DEPUIS JANVIER 2010 Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 19:06

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

LE GRAND DEBAT AUX USA

entre le Savant Ahmed Deedat et le Révérend Jimmy Swaggart

sur « La Bible est-elle la parole de Dieu ? »

(2/2 FIN)

Ouvrage de Notre Frère Ahmed Deedat Que Allah lui fasse Miséricorde

Mise en ligne de la traduction du Coran par Mohammad Hamidallah 2000/2001 qui retranscrit correctement et avec justice, le Nom propre du Dieu Unique : Allah, qui ne se traduit pas. En plus de la transcription Original (Arabe)….

Rabia 1er 1432H / Mars 2011

GRAND DEBAT Ahmed Deedat vs Jimmy Swaggart

http://www.ahmed-deedat.co.za

http://islam.verite.free.fr/ahmed%20deedat/

Tout les Livres et Débats sur le territoire français de Ahmed Deedat traitant avec les Juifs et Chrétiens, et l’Islam on été Interdite par l’état du Taghout Français Maçonnique car les gouverneurs mécréants Athée et Luciférien de France sont effrayaient à l’idée qu’un jour le peuple français manipulé par la laïcité maçonnique puissent ce réveiller un jour des ténèbres à la lumière !

PARTIE 2 SUR 2 FIN

Suite et Fin du Débat

 

48

JIMMY SWAGGART

Je regarde les Bibles que tient Monsieur Deedat, et dans le Coran, une sourate, celle que nous appelons chapitre 62 verset 5 dit : “Il ressemble à l'âne qui porte des livres, de même que l'âne est inconscient de la valeur de la charge qu'il a sur son dos, de même certains hommes ignorent les trésors spirituels qu'ils ont entre les mains. Que produit la Bible ? Ce qu'elle produit, ce sont des preuves indestructibles. J'étais en Afrique, il y a peu de temps, et je me suis trouvé avec un groupe de ministres. J'ai fait leur connaissance, parlé avec eux, et j'ai demandé à l'un deux ou plutôt on lui a demandé : “ Comment êtes-vous devenu un ministre de l'Evangile de Jésus-Christ ? “ Vous voyez, Jésus ne peut pas être à la fois le messie, un grand prophète et un menteur. Sois il est ce qu'il a dit qu'il était, soit il est un menteur. Or, il n'est pas un menteur. Il a dit : “Voici comment je suis devenu un ministre de l'Evangile. Il a dit : “Un de mes plus proches amis était un chrétien. Nous avions sans arrêt des discussions sur l'islam, et sur le christianisme.

49

Un jour, le jeune chrétien a dit: “Je connais un homme possédé par le démon”. Vous savez Saint Marc, chapitre 16 verset 17, dit :

“En mon nom, ils chasseront les démons.”

Ceci est un livre de pouvoirs. Des millions et des millions ont été guéris par le pouvoir de Dieu en invoquant le nom puissant de Jésus. Des millions ont été transformés instantanément, délivrés des pires chaînes que l’enfer n’ait jamais pu forgées ainsi qu'il l'a mentionné. Par la puissance de la parole de Dieu tout-puissant, je vous rappelle que n'importe quel livre mort ne pourrait produire ce genre de résultat. Allez à votre église, et vous verrez que plus de la moitié des gens qui s'y trouvent sont d'anciens alcooliques ou d'anciens drogués. Chaque chaîne que l'enfer peut forgé — je sais que dans votre religion, l'islam, on croit à l'enfer — mais aujourd'hui ils sont libérés par le pouvoir du Dieu Tout-Puissant, délivrés au nom puissant du Seigneur Jésus-Christ. L'Evangile de Jésus-Christ produit des résultats, ils brisent les chaînes du péché, il remplit le vide des cœurs, l'ami a dit : “Allons-y et il l'a accompagné ”. Il allait prier pour cet homme possédé par le démon, un fou furieux. Il a dit: “Quand nous sommes arrivés, il avait l'écume aux lèvres”. Je n'ai jamais rien vu de pareil. Et il a dit: “Mon ami a prié pour lui sans résultat visible et il est parti chercher un autre ministre, et je suis resté seul avec ce fou furieux. Et il a dit : je pense que je vais, moi aussi, prier pour lui.

50

Et il a dit qu'il a prié en disant, au nom de Mohammed [C'est un blasphème pour un musulman de prier au nom de Mohammed] : “Sors de lui !” Je lui ai demandé: “Que s'est-il passé ?” “Rien !” “ Il a prié plusieurs fois au nom de Mohammed : “Sors de lui !” “Toujours rien !” Et je ne dis pas cela pour manquer de respect à Mohammed. Il aurait pu invoquer le nom d'Abraham ou de Moïse, il n’aurait rien obtenu de mieux. Il aurait pu prier au nom de Paul ou de Pierre, il n'aurait rien obtenu de mieux. Alors, se trouvant là tout seul, il s'est dit: “Je pense que je vais essayer. Mon ami chrétien l'a dit: Je n'y crois pas, mais je vais essayer. Il a étendu les mains sur lui et il a dit: “Au nom de Jésus-Christ sors de lui !”

Alors, Frère Swaggart a-t-il dit, sous mes yeux, il a été délivré par le pouvoir du Dieu Tout-Puissant. Je sais que vous ne niez pas les miracles de Jésus, mais je vous rappelle avant de terminer, qu'un homme mort ne peut pas produire de miracle. Je tiens à le répéter. Un homme mort ne peut pas produire de miracle ! Jésus est vivant! [Nous rappelons au lecteur que le sujet du dé­bat' est : La Bible est-elle la parole de Dieu ?] J'ai encore deux minutes. Il a dit : “Venez à moi vous tous qui êtes fatigués, chargés, et je vous donnerai du repos”. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions parce que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez du repos pour vos âmes. Un jour, très bientôt, vous voyez, il a promis de revenir, il revient parce qu'il a dit qu'il reviendrait.

51

La moindre prophétie de ce livre qui devait s'accomplir s'est accomplie. Les autres, celles qui ne se sont pas encore accomplies, s'accompliront. Il y a dans le cœur de chaque homme la faim de Dieu. Seul Jésus-Christ peut apaiser cette faim, car Dieu est amour. Il vous aime. Ce livre dit qu'il est amour et qu'il vous aime, en dépit du péché et de l'iniquité. Il vous aime et veut devenir une réalité pour vous, il n'est pas lointain, distant, inapprochable. A travers Jésus-Christ, vous pouvez l'approcher, l'aimer, l'adorer et il vous aimera parce que c'est ce que dit son livre. Je vous remercie.

52

LE PRESIDENT

Applaudissons ces deux brillants orateurs, applaudissons-les tous les deux.

Mesdames et Messieurs, vous avez maintenant la possibilité de poser des questions. Quel que soient vos questions, veuillez les adresser soit au Révérend Jimmy Swaggart soit à Frère Ahmed Deedat.

Le glorieux Coran existe-t-il, dans sa forme originale et pure. Les originaux n'ont-ils pas en fait été brûlés?

A. Deedat: il y a un Coran d'Othmân. Vous savez que lorsqu'il était calife, le frère Swaggart a mentionné quelque chose au sujet de lectures différentes, disant que Othmân avait fait brûler ces variantes. Pour donner un exemple tiré de son propre exposé, de l'exposé du Frère Swaggart, imaginez que quelqu'un ait pris des notes en sténo, en mentionnant un certain nombre de noms, il en a mutilé certains, mais nous le lui pardonnons, parce que quand il a dit: “Otmân, ou quelque chose d'approchant, alors que nous, nous disons Othmân, il a plutôt dit Omar, ce qui sonne des plus horribles.

53

Mais nous ne faisons pas exception pour cela, car vous n'avez pas l'habitude de nos noms, mais la personne qui noterait en sténo, si vous voulez le reproduire, vous ne pourrez jamais retrouver s'il s'agit de Othmân, le troisième calife de l'islam, ou de Omar le deuxième ca­life de l'islam. Hafsa, vous l'avez prononcé correctement, par contre. Dans ce cas, si je parcourais les notes en vue d'une publication du discours du Frère Swag­gart, vous vous attendriez à ce que je le laisse tel quel. Vous savez donc ce qui va se passer en mutilant la façon dont Othmân s'épèle, ce n'est pas Otmân. Je vous dis alors : Vous savez c'est Othmân. Et si je ne vois pas le faire, voici donc ce qui s'est passé. Les livres, que ce soit en écriture hébraïque ou en écriture arabe, furent écrits à l'origine sans les points diacritiques et les voyelles, l'hébreu, sans les voyelles, et l'arabe sans les voyelles. Pour celui, dont c'est la langue maternelle, c'était facile de comprendre ce qui était dit. Mais pour un étranger, sans les voyelles, on ne sait pas rendre la prononciation correcte. C'est comme l'anglais, si vous écrivez sans les voyelles, la phrase “l'homme dort sur le lit”, le mot “bed” (lit) s'écrirait bd, pas bid ou bed, bd est là pour “bed”. Votre sens de langue vous fait substituer la voyelle dans votre esprit. Les Arabes connaissaient cela et les Juifs aussi, concernant leurs langues. Mais dès qu'on passe à une nation étrangère, la personne ne sait pas comment prononcer. C'est comme le mot “el hamdu lillahi rabbu al-alamine”, qui signifie “la louange à Dieu, celui qui aime et celui qui dirige le monde”. Ecrit sans voyelles, comment le prononcer: “ai hamdu” ou “il hamdu” ou encore “el hamdu”. C'est ainsi que les différentes nations, dès qu'elles acceptèrent l'islam, commencèrent à prononcer comme elles entendaient, à l'écrire, mais aussi à mutiler la langue. Concernant la différence entre la prononciation anglaise et la prononciation américaine, vos façons d'épeler varient, mais heureusement le son, la prononciation ne varient pas. Mais si cela produit une différence de prononciation, vous dites non. Vous devez changer cela. Il en est de même des lectures différentes de prononciations différentes. Vous dites: La révélation fut donnée dans le dialecte de Qo­raish qui état la famille, la tribu de Mohammed(C). Mais cette prononciation doit être préservée. Dès lors, toute autre traduction avec d'autres voyelles doit être éliminée. C'est ce qu'a fait Othmân. L'exemplaire a été conservé au musée Topkapî à Istanbul (Turquie).

(C) Paix et bénédiction d’Allah sur lui

Frère Swaggart, voulez-vous m'expliquer comment, d'après la Révélation, ceux qui entreront au paradis seront 144 000 et seront tous des juifs des douze tribus? Qu'adviendra-t-il de ceux qui, comme nous, ne Sont pas juifs?

J.   Swaggart : Est-ce cela votre question ? Les 144000 qui sont mentionnés dans le livre de la Révélation, comme l'a dit le frère, font partie du peuple juif, 12000 de chaque tribu, mais n'ont rien à voir avec les Gentils non juifs.

55

Et ces 12000 seront choisis dans chaque tribu au cours de la période de la grande tribulation parce qu'ils seront ceux qui auront accepté le Seigneur Jésus-Christ comme leur sauveur personnel. C'est ainsi qu'ils seront transportés d'extase d'être au paradis. Cela n'a rien à voir avec la salvation des millions qui seront venus au Seigneur. Cela n'a rien à voir avec les Gentils. Cela ne parle que de ces 144000. Mais cela établit également que quiconque se revendique du nom Seigneur sera sauvé. Ainsi, n'importe quel Gentil qui en appellera au nom du Seigneur sera sauvé également. Je crois que cela répond à la question.

Frère A. Deedat, Jésus dit que le Seigneur notre Dieu est un Seigneur unique. “Et vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur”, dit Marc chapitre 12, versets 29-30. Les musulmans sont d'accord avec ‘les chrétiens sur le fait qu'il n'y a qu'un seul Dieu. Mais comment les musulmans aiment-ils Dieu sans que leur cœur en soit modifié?

A. Deedat : Que leur cœur en soit modifié. Mais regardez les musulmans! Regardez-les donc! C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des figues sur des chardons, ou du raisin de la tombe? Chaque arbre sain donnera des fruits sains, et chaque arbre mauvais donnera de mauvais fruits. Le test, ce sont les fruits.

56

L'islam a créé la plus grande société de tempérance: abstinence d'alcool du monde. Ils sont quelque 100 millions de musulmans dans le monde et tous les musulmans forment un tout. Ils sont abstinents, ils ne boivent pas et n'achètent pas d'alcool. Voilà les fruits. Prenons le cas de ma propre race, les gens les plus racistes qui soient au monde, la caste des Hindous, la caste des Brahmans, ma nation, et vous voyez cette même nation, ces gens les plus racistes au monde qui deviennent des gens qui acceptent les Blancs et les Noirs, les riches et les pauvres comme leurs frères. Il y a eu un changement. Toutes ces revendications qui ont été faites pour la chrétienté disant que Jé­sus-Christ transforme la vie des gens, que le vieux vous sort de vous-même et qu'un nouveau vous y entre. Laissez-moi vous dire, mes chers frères et sœurs: Regardez cette puissante nation d'Amérique. Selon le frère Swaggart, il y a 1l millions de buveurs. C'est ce qu'il dit et 44 millions de drogués sévères, la voilà votre nation. Et le Frère Swaggart dit: “Je ne vois aucune différence entre eux”. C'est donc 55 millions de gens qu'ils considèrent comme des buveurs, mais il y a une différence. Il ne va pas assez loin. En islam nous disons même que vous êtes un buveur social. Le Saint Coran en parle, mais même avant, le prophète Mohammed (C) avait dit: “Ce qui intoxique en grande quantité est interdit même en petite quantité”. Pas d'excuse pour un petit coup ou pour un pot pris hors de chez soi.

57

Le Saint Coran dit :

90. Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez.

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إِنَّمَا الْخَمْرُ وَالْمَيْسِرُ وَالأَنصَابُ وَالأَزْلاَمُ رِجْسٌ

مِّنْ عَمَلِ الشَّيْطَانِ فَاجْتَنِبُوهُ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ {90}

(Saint Coran Sourate 5: verset (ayat) 90)

 

Les bouteilles de vins furent alors déversées dans les rues de Médine pour ne plus être remplies. Ce sont les fruits de cet enseignement. Le Frère Swaggart dit, dans son livre sur le jeu, que “54 millions de dollars sont gaspillés au jeu”. Prenez le cas des miracles : le Christ a donné la vie, a guéri les malades. Mohammed (C) n'a pas pu. Au nom de Mohammed, ils n'ont pas pu le faire, a dit Swaggart. Je vous dirais, mes frères et sœurs, que vous ne lisez pas dans les Ecritures. Jésus-Christ a dit: “Car il va arriver de nombreux faux christs et de nombreux faux prophètes qui vous montreront de grands signes et de grandes merveilles essayant de tromper les élus”. Si de faux prophètes peuvent faire des miracles je vous demanderai si cela est un test pour votre foi.

58

Non. Jésus-Christ dit que ceux qui feront de telles œuvres miraculeuses, il vous le dit dans L'Evangile de Saint Matthieu, ce jour-là le dernier jour du jugement, il dira : “Beaucoup viendront vers moi ce jour-là, disant: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom, n'avons-nous pas chassé les démons en ton nom, et n'avons-nous pas réalisé beaucoup de grandes choses en ton nom, au nom de Jésus, n'avons-nous pas fait toutes ces choses ? N'avons-nous pas fait tout cela”. Et il répondra: “Oui, mais je vous jure que je ne vous ai jamais connus. Eloignez-vous de moi, païens de l'iniquité, il ne s'agit pas de vous”. Il ne dira pas aux juifs : “Eloignez-vous de mois, partez, je ne vous connais pas”. Il ne le dira pas non plus aux Hindous, ni aux athées. C'est à vous qu'il le dira. Je voudrais savoir pourquoi il vous dira : “Je ne vous connais même pas, allez-vous en !“ C'est pourquoi j'ai dit que ces choses ne sont pas un test. Jean-Baptiste fut, selon Jésus, l'un des plus puissants messagers de Dieu. Jésus a dit : “Parmi tous ces hommes et femmes, il n'y en pas eu un de plus grand que Jean-Baptiste”. Et pourtant il n'a accompli aucun miracle. L'a-t-il fait ? Montrez-moi ce qu'il a fait. Quel miracle ? Les miracles ne sont pas un test. Mais le plus grand des miracles est que sans un miracle vous transformiez des nations. Des nations sont transformées, un milliard de gens qui n'achètent pas, qui ne boivent pas d'alcool à cause des préceptes de Mohammed. (C)

59

Jimmy Swaggart : Qu'adviendra-t-il des musulmans qui croient en Jésus mais qui ne le considèreront pas comme un Seigneur, comme le fils de Dieu, quand ils mourront?

Frère Swaggart : La Bible nous dit qu'il n'y a pas d'autre rédemption sous le ciel que par l'intermédiaire du Seigneur Jésus-Christ. Le fait de croire en Jésus, de croire qu'il a fait des miracles, qu'il a été un prophète, qu'il a été un grand enseignant, n'est pas assez. Vous devez accepter ce qu'il a fait au calvaire de la croix pour que votre âme soit sauvée. L'homme peine sous un énorme fardeau de péchés comme résultat de la faute. Le péché n'est pas seulement un acte que vous commettez, ce n'est même pas une force, c'est une na­ture. Vous ne pouvez pas contrôler cette nature en coupant la main d'un homme. Vous devez atteindre son cœur. Si tous les musulmans du monde sont pénétrés et heureux de ce qu'ils ont, pourquoi des centaines de milliers d'entre eux regardent-ils mon émission de télévision [ils regardent également des émissions telles que “Dallas”, “Dynasty” etc...].

Deuxièmement, les vrais chrétiens ne boivent pas non plus. Ce que peut et doit avoir un homme c'est un changement de son cœur. Vous ne pouvez rien de l'extérieur. Cela vient de l'intérieur. Seul Jésus-Christ peut faire cela. Ne pas boire d'alcool ne suffit pas. Ne pas jouer ne suffit pas. S'en tenir tout juste aux règles ne suffit pas.

60

La chrétienté, en réalité, n'est pas une re­ligion. Ce n'est pas une série de: “Fais et ne fais pas !“ Vous ne pouvez pas épargner pour votre salut. Jésus l'a payé sur la croix totalement et complètement, et nous l'acceptons. Ainsi, la nature de péché est brisée. La personne ne boit pas parce qu'elle ne croit pas qu'on va lui couper la main, les doigts de pieds ou le nez ou n'importe quoi. Elle ne boit pas parce qu'elle n'en a plus le désir. Acceptez Jésus-Christ comme votre sauveur personnel, et L'Evangile comme destinée au monde entier, et non à quelques-uns sélectionnés, car Dieu aime le monde, et je signale au passage que le mot “engendré” signifie également “produit”, Monsieur. Dieu a produit son propre fils.

Le glorieux Coran déclare-t-il que le Saint Evangile est une guidance pour toute l'humanité?

A. Deedat : Non, le Saint Coran ne dit pas que le Saint Evangile est une guidance pour toute l'humanité. La Bible ne le dit pas non plus. Vous voyez, lorsque Jésus-Christ envoya ses disciples avec la mission de prêcher et de guérir, il leur donna ses instructions. N'allez pas sur le chemin des Gentils et n'allez pas dans les villes des Samaritains, mais allez plutôt jusqu’a la seigneurerie de la maison d'Israël. Je voudrais savoir quelle est la place des Américains anglosaxons en tant que juifs de la maison d'Israël. Donc, tandis qu'il parlait une femme juive vint à lui pour que sa fille soit guérie.

61

Alors il détourna le visage d'elle. Elle alla de l'autre côté et ne voulut pas le laisser partir. Les disciples dirent: “Aidez-la, cette femme est entêtée. Vous savez comme un homme qui se noie s'accroche à un fétu de paille, une femme qui se noie fait de même. Guéris son enfant. Alors Jésus dit: “Je ne suis envoyé qu'à la seigneurerie de la maison d'Israël”. Jésus ajouta: “Ne jetez pas le pain des enfants aux chiens !“ Et qui étaient les chiens ? Les Gentils, c'est-à-dire vous et moi, tous les êtres humaines qui n'étaient pas juifs étaient considérés comme des chiens et des cochons, selon Jésus ou selon votre Ecriture. Et dès que Jésus a dit : “Ne jetez pas ce qui est sacré aux chiens, ne jetez pas les miettes aux porcs avant qu'elles ne rancissent” Et qui sont les chiens, et qui sont les porcs ? Les Gen­tils. Alors quand il a dit : “Ne jetez pas le pain des enfants aux chiens”, la femme désespérée gisant dans cet état dit : “Seigneur Maître, même les chiens ont des miettes tombées de la table du maître”. Et elle ajouta:“Donne-lui les miettes !“ Voilà c'est dans les Ecritures. Malheureusement, les Ecritures n'ont pas été citées, les Ecritures ont cité ce que Jésus a dit. Jésus a dit non à la supposition selon laquelle vous pourriez juste croire en lui et être sauvés. Il a dit: “En vérité, en vérité, je vous le dis, à moins que votre droiture ne surpasse celle des scribes, vous n'entrerez pas au royaume des cieux. il n'y a pas de paradis pour vous à moins d'être meilleur que les juifs et moi je vous demande comment vous

62

pourriez être meilleurs que les juifs en ne vous tenant pas aux lois et aux commandements. Répondez à cela.

Monsieur Swaggart, Monsieur Deedat a donné ses preuves que la Bible que vous tenez dans votre main n'est pas la parole de Dieu. Quelle preuve avez-vous qu'il a tort ? Je veux dire une preuve, non pas seulement une conviction.

Jimmy Swaggart : Je crois avoir trouvé sans l'ombre d'un doute ce soir que la parole de Dieu est vraie. Et je ne vois pas de quelle autre preuve on aurait besoin. Vous pouvez lire la Bible et ne pas y croire. Mais le Seigneur nous dit d'y croire pour que nous en tirions les nombreux bénéfices. Si quelqu'un ne veut pas croire malgré la preuve qui lui est montrée il ne croira pas. Le Seigneur dit à un individu particulier: “Si quelqu'un revient de chez les morts, il racontait l'histoire du seizième chapitre de Luc et un homme riche dit: “Envoie quelqu'un revenant des morts pour avertir mes frères, si quelqu'un revenait des morts, il ne croirait pas. Même s'il ne croit pas, les prophètes sont déjà là. Donc, on ne peut donner aucune preuve à un incroyant parce qu'il ne croira pas. C'est la réponse qu'il donna. Une fois encore, je cite un verset favorit: “Parce que Dieu a tant aimé le monde qu'il lui a donné son seul fils engendré de sorte que quiconque croira en lui ne périra pas mais aura la vie éternelle”. Et je terminerai par une déclaration supplémentaire, Monsieur. Je suis la preuve qu'il est réel parce qu'il a sauvé mon âme.

63

AhmedDeedat. Pourriez-vous citer et donner la référence du glorieux Coran et sinon dites-nous quand il a été corrompu, par qui et où exactement il a subi des modifications?

Ahmed Deedat :Monsieur le présentateur et mes chers frères. Vous savez que j'ai commencé à prendre la parole avec une incantation, une récitation. Je n'essayais pas de vous magnétiser, de vous hypnotiser. En réalité, je citais les mots du Coran qui nous instruisent et nous disent, nous informent que l'Ecriture dont les chrétiens nous parlent, la Bible, est leur propre création. Je répète ce que j'ai dit, je lis d'abord puis je lui donnerai la traduction.

79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!

فَوَيْلٌ لِّلَّذِينَ يَكْتُبُونَ الْكِتَابَ بِأَيْدِيهِمْ

ثُمَّ يَقُولُونَ هَـذَا مِنْ عِندِ اللّهِ لِيَشْتَرُواْ بِهِ ثَمَناً قَلِيلاً

فَوَيْلٌ لَّهُم مِّمَّا كَتَبَتْ أَيْدِيهِمْ وَوَيْلٌ لَّهُمْ مِّمَّا يَكْسِبُونَ

{79}

(Saint Coran Sourate 2: ayat 79)

64

C'est comme ces 15 millions de dollars de bénéfice net faits sur la “Version Standard Révisée” [A. Deedat montre à l'auditoire la Bible dont il est question], 15 millions c'est très peu comparé à l'éternité, comparé à la bonté et au salut de Dieu. Ce n'est rien 15 millions.

79. « Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - …. » (Saint Coran Sourate 2: ayat 79)

En d'autres mots, c'est ce que je vous ai prouvé tout au long. En réalité, je vous donnais un commentaire de ce verset coranique sans entrer dans les détails, car je sais que le temps primait. Au départ, nous étions d'accord pour une heure chacun. Pour quelque mystérieuse raison, on m'a volé 20 mn, ce qui fait que j'ai dû tout résumer. J'ai tellement plus à donner que je le réserve pour demain soir. Donc, maintenant ceci était en fait un commentaire sur le fait que ce livre a été rédigé de leurs propres mains.

Vous ajoutez cela, vous ôtez cela, vous ajoutez et vous effacez. Voyons, voici une preuve suffisante. Les livres que vous avez en mains sont une preuve suffisante que les livres ont été changés, que vous les avez changés. Sur 24000 manuscrits il n'y en a pas deux identiques. C'est un challenge, pas deux de ces manuscrits ne sont identiques.

Monsieur Swaggart, y a-t-il un endroit dans l'Ancien Testament qui dise que le prophète Mohammed viendra après Jésus?

J.  Swaggart : Presque toutes les religions essaient de trouver dans la Bible leurs enseignements et leurs croyances. Le Coran fait de même. Il essaie de dire qu'il est mentionné dans la Bible, et que Mohammed est mentionné dans la Bible. Mais Mohammed n'est pas mentionné dans l'Ancien Testament. Je sais que vous faites référence au livre du Deutéronome, mais il n'est pas mentionné. [Non, Mohammed est mentionné par son nom dans l'original hébraïque: “Le fils de Salo­-mon chapitre 5 verset 6”]. Ce passage se réfère totalement et complètement au Seigneur Jésus-Christ. Mohammed n'est mentionné nulle part, de la Genèse à la période de la Révélation.

66

Ahmed Deedat, que peuvent dire les musulmans du fait que des gens sont guéris au nom de Jésus?

A. Deedat : Je n'hésite pas à admettre ce phénomène. Cela peut arriver et ces choses arrivent. Dans l'hindouisme, des gens font des miracles. En islam, des gens font des miracles. Vous savez, même au nom d'un faux Dieu, vous pouvez faire des miracles. Une femme, celle qui avait des hémorragies depuis sept ans sans guérison, en appela à Jésus. Tandis qu'il passait près d'elle, ella toucha l'ourlet de son vêtement et fut instantanément guérie. Jésus avait senti que quelque chose était sorti de lui, la regarda et dit : “Femme, c'est ta foi qui t'a sauvée”. Sa foi, le fait qu'elle avait la foi, qu'en touchant Jésus elle serait guérie, c'est cela. Sa foi. Donc, en d'autres termes, la foi qu'on a en un faux Dieu peut également faire un miracle. C'est Jé­sus qui l'a dit:

“Car il viendra beaucoup de faux prophètes et de faux christs, qui vous montreront de grands signes et de grandes merveilles au point de tromper les élus.”

Même les disciples de Jésus pourront être abusés par de tels miracles. Alors les miracles ne constituent pas une preuve de l'authenticité de la personne.

67

Monsieur Jimmy Swaggart, pourquoi l'Ancien Tes­tament ne mentionne-t-il pas qu'il est le fils de Dieu ? Si oui, lisez-le-moi s'il vous plait!

J. Swaggart : Dans Isaïe chapitre 7 verset 14, on lit:

“C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un fils. Attention, une vierge concevra et portera un fils et il lui donnera pour nom Emmanuel, et Emma­nuel signifie “Dieu avec nous”. [Emmanuel signifie “Dieu avec nous” et non “le fils de Dieu”].

Monsieur Ahmed Deedat, qui peut nier le fait que Dieu qui a préservé dans le passé sa parole, la Thora ainsi que le Saint Evangile peut les préserver à jamais?

A. Deedat : Ce que je vous ai dit pendant toute la soirée, c'est que ces livres n'ont pas été préservés. S'ils L'avaient été, ils mériteraient d'être reconnus. Qu'est-ce qui a été préservé alors ? Les choses qui sont dedans ont créé tous les dégâts. Le genre de livres qui est de la pornographie, je vous dis de le lire. Mon frère a eu plus de temps que nécessaire pour lire ce petit chapitre d’Ezekiel. J'ai dit que je défie quiconque de le lire à sa congrégation et je vous dis que je parie que vous ne le lirez pas. La raison : parce que ce n'est pas la parole de Dieu. Si c'était la parole de Dieu, vous n'auriez pas honte.

68

Si Dieu Tout-Puissant n'avait pas honte de révéler les détails de la prostitution de Dieu vous n'en auriez pas honte. Si Dieu Tout-Puissant n'avait pas honte de révéler les détails de la prostitution de ces deux sœurs, pourquoi donc, je vous le demande, auriez-vous honte ? Etes-vous plus saint que Dieu ? C'est ce qu'on pourrait en déduire. Vous êtes si saint que vous n'osez pas prononcer les mots que Dieu Tout-Puissant a prononcés. Etes-vous plus saint que Dieu ? Je dis non. La question est que ce n'est pas de Dieu. Vous dites que la Bible a été écrite par quarante auteurs différents. Quarante personnes ont écrit ce livre. Nous, nous disons que nous croyons à la Thora, cela signifie la Révélation que Dieu a donnée à Moïse. Il n'a pas envoyé un livre. Le frère Swaggart admet que les seules choses écrites par Dieu furent ses tablettes et que ces tablettes, Moïse les a détruites, jetées et mises en pièces. Si ces cinq livres avaient été écrits sur des tablettes de pierre, vous auriez besoin d'un musée aussi haut qu'un gratte-ciel pour conserver les pierrés de la Genèse, de l'Exode, du Lévitique, des Nombres et du Deutéronome. Où les garderiez-vous, ces tablettes de pierre ? Non. Nous disons que ce ne sont pas les livres de Moïse. Moïse n'aurait aucune raison de rabaisser Loth, un prophète comme lui, en prétendant qu'il a commis l'inceste avec ses filles. Et Ruben, un des fils de Jacob, qui aurait commis l'inceste avec sa mère.

69

Pourquoi ? Et Juda, le père de la race juive, d'où vient le mot judaïsme qui aurait cohabité avec ses belles-filles sur le bord de la route lorsqu'il se rendait à Tîndat. Il voit une femme sur le bord de la route. Il va vers elle et lui demande

:“Permets-moi d'entrer avec toi”.
Elle répond: “Que me donnes-tu ?
“il dit : “Je te donnerai des jeunes du troupeau.”
Elle demande ce quelle peut avoir comme garantie.
il répondit: “Quelle garantie veux-tu ?
“Elle répondit: “Ton sceau, ton bracelet et tes provisions.”

Alors, il cohabita avec sa belle-fille et eut des jumeaux, Faris et Zara, que l'on met maintenant dans la généalogie de Jésus. Ces enfants, issus de l'inceste, seraient les ancêtres de Jésus-Christ, selon Matthieu chapitre 1 verset 1. Et voici la généalogie de Jésus-Christ, fils d'Abraham, fils de David. Abraham eut Isaac, Isaac eut Jacob, Jacob eut Juda et son frère, et Judâ eut Fais et Zara de Tamara. Qui sont-ils ? Regardez la référence indiquée : Genèse 38. Vous trouverez le beau-père cohabitant avec sa belle-fille, produisant ces enfants incestueux qui ont l'honneur de devenir les arrières grands-parents de Jésus-Christ. Je voudrais savoir comment cela fait partie du livre de Dieu. Comment cela fait-il partie de la généalogie d'un homme qui n'a pas de généalogie.

70

Monsieur Swaggart, voulez-vous répondre â la re­quête de Monsieur Deedat de lire certains passages de la Bible, je veux dire les passages que le frère Ahmed nous a mis au défi de lire dans son exposé?

J.Swaggart : Monsieur Deedat a le problème de répondre à des questions qui n'ont jamais été posées. Ezekiel 23:

“La parole du Seigneur vint à moi disant Fils de l'homme, il y avait deux femmes, les filles et une mère et elles se prostituaient en Egypte. Elles ont commis la prostitution dans leur jeunesse. Elles eurent leurs seins pressées, et elles meurtrissaient les mamelons de leur virginité et leurs noms étaient Aholah l'aîné et Aholibah sa soeur, et elles furent à moi, et eurent des fils et des filles, donc leurs noms furent Samaria et Aholah, et Jérusalem Aholibah.

Et Aholah joua à la courtisane lorsqu'elle était mienne. Et elle aima à la folie ses amants, ses voisins assyriens dont les vêtements étaient bleus, capitaines et commandants, tous des jeunes gens désirables, des cavaliers montant leur cheval. Donc elle commit ses prostitutions avec eux, avec tous ceux qui étaient les hommes choisis d'Assyria, et avec tous ceux qu'elle aima à la folie.

71

Avec toutes leurs idoles elle se débaucha. Elle n'abandonna jamais ses prostitutions amenées d'Egypte car, dans sa jeunesse, ils avaient couché avec elle. Ils avaient contusionné les seins de sa virginité et versé leurs prostitutions sur elle. C'est alors que je l'ai délivrée de ses amants, dans les mains des Assyriens qu'elle aimait à la folie.

Ils découvrirent sa nudité, ils prirent ses fils et ses filles, et la tuèrent de leur épée et elle devint célèbre parmi les femmes car ils avaient exécuté la sentence sur elle.

Et lorsque sa sœur Aholibah vit cela, elle devint encore plus corrompue dans ses amours irrégulières et dans ses prostitutions, plus que sa sœur dans ses prostitutions.

Elle aima à la folie ses voisins assyriens, capitaines et dirigeants dans leurs vêtements des plus magnifiques, cavaliers montés sur leurs chevaux, tous des jeunes hommes désirables.

Alors je vis qu'elle était débauchée, qu'elles avaient pris toutes les deux le même chemin, et qu'elle avait augmenté dans ses prostitutions, car lorsqu'elle voyait des portraits de jeunes hommes peints au mur, les portraits des Chaldéens peints en rouge ver­

72

millon, vêtus de ceinture sur leurs reins, extravagants dans leurs atours teints sur leur tête, tous ressemblant à des princes suivant les manières des Babyloniens de Chaldée, leur pays natal.”

Jusqu'où voulez-vous que j'aille ? Attendez un instant chapitre 19.

“Pourtant elle multiplia ses prostitutions appelant dans ses souvenirs les jours de sa jeunesse où elle jouait les courtisanes au pays d'Egypte, car elle aima à la folie leurs amants dont la peau est semblable à la peau des ânes, et dont le jaillissement est semblable à celui. des chevaux.”

“Voulez-vous que je continu à lire ?“
“Je crois que cela suffit.”
“0K, attendez, je veux mes cent dollars maintenant!” Tous les musulmans sont des gens de confiance. Voilà les cent dollars, mais cet homme a la poche pleine d'argent. Ça va encore aggraver la dette extérieure des USA. Je ne sais pas quel sorte de programme d'action vous avez ici en islam, mais je veux donner ces cent dol­lars pour ce que vous avez, pour aider à couvrir les frais de cette conférence de ce soir.

73

Monsieur Deedat, vous avez déclaré que l'islam croit en la naissance virginale du Christ, or Dieu n'engendre pas et n'est pas engendré. Lue chapitre J versets 34-35 explique la naissance du Christ comme étant le Saint-Esprit qui a couvert Marie de son ombre et le pouvoir du Très-Haut qui est venu sur elle. Comment expliquez-vous cela ?

A.Deedat : Vous savez, le frère Swaggart a suggéré durant son exposé, que le Coran était une copie, un plagiat d'études issues de la Bible. Laissez-moi donc vous donner cet exemple, une comparaison entre ce que disent les Ecritures et ce qui est dit dans le Coran au sujet de la naissance de Jésus.

42. « (Rappelle-toi) quand les Anges dirent: ‹Ô Marie, certes Allah t'a élue au-dessus des femmes des mondes. »

 

وَإِذْ قَالَتِ

الْمَلاَئِكَةُ يَا مَرْيَمُ إِنَّ اللّهَ اصْطَفَاكِ وَطَهَّرَكِ وَاصْطَفَاكِ

عَلَى نِسَاء الْعَالَمِينَ {42}

(Saint Coran, Sourate 3 verset 42)

Voilà l'honneur qui fut fait à Marie, la mère de Jésus dans le Saint Coran. Elle est une femme choisie parmi toutes les femmes de toutes les nations.

74

43. ‹Ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s'inclinent›.

44. - Ce sont là des nouvelles de l'Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n'étais pas là lorsqu'ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie! Tu n'étais pas là non plus lorsqu'ils se disputaient.

يَا مَرْيَمُ اقْنُتِي لِرَبِّكِ وَاسْجُدِي

وَارْكَعِي مَعَ الرَّاكِعِينَ {43} ذَلِكَ مِنْ أَنبَاء الْغَيْبِ نُوحِيهِ

إِلَيكَ وَمَا كُنتَ لَدَيْهِمْ إِذْ يُلْقُون أَقْلاَمَهُمْ أَيُّهُمْ يَكْفُلُ

مَرْيَمَ وَمَا كُنتَ لَدَيْهِمْ إِذْ يَخْتَصِمُونَ {44}

Saint Coran Sourate 3 versets 43 et 44

Je ne vais pas vous donner l'histoire complète, mais si je puis, je devrai le faire demain soir. Mais les versets continuent.

75

45.(Rappelle-toi,) quand les Anges dirent: ‹Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part: son nom sera ‹al-Masih› ‹Hissa›, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah›.

إِذْ قَالَتِ

الْمَلآئِكَةُ يَا مَرْيَمُ إِنَّ اللّهَ يُبَشِّرُكِ بِكَلِمَةٍ مِّنْهُ اسْمُهُ الْمَسِيحُ

عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ وَجِيهاً فِي الدُّنْيَا وَالآخِرَةِ وَمِنَ الْمُقَرَّبِينَ {45}

Saint Coran Sourate 3 versets 45

 

Mais les chrétiens ajouteront qu'il est assis à la droite de Dieu. Nous ne disons pas physiquement, ni géographiquement, mais en stature, en spiritualité, dans la compagnie de ceux qui sont les plus proches de Dieu.

46. Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien›.

وَيُكَلِّمُ النَّاسَ فِي الْمَهْدِ وَكَهْلاً وَمِنَ الصَّالِحِينَ {46}

 

Saint Coran Sourate 3 versets 46

 

 

 

Lorsque cette bonne nouvelle fut donnée à Marie de la naissance d'un fils béni, elle dit:

47. - Elle dit: ‹Seigneur! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée?› - ‹C'est ainsi!› dit-Il. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement: ‹Sois›; et elle est aussitôt.

 

قَالَتْ رَبِّ أَنَّى يَكُونُ لِي وَلَدٌ وَلَمْ يَمْسَسْنِي بَشَرٌ قَالَ كَذَلِكِ

اللّهُ يَخْلُقُ مَا يَشَاءُ إِذَا قَضَى أَمْراً فَإِنَّمَا يَقُولُ لَهُ كُن فَيَكُونُ {47}

 

 

 

Saint Coran Sourate 3 versets 47

 

76

Voilà comment les musulmans conçoivent la naissance de Jésus, que Dieu a créé un Jésus sans père humain, juste comme cela, ou de créer un million de Jésus sans père, sans mère, juste comme cela. La version biblique en comparaison, je la suggère au révérend Dunkan, le chef de la société biblique de Johannesburg. J'étais allé acheter une Bible indonésienne à Johannes­burg, et il m'avait invité pour le thé, car il m'avait remarqué à cause de mes drôles de cheveux et de ma drôle de barbe, et avait vu que j'étais intéressé par les Bibles. Donc, il m'appela dans son bureau et je lui expliquai ceci. C'était nouveau pour lui, ça l'étonnait que je parle ainsi de ce qu'il y a dans mon livre. Il dit "Vraiment, je trouve que ceci est la Bible c'est la même chose". Je lui dis : "Oui, en apparence, nous essayons tous les deux de dire la même chose: que Jésus a été créé par un miracle spécial. Mais quand vous comparez de près la différence entre la Bible et le Coran, ses craies et fromage. Je ne sais pas si les Américains comprennent cette expression. Les Canadiens ne la comprenaient

77

pas, car ils ne connaissent pas la craie. Ils connaissent le crayon et le fromage. Craie et fromage signifient deux mondes à part. Le Coran dit que pour Dieu, créer quelque chose c'est simplement la vouloir, et la chose devient. La Bible pose la même question: Comment serait-ce possible alors "qu'aucun homme ne m'a touchée ou que je ne connais aucun homme", sous-entendu sexuellement. La Bible dit: "Et le Saint-Esprit viendra sur toi, et le pouvoir du Très-Haut te vaincra."

Cela donne un tableau que les athées et les agnostiques refusent. Comment l'Esprit Saint viendrait-il sur Marie ? Comment le Tout-Puissant l'a-t-il recouverte de son ombre, comme sa femme, comment ? Non, nous savons qu'il ne veut pas dire cela, mais le langage des deux est différent: le langage coranique est que lorsque Dieu crée quelque chose, il la veut et la chose est. Le langage biblique est terre à terre. J'ai demandé au révé­rend Dunkan : "Quelle version seriez-vous plus prêt à donner à votre fille : la version coranique de la naissance de Jésus ou la version biblique ?" Et croyez-moi, il baissa la tête de honte et dit: "Je préférerais donner à ma fille la version coranique".

Frère Swaggart, que vouliez-vous dire par le terme "unique"?

78

J. Swaggart : Après cette réponse, je propose que --ce n'est pas hors des règles -- ce soit la dernière question. Dans la traduction grecque, le mot "unique" signifie simplement "différent de tout ce qui a jamais existé". Il n'y en a jamais eu un comme le fils de Dieu. Il est unique. Il n'y en a jamais eu comme Marie qui produisît le fils de Dieu, comme il l'a expliqué d'une façon si éloquente il y a un moment. Cela veut simplement dire qu'il n'y en a jamais eu auparavant comme lui, qu'il n'y en aura pas comme lui après cela. Il est unique en tant que fils de Dieu, manifesté dans la chair. Et, à propos, nous chrétiens ne croyons pas en trois dieux. Nous ne croyons pas que Dieu est marié et vit dans un appartement au Paradis, et a beaucoup d'enfants. Nous ne croyons pas qu'il faille enseigner une telle folie. Nous croyons que, par amour, Dieu Tout-Puissant a condescendu de descendre ici sur cette planète et de vivre parmi les êtres humains, et de marcher et de parler parmi les hommes et sous une forme humaine. C'est l'incarnation. Le fait d'être mort sur la croix comme offrande de soi parfaite pour une humanité, l'homme étant impuissant à se sauver lui-même. Et c'est ce qu'il fit. Il a dit aux gens:

" Vous avez tué son corps. Dans trois jours, je le ressusciterai."

Une fois de plus, il fut unique en cela. Il fut unique dans ses prophéties. Il fut unique dans sa naissance. Il fut unique dans sa vie, il fut unique dans ses miracles.

79

Il fut unique dans son ministère. Il fut unique dans sa mort. Il fut unique dans sa résurrection. Il fut unique dans son ascension. Et lorsqu'il reviendra, il sera unique dans son retour.

Monsieur Deedat, nous vous avons invité dans notre nation chrétienne pour débattre du sujet: "La Bible est-elle la parole de Dieu ?". Voudriez-vous maintenant avoir le courage d'inviter le Révérend Swaggart à débattre du même sujet dans la cité de la Mecque. Si non, pourquoi?

A. Deedat : Vous savez, si la question était: "Etes­ vous prêt à débattre avec le frère Swaggart dans différentes villes des Etats-Unis, je dirais que je suis même prêt à offrir 10000 dollars pour chaque meeting. Pour quatre meetings aux USA, ce serait 40000 dollars. Mais la question était de savoir si je suis prêt à l'inviter à la Mecque ? Tout d'abord, je ne possède pas la Mecque. Deuxièmement, si vous voulez aller à la Mecque, il vous faut un visa. Lorsque j'ai dû venir aux USA, votre gouvernement m'a forcé à faire ce visa. J'ai dû passer par tous les cheminements pour l'avoir et me voilà. Vous savez, je voulais aller dans l'ancienne Zambie lorsque la Zambie devint indépendante. A cette époque, c'était Yann Smith qui gouvernait la Rodhésie du Sud. Alors, ils m'ont donné les formulaires pour le visa et j'ai dû noter au dos que je ne reconnaissais pas le régime illégitime de Smith avant qu'ils ne me donnent le visa.

80

Je voulais y aller, alors j'ai dû signer le document que je ne reconnaissais pas le régime illégitime de Smith en Rodhésie du Sud. De la même façon, si je dois venir aux USA, je dois remplir vos conditions, quoique vous me demandiez si je suis prêt à passer par là, j'obtiens le visa. Sans cela pas de visa pour le Canada, par de visa pour ici, pas de visa pour les gens en Afrique du Sud. Vous devez remplir les conditions. Il y a une condition pour visiter la Mecque, et cette condition c'est que vous déclariez avec vos lèvres : "La illaha illAllah

Mohammed rasul allah". La signification en est: "Je crois qu'il n'y a qu'un Dieu, ni père, ni Saint-Esprit, ni Jésus. Je crois dans le Dieu Un et Unique "Allah", ce qui est son nom, et que Mohammed est le dernier messager, le messager final de Dieu". Si vous remplissez cette condition, vous êtes le bienvenu à la Mecque.

Monsieur Swaggart, selon votre position, la version du roi Jacques de la Sainte Bible est nécessaire pour le salut. Pouvez-vous dès lors en déduire que celui qui utilise une autre Bible brûlera en enfer tout comme les musulmans, les bouddhistes, les catholiques, les juifs, etc...?

J. Swaggart : Je n'ai jamais dit et jamais cru que vous deviez croire en la version du roi Jacques pour être sauvés. C'est de la folie. C'est idiot. Et avant de répondre à la question, si vous ne me laissez pas aller à la Mecque, laissez-moi y passer à la télévision. Monsieur Deedat a mentionné la double version de la Bible ou traductions disons-le ainsi.

81

Nous n'acceptons pas les livres falsifiés qui ont été mentionnés mais nous croyons en une double traduction. Nous ressentons que c'est une bonne traduction. Personne ne doit croire en une traduction particulière de la Bible pour être sauvé, et encore une fois, la parole de Dieu dit : “Il n'y a pas d'autre nom sous le ciel”. Elle nous dit aussi que nous sommes sauvés par notre foi, pas par les actions dont devrait se glorifier n'importe qui. Nous sommes sauvés par la foi dans le Seigneur Jésus-Christ. Et je ne me préoccupe pas de savoir où est la parole. Avez-vous un Coran ici Monsieur ? J'espérais qu'il en avait emporté.· Quelque soit le mot de Dieu qui est dans ce livre, si vous y croyez comme relevant du salut, vous serez sauvé. Vous suivez ce que je dis. Si la parole de Dieu appartenant au salut, appartenant à la rédemption, appartenant au fait d'être sauvé, qu'elle est écrite sur le côté d'un mur quelque part, pour être franc avec vous, elle est écrite sur mon cœur. C'est ce que la Bible nous dit. Vous pouvez étudier ce livre par cœur et le vénérer, il ne vous sauvera pas. Il n'a pas le pouvoir de vous sauver. Mais bien la parole de Dieu, c'est-à-dire accepter Jésus-Christ comme votre propre sauveur personnel. Si c'est dans le Coran, vous pouvez être sauvé.

Monsieur Deedat, comment les musulmans expliquent-ils les différentes versions du Coran ? Toutes ces versions sont-elles des mensonges, ainsi que vous le dites de la Bible?

82

A. Deedat : Je le répète, des versions différentes du Coran cela n'existe pas. J'ai dit qu'il y a des traductions, tandis que les vôtres ce sont des versions. Dans ses réponses aux questions précédentes frère Swaggart a dit qu'il y a sept livres falsifiés dans la version de Douay. Sept livres falsifiés qu'il rejette, c'est donc une version. Il y a sept livres dans celle-ci qu'il n'est pas d'accord d'admettre comme la parole de Dieu. Par contre, chaque Coran traduit dans le monde c'est la parole de Dieu traduite. Nous avons un choix de mots, mais ce ne sont pas des versions. Voici ces trois différentes versions, beaucoup de choses sont rejetées de ce qui est dans celle-ci. Ce sont trois versions différentes. J'espère que vous comprenez mon anglais Vous savez, je ne sais pas comment je pourrais le dire plus simplement, que les choses sont variées. [A. Deedat montre les différentes versions de la Bible]. Ce qui est ici dans le septième livre n'est pas là. Ce qui est ici dedans n'est pas dans ça. Ce qui est ici dedans a été enlevé de là de nouveau. Voyez-vous c'est une version.

Révérend Jimmy Swaggart, qu'est-ce que la Trinité?

J. Swaggart : Nous croyons que la parole de Dieu enseigne qu'il y a un dieu, non pas deux, cinq, dix ou quinze, manifeste en trois personnes, en trois différentes personnalités.

83

Nous croyons qu'il y a un père dans les cieux. Nous croyons qu'il y a Dieu le fils, et nous croyons que le Saint-Esprit qui, comme l'a mentionné Monsieur Deedat, est venu sur Marie est aussi Dieu. Ils sont indivisibles, ce qui veut dire qu'ils sont parfaitement d'accord. Ils sont un dans l'unité. Ils n'ont jamais été en désaccord. Nous croyons que lorsque vous allez au Paradis, si vous y allez, Jésus-Christ sera assis, selon la parole, de Dieu à sa droite. Et nous maintiendrons ce trône pour toujours. Enfin c'est que ce nous voulons dire par trinité.

Monsieur Deedat, croyez-vous au Saint-Esprit? Pourquoi ou pourquoi pas?

A. Deedat: Vous savez, l'idée du Saint-Esprit dans la chrétienté est qu'il est un dans la Trinité. Lorsque les chrétiens disent que le père est Dieu, que le fils est Dieu, et que le Saint-Esprit est Dieu, et qu'il ne sont pas trois Dieux mais un seul Dieu, dans son catéchisme il continue que le père est Tout-Puissant, que le Fils est tout-puissant et que le Saint-Esprit est tout-puissant, qu'ils ne sont pas trois toutes-puissances mais un seul tout-puissant. Il continue votre catéchisme. Il dit que le père est une personne, que le fils est une personne, et que le Saint-Esprit est une personne, mais ce que le frère Swaggart dit dans son livre, personne, personne, personne, mais pas trois personnes, mais personne, je me demande quelle langue vous parlez, c'est du baragouinage, ce n'est pas de l'anglais.

84

Vous savez, il a dit : personne, personne, personne, mais pas trois personnes, mais une personne. Je veux dire, frère Swaggart, que vous et vous autres deux, nous dirons qu'ils sont trois triplés identiques, et que nous ne pouvons pas faire de différence entre vous trois. Ils sont tous identiques. On ne peut pas faire la différence. Si l'un de vous commet un meurtre, pouvons-nous prendre les deux autres. Vous direz non. Je demanderai pourquoi. Vous direz: il est une personne différente. Je dirai d'accord. Mais qu'est-ce qui le rend différent. Vous direz sa personnalité. Donc, voyez-vous, le père, l'imagination, l'esprit humain, vous n'y pouvez rien. Mais quand vous utilisez des mots, ils évoquent certaines images mentales. Lorsque vous utilisez des mots, ils évoquent des images. Lorsque vous dites "Au Nom du père", vous avez une certaine image mentale du vieux père Noël, de Saint Nicolas. Des millions et des millions d'hommes omnipotents, mais ressemblant à des hommes, assis sur une quelconque planète, balançant les pieds sur un repose-pied, portant un casque, le bien-aimé père dans les cieux. Quand vous dites "Dieu le fils", je vous demande si vous pensez à un taureau de combat ou à quelqu'un de déloyal. Non, vous pensez à un beau jeune homme aux cheveux blonds, aux yeux bleus, à la physionomie agréable. Quelque chose comme le roi des rois, Jésus de Nazareth, le jour de son triomphe, joué par Geoffroy Hunter, beau jeune homme, blond, yeux bleus, physionomie agréable, jolie barbe, pas quelqu'un avec un nez tordu qui vous ferait venir d'autres images à l'esprit.

85

Vous savez, Shakespeare rendit Shylock célèbre. Non vous pensez à quelqu'un comme à un Anglais, un Nor­dique du type germanique, avec un nez droit, le fils. Et le Saint-Esprit, quelque chose qui est venu comme une colombe lorsque Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste dans le Jourdain ou quelque chose qui vient comme des flammes de feu à la pentecôte. L'image n'est pas très vivace, mais elle est là. Vous avez trois images mentales distinctes et quelque soient vos efforts vous ne pouvez jamais superposer ces trois images pour en créer une seule. Elles seront toujours trois dans votre esprit. Si je vous demande combien d'images vous voyez, vous répondez une. Frères et sœurs, vous me mentez. Vous me mentez.

Monsieur Swaggart, premièrement donnez-vous la permission pour tous ceux qui seraient intéressés d'avoir une copie de cet évènement ? Deuxièmement, pourquoi n'avez-vous pas permis que cet événement soit télévisé. Nous vous avons offert la possibilité que cet événement soit télévisé à la Mecque, mais ça nous a été refusé.

J.Swaggart : N'avez-vous pas honte ! Vous m'avez mal cité. Je n'ai pas dit que Dieu est une personne, que le fils est une personne, que le Saint-Esprit est une personne.

86

Je n'ai jamais dit cela. J'ai dit qu'il y a un Dieu, pas une personne [Cf au livre de Jimmy Swaggart "The Error of the Jésus only Doctrine", page 9, dans lequel nous pouvons lire "We teach is one God manifest in three persons : God the Father, God the Son, God the Holy Ghost..."] Il me semble qu'ils sont en train de retransmettre cela par télévision. Je vois cinq caméras. Vous dites qu'ils ne sont pas en train de le téléviser. Or, ils sont en train de le téléviser. Non ? Je suis un peu confus. Je ne comprends pas.

En réponse à la seconde question je réponds: Oui sans aucun doute, du moment que vous n'éditez pas des enregistrements. Vous savez, j'en connais un brin sur la télévision. Et on peut faire dire à n'importe qui tout ce que vous voulez lui faire dire, en faisant un montage. Nous sommes experts en la matière, Mon­sieur Deedat. Et je fais confiance à cet homme. Vous me regardez, Monsieur. Je vous fais confiance. Mais je ne fais confiance au monde entier que je ne vois pas. Et nous demandons de signer une déclaration disant que si vous vouliez le retransmettre à la télévision et l'emporter avec vous, pour tout ce que vous voudriez en faire, ce serait à la condition de nous dire où vous allez l'éditer, et comment vous allez le découper. Je crois que ce n'est que justice. Nous ne voudrions pas prendre ce qu'il a dit, le découper et le faire paraître dire quelque chose qu'il n'a pas dite. Ce ne serait ni bien, ni juste. Et je crois que nous nous sommes comportés d'une façon aussi chrétienne que possible.

87

            ***

(Ribaat : Le Débat est disponible en Vidéo sur Internet.

IL N’Y A DE DIEU QUE ALLAH ET MOHAMMED ET LE MESSAGER D’ALLAH

ET VOICI L’EVANGILE DE BARNABE VERITABLE APOTRE DE JESUS :

LIENS DE TELECHARGEMENT

http://islammedia.free.fr/livres/35_evangile_de_Barnabe.pdf

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche