DEPUIS JANVIER 2010 SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (64): « LIVRE: Coran et Science Moderne sont-ils compatibles ? » (2/2) - Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 16:37

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (64):

« LIVRE: Coran et Science Moderne sont-ils compatibles ? »

(2/2)

 
zakir naik

- Par Dr. Zakir Abdul Karim Naik –

 

VII. BOTANIQUE

LES PLANTES SONT CRÉÉES EN PAIRE, LE MALE ET LA FEMELLE

Précédemment,  les Hommes ne savaient pas que les plantes ont aussi des distinctions de genre entre mâles et femelles. La botanique déclare que chaque plante a un genre mâle et un genre femelle. Même les plantes unisexuelles ont des éléments distinctifs du mâle et de la femelle.

« et qui du ciel a fait descendre de l'eau    وَأَنزَلَ مِنَ السَّمَاء مَاء

avec laquelle Nous faisons germer des couples     فَأَخْرَجْنَا بِهِ أَزْوَاجًا

de plantes de toutes sortes. »           مِّن نَّبَاتٍ شَتَّى

[Le Coran 20:53]

LES FRUITS SONT CRÉÉS EN PAIRE, LE MALE ET LA FEMELLE

« Et de chaque espèce de fruits       وَمِن كُلِّ الثَّمَرَاتِ جَعَلَ

Il y établit deux éléments de couple »         فِيهَا زَوْجَيْنِ اثْنَيْنِ

[Le Coran 13:3]

Le fruit est le produit final de la reproduction des plantes supérieures. L’étape précédente au fruit  est la fleur, qui a les organes mâles et femelles (les étamines et les ovules). Dès que les pollens sont transportés vers la fleur, ils portent le fruit, qui a son tour mûrit et libère sa graine. Tous les fruits impliquent donc l'existence des organes mâles et femelles ; ce fait est mentionné dans Le Coran.

Chez certaines espèces, le fruit peut venir de fleurs infertiles (fruit parthénocarpique) comme les bananes, certains types d'ananas, les figues, les oranges, les vignes, etc... Ils ont également des caractéristiques sexuelles définies.

TOUTES LES CHOSES SONT FAITES EN PAIRE :

« Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments] de couple. » وَمِن كُلِّ شَيْءٍ خَلَقْنَا زَوْجَيْنِ

[Le Coran 51:49]

Ce verset se rapporte à d’autres créatures que les êtres humains, les animaux, les plantes et les fruits. Ce verset peut également avoir rapport à un phénomène comme l'électricité où les atomes se composent  de protons (charges positives) et d'électrons (charges négatives)

« Louange à Celui qui a créé          سُبْحَانَ الَّذِي خَلَقَ

tous les couples de     الْأَزْوَاجَ كُلَّهَا مِمَّا

ce que la terre fait pousser, d'eux-mêmes,      تُنبِتُ الْأَرْضُ وَمِنْ

et de ce qu'ils ne savent pas! »         أَنفُسِهِمْ وَمِمَّا لَا يَعْلَمُونَ

[Le Coran 36:36]

Le Coran  ici indique que toutes les choses sont créées en paire, y compris les choses que les êtres humains ne savent pas actuellement et qu’ils pourront découvrir plus tard.

VIII.  ZOOLOGIE

LES ANIMAUX ET LES OISEAUX VIVENT DANS DES COMMUNAUTÉS

« Nulle bête  marchant sur terre,    وَمَا مِن دَآبَّةٍ فِي الأَرْضِ

nul oiseau volant de ses ailes,          وَلاَ طَائِرٍ يَطِيرُ بِجَنَاحَيْهِ

qui ne soit comme vous en communauté »   إِلاَّ أُمَمٌ أَمْثَالُكُم

[Le Coran  6:38]

La recherche  a prouvé que les animaux et les oiseaux vivent dans des communautés, c’est-à-dire qu’ils s’organisent, vivent et travaillent ensemble.

LE VOL DES OISEAUX

Concernant le vol des oiseaux Le Coran  indique :

« N'ont-ils pas vu les oiseaux assujettis (au vol)    أَلَمْ يَرَوْا إِلَى الطَّيْرِ مُسَخَّرَاتٍ

dans l'atmosphère du ciel sans que rien ne les      فِي جَوِّ السَّمَاءِ مَا يُمْسِكُهُنَّ

retienne en dehors d'Allah?            إِلاَّ اللَّهُ إِنَّ فِي ذَلِكَ

Il y a vraiment là des preuves pour des gens qui croient »          لآيَاتٍ لِقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ

[Le Coran 16:79]

Un message pareil est répété dans Le Coran dans le verset suivant:

« N'ont-ils pas vu les oiseaux au-dessus d'eux,      أَوَلَمْ يَرَوْا إِلَى الطَّيْرِ

déployant et repliant leurs ailes tour à tour?        فَوْقَهُمْ صَافَّاتٍ وَيَقْبِضْنَ

Seul le Tout Miséricordieux les soutient.   مَا يُمْسِكُهُنَّ إِلاَّ الرَّحْمَنُ

Car Il est sur toute chose, Clairvoyant. »  إِنَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ بَصِيرٌ

[Le Coran 67:19]

Le mot arabe 'Amsaka’ signifie « littéralement, mettre la main dessus, saisir, tenir, retenir, » ce qui exprime l'idée qu'Allah tient l'oiseau la haut dans Sa puissance. Ces versets soulignent la dépendance extrêmement étroite du comportement des oiseaux à l'ordre divin. Les données scientifiques  modernes ont démontré le degré de perfection atteint par certaines espèces d’oiseaux en ce qui concerne la programmation de leurs mouvements. C'est seulement l'existence d'un programme migrateur dans le code génétique des oiseaux qui peut expliquer le long et compliqué voyage que les très jeunes oiseaux, sans n'importe quelle expérience antérieure et sans aucun guide, peuvent accomplir. Ils peuvent également retourner au point de départ à une date définie.

Dans son livre 'Power and Fragility’, le Professeur  Hamburger présente l'exemple du ‘mouton-oiseau’ qui vit dans le Pacifique. Avec son voyage de plus de 15.000 milles comme illustré dans la figure '8 ', cet oiseau  fait ce voyage pendant 6 mois et revient à son point de départ avec un retard maximum d'une semaine.

Les instructions excessivement compliquées pour un tel voyage doivent être contenues dans les cellules nerveuses des oiseaux. Ils sont certainement programmés. Ne devons nous pas réfléchir en ce qui concerne l'identité de ce « Programmeur » ?

L'ABEILLE

« (Et voilà) ce que ton Seigneur révéla aux abeilles:        وَأَوْحَى رَبُّكَ إِلَى النَّحْلِ

"Prenez des demeures dans les montagnes,          أَنِ اتَّخِذِي مِنَ الْجِبَالِ بُيُوتًا

les arbres, et les treillages que (les hommes) font.             وَمِنَ الشَّجَرِ وَمِمَّا يَعْرِشُونَ

Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez   ثُمَّ كُلِي مِن كُلِّ الثَّمَرَاتِ

les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous »           فَاسْلُكِي سُبُلَ رَبِّكِ ذُلُلاً

[Le Coran 16:68-69]

Von-frisch a reçu le prix Nobel en 1973 pour ses recherches sur le comportement et communication des abeilles. L'abeille, après avoir découvert n'importe quel nouveau jardin ou fleur, reviens et indique à ses congénères la direction et le plan exacts pour y arriver ; cela s’appelle  « la danse des abeilles ». Les significations des mouvements de cet insecte qui sont prévus pour transmettre l'information entre les abeilles ouvrières ont été découvertes scientifiquement par la photographie et d'autres méthodes. Le Coran mentionne dans le verset ci-dessus comment l'abeille trouve avec habileté les sentiers de son Seigneur, rendus faciles pour elle.

L'ouvrière ou la gardienne est une abeille femelle. Le genre utilisé pour l'abeille dans le 16ème chapitre du Coran, surah 'Al-Nahl’ les versets 68 et 69 est le genre femelle ('Faslukee 'et 'Kuli '), indiquant que l'abeille qui part de sa ruche pour la collection de la nourriture est une abeille femelle. En d'autres termes L'ouvrière ou la gardienne est une abeille femelle.

Dans la pièce de théâtre de Shakespeare, "Henry le quatrième ", quelques-uns des personnages parlent à propos des abeilles et mentionnent que les abeilles sont des soldats et que celles-ci ont un roi. L’idée répandue à l’époque de Shakespeare est que les abeilles ouvrières sont des mâles et ont un roi. Or, cela  est faux, puisque les ouvrières sont des abeilles femelles de même que leur reine. Il a fallu de longues investigations scientifiques pour en arriver a cette affirmation mentionné dans le Coran !

L’ARAIGNEE / MAISON FRAGILE

Le Coran mentionne ce qui suit dans le Surah Al-‘Ankabût « l'araignée » :

« Ceux qui ont pris des protecteurs           مَثَلُ الَّذِينَ اتَّخَذُوا مِن

en dehors d'Allah ressemblent à     دُونِ اللَّهِ أَوْلِيَاء كَمَثَلِ

l'araignée qui s'est donnée maison. الْعَنكَبُوتِ اتَّخَذَتْ بَيْتًا وَإِنَّ

Or la maison la plus fragile est celle de      أَوْهَنَ الْبُيُوتِ لَبَيْتُ

l'araignée. Si seulement ils savaient! »        الْعَنكَبُوتِ لَوْ كَانُوا يَعْلَمُونَ

[Le Coran 29:41]

Le Coran  donne une description physique de la toile de l'araignée,  mettant l’accent sur sa fragilité et sa faiblesse. Le Coran souligne également les rapports de cruauté qui régissent les relations entre la femelle et le mâle.  Souvent,  la femelle tue le mâle.

STYLE DE VIE ET COMMUNICATION DES FOURMIS :

Considérez le verset suivant du Coran:

«  Et furent rassemblées pour Salomon,    وَحُشِرَ لِسُلَيْمَانَ جُنُودُهُ

ses armées de djinns, d'hommes et d'oiseaux,       مِنَ الْجِنِّ وَالْإِنسِ وَالطَّيْرِ

et furent placées en rangs”. فَهُمْ يُوزَعُونَ

 

" Quand ils arrivèrent à la Vallée des        حَتَّى إِذَا أَتَوْا عَلَى وَادِي

Fourmis, une fourmi dit: " fourmis,          النَّمْلِ قَالَتْ نَمْلَةٌ يَا أَيُّهَا

entrez dans vos demeures,   النَّمْلُ ادْخُلُوا مَسَاكِنَكُمْ

(de peur) que Salomon et ses armées         لَا يَحْطِمَنَّكُمْ سُلَيْمَانُ

ne vous écrasent (sous leurs pieds) sans s'en rendre compte ».   وَجُنُودُهُ وَهُمْ لَا يَشْعُرُونَ

[Le Coran 27:17-18]

Dans le passé, certains auraient probablement raillé le Coran, le prenant pour un livre de contes de fées dans lequel les fourmis parlent entre-elles par des messages sophistiqués. Or, récemment, la recherche a apporté plusieurs faits sur le mode de vie des fourmis, qui étaient inconnues antérieurement.

La recherche a aussi prouvé que, de tout les animaux et insectes, les fourmis sont quasiment les seules à avoir un mode organisationnel proche de celui des humains. Ces quelques similitudes sont assez troublantes:

a)         A l'instar des humains, les fourmis enterrent leurs morts.

b)         Les fourmis ont un système sophistiqué de division du travail par lequel elles ont des directeurs, des surveillants, des contremaîtres, des ouvriers, etc...

c)         De temps à autre elles se réunissent pour avoir une « causerie ».

d)        Elles ont une méthode avancée de communication qui les relie entre-elles.

e)         Elles tiennent des marchés réguliers où elles échangent les marchandises.

f)         Elles stockent des grains pendant de longues périodes en hiver et si le grain commence à bourgeonner, elles coupent les racines, comme si elles comprenaient que si elles les laissaient pousser, ils pourriront. Si les grains stockés par les fourmis deviennent humides en raison des pluies, elles les ensoleillent pour les faire sécher, les rapportent à l'intérieur comme si elles savaient que l'humidité causera le développement des systèmes de racines et ensuite la décomposition du grain.

IX. MÉDECINE

LE MIEL A DES PROPRIÉTÉS CURATIVES

L'abeille assimile des jus de divers genres de fleurs et de fruit et forme en son corps le miel, qu'elle stocke dans ses cellules de cire. Il y a deux siècles seulement que l'homme a su que le miel provient du ventre de l'abeille. Pourtant, ce fait était déjà mentionné dans Le Coran  il y a 1.400 ans dans le verset  suivant :

« Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez            ثُمَّ كُلِي مِن كُلِّ الثَّمَرَاتِ

les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous »           فَاسْلُكِي سُبُلَ رَبِّكِ ذُلُلاً

[Le Coran 16:69]

Nous nous rendons compte aujourd’hui que le miel a une propriété curative et également une légère propriété antiseptique. Les Russes ont utilisé le miel pour couvrir leurs blessures dans la deuxième guerre mondiale. La blessure maintiendrait l'humidité et laisserait très peu de tissu de cicatrice. En raison de la densité du miel, aucune moisissure ou bactérie ne se développèrent dans la blessure.

On peut donner à une personne souffrant d’allergie à une plante particulière, le miel de cette même plante afin qu’elle développe une résistance à cette allergie. Le miel est riche en fructose et vitamine K.

Ainsi les connaissances contenus dans Le Coran  concernant le miel, son origine et ses propriétés, étaient très au delà du temps ou Le Coran a été révélé.

X. PHYSIOLOGIE

LA CIRCULATION DU SANG ET LA PRODUCTION LAITIÈRE

Le Coran  a été révélé 600 ans avant que le savant musulman Ibn Nafees aurait décrit la circulation du sang et 1.000 ans avant que William Harwey aurait présenté cette connaissance au monde occidental. A peu près treize siècles avant que l'on sache quoi que ce soit sur le rôle des intestins pour assurer la nutrition des organes par le processus de l'absorption digestive, un verset Coranique  décrira la source des constituants du lait, conformément à ces notions.

Pour comprendre le verset Coranique au sujet des concepts mentionnés  ci-dessus, il est important de savoir que les réactions chimiques se produisent dans les intestins et que, de là, des substances extraites des aliments  passe dans le flux  du sang par l'intermédiaire d'un système complexe; parfois par le foie, selon leur nature chimique. Le sang les transporte à tous les organes du corps, parmi lesquels sont les glandes mammaires productrices du lait.

En termes plus simples, certaines substances des contenus des intestins entrent dans les vaisseaux du mur intestinal lui-même, et ces substances sont transportées par le flux  de sang aux divers organes.

Ce concept doit être pleinement reconnu  si nous souhaitons comprendre le verset  suivant du Coran.

« Il y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux:      وَإِنَّ لَكُمْ فِي الأَنْعَامِ

Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres,    لَعِبْرَةً نُّسْقِيكُم مِّمَّا فِي

- (un produit) extrait du (mélange) des excréments (intestinaux)           بُطُونِهِ مِن بَيْنِ فَرْثٍ

et du sang - un lait pur,        وَدَمٍ لَّبَنًا خَالِصًا

délicieux pour les buveurs. »           سَآئِغًا لِلشَّارِبِينَ

[Le Coran  16:66]  (1)

 

« Vous avez certes dans les bestiaux, un sujet       وَإِنَّ لَكُمْ فِي الْأَنْعَامِ

de méditation. Nous vous donnons à boire de ce qu'ils ont dans            لَعِبْرَةً نُّسقِيكُم مِّمَّا فِي

le ventre, et vous y trouvez également maintes utilités;    بُطُونِهَا وَلَكُمْ فِيهَا مَنَافِعُ

et vous vous en nourrissez. »           كَثِيرَةٌ وَمِنْهَا تَأْكُلُونَ

[Le Coran 23:21]

La description Coranique de la production laitière dans les bétails est semblable, d’une façon saisissante, à ce que la physiologie moderne a découvert.

(1) Traduction de ce verset du Coran est du livre "la Bible, Le Coran et la Science" par Dr. Maurice Bucaille.

XI. EMBRYOLOGIE  

L'HOMME EST CRÉÉ D'UNE "ALAQAH" - UNE SANGUSE

Il y a quelques années un groupe d'Arabes (Conférences du Cheick Abdelmajid Zendani…) a rassemblé toutes les informations concernant l'embryologie décrite dans le Coran, et a suivi l'instruction Coranique :

« Demandez donc aux gens du rappel       فَاسْأَلُواْ أَهْلَ الذِّكْرِ إِن

si vous ne savez pas. »       كُنتُمْ لاَ تَعْلَمُونَ

[Le Coran  16:43 et 21:7 ]

Toutes les informations Coraniques ainsi recueillies, furent traduites en anglais et présentées au professeur émérite Keith L. Moore, qui est un professeur reconnue dans le domaine de l'embryologie et Président du département de l'anatomie à L'université de Toronto, au Canada. Actuellement il est l'une des plus Hautes Autorités dans le domaine de l'embryologie.

Le Docteur Moore a été invité à donner son avis à propos des informations contenues dans le Coran en ce qui concerne le domaine de l'embryologie. Après avoir soigneusement examiné la traduction  des versets Coraniques qui lui ont été présentées, le docteur Moore a dit que presque la totalité des informations contenues dans le Coran en ce qui concerne l'embryologie sont en parfaite conformité avec les découvertes modernes dans le domaine de l'embryologie et ne sont pas en conflit avec elles en aucune façon.

Le Docteur Moore a, cependant, ajouté que le Coran contient quelques versets, dont il ne pourrait pas commenter à propos de leur exactitude scientifique. Il ne pourrait pas dire si ces déclarations étaient vraies ou fausses, puisque lui-même n’était pas au courant des informations qu’elles contenaient. Il n'y avait également aucune mention sur ces informations dans les écritures et les études modernes sur l'embryologie.

Un tel verset est :

« Lis, au nom de ton Seigneur        اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ

qui a créé,      الَّذِي خَلَقَ

qui a créé l'homme d’un caillot congelé de sang d'une adhérence. »     خَلَقَ الْإِنسَانَ مِنْ عَلَقٍ

[Le Coran  96:1-2]

Le mot "Alaq" en plus de sa signification comme un caillot congelé de sang signifie également quelque chose qui s'accroche, une sangsue.

Le Professeur Keith Moore ignorait si un embryon aux étapes initiales apparaît comme une sangsue. Pour vérifier cela, il a étudié l'étape initiale de l'embryon sous un microscope très puissant dans son laboratoire et a comparé ses observations avec un diagramme d'une sangsue et il a été étonné de la ressemblance saisissante entre les deux !

De la même manière, il a acquis du  Coran des informations sur l'embryologie, qui lui étaient jusqu'ici inconnues.

Le Professeur Keith Moore a répondu à environ quatre-vingts questions traitants des données embryologiques mentionnées dans Le Coran  et le Hadith. Notant que l'information contenue dans Le Coran  et le Hadith était en plein accord avec les dernières découvertes dans le domaine de l'embryologie, le Professeur  Moore a répondu : "Si on m’avait posé ces questions il y a trente ans, je n'aurais pas pu répondre à la moitié d'eux par manque d'informations scientifiques".

Le Professeur Keith Moore avait auparavant écrit son livre, 'L'humain en développement ' « The Developing Human » . Après son acquisition des nouvelles connaissances du  Coran , il écrit, en 1982, la 3ème édition du même livre 'L'humain en développement ' « The Developing Human ». Ce livre a été le destinataire d'une récompense pour le meilleur livre médical rédigé  par un seul auteur. Ce livre a été traduit en plusieurs langues dans le monde et est employé comme manuel de l'embryologie en première année d’études médicales.

En 1981, au cours de la septième conférence médicale à Dammam, en Arabie Saoudite, Le Professeur Moore dit :

"Ce fut pour moi un grand plaisir que d'aider à clarifier les passages du Coran qui parlent du développement humain.  Il ne fait aucun doute, à mon esprit, que ces passages ont été révélés à Mohammed par Dieu, parce que la presque totalité de ces connaissances n'ont été découvertes que plusieurs siècles plus tard.  Pour moi, cela constitue une preuve que Mohammed était un messager de Dieu." (1)

(1) Cette déclaration est enregistrée dans la cassette vidéo intitulée 'C’est ça  la vérité’ ‘This is the Truth’. Pour recevoir une copie de Cette cassette vidéo, veuillez contacter la  fondation islamique de recherches.

(Ribaat : LA VOICI EN HUITS OU UNE PARTIE AUX LIENS SUIVANT :

- « http://www.dailymotion.com/video/x8hj3b_abdelmajid-zendani-ceci-est-la%20veri_webcam?from=rssundefined »

- « http://www.way-to-allah.com/fr/miracles_media.html »)

Le docteur Joe Leigh Simpson est président du Département d'obstétrique-gynécologie, professeur d'obstétrique-gynécologie, au Baylor College of Medicine, Houston, les États-Unis proclame : 

« Ces hadiths n'ont pu être révélés sur la base des connaissances scientifiques qui étaient disponibles à l'époque où ils ont été écrits (le septième siècle)...  Il s'ensuit, je crois, que non seulement il n'y a aucun conflit entre la génétique et la religion (L’Islam) , mais qu'en fait, la religion (L’Islam) peut guider la science en apportant des révélations aux approches scientifiques traditionnelles….  et il y a, dans le Coran, des déclarations dont le caractère véridique a été démontré des siècles plus tard, ce qui prouve que les connaissances scientifiques que l'on retrouve dans le Coran proviennent de Dieu.".

HOMME CRÉÉ D'UNE GICLÉE D'EAU SORTIE D'ENTRE LES LOMBES ET LES CÔTES

« Que l'homme considère donc de quoi il a été créé.        فَلْيَنظُرِ الْإِنسَانُ مِمَّ خُلِقَ

Il a été créé d'une giclée d'eau         خُلِقَ مِن مَّاء دَافِقٍ

sortie d'entre les lombes et les côtes »         يَخْرُجُ مِن بَيْنِ الصُّلْبِ وَالتَّرَائِبِ

[Le Coran  86:5-7]

Aux étapes embryonnaires, les organes de reproduction du mâle et la femelle, c’est-à-dire  les testicules et les ovaires, commencent leur développement près du rein exactement entre la colonne spinale et la onzième et douzième côte. Apres cela, ils descendent ; les gonades femelles (les ovaires) s'arrêtent dans la cavité du bassin tandis que les gonades masculines (testicules) continuent leur descente avant la naissance pour rejoindre le scrotum par le canal inguinal. Même pour l’adulte, après la descente de l'organe génital, ces organes reçoivent leur approvisionnement de nerf et de sang de l'aorte abdominale, qui est la partie entre l'épine dorsale (colonne spinale) et les côtes. Même le drainage lymphatique et le retour veineux  vont au même secteur.

ÊTRES HUMAINS CRÉÉS DE NUTFAH "(QUANTITÉ MINUTIEUSE DE LIQUIDE)

Il est  mentionné pas moins d'onze fois dans le Coran que l'être humain est créé de ''Nutfah'', qui signifie une quantité minutieuse de liquide ou un filet de liquide qui reste après avoir vidé une tasse. Ceci est mentionné dans plusieurs versets du  Coran y  compris les versets 22:5 et 23:13 (1).

Récemment, la Science a confirmé qu’un seul sperme sur une moyenne de trois millions est requis pour fertiliser l'ovule. Ceci signifie que c’est seulement 1/trois millionième ou 0.00003% de la quantité de spermes qui sont émis est requise pour la fertilisation.

(1). Ceci est également mentionné dans les versets 16:4, 18:37. 35:11, 36:77, 40:67, 53:46, 75:37, et 80:19 du Coran.

LES ETRES HUMAINS SONT CREES D'UNE 'SULALAH’ (QUINTESSENCE DE LIQUIDES) :

« puis Il tira sa descendance            ثُمَّ جَعَلَ نَسْلَهُ مِن سُلَالَةٍ

d'une quintessence de liquides. »    مِّن مَّاء مَّهِينٍ

[Le Coran 32:8]

Le mot arabe “sulâlah” signifie la quintessence ou la meilleure partie d'une totalité. Nous savons maintenant qu’un seul spermatozoïde de plusieurs millions produits par l'homme qui pénètre dans l'ovule est requis pour la fertilisation. Ce seul spermatozoïde de plusieurs millions, est désigné dans  Le Coran comme “Sulâlah”. Sulâlah signifie également l'extraction douce à partir d'un fluide. Le fluide se rapporte aux fluides germinaux mâles et femelles contenant les gamètes. L'ovule et le sperme sont tous deux doucement extraits à partir de leurs environnements en cours de la fertilisation.

L’HOMME EST CREE D'UNE 'NUTFATUN AMSHAAJ '(LIQUIDES MELANGES)

Considérez le verset Coranique suivant :

« En effet, Nous avons créé l'homme d'une goutte de sperme mélangé (aux composantes diverses)/ un mélange de liquides »   إِنَّا خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن نُّطْفَةٍ أَمْشَاجٍ

[Le Coran 76:2]

Les mots arabes 'Nutfatin Amshaajin' signifient un mélange de liquides. Selon quelques commentateurs du  Coran, le liquide mélangé se rapporte aux agents ou aux liquides du mâle et de la femelle. Après le mélange  des gamètes mâle et femelle, le zygote demeure toujours une 'Nutfa '. Le mélange des liquides peut également se rapporter au fluide spermatique qui est constitué de diverses sécrétions qui viennent de diverses glandes.

Par conséquent 'Nutfatin Amchaajin, c’est-à-dire  une quantité minutieuse de fluides mélangés se rapporte aux gamètes mâles et femelles (les fluides ou les cellules germinaux) et à une partie des fluides environnants.

(Ribaat : En appui, Harun Yahya explique : «…Une analyse détaillée de ce fluide montre qu'il est composé d'un grand nombre de substances distinctes, telles que l'acide citrique, les prostaglandines, les flavines, l'acide ascorbique, l'ergothionéine, le cholestérol, les phospholipides, la fibrinolyse, le zinc, l'acide phosphatase, le phosphate, la hyaluronidase et les spermatozoïdes. Ces fluides exercent différentes fonctions : ils fournissent le sucre nécessaire à la production d'énergie des spermatozoïdes, neutralisent les acides se trouvant à l'entrée de l'utérus, produisent une substance lubrifiante facilitant le déplacement des spermatozoïdes…. » Voir texte -SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (2): « L’Embryon Humain » - dans cette même catégorie du site ou les signes d’Allah sont encore plus nombreux)  

LA GÉNÉTIQUE

Le sexe d'un foetus est déterminé par la nature du sperme et non pas de l'ovule. Le sexe de l'enfant, femelle ou mâle, dépend de la 23ème  paire de chromosomes est XX ou XY respectivement.

 Primairement, la détermination du sexe se produit dans la fertilisation et dépend du type de chromosome de sexe dans le sperme qui fertilise un ovule. Si c'est un sperme porteur de « X » qui fertilise l'ovule, le foetus est une femelle et si c'est un sperme porteur de « Y »,  le foetus est donc un mâle.

« et que c'est Lui qui a créé les deux          وَأَنَّهُ خَلَقَ الزَّوْجَيْنِ

éléments de couple, le mâle et la femelle,         الذَّكَرَ وَالْأُنثَى

d'une goutte de sperme quand elle est éjaculée »    مِن نُّطْفَةٍ إِذَا تُمْنَى

[Le Coran 53:45-46]

Le mot arabe 'Nutfatin' signifie que une quantité minutieuse de liquide tandis que  'Tumnah' signifie éjaculé ou planté. Par conséquent 'Nutfatin’ se rapporte spécifiquement au sperme parce qu'il est éjaculé.

Le Coran indique:

« N'était-il pas une goutte    أَلَمْ يَكُ نُطْفَةً مِّن

de sperme éjaculé?   مَّنِيٍّ يُمْنَى

Et ensuite une adhérence     ثُمَّ كَانَ عَلَقَةً

Puis (Allah) l'a créée et formée harmonieusement;          فَخَلَقَ فَسَوَّى

puis en a fait alors les deux éléments          فَجَعَلَ مِنْهُ الزَّوْجَيْنِ

de couple: le mâle et la femelle? »   الذَّكَرَ وَالْأُنثَى

[Le Coran 75:37-39]

Ici encore, il est mentionné qu'une petite quantité (une goutte) de sperme (indiqué par le mot « nutfatam-mim-mani ») qui vient de l'homme est responsable du sexe du foetus.

Les belles-mères dans le sous-continent indien, préfèrent généralement avoir des petits-enfants mâles et blâment souvent leurs belles-filles si l'enfant n'est pas du sexe désiré. Si seulement elles savaient que le facteur de détermination est la nature du sperme masculin et non pas l'ovule femelle ! Si elles devaient blâmer quiconque, elles devraient blâmer leurs fils et non leurs belles-filles puisque Le Coran  et la Science soutiennent que c'est le fluide masculin qui est responsable du sexe de l'enfant ! (Ribaat : Plus juste, ses belles-mères en question devraient se soumètrent à notre Créateur en ce qui concerne le dons d’un fil ou d’une fille, ou plus, ou les deux, conformément à ce que dit Allah dans Son Livre, ainsi qu’une bonne nouvelle dans les Hadiths concernant l’accès au Paradis pour les couples qui ont eu plusieurs filles etc..)

FOETUS PROTÉGÉ PAR TROIS VOILES D'OBSCURITÉ

« Il vous crée dans les ventres         يَخْلُقُكُمْ فِي بُطُونِ

de vos mères, création après           أُمَّهَاتِكُمْ خَلْقًا مِن بَعْدِ

création, dans trois ténèbres. »       خَلْقٍ فِي ظُلُمَاتٍ ثَلَاثٍ

[Le Coran 39:6]

Selon le professeur Keith Moore,  ces trois ténèbres ou voiles d'obscurité dans Le Coran se rapportent à  :

(1) mur abdominal antérieur de la mère

(2) le mur utérin

(3) la membrane amniochorionique.

LES ÉTAPES EMBRYONNAIRES

« Nous avons certes créé l'homme  وَلَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن

d'un extrait d'argile  سُلَالَةٍ مِّن طِينٍ

puis Nous en fîmes une goutte de sperme ثُمَّ جَعَلْنَاهُ نُطْفَةً فِي

dans un reposoir solide. »    قَرَارٍ مَّكِينٍ

Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence;       ثُمَّ خَلَقْنَا النُّطْفَةَ عَلَقَةً

et de l'adhérence Nous avons créé un embryon; فَخَلَقْنَا الْعَلَقَةَ مُضْغَةً

puis, de cet embryon Nous avons créé des os        فَخَلَقْنَا الْمُضْغَةَ عِظَامًا

et Nous avons revêtu les os de chair.          فَكَسَوْنَا الْعِظَامَ لَحْمًا

Ensuite, Nous l'avons transformé en une tout autre création.    ثُمَّ أَنشَأْنَاهُ خَلْقًا آخَرَ

Gloire à Allah le Meilleur des créateurs »  فَتَبَارَكَ اللَّهُ أَحْسَنُ الْخَالِقِينَ

[Le Coran 23:12-14]

Dans ce verset Allah souligne que l'homme est créé d'une petite quantité de liquide qui est placé dans un reposoir, fermement fixe (bien établi ou logé) pour lequel le mot arabe de « qarârin makîn »est employé. L'utérus est bien protégé de la partie postérieure par la colonne spinale fermement soutenue par les muscles du dos. L'embryon est encore protégé par le sac amniotique contenant le fluide amniotique. Ainsi le foetus a un endroit de demeure bien protégé.

Cette petite quantité de fluide est transformée en ‘alaqah’, qui signifie quelque chose qui s'accroche. Ce mot signifie également une substance de même  sorte qu’une sangsue. Ces deux descriptions sont scientifiquement acceptables puisque dans les stades  très primitifs, le foetus s'accroche au mur utérin et semble également ressembler en sa forme à une sangsue. Cette  ‘alaqah’ se comporte également comme une sangsue et acquiert son approvisionnement de sang de la mère par le placenta.

Le troisième sens du mot arabe ‘alaqah’ est un caillot de sang. Pendant ce  stade de 'alaqah, qui couvre la troisième et quatrième semaine de grossesse, les caillots de sang se coagulent dans les vaisseaux fermés. Par conséquent l'embryon acquiert l'apparence d'un caillot de sang en plus de son apparence de sangsue.

En 1677, Hamm et Leeuwenhoek étaient les premiers scientifiques qui ont pu observer les cellules humaines du sperme (spermatozoïdes) à l'aide d'un microscope. Ils croyaient qu'une cellule de sperme contenait un être humain miniature qui se développait dans l'utérus pour former un nouveau-né. Ceci été connu comme théorie de perforation. Quand les scientifiques ont découvert que l'ovule était plus grand que le sperme, De Graf et d'autres croyaient le que le foetus existait en une forme miniature dans l'ovule. Plus tard, au 18ème siècle Maupertuis présenta sa théorie de l’hérédité biparentale.

Le 'alaqah est transformé en 'Mudgha' qui signifie 'substance mâchée' (ayant des marques de dents) 'et également une chose visqueuse et petite qui peut être mise dans la bouche comme une gomme. Ces deux explications sont scientifiquement correctes. Le Professeur Keith Moore a pris un morceau de gomme et l'a transformé en la taille et forme de l’embryon en ses premiers stades et l'a mâché entre les dents pour le transformer en une 'Mudgha'. Il a comparé ceci aux photos de l’embryon en ses premiers stades. Les marques de dents ressemblèrent aux « somites » qui est la formation primitive de la colonne spinale.

Cette 'Mudgha' est transformée en os (izâm). Les os sont revêtus de chair ou de muscles (lahm). Puis Allah le transforme en une toute autre création.

Professeur Marshall Johnson est l'un des principaux scientifiques aux Etats Unis, et est le chef du département de l'anatomie et directeur du Daniel Institute à l'université de Thomas Jefferson en Philadelphie aux Etats Unis. Le Professeur Johnson a été invité à présenter ses observations sur les versets du Coran traitant sur l'embryologie. Il a dit que les versets du Coran décrivant les étapes embryologiques ne peuvent pas être une coïncidence. Il a dit que probablement, Mohamed  possédait « un microscope puissant ». En lui rappelant que Le Coran a été révélé il y a 1400 ans, et que les microscopes ont été inventés des siècles après la période du prophète Mohamed, le Professeur Johnson ria et admit que le premier microscope inventé ne pouvait magnifier plus de 10 fois et ne pouvait pas montrer une image claire.

Ensuite, le Professeur Johnson a dit :

« Je ne vois rien ici en conflit avec  le concept que l'intervention divine était impliquée quand Mohamed récita Le Coran. »

Selon Dr. Keith Moore, la classification moderne des stades embryonnaires de développement adoptée dans le monde entier, n'est pas facilement compréhensible, puisqu'elle identifie des stades selon une base numérique c’est-à-dire  stade I, stade II, etc... Les divisions révélées dans Le Coran sont basées sur des formes distinctes et facilement identifiables, par où l'embryon passe. Celles-ci sont basées sur différentes phases du développement prénatal et fournissent des descriptions scientifiques élégantes qui sont à la fois compréhensibles et pratiques.

Des étapes embryologiques semblables a celles relatives au  développement humain ont été décrites dans les versets suivants :

« N'était-il pas une goutte    أَلَمْ يَكُ نُطْفَةً مِّن

de sperme éjaculé?   مَّنِيٍّ يُمْنَى

Et ensuite une adhérence     ثُمَّ كَانَ عَلَقَةً

Puis (Allah) l'a créée et formée harmonieusement;          فَخَلَقَ فَسَوَّى

puis en a fait alors les deux éléments          فَجَعَلَ مِنْهُ الزَّوْجَيْنِ

de couple: le mâle et la femelle? »   الذَّكَرَ وَالْأُنثَى

[Le Coran 75:37-39]

 

« Lui qui t'a créé,      الَّذِي خَلَقَكَ

puis modelé et constitué harmonieusement?         فَسَوَّاكَ فَعَدَلَكَ

Il t'a façonné dans la forme qu'Il a voulue. »        فِي أَيِّ صُورَةٍ مَّا شَاء رَكَّبَكَ

[Le Coran 82:7-8]

 EMBRYON (NORMALEMENT) FORME AUSSI BIEN QU'INFORME

À l'étape de « mudghah », si une incision est faite dans l'embryon et l'organe interne est disséqué, on verra que la plupart d'entre eux sont formés alors que les autres ne sont pas encore complètement formés.

Selon Professeur Johnson, si nous décrivons l'embryon comme création complète, alors nous décrivons seulement cette partie qui est déjà créée. Si nous le décrivons comme création incomplète, alors nous décrivons seulement cette partie qui n'est pas encore créée. Donc, est-ce une création complète ou une création incomplète? Il n'y a aucune meilleure description de cette étape de l'embryogenèse que la description Coranique, " partiellement formé et partiellement non formé", comme mentionnée dans le verset suivant:

« Nous qui vous avons créés de terre,        خَلَقْنَاكُم مِّن تُرَابٍ

puis d'une goutte de sperme, puis d'une adhérence         ثُمَّ مِن نُّطْفَةٍ ثُمَّ مِنْ عَلَقَةٍ

puis d'un embryon (normalement) formé             ثُمَّ مِن مُّضْغَةٍ مُّخَلَّقَةٍ

aussi bien qu'informe pour vous montrer (Notre Omnipotence) »  وَغَيْرِ مُخَلَّقَةٍ لِّنُبَيِّنَ لَكُمْ

[Le Coran 22:5]

Scientifiquement nous savons qu'à cette première partie du développement il y a quelques cellules qui sont différenciées et il y a d’autres cellules qui sont indifférenciées - quelques organes sont formés mais d'autres non formés.

LES SENS DE L’OUIE ET DE LA VUE

Le premier sens à se former chez un embryon humain au cours de son développement est l'ouïe. Le foetus peut entendre des sons après la 24ème semaine. Plus tard, le sens de la vue est développé et par la 28ème semaine, la rétine devient sensible à la lumière.

Considérez les versets suivants du Coran liés ont rapport aux sens dans l'embryon :

« Et Il vous a assigné l'ouïe,  وَجَعَلَ لَكُمُ السَّمْعَ

les yeux et le cœur. »   وَالْأَبْصَارَ وَالْأَفْئِدَةَ

[Le Coran 32:9]

 

« En effet, Nous avons créé l'homme d'une  إِنَّا خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن

goutte de sperme mélangé (aux composantes diverses)/ un mélange de liquides pour le mettre à l'épreuve,             نُّطْفَةٍ أَمْشَاجٍ نَّبْتَلِيهِ

(C'est pourquoi) Nous l'avons fait entendant et voyant. »  فَجَعَلْنَاهُ سَمِيعًا بَصِيرًا

[Le Coran 76:2]

 

« Et c'est Lui qui a créé pour vous وَهُوَ الَّذِي أَنشَأَ لَكُمُ

l'ouïe, les yeux et les cœurs. السَّمْعَ وَالْأَبْصَارَ وَالْأَفْئِدَةَ

Mais vous êtes rarement reconnaissants. »            قَلِيلًا مَّا تَشْكُرُونَ

[Le Coran 23:78]

Dans tous ces versets, le sens de l'ouie est mentionné avant celui de la vue. Ainsi la description Coranique est compatible avec les découvertes de l’embryologie moderne.

XII. SCIENCES GENERALES

LES EMPREINTES

« L'homme, pense-t-il que Nous ne réunirons      أَيَحْسَبُ الْإِنسَانُ أَلَّن نَجْمَعَ

jamais ses os?            عِظَامَهُ

Mais si! Nous sommes Capable de remettre          بَلَى قَادِرِينَ عَلَى أَن

à leur place les extrémités de ses doigts.     نُّسَوِّيَ بَنَانَهُ

[Le Coran 75:3-4]

Les mécréants contestent la question de Résurrection tant qu’elle aura lieu après que les os des personnes mortes soient désagrégés dans la terre,  et comment alors chaque individu serait identifié le Jour du Jugement. Allah le Tout-Puissant répond qu'il peut non seulement assembler nos os mais peut également reconstruire parfaitement nos bouts des doigts même.

Pourquoi Le Coran, tout en parlant du sujet de la détermination de l'identité de l'individu, parle-t-il spécifiquement à propos des bouts du doigt ? En 1880, l'empreinte digitale est devenue la méthode scientifique d'identification, après recherche faite par Sir Francis Golt. Pas deux personnes dans le monde peuvent avoir exactement le même modèle d'empreinte digitale (Ribaat : Même les vrais jumeau). C'est la raison pour laquelle la police dans le monde entier utilise les empreintes digitales  pour identifier le criminel.

Il y a 1400 ans, qui pourrait avoir connu l'unicité de l'empreinte digitale de chaque personne ? Sûrement il ne s’agit de personne d’autre que le Créateur Lui-Même !

RÉCEPTEURS DE DOULEUR QUI EXISTENT DANS LA PEAU

On  pensait que les sens du toucher et de la douleur dépendaient seulement du cerveau. Les découvertes récentes démontrent  qu'il existe des récepteurs de douleur dans la peau sans lesquels une personne ne pourrait pas sentir la douleur.

Quand un docteur examine un patient souffrant des brûlures, il vérifie le degré de brûlures par une piqûre d'épingle. Si le patient sent la douleur, le docteur est heureux, car cela indique que les brûlures sont superficielles et les récepteurs de la douleur sont intacts. D'autre part, si le patient ne sent aucune douleur, cela indique que c'est une brûlure profonde et que les récepteurs de la douleur ont été détruits.

Le Coran donne une indication de l'existence des récepteurs de la douleur dans le verset suivant :

« Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran)        إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُواْ بِآيَاتِنَا

Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que            سَوْفَ نُصْلِيهِمْ نَارًا كُلَّمَا

leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres         نَضِجَتْ جُلُودُهُمْ بَدَّلْنَاهُمْ

peaux en échange afin qu'ils goûtent         جُلُودًا غَيْرَهَا لِيَذُوقُواْ

au châtiment. Allah est certes,        الْعَذَابَ إِنَّ اللّهَ كَانَ

Puissant et Sage! »      عَزِيزًا حَكِيمًا

[Le Coran  4:56]

Le Professeur Tagatat Tejasen, Président du département de l'anatomie à l'université de Chiang Mai en Thaïlande, a consacré beaucoup de temps sur la recherche des récepteurs de douleur. Au commencement, il ne pouvait pas croire que Le Coran a mentionné ce fait scientifique il y a 1400 ans. Plus tard, il a vérifié la traduction de ce verset du Coran particulièrement. Le Professeur Tejasen était si impressionné par l'exactitude scientifique de ce verset du Coran, que durant la 8ème conférence médicale saoudienne tenue à Riyadh se rapportant sur les Signes Scientifiques du Coran et de la Sunnah, il a publiquement proclamé:

لاَ اِلهَ إلاَّ اللهُ مُحَمَّدٌ رَّسُولُ اللهِ

« Il n'y a aucun Dieu qu’Allah et Mohamed est Son Messager »

CONCLUSION

Attribuer la présence des faits scientifiques dans Le Coran à la coïncidence, serait contre le sens commun. Le Coran invite tous les humains à réfléchir sur la création de cet univers dans le verset : 

« En vérité, dans la création des cieux,      إِنَّ فِي خَلْقِ السَّمَاوَاتِ

et de la terre, et dans l'alternance   وَالأَرْضِ وَاخْتِلاَفِ

de la nuit et du jour, il y a certes des signes           اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ لآيَاتٍ

pour les doués d'intelligence »         لِّأُوْلِي الألْبَابِ

[Le Coran  3:190]

Les évidences scientifiques du Coran prouvent clairement son origine divine. Aucune personne ne pourrait avoir produit un livre, il y a mille quatre cent ans, qui contiendrait des faits scientifiques profonds, qui furent découverts des siècles plus tard par des êtres humains. Le Coran, cependant, n'est pas un livre Scientifique mais plutôt un livre de "signes". Ces signes invitent l'homme à réaliser le but de son existence sur la terre, et à vivre en harmonie avec la nature. Le Coran est vraiment un message d'Allah, du Créateur de l'univers. Il contient le même message de l'unicité de Dieu, qui a été prêché par tous les prophètes, depuis Adam, Moïse, Jésus jusqu’à Mohammad (que la paix soit sur eux).

Plusieurs tomes détaillés ont été écrits sur le sujet du Coran et la science moderne, et d’autres recherches sont en cours dans ce domaine. InshaAllah, cette recherche aidera l'humanité à venir plus près du Mot du Tout-Puissant. Ce livret contient seulement quelques uns des faits scientifiques contenus dans Le Coran. Je ne prétends pas non plus avoir rendu une totale justice à une entreprise aussi vaste.

Le Professeur Tejasen a accepté l'Islam en vertu d’un seul 'signe' scientifique mentionné dans Le Coran. Certains peuvent avoir besoin de dix signes tandis que certains peuvent avoir besoin de cent signes pour être convaincu de l'origine divine du Coran. Certains ne seraient pas disposés à accepter la Vérité même après leur avoir montré mille signes. Le Coran condamne une mentalité si fermée dans le verset :

« Sourds, muets, aveugles, ils ne peuvent  صُمٌّ بُكْمٌ عُمْيٌ فَهُمْ

donc pas revenir (de leur égarement). »    لاَ يَرْجِعُونَ

[Le Coran  2:18]

Le Coran contient un code de vie complet pour l’individu et pour la société. Alhhamdu Lillah ( Louange à Allah ), la façon de vivre Coranique est très supérieure aux « Isms » que l’homme moderne a inventé par son ignorance. Qui pourrait guider mieux que le Créateur Lui-Même ?

Je prie que cet humble effort soit accepté par Allah, à qui je prie pour la pitié et les conseils (Aameen).

 

LOUANGE A ALLAH IL VOUS FERA VOIR SES SIGNES JUSQU’AU TEMPS OU VOUS SACHIEZ QUE LE CORAN EST LA VERITE

POUR LES AUTRES QU’AVEZ-VOUS PREPAREZ POUR SUPPORTER L’ENFER ETERNELLE ?

LE PARADIS NE SERAIT-IL PAS MEILLEUR SEJOUR ?

REFLECHISSEZ  JUDICIEUSEMENT !

***

Suite

SIGNES ET MIRACLES D’ALLAH (65):

« VIDEO -Ceci est la vérité- »

 

Partager cet article

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche