DEPUIS JANVIER 2010 Jésuites/Juifs noachides, Illuminati, Franc-maçons, Satanisme
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 18:59

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

« La BIBLE est-elle la parole de DIEU ? »

par Ahmed DEDDAT, Spécialiste des Religions

(1/3)

Ouvrage de Notre Frère Ahmed Deedat Que Allah lui fasse Miséricorde

 

Commentaire et Correction Ribaat

Rabia 1er 1432H / Février 2011

Bible est elle parole de dieu Deedat vs Scroggie 

http://www.ahmed-deedat.co.za 

http://islam.verite.free.fr/ahmed%20deedat/ 

Tout les Livres et Débats sur le territoire français de Ahmed Deedat traitant avec les Juifs et Chrétiens, et l’Islam on été Interdite par l’état du Taghout Français Maçonnique car les gouverneurs mécréants Athée et Luciférien de France sont effrayaient à l’idée qu’un jour le peuple français manipulé par la laïcité maçonnique puissent ce réveiller un jour des ténèbres à la lumière !

Sommaire

CHAPITRE 1 : Ce qu'ils disent

CHAPITRE 2 : Le point de vue des musulmans

CHAPITRE 3 : Les multiples versions de la Bible 

CHAPITRE 4 : Cinquante mille erreurs (?) 

CHAPITRE 5 : Confessions accablantes 

CHAPITRE 6 : Le livre baptisé  "le Nouveau Testament"

CHAPITRE 7 : Le moment de vérité

CHAPITRE 8 : Le témoignage plus objectif

CHAPITRE 9 : La généalogie de Jésus

CONCLUSION

 

 

CHAPITRE 1 : Ce qu'ils disent.

 

LES CHRÉTIENS CONFESSE 

Le Docteur W. Graham Scroggie du Moody Bible Institute (l'Institut Moody, Bible) de Chicago, l'une des missions évangéliques chrétiennes les plus prestigieuses du monde, répond à la question posée "La Bible, est-elle la parole de Dieu ?" par un livre intitulé : "Elle est d'essence humaine et cependant divine". A la page 17, il écrit : "Oui, la Bible est d'essence humaine, bien que certains aient nié ce fait. Les livres de la Bible (1) n'ont fait que traverser l'esprit des hommes, car écrits dans un langage humain, par la main de l'homme et portant en eux toutes les caractéristiques humaines".

Un autre savant chrétien Kenneth Cragg, l'évêque anglican de Jérusalem, dit dans son livre: "The Call of the Minaret" (l'Appel du Minaret), page 277

"Pas comme le nouveau Testament (2)... Il existe une condensation, une rédaction (3) et aussi un choix, des reprises de citations et des témoignages. Les Évangiles ont survécu à leurs auteurs et sont présents dans l'esprit de l'Église. Ils sont les représentants de l’expérience et de l'histoire."

(1). La Bible n'est pas un seul livre, c'est une sélection et une compilation de plusieurs livres.
(2). Par opposition au Coran.
(3). "Rédaction" - alternance aussi.

Devions-nous encore ajouter quelque chose ? Non, mais les propagandistes professionnels ont toujours l'aplomb de faire croire à leurs lecteurs qu'ils ont prouvé que la Bible est incontestablement la Parole de Dieu, dissipant ainsi toute ombre de doute. Leurs exercices sémantiques sont étonnants : tergiversations et jeux de mots !

Ces deux Docteurs en Religion nous font comprendre, très clairement, que la Bible est l'oeuvre de l'homme, tout en feignant de révéler le contraire. Un vieil Arabe dit à ce sujet: "Si tels sont les prêtres, alors que Dieu bénisse la congrégation".

En conséquence, l'évangéliseur acharné et le défenseur de la Bible sont ainsi amenés à harceler les païens (1). Un visiteur assidu de la Mosquée de Johannesbourg voulut "témoigner" (2) auprès des membres de la congrégation. Lorsque je lui fus présenté (et connaissant ses desseins) je le conviai à déjeuner au domicile de mon frère - à proximité de la Mosquée. La discussion sur l'authenticité de la Bible s'était engagée et je devinai alors son dogmatisme obstiné. Je lui dis : "Votre Professeur Geyser (Chef du Département de Théologie) ne croit pas que la Bible soit la Parole de Dieu". Sans sourciller, il répondit : "Je sais". A ce moment-là, je n'avais aucune idée de l'opinion du Professeur quant à la Bible. Ce n'était là que pure hypothèse de ma part, suite à une polémique dans son entourage au sujet de la "Divinité du Christ". Je poursuivis en disant : "Votre conférencier ne croit pas que la Bible soit la Parole de Dieu". Le jeune évangéliste répondit à nouveau "Je sais" et, cette fois-ci, ajouta : "Mais je crois, moi, que c'est la Parole de Dieu !" C'était sans espoir ! Même Jésus (P)* se lamentait :

« ,... parce qu'en voyant ils ne voient pas; et qu'en entendant ils n'entendent ni ne comprennent. » (Matthieu 13:13)

(P)*Abréviation de la formule de révérence : "Que la Paix soit sur lui".
(1). Voir "How Lost are the Heathem ?" par Dr Scroggie, Moody Press.
(2). Lorsque les chrétiens utilisent le mot "témoigner", il faut entendre là "propager, convertir, faire adhérer".
(3).
Ce sujet sera w de façon plus exhaustive, InshaAllah, dans mon prochain Ouvrage "Christ in Islam (Le Christ dans l’Islam).

Le Coran, le Saint Livre de Dieu, condamne également cette mentalité obstinée : (Ribaat : mise en ligne de la Traduction de Mouhammad Hamidallah, 2000/2001 du Coran :) 

Allah dit :

18. « Sourds, muets, aveugles, ils ne peuvent donc pas revenir (de leur égarement). »

 

صُمٌّ

بُكْمٌ عُمْيٌ فَهُمْ لاَ يَرْجِعُونَ {18}

Saint Coran Sourate 2, verset 18


Ces pages sont dédiées aux "âmes humbles, qui sont à la recherche de la Lumière de Dieu, et qui souhaitent être guidées par elle. Quant aux âmes malades, les faits, tels que présentés ici, ne peuvent qu'accroître leurs malaises.           

 

                                   CHAPITRE 2 : Le point de vue des musulmans

                                                                           

 

 

LES CHRETIENS PRESOMPTUEUX 

Qu'ils soient catholiques, protestants ou adeptes de l'une des mille et une sectes et confessions du christianisme, pas un seul missionnaire ne supposera qu'une conversion puisse le conduire à accepter sa Sainte Bible comme étant le livre de l'autorité définitive sur toute opinion religieuse ? La seule réponse que le futur "convertisseur" puisse faire est de citer les versets de la Bible, opposés à ceux du missionnaire ou de débattre de leurs interprétations.

QUESTION TENACE

Lorsque le musulman prouve son point de vue à partir de la Sainte Écriture des chrétiens, et lorsque le prêtre, pasteur ou prêcheur, ne peut réfuter les arguments - alors il s'abrite derrière la question : "Reconnaissez-vous la Parole de la Bible comme étant la Parole de Dieu ?" Lorsqu'on y regarde bien, la question semble facile, mais il n'est pas si simple d'y répondre par "oui" ou "non". Il faut d'abord expliquer sa position. Mais le chrétien ne laisse à personne cette chance, s'impatiente : "Réponds : Oui ou non !" Les juifs avaient agi ainsi avec Jésus (P) il y a deux mille ans, sauf qu'il ne fut pas "encamisolé" comme on le fait de nos jours !

Le lecteur acceptera volontiers que les choses ne soient pas toutes noires ou toutes blanches. Entre ces deux extrêmes, il existe une gamme de différents gris. Si vous répondez par "oui" à sa question, cela signifie que vous êtes prêt à tout avaler: l'hameçon, la ligne et le plomb, de la Genèse à la révélation de sa Bible. Si vous répondez par "non", alors il se démarque des faits énoncés et rallie l'avis de ses coreligionnaires et dit : "Vous voyez, cet homme ne croit pas dans la Bible ?" Grâce à cette échappatoire, il se trouve à nouveau à l'abri. Que doit faire le Muballigh ? Il doit expliquer sa position vis-à-vis de la Bible.

TROIS DEGRES D'EVIDENCE

Nous, musulmans, n'hésitons pas à reconnaître qu'il y a dans la Bible trois types de témoignages évidents :

  1. La possibilité de reconnaître dans la Bible ce qui peut être décrit comme "La Parole de Dieu".
  2. La possibilité aussi de distinguer ce qui peut être Décrit comme "Les Paroles d'un Prophète de Dieu".
  3. Et le fait que la Bible en sa totalité n'est que la compilation de témoignages visuels ou auditifs, ou de oui-dire. Sous cet angle, ce sont les "Paroles d'un historien".

Vous n'avez pas à chercher d'exemples de ces différents types d'évidences dans la Bible. Les citations ci-après suffisent

 

1. Le PREMIER type (comme "La Parole de Dieu".)

a) "[Je] leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète... [je] mettrai mes paroles dans... et il dira tout ce que (je lui commanderai:" (Deutéronome 18:18) (Ribaat : C’est Mohammed, le Messager d’Allah)

b) "C'est (moi), (moi) qui suis l'Éternel, et hors de (moi) il n'y a point de sauveur." (Esaïe 43:11) (Ribaat : Donc Jésus n’est pas le sauveur, mais seul Allah pardonne les péchés, repentez vous à Lui Seul en abandonnant vos adorations des créations vivantes ou non-vivantes, le Coran confirme ce verset).

c) "Tournez-vous vers [moi] et soyez sauvés, vers tous les confins de la terre ! Car (je) suis Dieu (P), et il n'y en a point d'autre." (Esaïe 45:22) (Ribaat : Chrétiens, vous avez là ce que dit le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui): IL N’Y A PAS DE DIEU SAUF ALLAH)

Remarquez le pronom personnel à la première personne du singulier (entre crochets) dans les références ci-dessus. Sans difficulté, aucune alors; vous admettrez que ces affirmations semblent bien émaner de Dieu. (Ribaat : Unique qui s’appel, Allah)

 

2. Le SECOND type (comme "Les Paroles d'un Prophète de Dieu".)

a) "Et... Jésus (P) cria d'une voit forte : "Eli, Eli, la masabachtani ?" ..." (Matthieu 27:46) (Ribaat : D’après l’Evangile de Barnabé véritable apôtre de Jésus, c’est JUDA qui fut crucifier, ce traitre, ce voleur, ce démon ose s’adresser à Allah, lui qui à dénoncer la cachette de Jésus pour qu’il soit assassiner, d’où Allah transforma JUDA en « Jésus ». JUDA crier aux Romains que c’été un tour de magie de Jésus d’avoir son apparence, mais les Romains ne le crurent pas ! De plus le Coran confirme, l’Evangile de Barnabé, et Allah déclare que ce n’été qu’un faux semblant ! Louange donc à Allah qui sauva Son Prophète Jésus des démons !)

b) "Jésus (P) répondit : "Voici le premier (de tous les commandements). Ecoute Israël, le Seigneur, notre Dieu, le Seigneur est un." (Marc 12:29) (Ribaat : Le Coran confirme dans la Sourate 112, 4 versets)

c) "Jésus (P)lui dit: "Pourquoi m'appelles-tu bon ? Personne n'est bon, si ce n'est Dieu seul ?" (Marc 10:18) (Ribaat : Un des 99 noms et Attributs d’Allah, à Lui Seul)

Même un enfant serait à même d'affirmer que, Jésus (P) "cria", Jésus (P) "répondit" et Jésus (P) "dit" sont des paroles attribuées à un autre : les Paroles d'un prophète de Dieu.

 

3. Le TROISIEME type (ce sont les "Paroles d'un historien".) 

"Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, [il] (1) alla voir s'[il] trouverait quelque chose, mais s'en étant approché; [il] n'y trouva que des feuilles..." (Marc 11:13)

(1): Jésus (P)

L'ensemble de la Bible est un témoignage de ce troisième type d'exemples. Les paroles d'une troisième personne. Remarquez les pronoms entre crochets. Ce ne sont pas les Paroles de Dieu, ni celles de Son Prophète mais les paroles d'un historien.

Pour le musulman, il est facile de distinguer ces différents types d'évidence car elles appartiennent à sa propre croyance et sont transcrites dans différents livres, contrairement aux autres religions.

Un : le premier type -La Parole de Dieu (ALLAH) - est transcrite dans un livre appelé Le Saint Coran.

Deux : Le deuxième type - Les Paroles du Prophète de Dieu - (Mohammed, que la paix et la bénédiction d'Allah soient avec lui) - sont transcrites dans les Livres de la Tradition : Les Hadith(s). (Ribaat : La Sunnah du prophète Mohammed paix et bénédiction d’Allah sur lui)

Trois : Les évidences du troisième type abondent dans différents livres de l'Histoire Islamique, certains étant rédigés par quelques personnalités intègres et cultivées et d'autres par des personnes de crédibilité plus douteuse.

Le musulman conserve jalousement séparés ces 3 types d'évidence, selon leur propre degré d'autorité, et ne leur accorde jamais la même attention; alors que la Bible regroupe, sous un seul titre, des styles littéraires différents qui forment un tout -parfois gênant, le sordide et l'obscène se mêlant sous le même couvert, contraignant le chrétien à donner à l'ensemble une signification et un ascendant spirituel égal. Ce qui est regrettable !

 

CHAPITRE 3 : Les multiples versions de la Bible

 

Voyons à présent l'analyse de la réaction d'un chrétien vis-à-vis de son Livre Saint.

 

SEPARER LE GRAIN DE L'IVRAIE

Avant d'observer les différentes versions, permettez-moi de vous donner notre propre idée des Livres de Dieu. Lorsque nous disons croire en la Tawrât, le Zabour, l'Injîl et le Coran, qu'est-ce que cela signifie réellement ? Nous savons déjà que le Saint Coran est la Parole de Dieu, transmise à notre Saint Prophète Mohammed Mustapha (Ç)*, par l'archange Gabriel. Parole parfaitement préservée et protégée contre toute altération humaine au cours des quatorze cent années passées (1). Même les critiques les plus virulentes de l'Islam ont confirmé, à contrecœur, la pureté du Saint Coran :

"Dans le monde, il n'est probablement pas d'autre livre qui existât depuis douze siècles (quatorze à présent), avec un texte aussi pur." (Sir William Muir).

(C)* Abréviation de la formule de révérence : " que les prières (Calaâts) d'Allah soient sur Lui et ses Descendants".
(1). Que vous soyez ou non musulman, vous n'êtes tenu d'accepter ceci les yeux fermés. Vous pouvez vérifier : le Coran a été protégé par un système mathématique divin ?  Que vous pouvez voir, sentir et toucher. Demandez un exemplaire du livre " Le Coran - le Miracle ultime".

La Tawrât, en laquelle nous, musulmans, croyons n'est pas la Torahdes juifs et des chrétiens, bien que les paroles en arabe ou en hébreu soient identiques. Nous croyons que tout ce que le Saint Prophète Moïse (P) a prêché à son peuple était la révélation de Dieu Tout-Puissant. Il n'était pas l'auteur de ces "livres" qui lui sont attribués par les juifs et les chrétiens.(1)

Nous croyons aussi que le Zabour était la révélation de Dieu transmise à Hazrat Dawood (David) (P), mais que ces Psaumes (2) qui lui sont attribuées, ne sont pas la révélation. Les chrétiens eux-mêmes en conviennent.

(1).Ceci est mis en évidence chapitre 5.
(2).Voir "la confession du Brain Trust chrétien" page 71. Auteur : David, bien qu'il y en ait d'autres.

Que dire de l'Injîl ? Injeel signifie "Evangile" ou "bonne nouvelle" que Jésus-Christ prêcha durant son court ministère. Les auteurs de l'Évangile évoquent souvent Jésus (P) allant sur les chemins et prêchant l’Evangile (Injîl).

"Jésus (P) parcourait toutes les villes et les villages, ... prêchant l'Évangile ... guérissant toute maladie et toute infirmité." (Matthieu 9:35)

"... mais quiconque perdra sa vie à cause de moi et de l'Évangile la sauvera." (Marc 8:35)

"... il annonçait la banne nouvelle..." (Luc 20:1)

Le mot "Évangile" est fréquemment utilisé, mais quel est l'Évangile que Jésus (P) prêche ? Parmi les 27 Livres du Nouveau Testament, seulement une infime partie peut-être acceptée comme étant la Parole de Jésus (P). Les chrétiens se glorifient des Evangiles selon Saint Matthieu, selon Saint Marc, selon Saint Luc et selon Saint Jean, mais pas un seul évangile selon (Saint) Jésus (P), lui-même ! Nous croyons sincèrement que tout ce que le Christ (P) prêchait émanait de Dieu. Ce fut l'Injîl, la bonne nouvelle et le chemin à suivre, que Dieu montrait aux enfants d'Israël. De son vivant, Jésus (P) n'écrivit pas, pas même un seul mot, et jamais il ne demanda à quiconque d'écrire Que se passe-t-il donc pour que l'on dise aujourd'hui que les Évangiles sont des oeuvres d'auteurs anonymes !

La question qui se pose à nous est : "Acceptez-vous la Bible comme Parole de Dieu ?" La question est vraiment une forme de défi ? L'interrogateur n'est pas simplement à la recherche d'un éclaircissement La question posée exige un débat Nous avons alors le droit de demander : "Vous parlez de quelle Bible ?" "Pourquoi n'y a-t-il qu'une seule Bible ?"

(Ribaat : Chers Chrétiens Doué d’Intelligence, Recevez la bonne nouvelle de Jésus (paix sur lui) : L’Evangile de Barnabé que je vous recommande sans recommandation :

 

http://islammedia.free.fr/livres/35_evangile_de_Barnabe.pdf

http://islammedia.free.fr/Pages/barnabe.html

http://www.aimer-jesus.com/evangile_barnabe_texte.php

Vous ferez un bon dans le temps au coté de Jésus (paix sur lui) si bien, que vous devrez préparer les mouchoirs à papier car les larmes risque de couler face à la Vérité Eclatante de Son Message)

 

LA BIBLE CATHOLIQUE

Brandissant le "Douais", la Version Catholique de la Bible, je demandai : "Acceptez-vous cette Bible comme étant la Parole de Dieu ?" Pour des raisons seulement connues d'elle-même, la Catholic Truth Society (Société Catholique de la Vérité) a publié sa version propre de la Bible sous une forme brève et tronquée, une version plus que singulière comparée aux autres versions.

Le chrétien en est déconcerté : "Quelle Bible est-ce ?" "Pourquoi je pensais qu'il n'y avait qu'une seule Bible, c'est ce que vous avez dit ?" "Oui" : murmure-t-il. "Mais quelle version est-ce ?" "Pourquoi cela ferait-il une différence ?" Bien sûr, et le prêcheur en est conscient. S'il ne revendique qu'une seule Bible, c'est qu'il veut nous tromper !

La Bible Catholique fut publiée à Reims en 1582 à partir de la Vulgate Latine de Jérôme et fut reproduite à Douais en 1609. Aussi la RCV (Version Catholique) est la plus ancienne version que l'on puisse acheter aujourd'hui. Malgré son ancienneté, les Protestants y compris les "cultes" (1) condamnent la RCV car elle regroupe sept "livres" supplémentaires auxquels ils ne font référence que dédaigneusement sous le nom d' "Apocryphe", comme dans l'Apocalypse, qui est le dernier livre de la RCV (appelé "Révélation" par les Protestants) dit :

"Si quelqu'un y ajoute, Dieu ajoutera (à son sort) les plaies décrites dans ce livre:" (Révélation 22:18)

(1). Ce titre peu flatteur est donné par les orthodoxes aux témoins de Jéhovah aux Seventh Da Adventists Adventistes du septième ' et à un millier d'autres sectes et confessions ne partageant pas leurs vues.

Mais qui se méfie ? Les protestants n'ont-ils pas rayé sept livres entiers de leur livre de Dieu, dont

- Le Livre de Judith
- Le Livre de Tobias
- Le Livre de Baruch
- Le Livre d'Esther, etc...

LA BIBLE PROTESTANTE

Sir Winston Churchill fait des remarques pertinentes au sujet de la Version Autorisée (AV), de la Bible protestante, aussi connue sous le nom de Version du Roi James (KJV : King James Version, en anglais).

"La version autorisée de la Bible fut publiée en 1611 selon la volonté et la demande expresse de sa majesté le roi James 1er dont elle porte le nom aujourd'hui."

Les Catholiques aussi aident et encouragent le "crime" protestant (Bible tronquée) en amenant les croyants à acheter la Version Autorisée (VA), la seule Bible disponible dans le pays en 1 500 langues et dialectes. Les catholiques profitent en quelque sorte du travail des protestants ! La majorité des chrétiens - catholiques et protestants - utilise la Version Autorisée (AV) ou Version du Roi James (KJV) ainsi indépendamment nommée.

HOMMAGES CHALEUREUX

La première à avoir été publiée, en 1611, ainsi que le dit Sir Winston, puis révisée en 1881 (RV), re-révisée et mise à jour sous le nom de Revised Standard Version (Version Standard Révisée (RSV) en 1952 et à nouveau re-révisée en 1971 (le nom est toujours abrégé sous la forme RSV). Voyons quelle est l'opinion de la chrétienté sur la RSV, la Bible la plus révisée.

"La plus fine version que ce siècle ait produit." (Journal de l’Eglise d'Angleterre)

"Une traduction tout à fait nouvelle par les plus éminents savants." (Supplément du Times, Littéraire)

"Les particularités appréciées de la Version Autorisée alliées d’une nouvelle fidélité dans la traduction." (Life and Work)

"La traduction la plus fidèle et la plus proche de l'original." (The Times)

Les éditeurs (Collins) dans leurs notes sur la Bible, disent à la page 10 : "Cette Bible (RSV) est l'oeuvre de trente-deux savants, assistés d'un comité consultatif représentant cinquante confessions participantes."

Pourquoi cette publicité ? Afin de vendre mieux à un public pourtant facile, et le laisser croire qu'en achetant cette Bible il a fait une bonne affaire.

LE BEST-SELLER MONDIAL

 

Que dire de la Version Autorisée de 1a Bible (AV), le "BestSeller mondial" ? Ces "Réviseurs" tous bons vendeurs, ont ainsi beaucoup à dire à ce sujet. Ainsi, la page 3, paragraphe 6 de la Préface de la RSV (voir page suivante) dit (1)

"La Bible - version du roi James (aussi appelé AV) fut, fort à propos, aussi qualifiée de monument le plus noble de la prose anglaise. Ses réviseurs en 1881 exprimèrent leur admiration pour sa simplicité, sa dignité, sa puissance, ses tournures de style... la musicalité et la fidélité de son tempo. Aucun autre livre n'a réussi à rendre compte du caractère personnel et des institutions publiques de ces peuples anglophones. Nous lui sommes redevables de tant de choses."

"Pouvez-vous imaginer un hommage plus digne pour le "Livre des Livres" que celui qui précède ? Je ne le peux vraiment pas. Laissons le croyant chrétien faire face aux coups cruels donnés par ses propres Hommes de Religion, et dire :

"Toutefois la version du Roi James se caractérise par de sérieux défauts. Et ces défauts sont si nombreux et si importants qu'il faut une révision..."

Ainsi s'expriment, entre autres, les savants chrétiens orthodoxes  "les plus éminents". Une autre brillante assemblée de Docteurs en Divinité doit prochainement rédiger une encyclopédie explicitant la cause de ces imperfections dans leur Saint Ecrit et les raisons qu'ils ont de vouloir les éliminer.

Ce qui suit est la reproduction photographique de la PREFACE de la version Standars Révisée (R.V.S.) de la Bible.

rsIoVersion Standard RévI E d e la Version HE Revised Standard Version of the Bible is an authorized revision of
the American Standard Version, published in 1901, which was a revision
of the King James Version, published in 1611.
The first English version of the Scriptures made b direct translation from the original Hebrew and Greek, and the first to printed, was the work of William Tvndale. He met bitter opposition. He was accused of willfullY perverting the meaning of the Scriptures, and his New Testaments were ordered to be burned as "untrue translations. He was finally betrayed into the hands of his enemies, and in October 1536, was publicly executed and burned at the stake. Yet Tyndale's worx became the foundation of subsequent English versions, notablY those of Coverdale, 1?35' Thomas Matthew (probably a pseudonym for John Ro ers), 153; the reat Bible, 1 39; the Geneva Bible, 1560, and the Bishops' Bible, 15. In 1582 a translation of the New Testament, made from the Latin Vulgate by Roman Catholic scholars, was published at Rheims.
 

The translators who made the King James Version took into account ail of these preceding versions; and comparison shows that it owes something to each o them. It kept felicitous phrases and apt expressions, from whatever source, which had stood the test of public usage. t owed most, especially In the New Testament, to Tyndale.

The Kin ames Version had to compete with the Geneva Bible in popular g use; but ln t 4e end it prevailed, and for more than two and a half centuries no other authorized translation of the Bible into English was made. The Kin amer Version became the "Authorized Version" of the EnglishJ spea in peo les.The I~in ames Version has with good reason n r m " t
monum n o s rose. s rev sers in 18 1 x r~i s s c s s wer, its ha turns omus c o s cadences. an e e c es o s rhythm." It -ntered, as noer as n o e ma ng o e Pe rsona c aracter and the public
o institutions of the English-speaking peoples. We owe to it an incalculables. By the middle of the vemen o ca s udies and the discovery of manY manuscri ts more anc eut than those upon which the King JamesPVersion was based, made it manifest ha h o man and soof the English translation. The task was un2er-a en. Y authority o e Church of En gland, in 18 0. The English Revised Version of the Bible was ublished in 1 1-1885; an the American Standard Version its variant em ying the preferences of the American scholars associated in the work, was published in 1901.

Because of unhappy experience with unauthorized publications in the two decades between 1881 and 1901, which tampered with the text of the E lish Revised Version in the supposed interest of the American public, the American Standard Version was copyrighted, to protect the tex from unauihorized changes. In 1928 this copyright was acquired by the International Council of Reli ous Education. an thus passed into the ownership of the churches of the nited States and Canada which were associated in this Council through their boards of education and publication.

The Council appointed a committee of scholars to have charge of the text of the American Standard Version and to undertake inquiry as to whether

Reproduction photographique tirée de la RSV, 1971.

 

 

CHAPITRE 4 : Cinquante mille erreurs (?)

Les témoins de Jéhovah, dans leur magazine "Awake !" (Réveillez-vous !) du 8 septembre 1957, ont publié un titre effrayant: "50.000 erreurs dans la Bible" (voir la reproduction page suivante). (Ribaat : Plus bas)

Un dimanche matin, alors que je réfléchissais encore au thème de ce livre, on sonna à ma porte. J'ouvris. Un européen se tenait dehors, sourire aux lèvres. "Bonjour !" dit-il. "Bonjour!" répondis-je. Il me remit ses magazines "Awake" et "Watchtower".

Un témoin de Jéhovah ! Reconnaissable entre tous : les personnes les plus arrogantes qui n'aient jamais frappé aux portes ! Je l'invitai à entrer. Dès qu'il fut assis, je lui soumis la reproduction intégrale de ce que vous voyez à la page suivante. Lui montrant le monogramme, en haut de la page, je demandai : "Cela est publié par les témoins de Jéhovah?" Il s'empressa d'acquiescer. Je dis : "Il parle de 50 000 erreurs dans la Bible, est-ce vrai ?"

 

1 c'est l'heure de vous reveillez

"Quoi!" s'exclama-t-il. Je répétai : "Je disqu'il parle de 50 000 erreursdans la Bible". "Où avez-vous trouvé cela ?" demanda-t-il. (Ce texte avait été publié 23 ans auparavant, lorsqu'il n'était peut-être qu'un gamin). Je dis : "Oublions cette discussion". "Cela est-il publié par les témoins de Jéhovah ?" montrant encore le mot "Awake !" Il dit cette fois-ci : "Puis-je jeter un coup d'oeil ?" "Bien sûr", répondis-je. Je lui tendis la page. Il commença à lire avec attention. Ils (les témoins de Jéhovah) ont l'habitude, ils suivent des cours, cinq fois par semaine dans leur "Kingdom Halls" (Salles de la Royauté). Et naturellement, ce sont les missionnaires les plus doués parmi les mille et une sectes et dénominations du christianisme. On leur enseigne à ne se compromettre en aucune façon et à se taire lorsqu'ils se trouvent poussés dans leurs derniers retranchements : Attendez que le "Saint Fantôme" vous inspire ce qu'il y a lieu de dire. (Ribaat : « à se taire lorsqu'ils se trouvent poussés dans leurs derniers retranchements » Je Témoigne que c’est Vrai, lors d’une conversation dans la rue en 2010 avec ces égarés et deux d’entre eux qui venaient à moi, restées MUES et ne savaient quoi répondre face à la Vérité de l’Islam, mieux ils partirent orgueilleusement sans mots dire, juste un sourire forcé !! Ils avaient bien tenté des paroles mais la toile d’araignée et certes la maison la plus fragile. Donc faite en de même (Da’wa) Chers Frère et Sœur de foi car leur dernière Ruse en date est de mélanger des versets du Coran avec des versets Biblique, pour faire tomber l’homme dans l’Idolâtrie, qu’ils aillent au Diables, nous musulman préférons Allah est Son Paradis, n’est ce pas plus Juste Cher Doué  d’Intelligence ! Cependant comme disait Jésus (pais sur lui) : « ,... parce qu'en voyant ils ne voient pas; et qu'en entendant ils n'entendent ni ne comprennent. » (Matthieu 13:13)

Je le regardai en silence, alors qu'il parcourait la page. Soudain, il releva la tête. Il avait trouvé: Le Saint Fantôme l'avait touché. Il commença : "L'article dit que : la plupart des erreurs ont été éliminées". Je demandai : "Si la plupart sont éliminées, il en reste combien sur les 50 000 ? 5 000 ? 500 ? 50 ? Et s'il en reste encore 50, attribuez-vous ces erreurs à Dieu ?" Il resta sans voix, s'excusa et proposa de revenir avec quelque autre personnalité de son Eglise. Quelle journée en perspective !

Si ce livre avait déjà été publié, je lui aurais offert en disant: "Je voudrais vous faire plaisir, donnez-moi vos coordonnées. Je vous prête ce livre - "La Bible est-elle la Parole de Dieu ?" - pour 90 jours. Je veux une réponse écrite !" Si vous faîtes ce que je demande, ainsi que quelques autres musulmans, eux, les autres missionnaires, ne remettront plus jamais les pieds chez vous. Je crois que ce livre est en fait le plus efficace à ce jour. InchaAllah !

Ce "culte" des témoins de Jéhovah, qui condamne si fortement les orthodoxes trinitariens pour avoir jugé avec "La Parole de Dieu", se prête lui-même à cette manipulation sémantique. Dans l'article en question, "50 000 erreurs dans la Bible ?", il est dit: "Il y a probablement 50 000 erreurs ... des erreurs qui se sont glissées dans le texte de la Bible ... 50 000 erreurs aussi graves (?) ... la plupart de ces soi-disant erreurs ... Dans l'ensemble, la Bible est fiable !"

 


 

 2 50000 ERREUR DANS LA BIBLE

Récemment un jeune homme achetait une Bible Version Roi lames, pensant qu'elle ne contenait aucune erreur. Mais alors qu'il jetait un coup d'oeil à un ancien numéro du magasine "Look", il vit un article intitulé "La Vérité sur la Bible". Cet article indiquait que, "déjà en 1720, une personnalité anglaise estimait qu'il y avait au moins 20 000 erreurs dans les deux éditions du Nouveau Testament généralement lu par les protestants et les catholiques. Les étudiants contemporains disent qu'il y a probablement 50 000 erreurs". Le jeune homme fut bouleversé : sa foi en l'authenticité de la Bible en fut ébranlée. "Comment peut-on se fier à la Bible si elle contient des milliers de contradictions et d'inexactitudes." 8 Septembre 1957 AWAKE ! Pour obtenir l'article original complet écrire ou téléphoner à ISLAMIC PROPAGATION CENTRE 47/49 Madressa Arcade, Durban, Republic of South Africa - (Tés) 329518  (Ribaat : et voici le site Internet : http://www.ahmed-deedat.co.za

Nous n'avons ni le temps ni l'espace de voir les dizaines de milliers d'erreurs - sérieuses ou mineures - que les auteurs de la Version Standard Révisée (RSV) ont essayé de corriger. Nous abandonnons ce privilège aux savants chrétiens bibliophiles. Mais j'aborderai quand même une douzaine environ de ces modifications "mineures".

1. C'est pourquoi le Seigneur lui-même nous donnera un signe. Voici que la Vierge est enceinte. Elle enfantera un fils et lui donnera le nom d'Emmanuel." (Esaïe 7:14)

Le mot indispensable "vierge" dans le verset ci-dessus a été remplacé dans la RSV par les mots "une jeune fille" qui est, en fait, la traduction du mot hébreu "Almah". Almah, qui apparaît tout au long du texte hébreu, en lieu et place du mot "bethulah" qui signifie"vierge". Cette correction-là n'apparaît que dans la traduction anglaise, car la RSV n'est publiée que dans cette langue. Chrétiens, Africains et Afrikaners, Arabes et Zoulous, et ceux des 1 500 autres langues dans le monde, vous lisez la fausse traduction !

ENGENDRE ET NON CREE

"Jésus (P) est le fils unique engendré par Dieu. Engendré et non "créé", dit le catéchisme orthodoxe s'appuyant sur le texte suivant:

2. "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui, ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle." (Jean 3:16)

Aucun prêtre, digne de ce nom, ne manque de citer "le fils unique engendré par (Dieu) le Père" dans ses prêches, à l'attention des futurs convertis. Mais cette "invention" -"engendré" - à présent, a été supprimée sans cérémonie, aucune, par les "Réviseurs" de la Bible, et sans explication... Ils savent si bien se montrer discrets à cet égard que le lecteur n'a pas encore perçu cette suppression. Ce mot blasphématoire (sacrilège) "engendré" n'était qu'une des nombreuses autres interpolations de la "Sainte Bible". Dieu Tout-Puissant condamna ce blasphème, aussitôt qu'il fut prononcé et en des termes les plus violents.

Il n'attendit pas 2 000 ans pour que les savants de la Bible révèlent l'imposture. (Ribaat : mise en ligne de la Traduction de Mouhammad Hamidallah, 2000/2001 du Coran :)  

88. Et ils ont dit: ‹Le Tout Miséricordieux S'est attribué un enfant!›

89. Vous avancez certes là une chose abominable!

90. Peu s'en faut que les cieux ne s'entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s'écroulent,

91. du fait qu'ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux,

92. alors qu'il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d'avoir un enfant! 

 

وَقَالُوا اتَّخَذَ الرَّحْمَنُ وَلَداً {88} لَقَدْ

جِئْتُمْ شَيْئاً إِدّاً {89} تَكَادُ السَّمَاوَاتُ يَتَفَطَّرْنَ مِنْهُ

وَتَنشَقُّ الْأَرْضُ وَتَخِرُّ الْجِبَالُ هَدّاً {90} أَن دَعَوْا لِلرَّحْمَنِ وَلَداً

{91} وَمَا يَنبَغِي لِلرَّحْمَنِ أَن يَتَّخِذَ وَلَداً {92}

Saint Coran Sourate 19, verset 88 à 92

Le monde musulman devrait féliciter les "cinquante confessions participantes de la chrétienté, ainsi que le brain-trust constitué de "trente-deux savants des plus hautes sphères" pour avoir rapproché la Sainte Bible de la vérité coranique : (Ribaat : mise en ligne de la Traduction de Mouhammad Hamidallah, 2000/2001 du Coran :) 

 

3. Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus.

لَمْ يَلِدْ

وَلَمْ يُولَدْ {3}

Saint Coran Sourate 112, verset 3

 

"MATHEMATIQUES CHRETIENES"

3. "Car il y en a trois qui rendent témoignage [dans le ciel : le Père, la Parole et l'Esprit Saint. Et ces trois sont uns. (1 Epiae Jean 5:7)

C'est le verset le plus proche de ce que les chrétiens appellent leur Sainte Trinité dans cette encyclopédie appelée la Bible. Cette clé de voûte de la foi chrétienne a également été rayée dans la RSV et toujours sans la moindre explication. Depuis le commencement, et à juste titre, ce fut ce que l'on appelle un pieux mensonge. Il a cependant été effacé de la RSV à l'attention des peuples anglophones, mais pour les 1499 autres groupes linguistiques du monde, qui lisent ces "compositions" dans leurs langues maternelles, l'imposture existe toujours. Ces peuples n'auront accès à la vérité que le Jour du Grand Jugement. Nous, musulmans, tenons à féliciter la brillante élite de Docteurs en Divinité qui fut assez honnête pour essayer d'effacer un autre mensonge de la Bible anglaise (RSV), rapprochant ainsi encore leur Saint Livre des enseignements de l'Islam.

Le Saint Coran dit : (Ribaat : mise en ligne de la Traduction de Mouhammad Hamidallah, 2000/2001 du Coran :) 

171. « …Et ne dites pas ‹Trois›. Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique (*)…)

وَلاَ تَقُولُواْ ثَلاَثَةٌ انتَهُواْ خَيْراً لَّكُمْ إِنَّمَا اللّهُ إِلَـهٌ

Saint Coran Sourate 4 verset 171

(*) Pas en une trinité.

 

 

L’ASCENSION

L'un des "principaux manquements" que l'auteur de la RSV a tenté de corriger porte sur l'ascension du Christ. Sur le plus prodigieux événement du christianisme - Jésus (P) enlevé au ciel - il n'existe, que deux citations dans les Evangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean. Ces deux citations apparaissent dans chaque Bible publiée en diverses langues, avant 1952, date de la première parution de la RSV :

4.a. "Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et il s'assit à la droite de Dieu:"(Marc 16:19)

4.b. "Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux et fut enlevé au ciel:' (Luc 24:51)

A présent, s'il vous plaît, regardez la page suivante, il s'agit d'une photocopie où la citation "4.a" devrait apparaître. Vous serez surpris de voir que Marc 16 se termine au verset 8 et qu'après un espace déconcertant les versets manquants apparaissent en "petits caractères" à la place des notes de bas de page. Si vous pouvez disposer d’une Bible RSV datant de 1952, vous verrez alors qu'aux cinq derniers mots de "4.b:' (ci-dessus), c'est-à-dire "et fut enlevé au ciel" se substitue un petit "a" qui vous demande de vous reporter à la note de bas de page, où vous trouverez les mots manquants. Chaque chrétien admettra aisément que les notes reléguées en bas de page ne peuvent être considérées comme Parole de Dieu. Pourquoi les serviteurs appointés du christianisme relèguent-ils le récit du plus grand miracle de leur religion dans une simple note située en bas de page ?

D'après le tableau "Origine et croissance de la Bible anglaise" (page suivante) vous remarquerez que les "versions" bibliques antérieures à la Version Révisée de 1881, dépendaient toutes des anciennes transcriptions - datant seulement de cinq on six cent ans après jésus (P) - Les Réviseurs de 1a RSV de 1952 furent les premiers érudits en matière de Bible à pouvoir percer "les plus anciennes transcriptions", remontant à trois et quatre siècles après Jésus (P).

 

MARK 16

 

 

MARK 16 « He has risen saw a young man sitting on the right side, dressed in a white robe; and they were amazed. 6And he said to thcm,"Do not be amazed; you seek Jesus of Nazareth, who was crucified. He has risen, he is not here; see the place where they laid him. 7 But go, tell his disciples and Peter that he is going before you to Galilee; there you will see him, as he told you." gAnd they went out and fled from the tomb; for trembling and astonishment had come upon them; and they said nothing to any one, for they were afraid.k

img bintôt inch Allah

Notez bien

l'espace important

entre le texte

et la note de bas de page

                                

img bintôt inch Allah

'Other texts and versions ahtl as A9 - 16.9-20 the tbllow ng pass e-
4 N ut.' u~lnrr lt rs' i r ' o f r e ' ·r c ~ t l 'c · ri p · J Jir t n r '1 rv ~ a i a, front tnlront hc had
. J, casI llllt St"i'ill Jirlr ~, 1 ' f' .I r t (oh ( , i t ! v t I In, rhi 7 : ipt. tt Ôtrt i':hi71 tht'y
hiarJ rhal he »a. U~',, aIIJ la iirt aiiif l' 7i r, hi ' :;'Wr 1JU1 i riT'c' tl.12 Apir this lre appiariJ in urrurhir Jvrrrr tu t:vu pJ t hinl, as t hiy.tvirc tvalkirrg into t/u country. 1jAnd they tuent bock anJ tvlJ tlrc reU, hrrt rhi v JiJ trot htiü.'elhinl.
14 AJriru'aal he ap ~t~efa y ljr~elf,H$t,~(~ ,j,· ~~ r ~'Jed thent for their urrbilitf
and harJr-s (y- heurt, hii,rt~w t tey hcrJ rtta hilrct'cd rhuli ,vlrv saru htnr aJrer he raJ rlscn. t~.4r1J he 'aid to thinr,"(iv irrtv al! thc .,vrlJ t rnJ priaclr (!ri gospil (v the cvirvli i re.rtiort.1- Hc tt'hv bilüius and is hapttct't! tt'ü! be sat,d; buthi .olur dues nvt bcliet'e t ' , I . . 1 u >s. ~rp ilie.~c: iu nry carne thev will
.d)--l 'V È~R '~I~P A}:Fiya. tc
-15out dirrron., tlr,:. tw s ptak i"X nt·rv tvuyts, flou t~t prt zip serpents, nn rJ t rw dritrk -y deadly hiig, it
u·iN not hart tlrim; ihiv :vi11 lao their bands on the si;k, trnJ thcy rural ricover,"
19 Su h,urt rhi Lvrd _~' l~ ol~'g~ 14~t t ~~ caf~r d rat dnu'rr at the right band
of (GvJ. -rr.4uJ th:r tuent n", t an raacric e~cr 'wlFrc tu tl tü r
e o d At, e3 wtdt iTthrt n
p ) ~ and cv finned the "te.ge
b)' the sigrrs [hat attended it. Arnert.
Other ancientq%ô p eSEP a VA TuF 5'tn$.'~ .~ V~CIF:~T .qT4T49, RI~FC
~~ ec foiTwtn : But t~ r ' v . v r7etar nn 8 . p . d those urth hrnt
all Chat (hey hall be- ruld. And aJicr (hia,ysns hirnself sera out by -arts of thenr, frunt eau to west, the taaed and
irnperishahlc pruclunuuiun of etcrnal sa .~tt.REVISED A.D. I Z
16.7: Mk 14.28; Jn 21.1-2.4; Mt 28. .
9S 

Plus le document se rapproche de son origine, plus il est authentique. Il est donc évident que les "plus" anciens sont plus crédibles que les "anciens". Faute d'avoir trouvé un seul mot sur Jésus (P) "enlevé" ou "porte" au ciel dans les plus anciens manuscrits, les pères chrétiens ont ôté ces références de la RSV 1952.

Suite page suivante,

« La BIBLE est-elle la parole de DIEU ? »

par Ahmed DEDDAT, Spécialiste des Religions

(2/3)

Repost 0

Presentation

  • : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ILLUMINATI / DEPUIS JANVIER 2010
  • : RIBAAT: Derrière la Démocratie se cache les lieutenants Sataniques/lucifériens Illuminati et Franc-maçons des hauts degrés. Cependant un chef CACHE donne les ordres : LES JÉSUITES/JUIFS NOACHIDES AU VATICAN A ROME ! Ces derniers veulent illusoirement conquérir le monde sous le vocal d’un Nouvel ordre mondial ; c'est-à-dire un monde sans foi ni loi en Allah notre Créateur !
  • Contact

Recherche