DEPUIS JANVIER 2010 SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (19): « La Terre, multiples Vérités » (2/2) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 01:00

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

 SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (19):

 « La Terre, multiples Vérités »

(2/2)

Le-Ciel-comme-toi-et-la-terre-comme-lit-par-la-Grace-d-Alla.JPG

A l’époque ou les gens pensaient que la Terre été plate, le Coran mentionne au même moment il y à plus de 1432 ans, que la Terre est Ronde, le plus miraculeux et que Allah précise même la forme qui n’est pas tout à fait ronde comme le serait le cercle tracé par un compas, voici encore une autre preuves Irréfutable que le Coran est bien la Parole d’Allah, le Dieu Unique le Savant par Excellence !

 

Mais ce n’est pas tout, d’autre Signes sur la Terre ont été découvertes ! Elles sont tellement nombreuses que cet Article n’est qu’une entrée. Enfin à l’image de l’embryon humain, les multiples signes d’Allah sur la Terre sont largement suffisant pour vous prouvez que vous n’avez plus de temps à perdre pour reconnaitre et Adorer votre Créateur, et gagner ainsi Son Paradis aussi large que les Sept (7) Cieux et la terre, ainsi qu’une jeunesse Eternelle, dont vos crèmes de beauté hors de prix et réunies ne réussirons jamais à faire.

 

12 Rapports dont la dernière comme surprise, commentaire Ribaat.

(Mise à jour Octobre 2011)

 

***

 

Allah Qu’Il soit Loué dit :

 

« C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela). »

 

(Sourate 2-Al-Baqarah- verset 22)

 

Suite et fin

 

 

 

7ème Rapport Harun Yahia « Les Miracles du Coran » Mars 2006

 

La sphère terrestre

 

« Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit. » (Coran, S39 : v5)

 

Les mots utilisés dans le Coran pour décrire l’Univers sont tout à fait remarquables. Le mot arabe traduit ici par "enrouler" dans le verset ci-dessus, est youkawwir. En français cela signifie enrouler une chose autour d’une autre chose ronde. Par exemple, dans les dictionnaires en langue arabe, ce mot est utilisé pour décrire l’action d’enrouler une chose autour d’une autre, de la même manière que l'on met un turban.

 

L’information donnée par ce verset au sujet de la nuit et du jour contient une information pertinente au sujet de la forme de la Terre. Ceci ne peut être vrai que si la Terre est ronde.

Ceci signifie que le Coran, qui fut révélé au 7ème siècle, faisait déjà allusion à la rondeur de la Terre. Cependant, il ne faut pas oublier que l’astronomie de l’époque percevait le monde différemment. On pensait à ce moment-là que le monde était plat et tous les calculs scientifiques et toutes les explications étaient basés sur cette croyance.

 

Cependant, le glorieux Coran a employé les mots les plus décisifs lorsqu’il s’est agi de décrire l’Univers. Ces faits, qui n’ont pu être correctement compris que durant notre siècle, étaient dans le Coran depuis une longue période de temps.

 

La direction de rotation de la terre

 

« Et tu verras les montagnes, que tu croyais figées, passer comme des nuages. Telle est l’œuvre d’Allah qui a tout façonné à la perfection. Il est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites ! » (Coran, S27 : v88)

 

Le verset ci-dessus insiste sur le fait que la Terre non seulement tourne autour d’elle-même mais que sa rotation a un sens. La direction du mouvement des principales masses nuageuses situées à 3.500-4.000 m d’altitude va toujours d’Ouest en Est. C’est généralement l’état du temps à l’Ouest que l’on observe pour établir les bulletins météorologiques.19

 

La principale raison pour laquelle les masses nuageuses vont d’Ouest en Est, est la direction dans laquelle la Terre effectue sa rotation. Comme nous le savons maintenant, notre Terre tourne d’Ouest en Est. Ce fait scientifique, récemment établi par la science, a été révélé par le Coran il y a 1.400 ans de cela, à une époque où l’on pensait que la Terre était plate, et qu’elle se reposait sur le dos d’un éléphant.

 

La forme Géoïde de la terre

 

« Et quant à la terre, après cela, il l’a étendue. » (Coran, S79 : v30)

 

Dans le verset ci-dessus, le mot dahaa est utilisé en arabe originel. Ce verbe vient du verbe dahaw signifiant "étendre". Bien que le mot veuille dire aussi couvrir ou arranger, la signification du verbe n’est pas seulement un arrangement prosaïque, étant donné qu’il décrit un arrangement en un cercle. Le concept de forme sphérique est aussi présent dans d’autres termes dérivés du mot dahaw. Par exemple le mot dahaw se réfère aussi à des enfants lançant un ballon dans un trou dans le sol ou des jeux qui impliquent un lancer de pierres dans des trous et des jeux avec des noix. Des mots dérivant de cette racine sont aussi utilisés pour parler d’une autruche préparant son nid, débarrassant les pierres de l’endroit où elle s’apprête à pondre ses oeufs, l'endroit où elle place les oeufs et l'oeuf lui-même.

 

En effet, la rondeur de la Terre rappelle celle d’un oeuf. La forme sphérique légèrement plate de la Terre est appelée géoïde. De ce point de vue, le mot dahaa contient d’importantes informations sur la forme que Dieu a donnée à la Terre. Pendant des centaines d’années, les gens ontcru que la Terre était plate et n’ont appris la vérité que grâce au développement de la technologie. Pourtant ce fait était révélé dans le Coran il y a 1.400 ans.

 

Les Diamètres de la terre et de l’espace

 

« O ensemble des génies et des hommes ! Si vous pouvez sortir des domaines des cieux et de la terre, sortez-en donc ! Vous n'en sortez que par un très grand pouvoir. » (Coran, S55 : v33)

 

Le mot arabe traduit par "domaines" dans le verset ci-dessus est aqtaar. C’est la forme plurielle du mot qoutr, signifiant diamètre et se référant aux cieux et à la Terre ayant plusieurs diamètres. Il est possible dans la langue arabe de déterminer à partir de la forme utilisée pour un mot s'il est au singulier, au pluriel (plus de deux choses ou personnes), ou au duel. Par conséquent, la forme du mot utilisée ici, la forme plurielle, se réfère à une autre information miraculeuse. On ne peut dire d’un corps tridimensionnel qu’il a un seul diamètre que s’il est parfaitement sphérique. Le terme "diamètre" peut seulement faire référence à un corps irrégulier mais dont la forme de base est sphérique. Ce mot choisi dans le Coran – diamètre – est très important car il indique la forme géoïde de la Terre. Un autre élément notable dans le verset est le fait que la Terre et les cieux soient mentionnés séparément en référence à leurs diamètres. Selon la théorie de la relativité d’Einstein, l’Univers est en expansion. Mais cela ne signifie pas que les galaxies et les autres corps célestes sont dispersés dans l’espace.

 

Cela signifie que l’espace est en train de s’étendre et que la distance entre les galaxies s’accroît. L’expression "les domaines des cieux" dans la sourate ar-Rahman indique la structure sphérique de l’espace. (Dieu sait mieux)

 

De la même manière que les diamètres de l’espace varient en fonction des différents points de l’espace, les diamètres d’un espace en constante expansion va aussi afficher des différences. De ce point de vue, l’utilisation de la forme plurielle du terme "diamètre" est pleine de sagesse, et constitue l’une des indications que le Coran est bien la révélation de Dieu, l’Omniscient.

 

 

Allah dit :

 

« C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela). »

(CORAN, Sourate 2, verset 22)

 

8 ème Rapport : http://coranmiracles.unblog.fr

Les Failles de la Terre

Mardi 16 juin, 2009

« Allah exalté soit-il dit: Par le ciel doté de retour ! Et par la terre qui se fend ! » (Coran, 86 : 11-12).

Dans ce verset miraculeux Dieu jure par la fissure de la Terre en sachant que Dieu ne jure que par des créatures et des phénomènes majestueux qui indiquent la puissance de Dieu, tout comme d'autres miracles scientifiques du Coran.

En 1945-46, les scientifiques sont descendus pour la première fois dans les profondeurs des mers et des océans afin d'étudier les ressources minérales de la Terre. L'un des faits les plus importants issu de cette recherche a été la découverte de la structure fissurée de la Terre.

En géologie, une faille est un plan ou une zone de rupture le long duquel deux blocs rocheux se déplacent l'un par rapport à l'autre. Ce plan divise un volume rocheux en deux compartiments qui ont glissé l'un par rapport à l'autre. Ce déplacement et la déformation cisaillant sont dus aux forces exercées par les contraintes tectoniques, qui résultent de la tectonique des plaques.
Les failles existent depuis l'échelle microscopique (millimétrique) jusqu'à celle des plaques tectoniques (plusieurs centaines de kilomètres). Les grandes failles se trouvent aux limites de plaques et aussi au sein des zones déformées intraplaques.

Les failles actives sont responsables de la majorité des tremblements de terre. Ceux ci sont dus au glissement rapide (quelques secondes à quelques dizaines de secondes) sur le plan de faille lors du brusque relâchement des contraintes accumulées de façon élastique pendant une longue période intersismique.

Quand les plaques de la croûte terrestre exercent l'une contre l'autre des tensions nées de leur mouvement, les roches qui les constituent subissent de très fortes contraintes. Pendant un temps de latence, celles-ci sont absorbées avec une certaine élasticité. Mais, au-delà d'un seuil, une cassure brutale se produit, soit le long d'une faille déjà existante, soit en créant une nouvelle. Libérée, l'énergie accumulée pendant la déformation élastique dégage de la chaleur ainsi que des effets mécaniques de déplacement sur la faille. Ce mouvement à la cassure se propage de proche en proche et dans toutes directions de la masse de la lithosphère, sous forme de plusieurs vagues d'ondes sismiques, qui entraînent des déformations élastiques des roches traversées.

Cette découverte scientifique récente du 20ème siècle, déjà mentionnée dans le Coran il y a 14 siècles prouve que le Coran provient d'Allah.

Faille-Terrestre-de-San-Andreas.jpg

Faille de San Andreas

La circulation atmosphérique générale

Lundi 15 juin, 2009

Direction-des-Vents-sur-la-Terre.jpg

La circulation atmosphérique est le mouvement à l'échelle planétaire de la couche d'air entourant la Terre qui redistribue la chaleur provenant du Soleil en conjonction avec la circulation océanique. En effet, comme la Terre est un sphéroïde, la radiation solaire incidente au sol varie entre un maximum aux régions faisant face directement au Soleil, situé selon les saisons plus ou moins loin de l'équateur, et un minimum à celles très inclinés par rapport à ces derniers proches des Pôles. La radiation réémise par le sol est liée à la quantité d'énergie reçue. Il s'en suit un réchauffement différentiel entre les deux régions. Le déséquilibre ainsi créé a pour conséquence des différences de pression, qui sont à l'origine des circulations atmosphériques.

Le moteur principal des mouvements atmosphériques est le soleil. Celui-ci réchauffe la surface de la Terre, qui réchauffe à son tour l'air ambiant. Des mouvements ascendants se créent, mais en s'élevant, l'air se refroidit, environ 1°C tous les 100 m dans la troposphère, couche de l'atmosphère où se déroule la quasi-totalité des phénomènes météorologiques. L'air redescend alors vers le sol. Cette circulation constitue un courant de convection, classique dans tous les fluides que l'on chauffe (une casserole d'eau par exemple). De telles boucles de circulation porte le nom de cellule. Les différentes cellules sont disposées en bandes selon les latitudes : c'est une organisation zonale.

On distingue trois zones de circulation des vents entre l'équateur et les Pôles. La première zone est celle de Hadley qui se situe entre l'équateur et 30 degrés N et S où l'on retrouve des vents réguliers soufflant du nord-est dans l'hémisphère nord et du sud-est dans celui du sud : les alizés. Les navigateurs à voile ont depuis longtemps utilisés cette zone de vents réguliers pour traverser les océans. La seconde se situe aux latitudes moyennes et est caractérisée par des systèmes dépressionnaires transitoires sous une circulation d'altitude généralement d'ouest, c'est la cellule de Ferrel. Finalement, la cellule polaire se retrouve au nord et au sud du 60ème parallèle avec une circulation de surface généralement d'est.

Entre ces trois zones, on retrouve les courant-jets circulant autour de la planète à une altitude variant entre 10 et 15 km et qui sont le lieu de frontogenèses.

La circulation générale atmosphérique ainsi définie, assure 70% à 80% du transfert de l'énergie entre les régions à bilan radiatif positif et celles à bilan radiatif négatif. Elle joue un rôle considérable dans le cycle de l'eau, assurant le transport d'énormes quantités de vapeur d'eau. Le déplacement des masses d'air conditionne le climat des diverses régions de la planète.

Allah exalté soit-il dit: …et dans la distribution des vents, il y a des signes pour des gens qui raisonnent. (Coran, S45 : v5)

Dans l'expression arabe tasrîf al-riyah du verset ci-dessus, le mot tasrîf signifie ” diriger, donner forme à quelque chose, administrer, distribuer”. Le choix de ce mot pour décrire le vent convient parfaitement à la façon ordonnée avec laquelle il souffle. Il exprime clairement que le vent ne souffle ni de manière aléatoire, ni de son propre chef. C'est Dieu qui dirige les vents de manière à rendre possible toute vie humaine.

Les métaux lourds des couches de la terre

Samedi 13 juin, 2009

La Terre est une planète vivante, dont on estime l'âge de 6 milliards d'années, mais les plus vieilles roches connues ont moins de 4 milliards d'années. Les plus vieux fossiles d'organismes recueillis à ce jour ont moins de 3,9 milliards d'années. D'un diamètre de 12 756 km, elle possède des plaques lithosphériques mobiles et des volcans encore actifs.

70,90 % de sa surface est occupée par les mers et seulement 29,10 % par les cinq continents. Sa densité qui est de 5,5 est supérieure à toutes les autres planètes.

Le globe terrestre est constitué de trois zones : l'écorce (composée de 2 couches), le manteau (composé de trois couches) et le noyau (liquide et solide).

La Terre est divisée en plusieurs couches qui possèdent des propriétés chimiques et sismiques différentes :

-de 0 à 40 km de profondeur il y a la Croûte terrestre qui est composée de quartz (dioxyde de silicium). La Croûte océanique qui est moins épaisse se situe de 5 à 15 km. La croûte océanique, la plus ancienne, à 60 millions d'années en moyenne ;

- de 40 à 400 km de profondeur il y le Manteau supérieur composé d'olivène et de pyroxène (fer, magnésium et silicate) ainsi que de calcium et d'aluminium. Le manteau supérieur est divisé en 3 parties : l'hydrosphère qui est l'ensemble des compartiments contenant de l'eau sur la Terre (lacs, fleuves, mers, océans), la Lithosphère qui est l'ensemble constitué par la croûte terrestre et la partie supérieure du manteau est située entre 0 et 100-200 km, et l'Asthénosphère situé entre 200 et 400 km de profondeur est à l'état visqueux, avec une température moyenne qui serait de l'ordre de 1500°C ;

- de 400 à 670 km de profondeur il y a la Région de transition, source de magmas basaltique ;

-de 670 à 2 960 km de profondeur il y a le Manteau inférieur qui est probablement constitué de silicium, magnésium et d'oxygène avec du fer, du calcium et de l'aluminium ;

- de 2 960 à 4 780 km de profondeur il y a le Noyau externe qui est une masse sphérique composée de fer (Fe) métallique - fer liquide - plus des quantités mineures de nickel (Ni) et d'autres éléments ;

- de 4 780 à 6 378 km de profondeur il y a le Noyau interne qui est solide, composé de fer (ou d'un alliage de fer/nickel). Les températures dans le centre du noyau peuvent atteindre 7 200 °C, plus chaud qu'à la surface du Soleil.

La masse de la Terre est d'approximativement 5,98×1024 kg. Elle est composée principalement de fer (32,1 %), d'oxygène (30,1 %), de silicium (15,1 %), de magnésium (13,9 %), de soufre (2,9 %), de nickel (1,8 %), de calcium (1,5 %) et d'aluminium (1,4 %), le 1,2 % restant consistant en de légères traces d'autres éléments. À cause de l'attirance des éléments plus lourds vers le centre de gravité de la Terre, le cœur de la Terre est cru être composé majoritairement de fer (88,8 %), avec une plus petite quantité de nickel (5,8 %), de soufre (4,5 %) et moins d'1 % d'autres éléments.

Qu'est ce qu'en dit le Coran ? :

Allah exalté soit-il dit:

Quand la terre tremblera d'un violent tremblement, que la terre fera sortir ses fardeaux, et que l'homme dira : “Qu'a-t-elle?” Ce jour-là, elle contera son récit. (Coran, 99 : 1-4).

Le mot zilzaal signifie en arabe “tremblement de terre”, ou “secousse”, et le mot athqaalahaa signifie “charges, lourds fardeaux”. Lorsqu'on réfléchit sur le verset ci-dessus à la lumière de sa signification première, nous réalisons qu'il fait référence à un fait scientifique important au sujet des tremblements de terre.

La sourate az-Zalzalah, verset 2, évoque la Terre faisant sortir ses fardeaux. En effet, des recherches menées ces dernières années, ont permis de découvrir l'existence de métaux lourds au centre de la Terre, et qui apparaissent lors des mouvements se produisant en surface.

Durant les tremblements de terre, les substances lourdes sous la surface ont l'opportunité de s'élever à la surface, et la Terre fait ainsi sortir ses fardeaux, comme révélé dans le Coran. De plus, les régions où les réserves de métal sont les plus concentrées sont également celles où l'activité volcanique est la plus intense.

 Schema-metaux-volcanique-sur-Terre.jpg

9ème Rapport : Le Signe du Fer sur la Terre !

Ribaat : Dans le 7ème Rapport on apprend que La masse de la Terre est composée principalement de fer (32,1 %), et que son cœur est composé majoritairement de fer (88,8 %). Louange à Allah, qui propose un autre Signe de Sa Puissance et de Son Existence à l’adresse de tout les septiques du Jour de la Résurrection :

LE MIRACLE DU FER

Harun Yahya

http://www.miraclesducoran.com/scientifique_30.html

Le fer est l'un des éléments évoqués dans le Coran. Dans la sourate al-Hadid, c'est-à-dire "le fer", nous apprenons ce qui suit :

« Et Nous avons fait aussi descendre le fer, dans lequel se trouvent une force redoutable et des avantages pour les hommes… » (Coran, 57 : 25)

LINGOT-DE-FER.jpg

Lingot de fer

Le mot anzalnaa traduit par "Nous avons fait descendre" et utilisé pour le fer dans ce verset, pourrait correspondre à une allégorie pour expliquer le service que le fer rend aux hommes. Mais si nous considérons le sens littéral du mot, celui de "faire descendre physiquement du ciel", comme dans le cas de la pluie et des rayons solaires, nous réalisons que ce verset implique un miracle scientifique très significatif.

Les découvertes astronomiques modernes ont en effet révélé que le fer qui se trouve sur la Terre provient d'étoiles géantes des confins de l'Espace.39

Le fer qu'on trouve sur Terre, aussi bien que celui présent dans tout le Système Solaire, vient des confins de l'espace, étant donné que la température du Soleil est insuffisante pour la formation du fer. La température à la surface du Soleil est de 6.000 degrés, et la température du noyau, quant à elle, est à peu près de 20 millions degrés. Ce métal ne peut être produit que dans des étoiles beaucoup plus grandes que le Soleil, où la température atteint plusieurs centaines de millions degrés. Quand la quantité de fer dans une étoile dépasse une certaine concentration, l'étoile ne peut plus l'héberger et finit par exploser en ce que l'on appelle une "nova" ou une "supernova". Ces explosions permettent la dispersion du fer dans l'Univers.40

Une source scientifique nous fournit les informations suivantes sur le sujet :

Il y a aussi des preuves concernant des supernovae plus vieilles. Des taux de fer-60 élevés dans les sédiments océaniques ont été interprétés comme des indicateurs d'explosion d'une supernova située à 90 années lumières du Soleil, il y a de cela 5 millions d'années. Le fer-60 est un isotope radioactif du fer, formé lors d'explosions de supernova, qui finit par se désintégrer et dont la demi-vie est de 1,5 million d'années. La présence accrue de cet isotope dans une couche géologique indique une récente nucléosynthèse d'éléments non loin dans l'Espace et leur transport par la suite sur Terre (probablement dans les grains de poussière).41

Tout cela montre que le fer ne s'est pas formé à l'intérieur de la Terre mais qu'il a été transporté dans l'Espace par des supernovae, et ainsi "descendu sur la Terre" exactement comme l'affirme le verset. Il est clair que cette information n'était pas connue au 7ème siècle, époque de la révélation du Coran. Néanmoins, ce fait est relaté dans le Coran, la parole de Dieu, qui cerne toutes choses de Son omniscience.

L'astronomie a aussi révélé que d'autres éléments se sont formés en dehors de la Terre. Dans le verset "Nous avons fait aussi descendre le fer", le mot "aussi" fait peut-être référence à cette idée. Cependant, le fait que le verset mentionne spécifiquement le fer est vraiment étonnant, étant donné que ces découvertes ont été faites à la fin du 20ème siècle. Dans son livre Nature's Destiny, le très célèbre microbiologiste Michael Denton souligne l'importance du fer:

De tous les métaux, aucun n'est plus essentiel à la vie que le fer. C'est l'amas de fer au centre d'une étoile qui déclenche l'explosion d'une supernova et la dispersion subséquente des atomes vitaux pour la vie à travers tout le cosmos. C'est l'attraction exercée par la gravité sur les atomes de fer vers le centre de la Terre, durant les premiers âges de la planète, qui a généré la chaleur qui permit la différentiation chimique initiale de la Terre, le dégagement gazeux de l'atmosphère primitive, et aboutissant finalement à la formation de l'hydrosphère. C'est le fer en fusion au centre de la Terre, qui tel un gigantesque dynamo, génère le champ magnétique terrestre, lequel à son tour donne naissance à la ceinture de radiation de Van Allen, formant un bouclier à la surface de la Terre, s'opposant à toute entrée destructive de radiations cosmiques de haute énergie et préservant ainsi la couche d'ozone, zone très cruciale.

Sans l'atome de fer, il n'y aurait pas de vie basée sur la chimie du carbone dans le cosmos ; pas de supernova, pas de production de chaleur à l'époque primaire de la Terre, pas d'atmosphère, ni d'hydrosphère. Il n'y aurait pas eu de champ magnétique protecteur, pas de ceintures de radiation Van Allen, pas de couche d'ozone, pas de métal pour fabriquer de l'hémoglobine (dans le sang humain), pas de métal pour contrôler la réactivité de l'oxygène, et pas de métabolisme oxydatif.

Numero-atomique-du-fer-valeur-numerique-du-mot-hadid-26.jpg

La sourate al-Hadid est la 57ème sourate du Coran. La valeur numérique du mot al-hadid en arabe est 57. La valeur numérique du mot hadid tout seul est de 26. Comme on peut le voir dans la table périodique des éléments sur cette page, 26 est le numéro atomique du fer. A travers le verset révélé dans la sourate al-Hadid, Dieu Tout-Puissant indique comment le fer se forme, et grâce au code mathématique contenu dans ce même verset Il nous révèle un miracle scientifique.

La relation intime et fascinante entre la vie et le fer, entre la couleur rouge du sang et la mort d'étoiles distantes, n'indique pas seulement le rapport des métaux avec la biologie, mais aussi celui de la vie avec le cosmos…42

Ce phénomène indique clairement l'importance de l'atome de fer. Le fait qu'une attention toute particulière est portée au fer dans le Coran souligne aussi l'importance de cet élément. De plus, il y a une autre vérité cachée dans le Coran qui attire notre attention sur l'importance du fer : la sourate al-Hadid, verset 25, qui fait référence au fer, et qui contient deux codes mathématiques très intéressants :

"Al-Hadid" est la 57ème sourate du Coran. L'abjad, ou alphabet consonantique du mot al-hadid en arabe, lorsque les valeurs de ses lettres sont additionnées, est aussi 57. (Pour calculer l'abjad, voir le chapitre sur les calculs numérologiques dans le Coran.)

La valeur numérologique du mot hadid seul est de 26, et le chiffre 26 est le numéro atomique du fer.

En outre, des particules d'oxyde de fer sont utilisées depuis 2003 dans le traitement du cancer appelé nanothérapie Magforce. Une équipe dirigée par le Dr Andreas Jordan, au mondialement célèbre Hôpital de la Charité en Allemagne, a réussi à éradiquer des cellules cancéreuses sans endommager les cellules saines à l'aide de cette nouvelle technique développée par Jordan, l'hyperthermie liquide magnétique (liquide magnétique de haute température). Ce traitement peut être résumé ainsi :

1- Un liquide contenant de l'oxyde de fer est injecté dans la tumeur au moyen d'une seringue spéciale. Ces particules se répandent dans toutes les cellules tumorales. Ce liquide est composé de millions de particules d'oxyde de fer dans 1 cm3, mille fois plus petites que les globules rouges, qui peuvent facilement circuler à travers tous les vaisseaux sanguins.43

2- Le patient est ensuite placé dans une machine dont le champ magnétique est très puissant.

3- Ce champ magnétique, appliqué d'une manière externe, commence à mettre les particules de fer dans la tumeur en mouvement. A ce moment-là, la température dans la tumeur contenant les particules d'oxyde de fer augmente jusqu'à 45° C.

4- En l'espace de quelques minutes, les cellules cancéreuses, incapables de se protéger de la chaleur, sont soit affaiblies, soit détruites. La tumeur peut ensuite être complètement éradiquée par une chimiothérapie subséquente.44  

La diffusion de cette technique est une étape majeure dans le traitement de cette maladie potentiellement mortelle. Dans le traitement d'une maladie aussi répandue que le cancer, l'utilisation de l'expression "dans lequel se trouvent une force redoutable et des avantages pour les hommes" (Coran, 57 : 25) dans ce verset du Coran est particulièrement digne d'attention. En effet il veut probablement insister sur les bienfaits du fer sur la santé humaine. (Dieu sait mieux)

39. Kazi, 130 Evident Miracles in the Qur'an, pp. 110-111 ; et www.wamy.co.uk/announcements3.html, du Prof. Zighloul Raghib El-Naggar.
40. Ibid.
41. Priscilla Frisch, "The Galactic Environment of the Sun", American Scientist, janvier-février 2000, www.americanscientist.org/template/AssetDetail/assetid/21173?fulltext=true
42. Michael J. Denton, Nature's Destiny (The Free Press, 1998), p.198.
43. "Highlights", www.inm-gmbh.de/cgi-bin/frame/frameloader.pl?sprache=en&url=http://www.inm-gmbh.de/htdocs/technologien/highlights/highlights_en.htm
44. "Nanotechnology successfully helps cancer therapies", IIC Fast Track, Nanotech News from Eastern Germany, Industrial Investment Council, octobre 2003, www.iic.de/uploads/media/NANO_FT_Nov2003_01.pdf

10ème Rapport: le Signe de la Gravité sur Terre

LA FORCE GRAVITATIONNELLE DE LA TERRE

Harun Yahya

http://www.miraclesducoran.com/scientifique_92.html

N'avons-Nous pas fait de la Terre un endroit les contenant tous ? (Sourate al-Mursalate, 25)

Le mot arabe kifatan traduit par “un endroit les contenant tous” signifie que “des êtres vivants sont rassemblés et protégés dans leur habitat, des endroits où des êtres vivants ou inanimés sont rassemblés, un lieu où des choses sont empilées ou rassemblées.Kifatan provient de la racine kafata qui signifie “rassembler, embrasser, collecter”.

Par sa force de gravitation, la Terre attire les êtres humains et tout ce qui y vit (animé ou inanimé) vers son centre. Il est très probable que l’usage du verbe ayant pour sens “tirer vers soi” soit une référence à cette force de gravité. (Allah est certes le plus Savant.)

Grâce à cette force de gravité agissant sur les animaux, les plantes, les êtres humains et les autres objets, les hommes sont capables de marcher sur le sol, de suivre l’orbite de la terre sans s’envoler dans l’espace. C’est également pour cette raison que la pluie peut effectivement tomber.

Sir Isaac Newton, l’un des plus grands scientifiques, s’intéressa à cette caractéristique terrestre et présenta la notion de gravité dans son livre Philosophiae Naturalis Principia Mathematica (Les principes mathématiques de la philosophie naturelle), publié en 1687. Le terme latin attraere que Newton utilisa pour traiter de la gravité signifie “attirer, rassembler”. La mention dans le Coran de l’une des quatre grandes forces auxquelles la Terre est soumise (identifiée seulement au 17ème siècle) est une preuve supplémentaire que le Coran est une révélation d’Allah.

11ème Rapport : Le Signe de la réduction de terres

PERTE DE TERRES AUX EXTREMITES

Harun Yahya

http://www.miraclesducoran.com/scientifique_28.html

Ne voient-ils pas que Nous frappons la terre et que Nous la réduisons [graduellement] de tous côtés ?...(Coran, 13 : 41)

… Ne voient-ils pas que Nous venons à la terre que Nous réduisons de tous côtés ?... (Coran, 21 : 44)

perimetre-de-la-Terre-enfle-a-l-equateur.jpg

La recherche a révélé que la Terre ne cesse de voir son périmètre enfler au niveau de l’équateur.

La Terre est bombardée par des protons, des électrons et des particules alpha provenant du Soleil. Ces vents solaires sont suffisamment puissants pour séparer l'atmosphère de la Terre. Cependant, il faudrait cinq fois plus de temps que la durée de vie du Soleil, à la vitesse actuelle de disparition des terres, pour venir à bout de l'atmosphère.32En effet, grâce au puissant champ magnétique formé par la magnétosphère dans l'atmosphère, la Terre, dans une certaine mesure, est protégée de cette importante érosion. La perte d'ions-oxygène, d'hélium et d'hydrogène, dispersés à travers l'ionosphère dans les profondeurs de l'espace, est de dimension beaucoup plus petite que la vaste couche d'air environnant la Terre. Cependant, même ainsi, la quantité qui s'échappe dans l'espace est de taille significative.33

Grâce à la navette spatiale de la NASA, les chercheurs ont obtenu une preuve concrète que les explosions d'énergie dans le Soleil font que l'oxygène et les autres gaz se dispersent dans l'espace depuis la couche externe de l'atmosphère terrestre. Les scientifiques ont noté pour la première fois les 24 et 25 septembre 1998 que la Terre subit une perte de matière à partir de ses couches externes.34

Cependant, le verset ci-dessus fait peut-être également référence à la perte de terres sur un autre plan.

Aujourd'hui, les glaciers situés dans les pôles sont en train de fondre et le niveau des océans est en train de s'élever. La quantité croissante du niveau de l'eau couvre de ce fait encore plus de terres. Comme les zones côtières sont de plus en plus couvertes par la mer (constamment immergées), la superficie totale de terres non immergées se réduit.35 L'expression dans le verset "et que Nous la réduisons [graduellement] de tous côtés" fait probablement référence au fait que les zones côtières seraient couvertes par les eaux.

Un article du New York Times sur ce sujet dit :

Durant le siècle dernier, la température moyenne de la surface du globe a augmenté d'1 degré Fahrenheit, et le taux de réchauffement s'est accéléré pendant le dernier quart de siècle. C'est une valeur significative… De précédentes études effectuées à l'aide d'observations faites par satellite et avec l'appui de sous-marins semblent établir une tendance au réchauffement dans la région nord polaire et augmente la possibilité d'une fonte de la calotte glaciaire. Des scientifiques de l'Institut Goddard Space Science, un centre de recherche de la NASA situé à Manhattan, ont comparé les données d'un sous-marin enregistrées dans les années 50 et 60 avec les observations effectuées dans les années 90 et ont démontré que la couverture glaciaire dans tout le bassin arctique avait diminué de 45%. Les images satellites ont révélé que l'étendue de la couverture glaciaire avait rétréci d'une manière spectaculaire durant ces dernières années.36

Les découvertes faites vers la fin du 20ème siècle nous aident à comprendre la sagesse de la sourate ar-Ra'd, verset 41 et celle de la sourate al-Anbiya', verset 44.

(Ribaat : Ce qui est spectaculaire, c’est qu’un des signes de la fin des temps dans les Hadiths du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) nous signalent que  l’Arabie redeviendra prairie, aujourd’hui les Scientifiques en géologie déclarent que autrefois l’Arabie été verdoyante, et qu’elle le redeviendra, ils mentionnent la fonte des glaces ainsi qu’un changement des pôles de la terre par rotation. Les Signes et Miracles d’Allah continue, cher Lecteur doué de raison !)

Cette perte aux extrémités, comme nous l'a révélé Dieu dans le Coran, peut être comprise à la lumière d'un autre fait scientifique. Le fait que la Terre, qui effectue sa rotation autour de son propre axe, a une forme géoïde, est un fait scientifique qui n'a été accepté que durant les siècles passés.

La recherche a révélé que le diamètre équatorial de la Terre s'étend sous l'effet de la force qui découle de sa rotation, et qu'il se comprime à ses extrémités, c'est-à-dire aux pôles. De plus, étant donné que la Terre est constamment en rotation, ce changement continue à avoir lieu. En effet, le terme nanqousou dans la sourate ar-Ra'd, verset 41, traduit par "réduire", montre que ce processus d'érosion est toujours en cours.

LA-MAGNETOSPHERE-DE-LA-TERRE.jpg

LA MAGNETOSPHERE est une région dans l’espace occupée par le champ magnétique terrestre. Elle s’étend sur 64.000 km vers le Soleil, bien que de puissantes tempêtes solaires puissent compresser la magnétosphère jusqu’à ce qu’elle ne soit que de 42.000 km, laissant les satellites exposés aux vents solaires.

C'est la force de gravité qui a donné aux corps célestes tels que la Terre leur forme sphérique. Cependant, la forme n'est pas tout à fait sphérique, elle s'aplatit quelque peu aux pôles et grossit à l'équateur. Selon les chiffres de la NASA, le rayon de la Terre est de 6.378,1 km à l'équateur mais de seulement 6.356,8 km d'un pôle à l'autre.37 La différence est de 0,3%.

Ce modèle de la forme de la Terre a été suggéré par Isaac Newton en 1687. Ce fait, révélé par le Coran, a été révélé il y a 1.400 ans, c'est encore un autre de ses miracles scientifiques.

32. "Press Release", Swedish Institute of Space Physics (IRF), du 9 mars 2001, www.irf.se/press/press_010309eng.html
33. "Solar Wind Blows Some of Earth's Atmosphere into Space", NASA, http://science.nasa.gov/newhome/headlines/ast08dec98_1.htm
34. Ibid.
35. Kazi, 130 Evident Miracles in the Qur'an, p. 115.
36. John Noble Wilford, "Ages-Old Icecap at North Pole Is Now Liquid, Scientists Find", New York Times, du 19 août 2000, www.planetwaves.net/polar_NYT.html
37. "Earth Fact Sheet", http://nssdc.gsfc.nasa.gov/planetary/factsheet/earthfact.html

12ème Rapport : L’Evangile de Barnabé confirme il y à 2000 ans, que « le plomb a pour terme le centre de la terre »

EVANGILE DE BARNABE APOTRE DE JESUS

Ribaat : Après ces quelques Vérités scientifiques sur les innombrables que possède la Belle Terre et confirmés par Son Créateur et le notre, Allah dans Son Majestueux Livre (Le Coran), on apprend que le centre de la Terre est :

- Solide,

- Constituée de métal,

- Principalement les métaux lourds,

Voici un autre indice trouvé dans l’Evangile de Barnabé datant de plus de 2000 ans sur le centre de la terre, ou Jésus (paix sur lui) précise en disant :

Chapitre 122 de l'évangile de Barnabé

« …Quant à l'avarice, qu'elle se transforme en aumône! En vérité je vous le dis, l'avare a pour terme l'enfer comme le plomb a pour terme le centre de la terre, car il est impossible que l'avare possède quoi que ce soit au paradis!... »

 

Cette parole de Jésus (paix sur lui) sur le plomb qui EST UN METAL LOURD et à pour terme le centre de la Terre pourrait fort intéressaient la communauté scientifique, l’Evangile de Barnabé est un livre du monothéisme pur et authentique qui a, par la Grace d’Allah, survécue à la manipulation des hommes idolâtre en tout genre !

 

C’est un Evangile qui prône l’Unicité d’Allah, la Vérité sur le statues de Jésus (paix sur lui) est sur un Prophète à venir de le nom sera Mohammed (paix et Bénédiction d’Allah sur lui), et bien d’autres choses, ainsi qu’un moment mémorable une fois que vous l’aurez lut InchaAllah!

 

Lire l'évangile de Barnabé (télécharger)

http://islammedia.free.fr/livres/35_evangile_de_Barnabe.pdf

http://islammedia.free.fr/Pages/barnabe.html

http://www.aimer-jesus.com/evangile_barnabe_texte.php

 

En effet cette Vérité Scientifique dans l’Evangile de Barnabé prouve que Jésus est un Véritable Prophète, qu’il à reçu ce savoir par Allah comme à reçu Mohammed (paix sur eux), car la Science Moderne, dans ces balbutions, n’a trouver cette Vérité qu’à travers divers moyen technique compliquée.

 

Elle est aussi une réponse décisive à l’encontre de tous les calomniateurs qui attaquent ce livre en disant qu’il a été fabriqué ainsi que d’autre ânerie, bien que les livres d’histoire prouvent le contraire. La catégorie du site - JESUS  (PAIX SUR LUI) ET SA DESCENTE SUR TERRE - est là pour vous en rafraichir la mémoire !

 

Et pour clôturer, cette article qui, InchaAllah, vous ouvrira d’autre signe (Ayat)  sur la Terre Bleue :

 

Toute les Vérité set Mérite reviennent à Allah le Dominateur Suprême par Excellence digne de sa Majesté et Louable à contenance de Sa Toute Puissance !

 

 Coran--la-terre-n-est-que-jeu--le-paradis-est-meilleur.jpg

LOUANGE A ALLAH SEIGNEUR DES CIEUX ET DE LA TERRE DE TOUT CE QUI CE TROUVE ENTRE EUX ET DE CE QUE NOUS NE CONNAISSONS PAS !

Suite 

SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (20):

«  Le Contenue des Mers »

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche