un enseignement complet dans cette discipline, par un des plus grands yogis de cette époque. Il séjourne souvent en Orient et en Asie, et traverse la Chine à pied en essayant de rencontrer un Maître taoïste, sans succès.

En 1902, il participe à la première tentative sérieuse d'ascension du K2, la deuxième plus haute montagne du monde, située à la frontière entre la Chine et le Pakistan. Après plus d'un mois passé sur place, la tentative est un échec.

Dans les années 1940, Crowley est l'auteur d'un jeu de tarot. Nombre d'experts pensent que le Tarot trouve son origine dans l'Egypte antique, voire dans la civilisation disparue de l'Atlantide. Crowley, pour sa part inscrivait sa version dans la maudite idole de pierre égyptien Thot, « le grand dieu de la magie », et l'appelait le « Livre de Thot » avec des inspirations d’une autre pierre l’idole Horus et de l'arbre de vie de la Kabbale, c'est à dire les DIX SEFIROT, les émanations de Satan. Les cartes de tarot sont apparues pour la première fois vers 1300 en Italie. Différentes versions de ce jeu se sont ensuite développées et étaient utilisées en général comme oracle. Le tarot de Crowley représente des images multicolores d'inspiration surréaliste.

Crowley considérait comme sa mission personnelle de vie de réussir à faire passer le jeu de tarot pour ce qu'il devait être : c'est à dire, purement et simplement, un oracle. Il voulait y parvenir en ajoutant aux cartes de tarot une dimension kabbalistique. Le destin lui a permis en 1937 de rencontrer l’artiste qu'était Lady Frieda Harris. C'est elle qui réalisa, après en avoir retranscrit les esquisses, les figures qu'il avait vues en méditation et lors de rituels magiques satanique. C'est donc de leur collaboration qu'est né ce nouveau jeu auquel Crowley a ajouté une sorte de mode d'emploi. En 1944, l'ordre crée par Crowley, l’Ordo Templi Orientis (O.T.O.), a publié, pour la première fois, à titre privé, cette œuvre à 200 exemplaires.

L'ORDRE TEMPLI ORIENTIS ET LA LOI DE THELEMA

Les-adorateurs-de-Satan-6.jpg 

L'Ordo Templi Orientis (L'O.T.O.) ou "Ordre du Temple de l'Est" ou encore "Ordre des Templiers Orientaux") est une organisation SATANIQUE qui fut la première à accepter les principes et la Loi de Thelema, qui est exprimée par la phrase satanique : « Fais ce que tu veux sera le tout de la loi ». C’est exactement cette loi maudite qui engendre le mal sur terre qui fut adoré et appliqué chez les autres sectes satanique qui lui succèdera et rapporté jusqu’ici par Ahmed Simozrag au début de ce Livre.

Les thélémites pensent que cette loi fut établie par le BOOK OF THE LAW '(Liber AL vel Legis ou Livre de la Loi) dictée à Aleister Crowley en 1904 au Caire, Égypte par l'entité Aïwass. Sa structure est similaire à celle d’une autre secte satanique : la Franc-maçonnerie, avec une série d'initiations à des grades successifs. L'O.T.O. comprend également l'Ecclesia Gnostica Catholica ou Église Gnostique Catholique, qui représente la branche païenne de l'ordre. L'O.T.O. prétend à 3000 membres dans 58 pays dont la moitié pour les seuls États-Unis. Le travail de l'O.T.O. (Ordo Templi Orientis) s'adapte vers l'accomplissement d'un empire tyrannique global. Le Nouvel Ordre Mondial perdu d’avance, dicté par les comploteurs Satanique Jésuite du VATICAN.

Crowley commença à gagner une influence sur le monde en tant que maître de l'O.T.O. et en tant qu'agent d'espionnage pour les Etats-Unis  et l'Angleterre. Il a aussi entrepris d'infiltrer les esprits. Les écrits de Satan le maudit dans le "LIVRE DE LOI " sont connus pour avoir directement influencés Hitler. De même que l'ordre de l'O.T.O. crée dans les contrées germaniques avaient influencé l'ordre de Thulé.

Les adorateurs de Satan 7

Création de l’Ordre de Thulé en Allemagne qui créa le drapeau Nazi

Les 8, 9 et 10 avril 1904, au Caire, Crowley prétend avoir reçu un message par écriture automatique. L'auteur supposé du message est une entité intelligente appelée Aiwass, généralement assimilée à « l'ange gardien » d'Aleister Crowlez c’est l’histoire officiel, cependant afin que les gens ne soit pas tromper à son sujet, l’entité en question ne peut qu’être que le Djinn maléfique SATAN, IBLIS LE LAPIDE ou un des ses agents Djinns DEMON. Effectivement Satan a le pouvoir de se transformer en homme semblable à nous dans de rare occasion pour comploter, Satan l’a déjà fait plusieurs fois dans le passé et relaté dans les sources Islamique. À moins qu’Aleister Crowley avait tout inventé.

Toujours est-il que ce texte, intégralement retranscrit dans le « Livre de la Loi » (Liber AL vel Legis), constitue la base du système Luciférien de Crowley : "THELEMA". D

ans le domaine de l'occultisme, Crowley a écrit intensivement sur la Magie, le Tarot, le Yoga, la Kabbale, l'astrologie et autres sujets satanique divers. Vers les années 1914, Crowley décida d'intégrer Thelema dans le système de l'O.T.O. dont il révisa alors les rituels. Une nouvelle révision de ces rituels en 1918 en ôta tous liens avec les rituels de la Franc-maçonnerie. Vers les années 1920-1921, les rapports entre Crowley et Reuss se détériorèrent, menant à l'auto-proclamation de Crowley en tant que nouveau "Chef Visible de l'Ordre". Reuss mourut le 28 octobre 1923, et Crowley clamera alors que Reuss lui avait accordé les droits et pouvoirs en tant que successeur. Ainsi que par d’autres groupes sataniques se réclamant de l'héritage de Reuss bref un abime de ténèbres sur ténèbres se succédèrent donc.

THELEMA

Thelema est la traduction du nom grec ancien « volonté », dérivé du verbe vouloir, désirer. Thelema est également une philosophie de vie fictive décrite par François Rabelais dans ses livres Gargantua et Pantagruel. L'essence de cette philosophie était résumée par la phrase "fay çe que vouldras", et cette philosophie sera mise, plus tard, en pratique, au milieu des 18ème siècles par Sir Francis Dashwood à Medmenham. Cette loi thélémite de Rabelais fut reçue par Aleister Crowley en 1904 lorsqu'il écrivait son « BOOK OF THE LAW » , qui contient également le mot Thelema en grec ainsi que la phrase de Satan à travers les âges "Fais ce que tu veux". À partir de cela, Crowley prit Thelema comme nom de son système philosophique satanique et païen qu'il développa par la suite et qui comprend des idées dérivées de l'occultisme, du Yoga, et du mysticisme oriental et occidental.

Le « BOOK OF THE LAW » établit une triade cosmologique, dérivée de l'ancienne mythologie mythomane Egyptienne, et oui encore ses faux dieux d’Egypte aux histoires à faire dormir debout, et qui préside à chacun des trois chapitres du Livre de Crowley. La première entité est NUIT, la Déesse de la Voûte Étoilée, Hadit et la troisième est Ra-Hoor-Khuit ou HORUS, le dieu à tête de faucon. Les autres idoles, de pierre et de bois qui dérivent du système de Thelema sont :

- BABALON : La Femme Écarlate

- CHAOS : La force universelle

- BAPHOMET : Le Serpent et le Lion, l'énergie créatrice matérialisée, qui n’est autre que SATAN : IBLIS LE DJINN DEMONS adoré chez les sataniques.

- AIWASS : L'être qui a dicté, selon Crowley, le Liber Al vel Legis « Fais ce que tu veut ». C’est à dire IBLIS OU UN DE SES AGENTS DEMON DJINNS.

- ANKH-AF-AN-KHONSU : Un prêtre qui a vécu à Thèbes pendant la 25ème dynastie en Égypte, vers 725 avant Jésus Fils de Marie.

La base du système satanique peut souvent être résumée par ces deux phrases, qui servent également de signature aux thélémites (principalement au sein de l'Ordo Templi Orientis :

- "Fais ce que tu veux sera le tout de la Loi" Liber AL I:40

- "Il n'y a d'autre Loi que Fais ce que tu veux" Liber AL III:60

Maintenant imaginé que Satan le lapidé, vient vous voir en personne pour vous détourner du Seigneur des mondes digne d’adoration ALLAH, Satan est bien trop malin pour vous dire en face « N’adore plus Allah ». Non ! Il trouve une ruse et vous appel à accepter ceci : "Il n'y a d'autre Loi que Fais ce que tu veux" de sorte que vous ne suivez plus les Vrai Seul Lois Divine dans le Coran et les Hadiths pour le bien de l’Humanité, votre adoration ne sera plus envers Allah mais envers Iblis le maudit pour avoir accepté sa foutu loi qui sème le chaos sur terre, est Allah n’aime pas les semeurs de désordre ! L’Accepteriez-vous ? Oh que NON !! Attention donc au media mensonge qui vous prônera des mots doux à leurs encontre concernant cette maudite loi forgé par SATAN et qui ce retrouve aussi chez les nationalistes-démocrate athées par la devise : « Liberté » avec comme idole et symbolisme occulte « la statue de la Liberté » offerte par la France aux Etats-Unis.

Thelema met l'accent sur la liberté individuelle dans la responsabilité et la discipline satanique. Crowley a écrit deux documents afin de codifier ce concept : le « LIBER OZ » et « DEVOIR ». « Liber Oz » établit les droits de l'individu. Pour chaque personne, ceux-ci comprennent : vivre selon sa propre loi, vivre selon la manière que l'on désire, travailler, jouer et se reposer comme et quand on le veut, mourir quand et comme on le veut, manger et boire ce que l'on veut, vivre où l'on veut, parler, écrire, se vêtir, aimer, peindre comme on le veut. Le Liber Oz ajoute le droit de tuer ceux qui s'opposent à la volonté et à la liberté. « Devoir » est décrit comme une note sur les règles de la conduite pratique qui doit être observée par ceux qui acceptent la loi de Thelema. Les lois sataniques de Théléma par Aleister Crowley EST UN CASSE OREILLE A L’ECOUTE, ainsi qu’UN BROYEUR DE MACHOIR A LEURS PRONONCIATION !

La loi de Satan qui est « Fais ce que tu veux sera le tout de la Loi » (Liber Oz) ou traduit par « Liberté » chez les nationalistes démocrates laïques est une de ses ruses pour dévier les gens aux Lois d’Allah qui fait le bonheur de l’humanité contrairement à l’idéologie de Satan.

- LE MAGE ET HOLLY-WOOD

Aleister Crowley est le magicien noir le plus populaire à Hollywood et dans l'industrie de la musique aujourd'hui. Il est celui qui a inventé les messages subliminaux dans la musique. Un grand pourcentage de la rock / rap / hip hop des musiciens des 50's, 60's, 70's, 80's et 90's sont très influencés par cette occulte magicien noir nommé Aleister Crowley le maudit. Tous se reconnaissent du mage noir sataniste anglais qui opta plutôt pour la magie noire que la blanche. Il utilisa le sexe, l'usage de drogues et les rites sataniques pour s'allier à des forces occultes donc aux djinns démons et Satan / Iblis leur chef. Expulsé d'Italie pour pédophilie, il continua dans son château au Royaume Uni ses actes pervers. Il influença en outre, le chanteur aux allures longtemps ambiguës de Dandy androgyne, David Bowie, prêtre Luciférien, compagnon de route du leader des Rolling Stones, Mick Jagger qui s'est pris pendant longtemps pour Lucifer personnifié au point de jouer à incarner 666.

- MUSIQUE DE SATAN

Crowley, le Père du Satanisme moderne a exercé une influence significative sur l'œuvre de musiciens de rock tels que David Bowie, Jimmy Page, Genesis P-Orridge, Jimi Hendrix, Ozzy Osbourne (il lui dédie un morceau hommage, Mr. Crowley), Jaz Coleman, chanteur de Killing Joke, et les groupes Tool, Iron Maiden, Coil, Throbbing Gristle, Psychic TV, Current 93, Cradle of Filth, yelworC (« Crowley » écrit à l'envers, groupe de dark wave), Christian Death, Fields of the Nephilim….

Les-adorateurs-de-Satan-13.jpg

…ET LES BEATLES : le visage de Alesiter Crowley apparaissant sur la pochette de leur album Sergeant Pepper's Lonely Hearts Club Band, si dessus.

Sur un de ses albums solo, Inside Of Emptiness le guitariste des Red Hot Chili Peppers, John Frusciante, présente 3 chansons inspirées de sa vie, écrites durant la lecture de textes de Crowley : Emptiness, I’m Around et 666 (qui est le chiffre de Satan dans le Satanisme). Crowley est aussi la principale source d'inspiration du groupe de Black/Death Metal Behemoth.

Le groupe Tiamat a mis en musique un de ses poèmes sur l'album Prey (2003), il s'agit du morceau final de l'album et il est intitulé d'après le nom du poème : The Pentagram (qui est un symbole de Satan dans le Satanisme). Jimmy Page, le guitariste du groupe Led Zeppelin, qui lui vouait une admiration considérable, a racheté son manoir de Boleskine qu'il a ensuite revendu. Ministry, le groupe de metal industriel américain, a composé une chanson s'intitulant Golden Dawn sur leur album de 1988 The Land of Rape and Honey, sur laquelle on peut entendre entre autres des samples d'Aleister Crowley chantant son Call of The Second Aethyr.

Marilyn Manson, dans la chanson Misery Machine, fait référence à l'abbaye de Thélème : « We gonna ride to the abbay of Thelema ». Dans l'ouvrage Dissecting de Gavin Baddeley (traduit en français sous le titre L'Antéchrist Superstar) il est plusieurs fois fait mention de la fascination du chanteur pour Crowley au chapitre « les anges des abysses ». Rockin' Squat fait référence à Aleister Crowley dans le morceau Illuminazi 6.6.6. Des enregistrements de la voix d'Aleister Crowley sont utilisés sur plusieurs morceaux de l'album Zvezda Mix de Gestalt OrchestrA et sur le morceau Being Alive de Chromatic.

The Legendary Pink Dots et Symbol Of Subversion, font référence à Aleister Crowley en intitulant une de leur pièces : « Golden Dawn ». Le groupe français Jack The Ripper y fait deux fois référence, dans le titre de leur premier album The Book of Lies, et dans la chanson Aleister, de l'album Ladies First. Bruce Dickinson, le chanteur d'Iron Maiden, base entièrement sur les écrits d'Aleister Crowley son album solo Chemical Wedding et le scénario du film homonyme de Julian Doyle (sorti en 2008 en Angleterre et distribué par Warner Music) dans lequel un professeur d'université se trouve être la réincarnation de Crowley.

En 2007, le groupe de black métal français « Blut Aus Nord » fait paraître un album : Odinist sous-titré The destruction of reason by illumination qui est une citation extraite d'une des œuvres d'Aleister Crowley.

Après ce constat amer voici la triste réalité : Beaucoup de jeunes ce sont suicidés, ils avaient tous la particularité d’écouter ses musiques satanique plusieurs heures dans la journée car le Diable inspire dans la musique et le chants le détournement des enseignements de Allah, la pratiques des actes interdits comme par exemple le suicide, la fornication, etc… les insultes envers la religion, l’adoration de divinités fabriqués et idéologies qui égarent les gens, et le reniements du Dieu Unique Allah. Vous n’écouterez plus ces musiques inspirés du SATANISME de la même façon maintenant c'est-à-dire à jeter à la poubelle, une autre preuve évidente ici : http://www.muslimfr.com/modules.php?file=article&name=News&sid=139

Voilà en partie Décrypté le sorcier et fou, Aleister Crowley qui est un des messagers maudits de Satan pour le mal de l’Humanité.

 

Suite page suivant

SATAN (10) :

Les adorateurs de Satan et la sorcellerie Illusoire

(2/5)

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche