DEPUIS JANVIER 2010 SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (102): « Commentaire et Conclusion des Travaux de Harun Yahya » - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 21:03

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux 

SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (102):

« Commentaire et Conclusion des Travaux de Harun Yahya »

 COMENTAIRE-ET-CONCLUSION-TRAVAUX-HARUN-YAHYA.jpg

Rapport Ribaat 1433H / Octobre 2011,

1er Mise à jour 1434H / Décembre 2012,

2ème Mise à jour 1434H / Février 2013,

Conclusion et remarque des Travaux de Harun Yahya mise en ligne jusqu’ici

 

 


AdnanOktar - Harun Yahya

 

Harun Yahya au service du Dieu Unique

Qu’Allah récompense le Frère Harun Yahya sur ses innombrables travaux en particulier les preuves de l’Existence d’Allah Qu’Il soit Loué et sur les Réfutations scientifique du mensonge de l’Evolution darwiniste et l’aperçu de ses désastres. En effet nombreux de ses articles et livres ont étaient choisie spécialement dans ce sens, et publiaient dans ce livre et ailleurs. S’il y a des erreurs d’interprétation scientifique alors ils viennent de nous et Allah est plus savant.

Erreurs de Harun Yahya

Personne n’est infaillible, et nous ne sommes que des hommes, aussi il est important de signaler 3 erreurs sur les réflexions scientifique de Harun Yahya concernant ses idées suivants: l'intemporalité, l'aspacialité, l'immatérialité du monde.

 En effet, le Frère Brahim Ouelaa nous propose ci dessous des explications qui corrigent ces erreurs, dans ses extraits suivant : Article "Nul n'est sensé ignorer...Harun Yahya" tiré du magazine Al Balagh n°4 p25 à 27 

 

Citation Brahim Ouelaa :

 

« S'agissant de l'immatérialité du monde et le fait que, selon lui, le monde n'est qu'un ensemble d'images présentées par Dieu à l'âme humaine pour la tester, Harun Yahya, écrit dans son livre "Avez-vous déjà réfléchi à la réalité ?", p.128 : « En fait, il n'y a aucune différence observable entre la nature du rêve et celle du "vrai monde"- comme nous le nommons » et plus loin, p.129, il écrit: « D'autre part, le "monde extérieur", tout comme dans notre rêve, sont des images présentées à notre esprit par Allah Swt. En d'autres termes, l'Homme n'est pas dans l'Univers mais l'Univers est en lui ».

 

Il ajoute à la même page: « Le monde extérieur nous semble réel à ce point en raison de la perfection des sens et des images. Notre Créateur a constitué un monde parfait pour nous. Ce qui nous trompe est l'excellence dans la création de ces images ».  

 

Il ajoute à la page 130 : « Cependant, comme on l'a souligné jusqu'ici, la matière est seulement une perception. Allah ne peut exister en dehors de cette diversité de matière. Allah est partout, rien ne peut être hors de l'existence d'Allah ».

 

Ainsi, Harun Yahya dit qu'il n'y a pas de distinction entre Allah Swt et Sa créature. Dieu et l'Univers sont une seule et même chose. Il enseigne qu'il n'y a pas de limite ou de différence entre Allah Swt et Sa créature (qui n'est qu'un ensemble d'images immatérielles. Et il s'appuie dans son égarement sur les versets suivants : Le Voyage Nocturne v 60 - Les Femmes v 126, al-Fussilat v 54, al-An'am v3, al-Baqara v115.

 

Autant de versets qu'il interprète de façon erronée et très fantaisiste parce qu'il ignore tout de la langue arabe d'une part, et de la compréhension de ces versets par le Prophète Mohammed paix et bénédiction d’Allah sur lui, ses compagnons ou les savants reconnus qui leur ont succédés d'autre part. Il ajoute, en ce qui concerne l'idéologie de l'immatérialité du monde, en page 133 du livre : - « En conclusion, le monde extérieur, qui comprend aussi notre corps, est une image projetée à notre esprit par Allah Swt. Par conséquence, il n'a pas une existence de lui-même. L'univers est à l'intérieur de l'homme et ce qui entoure l'homme n'est pas matière mais Allah ». L'auteur confond clairement Dieu (Allah) et Sa créature. Et il explique ici par le verset suivant «  ...Nous sommes plus près de lui (l'homme) que sa veine jugulaire » [Coran : Sourate Al-Qaf 50:16].

 

Il cite un grand nombre de versets de façon lamentablement fantaisiste pour prouver, selon lui, que l'univers et tout ce qu'il contient se trouve en Allah Swt. Exemple : " Et ceux qu'ils tronquent en dehors d'Allah ne créent rien, et ils sont eux-mêmes crées " [Coran : Sourate al-Nahl 16:20]. " Est-ce qu'ils assignent comme associés ce qui ne créent rien et ils sont eux-mêmes crées " [Coran : Sourate al A'raf  7:191].

 

Pour prouver que Dieu et Sa créature font une seule et même chose, Harun Yahya recourt à des versets qui le contredisent à son insu, cela prouve à quel point cet homme est étranger à la langue arabe et à la science du Coran. Ainsi Harun Yahya a nié l'existence du corps matériel de l'homme et du monde qu'il pense n'être qu'un ensemble d'images. Et confond Allah avec Sa créature. Ce qui est en contradiction flagrante avec le Saint-Coran.

 

Dans son livre, "L'Eternité à déjà commencé", Harun Yahya écrit en page 26 : « Ainsi à titre d'exemple, la distance qui vous sépare du livre que vous tenez n'est qu'une apparence d'espace formée dans votre cerveau. Les objets qui semblent être éloignés de notre point de vue n'existent que dans le cerveau. Une personne qui observe les étoiles dans le ciel suppose qu'elles sont à des millions d'années-lumière d'elle. Encore que ce qu'elle "voit" ne sont en réalité que les étoiles qui sont en elle, dans son centre de la vision. Pendant un voyage, celui qui regarde une ville d'un avion pense qu'elle est à des kilomètres de lui. Mais en réalité, toute la ville, en longueur et en largeur, est à l'intérieur de son cerveau ainsi que tous ceux qui y vivent » et il ajoute un peu plus loin en page 27, « Mais, vous devez vous rappeler que même votre corps est une image formée à l'intérieur de votre cerveau ». Et un peu plus loin en page 35, il nie l'existence matériel du cerveau disant que : « Le monde se compose d'images, ces images existent seulement dans notre conscience ; et le cerveau est l'une des images », Et il ajoute: « Par conséquent, puisque le cerveau est une partie du monde externe, il doit exister une volonté pour percevoir toutes ces images. Et cet être est L'âme ». Ainsi pour Harun Yahya, il n'y a pas de monde matériel, il n'y a que des âmes qui circulent dans un monde d'images. Toutefois, il parle de rêve et de mort et explique que la mort c'est lorsque l'âme sort de ce corps, qui est une image et va dans un autre corps image.

 

Le deuxième grand principe de la théorie de Harun Yahya c'est l'intemporalité (l'inexistence du temps). A ce sujet, il écrit en page 58 du livre "L'éternité a déjà commencé" : « En résumé, le temps n'existe que comme le résultat de comparaisons établies entre quelques illusions mémorisées dans le cerveau », cerveau dont il dit qu'il n'existe pas ! Après la négation de la matière Harun Yahya nie l'existence de l'espace et du temps, il dit, page 72 : « On pourra comprendre avec quel type d'ordre Allah a crée tout l'univers à partie de rien du tout. C'est tellement vrai qu'en saisissant ce secret, les questions du "Quand" et du "Où" ? N’ont plus de sens parce qu'il n'y a pas plus te temps que d'espace » Il ajoute « Lorsque l'aspacialité (absence d'espace) sera saisie, il est aisé de comprendre que l'enfer, le Paradis et la Terre sont tous, en réalité, au même endroit. Et lorsque l'intemporalité sera comprise, il sera compris que tout a lieu en un seul moment ; rien n'est en attente, et le temps ne se déroule pas, parce que tout est déjà arrivé et s'est achevé. »

 

Ainsi pour Harun Yahya, il n'y a pas d'espace et quand Allah Swt dit « Un paradis dont la largeur est celle des cieux et de la terre » (Coran), cela ne signifie rien pour lui. Lorsque Allah Swt dit qu'Il a crée les cieux et la terre en six jours (Ribaat : Il faut comprendre en six périodes ou âges, une période est extrêmement longue, selon les dernière découvertes scientifique sur la formation de la terre), cela ne signifie rien pour Harun Yahya. Lorsque Allah Swt dit « et le jour où.. »  pour Harun Yahya cela ne veut rien dire aussi car il écrit en page 81 : « Le Prophète Adam est créé d'argile en ce moment même, les anges se prosternent devant le Prophète Adam en ce moment même. Et en ce moment même, il est envoyé sur terre. En outre, "le moment" dont nous parlons est "le moment" où vous lisez ces lignes ». Et il ajoute (même s'il évoque la création d'Adam d'argile pour lui tout cela est un ensemble d'images) : « En réalité, à ce moment précis le Prophète Moïse invite le pharaon à accepter la religion de vérité. Et c'est un fait que c'est aussi à ce même moment que le Prophète Moïse reçoit les révélations de Dieu dans la vallée sacrée de Touwa ».

 

« C'est aussi à cet instant que le Prophète Moïse fuit, avec son peuple, le pharaon et à ce moment même que la mer rouge ouvre un chemin à la traversée du Prophète Moïse et de son peuple ». Page 83, on peut lire « Tous les évènements qui se sont produits sur terre jusqu'à maintenant, n'ont lieu qu'en un seul moment ». Harun Yahya ne croit pas à la succession des évènements dans la réalité comme le dit le Saint Coran... Pour Harun Yahya il n'y a pas de Ajal (un temps imparti). Et il ajoute dans la même page 83 : « Parmi tous ces gens, qui croient sont maintenant au Paradis alors que les incrédules sont en Enfer ».

 

Quand Allah Swt dit qu'Il nous rassemblera, pour H. Yahya, cela ne veut pas dire que le jour de résurrection n'est pas déjà arrivé, « ... Tout le monde vit en réalité en même temps » page 84, Harun Yahya confond ainsi l'étendue de la science de Dieu qui englobe le passé le présent et le futur et l'enchaînement des évènements à travers le temps !

 

Ainsi Harun Yahya nie l'existence du temps, celle du corps matériel de l'homme, de la matière, tout comme il nie l'existence de l'espace, comme je l'ai montré dans les pages précédentes. Il apparaît clairement que Harun Yahya cavale seul dans un monde fantasmagorique, interprétant le Saint Coran à sa guise, de façon fantaisiste et contradictoire avec tout ce que l'on a appris du Prophète Mohammed (saw) , de ses compagnons et des grands savants musulmans qui leur ont succédés.

 

…Evoquant les sept cieux, Harun Yahya confond ces derniers avec les couches atmosphériques et, de ce fait, s'adonne à une longue description superficielle, vague, confuse et en contradiction flagrante avec le Saint Coran et le hadith. Ainsi dans son livre "Pour les gens doués d'intelligence", il évoque un verset qu'il contredit de façon flagrante : " C'est Allah qui a crée sept cieux et autant de terres " [Coran : Sourate at-Talaq :12], et il ajoute :« A travers tout le Coran, Allah fait mention de l'existence de sept cieux ».

 

« Lorsque nous examinons la composition de l'atmosphère terrestre, nous nous apercevons qu'elle est composée de sept couches, et que des interfaces séparent deux couches successives » (page 117). Et il cite : « la troposphère, la stratosphère, la mésosphère, la thermosphère, l'ionosphère, l'exosphère, la magnétosphère ».

 

Harun Yahya fait référence à des versets pour expliquer ses fautes. En citant des versets qui lui donnent tort ; mais comme il ignore tout de la langue arabe il s'acharne à renforcer sa théorie obscurantiste, même avec des versets qui le contredisent. Remarquons qu'à aucun moment, il ne fait référence à un savant musulman. Les sept cieux évoqués dans le Coran n'ont rien à voir avec les sept couches de l'atmosphère (voir hadith de l'Ascension), sans oublier qu'aujourd'hui les satellites naviguent au-delà de l'atmosphère. Ils ne sont pas pour autant sortis des cieux. Car Allah Swt dit : « Nous avons décoré le ciel le plus proche par la beauté des étoiles », or, les étoiles qui se trouvent dans le ciel le plus proche sont bien au-delà du soleil lui-même !

 

Source : http://tawhid.over-blog.com/article-934133-6.html#comment44599200

 

Fin citation Brahim Ouelaa 

 

Vous venez de lire trois erreurs d’Harun Yahya décrit par  Brahim Ouelaa, une autre erreur est à souligner concernant le Jafr, Harun Yahya apporte dans son texte « Les miracles mathématique d’Allah dans le Coran », ce fait :

« LES CALCULS NUMEROLOGIQUES DANS LE CORAN (ABJAD)

Chaque lettre de l'alphabet arabe a une valeur numérique. En d'autres mots, en arabe chaque lettre correspond à un chiffre. Un certain nombre de calculs peut être fait en partant de ce postulat. On les appelle calculs (abjad) numérologiques ou hisaab al-joummal. Les musulmans ont tiré avantage de ce principe de correspondance entre lettre et chiffre pour l'appliquer dans des domaines variés. Ilm al-jafr est l'un de ces domaines. Jafr est une science consistant à prédire des événements futurs.(*) L'une des méthodes utilisées par les personnes qui se sont engagées dans cette voie est de comparer les formes symboliques et les valeurs numérologiques des lettres. La principale différence entre "abjad" et "jafr" est que la première se réfère à ce qui a déjà eu lieu et la dernière à ce qui va probablement se passer dans le futur. »

Mise à par le mot Jafr, son texte est excellent en terme de preuves scientifique prouvant la Révélation divine du Coran lors de sa lecture en 2011. 

En effet, Jafr ne fait pas partie de l’Islam, Voici ce qu’on peut trouver sur ce mot DOUTEUX :

« Jafr : À l'origine, il s'agit de connaissances ésotériques d'ordre apocalyptique. Par la suite, il fut assimilé à des techniques divinatoires consistant en spéculations sur les valeurs numériques et occultes des lettres, sur leur morphologie et leurs caractéristiques (solaire, lunaire, etc.). » Source : http://www.louvre.fr/llv/glossaire/

« Le savoir de ce praticien a deux finalités : tout d'abord, une recherche ésotérique, visant d'une part à atteindre le sens caché (bâtin) d'ouvrages réputés en être lourds - dont, naturellement, le Coran - et, d'autre part, à accéder au versant caché du monde ou à la connaissance de la science cachée des anges, etc. - selon la question posée - au moyen d'un système divinatoire original, hybride entre la géomancie et la science des lettres ; ces deux voies lui permettent de prédire des événements (d'ordre politique, économique, religieux ou personnel) concernant l'avenir de la communauté ou celui du monde. Ensuite, des opérations magiques, par la sîmiyâ', la science ésotérique (ou la magie) des lettres, dans son intention bienfaisante (2). » (2) Ibn Khaldûn, al-Muqaddima, chap. "al-sîmiyâ'" et Pierre Lory, "Magie et religion dans l'œuvre de Muhyî al-Dîn al-Bûnî", Horizons Maghrébins, n° 7/8 (1986), pp. 4-15, en particulier p. 7. » Source : http://cy.revues.org/106#tocto1n3

Suite à ces explications, il ne fait aucun doute que le JAFR est une INNOVATION à bannir du lexique et pratique de l’Islam. Le JAFR est une hérésie, de la magie, de l’occultisme, de l’horoscope, de sois disant devins des évènements du futurs et divinations. Les pratiques cités plus haut relève de la sorcellerie  et du satanisme, et tout sorcier ira à coup sur en Enfer si il ne se repente pas, donc faite attention aux sectes qui se prétend de l’Islam mais innove en la religion et impute des mensonges sur le Coran comme vous venez de le lire ci dessus!

Bien sur le futur n’est connu que du Dieu Unique, Allah Qu’Il soit loué, sauf quand il s’agit des évènements de la fin des temps et prophétie rapportaient dans le Coran et les Hadith Authentique. Ici Harun Yahya semble rapporter une innovation sans le savoir peut être.

Cependant en dehors du Coran, des Hadiths Authentique ou d’une révélation Divine antérieure Authentique, il est impossible de prédire des évènements du futur. Donc tout nostradamus ambulant, tout sorcier devin menteur, tout diseur ou diseuses de bonnes aventures sur boules, mains, cartes, planches, tout charlatans manipulateurs d’esprits, tout calendrier maya…tout autres inventions mensongères quelques soient sa forme à travers le temps qui prétend, en dehors d’Allah Créateur du Futur, connaitre le future quelques soient la cause de cet évènement n’est qu’un GRAND MENTEUR !!!!

À ne pas fréquenter et à fuir comme la peste. Dernière ânerie en date et la feuille de choux appeler « le calendrier maya » qui prédit mensongèrement la fin du monde en 2012, non seulement c’est réfuté scientifiquement mais en plus ce mensonge diffuser en masse sur internet et Hollywood Illuminati par le film se contredit avec les enseignements du Coran et des Hadith. En serait-il autrement ?

 

Pour revenir sur l’erreur de l’immatérialité, Harun Yahya pense avoir raison, mais voila que sa théorie ne fonctionne pas avec l’Observation et l’Expérimentation que tout bon scientifique pratique dans ses recherches des Signes d’Allah. En effet si ce que nous voyons ne représente que des images focalisées par nos yeux et la transmettent à l’âme, alors vérifions en fermant les yeux !

RESULTAT : Vous sentez toujours la forme matérielle de la table, d’une chaise, d’un livre, d’un crayon, etc… ! Plus fort encore d’expérience, étudiez un embryon humain qui reçoit l’âme au bout de 120 Jours mais n’a pas encore ouvert les yeux, à néanmoins la faculté de toucher ce qu’il peut, par exemple le liquide qui l’entoure, le cordon ombilicale, les parois protectrices, etc…

RESULTAT : Le futur Bébé sent les choses qu’il n’a jamais vues de sa vie !!

Même expérience avec un nouveau né, en prenant la précaution de lui bander les yeux à sa sortit, dite  aussi à la sage femme de bander ses yeux lorsqu’il sortira le bébé de maman !

RESULTAT : Tout d’eux auront quand même sentit l’un de l’autre !!

Beaucoup plus fort, voyez comment la chauve souris vole et de surcroit la nuit, et bien elle est aveugle ! Mais comment fait-elle alors pour voler et ne pas cogner un mur ? Et bien Allah le Bon Créateur, lui à donner la faculté d’émettre des ondes, plus elles sont rapide entre la chauve souris et l’obstacle, plus vite elle comprendra qu’il faut l’éviter au risque de s’écraser dessus comme une crêpe, chose qu’elle n’aimerait certainement pas n’est ce pas ?

RESULTAT : La chauve souris sait qu’il y a un obstacle qui peut atteindre à sa vie si elle ne change pas sa trajectoire de vole et de surcroit la nuit. Si le monde été fait d’image pourquoi la chauve souris serait elle aveugle la nuit et emmétrait des ondes qui détecte justement la matière ?

L’immatérialité est donc une théorie non-scientifique par l’Observation et l’Expérimentation scientifique. Et Allah est le Savant, tous ce que nous savons ne sont qu’une goute de toute les mers !

Conclusion

Mes Frères et Sœurs de la Oummah, il semble que Harun Yahya utilise trois concepts non-scientifique le quatrième n’est pas de lui mais une information qu’il rapporte dans ses livres, seul un retour à l’Islam authentique peut réparer ses fautes, j’ai envoyé dans le passé un rappel au site officiel en français sur ses erreurs, libre à vous de vous inspiraient du site de  Harun Yahya car certain travaux ne contredit pas l’Islam et la Science, cependant et afin de ne pas tomber dans l’erreur des INNOVATIONS EN ISLAM, c’est d’apprendre la religion, l’Islam authentique afin d’être armé contre toutes les ambigüités, erreurs, sectes et mensonges imputé à l’Islam.

Armez vous aussi des Hadiths, de la vie des compagnons du Prophète Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) et des savants musulmans passés et contemporains et les recherches des découvertes scientifiques qui doivent être constant InchaAllah.

Enfin sachez qu’il y a une personne meilleur que Harun Yahya et celui qui écrit, qui à dit envers lui-même dans l’extrait de l’article « LES COMPAGNONS DU PROPHETE MOHAMMED SAW (2): « Umar Ibn AI-Khattâb  (raa) Deuxième Khalife Bien Guidé »

Dans la catégorie du site - MOHAMMED (SAW) DERNIER PROPHETE D'ALLAH- :

Citation Umar Ibn AI-Khattâb  (raa) Deuxième Khalife Bien Guidé :

« Il savait choisir ses gouverneurs et n'hésitait pas à les réprimander lorsqu'ils outrepassaient leurs prérogatives ou dépassaient les limites imposées par la loi. On le voyait même effectuer des rondes dans les rues de Médine pour s'informer de la situation des gens et veiller à leur bien-être. Malgré tous les soucis qu'il se faisait pour la sécurité et le bonheur de ses administrés, il aimait toujours dire :

« Que Allah soit clément à l'égard de quiconque me montre mes faiblesses ! »

Le jour de son élection, il fit le sermon suivant :

« Ô peuple ! J'ai été désigné pour diriger vos affaires, et si je n'espérais pas être le meilleur d'entre vous pour vous servir et le plus à même de supporter les responsabilités qui touchent aux affaires de l'état et à vos propres affaires, je n'aurais jamais accepté cette charge. Il me suffit déjà d'avoir sur les épaules le lourd fardeau d'appréhender le Jour du Jugement (dernier) si je vous lèse dans vos droits ! Comment puis-je vous garantir vos droits ? Comment dois-je les préserver et dans quelles œuvres vais-je les faire fructifier ? Quelle politique devrai-je suivre pour assurer au mieux vos droits ? 'Umar ne peut plus se fier ni à sa force ni à son intelligence, si Allah — qu'Il soit glorifié — ne lui vient pas en aide et ne lui porte secours par Sa miséricorde ! »

Lors d'un sermon sur le mariage, il critiqua l'enchérissement de la dot et annonça sa volonté d'en fixer un montant raisonnable. Une voix de femme se fit entendre et qui disait :

« Ô commandeur des croyants ! Comment peux-tu faire cela, alors que Allah a dit :

"Si vous voulez remplacer une épouse par une autre et que vous avez donné à l'une d'elles un quintal (d'or), n'en reprenez rien." [Coran : Sourate 4 - Verset 20 ]

 En entendant ces paroles et la vérité qui s'en dégageait, 'Umar  revint sur sa décision et dit :

« 'Umar s'est trompé et la femme a vu juste ! »

Fin citation Umar Ibn AI-Khattâb  (raa) Deuxième Khalife Bien Guidé

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/article-les-compagnons-du-prophete-mohammed-saw-2-umar-ibn-ai-khattab-raa-deuxieme-khalife-bien-guid-77310894.html


Qu’est ce que cela veut dire ? Cela veut dire qu’en Islam tout le monde est égaux, le musulman qu’il soit Khalife, imam d’une mosquée, ouvrier, scientifique, fermier, menuisier, médecin, professeur, gouverneur dans l’Etat Islamique, juge dans l’Etat Islamique, et d’autres fonction ou métier, tous ont le droits de corriger l’erreur de son frère l’un à l’autre et vice versa, sans que celui-ci ne se gonfle d’orgueil à cause de son rang sociale ou son âge, homme ou femme. Au contraire il accueille avec joie la rectification de ses défauts et répare aussitôt ses erreurs dut à un oubli, une mauvaise interprétation du Coran et des Hadiths et autre point faible.


Que Allah nous pardonne nos fautes, rectifie nos erreurs et nous fasse Miséricorde, Amine


 

 

LOUANGE A ALLAH MAITRE DE TOUTES LES VERITES, SEUL L’HOMME FAIT DES ERREURS ET OUBLIE

ET ALLAH ET PARDONNEUR, TRES MISERICORDIEUX

Suite

SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (103):

 « Merveilleux système numérique du Coran » 

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche