DEPUIS JANVIER 2010 Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 00:13

Au nom de Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux


LES MOUDJAHIDIN (59) :

Interview de l’Emir Abu Muss'ab 'Abd al-Wadud (Algérie) 


LES MOUDJAHIDIN JUSQU'A LA FIN DES TEMPS 

----------o LES MOUDJAHIDIN JUSQUE LA FIN DES TEMPS o----------

 

 

8 Juillet 2008

 

RafidaynCenter, Reporter Islamique, Forum Al-Mourabitoune

Transcription française de l'Interview de l'Amir Abu Muss'ab 'Abd al-Wadud (Algérie)

Les questions de l’entretien ont été envoyées par voie électronique et la réponse fut transmise par enregistrement audio, via internet.

Lien vers le site du New York times, entretien en anglais :

http://www.nytimes.com/2008/07/01/wo...a/01transcript

Script des réponses originelles en arabe :

http://graphics8.nytimes.com/package...ipt_arabic.pdf

Pourquoi vous êtes vous affiliés à Al Qa’ida ?

Le-Jihad-continue-en-Algerie-2014.jpg

Louange à Allah, que la prière et la paix soient sur le messager d’Allah ainsi que sa famille, ses compagnons et ceux qui le prennent pour allié, en outre :

En réponse à votre question, nous disons : comment ne pas s’affilier à Al Qa’ida alors qu’Allah nous a ordonné l’unité, l’assistance mutuelle, l’entraide, et le combat des idolâtres en rangs serrés tout comme ils nous combattent eux dans le cadre de coalitions militaires et de consortiums économiques et politiques ?

Et comment ne nous affilierons pas à nos frères alors que la plupart des nations se sont liguées contre les Musulmans ? Elles ont brisé leur unité, divisé leurs terres, leur ont ôté la mosquée d’Al Aqsa d’entre les mains, ont spolié leurs biens, et corrompu leurs mœurs.

Ensuite, regardez les crimes qui se déroulent à Gaza, en Irak, en Afghanistan, en Somalie et ailleurs, perpétrés sous l’égide de la coalition judéo-croisée. Mais dès lors que les Musulmans se regroupent pour défendre leurs personnes, ils sont blâmés pour s’être rassemblés, sont accusés de former des conglomérats et sont dénigrés pour s’être unifiés.

Donc, oui, nous considérons qu’il est un devoir pour nous de nous affilier à Al Qa’ida pour conduire nos batailles sous une même bannière et sous un commandement unifié, afin d’être capable de faire front : la coalition fait face à la coalition et l’unification fait face à l’unification.

Ainsi, l’affiliation était pour nous une nécessite légale qui nous est imposée par le Livre de notre Seigneur et la Sunnah de notre Prophète que la prière et la paix soient sur lui. C’est aussi une nécessite rationnelle imposée par la réalité et l’ordre mondial qui n’est qu’injustice qui s’abat sur les Musulmans.

Beaucoup d’analystes et de commentateurs font erreur lorsqu’ils pensent que notre affiliation n’est que le résultat de calculs matérialistes et d’intérêts. En effet, nous sommes un groupe jihadique Salafi qui considère la loi islamique comme source unique de nos décisions avant toute chose.

Qu’avez-vous gagné de votre relation avec Al Qa’ida et inversement, qu’a gagné Al Qa’ida avec votre affiliation ?

Comme nous l’avons mentionné dans notre première réponse, notre affiliation n’a pas été un marché à l’aide duquel on ferait des profits comme essaient de promouvoir beaucoup de ceux qui s’autoproclament experts dans les groupes jihadiques alors qu’ils sont très éloignés d’une compréhension réelle du courant Salafi jihadique.

Ceci étant dit, nous pouvons dire qu’après ce regroupement, nous avons atteint plusieurs objectifs dont les plus importants sont :

Premièrement : nous considérons que nous avons gagné l’agrément d’Allah le Très Haut, et ceci en obéissant à Son injonction, « Et cramponnez-vous tous ensemble à la corde d'Allah et ne soyez pas divisés » (Al Imran, partie du verset 103).

Ainsi, s’il n’y avait dans ce rassemblement que ce but, nous n’aurions pas hésité à le réaliser.

Deuxièmement : nous avons préparé une condition, une cause parmi les causes de la victoire. Si la divergence et la division sont, dans notre religion, des causes à la faiblesse et la défaite, «…et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force » (Al Anfal, partie du verset 46), le regroupement est une cause de force et de victoire.

Ceci est une règle de la création que même les mécréants ont réalisée et ces coalitions, consortiums internationaux n’en sont qu’une illustration. Nous, Musulmans, devons prioritairement satisfaire à cette règle et agir en conséquence.

Troisièmement : avec ce rassemblement, nous avons engendré l’affliction et la peine chez nos ennemis apostats, juifs et croisés.

Voila quelques uns de nos nombreux objectifs. Nous ainsi que nos frères d’Al Qa’ida, espérons avoir obtenu l’agrément de notre Seigneur, la confiance de notre communauté ainsi que la terreur chez nos ennemis.

D’après ce que nous avons compris, le contact qui a été établi entre Abdel Malek Droukdal et Abu Muss’ab Az-Zarqawi en 1994-95, par courrier électronique, aurait joué un rôle majeur dans votre affiliation à Al Qa’ida. Est-ce vrai ?

La date que vous mentionnez est fausse, peut être vouliez-vous dire 2004-2005 ? Oui, nous ne nions pas le rôle central joué par le martyr de la Oumma Abu Muss’ab Az-Zarqawi, qu’Allah lui fasse miséricorde, lors des premiers stades du processus d’affiliation et nous demandons à Allah de le récompenser de la meilleure récompense pour tout ce qu’il a fait pour l’Islam, le Jihad, la Oumma.

Cependant, nous ne diminuerons pas aussi les efforts de beaucoup de frères car le processus d’affiliation s’est appuyé sur plusieurs autres canaux et contacts établis avec d’autres frères, qu’Allah les récompense.

Est-ce qu’Abu Leith Al-Libi et ‘Attiyah Abderrahman ont aidé dans l’établissement du contact avec Al Qa’ida ?

Nous ne voulons pas citer des personnes en particulier car il y a eu contribution de la part de beaucoup de frères pour établir la liaison avec les frères d’Al Qa’ida et il y a eu plusieurs canaux qui ont permis ceci, louange à Allah.

D’après ce qui nous parvient, vous avez des liaisons répétées avec des chefs d’Al Qa’ida au Waziristan, est-ce vrai ? Quelle est la nature des informations que vous échangez ?

Nous prenons soin de garder le contact avec nos frères, que ça soit en Afghanistan, en Irak, ou tout autre front. Notre programme est un et ceci impose de s’entre aider, se conseiller mutuellement, se consulter, échanger les expériences ainsi que coordonner les efforts pour faire face à la guerre mondiale croisée sur la Oumma islamique.

Est-ce qu’Al Qa’ida vous apporte une aide sur le terrain? Si oui, de quelle nature est cette aide ?

Nous et Al Qa’ida formons un seul corps et il est donc tout à fait naturel que l’on se renforce par eux et qu’ils se renforcent pas nous, qu’ils nous soutiennent et qu’on les soutienne, par toutes les manifestations d’assistance, loyauté, conseil et support.

Avez-vous du soutien en Europe ? Si oui, de quelle taille et de quel genre ?

Oui, il y a des sympathisants en Europe et ailleurs, de même que des gens de la masse des Musulmans sympathisent avec Al Qa’ida car sa cause est juste. La plupart des Musulmans, y compris ceux résidant en Europe, s’opposent à la croisade menée par l’Amérique et détestent les régimes arabes collaborateurs qui écrasent leurs peuples et ont vendu la cause palestinienne sur le marché des concessions.

Cependant, il convient de mentionner que ceux qui sont emprisonnés par les gouvernements européens, que ça soit en Espagne, France, Italie, Grande Bretagne ou ailleurs, sous la prétention qu’ils seraient liés à notre organisation, tout ceci n’est que mensonge, tromperie et injustice. Le problème réside dans le fait que les gouvernements européens se sont mis à juger les Musulmans sur la base des intentions et de la sympathie qu’ils pourraient avoir avec les causes Musulmanes.

Et ceci ne fait que confirmer la haine religieuse croisée qui anime l’occident et fait voler en éclats tous les slogans pompeux avec lesquels les occidentaux se sont gargarisés, tels que la liberté, la tolérance, les droits de l’homme, la justice…tous ces slogans factices dont ils accablés nos oreilles des années durant.

Combien disposez-vous de combattants en activité ?

Nous disposons, louange à Allah, d’un nombre suffisant de combattants pour défaire nos ennemis. Il n’est pas important de parler de centaines ou de milliers car le facteur du nombre dans les guerres conduites avec le dogme de l’unicité est un des derniers et des plus faibles facteurs du point de vue de l’impact sur l’équation victoire-défaite.

Nous avons un Noble Quran, une Sunnah purifiée et une histoire riche contenant un énorme réservoir d’expériences et d’exemples qui montrent tous que la victoire des croyants à travers les générations qui se sont succédées depuis l’époque du prophète Moïse que la paix soit sur lui jusqu'à nos jours, vient d’Allah.

Allah dit : « Il n'y a de victoire que de la part d'Allah. Allah est Puissant est Sage. » Coran : (Al Anfal, 10), « Si Allah vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre. » Coran : (Al ‘Imran, 160).

Ainsi, la victoire ne provient pas des croyants eux-mêmes, ou du fait de leur nombre important ou de l’abondance de l’équipement.

Il n’y a pas si longtemps, et en Algérie en particulier, la France est sortie en 1962 après la guerre de libération, défaite, subjuguée, alors qu’elle était à l’époque, et est toujours, la troisième ou quatrième armée au monde cependant que les forces des Moudjahidines en Algérie étaient diminuées dans les dernières années de la révolution et plus faibles que lors des années 1957-58 qui représentent l’apogée de la révolution et le point maximal de sa puissance.

Aujourd’hui, vous êtes témoins de plusieurs guerres menées contre l’Islam dans diverses contrées et pour lesquelles l’observateur ne peut attribuer aucun rôle significatif au facteur du nombre en ce qui concerne les Moudjahidines.

Toutes ces précisions étant faites, nous mentionnons tout de même que nous disposons d’un immense vivier d’hommes et ce vivier s’élargit, grandit, et se propage au fil des jours. Nous puisons dans ce vivier selon le besoin et selon l’équipement disponible.

En ce qui concerne les chiffres avancés par le ministère de l’intérieur (algérien), il suffit de rappeler qu’ils ne sont qu’un amoncellement de pataugements et de contradictions dont une partie dément l’autre, et dans lequel chaque mise à jour annule les déclarations précédentes, faisant de tout ceci un sujet de moquerie chez les gens.

D’où proviennent vos combattants ?

La plupart de nos Moudjahidines sont d’Algérie et il y a un nombre non négligeable de frères mauritaniens, libyens, marocains, tunisiens, maliens et nigériens.

Quel est le nombre de vos combattants qui sont revenus des champs de bataille en Irak ?

Ce que les médias propagent comme rumeurs selon lesquelles il y aurait une grande proportion de combattants en Irak qui seraient revenus pour se joindre à nous, tout ceci est inexacte. Il y a en revanche un nombre très faible et limité de frères qui ont combattu en Irak et sont ensuite venus nous rejoindre.

Parmi ces combattants, quel est le nombre de ceux qui ont été relâchés par le gouvernement dans le cadre du programme paix et réconciliation ?

Si vous parlez de ceux qui sont revenus d’Irak, leur nombre est limité comme il a été mentionné auparavant et aucun parmi eux n’a été relâché par le gouvernement. Par contre si vous visiez ceux qui ont été relâché par le gouvernement dans le cadre de ce qui est appelé « réconciliation » puis ont rejoint le Jihad, ils sont très nombreux et la louange est à Allah. Et ceci est une preuve que le programme de réconciliation tant promu par Bouteflika est un échec total et que la cause du Jihad est encore vivante dans le cœur des Musulmans en Algérie.

Quels sont vos objectifs ?

Allah dit : « Et combattez-les jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus de discorde, et que la religion soit entièrement à Allah. » Coran : (Al Anfal, 39), la discorde évoquée ici est l’association comme l’a expliqué la communauté des exégètes.

Notre but premier est d’appliquer la loi du Seigneur de l’univers et réaliser l’adoration d’Allah exaltées soient Sa puissance et Sa grandeur.

Nos objectifs généraux sont ceux du commandement central d’Al Qa’ida et vous les connaissez. Pour ce qui concerne le Maghreb Islamique en particulier, nos objectifs sont nombreux mais le plus important est de sauver nos pays des griffes de ces régimes criminels qui ont trahi la religion et les peuples, ces régimes qui ne sont que des émanations de la colonisation qui a investi nos terres lors des deux derniers siècles et qui a établi ensuite ces régimes au pouvoir pour qu’ils gouvernent pour son compte et par procuration.

Ces régimes qui implémentent les programmes coloniaux, veillent aux intérêts occidentaux et combattent l’Islam par délégation.

Cette région ne sera jamais stable tant que ses peuples ne jouissent de leur liberté, leur dignité, la sécurité à l’ombre de l’Islam. Ces conditions de stabilité ne seront pas réunies avec ces figures corrompues et corruptrices qui ont montré sur la durée leur incapacité à réaliser le moindre rapprochement entre les peuples dans quelque domaine que ce soit.

Nous formons une seule communauté, notre religion est une, notre langue est une, notre histoire est commune, alors que notre terre a été séparée par le colon en petits états, et après un demi-siècle d’indépendance illusoire, nous voyons une volonté claire des agents de la colonisation pour renforcer cet éclatement et un complot pour élargir et creuser le fossé entre les peuples.

La question du Sahara occidental est la meilleure illustration de ceci. Il est stupéfiant de voir le pouvoir marocain faire son possible pour annexer le Sahara occidental qui est dirigé par des sahraouis alors qu’il garde un silence complice sur l’occupation de Ceuta et Melilla de la part des croisés espagnols.

La situation est la même en ce qui concerne l’Algérie dont le gouvernement prétend qu’il soutient vigoureusement le principe du droit des peuples à l’autodétermination alors qu’il a refusé tout récemment de reconnaître l’indépendance du Kosovo vis-à-vis de l’entité serbe criminelle, malgré le fait que le peuple kosovar Musulman ait choisi l’indépendance dans des élections supervisées par l’administration américaine, les nations unies et l’OTAN.

C’est pour cela que figure parmi nos objectifs le fait de mettre un arrêt à ce jeu et ces politiques insensées et aveugles ainsi que sauver notre Maghreb Islamique du programme qu’ils lui ont préparé pour le détruire.

De même, nous aspirons à libérer le Maghreb Islamique des fils de la France et de l’Espagne et de tous les chefs de la traîtrise et de la collaboration, à le protéger des visées extérieures et de l’hégémonie croisée.

Est-ce que vous projetez des attaques contre les intérêts américains en Algérie ?

Lorsque nous avons pris les armes, nous avons déclaré la guerre aux agents des croisés parmi les dirigeants qui sont sortis contre l’Islam et ont perpétré les crimes de corruption, tyrannie, et de haute trahison vis-à-vis de la religion et de la Oumma. Nous avions affirmé que nous voulons remettre l’Islam à sa place dans nos pays, rendre au Quran son rôle de source de jugement des individus et rendre à la Oumma ses droits spoliés.

Cependant, ce qui s’est produit par la suite, c’est que tout l’Occident, y compris l’Amérique, a accouru pour secourir le pouvoir qui travaillait pour les comptes de l’Occident depuis le début de toute façon. Il lui a alors apporté tout type de soutien et l’a encouragé, soutenu dans les congrès. L’affaire n’en est pas restée là puisqu’elle a évolué jusqu'à l’intervention directe.

Nous nous sommes retrouvés dans la liste noire de l’administration américaine, mis sous l’appellation de « terrorisme ». Nous avons ensuite vu cette administration construire des bases militaires dans le sud du pays, faire des manœuvres militaires, piller notre pétrole, et planifier pour avoir la mainmise sur notre gaz naturel.

Ensuite, il y a eu l’ouverture d’une branche du FBI dans la capitale de notre pays puis la mise en place d’une campagne d’évangélisation sans précédent qui vise nos jeunes pour les faire changer de religion et pour fabriquer des minorités religieuses. L’ambassade des États-Unis à Alger a pris les mêmes prérogatives attribuées à celles de Bagdad ou Kaboul : interventionnisme dans la politique intérieure, planification, orientation et suivi de cette politique.

Tout ceci pour tuer l’esprit du Jihad et de la résistance chez les Musulmans, et finir en fin de compte par mettre la main sur les ressources énergétiques présentes chez nous.

Est-ce que l’Amérique nous a laissé le choix devant cette agression criante, d’après vous ? Nul doute que la réponse sera négative.

Ainsi, il est aujourd’hui de notre droit, même de notre devoir, de repousser de toutes nos forces cette campagne croisée et nous proclamons en toute clarté que les intérêts américains sont des objectifs légitimes pour nous et nous déploierons nos efforts pour les frapper dès que nous pourrons tout comme nous sommes dans la certitude que l’Amérique perdra la guerre contre nous comme elle l’a perdu en Afghanistan et en Irak.

C’est elle l’agresseur qui initie le mal et l’injustice, et l’injustice est une des plus grandes causes de disparition des états même s’ils sont Musulmans. Que dire alors de l’Amérique qui rassemble la mécréance et l’injustice ? « Et les injustes verront bientôt le revirement qu'ils subiront ! » Coran : (Ash-Shu’ara, 227).

Projetez-vous de nouvelles attaques sur les terres américaines ?

Si l’administration américaine considère que la guerre qu’elle mène sur les terres musulmanes est une chose légitime, qu’est-ce qui pourrait nous faire penser que porter la guerre sur ses terres n’est pas légitime ?

Que tout le monde soit assuré que nous n’hésiterons pas un instant à la viser dès que l’occasion se présente et ceci en n’importe quel endroit sur terre. Nous disons aussi au peuple américain que le gouvernement de Bush mène vers plus de calamités :

Si vous recherchez réellement votre sécurité et vous souciez de votre quiétude, écoutez attentivement les discours de notre Sheikh et commandant Oussama ibn Laden, qu’Allah le protège, qui vous a conseillé de cesser de soutenir Bush et sa politique ainsi que de faire tomber votre gouvernement qui a envahi les terres musulmanes.

Dans le cas contraire, sachez que Bush et sa politique ne peuvent que vous mener vers un enfer et une destruction.

Quel est le poids de votre organisation au Maghreb ? Bénéficiez-vous d’un grand soutien ?

Oui, nous recevons un soutien et une aide de notre Oumma islamique au Maghreb, cette Oumma généreuse qui a sacrifié, et continue à sacrifier, ses meilleurs fils dans les champs de Jihad. Et sans cette aide, notre combat contre ce régime collaborateur et ses maîtres n’aurait pas duré 16 ans sans interruption et ceci, malgré les soutiens français et américain au niveau matériel et du renseignement, malgré la coalition des régimes du Maghreb et du Sahel contre nous.

La région occidentale (de l’Afrique) est témoin d’un réveil Jihadique bénie en Mauritanie, Libye, Niger, après que la Oumma et ses jeunes aient réalisé l’ampleur de la collaboration pour le compte des Croisés et le degré de la traîtrise de ces régimes vis-à-vis des peuples.

Selon nos estimations, le gouvernement algérien a fait un bénéfice de 120 milliards de dollars provenant des ventes de pétrole et de gaz. Quel est votre avis là dessus ? Et que dites vous sur les voix qui s’élèvent pour critiquer le gouvernement pour son incapacité à utiliser ces revenus dans des programmes qui seraient à même de fournir du travail aux algériens ?

Ceci fait partie des plus grands crimes et pillages vis-à-vis de notre Oumma. Ça fait partie des plus grandes pratiques de pillage et de brigandage auxquelles s’adonnent ces gouvernements de truands.

Le pays flotte sur une mer de pétrole et de gaz, et les chiffres des recettes ne cessent d’augmenter année après année, mois après mois, mais nous observons le paradoxe insolite dans lequel le cours des profits pétroliers augmente en même temps que le niveau de vie des habitants se dégrade. Cette situation pousse logiquement à poser la question suivante : Où vont donc les revenus du gaz et du pétrole ?!

Le ministre algérien des finances a affirmé il y a quelques mois ne pas savoir où vont ces capitaux !! Et après une courte période suivant cette déclaration, les hautes sphères du pouvoir ont voulu rectifier ce scandale et ont affirmé que 60% de ces revenus sont dans des banques américaines et les 40% restant sont dispersés entre la Grande-Bretagne, la France et le Japon.

Avez-vous saisis maintenant qui est le premier bénéficiaire du montant des 120 milliards de dollars ? Ce sont les économies américaine et européenne, et ce qui reste est au profit du deuxième groupe de bénéficiaires que sont les grands truands éparpillés dans les institutions officielles en commençant par la présidence de la république, en passant par le Ministère de l’Energie et du Commerce ainsi que le ministère de la défense dont les généraux ont le monopole du commerce des stupéfiants, du trafic des marchandises, des produits pharmaceutiques, du vol de l’argent public par des techniques de détournement, pots de vin et diverses commissions occultes.

Comment le pays peut-il bénéficier de cette manne alors que le président lui-même est un truand avec des antécédents judiciaires ?

En effet, dans les années 80, il était recherché par la cour de répression des crimes économiques et son histoire est connue.

Donc, en résumé, les rentrées d’argent dues aux matières premières profitent en premier lieu aux économies américaine et européenne, sont pillées dans un deuxième temps par les truands dirigeant le pays et une troisième partie est allouée à la lutte contre le Jihad et les Moujahidines via l’acquisition d’armes qui ne sont tournées que contre les Musulmans, ainsi que les avions qui n’arrêtent pas de bombarder les meilleurs fils de la Oumma dans les montagnes.

Quant à la situation déprimante des gens, elle ne changera pas, la pauvreté continuera à gangrener le corps de la Oumma et les embarcations de la mort continueront à jeter les jeunes désespérés dans la mer.

Il incombe donc à tous les nobles de la communauté parmi les penseurs, les syndicats, étudiants et prédicateurs, de résister à ce pillage et d’inciter la communauté au Jihad et au martyre pour récupérer les droits spoliés. Il incombe aussi aux jeunes Musulmans de ne pas opter pour la politique de la fuite et de l’exil clandestin mais plutôt de prendre les armes pour récupérer leurs droits et repousser l’emprise de ces collaborateurs.

Que répondez-vous à vos adversaires qui disent que le gouvernement a grandement affaibli vos capacités sur le terrain? Comme exemple, on cite le fait qu’il n’y a pas eu de grandes opérations lors du 11 Avril (de cette année) ?

Le gouvernement algérien peut mentir comme il veut à l’opinion publique, il peut toujours déployer tous ses efforts pour dissimuler les réalités du terrain mais ce qu’il ne peut cacher, c’est que ses soldats sont tués continuellement et que les bombes des Moujahidines en fauchent des dizaines chaque mois, que ses instances officielles ont été frappées et seront encore frappées si Allah le veut.

De même, il lui est impossible d’assurer la protection des intérêts occidentaux qui auront leur part d’attaques comme cela a été le cas pour l’ONU, le centre d’Interpol, l’ambassade d’Israël à Nouakchott, les otages allemands puis autrichiens. Pour rappel, ce n’est pas la première fois qu’ils répètent ces paroles.

Cela fait des années qu’ils décrivent les Moujahidines comme des résidus, des groupuscules etc… alors que le regain de vigueur jihadique de ces dernières années a permis de dévoiler l’ampleur de la falsification que pratique le gouvernement avec la complicité des médias algériens qui ne sont pas indépendants, en particulier en ce qui concerne les informations sécuritaires qui sont contrôlées par les services de renseignement.

En ce qui concerne la question du 11 Avril et le fait que l’on n’aurait pas pu frapper cette année à cette date, naturellement nous ne sommes pas idiots au point où notre ennemi déciderait de la date à laquelle nous devrions frapper. C’est plutôt nous, avec la permission et la force d’Allah, qui fixons le lieu et le moment, et que les apostats et leurs maîtres s’attendent à des coups portés par les héros de l’Islam au moment et à l’endroit appropriés.

Certains individus ont critiqué les attaques du 11 Décembre à Alger car elles ont entraîné la mort d’innocents. Comme justifiez-vous ces actions ?

Nous ne sommes pas fous pour viser nos frères Musulmans. Plutôt, nous n’avons délaissé nos demeures et pris ce chemin difficile et long, et nous n’avons sacrifié de nos personnes, nos efforts, notre temps, que pour défendre les Musulmans et pour préserver leurs personnes et ce qui leur est sacré.

Ce mensonge répété par les médias est en lui-même loin de toute véracité et son but est de nous calomnier et nous isoler de la communauté afin qu’elle n’éprouve pas de sympathie pour nous.

Si nous voulions vraiment frapper les civils, nous pourrions faucher des centaines de personnes en un seul coup, en visant les marchés, les transports en communs et les rassemblements de masse.

Nos objectifs dans le combat sont extrêmement clairs, ce sont les cibles militaires, les instances officielles du gouvernement et les intérêts occidentaux. Nous déployons toutes nos capacités dans nos attaques pour qu’aucun Musulman ne soit touché.

Mais le gouvernement et les médias mentent aux gens. Ils disent par exemple que ceux qui sont tombés dans le bâtiment de l’ONU sont des civils alors qu’en réalité, 95% des gens touchés sont des gens travaillant pour ce siège parmi les Croisés, les policiers et les gardiens, y compris ceux en civil. Tous ces gens-là ne sont pas des civils. Il en est de même de ceux qui oeuvrent dans le conseil constitutionnel mécréant. Ils sont, dans la balance de la loi islamique, en guerre et en animosité avec l’Islam.

Ceux qui ont été touchés à Batna, lorsque Bouteflika était visé, étaient des policiers et des agents des services de renseignement en tenue civile, est-ce que ceux-là sont des civils ?

C’est un mensonge et une calomnie récurrents…et répétés de la même manière par l’Amérique et le gouvernement apostat en Irak, quand par exemple ils mettent de côté 30 policiers apostats qui tombent pour concentrer le rapport des faits sur un Musulman qui a été touché sans intention. Plus encore, dans beaucoup de cas, ils font passer des policiers qui sont tombés pour des civils. Tout cela n’est que calomnie et guerre médiatique.

Nous tenons à rassurer nos frères Musulmans qu’aucun mal ne les touchera de la part de leurs frères Moujahidines, mais nous sacrifierons plutôt de nos personnes et notre sang pour les défendre et les protéger des fils de la France et agents de l’Amérique.

Que notre Oumma Musulmane sache que nous sommes en guerre contre les apostats et leurs maîtres Croisés et il se peut que des erreurs non intentionnelles se produisent dans cette guerre, erreurs pour lesquelles nous demandons le pardon d’Allah et nous présentons des excuses à notre communauté.

Avez-vous revu votre stratégie sous une forme ou une autre pour faire face au soutien américain au gouvernement algérien, avec par exemple la surveillance électronique et les appareils de vision nocturne ?

Bien sûr, nous procédons à une évaluation périodique de notre stratégie. Nous disposons d’un conseil de consultation et d’un conseil d’état major qui ont leurs assises à chaque fois pour définir les grandes lignes et les stratégies du moment, de même qu’il y a un bilan des étapes précédentes et une correction des lacunes en prenant en compte les derniers développements sur la scène du Jihad.

Les États-Unis sont rentrés dans le conflit et ils ont des bases en Algérie et ailleurs (même si le gouvernement le dément et prétend autre chose). Ils fournissent à l’armée algérienne un équipement sophistiqué, entraînent les forces de sécurité dans le Sahara, et leur fournisse des informations et une surveillance aérienne.

De notre côté, nous plaçons notre force en Allah en premier lieu et nous comptons sur Lui « Et c’est en Allah que les croyants placent leur confiance » (Al ‘Imran, 122). Allah est plus grand que l’Amérique, et ni l’Amérique ni personne d’autre ne nous fait peur.

Ceci dit, nous ne négligeons pas les causes et déployons nos efforts pour établir les planifications appropriées afin de faire front à cette alliance satanique contre l’Islam et les Musulmans.

Que l’Amérique sache que lorsqu’elle s’embourbera dans une guerre avec les fils de Yussuf Ibn Tachfin et les descendants de Tariq Ibn Ziyad, la région du Maghreb s’enflammera sous ses pieds avec la permission d’Allah, et nous lancerons un appel aux fils du Maghreb Islamique pour faire goûter la poussière aux américains afin que ces derniers ajoutent à leur dossier rempli de défaites une autre déroute cuisante.

Quelles sont vos plus grandes réalisations aujourd’hui et quels sont vos échecs les plus notables ?

Nous considérons que notre plus grand accomplissement, c’est que le Jihad continue au Maghreb Islamique et ce, depuis 16 ans, et il est aujourd’hui en pleine évolution et progression. Nous avons réussi, par la faveur d’Allah, à transformer ce Jihad d’un combat local en une cause régionale. Nous avons élargi notre champ d’action à tout le Maghreb et dans le Sahel pour contribuer à un réveil jihadique régional.

Les Moujahidines ont réussi, par leurs sacrifices et leur sang, à préserver le flambeau du Jihad et à se passer la bannière de génération en génération, en ravivant le devoir oublié dans le cœur des Musulmans.

Nous sommes aujourd’hui à un point où les demandes affluent vers nous de la part des Musulmans pour réaliser des opérations martyres. Nous voyons en Mauritanie, au Maroc, en Algérie, en Tunisie, des jeunes et des Musulmans qui soutiennent notre cause, prêts à sacrifier de leurs personnes et leurs biens dans la voie de l’assistance à l’Islam. Nous considérons cela comme un de nos plus grands accomplissements.

Comme autre grande réalisation, il y a l’unité que nous avons réalisée avec nos frères, une étape importante vers le Califat bien-guidé. Nous n’avons pas fléchis ou faiblis et sommes restés fermes sur la voie, de même que nous avons fait progressé notre Jihad et nous avons ravivé sa cause dans les cœurs des gens de la Oumma après qu’elle se soit éteinte pendant une période.

C’est une évolution fondamentale dans la région, nous remercions Allah de nous avoir permis de contribuer à sa réalisation et nous le prions pour que nous soyons de ceux qu’il a décrit en les termes : « Combien de prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de disciples, ils ne faiblirent pas ni ne cédèrent, et Allah aime les endurants. » (Al ‘Imran, 146).

Quant à l’échec, nous ne connaissons pas l’échec.

Car le véritable échec est la collaboration de ces régimes qui ont trahi leur religion et leur communauté. La communauté a réalisé leur traîtrise, la corruption qui les caractérise et qu’ils propagent, ainsi que leur entraide avec les ennemis de l’Islam.

Un grand taux de boycott des élections récentes, une grande opposition aux politiques gouvernementales de la part des peuples, la mort de centaines de jeunes en pleine mer lors des exils clandestins, les soulèvements populaires à répétition – dont le plus récent fut à Chlef -, des taux record de pauvreté et de chômage, les grèves syndicales qui se multiplient et le gouffre qui se creuse jour après jour entre le peuple et le gouvernement, tous ces signaux sont des indications de l’échec réel qui est devenu la marque de fabrique de tous les gouvernements collaborateurs du Maghreb Islamique.

Toutefois, s’il fallait parler d’insuccès et d’échec dans notre cheminement jihadique, c’est sans nul doute notre incapacité, après une longue durée, à obtenir le martyre pour rejoindre ceux qui nous ont précédé dans la voie du sacrifice et du martyre.

« ‹Seigneur ! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés ; et accorde-nous Ta miséricorde. C'est Toi, certes, le Grand Donateur ! » Coran : (Al ‘Imran, 8).

RafidaynCenterPublications©

Front Médiatique Islamique Mondial

Suivi des informations des Moudjahidines et Incitations pour les croyants

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche